Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Nouveaux films d'action, de guerre, ..]


Recommended Posts

  • 2 weeks later...

 

Je viens de tomber là dessus. J'espère que c'est bien rendu. Ca doit être basé sur le bouquin "red section" de Romesha qui raconte l'histoire de la défense du post Keating en Afgha à la frontière du Pakistan. Le bouquin est pas mal pour les amateurs, un peu dans le style de "Falujha" de Bellavia.

J'espère que le scénario ne s'attachera pas que au combat mais aussi à l'environnement : le poste qui devait être abandonné un peu plus tard et les refus de renforcer les défenses passives du camp… Une enquête avait eu lieu après et quelques gradés avaient eu des problèmes

 

Edit : pas vu que Gibbs avait déjà posté :(

    Je viens de voir qu'il existe un autre bouquin là dessus "the outpost"  

 

Edited by Fanch
Link to comment
Share on other sites

ça n'est pas sorti au cinéma, et c'est bien dommage parce que ça avait l'air plus rigolo que la moyenne (des BA)

Une livreuse de pizzas fauchée doit lutter pour sa vie - et ses pourboires - lorsque sa dernière commande de la nuit s'avère être des satanistes de la haute société ayant besoin d'une vierge a sacrifier.

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bon, 2020 va être compliqué pour les films d'action si on veut tenir compte des représentations ethniques aux vues de ce qui se passe sur le cable. Entre les films qui ne sortiront pas au cinéma car cinéma fermé, ceux qui n'ont pas (encore) pu tourner les scènes additionnelles, et ceux qui ne peuvent plus passer en l'état ("quoi, vous tuer un non blanc et votre film sur le far west au texas les noirs sont des esclaves et pas commandant de la cavalerie/agent secret ? ")

Citation

Après que HBO Max a pris la décision de retirer de son catalogue le film Autant en emporte le vent, jugé raciste, c’est désormais au tour de la plateforme Sky Cinema de prendre une décision similaire. En effet, des films comme Aliens ou encore Aladdin sont jugés comme étant particulièrement offensants.

En ayant pris la décision de retirer le film qualifié de raciste Autant en emporte le vent de sa plateforme, HBM Max a ouvert une nouvelle vague de remises en question, et non uniquement aux États-Unis. En effet, c’est désormais au tour de Sky Cinema, en Angleterre, de se poser cette même problématique, alors que ce film est resté disponible sur la plateforme. Mais le site ne s’est pas concentré que sur ce long-métrage. Il a effectivement publié un message d’alerte concernant plusieurs œuvres :

“Sky s’est engagé à soutenir la lutte contre le racisme et à améliorer sa représentation de la diversité et de l’inclusion à l’écran comme en dehors. Nous passons constamment au crible le contenu proposé par les chaînes appartenant à Sky, et si nécessaire, nous prendrons des mesures. En ajoutant notamment des informations supplémentaires à certains programmes pour permettre à nos clients de prendre une décision éclairée au moment de choisir ce qu’ils veulent regarder.”

Ainsi, Sky Cinema alerte désormais ses utilisateurs que des films comme Aliens, le retour, de James Cameron, Flash Gordon, de Mike Hodges, la version de 1947 de Dumbo ou encore la version de 1993 d’Aladdin “proposent des représentations culturelles, des attitudes et des niveaux de langage susceptibles d’offenser les spectateurs d’aujourd’hui”.

Concernant Aliens, le retour, la problématique proviendrait du casting : l’actrice blanche Jenette Goldstein avait effectivement été sélectionnée pour jouer le rôle de Marine Vasquez, Latino-Américaine. Même problème pour Flash Gordon : Max von Sydow jouait l’empereur Ming, vieil homme censé être asiatique. Dumbo, quant à lui, présenterait de manière caricaturale les Afro-Américains. Enfin, rien n’a été réellement précisé pour Aladdin.

https://va.newsrepublic.net/s/epmrMZR

 

  • Confused 2
Link to comment
Share on other sites

Vu en DVD "bird of Prey" : Margot Robbie s'est séparée de son copain le Jocker, pour fêter ça elle fait exploser une usine chimique, du coup tout le monde va être au courant en particulier tout ceux qu'elle a fait ch...donc elle est dans la merde. Action, filles déjantées,attaque d'un poste de police avec un bon vieux M 79 dont les projectiles sont mêlé à des paillettes et tout plein de méchants zigotos crac boum bang bang...

Seul reproche elle est habillée et maquillée genre destroypunk vraiment très moche, si je la prend en stop c'est karcher d'abord et soie/cuir ensuite.

 j'ai vraiment passé un  très bon moment

Link to comment
Share on other sites

Je viens de voir le dernier Eastwood, Le cas Richard Jewell au ciné. Pas d'action, mais un petit drame bien mené inspiré d'une histoire réelle.

En espérant que Clint Eastwood continuera à tourner des films comme celui-là jusqu'à ses 190 ans.

  • Like 2
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Un film se plante ? C'est à cause des hommes sexistes. 

Je ne savais même pas que ce film était sorti. Apparemment, il a coûté 46 millions de dollars et rapporté 6 aux Etats-Unis et 16 millions à l'international.

 

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Kiriyama said:

Un film se plante ? C'est à cause des hommes sexistes. 

Je ne savais même pas que ce film était sorti. Apparemment, il a coûté 46 millions de dollars et rapporté 6 aux Etats-Unis et 16 millions à l'international.

 

Coût de prod estimé entre 48 et 55 millions (mettons 50), box office à 76 millions. Et en langage ciné, ça veut dire environs 100 millions à produire ET vendre, et un retour entre 38 et 45 millions (une fois pris en compte la part des salles de ciné) avant impôts et partage de la recette dans la prod. Et le bouche à oreille, tout comme les retours online (hors critiques pros, le plus souvent influencés par le distributeur, dont ils dépendent), sont mauvais, donc la carrière DVD/pay per view sera minable (et celle en streaming, moins évaluable financièrement, le sera aussi). Donc un four. 

Le truc amusant, c'est que plus d'hommes que de femmes, au final, ont vu ce film, y compris lors du WE d'ouverture... Et que plus de femmes ont été voir le dernier Rambo (un relatif échec commercial) que ce film (observé dès le WE d'ouverture, quand on y va "à l'aveugle"), alors que les deux sont sortis à peu près à la même période, dans le même contexte, avec des budgets proches. 

Il y a des indices.... Et il y a des gens qui ne veulent pas les voir. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, jean-françois a dit :

Trop facile de reporter sur les autres l'échec

C'est de plus en plus fréquent chez les réalisateurs. Par exemple pour l'ignoble Terminator : Dark Fate, le réalisateur avait aussi mis l'échec de son film sur le compte des spectateurs. 

Link to comment
Share on other sites

C'est une tendance récente qui me surprend chaque jour un peu plus. Explications potentielles (non contradictoires):

- les médias sociaux, leur incitation au conflit/sensationalisme, et surtout leur implantation profonde, désormais, dans la culture et les réflexes du quotidien, ont rendu la probabilité de tels échanges si élevée que c'est juste la "nouvelle normalité", par opposition au monde médiatique précédent, très "vertical" dans son principe (l'info vient "du haut", avec une capacité limitée aux retours par le public) et limité dans sa quantité

- les professions des arts/du divertissement attirent des personnalités particulièrement narcissiques/névrosées, vivant souvent (du moins pour ceux qui ont du succès) dans des cocons encouragés/surdéveloppés par le star system et ses nuées de sycophantes et exploiteurs/manipulateurs, sans compter la tendance au monoculturalisme dans ces milieux de petites putes qui ostracisent quiconque déplaît aux plus puissants, l'atmosphère en résultant étant, par cette psychologie et le marketing poussé par les pros du secteur, celle d'un conformisme extrême. A l'arrivée, on a de très petits milieux très fermés qui formatent très fort les profils qui y vivent, qui s'encadrent d'une force de frappe/police prescriptive (les RP/le marketing) et qui, en conséquence, vivent mal la critique ou l'échec. 

- le niveau de tensions d'une telle profession (économie de prototypes, malgré toutes les "recettes" qu'on voit à l'écran: aucune garantie, taux d'échec faramineux, pressions économiques, psychologiques et réputationnelles énormes...), encore plus accru par l'invasion façon raz de marée des médias sociaux (et leur effet désormais bien connu sur la psychologie: dépendance de l'ego...) explique, et jusqu'à un certain point excuse, certaines réactions. Surtout quand la sortie (supposément foirée) d'un film est encore très récente. 

Mais il y a cet ingrédient désormais quasi systématique, qui semble plus venir des départements com/marketing/RP, qui consiste à s'attaquer à l'audience, à reporter le blâme sur elle, ou en tout cas une partie (généralement mal identifiée, sous forme d'un argument type homme de paille -ce sont des nazis/incels/trumpkins/istophobes). Et c'est pas juste dans les propos de conférences de presse: l'énorme force de frappe online (participation achetée à mille et un forums/blogs/vlogs/chats/fils et plates-formes, complicité des grandes plates-formes et éditeurs pour favoriser la position de la prod....) se déploie aussi pour essayer de faire marcher cette "argumentation". 

Je ne sais pas vraiment qui a concocté cette stratégie de com, mais elle est aujourd'hui la plus fréquente, et ça semble très contre-productif, surtout pour ce qui concerne des franchises et franchises potentielles, où le résultat d'un film/épisode/série (et ce qui arrive autour) impacte la suite, et la base d'audience active (courante et potentielle). Je me demande si cela repose réellement sur des analyses empiriques montrant que ça marche, ou si quelqu'un a tablé sur la force de frappe des grands studios pour museler et punir, ou encore a beaucoup trop poussé le concept selon lequel "il n'y a pas de mauvaise publicité". 

Edited by Tancrède
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je pense que c'est une stratégie de communication. On voit ça aussi quand quelqu'un (politique, réalisateur de cinéma, personne médiatique...) raconte une connerie et t'explique que "ses propos ont été mal compris". Evidemment, la personne s'excuse d'avoir tenu des "propos pouvant être mal interprétés", mais l'idée est quand même que ce sont les gens qui ont mal compris. 

Link to comment
Share on other sites

Des nouvelles de Paramount :

paramount_top_gun_maverick_retard_1.jpg

[...] Les États-Unis ne montrant aucun signe de ralentissement ou même d’endiguement de la pandémie de coronavirus actuellement en cours, il semble que Paramount ait vu les choses en face et ait décidé de repousser à 2021 ses 2 plus importantes sorties de l’année. [...] Top Gun : Maverick de Tom Cruise, a été déplacé du 23 décembre 2020 au 1er juillet 2021, ce qui lui permet de profiter pleinement du week-end prolongé du 4 juillet.

[...] le studio est sur le point de conclure un accord avec Amazon Prime Video pour leur adaptation de Without Remorse, le roman de Tom Clancy, qui met en vedette Michael B. Jordan dans le rôle principal de l’ancien Navy SEAL et le directeur des Rainbow Six, John Clark. Le film était auparavant prévu pour le 18 septembre, mais il devrait maintenant faire ses débuts sur le streamer.

http://www.unificationfrance.com/article63156.html

 

Link to comment
Share on other sites

le 28 aout il devrait y avoir ce gros nanar avec nounou Mega Fox qui sortira aux US, et avec un peu de chance un jour on l'aura dispo chez nous aussi :wub: :

Megan Fox contre une lionne, c'est le programme de "Rogue". Un film d'action qui n'a clairement pas l'air très bien. Pour vous faire une idée, une bande-annonce vient de sortir avec des explosions, Megan Fox armée de gros flingues, et une bête sauvage en CGI.

Rogue, c'est un synopsis qu'on imaginerait un soir de beuverie, en pensant que personne n'oserait le rendre concret. Le scénario présente Megan Fox dans la peau d'une mercenaire habituée au combat. Elle est à la tête d'une escouade de soldats qui doit sauver des otages retenus quelque part en Afrique. Alors que l'affrontement fait rage avec les rebelles, une autre menace beaucoup plus imprévisible va s'immiscer dans la bataille : une lionne prête à sauter sur quiconque croise sa route. Un croisement entre un film de guerre et un survival animalier.

Bon, pourquoi pas. Même si le projet sent clairement le nanar à des kilomètres. On se permet de le penser parce que c'est la réalisatrice M.J. Bassett qui est derrière le film. Sachant qu'on lui doit des choses très mauvaises comme Solomon Kane ou Silent Hill : Revelation, notre petit doigt nous dit que Rogue ne va pas marquer les esprits - ou pas en bien. Le long-métrage doit sortir aux Etats-Unis le 28 août prochain et aucune date n'est programmée pour la France. Quel dommage...

[...] https://www.cineserie.com/news/cinema/rogue-megan-fox-face-a-une-bete-sauvage-dans-la-bande-annonce-3632223/

 

des flingues et des pépés, ça peut pas être totalement mauvais pour la pause cerveau...

Link to comment
Share on other sites

A la vue de cette dernière BA: c'est fou ce que, au cinéma, tous les hélicos se font descendre facilement au RPG... Et du premier coup. A croire que le RPG est fait pour l'AA. Qu'il tire tout droit, voire a une tête chercheuse. Et qu'il n'y a pas de parade. 

En tout cas, ce machin sent bon le nanar. On sent l'absence de conviction dans le regard des acteurs, la totale platitude dans leurs voix (on croit entendre les "il faut bien manger"), les bonne lignes de dialogues réchauffées pour la Xème fois et juxtaposées au copier-collé (avec dès ce morceau une absence de connaissance sur l'animal concerné, juste pour caser la phrase "females are the true killers", very girl power), l'absence de rythme ou de séquençage un tant soit peu capables de produire l'effet d'angoisse ou l'excitation voulus dans un tel type de scénario (s'ils arrivent même pas à foutre ce rythme dans la bande annonce, c'est mal barré), et au final.... Un "antagoniste" qui aurait besoin d'un facteur surnaturel ou d'un réalisateur/scénariste d'un tout autre talent pour créer l'opposition voulue.... Une lionne contre des armes automatiques? Ouaaaiiiis, chuis sûr qu'elle va avoir l'armure scénaristique et les super-pouvoirs voulus, genre n'être repérable que quand elle est dans le champ de la caméra (hors de ça, c'est pouvoir de téléportation). Lourdingue à souhait. 

Et bien sûr, à regarder avec un verre de whisky ou deux pour obtenir la "suspension of disbelief" de niveau suffisant pour ne pas pouffer en voyant Megan Fox en "mercenaire" et prendre la pose à la moindre occasion (parce que la prod sait que c'est son seul atout de vente). 

La vraie question, c'est de savoir si ce sera réellement un nanar, ou juste un mauvais film: c'est tout un art de produire un vrai nanar, qui plaît parce qu'il est mauvais. Pas si évident. S'il n'y a pas ce facteur "oumph", c'est juste une bouse. 

Edited by Tancrède
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Surtout la Megan Fox est quand même bien faisandée et has been. Elle a été rejetée dans le système lymphatique d'Hollywood depuis quelque temps déjà et doit bien nourrir sa famille en tant que femme au foyer monoparentale (car comme toute étoile filante hollywoodienne, son mariage n'a pas duré).

il y a 26 minutes, Tancrède a dit :

"females are the true killers"

C'est effectivement une phrase assez bateau mais il me semble que pour la chasse ça demeure vrai chez les lions. Mais c'est vrai que les mâles, bien que plus paresseux une fois chef de clans ne rechignent pas à faire couler le sang: 

- meurtre des lionceaux du chef précédent)

- et une fois démis ou vieux et un peu solitaire comme c'est quand même le plus fort parmi les prédateurs de la savane (sinon sur terre les éléphants, hippos, et rhino sont plus tankés et les crocos dans l'eau plus avantagés) , c'est lui apparemment qui s'arroge les charognes des hyènes en leur passant sur le corps si nécessaire, sinon sur celui des léopards. Une vraie brute le lion, mais tellement régal et beau :wub:.

Link to comment
Share on other sites

En soi la chasse est bien le fait des lionnes, le mâle régnant sur le territoire et copulant à rythme fréquent (parfois tous les quart d'heure en période de rut...).

Pour Megan Fox, elle aurait apparemment été mise au rebut lors du tournage de Transformers III lorsque, se plaignant du rythme éprouvant imposé par Michael Bay (c'est sa méthode de travail et il est connu pour ça, on prépare la scène suivante tout en shootant la première ainsi de suite et on case des reshoots dans l'affaire), elle aurait comparé celui-ci à Hitler. L'affaire serait tombée dans l'oreille de Spielberg (producteur) et il l'aurait dégagée en conséquence avec tout ce que cela peut impliquer pour une carrière future*.

Hors petite production indépendante et éventuellement cinéma d'auteur, Megan Fox n'a probablement qu'un avenir professionnel limité.

 

*Tom Cruise a plus ou moins subi le même sort dans le cadre de la promotion de la Guerre des Mondes après avoir, semblerait-il, trop fait la promotion de l'église de scientologie. Sauf que lui pèse suffisamment cher pour monter sa propre opération et vivre de ses franchises voir même en lancer une nouvelle s'il le voulait.

Edited by Chronos
Link to comment
Share on other sites

6 hours ago, SinopeMT said:

 

C'est effectivement une phrase assez bateau mais il me semble que pour la chasse ça demeure vrai chez les lions. Mais c'est vrai que les mâles, bien que plus paresseux une fois chef de clans ne rechignent pas à faire couler le sang: 

- meurtre des lionceaux du chef précédent)

- et une fois démis ou vieux et un peu solitaire comme c'est quand même le plus fort parmi les prédateurs de la savane (sinon sur terre les éléphants, hippos, et rhino sont plus tankés et les crocos dans l'eau plus avantagés) , c'est lui apparemment qui s'arroge les charognes des hyènes en leur passant sur le corps si nécessaire, sinon sur celui des léopards. Une vraie brute le lion, mais tellement régal et beau :wub:.

Lions et lionnes sont aussi "paresseux" les uns que les autres: loin des idées qu'on peut se faire, les deux roupillent ou sont allongés quelque chose comme 20-22H par jour. C'est pas de la flemme, juste de l'économie d'énergie, vu qu'ils n'ont pas vraiment de moyens de préserver la nourriture ou de visibilité sur le prochain repas, et boufferont en moyenne 2 fois par semaine grand max. Donc ils sont sur un budget calorique extrêmement contraignant, toute dépense devant être évaluée selon sa profitabilité. Calorie cramée = danger. En plus, ils sont pas super endurants, comme la plupart des prédateurs taillés pour l'embuscade: ce sont des sprinters, pas des marathoniens. Donc le risque doit être vraiment calculé, quand ils chassent. 

Ensuite, les lions, contrairement aux idées esthétiques qu'on a, sont aussi des charognards: jusqu'à 50% de leur alimentation vient de carcasses qu'ils n'ont pas tuées eux-mêmes, mais qui ont été trouvées, ou piquées à d'autres prédateurs moins dangereux (les guépards sont souvent ceux qui se font tout piquer par les autres, ayant la malchance d'être assez grands pour chasser du gros gibier, mais pas taillés pour la baston). Et pour ça, tout le monde contribue. Enfin, pour la chasse, les mâles contribuent aussi bien, mais avec des stratégies différentes: les femelles tendent plus à chasser en groupes, plus fréquemment, rapportant en moyenne moins de calories/individu. Les mâles tendent plus vers le "big risk big reward", profitant de leur gabarit et charpente pour viser de plus grosses cibles, et y vont en solitaire, ou moins nombreux (selon la composition du groupe, qui peut inclure ou non plusieurs mâles), sauf dans le cas de groupes exclusivement faits de mâles (régime patriarcal chez les lions: seuls quelques-uns ont le droit aux nanas). 

'Fin bref, je vais pas trop geeker, mais tout ça pour dire que le concept même du film est foireux. Surtout en représentant un lion isolé comme une espèce de super adversaire contre un groupe armé de FA. L'ombre et la proie (1996, avec Val Kilmer et Michael Douglas), quoique tout sauf un chef d'oeuvre, avait bien mieux managé l'idée générale que ce qui semble transparaître de ce machin: la taille du terrain à couvrir et des effectifs à protéger, la faible disponibilité d'armes à feu (2 ou 3 disponibles, et pas des automatiques: des fusils de chasse à deux coups), la particularité de "l'adversaire" (comme ça arrive dans beaucoup d'espèces, des individus qui ont pris goût à tuer pour une quelconque raison: familiarité avec des humains, chassés d'un groupe, vieux/aigris...) qui n'obéit pas aux schémas permettant d'anticiper un comportement... Il y avait de la construction dans l'antagonisme. Et encore plus en plaçant une deadline pour donner un sens additionnel de l'urgence (les impératifs du chantier de construction "impérial"). A défaut d'être grandiosement bon, ça avait au moins le mérite de bosser sur le thème et d'y consacrer l'effort et la tension nécessaires. Et puis de foutre un lead qui pouvait au moins donner l'impression qu'il savait faire autre chose que poser pour la photo d'un calendrier érotique. 

Edited by Tancrède
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Je suis au courant des grandes différences entre les connaissances éthologiques et la représentation esthétique des lions, notamment de leur grande "paresse" et du côté charognard. Effectivement, il me semble que dans le parc kenyan dans la caldeira du Ngorongoro notamment, les lions sont les principaux brutalisateurs de hyènes et leur piquent les charognes très fréquemment.

Merci pour le développement des raisons qui constituent l'ineptie du film avec toutes les absurdités mises en valeur mais malheureusement tout le film et son contexte à mon humble avis ne méritait l'effort de démembrement. Il n'aura pas le même impact culturel qu'un Gladiator, Top Gun, Kingdom of Heaven. Et Megan Foxx joue à peine mieux qu'Emma Watson (qui a tout de même le mérite de ne pas faire de chirurgie esthétique et de rester mignonne).

Link to comment
Share on other sites

Charlie Angel m'a beaucoup déçu... normal je suis un mec

Mais nettement moins rigolo que la précédente version.

Pour Megan Fox un rôle dans un film d'action ne demande pas les mêmes  qualités  d'actrices que dans certains chef d'oeuvres...donc on s'en fout un peu. Quand aux rapports avec la chirurgie esthérique c'est anecdotique

Link to comment
Share on other sites

18 hours ago, SinopeMT said:

 

 tout le film et son contexte à mon humble avis ne méritait l'effort de démembrement. 

On se marre avec ce qu'on peut... Et vu la pénurie de film depuis les débuts du confinement, je me jette sur ce genre de trucs comme la vérole sur le bas clergé. Ca maintient les muscles de pointeur de doigts en forme. 

Quote

 Il n'aura pas le même impact culturel qu'un Gladiator, Top Gun, Kingdom of Heaven

Ca c'est clair. En d'autres temps, il aurait été de ceux qui vont direct en vidéo. Là, il est douteux qu'il ait un avenir en salles, donc ce sera, de façon indifférenciée, direct sur un service de streaming... Sans doute sans promotion particulière. 

Quote

Megan Foxx joue à peine mieux qu'Emma Watson (qui a tout de même le mérite de ne pas faire de chirurgie esthétique et de rester mignonne).

Le problème est quand Watson ouvre sa gueule: le discours militant et "self righteous" est aussi dégoulinant et aggressif qu'ignare. 

Quote

les lions sont les principaux brutalisateurs de hyènes et leur piquent les charognes très fréquemment.

Ils abusent de leur "lion privilege"? Quels salauds d'oppresseurs! Et contre un système matriarcal, en plus (les hyènes). Saloperie de patriarchie, décidément! 

 

1 hour ago, kalligator said:

Charlie Angel m'a beaucoup déçu... normal je suis un mec

 

AU vu des résultats, il a encore plus déçu (ou pas attiré) les nanas que les mecs. Donc pas la peine de te sentir seul, ou sexiste. 

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

Le problème est quand Watson ouvre sa gueule

A titre personnel, ça reste diégétique: elle garde un accent bristish tellement typé que ma suspension d'incrédulité est annulée aussi sec. Et malheureusement, contrairement aux grands acteurs français tels que Depardieu, Funès ou Belmondo elle n'a pas le don d'interprétation qui aboutit à la superposition fascinante de l'acteur et du rôle. Là où Depardieu est Depardieu qui interprète un Cyrano Depardieusque,  ou Belmondo est le Magnifique, Emma Watson est la rousse gâtée pourrie du 21ème siècle qui tente de jouer tel rôle.

Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

AU vu des résultats, il a encore plus déçu (ou pas attiré) les nanas que les mecs

J'avais partagé un article très intéressant de Medium sur la démographie du cinéma il y a quelque temps. L'article expliquait de belle manière pourquoi les reboot tournés à la sauce féminine de franchises sorties en 2017-18 (Ocean's Eight, Sos Fantôme etc...) n'avaient pas trouvé leur public tant d'un point de vue marketing que filmique.

https://medium.com/@matthewkadish/why-all-female-reboots-do-not-work-storycraft-5d5b6658dfa

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 28/07/2020 à 21:46, SinopeMT a dit :

Je suis au courant des grandes différences entre les connaissances éthologiques et la représentation esthétique des lions, notamment de leur grande "paresse" et du côté charognard. Effectivement, il me semble que dans le parc kenyan dans la caldeira du Ngorongoro notamment, les lions sont les principaux brutalisateurs de hyènes et leur piquent les charognes très fréquemment.

Merci pour le développement des raisons qui constituent l'ineptie du film avec toutes les absurdités mises en valeur mais malheureusement tout le film et son contexte à mon humble avis ne méritait l'effort de démembrement. Il n'aura pas le même impact culturel qu'un Gladiator, Top Gun, Kingdom of Heaven. Et Megan Foxx joue à peine mieux qu'Emma Watson (qui a tout de même le mérite de ne pas faire de chirurgie esthétique et de rester mignonne).

correction : Ngorongoro est en Tanzanie (magnifique souvenir la bas, un pays magnifique la Tanzanie), et serengueti à cheval entre tanzanie et kenya, je ferme la parenthèse géographique (mais importante génétiquement, il me semble que des lions d'autres zones sont envoyés au Nogorongoro car il n''y avait pas de assez de brassage génétique)

Link to comment
Share on other sites

  • rendbo changed the title to [Nouveaux films d'action, de guerre, ..]

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...