Recommended Posts

Il y a 8 heures, kalligator a dit :

 

Concernant le lachage de kurdes : c'est une décision politique prise au plus haut niveau (de l'état français) on ne me fera pas croire qu'il était impossible de laisser suffisament de Rafale de Tigre sur place pour appuyer      

A priori il a été envisagé de rester (comme lors des précédentes annonces de retrait US). Et fort logiquement il a été décidé une fois de plus que la seule option viable était de convaincre Donald de faire marche arrière.  Cela n'a pas été possible cette fois-ci... 

Il faut réaliser que rester seul implique de dissuader les Turcs d'intervenir avec un préavis de quelques jours. Concrètement cela signifie déployer dans ce délai l'armée de l'air quasi au complet sur zone avec les règles d'engagement permettant l'engagement des forces turques et la logistique adéquate (ne serait-ce que disposer de quoi armer des patrouilles aériennes dissuasives permanentes, les plates-formes et leur sécurité). 

Pas crédible seuls.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Kelkin a dit :

Si, mais c'est cohérent avec la politique de Trump, ça fait quinze ans qu'il dit que les USA doivent saisir le pétrole pour financer l'intervention militaire... C'est du colonialisme à l'ancienne, ni plus ni moins.

Oui il le dit clairement, ce n'est même pas une allusion ou une mauvaise interprétation médiatique qu'il va contredire.

En prenant le contrôle des principaux points pétroliers du pays, il se garde une clé financière importante et déterminante pour la suite des événements en Syrie. Car il faut bien le dire, en Syrie, pour la reconstruction, sans les revenus pétroliers, ben il n'y a pas vraiment des sources de revenus, ça vit en ce moment à crédits/dons iraniens ou russes essentiellement qui paye l'armée et autres, sans le pétrole, ça condamne les russes et les iraniens à continuer à devoir assister Damas, donc de devoir négocier avec les américains au profit d'entreprises américaines et non russes, iraniennes ou chinoises.

Cela semble secondaire comme info après l'annonce et le lâchage des kurdes, pourtant le "bénéfice" si cher à l'homme d'affaire Trump dans le conflit syrien il est là malgré l'opposition à Assad, un vrai hold up

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah,les états ,russe comme américain, ne font pas dans la philanthropie.

Faut pas croire que l'Iran et la Russie sont là gratuitement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, kotai a dit :

Bah,les états ,russe comme américain, ne font pas dans la philanthropie.

Faut pas croire que l'Iran et la Russie sont là gratuitement.

Sauf qu'ils sont la avec l'accord du gouvernement officiel, pas illegalement deployés militairement autour d'installations dont les ressources auraient pu servir a reconstruire le pays

  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

je prend le risque de me faire bannir d'  AD..mais je ne résiste pas  a poster ce lien ..moi qui ne suis pas un  spécialiste en  géostratégie ...comme certains ici.. perso tout est loin d’être faux dans cette analyse... mais ça ce n'est que  mon point de vue...

 

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Daech-pour-les-nuls-34569.html

Edited by die kraft

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, die kraft a dit :

je prend le risque de me faire bannir d'  AD..mais je ne résiste pas  a poster ce lien ..moi qui ne suis pas un  spécialiste en  géostratégie ...comme certains ici.. perso tout est loin d’être faux dans cette analyse... mais ça ce n'est que  mon point de vue...

 

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Daech-pour-les-nuls-34569.html

Mouais bof

Je ne vais pas relever toutes les approximations, non sens et exagérations

Y'en a trop pour que ce soit crédible même 20 secondes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gustave : ...déployer l'armée au quasi complet...  tu y vas un peu fort

je pense qu'une dizaine de Rafale un ou deux SAMP/T auraient été suffisants, le porte-avion peut également se déployer dans la région. Le mégalo d'Ankara aurait rabattu son caquet.

 

Je reste sur mon idée de décision politique du PR et je condamne cette soumission tonyblairesque

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le triste feuilleton, 2ème épisode, scénario prévisible ...

Citation

Syrie : des premiers combats entre les forces du régime de Damas et celles de la Turquie ont éclaté

Citation

Syrie : des premiers combats entre les forces du régime de Damas et celles de la Turquie ont éclaté.

20322367.jpg

Un soldat turc sur un char, près de la ville frontalière de Ras al-Ain, dans le nord-est de la Syrie, le 27 octobre 2019.  (NAZEER AL-KHATIB / AFP)

Par franceinfo avec AFP – France Télévisions / publié le 29/10/2019 | 13:40

C'est la première fois qu'un affrontement armé entre les deux camps se produit depuis le déclenchement, le 9 octobre, d'une offensive turque contre les forces kurdes.

De "violents combats" ont opposé, mardi 29 octobre, dans le nord de la Syrie les forces du régime de Damas à celles de la Turquie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). C'est la première fois qu'un affrontement armé entre les deux camps se produit depuis le déclenchement, le 9 octobre, d'une offensive turque dans la zone frontalière syrienne. Selon l'OSDH, des tirs d'artillerie turcs ont visé les troupes du régime syrien et des "combats à la mitrailleuse" ont eu lieu dans la matinée aux abords du village d'Al-Assadiya. L'organisation fait état de six blessés parmi les forces syriennes.

Une offensive qui profite à Bachar Al-Assad ?

L'offensive turque a contraint les forces kurdes à amorcer un rapprochement avec le régime de Bachar Al-Assad, lui-même soutenu sur le terrain par la Russie. Les derniers développements ont largement profité au dictateur syrien, qui a pu déployer des troupes dans des zones du nord du pays qui lui échappaient depuis des années.

Ces dernières semaines, des affrontements sporadiques avaient déjà opposé les forces du régime aux supplétifs syriens participant à l'offensive d'Ankara. Ces supplétifs entraînés et financés par la Turquie sont d'anciens rebelles qui se concentraient autrefois dans la lutte contre Bachar Al-Assad. 

https://mobile.francetvinfo.fr/monde/syrie/offensive-turque-en-syrie/syrie-des-premiers-combats-entre-les-forces-du-regime-de-damas-et-celles-de-la-turquie-ont-eclate_3680191.html#xtref=android-app://com.google.android.googlequicksearchbox/https/www.google.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Akhilleus a dit :

Sauf qu'ils sont la avec l'accord du gouvernement officiel, pas illegalement deployés militairement autour d'installations dont les ressources auraient pu servir a reconstruire le pays

Si je te dis Kosovo, Libye, canal de Suez, et ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jojo (lo savoyârd) a dit :

Si la turquie lance une offensive contre Damas, comment réagira la russie ? C'est une question que je me pose . La Russie soutiendra elle la syrie jusqu'au bout, quid a bombardé les troupes turcs et leurs alliés ? Ou laissera faire ? Ou bien encore essayera de trouver un compromis ? 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Bastion a dit :

Si la turquie lance une offensive contre Damas, comment réagira la russie ? C'est une question que je me pose . La Russie soutiendra elle la syrie jusqu'au bout, quid a bombardé les troupes turcs et leurs alliés ? Ou laissera faire ? Ou bien encore essayera de trouver un compromis ? 

Il est prévisible que la Russie imposera sa ligne rouge à ne pas franchir aux turques. Le reste sera compromis, oui certainement. La Russie à des intérêts croisés avec ces deux protagonistes, et de fait s'impose en juge-arbitre obligé à tous deux.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, kalligator a dit :

Gustave : ...déployer l'armée au quasi complet...  tu y vas un peu fort

je pense qu'une dizaine de Rafale un ou deux SAMP/T auraient été suffisants, le porte-avion peut également se déployer dans la région. Le mégalo d'Ankara aurait rabattu son caquet.

 

Je reste sur mon idée de décision politique du PR et je condamne cette soumission tonyblairesque

 

Dix rafales pour réaliser des CAP H24 et une capacité de frappe au sol face à l'armée turque qui joue à domicile et pourrait engager des raids massifs pour dissuader toute réaction (et en ce cas c'est double humiliation, diplomatique et militaire)? Cela nécessitera plusieurs dizaines d'appareils (CAP plus alerte en mesure d'intervenir en renfort plus AWAC et ravitailleurs), c'est à dire pas loin de l'AdA, d'autant qu'ils ne seront pas basés à proximité (en soi ce serait un problème, qui accepterait d'accueillir ces avions?), et la logistique est clairement exigeante, notamment au vu des délais nécessaires... Et je n'évoque même pas la volonté politique d'accepter d'engager des aéronefs turcs et de perdre des Rafales... Quant aux SAMP/T ils seraient à portée de frappe des forces turques si jamais ils arrivaient à temps et pouvaient être soutenus...

Rien d'impossible avant le déclenchement de l'action turque mais clairement un engagement militaire et politique majeur, une fois celle-ci lancée il était trop tard, point.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas d'accord il ne s'agit pas d'emblée d'entrer en guerre contre Ankara mais bien de dissuader, ensuite on dispose au sol de troupes nombreuses bien entraînées (les kurdes) qui ne vont rien lâcher surtout s'ils ont un appuis aérien.

Ensuite il y a des bases utilisées aériennes cinq je crois utilisées par les américains avant leur retrait..rien d'impossible pour la logistique (on est pas au bout du monde)

Ensuite les SAMP/T à portée de frappe des forces turques, enfer et damnation on prend le risque que les turcs les attaquent ben oui ça peut arriver s'ils sont très cons

Enfin le PA en Méditerranée prêt à frapper

TOUT CECI ME PARAIT ASSEZ PUISSANT POUR DISSUADER L AUTRE MEGALO

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous sommes d'accord et c'est bien ce que je décris. Sauf qu'il ne faut pas espérer être réellement dissuasif avec 8 avions aux EAU...

Par ailleurs je crois que tu sous estimes les difficultés logistiques de la zone, sans même parler du politique (pour mémoire le seul accès passe par l'Irak).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Relis mes post je parle d'une dizaine et non de huit avions + un porte avions ça doit monter à trente  Rafale au total

Ou vois-tu les EAU dans mon post ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est aux EAU que se trouvent nos 8 Rafales déployés sur zone. Pour maintenir des CAP et une alerte pour réagir à toute tentative il ne s'agit pas d'avoir 10 avions à 1500km. Je ne pense pas que depuis la méditerranée nous puissions faire quoi que ce soit en Nord Syrie... Donc globalement il s'agit de consommer l'armée de l'air (une quarantaine de chasseurs,  les stocks d'armement afférents,  trois AWACS, ravitailleurs,  RESCO...) et quelques dollars.

Tout cela sous réserve que l'Irak nous soutienne, ou la Syrie...

Edited by gustave

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, gustave a dit :

C'est aux EAU que se trouvent nos 8 Rafales déployés sur zone. Pour maintenir des CAP et une alerte pour réagir à toute tentative il ne s'agit pas d'avoir 10 avions à 1500km. Je ne pense pas que depuis la méditerranée nous puissions faire quoi que ce soit en Nord Syrie... Donc globalement il s'agit de consommer l'armée de l'air (une quarantaine de chasseurs,  les stocks d'armement afférents,  trois AWACS, ravitailleurs,  RESCO...) et quelques dollars.

Tout cela sous réserve que l'Irak nous soutienne, ou la Syrie...

On a aussi environ 6 Rafale sur H5 en Jordanie ils me semble qui participent à Chamal.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 10/30/2019 at 1:23 PM, gustave said:

C'est aux EAU que se trouvent nos 8 Rafales déployés sur zone. Pour maintenir des CAP et une alerte pour réagir à toute tentative il ne s'agit pas d'avoir 10 avions à 1500km. Je ne pense pas que depuis la méditerranée nous puissions faire quoi que ce soit en Nord Syrie... Donc globalement il s'agit de consommer l'armée de l'air (une quarantaine de chasseurs,  les stocks d'armement afférents,  trois AWACS, ravitailleurs,  RESCO...) et quelques dollars.

Tout cela sous réserve que l'Irak nous soutienne, ou la Syrie...

Tu ne serais pas un peu avocaillon par hazard : tu déforme ou surinterprête ce que je dit

Pour un peu c'est toute l'armée de l'air tous les AASM tous les ravitailleurs qu'il faudrait mobiliser etc.

Je pose les plaques et ne répondrait pas plus en avant

Share this post


Link to post
Share on other sites

Histoire de remettre l'église au milieu du village je rappelle que la Türk Hava Kuvvetleri dispose de mémoire de plus de 220 F-16 C/D et environ 150 Phantom ... Même assortie d'une dispo de 60%  çà fait beaucoup ...

Les pilotes turcs volent environ 240 / h par an là encore si ma mémoire est bonne ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
58 minutes ago, pascal said:

Histoire de remettre l'église au milieu du village je rappelle que la Türk Hava Kuvvetleri dispose de mémoire de plus de 220 F-16 C/D et environ 150 Phantom ... Même assortie d'une dispo de 60%  çà fait beaucoup ...

Les pilotes turcs volent environ 240 / h par an là encore si ma mémoire est bonne ...

Voila un argument que je peux entendre et qui pourrait être une raison valable de renoncer

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kalligator a dit :

Voila un argument que je peux entendre et qui pourrait être une raison valable de renoncer

Théoriquement le rafale ne vaut pas 4?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, pascal a dit :

Histoire de remettre l'église au milieu du village je rappelle que la Türk Hava Kuvvetleri dispose de mémoire de plus de 220 F-16 C/D et environ 150 Phantom ... Même assortie d'une dispo de 60%  çà fait beaucoup ...

Les pilotes turcs volent environ 240 / h par an là encore si ma mémoire est bonne ...

Et c'est une réflexion intéressante qui est aussi vraie pour l'Armée de l'Air que la Royal Air Force. Comment on est on arrivé à un tel point de faiblesse. Certes nous avons des avions et des armements de premier plan avec la capacité de les produire (Rafale, Typhoon, SCALP, Meteor, MiCA, etc.) mais nous avons perdu la capacité d'affronter seul des puissances moyennes comme la Turquie alors qu'il y'a pratiquement 100 ans jour pour jour nous étions en train de ferailler seuls contre la Turquie... il y'a une vraie réflexion à avoir et qui inclus plus globalement ce que nous devons faire des moyens financiers alloués à notre défense ? Si nous ne pouvons régler seuls des crises moyennes, pourquoi depenser de l'argent dans la défense (je me fais volontairement l'avocat du diable) et ne garder que des forces de protection uniquement dédiées au territoire national et des forces nucléaires renforcées ?

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,444
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Chaos
    Newest Member
    Chaos
    Joined
  • Forum Statistics

    20,779
    Total Topics
    1,271,964
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries