Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ou en est le Merkava 4 ???


Recommended Posts

Pour la doctrine de combat, nous verrons bien: l'analyse des combats sera instructive, le niveau de pertes sera à apprécier en fonction des coups recus, de l'intensité des combats et des pertes infligées. En tout état de cause perdre une dizaine de chars pour un mois d'activité est minime, tout dépendra du nombre déployé en réalité et engagé.

Link to post
Share on other sites

Oui le merkava est doté de blindages réactifs.. mais non explosifs....

Je croyais justement que le blindage réactif etait basé sur un effet explosif ? [09]

Au passage il me semble que l'armée Israélienne n'a pas encore beaucoup de Merkava4.

Link to post
Share on other sites

Merkava La fin d'un myth.

De nombreux chars Merkava ont été détruits, tuant parfois les 4 membres d'équipages.

Pourtant ce char était sensé être indestructible.

En réalité jusqu'a présent les missiles anti-chars utilisés étaient de type Sagger avec une charge creuse que les blindages réactifs arrêtent sans problème.

Maintenant le Hezbollah possède des missiles anti-chars avec charges creuses en tandem type Korner E. La 1er charge creuse neutralise le blindage réactif puis la seconde charge creuse attaque le blindage avec la capacité de percer 1 metre d'acier. Peu de blindage peuvent résister.

http://www.leblogfinance.com/2006/08/srael_accepte_l.html

Par Viktor Litovkine, RIA Novosti

La déclaration du ministre israélien de la Sécurité publique, Avi Dichter, et celle du ministre de la Défense, Amir Peretz, annonçant que le Hezbollah utiliserait dans le sud du Liban des lance-roquettes antichar modernes de fabrication russe, en particulier des RPG-29 à charge en tandem, a suscité l'étonnement des experts militaires interrogés par RIA Novosti qui, soucieux de rester dans la neutralité, ont accepté de commenter ces rumeurs sous le couvert de l'anonymat.

La présence de lance-roquettes portatifs antichar RPG-29 dans l'arsenal du Hezbollah ne signifie aucunement, estiment les experts, que ces armements proviennent des livraisons russes réalisées dans le cadre de la coopération technico-militaire entre Moscou et Damas. Les éclats d'obus et le fragment d'une grenade que les Israéliens ont transmis à la Russie ne permettent pas d'établir leur origine. On y retrouve, en effet, des lettres de l'alphabet cyrillique, mais cela ne suffit pas pour une expertise valable: il faut nécessairement avoir les numéros de série sans lesquels il est impossible d'établir l'identité du fabriquant, du fournisseur et du destinataire.

Conçu à la fin des années 1980, avec l'apparition des blindages réactifs, le RPG-29 Vampire à charge creuse en tandem est entré en service dans l'armée soviétique en 1989. Après l'éclatement de l'URSS et du pacte de Varsovie, des lance-roquettes et des munitions de ce type sont restés dans pratiquement tous les pays nouvellement créés, dont certains en effectuaient même la fabrication.

Difficile donc d'établir l'origine des roquettes qui font sauter les chars israéliens, car parallèlement aux exportations légales d'armements et de matériel de guerre où les contrats prévoient une clause incontournable concernant l'utilisateur final, il existe aussi des exportations semi-légales et illégales.

Le Hezbollah, le Hamas et les autres groupes armés du Proche-Orient ont pu se procurer des RPG-29 n'importe où et chez n'importe qui, par le biais d'un réseau de ravitaillement complexe. Evitons les accusations arbitraires. Même si les procès des trafiquants d'armes sont légion, toute accusation publique émanant d'un haut fonctionnaire ou d'un Etat nécessite des preuves matérielles, sans quoi il ne s'agit que d'une conversation futile et de politicaillerie.

Les experts militaires notent une autre circonstance. Les débats autour de l'emploi "illégal" d'armes russes commencent toujours au moment où une des parties au conflit subit des revers sur le front. Tel a été le cas des Américains au Vietnam, puis plus de vingt ans plus tard en Irak, quand ils reprochaient à la Russie le fait que les combattants locaux étaient dotés d'armes russes. Mais comment pouvait-il y avoir d'autres armes en Irak, dont l'administration a officiellement acheté des armements soviétiques pendant une bonne trentaine d'années? Les officiels israéliens semblent avoir adopté la même tactique, à la fois accusatrice et justificative.

Le plus curieux, selon les experts, est qu'en accusant la Russie de soutenir, fût-ce indirectement, leur adversaire, les responsables politiques israéliens oublient qu'ils reconnaissent ainsi leur impuissance, se font une antipublicité et compromettent fortement leurs propres armes et équipements militaires. Le char israélien Merkava a toujours eu la réputation d'être un blindé invulnérable. A Tel-Aviv, on faisait l'éloge de ses performances et de sa protection blindée renforcée d'un blindage réactif qualifié de meilleur au monde. Sur le plan tactique, l'armée israélienne s'en est bien servie pour neutraliser des groupes terroristes dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, où les Merkava entraient jusque dans les quartiers, quoique appuyés par les hélicoptères avec lesquels ils restaient en contact direct et permanent.

Au Liban, il semble qu'il n'y ait pas suffisamment d'hélicoptères pour sécuriser tous les chars. L'équipage de n'importe quel char se contente d'un panorama limité et ne voit pas ce qui se passe à gauche, à droite et en arrière. Il peut donc facilement devenir victime d'un lance-roquette caché dans un buisson ou derrière un rocher. En effet, les rebelles n'ont pas besoin de tirer sur la partie avant du Merkava, bien protégée, mais peuvent bien viser les côtés, la queue ou les chenilles du char, car n'importe quel blindé a bien des endroits vulnérables.

Si les ministres israéliens veulent faire aux armes russes une publicité gratuite, merci, mais l'origine russe des lance-roquettes n'a aucune importance en l'occurrence.

Les experts militaires russes mettent en relief encore une nuance. Les chars israéliens sont abattus au Liban et non sur le territoire israélien. Les membres du Hezbollah, quelle que soit la réaction que suscite ce mouvement, sont essentiellement des ressortissants libanais, et ils défendent leurs terres contre l'agresseur... Encore qu'on entre ici dans la politique que les experts préfèrent éviter.

Enfin, si le Merkava est effectivement un char israélien, les véhicules blindés M-113A1/A2 et M-577A2 utilisés par l'armée israélienne au Liban sont d'origine américaine. Les hélicoptères AH-1E/Bell-209, CH-53D Stallion, UH-60 Blackhawk, S-70A et AH-64 Apache le sont également. Toute l'artillerie, notamment les missiles AMRAAM, AIM-120B, AIM-95 et le lanceur de missiles multiples MRLS de 227 mm, proviennent de même d'outre-Atlantique. Sans oublier l'aviation d'assaut, de bombardement et de chasse. A quoi bon s'en prendre à quelqu'un, s'interrogent les experts, quand on bombarde soi-même un pays étranger avec des bombes et des munitions étrangères?

un blindage réactif fait toujours boum, par contre il peut y avoir aussi des alliages en plus mais ce n'est pas du blindage réactif au sens "explosif" du terme[61]
Link to post
Share on other sites

Il existe bien des blindages dits "réactifs" mais non-explosifs. En anglais, NERA ou Non-Explosive Reactive Armor. Ces blindages (dont je ne connais pas la composition) interragissent effectivement au contact du projectile assaillant mais sans avoir recours à des explosifs. Rafael commercialise déjà ce type de blindages sous formes de kits de surprotection. Quant au Merkava 4, dont la production annuelle est d'environ 40 unités (ce qui nous en fait au maximum une petite centaine), il pourrait utiliser les deux types, ERA et NERA.

Link to post
Share on other sites

Yep, j'avais oublié mea culpa mais d'après ce que je sais, l'efficience de ce système est inférieure à son équivalent explosif, par contre il peut encaisser plusieurs tirs puisque le composé entre les deux plaques reste efficace tout le temps. Donc moins performant mais plus endurant. cela correspond bien au matériel habituel conçu, c'est à dire pour du crwd control et à la rigueur du conflit de basse intensité où l'arme la plus dangereuse est le RPG-7 à charge AT simple tout juste capable d'égratigner la peinture.

donc de l'ERA sur le front et du NERA sur les côtés et le derche ou de l'ERA sur du NERA (bien que là ça fasse un peu too much mais bon, ça expliquerait les 65t de la bête)

NERA and NxRA operate similarly to explosive reactive armour, but without the explosive liner. Two metal plates sandwich an inert liner, such as rubber. When struck by a shaped charge's metal jet, some of the impact energy is dissipated into the inert liner layer, and the resulting high pressure causes a localized bending or bulging of the plates in the area of the impact. As the plates bulge, the point of jet impact shifts with the plate bulging, increasing the effective thickness of the armour. This is almost the same mechanism as the second mechanism that explosive reactive armour uses, but it uses energy from the shaped charge jet rather than an explosive.

Since the inner liner is not explosive itself, the bulging is less energetic than on explosive reactive armour. However, NERA and NxRA are lighter and completely safe to handle (and safe for nearby infantry), and can be packaged in multiple spaced-out layers if necessary.

Link to post
Share on other sites

Pour moi, le blindage passif c'est la carcasse en acier renforcée sur laquelle est déposée le blindage réactif (explosif ou non) en gros la bonne vieille féraille qui encaisse de moins en moins bien ce qu'on lui envoie dans la tronche (normal, quand on voit que les missiles traversesnt jusqu'à 1250mm d'acier renforcé voire plus[57] )

Link to post
Share on other sites

J'ai lu dans un quotidient ques les Israeliens se plaignaient justement qu'ils ont partis en guerre sans les blindages reactifs tant promus par le Tsahal.

Ils parlent meme que la moitier des chars, donc une 20 ene a etait "knocked out" par le friendly fire, lol. Ca par contre j 'y crois pas trop. Excuse bidon surement, pour ne pas dire le Hezbollah nous a mis la race

Il etait dit aussi que les SF devaient acheter eux meme un kevlar et les lunettes de vision nocturne, peut etre cela concerne que les reservistes...

Link to post
Share on other sites

Pour l'achat des matériel, bah il suffit de voir les US et la prime à l'achat de matériel (bien évidemment pas suffisante quand on veut s'équiper décemment) Pour le départ sans les blindages réactifs là j'y crois autant que si on me disait que Lance Armstrong ne se dope pas. Quand aux friendly fire je veux bien mais de là à s'exploser la tronche 20 fois ça fait gros quand même. Ils veulent quoi, qu'on dise que leurs chars ne sont pas invulnérables ou bien que ce sont de gros guignols qui feraient mieux de laisser la guerre à des gens sérieux? en fait, ils sont partis sans le blindage additionnel, sans les obus ni les balles, ils ont oublié les missiles, les gilets kevlar et les casques... Parce que franchement, la guerre comme ça, c'est vraiment trop facile sinon... [50] Par contre acheter des lunettes de vision nocturne... Mis à part d'anciens modèles ou des versions civiles, je sais pas comment ils pourraient faire [57]

Link to post
Share on other sites

Toute petite hypothèse : je crois que les reservistes israeliens se sont plaints de l'absence de Protection active dont leurs industriels se font les gorges chaudes depuis plusiueurs années (Trophy et Iron Fist). Càd des systèmes qui détruisent le projectile assaillant avant impact.

Link to post
Share on other sites

C'etait un moment ideal pour un teste grandeur nature non? je crois que leur Trophey a été mis sur les merk-4 et envoyé au Liban sud,mais le resultats montre l'operationalité du system.

Peut être qu'ils ont "oublié" de le brancher [08] [08]
Link to post
Share on other sites

[29]Pas mal R2D2 [27][08][08] Les Merka 4 envoyés étaient normalement dotés du Trophy puisque Tsahal, je ne sais où, se vantait du fait que ce système était d'ores et déjà en service au Sud Liban. Reste plus qu'à attendre les Retex[21]

Link to post
Share on other sites

C'etait un moment ideal pour un teste grandeur nature non? je crois que leur Trophey a été mis sur les merk-4 et envoyé au Liban sud,mais le resultats montre l'operationalité du system.

Quels résultats ? On connais même pas les chiffres exactes, on aucune donnée fiable sur ce qui c'est réellement passé labas. Comme l'a dit leclercs va falloir attendre quelques temps pour avoir une vue un peu plus objective.

Je vois qu'apparement ça fait bander certains de voir des merkava détruit, mais pas moi... Car le Merkava reste un des meilleurs chars au monde et si il se fait exploser facilement tout les autres chars du monde ( T90, Leclercs et autre Leoprad 2) auraient donné le même résultat sinon pire... Bref y'a de quoi réfléchir au lieu de reprendre toute la propagande habituel sur le sujet (aussi bien israelienne que Libanaise ou russe...).

D'ailleur certains critiques le discours construit autour du Merkava IV et son "invincibilité" (perso j'avais jamais entendu ça mais bon...) mais certains tiennent le même discours avec les équipements d'autres nations. Donc un peu reflexion ne fera pas de mal...

Link to post
Share on other sites

en fait, ils sont partis sans le blindage additionnel, sans les obus ni les balles, ils ont oublié les missiles, les gilets kevlar et les casques... Parce que franchement, la guerre comme ça, c'est vraiment trop facile sinon...

Ouai j'ai oublié cette histoire d'obus...Effectivemetn les tankistes disaient aussi qu'ils sont partis avec des obus d'entrainnement , je sais pas ce que c'est mais apaprement ca n'a rien a voir ave des vrais obus...CErtains disent qu'ils ne recevaient pas de rations pendant 36 heures et volaient ce qu'ils pouvaient au Lyban...Quand aux reservistes M4 en main , 5 min de formation et un Bonne chance les gars " du commandant.

LA grosse critique des soldats etait enver l'organisation, la preparation trop courtes, en plus la communication etait mauvaise d'ou le friendly fire.

Car le Merkava reste un des meilleurs chars au monde et si il se fait exploser facilement tout les autres chars du monde ( T90, Leclercs et autre Leoprad 2) auraient donné le même résultat sinon pire...

Ben ui.

Tous ces chars se valent, apres tout c'est pas aussi sophistiqué qu'un avion ou un sous marin. Si le RPG29 existe en tant que arme anti char, c'est que au moins il defonce du T-90 ou presque.

CE qui fait sourire c'est juste cette histoire de la propagande "meilleur char au monde, ambattable" et ce RPG 29 de 17 KG ou 12 KG. Du coup j'ose meme pas imaginer ce que ferait un missile anti char Vikhr ou encore un obus fleche ou UA...

Link to post
Share on other sites

Et oui moi aussi ca me laisse toujours reveur quand on voit qu'un mec seul avec un lanceur de 10000 dollars peut pulvériser un char de 4 millions ou un hélico à 30 millions........ Ca fais un bon kill ratio pour les investisseurs ca !!!!

Link to post
Share on other sites

Je me souviens qu'au début des années 80 , les télés montraient la milice du général AOUN possédant des missiles MILAN fournies par la FRANCE détruisant les chars et bunkers des milices adverses , ça était la meilleure pub pour la société EUROMISSILE à l'époque .

Link to post
Share on other sites

[57] Soyouz dis moi que tu blagues là! Seb, tu n'as jamais entendu/lu des propos sur la prétendue invincibilité du Merka IV? Wow! Là je suis scotché [27] Tomcat, l'endroit le plus sûr du monde c'est dans un avion de ligne (et c'est vrai!)... Mais pour faire la guerre c'est pas terrible [29] sinon je suis d'accord Akhilleus, mais c'est le principe de tout conflit asymétrique. De tout temps, les guerillas ont infligé de terribles dommages aux armées régulières sans pour autant être elles même considérablement touchées (me penchant sur ce genre de conflit en ce moment je lis d'intéressants essais de stratèges spécialisés dans ce genre de conflits, les "petites guerres" et on peut voir qu'elles sont économiques, efficaces sur le plan moral, matériel, et stratégique. Cela dit pour mettre hors d'état une armée conventionnelle elle doit être jumelée avec des opérations de guerre conventionnelle et en l'occurence le Hezbollah ne peut pas se le permettre. Il peut juste donc mener une guerre d'usure, ce qui sera toujours plus coûteux pour l'armée régulière que pour les guerilleros. Mais cela demande du temps et apparemment les choses évoluent dans un sens qui devrait espérons le mettre un terme à tout ceci.)

Link to post
Share on other sites

Le resultat c'est la destruction de dizaines de char de differents model et autre blindé.Quand j'entend a la tele un officier Israelien dire que le merkeva 4 est l'endroit le plus sur au monde........ [08]

C'est clair que tu aurais été plus à l'abri dans ton Zulfighar [26] [08]

Comme l'as dit Seb plus haut si lui se fait exploser il faut voir le résultat sur les autres chars.

Aucun char n'est invincible [41]

Link to post
Share on other sites

je vais sans doute commettre un hors sujet mais shuggart peux tu me dire depuis combien d'années l'armée belge a adopté l'ISTC (ou NTTC chez vous je crois) ? il me semble que c'est depuis 2002.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,386,547
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...