Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Frégate "Anti-Pirate" par DCNS


Lord Aevy
 Share

Recommended Posts

J'avais pensé au Bougainville au début aussi. Mais effectivement il n'a pas de hangar et des capacité hélico limitées par rapport à la Jeanne. Et en plus, il commence à être bien désossé. Ecouter le reportage audio sur Corlobé : http://www.corlobe.tk/article13326.html

Dans le contexte actuel, je vois pas du tout la Marine réclamer un investissement pour remettre en service et adapter un navire désarmé. L'option "usons jusqu'à ce que mort s'ensuive en tirant au maximum les coûts vers le bas deux navires en bout de course" dont l'un est promis au désarmement me paraît plus jouable. Pas forcément réaliste, mais plus jouable.

Pour la propulsion, y a pas des pièces disponibles sur la frégate Duquesne ? Peut-être même qu'en se limitant à des vitesses lentes, la Jeanne peut tourner sur deux chaudières et récupérer si nécessaire des pièces sur les deux autres. Du cannibalisme interne en quelque sorte....  :lol:

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 101
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour la propulsion, y a pas des pièces disponibles sur la frégate Duquesne ? Peut-être même qu'en se limitant à des vitesses lentes, la Jeanne peut tourner sur deux chaudières et récupérer si nécessaire des pièces sur les deux autres. Du cannibalisme interne en quelque sorte....  :lol:

Le problème, c'est que ça fait déjà des années que l'on récup des pièces... Les machines sont usées, lessivées, limitées à de faibles vitesses depuis des années et la Jeanne devait déjà être à la retraite il y a un moment.

Il y a des limites à l'acharnement thérapeutique.

@+, Arka

Link to comment
Share on other sites

Et puis l'autre problème, c'est qu'entre les coûts de personnel, d'entretiens et les frais courants (carburant, consommables etc.), et bien sur à peine 5 ans, on aura dépensé plus sur la Jeanne d'Arc et son escorte que si on avait acheté 2 Gowind Control (voire même Présence) toutes neuves, bien plus efficaces et adaptées à cette mission (et avec autrement plus de potentiel!)

Mais bon, ça fait déjà 10ans que c'est le cas, qu'on tire sur la corde de la pov' Jeanne!!

Link to comment
Share on other sites

Ben oui, y a des OPV low cost à l'achat et faibles coûts de maintenance à sortir, c'est sûr. Ce serait l'idéal. Seulement, il faut le temps de les construire, et surtout, surtout, il faut le temps que l'Etat se décide à passer commande, ce qui ne semble pas être pour tout de suite... En attendant, les pirates sont là et peut-être qu'on use contre eux des frégates qui auraient tant à faire ailleurs... M'enfin, si je pose la question de l'utilité de la prolongation des vieilleries dispendieuses en réduisant leur armemement, c'est avant tout par effet de mode. Je ne fais que suivre l'état major (Jeanne d'arc pendant des années, puis A69 aujourd'hui)  ;)

Link to comment
Share on other sites

Je reprends mes lubies: quelqu'un a t-il une échelle de coûts pour les divers OPV proposés (surtout ceux de Rolls Royce plize)? J'entends dire partout qu'ils ne sont pas chers, et c'est vrai qu'on peut quand même leur mettre pas mal de truc sur le dos, de l'hélico à l'ambarcation commando en passant par des canons pas ridicules et quelques missiles antinavires et AA si besoin est. Mais personne peut me dire combien ils coûtent.

Link to comment
Share on other sites

Je reprends mes lubies: quelqu'un a t-il une échelle de coûts pour les divers OPV proposés (surtout ceux de Rolls Royce plize)? J'entends dire partout qu'ils ne sont pas chers, et c'est vrai qu'on peut quand même leur mettre pas mal de truc sur le dos, de l'hélico à l'ambarcation commando en passant par des canons pas ridicules et quelques missiles antinavires et AA si besoin est. Mais personne peut me dire combien ils coûtent.

50 a 100 M€ ... selon les perf et l'équipement ... la coque coute pas grand chose ... la propulsion coute vite cher ... et l'équiepent tres tres vite cher.

- Les Roussen grecs avec 76mm exocet et RAM ... 60m 600t 35kts 90M$

- Les Le roisin irlandais avec 76mm ... 85m 1600t 23kts 50M$

- Holland class néerlandais avec 76mm ... 110m 3750t 22kts 115M$

On est dans les tarifs des floreal en fait, qui sont des OPV déguisés en frégate.

L'UT 512 L est autour de 45M$ ... avec un 40mm ... 94m 4000t 19kts ... mais il est tres typé support/remorqueur et navigation polaire ... pas sur que ce soit ce dont on ait besoin.

CMN propose ca http://www.cmn-group.com/pageLibre00010836.html qui semble plus adapté.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour voila je me demandais combien couter Vigilante 1400 CL 79 ?  =)

Pas cher ... probablement bien moins que les Holland class ... la 1400 CL 79 est un petit bateau assez dépouillé meme s'il acceuille un helico.

Pour donner des idées du type d'aménagement Aker produit un OPV du meme genre pour la marine Neozélandaise

http://www.akeryardsmarine.com/pdf/PV85-br-web.pdf

Link to comment
Share on other sites

mais il est tres typé support/remorqueur et navigation polaire ... pas sur que ce soit ce dont on ait besoin.

Bah on a les BATRAL et les patrouilleurs (les vrais, les 400, pas les 69) à remplacer, y compris nos patrouilleurs australs.

Ce sera suffisant pour dégager Floreal et FLF de leurs tâches outre-mer et de les occuper à de l'anti-piraterie ou de l'occupation/surveillance de zone.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les fourchettes G4lly  ;). Tu entretiens mon vice.

Pour les produits Rolls Royce, je pensais moins aux 512, qui correspondent en fait plus au programme BSAH, et plus à la version militarisée de l'UT-527 qu'ils ont proposé (et proposent encore je crois) à la Royale: c'était le machin avec un mini-radier et une plate-forme hélico, plus du petit armement. Comme OPV, bâtiment de présence et navire de surveillacne et lutte anti-trafic et anti-pirate, ça semblait au poil.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour les fourchettes G4lly  ;). Tu entretiens mon vice.

Pour les produits Rolls Royce, je pensais moins aux 512, qui correspondent en fait plus au programme BSAH, et plus à la version militarisée de l'UT-527 qu'ils ont proposé (et proposent encore je crois) à la Royale: c'était le machin avec un mini-radier et une plate-forme hélico, plus du petit armement. Comme OPV, bâtiment de présence et navire de surveillacne et lutte anti-trafic et anti-pirate, ça semblait au poil.

L'UT 527 c'est un UT 512 avec des aménagement différent ... ca doit etre les meme prix a peut de chose pret.

La plateforme est aménagé en long radier plutot qu'en "slip" , une plateforme helo fixé au dessus ... mais y a un pont de moins a l'avant ... et un plus petit canon. a un ou deux million pret ca doit etre pareil. Tout ca sans hangar ...

Image IPB

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Oui, c'est bien celui-là: une jolie bestiole très versatile. Reste à savoir quelles installations com et capteurs on peut leur mettre sur le râble. Sinon, ça tape dans quel tonnage? C'est anecdotique, mais j'ai trouvé des chiffres allant du simple au triple sur cette même gamme, selon les sites consultés. T'es sûr de tes 4000t? Parce que j'ai vu vraiment de la fourchette allant de 1500 à 4000.

Link to comment
Share on other sites

Oui, c'est bien celui-là: une jolie bestiole très versatile. Reste à savoir quelles installations com et capteurs on peut leur mettre sur le râble. Sinon, ça tape dans quel tonnage? C'est anecdotique, mais j'ai trouvé des chiffres allant du simple au triple sur cette même gamme, selon les sites consultés. T'es sûr de tes 4000t? Parce que j'ai vu vraiment de la fourchette allant de 1500 à 4000.

1500t c'est le dead weight ...

Link to comment
Share on other sites

Un hangar "light" en plus es ce possible, cet "ut527" coute pas cher alors, qu' en est il de la proposition faite a la MN?

Question autonomie et "vitesse" ou cela se situe t il comme navire cela pourrait correspondre a nos besoins de navires "secondaires"?

Link to comment
Share on other sites

Un hangar "light" en plus es ce possible, cet "ut527" coute pas cher alors, qu' en est il de la proposition faite a la MN?

Question autonomie et "vitesse" ou cela se situe t il comme navire cela pourrait correspondre a nos besoins de navires "secondaires"?

Les UT512L et UT527 sont des supply d'exploitation petroliere ... il sont typé polaire et remorquage ... meme s'il se retrouve déguisé en patrouilleur.

Autant ca va convenir a la Norvege et a l'Icelande autant pour nous je crois pas.

CMN propose un OPV type "surveillance police et SP ... plus petit beaucoup plus petit et surtout plus dans les objectif de la marine - je rappele que le besoin exprimé est un ou deux navire de 1000 a 2000t dont au moins une partie doit pouvoir acceuillir un helo organique -

http://www.cmngroup.com/pageLibre00010836.html

Image IPB

CNM Vigilante 1400 CL79

80m

1500t

25kts

6000nm @ 12kts

endurance 30j

20 équipage

30 passager

1 canon moyen calibre

helo 5t et hangar

3x espaces disponible pour conteneurs "mission"

2x Rhib 10m

Veille IR

Radar surveillance 2D

Radar de tir

Optronique  de tir

Interception ESM

COMINT

AkerYard PV85

Pour la marine neozelandaise

Polar class 1C

85m

23kts

6000nm @ 15kts

endurance 21j

herbergement pour 80pax

helo 5t et hangar

2x Rhib 8m

canon 25mm

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Je sais que qui peut le plus peut le moins, mais avec l'hélico, ou à sa place, ces navires sont aussi sensés recevoir des drones à l'avenir; il ne s'agit pas d'installations envahissantes, mais pour la surveillance de zone, c'est quand même le coeur de métier, et ce d'autant plus que les hélicos.... Ben.... On voit déjà la grande volonté des politiques d'en financer des organiques pour les bâtiments principaux, alors, d'ici à en voir rattachés en permanence à des patrouilleurs....

Quand on voit la descente en flèche des prix et de la taille de l'environnement des drones de surveillance, on se dit qu'ils feraient mieux d'y réfléchir dès la conception. Je pense en particulier au ScanEagle: pas encore le genre d'endurance dont on peut vouloir pour des patrouilles de ce type, mais d'ici quelques années, ce sera bon, et déjà un système ScanEagle à 4 engins n'a pas besoin de plus qu'une douzaine d'hommes pour le mettre en oeuvre sur une telle plate-forme (sans doute même moins considérant que l'effectif sert avant tout aux installations mobiles transbahutées en Hummer), et aucun matériel lourd.

C'est un beau joujou que ce que propose CMN. On n'a évidemment encore aucune idée de la fourchette de prix (oui, je sais, 50 à 100 millions d'euros, mais c'est du théorique).

Link to comment
Share on other sites

C'est un beau joujou que ce que propose CMN. On n'a évidemment encore aucune idée de la fourchette de prix (oui, je sais, 50 à 100 millions d'euros, mais c'est du théorique).

La Vigilante CL79 est un petit navire ... sans des option electronique ou armement couteuse ... on doit etre a nettement moins de 50M€ ...

Link to comment
Share on other sites

La Vigilante CL79 est un petit navire ... sans des option electronique ou armement couteuse ... on doit etre a nettement moins de 50M€ ...

Les 2 OPV neo-zealandais ont coute NZ$90 millions chacun, soit environ €48 millions si on utilise la moyenne des taux de change durant 2005-2008. Ca donne un navire de 1600t, avec des equipements tres similaires aux Floreal: hangar helicoptere, stabilizateurs actifs, conduite de tir optronique, detecteur radar, communications satellite etc. La grosse difference c'est le manque d'equipements militaires - Exocet, lance-leurres, radar veille-air etc.

A priori, une serie de 10-15 Vigilante CL79 devrait donc couter un peu moins cher, mais probablement pas moins de €40M, car la propulsion des Vigilante a l'air tres sur-dimensionee (18,000kW pour 24.5nds). C'est beaucoup plus que les OPV neo-zelandais (10,800kW pour 23nds), les Floreal (6,500kw pour 20nds) et meme les La Fayette qui sont pourtant 2x plus grandes! (15,600kW pour 25nds).

Ca montre d'ailleurs que construire des navires de <2,000t pour faire 25nds n'a pas de sens, a cause du manque d'hydrodynamisme de coques aussi courtes. Pour atteindre 25nds, autant construire des navires de 2,500-3,000t avec un meilleur coefficient de trainee...

Link to comment
Share on other sites

Les 2 OPV neo-zealandais ont coute NZ$90 millions chacun, soit environ €48 millions si on utilise la moyenne des taux de change durant 2005-2008. Ca donne un navire de 1600t, avec des equipements tres similaires aux Floreal: hangar helicoptere, stabilizateurs actifs, conduite de tir optronique, detecteur radar, communications satellite etc. La grosse difference c'est le manque d'equipements militaires - Exocet, lance-leurres, radar veille-air etc.

A priori, une serie de 10-15 Vigilante CL79 devrait donc couter un peu moins cher, mais probablement pas moins de €40M, car la propulsion des Vigilante a l'air tres sur-dimensionee (18,000kW pour 24.5nds). C'est beaucoup plus que les OPV neo-zelandais (10,800kW pour 23nds), les Floreal (6,500kw pour 20nds) et meme les La Fayette qui sont pourtant 2x plus grandes! (15,600kW pour 25nds).

Ca montre d'ailleurs que construire des navires de <2,000t pour faire 25nds n'a pas de sens, a cause du manque d'hydrodynamisme de coques aussi courtes. Pour atteindre 25nds, autant construire des navires de 2,500-3,000t avec un meilleur coefficient de trainee...

Je suis pas sur que les FLF aient un jour filé effectivement 25kts ;) :lol:

A savoir que sur une coque a déplacement classique ... passer de 22 a 27kts implique le double de puissance ... pour donner un ordre d'idée. Néammoins les navire de commerce tel que les porte conteneur et autres navire de croisiere - je parle meme pas des liner - filent de plus en plus a peine moins de 25kts ... Je suis pas un adepte de lma performance pour la performance ... m'enfin y a un minimum en dessous duquel on risque d'etre hors du jeu d'office. Apres la question 85m ou plutot 105m ... reste conditionné par les bruit de couloir ... "on" chercherait deux modele d'OPV au moins ... un petit d'a peine plus de 1200t sans forcément de hangar helo ... et un autre de pas plus de 2000t avec un helo organique. Le premier fera difficilement plus de 100m ... le second pourquoi pas.

Reste aussi les design innovant tel que le MPV de CNIM ... forcément plus cher mais surement plus versatile coté SP.

Link to comment
Share on other sites

Les deux OPV néo zed n'ont pas coûté cher...

Heureusement !

la NAVY VIENT DE REFUSER DE LES RECETTER et les retoque au chantier australien qui les a construit et conçu.

Trop lourds par rapport au cahier des charges stabilité insuffisante avec notamment une incapacité à affronter les mers australes.

Comme quoi parfois en matière de navires la qualité a un prix.

Link to comment
Share on other sites

Les deux OPV néo zed n'ont pas coûté cher...

Heureusement !

la NAVY VIENT DE REFUSER DE LES RECETTER et les retoque au chantier australien qui les a construit et conçu.

Trop lourds par rapport au cahier des charges stabilité insuffisante avec notamment une incapacité à affronter les mers australes.

Comme quoi parfois en matière de navires la qualité a un prix.

Y a un truc critique dessus ... la surcharge de construction enfonce la coque de maniere a ce que en condition réelle d'utilisation, la glace risque de taper au dessus de la ceinture blindée - qui se retrouverait trop basse a cause des divers surcharge - ...

Pour la vitesse des Vigilante 1400 effectivement 24.5kts c'est etonnament peu pour 18MW ... qui devrait theoriquement donner plutot du 27kts ... m'enfin les info sur le bateau sont assez succinte ca se trouve y a une coquille.

Link to comment
Share on other sites

Les deux OPV néo zed n'ont pas coûté cher...

Heureusement ! la NAVY VIENT DE REFUSER DE LES RECETTER et les retoque au chantier australien qui les a construit et conçu. Trop lourds par rapport au cahier des charges stabilité insuffisante avec notamment une incapacité à affronter les mers australes.

Comme quoi parfois en matière de navires la qualité a un prix.

Comme l'explique g4lly, les problemes des OPV neo-zelandais sont lies a des contraintes tres particulieres pour operer dans la glace, ce qui reduit considerablement les marges de poids. Ces contraintes n'existent pas pour des OPV francais. D'ailleurs, ce n'est meme pas sur qu'il y a eu un probleme de qualite au niveau du chantier - peut-etre que c'est la faute aux architectes, qui ont peut-etre mal calcule le devis de poids, ou au client, qui a peut-etre rajoute des equipements...

Alors certes la qualite a un prix, mais pour €40-50 millions il semble que le resultat est plutot bon...

"on" chercherait deux modele d'OPV au moins ... un petit d'a peine plus de 1200t sans forcément de hangar helo ... et un autre de pas plus de 2000t avec un helo organique. Le premier fera difficilement plus de 100m ... le second pourquoi pas.

C'est logique, et ca aurait tendence a favoriser DCNS, qui peut proposer un melange de Gowind Control (1,000t, pas de hangar) et de Gowind Presence (2,000t, hangar) tout en conservant des avantages au niveau des synergies a l'achat et de la maintenance. Et comme les Gowind sont bien plus innovantes et donc prometteuses a l'export, je vois mal le Vigilante gagner les faveurs de l'etat.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...