Alexis

Corée du Nord - La solution de Loki

Recommended Posts

Comment les Etats-Unis pourraient-ils réagir face à la Corée du Nord ? Darth Vader a proposé sa solution.

Mais qui a besoin d'un Seigneur Sith quand Loki est là pour définir la stratégie ?

wb-164754-Full-Image_GalleryBackground-e

Une stratégie intelligente, dites-vous ? Avec moi, en plus elle sera drôle !

Ignorer l'armement nucléaire nord-coréen est tentant du point de vue américain. Les Etats-Unis ont une dissuasion nucléaire extrêmement solide, et le gouvernement de Pyongyang s'est toujours comporté rationnellement, quoique de manière inhumaine.

Cela dit, le point de vue sud-coréen ou japonais peut être différent, car c'est aujourd'hui l'Amérique qui leur sert de garantie nucléaire. Et elle ne pourra plus le faire, du moins beaucoup moins bien, lorsque Pyongyang ayant mis au point le Hwasong-14 aura placé une partie du territoire américain sous le feu.

Comme en toute chose, ce ne sont pas les menaces vides et la version Grrr-ouaf-ouaf du patriotisme qui peuvent conduire à une solution. Pas davantage les exigences de sanctions économiques écrasantes adressées à la Chine, et qu'elle ne souhaite pas mettre en place.

Non. Il faut être modéré, raisonnable, libéral, internationaliste et bienveillant. Il faut...

 

Choisir la Diplomatie

La diplomatie ? Oui... mais une diplomatie créative, et adressée à la Chine plutôt qu'à la Corée du Nord.

====> Le président des Etats-Unis communique donald_trump_button.jpg 

- Les Etats-Unis déclarent qu'une fois le Hwasong-14 opérationnel et leur territoire sous le feu nucléaire nord-coréen, ils ne seront plus en mesure d'assurer la garantie nucléaire de la Corée du Sud, même s'ils resteront son allié pour tout le reste

- En conséquence, ils annoncent dès maintenant qu'une fois que le Hwasong-14 sera opérationnel, ils mettront fin officiellement à leur garantie nucléaire de la Corée du Sud, et en compensation soutiendront toute évolution de sa politique de défense que Séoul choisira. En particulier, ils bloqueront toute tentative onusienne de condamner la Corée du Sud ou de lui imposer une quelconque sanction si elle choisit de sortir du TNP et de construire une force nucléaire nationale (*) Bien sûr, si Séoul leur demande une aide technique sur la sécurité et la gestion des arsenaux nucléaires, ils l'étudieront favorablement

(*) Ce qui selon les scientifiques sud-coréens prendrait 18 mois de la décision politique au premier essai atomique

 

Il ne restera plus alors aux Etats-Unis qu'à s'installer dans le fauteuil avec du pop-corn pour observer :

 

Le Spectacle

- La Corée du Sud qui débat de l'opportunité de construire une dissuasion - en 2016, 58% de la population était pour, 34% contre, et c'était avant les derniers progrès de Pyongyang et avant que l'esprit de Loki ne possède le président Trump

- La Chine qui observe la Corée... le front et les mains moites

- Le Japon qui débat discrètement. Voire qui se contente de rester tranquille et serein. Avec un air mystérieux

- La Chine qui observe le Japon - "bon Dieu, est-ce que leurs mains ont bougé ?:unsure: - sueur dégoulinant maintenant du front...

 

Le Score

- Dans le meilleur des cas, Pékin fracassera la tête de Kim Jong Un contre le mur - ils assurent 90% du commerce extérieur nord-coréen, sans eux Pyongyang mange littéralement de l'herbe - en lui expliquant qu'achever de mettre au point le Hwasong-14 n'est PAS une bonne idée. La Corée du Nord conservera sa dissuasion nucléaire, mais seulement avec une portée régionale. Ce qui permettra de conserver une situation stratégique globalement inchangée en Asie du Nord-Est.

- Dans le pire des cas, Washington pourra du moins se retrancher sur le second rôle, en appui de ses alliés plutôt que d'être en première ligne. Ce qui assurera que Corée du Sud et Japon soient défendus efficacement - de même que la France est défendue efficacement par sa dissuasion - tout en limitant sérieusement les risques comme les coûts pour les Etats-Unis qui seront bien moins impliqués et en faisant payer à la Chine le prix adéquat pour avoir laissé la bride sur le cou à son protégé.

Le message à Pékin sera sans ambiguïté : "Vous voulez nous éloigner de l'Extrême-Orient et nous faire rentrer en Amérique du Nord ? D'accord, nous comprenons. Mais... vous êtes vraiment sûrs que c'est ce que vous voulez ?smiley_emoticons_biggrin.gif

  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est complètement immoral, mais je me demande si la solution ce ne serait pas de faire une première frappe nucléaire pour détruire tout potentiel nucléaire et balistique. Et si en plus, c'est un pays "non concerné" comme la France, le Royaume-Uni ou la Russie (ou une association des 3) qui s'en charge, il y aura presque aucune représailles de possible.

 

Bon il y a quand même un risque que ça dégénère en guerre nucléaire globale, mais la plupart des conséquences devraient concerner des pays lointains et concurrents. Et ça devrait calmer les autres pays proliférant. L'arme nucléaire ne fera plus du tout envie aux dictateurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ARPA a dit :

C'est complètement immoral, mais je me demande si la solution ce ne serait pas de faire une première frappe nucléaire pour détruire tout potentiel nucléaire et balistique. Et si en plus, c'est un pays "non concerné" comme la France, le Royaume-Uni ou la Russie (ou une association des 3) qui s'en charge, il y aura presque aucune représailles de possible.

 

Bon il y a quand même un risque que ça dégénère en guerre nucléaire globale, mais la plupart des conséquences devraient concerner des pays lointains et concurrents. Et ça devrait calmer les autres pays proliférant. L'arme nucléaire ne fera plus du tout envie aux dictateurs.

Le premier qui fait un usage de première frappe, il brise un tabou

Au mieux ca regle le problème nord coréen pour un générer de nouveaux entre gros légumes avec un réel risque de dérapage dans les années subséquentes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L' avantage c'est que ça calme direct les Iraniens et tous les wanna-be puissances nucléaires. Et je pense pas que les Russes et les chinois bougeraient le petit doigt, ils ont trop à y perde, militairement ou économiquement pour un gain trop faible.

Après c'est sur que ça serait un grand scandale international et un beau bordel pendant quelques années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus simple et tout aussi nucléaire :

- Explosion "goldeneye" à 100 km altitude

- Explosions multiples à neutrons sur les position d'artilleries menaçant le sud

Immoral mais efficace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Piratage des ondes radio, pour annoncer que par ordre du grand timonier, tout le monde tous les gardes frontières + forces stratégiques doivent se suicider...

(ceux qui ne suivent pas l'ordre seront exécutés (et le sort de leur famille...)

 

  • Haha (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Infiltrer le Pays avec des commandos (typés asiat) équipés d'une mininuke portable ; du coup cette dernière aurait une très faible puissance (2 kt au mieux) mais son rayon d'efficacité ne serait pas négligeable  (270m pour 20 psi et donc approcher les 100% de morts ; 580m pour 5 psi soit environ 50% de morts).

S'il est possible d'approcher Kim à environ 200-300m, on peut viser son élimination directe et espérer que les autres se rendent (2kt sur Piong Yang causeraient environ 35000 morts et 2 fois plus de blessés). 

Modifié par Bouzino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On 10/24/2017 at 9:09 AM, Bouzino said:

Infiltrer le Pays avec des commandos (typés asiat) équipés d'une mininuke portable ; du coup cette dernière aurait une très faible puissance (2 kt au mieux) mais son rayon d'efficacité ne serait pas négligeable  (270m pour 20 psi et donc approcher les 100% de morts ; 580m pour 5 psi soit environ 50% de morts).

S'il est possible d'approcher Kim à environ 200-300m, on peut viser son élimination directe et espérer que les autres se rendent (2kt sur Piong Yang causeraient environ 35000 morts et 2 fois plus de blessés). 

Le probleme c'est que la doctrine soviétique en matière de dissuasion inclue un dispositif d'homme mort - dead hand - ... probablement toutes les doctrines en contiennent un d’une manière ou d'une autre, c'est indispensable à la logique de seconde frappe.

Il est alors pas impossible que le décès brutal de Kim ne soit inclus dans les différents "switch" qui déclencheraient la riposte "automatique".

Plus de détail sur ce qu'on sait plus ou moins du dispositif de défense automatisé soviétique :

https://en.wikipedia.org/wiki/Dead_Hand

Tout ça pour dire qu'il ne faut pas prendre les nord coréens pour des abrutis ... alors qu'ils mystifient tout le monde de bientôt 65 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎8‎/‎09‎/‎2017 à 09:28, Alexis a dit :

- Les Etats-Unis déclarent qu'une fois le Hwasong-14 opérationnel et leur territoire sous le feu nucléaire nord-coréen, ils ne seront plus en mesure d'assurer la garantie nucléaire de la Corée du Sud, même s'ils resteront son allié pour tout le reste

- En conséquence, ils annoncent dès maintenant qu'une fois que le Hwasong-14 sera opérationnel, ils mettront fin officiellement à leur garantie nucléaire de la Corée du Sud, et en compensation soutiendront toute évolution de sa politique de défense que Séoul choisira. En particulier, ils bloqueront toute tentative onusienne de condamner la Corée du Sud ou de lui imposer une quelconque sanction si elle choisit de sortir du TNP et de construire une force nucléaire nationale (*) Bien sûr, si Séoul leur demande une aide technique sur la sécurité et la gestion des arsenaux nucléaires, ils l'étudieront favorablement

(*) Ce qui selon les scientifiques sud-coréens prendrait 18 mois de la décision politique au premier essai atomique

Dans cette perspective, est-il impossible que l'on assiste à un rapprochement entre la Corée du Sud et la Chine?

Après tout, la Corée du Sud est en partie un partenaire économique de la Chine dans le cadre de l'Asean+3.

Elle a intérêt a ce que l'Asean fonctionne, donc à établir une paix durable avec la Chine et la Corée du Nord.

Si les Américains ne la protègent plus, quelle est la solution la plus intéressante? Développer une arme nucléaire et rester en situation de Guerre froide avec la Chine et la Corée du Nord (dans le meilleur des cas). Ou se rapprocher de la Chine et lui faire jouer le rôle de médiateur avec la Corée du Nord.

Mon idée est que la Corée du Nord ne souhaite pas à tout prix entrer en guerre avec la Corée du Sud. Le développement de l'arme nucléaire vise à dissuader une invasion américaine et les démonstrations de force visent à obtenir des aides ponctuelles en échange d'un retour à la normale.

 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5237
    Total des membres
    1132
    Maximum en ligne
    Joedeletang
    Membre le plus récent
    Joedeletang
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20368
    Total des sujets
    1156932
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets