Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

La fin d'un Mythe: les Jaguar


Arnaud
 Share

Recommended Posts

Et oui depuis le 1er Juillet 2005 les Jaguar sont partis :cry:

nous ne verrons plus leur éllégante sillouhette dans le ciel Français.

je tiens a saluer tous les Jags'Mens ;)

Image IPB

Copyright : Araman (Foxalpha)

Image IPB

Un petit bonjour au Barbu des Raffin Mike :lol:

Link to comment
Share on other sites

Une petite question tout bête, on en fait quoi des reliquats de jaguar de l'armée de l'air ? On les vend sur le marché de l'occase ou sur le domaine public ? ;) ou malheureusement on les met à la casse ? :cry: C'est toujours triste la fin d'un bel oiseau :cry:

Link to comment
Share on other sites

Ah oui la fin est particulièrement brutale. :cry: :shock: Certains jaguar seront peut etre conservés pour en faire dons a des musées ou pour être revendu a des collectionneurs. Et si tous les membres du forum cotisait pour en sauver un ? :lol: 8)

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Une bonne partie de tronçon de cockpit ont aussi été revendus à l'Inde.

Que nenni. L'Inde fut interresse par quelques exemplaires il y a deux ans de ca environ, mais ca n'a rien donne. Ce qui est etrange dans cette histoire, c'est que l'Inde a produit ses propres Jaguar. J'ai donc du mal a voir l'interet qu'il y a a acheter des appareils d'occasion, au demeurant uses jusqu'a la corde ou presque, si ce n'est peut etre pour leur capacite nucleaire.

Quoiqu'il en soit, le futur des Jaguars est deja tout trace :

- Certains exemplaires ont rejoint l'ecole de Rochefort pour l'instruction.

- D'autres ont ete livres sur plusieurs bases pour une exposition statique ou pour servir de terrain d'entrainement aux pompiers (incendie ou extraction d'un pilote)

- D'autres ont ete "decapites" pour fournir les cabines a differents Bureaux d'Information Air (BAI) ou des associations (photos : http://www.chez.com/amrvraux/actualitetext.htm )

- Un petit nombre est parti dans des musees.

- Une bonne trentaine a ete ferraillee (ames sensibles s'abstenir), y compris les decapites.

- Une autre vingtaine attend le meme traitement.

- Le reliquat est en attente (prelevement de la cabine, envoi dans un musee, ou ferraillage).

Au passage, c'est la meme chose pour les F1 C : musee, exposition statique, instruction ou ferraillage.

Link to comment
Share on other sites

T'est sur ? j'avais cru comprendre que c'etait une affaire entendue :shock:

Si "tronçon de cockit" signifie toute la partie avant (cabine), c'est certain. Au mieux, ils ont peut etre recupere des pieces detachees, eventuellement des voilures neuves (s'il en restait), mais rien de tres significatif.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 6 years later...

Reveillons ce vieux post pour annoncer une nouvelle vie d'un des gros chats :

http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/une-troisieme-vie-pour-le-jaguar-a-santiago-du-chili

Une troisième vie pour le Jaguar à Santiago du Chili

Mise à jour : 14/02/2012 17:39  - Auteur : Ltt Marianne Jeune

Selon la légende, les chats ont sept vies. Dans l’armée de l’air, le Jaguar en a trois ! Récit de l’aventure incroyable de cet avion mythique.

Avion de chasse emblématique de la guerre du Golfe, le Jaguar a été employé dans les forces françaises de 1973 à 2005. Mis en œuvre dans plusieurs escadrons de chasse, il fut utilisé pour de nombreux types de missions comme l’attaque au sol, l’attaque de précision avec de l’armement guidé laser, la défense nucléaire tactique ou même des missions de reconnaissance. Retirés du service après environ 30 ans d’exploits aériens, six Jaguar de la flotte ont trouvé un nouveau souffle à l’école de formation des sous-officiers de l'armée de l'air (EFSOAA), basée à Rochefort. Donnés à la section d'enseignement à la maintenance et à la structure «aéronef» pour l'instruction des élèves mécaniciens, ils ont notamment été utilisés pour effectuer le contrôle dynamique des paramètres moteurs, appelés «points fixes». Mais après plusieurs années de bons et loyaux services, ils sont aujourd’hui être remplacés par les avions-écoles Tucano, également retirés des forces de l’armée de l’air. Quatre d’entre eux sont cédés à des musées en France. Un seul reste sur la base de Rochefort. Quant au dernier, c’est à l’autre bout du monde qu’il fera admirer son long fuselage caractéristique.

Tout commence en 2006 lorsque le capitaine Frédéric Bouard, chef de la division «patrimoine et tradition» à la direction des ressources humaines de l’armée de l’air, cherche à donner une seconde vie à des avions retirés du service. «Nous avons envoyé un message à l’ensemble des missions militaires dans le monde pour proposer de céder des anciens aéronefs inutilisés. Le Chili, cherchant un avion en bon état pour venir enrichir son musée, a immédiatement répondu.» Un an plus tard, à Paris, l’attaché de Défense chilien rencontre le chargé au patrimoine de l’armée de l’air qui lui propose de céder à son pays l’un des Jaguar de Rochefort. Une fois les deux hommes d’accord sur les termes de cette passation, le dossier passe entre les mains de la cellule de coopération bilatérale à l’état-major de l’armée de l’air qui établit alors un accord intergouvernemental (AIG). Ce document indispensable donne un cadre juridique et officiel à la cession gratuite d’un matériel de guerre entre les deux pays. Ce n’est qu’à la fin de l’année 2011 que le ministre de la Défense chilien, en déplacement en France, a l’occasion de signer cette convention.

Reste alors un défi de taille à relever : le transport du Jaguar jusqu’au Chili. Un événement vient alors offrir une occasion en or pour acheminer le matériel. En effet, au même moment, l’armée chilienne a fait l’achat d’un bateau de transport de chalands de débarquement (TCD) auprès de la marine nationale française. Le TCD «Foudre», rebaptisé «Sargento Aldea» doit rentrer de Toulon à Valparaiso, au Chili, fin janvier 2012.

En décembre 2011, le groupement d’entretien, de réparation et de stockage des aéronefs, unité de l’armée de l’air stationnée à Châteaudun, réalise donc le démontage du Jaguar en deux semaines seulement. Puis, c’est le centre de transit et de transport de surface, une unité interarmées, qui achemine par la route les pièces détachées de l’avion vers Toulon. Le chargement à bord du bateau est effectué par le groupe de transit maritime de l’armée de terre.

Le «Sargento Aldea» a levé l’ancre le 26 janvier 2012 et navigue en ce moment entre deux océans avec, à son bord, une nouvelle pièce maîtresse du musée de l’aéronautique de Santiago du Chili.

Sources : Armée de l'air

Droits : Armée de l'air

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Je suis étonné qu'il n'y ait que le chili qui répondu à l'"appel" .

En effet, je pensais que tout les musées d'aeronautique du monde aurait été intéressé d'avoir un jaguar comme spécimen.

A moins peut-être que les anglais avaient déjà refourgué tout leur modèles aux 4 coins du monde.

N'empèche, je préfère voir le jaguar en couleur désert comme lors de la guerre du golfe , là où il a fait ses glorieux faits d'armes notemment sur sa robustesse.

Link to comment
Share on other sites

Quand les Jag ont commencé les OPEX (1977/78) en Mauritanie ils étaient peints en vert Europe ...

La première fois que les Jaguar ont reçu un camo "désert" ce fut à l'occasion de Red Flag je crois de mémoire que c'était en 81 le patron du dispo était le colonel Brun futur général. A cette occasion le camo lizzard européen était badigeonné d'une peinture lavable sable l'air le résultat était moyen en terme de finition mais très efficace ...

En 83 pour Manta ils étaient vert lizzard

C'est vers 86 pour Epervier qu'on a vu arriver le vanille chocolat puis en 91 le vanille vanille

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,809
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...