Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La série Star Wars continue !


Recommended Posts

La justification de l'UE est que l'armée impériale n'est plus une armée de clone mais une vaste armée professionnelle de plusieurs dizaines de millions de soldats alors que l'armée clone est une force d'élite génétiquement modifiée de 3 millions de soldats.

En fait l'explication est bancale car les ressources fiscales de l'Empire galactique sont telles qu'une force militaire cohérente et efficace, ne serait-ce qu'un noyau dur, doit forcément exister. Et c'est pas comme si les rebelles du film attaquaient des avants postes de coins perdus. Ils se frottent directement à des task force montées pour les détruire et à des site stratégiques d'une importance politique majeure.

Je suis plutôt d'accord.

Il faudra juste ajuster les ordres de grandeur : j'aurais plutôt parlé de plusieurs milliers de milliards, voire des quadrillions de soldats professionnels sur l'ensemble de la Galaxie, une fois l'Empire bien établi.

2 exemples :

  • Combien faut-il de force de l'ordre pour patrouiller la ville-monde de Coruscant (population 650 milliards ou plutôt trillions)?
    Un indice, la police de NY a environ 40 000 policiers / pervenches pour 8.2 millions d'habitants).
    Réponse -> 3.2 milliards de policiers (et plus encore pour Palpatine puisque qu'il est en état d'urgence permanent)

     
  • L'équipage des Death Star: il y a plein de monde dans la station (cf la densité des hommes d'équipage dans les couloirs et les hangars de la station).
    Le chiffre de l'UE d'un équipage de 1 million d'homme est ridiculement faible, pour une station de 160km de diamètre (habitée en surface et en profondeur)
Link to comment
Share on other sites

Dur de dire. On parle de l'armée au sens strict. La police de Coruscant est assurée par une forme ce milice je crois. Ya des forces planétaires normalement. C'était au fond la tradition républicaine (pas d'armée centrale, des forces nationales relativement bancales sauf dans les mondes industriels et des Jedi pour assurer la vraie police interplanétaire) il doit probablement en rester quelque chose tant que les officiers obéissent aux Moffs. 

Ne pas négliger que la flotte doit aussi manger pas mal d'effectifs et que les forces terrestres doivent en pâtir sur le plan numérique.

En parlant de vaisseaux l'automatisme dans SW m'a toujours laissé perplexe. D'un côté il y a profusion de robots mais de l'autre un Star Destroyer se paie quand même un équipage de plusieurs dizaines de milliers d'hommes.

La Death Star est assez particulière. L'engin est surtout une énorme centrale électrique visant à fournir l'énergie au laser principal. Quand on prend la peine d'y réfléchir c'est un engin de prestige et de pure menace politique. Le machin est une usine à gaz qui a épuisé le budget impérial selon l'UE. Le même investissement au profit d'une force plus classique apporterait probablement plus d'efficacité et une flexibilité évidente.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que l’apparition de l'Executor fait toujours sont petit effet.(bon après comme d'hab l'UE nous à sortis du toujours plus loin toujours plus gros, quand ont sait que les Eclipse et Sovereign possédait un "mini" laser, version de poche de celui de la Death Star, ça laisse perplexe).

Pour la différence Clonetrooper/Stormtrooper faut voir l'opposition en face aussi...sérieusement l'armée de droides séparatiste, les trucs ont limite pas besoin d'adversaire pour perdre une bataille tellement ils sont branque. (A part les Droideka....rien peut battre un droideka...même un jedi, Colicoide rules). En face les Stormy affronte Han Solo...sérieux c'est pas fairplay...

C'est un truc qui m'a toujours un peu énervé dans la prélogie, rien qu'a voir la bataille de Coruscant, la flotte séparatiste prend cher comme pas permis, les Venator à coté c'est limite si la peinture est rayée...

 

De toute façon ya que les vong capable de prendre coruscant de manière bad ass

Edited by Extramusica
Link to comment
Share on other sites

La Fanbase des Mandaloriens est énorme, je me demande si ils vont les faire plus apparaître dans la nouvelles trilogie... Peut être dans la future série ?

 

la musique de la bande annonce est cool https://m.youtube.com/watch?v=EeKuOBKSmt8

Edited by Conan le Barbare
Link to comment
Share on other sites

Je trouve que cette image ci-dessous résume bien, avec un humour absurde, le gigantisme qui à frappé les vaisseaux de Star Wars.

Je pense surtout au débat qui avait eu lieu concernant la taille exacte (19 km finalement) du Super Destroyer Stellaire de classe Executor.

 

 

1448305846-starwars-size-problems.jpg

Edited by Sovngard
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Je trouve que cette image ci-dessous résume bien, avec un humour absurde, le gigantisme qui à frappé les vaisseaux de Star Wars.

Je pense surtout au débat qui avait eu lieu concernant la taille exacte (19 km finalement) du Super Destroyer Stellaire de classe Executor.

LOL:biggrin:
D'autant plus que j'ai participé (de loin) à ces débats (spacebattles, faut la combinaison en amiante :dry:).

Il peut paraitre légèrement absurde de s'écharper sur des dimensions déduites de maquettes et d'effets spéciaux.
Mais bon, quand on aime, on ne compte pas.

Et ça permet de pratiquer exactement les mêmes techniques d'analyse visuelle que pour déduire les dimensions et performance de l'Armata ou du J-20 à partir de photos floues :biggrin:

<mode tech ON>
Quel débat ? Y a pas de débat : le film montre un Executor à 13 moteurs, et les premières sources UE parlant de 8km montrent un vaisseau à 9 ou 11 moteur.
Donc, soit ils se sont planté, soit parlent d'un autre vaisseau.
C'est comme confondre un Tigre avec un Panzer 4 : un piège pour les amateurs (sans capture d'écran), et impossible pour un expert :biggrin:
Heureusement, l'UE a fini par se corriger
<mode tech OFF>

Pour le gigantisme, je ne suis pas forcément d'accord : après tout, ils ont bien construit des mégastructures monstrueuses (Coruscant, les Death Star de 160 et 900km de diamètre, Centerpoint station, et

le système Corellien et même un amas de trous noirs artificiel ... )

Link to comment
Share on other sites

Le problème du gigantisme c'est que ça n'apporte rien au scénario.
D'ailleurs à ce tarif là l'Executor est plutôt bien traité. La première fois qu'on le voit il passe au dessus d'un SD de classe impérial, ce qui était présenté comme le plus gros poisson de la mer dans l'épisode IV. Il ne joue pas d'autre rôle que de nous dire "l'empire est complètement overkill contre les rebelles" ce qui va dans le même sens que le plan d'introduction de l'épisode IV entre la corvette et le destroyer.
Dans le retour du Jedi il se fait poutrer par un chasseur kamikaze, montrant qu'on se fout complètement du gigantisme, truc complètement vain. Itou pour les death stars qui se font buter par des moustiques.
Par contre je n'ai jamais pigé comment les rebelles avaient pût gagner à Endor, même en concentrant toute leur flotte ils devraient se faire étriller et de loin, et ce sans compter sur l'étoile de la mort qui se paye plusieurs capital ships. Je n'ai jamais compris même gosse comment les rebelles rossaient la flotte impériale.

Pour les classes les plus grandes de destroyers de l'empire ils ne devraient pas même pas supporter leur propre poids à proximité de la moindre anomalie gravifique ?
Enfin la science et Star Wars on s'en fiche, c'est de la fantaisie dans l'espace SW.

Link to comment
Share on other sites

Avec la destruction de l'étoile noire la flotte impériale se retire (d'autant que l'Amiral est lui aussi mort).

Par contre moi, même gamin, j'ai jamais compris d'où ils nous avaient sorti les feux d'artifice à la fin... Sérieux qui part pour une bataille spatiale avec des feux d'artifices en soute !?

Edited by Conan le Barbare
Link to comment
Share on other sites

Le problème du gigantisme c'est que ça n'apporte rien au scénario.
D'ailleurs à ce tarif là l'Executor est plutôt bien traité. La première fois qu'on le voit il passe au dessus d'un SD de classe impérial, ce qui était présenté comme le plus gros poisson de la mer dans l'épisode IV. Il ne joue pas d'autre rôle que de nous dire "l'empire est complètement overkill contre les rebelles" ce qui va dans le même sens que le plan d'introduction de l'épisode IV entre la corvette et le destroyer.
Dans le retour du Jedi il se fait poutrer par un chasseur kamikaze, montrant qu'on se fout complètement du gigantisme, truc complètement vain. Itou pour les death stars qui se font buter par des moustiques.
Par contre je n'ai jamais pigé comment les rebelles avaient pût gagner à Endor, même en concentrant toute leur flotte ils devraient se faire étriller et de loin, et ce sans compter sur l'étoile de la mort qui se paye plusieurs capital ships. Je n'ai jamais compris même gosse comment les rebelles rossaient la flotte impériale.
 

Les Impériaux perdent tout seuls en fait :

- au sol : ils se mettent les espèces natives à dos, abandonnent leurs positions autour du bunker de contrôle du bouclier dès que les Ewoks se pointent et ne disposent d'aucun soutien aérien (alors que des bombardiers Tie larguant leurs charges dans la forêt, ça devait suffire). Notez d'ailleurs que l'espace autour des bases impériales sur Endor n'est pas nettoyé, ce qui le rend propice aux infiltrations.

- dans l'espace : l'Empereur est un ignare complet dans le domaine militaire (il préfère ruser que se battre en définitive, comme on le voit dans l’Épisode III) et est très mal conseillé. Piett ne vaut pas tripette, Vador est mauvais stratège et préoccupé par autre chose, et il n'y a aucun officier supérieur valable dans le lot. Pire, la stratégie employée est inepte : l’Étoile de la Mort ne détruit pas le navire-amiral rebelle ni tous les cuirassés Mon Cal (démolir une corvette corellienne avec son superlaser, c'est comme bombarder une fourmi avec un TOS russe) et surtout... surtout... POURQUOI SEULEMENT MOBILISER QUELQUES MISERABLES DIZAINES DE DESTROYERS ?

Il y a des palanquées de navires disponibles et il faut engager une poignée de destroyers, sans soutien (où sont les Nebulon ? Les Lancier anti-chasseurs ? Les Carrack ?) et sans chasse digne de ce nom (ils auraient au moins pu virer les Tie et engager uniquement des Intercepteurs). Ça plus l’Étoile de la Mort ouverte aux quatre vents, manquait plus que le mode d'emploi pour la démolir.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Sauf que tous ce que tu dis a été rajouté/écrit bien après les films et pas par G.L... Ont peut surtout se demander pourquoi ceux qui ont créé tout cette U.E. n'ont pas été capable de resté cohérent avec les films, même si forcément vue l'âge/époque de ceux-ci il n'était pas possible de faire des rendus de batailles à très très grande échelle... Voyons voir ce qu'ils vont faire avec la nouvelle trilogie.

d'ailleurs dans le nouveau Battlefront il vont rajouter (gratuitement) la Bataille de Jakku, c'est les ruines de cette bataille qui servent de décors au début du nouveau film (là où le Faucon Millenium entre dans l'un des réacteurs du Star Destroyer).

Link to comment
Share on other sites

Sauf que tous ce que tu dis a été rajouté/écrit bien après les films et pas par G.L... Ont peut surtout se demander pourquoi ceux qui ont créé tout cette U.E. n'ont pas été capable de resté cohérent avec les films, même si forcément vue l'âge/époque de ceux-ci il n'était pas possible de faire des rendus de batailles à très très grande échelle... Voyons voir ce qu'ils vont faire avec la nouvelle trilogie.

d'ailleurs dans le nouveau Battlefront il vont rajouter (gratuitement) la Bataille de Jakku, c'est les ruines de cette bataille qui servent de décors au début du nouveau film (là où le Faucon Millenium entre dans l'un des réacteurs du Star Destroyer).

Je veux bien qu'on mette tout sur le dos de l'UE. Mais quand même. On ne tient pas une galaxie avec une poignée de méchants et de navires. Ils avaient forcément des effectifs, des vaisseaux et beaucoup d'autres choses en réserve. On parle aussi de la mère de toutes les batailles, le truc où l'Empereur est là avec ses meilleures troupes et son plan infaillible... et tout ce qu'on nous propose, c'est l'élite des troupes impériales taillées en pièce par des Ewoks et une poignée de vaisseaux qui tombent face à des chasseurs monoplaces ?

C'est quand même un peu beaucoup gros. On en vient à se demander comment l'Empire tient en étant aussi nul.

Pour la nouvelle trilogie, je conserve mon avis : ce sera la première trilogie avec des effets spéciaux modernes, en moins bien.

Link to comment
Share on other sites

Le haut commandement impérial est inepte OK

Pour la qualité de la troupe je pense que les impériaux sont plutôt mieux barrés que les rebelles dans l'espace, ils n'ont pas à gérer une coalition hétéroclite, à priori ils ont du bon rens. sur ce qu'ont les rebelles vu qu'ils essayent de les engager depuis des mois (dixit au briefing Mon Mothma herself), et qu'ils savent qu'ils viennent, ils sont idéalement positionnés, ils ont surement des interdicteurs, et mon cerveau est prêt à imaginer que les destroyers sont là avec leurs battlegroups complets de frégates et autres vaisseaux. Même après la mort de l'empereur, ou la perte de l'Exécuteur, ils leurs restent une supériorité numérique d'au moins 50 contre 1, mais non ils se cassent. Fontaine française dans l'espace ? C'est pas vraiment expliqué, même dans l'UE (hormis les regrets nostalgiques de Pellaon qui a l'impression qu'après la mort de l'empereur ils se battaient moins bien, les SD auraient eu des ewoks aux commandes ils auraient quand même gagnés !)
on va dire que pour les troupes aux sols "une légion entière de mes meilleures troupes les attendent" ils sont aussi bien parti, supériorité technologique et doctrinale totale sur l'adversaire, numérique on peut pinailler mais les ewoks ne sont pas si nombreux et les commandos rebelles sont une poignée avec que du matos léger et quelques explosifs. Point négatif pour eux donc ils s'aliènent la population locale, maîtrisent mal le terrain (des motojets qui vont à 300 km/h dans la forêt ????), et on va dire que la mort du général Veers dans l'épisode V les a privé d'un commandant compétent.
Mais non. Ils se font poutrer par des peluches ... ok la magie du film tout ça ...

Cette conversation ne va nulle part mais elle est chouette :amusec:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

N'ayant vu que les films, je suis tout simplement largué.

Ne t'en fais pas :

L'immense majorité des oeuvres de l'univers etendu (UE) n'apporte rien à la compréhension des films
.
Il y a quelques (rares) auteurs qui réfléchissent, et essaient de combler ou d'expliquer les trous dans les films : exemple Luceno , Sansweet, et Greg Bear.
Néanmoins, l'UE (hors dessin animé) reste globalement plutôt cohérent avec lui-même (dans la mesure du possible pour un mastodonte de 100 romans+ et plus de 1000 comics et x jeux vidéos, )

Pour les excuses sur les fiasco impériaux, je répond demain, il se fait tard :biggrin:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y à je crois pour la bataille d'Endor l'excuse comme quoi Pellaeon, étant complétement perdus, sonne la retraite aprés la destruction de la death star et de L'executor(Et donc la mort de L'empereur et de Vador). Enfin je me souviens plus mais je crois qu'il y à quelque chose comme ça.

Je me suis aussi toujours demandé(comme tout le monde en fait je pense) comment la défaite des impériaux à t'elle été possible quand ont vois la disparité des forces en présence. Dans le film il y a vraiment un ego trip de palpy qui veut faire joujou avec son nouveau jouet(et convertir Luke) tout en interdisant à sa flotte de ligne de rentré au contact. J'ai toujours trouvé sa complétement con quand on sait que dans la flotte rebelle à part peut être le MC80 de Ackbar il n'y a rien qui puisse tenir la comparaison face à un SD. Et en face des SD y'en à des trouzaine plus le SSD, plus la death star...Alors certes les rebelles les surclassent au niveau de la chasse mais la il y a quand même une grosse marge en faveur de l'empire.

Pour la partie sol par contre c'est du nawak...Si c'est ca les meilleurs troupes de l'empereur j'imagine pas les autres.

Edited by Extramusica
Link to comment
Share on other sites

La lecture est assez simple: l'empereur fait exprès de ne pas masser trop de forces et se fiche un peu de la bataille puisque le but est de faire basculer Luke. Dans les livres ils disent que l'empereur contrôle aussi les amiraux par la force pour les faire agir comme des pions quand il a besoin de montrer un truc à Luke donc quand il meurt les amiraux perdent les pédales.

Dans le JdR V2 la vision est que l'empire domine très largement mais est débordé localement comme si un pays ici avait 100 millions de soldats mais devait contrôler l'équivalent de 10 terres: la dilution des forces d'occupation est telle qu'il est difficile d'avoir assez de forces partout. D'ailleurs c'est bien montré dans ces livres car on voir que la période est cruciale: l'empire produit de plus en plus mais a un déficit de vaisseaux (par rapport à ce qui serait optimal) et les rebelles travaillent surtout en mode guérilla pour encore plus les diluer.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Les bouquins du JDR Star Wars D6 sont une vraie mine d'infos (particulièrement tout le matériel produit fin des années 80 début des années 90), d'ailleurs il est sensible qu'ils ont servis de référence à ce qui c'est produit de mieux dans l'EU. Les guides avec les blueprints de chaque vaisseaux, les descriptions millimétrées et très pros (comme du vrai matos), chaque orgas intergalactiques ou locales de l'empire ... chaque races, chaque système notable. Ou on apprend notamment que l'empire a une armée de péquins standard à coté de ses stormtroopers qui sont sensé ne représentés que les forces d'intervention (d'élite) de la marine impériale.
D'ailleurs c'est un peu le seul matériel que j'ai toujours considéré comme canonique (avec la trilogie Thraw et le roman Les ombres de l'empire), toutce qui est post 90s étant de qualité très variable (voir médiocre)

Après voilà, Endor c'est quand même la baguette magique, les impériaux perdent SD sur SD mais on a pas de tableau de perte cohérent ni de compte rendu tactique précis. (par l'enfer comment quelques croiseurs et frégates de second rang descendent ils un dreadnought de 20 km de long ? accompagné par au moins 20 ou 25 SD et leurs battlegroups), apparamment le roman "Aftermarth" qui est sorti cette année décrit l'action d'un SD de l'empire à Endor, mais je ne l'ai pas lu, et il n'y a pas encore grand chose dans les wikis en pleine refonte depuis que l'EU d'avant est passé à non-canonique.
Par contre un élément intéressant, il semble que la flotte rebelle se désengage à l'explosion de la Deathstar, ce qui sépare les opposant et conduit l'empire sans chefs à se replier dans l'hyperespace un peu dans la panique. Et du coup ça peut expliquer en fait que la flotte rebelle ne se fasse pas intégralement détruire par attrition.

Un truc que j'attends des nouveaux films c'est de nous donner une action aussi intense que la bataille spatiale d'Endor, quand j'étais gosse c'était le sommet de l'épique. La médiocre bataille spatiale au début du trois est bien loin derrière (avec ses canons granguignolesques qui tirent comme au XVIIIe siècle à travers des trappes). Pas besoin de putain de 3D on veut de la maquette bien animée ! sans déconner certains des FX ont l'air moins vieilli que la 3D de la décennie 90-2000.
En plus comme la scène de bataille sur Hoth le montage du film est fait aux petits oignons, de la tension, pas de précipitation dans la réalisation, de l'intensité pour les personnages. (pis on voit des vrais gens crever), servis par une super musique. Perfect.

 

 

Edited by Berezech
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Allez, hop, c'est l'heure de parler SW :biggrin:

Y a plein de choses à dire, mais je vais essayer de rester synthétique

Pour les classes les plus grandes de destroyers de l'empire ils ne devraient pas même pas supporter leur propre poids à proximité de la moindre anomalie gravifique ?

Euh désolé, y aura pas de "Bendgate" pour l'Exécutor : lorsqu'ils ont perdu le contrôle des moteurs à Endor, ou à proximité de la Death Star 2, ils ne sont pas déformé sous la gravité ou sous la violence des manoeuvres. Idem, les Death Star ne se sont pas disloquées lorsqu'elles approchent des planètes.

C'est arrivé dans l'épisode 3, l'Invisible Hand de Grievous s'est disloqué, mais après de sérieux dommages structurels : on peut supposer que les champs de force d'intégrité de la coque étaient inopérant.

Si tu fait les calculs sur les performances des vaisseaux dans Star Wars, ça t'étonnera moins.
Dans SW4, les chasseurs rebelles ont décollé de leur base (lune de Yavin 4), fait le tour d'une géante gazeuse (type jovienne), pour attaquer la Death Star de l'autre côté, tout ça en moins de 8 minutes.
Le rayon de l'orbite de Yavin 4 est au minimum de 200 000km (détails ici http://www.crocuta.net/yavin/yavinperfesser.htm et le galaxy guide 2 du RPG D6)
Tout ça fait une accélération minimale de 3500m/s², soit 350G+ (en supposant que la Death Star soit immobile et sans ralentir à la fin). Comme en plus les Xwing ont décéléré à la fin pour rattraper la Death Star (qui se rapprochait) et l'attaquer au ras de la surface (à faible vitesse), on peut estimer qu'ils peuvent aisément atteindre le double de cette accélération (> 700G).

Le Faucon Millenium est sans doute moins rapide que les Xwing, mais toutes les sources (dont le diagramme MGLT de Lucasfilm) sont d'accord pour dire qu'il est dans le même ordre de grandeur de performance (disons 75% des perfs). Ce qui est intéressant, c'est que dans les films, les Star Destroyer rattrapent systématiquement  le Faucon Millenium.

Conclusion, les ISD sont capables de très fortes accélération linéaires (au minimum des centaines de G).
Donc, je crois qu'ils rigolent sur le stress d'un champ de gravité terrestre :biggrin:

D'autres fans ont fait des calculs détaillés (mais qui pour moi sont plus ouverts à discussion que ce que je viens de décrire)
http://www.stardestroyer.net/Empire/Tech/Propulsion/Propulsion2.html

D'ailleurs, les stats officielles des vaisseaux (Incredible Cross Section, les plans des vaisseaux) ont fini par incorporer ces chiffres de performance : chasseurs > 3000G d'accélération, capital ship > 1000G (même l'Executor).

 

La suite au prochain épisode ...

(comment on fait pour désactiver la fusion automatique des réponses ?)

Link to comment
Share on other sites

Ils repassent les SW sur Club RTL. Ça faisait longtemps que je n'en avait pas vu et je redécouvre pourquoi j'avais tant aimé ces films. Là c'était l'épisode IV et ça n'a vraiment pas vieilli. Il y a notamment un des plus "chouettes" personnages de la série, le commandant Tarkin. L'acteur avait vraiment le physique de l'emploi. Je crois que c'est aussi le seul commandant de l'empire à avoir un ascendant sur Dark Vador.

doctrine_tarkin.jpg

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs c'est là que l'on voit que George Lucas n'avait pas écrit le scénario des deux autres films. Darth Vador est second seulement à l'Empereur, Tarkin n'a aucun pouvoir sur lui logiquement, sauf que ça c'est ce qui a été décidé après A New Hope... Avant Darty était juste un sous fifre, heureusement ils se sont rendus compte du potentiel du personnage...

d'ailleurs vous connaissez la "vraie" voix de Darth Vador ? Choc garantie

https://m.youtube.com/watch?v=KQFho0_G1VI
 

Et tout à fait d'accord avec Berezech, ça fait un mois que je rematte en boucle tous les passages cultes de SW et certains (surtout la bataille d'Endor en fait) sont bien mieux fait que ceux de la prélogie... J'espère que dans la nouvelle trilogie Captaine Phasma ne sera pas sous exploitée et que les deux "héros" seront mis un peu de côté car ils me disent rien qui vaille...

 

Edited by Conan le Barbare
Link to comment
Share on other sites

Pour Vador, je crois que deux acteurs l'ont incarné : un avec masque et un autre a pris le relai pour la scène où on découvre son visage. Sûrement l'une si pas la meilleure scène de la saga. J'avais été surpris par sa tête, je ne l'imaginais pas comme ça. Surtout qu'à l'époque on n'avait aucune explication sur son apparence singulière.

rotj-vader-remove-mask.jpg

 

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs c'est là que l'on voit que George Lucas n'avait pas écrit le scénario des deux autres films. Darth Vador est second seulement à l'Empereur, Tarkin n'a aucun pouvoir sur lui logiquement, sauf que ça c'est ce qui a été décidé après A New Hope... Avant Darty était juste un sous fifre, heureusement ils se sont rendus compte du potentiel du personnage...

d'ailleurs vous connaissez la "vraie" voix de Darth Vador ? Choc garantie

https://m.youtube.com/watch?v=KQFho0_G1VI
 

Et tout à fait d'accord avec Berezech, ça fait un mois que je rematte en boucle tous les passages cultes de SW et certains (surtout la bataille d'Endor en fait) sont bien mieux fait que ceux de la prélogie... J'espère que dans la nouvelle trilogie Captaine Phasma ne sera pas sous exploitée et que les deux "héros" seront mis un peu de côté car ils me disent rien qui vaille...

 

Les deux héros semblent trop propres sur eux, à la manière d'un film ou d'une série américaine classique. Au moins, on avait des aspérités dans les deux trilogies : Lando est un escroc, Han Solo un contrebandier et Jabba n'en parlons même pas. Il y a aussi des chasseurs de primes, pas des gens recommandables quoi. Même Jar Jar est soupçonné d'être un Seigneur Sith...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...