Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

g4lly

Administrateur
  • Posts

    61,713
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    356

Everything posted by g4lly

  1. D'autant que le biogaz, sa matière première et ses sous-produits, ne sont absolument pas exempt de problèmes ... "Parfois" ça déstocke très largement du CO² - on prélève arbitrairement de la biomasse stockant le CO² dans le milieu naturel pour le déstocker par combustion?! et plus le gaz est rentable plus c'est intéressant de liquider la flore pour la méthaniser - ... ça rentre en concurrence avec des usages d'engrais agricole - compost - et parfois même alimentaire - quand le méthaniseur à faim il faut le remplir avec tout ce qu'on a sous le coude y compris des produits comestible -. https://reporterre.net/Pour-sauver-la-planete-l-industrie-tue-les-campagnes
  2. https://www.reuters.com/world/europe/italys-right-wing-parties-seen-winning-power-exit-polls-2022-09-25/ ROME, Sept 25 (Reuters) - A right-wing alliance led by Giorgia Meloni's Brothers of Italy party looks set to win a majority in the next parliament, exit polls said on Sunday after voting ended in an Italian national election. An exit poll for state broadcaster RAI said the bloc of conservative parties, that also includes Matteo Salvini's League and Silvio Berlusconi's Forza Italia party, won between 41 and 45%, enough to guarantee control of both houses of parliament. Italy's electoral law favours groups that manage to create pre-ballot pacts, giving them an outsized number of seats by comparison with their vote tally. Full results are expected by early Monday.
  3. ITALIE-L'ALLIANCE DES DROITES OBTIENDRAIT ENTRE 41 ET 45% DES VOIX, ASSEZ POUR OBTENIR UNE MAJORITÉ-SONDAGE DE LA RAI
  4. Ça ne vaut pas un "porte drone" au sens de la quantité et de la polyvalence ... après tout plat ou à moitié plat c'est une histoire de méthode d'envoi des vecteurs ... La question à se poser c'est surtout ... qu'elles contraintes laissent alors plus de liberté de conception, si on envisage en navire qui envoie essentiellement des engins inhabités. On pourrait aboutir à un navire assez différent d'un porte avion, et assez différent du frégate aussi. https://www.navalnews.com/naval-news/2021/04/op-ed-is-it-time-for-the-u-s-navy-to-build-the-drone-carrier-warship/ D'ailleurs ca vaut autant pour les drones aérien, que sous marin ... Pour les drones de surface le besoin d'une sorte de bateau mer se discute plus ... dans le sens ou les petits bateaux - qui pourraient rentrer dans un bateau mer - ont des capacité souvent bien trop modeste pour apporter une plus value en mer.
  5. L’Espagne c'est pire ... et comme les causes sont très profondes c'est presque irréversible. https://www.insee.fr/fr/statistiques/2381396
  6. Quand le monde entier s'échine à saboter la réunification potentielle du peuple coréen - sous quelques forme que ce soit -, tu peux être certain que si le régime NorKo etait le méchant il ne serait assurément pas le seul.
  7. Les chaînes tu peux les laisser tant que tu ne roule pas trop où pas trop vite sur route. C'est surtout la route qui n'aime pas. En général tu n'équipe pas toutes roue. L'essieu directeur tu l'équipe pas pour conserver le guidage sur route. Les essieus moteurs c'est selon mais il est bien de garder des roues sans chaîne pour garder du grip sur route notamment au freinage. Après les chaines c'est bien pour la motricité. Mais ça ne règle pas les problèmes de garde au sol et d'ornière... Lorsque les roues s'enfonce et que la transmission se pose dans la merde.
  8. Tu penses qu'un véhicule est toujours mobile? Pour le guide c'est de la vidéo ... Il n'y a pas de raison qu'elle soit incapable de suivre un mobile. La limitation viendra plutôt de la manœuvrabilité du bidule ...
  9. A ma connaissance il y a un peu de production en Allemagne et en Belgique... Mais pas en France. Du moins pour le PV grand public. Le éléments laminé PV produit en Asie dans les immenses usines automatisée sont tellement moins cher que les assembleurs n'ont pas trop le choix sauf sur des produits de niche.
  10. Et surtout est un couchage patrouille sous la pluie ou un couchage pour roupiller tranquille sur une base dans une tente climatisée.
  11. Mais j'imagine qu'on ne se prive pas de faire de la poursuite en continue quand même ... l'idée étant de focaliser le plus possible et le plus longtemps possible pour obtenir le plus d'effet avec le moins d'énergie envoyée. En gros chauffer autant - en quantité d'énergie par seconde, donc à la meme puissance - une zone plus petite ... et ou plus longtemps ... permet de faire monter cette zone plus haut en température, et donc de dépasser plus rapidement les seuil ou la matière cible se dénature - perte de performance mécanique, vaporisation, flamme etc. -. En général lidée avec les drones c'est de viser la batterie. La batterie c'est lourd donc on la met proche du CG de l'engin ... le calculateur va donc en général essayer de reconnaitre le drone - grossièrement - et de définir les points d’intérêt - énergie, motorisation, optique, voir armement - ... puis visée et chauffer celui choisi par l'opérateur. On peut imaginer une gradation dans l'attaque. En visant l'optronique par exemple à puissance modéré ... puis au besoin la batterie à pleine puissance. Même chose contre un moteur hors bord, un bateau gonflable etc.
  12. Il me semble que le laser Cest simple asservissement a loptronique de contrôle comme on le fait déjà avec les canons de CRAM. Loptronique voit en même temps la cible et le laser ... Il est alors facile de corriger l'alignement. Pour la poursuite c'est trivialement ce qui se fait déjà aussi sur les contrôle de tir des autocannons. L'avantage avec le laser c'est qu'il n'y a pas de vibrations mécaniques ou presque la stabilisation est alors assez facile. Je ne sais pas que l'émetteur laser est capable d'une balayage genre lidar pour initier l'engagement ou pas. Mais si c'est le cas la correction de parallaxe optronique laser devient extrêmement simple. Exemple d'asservissement les canon de MBT ... Qui tirent des flèche à 5000m ... C'est pas nouveau et ça marche plus bien. L'autre exemple classique c'est l'illumination laser d'une cible pour un missile air sol ... On est capable de maintenir la visée de la nacelle a plusieurs dizaines de kilomètres.
  13. Pourtant c'est le principe même de l'état et du chef de l'état ... Tu ne peux pas t'en prendre séparément au chef de l'état et à l'état, les deux sont indissociables par construction. C'est le rôle des citoyens, via le système politique domestique d'arbitrer leur représentation, et donc celle du chef de leur état. Toute action externe à ce propos et une agression envers l'état. C'est d'ailleurs tout le problème des différentes "ingérence" extérieure dans les élections de tel ou tel pays.
  14. g4lly

    [Rafale]

    Techniquement deux pressions.
  15. C'est n'est pas conçu comme cela ... c'est une conséquence de la structure de production de l'électricité pointe sur le marché spot. Heureusement toute l'électricité que nous consommons n'est pas facturé au tarif spot de pointe. Tu peux négocier avec un producteur de gré à gré n'importe quel volume et tarif qui t'arrange. Mais au final un kWthh reste un kWthh et kWeh reste un kWeh peut importe d’où il viennent ... il est assez logique que le producteur vende donc ce kWh au prix du kWh et pas au prix du soleil ou de l'eau! Il se trouve que la production est organisé en Europe de manière à ce que la capacité ultime de production soit de la centrale thermique gaz ou charbon, dont le kWh est le prix proposé par les vendeur de kWh issus du gaz et du charbon ... et donc supérieur à le cout de production à base de gaz et de charbon. De la même manière industriellement gaz et pétrole sont concurrent sur la chaleur industrielle, et sur la matière première en chimie organique. De la même manière il n'y a pas de raison que les prix de l'un et de l'autre se marquent à la culotte.
  16. #REDIII : à de courtes majorités, le Parlement européen a fait le choix d'alléger les critères de production de l'hydrogène renouvelable (AM13) en supprimant l'acte délégué de la Commission, et de n'imposer ces règles qu'à l'hydrogène produit en Europe et non aux imports (AM14) En gros l'hydrogene produit en France doit être absolument vert - donc non issue du électrique mix français grosso modo sauf production très spécifique sur champ solaire - ... celui produit par les allemand au bout du monde sera étiqueté vert même s'il est dégueulasse. Les allemands ont encore gagnés ^_^ avec l'appui des lobby pensée magique qui promettent de l'énergie infinie et bon marché issu de la nature naturelle. Explication ici Et là https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/les-eurodeputes-autorisent-le-gaz-et-le-charbon-dans-la-production-de-l-hydrogene-vert-932876.html
  17. On ne passe pas du tout par l'électricité ... on utilise la thermolyse de l'eau. https://fr.wikipedia.org/wiki/Craquage_de_l'eau Le petit souci c'est que ça nécessite des réacteurs haute température, plus la température et élevé mieux c'est ... jusqu'à environ 2500°C. En général on combine l'aspect thermolyse et électrolyse pour un bon rendement à des température plus raisonnable. https://fr.wikipedia.org/wiki/Électrolyse_à_haute_température
  18. Pour le moment c'est sacrément mal barré ... ... même les plans plus minimalistes se heurte durement à la volonté d'en face. A part un pourrissement, comme la fois précédente, aujourd'hui je vois mal d'autre issue possible favorable à la Russie.
  19. Il a été proposé une variante de l'Aster 30 dont le premier étage poussait moins fort mais plus longtemps. Justement pour voler plus loin ... En sacrifiant du ToT et la capacité courte portée. Ça a été refusé par le client. C'est bien que la portée de l'Aster 30 est suffisante. La limitation venant d'ailleurs essentiellement des radars de conduite de tir ...
  20. Pas tout à fait. Le Pif Paf est fonctionnel y compris à +20 000m d'altitude la ou les gouvernes aérodynamiques n'ont plus vraiment d'autorité. D'autant que l'Aster est propulsé vraiment très tard ... le moteur du second étage, celui de croisière brûlant très longtemps, l'engin doit conserver beaucoup d'énergie cinétique. C'est pas vraiment un probleme d'énergie cinétique à mon sens. Le Pif Paf à le bon goût aussi de ne pas entamer de rotation du missile ... et donc d'optimiser l'effet de sa charge annulaire selon l'axe d'attaque. Un missile qui se mettrait en travers pour braquer et corriger sa trajectoire - le classique skid to turn des missile anti aérien - verrait sa charge annulaire se déployer de manière absolument non optimale, voir pire, la fusée de proximité ne pas se déclencher du tout - c'est un gros probleme de l'Iron Dome par exemple selon l'angle d'aspect et de vitesse rocket<->missile le Pk peut varier énormément -, ou trop tard une fois la cible passée. Le Pif Paf élimine ce probleme d'aspect cible<->missile concernant l'effet de la charge militaire, une fois le vecteur d'attaque définir par le croisement des trajectoire selon les directions avantageuse, la correction ne se fait plus qu'en translation, les directions restant avantageuse. Dernière chose le Pif Paf ... est un pilotage vectorisé en continu comme sur les KV des missiles ABM ... c'est très fin et très réactif, beaucoup plus que le pilotage par skid-to-turn.
  21. Scorpionisation ... Scorpion, SICS et radio CONTACT, blue force tracking, réalité augmentée. Changement de la TurboMachine. Armement téléopéré. Pré-blindage latéraux plus enveloppant, et cage à l'arriere. Blindage du plancher. Brouilleur. Aucune idée des modification concernant l'optronique ...
  22. Oui mais comme on ne compte pas le CO² importé dans nos consommation ... onsenfou ^_^ et pendant ce temps là tu as fait de l'ombre aux voitures, donc moins de besoin de climatisation. Le bitume ne s'est pas chargé de chaleur donc en restituera moins. Et les clients ont pu recharger leur voiture pendant les courses la conscience tranquille. Plus sérieusement, si ça pouvait doper le nombre de point de charge pour les urbains sans place de parking réservé/réservable ... ça serait déjà un gros plus. Certes c'est pas en une heure de course c'est Carouf que tu vas faire le plein ... mais ça dépanne bien si l'usage est exclusivement urbain. Exemple sur une Ioniq 577kWh ... et une alim' AC avec le chargeur embarqué à 11kW ... on fait 35% -> 50% en une heure. C'est pas ridicule. Ça correspond grosso modo à 65km en ville l'hiver.
  23. g4lly

    [Rafale]

    La pression dynamique en fait. Le reste c'est du calcul en fonction des incertitudes,de la températures, compressibilité, densité... https://forum.aeronet-fr.org/viewtopic.php?p=374316#p374316
×
×
  • Create New...