Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[EBRC/Jaguar]


desorgues
 Share

Recommended Posts

Les 10 RC ont tiré en Afga et au Mali.

En milieu urbain un canon lourd est utile, surtout si d'autres engins on déjà des canons automatiques. Le 40 dans ce cas ne présentera pas d'intérêt et dans un combat à dominante infanterie cela veut dire que la cavalerie légère ne servira plus à l'appui des fantassins. Donc à terme, surtout avec la tendance actuelle du déploiement de GTIA mixte  médian méca, on trouvera des médians et des légers appuyés par des VBCI. La cavalerie légère disparaitra lentement, surtout le jour ou on mettra un 40 sur un VBCI ce qui serait logique. Le 40 n'est pas dans l'intérêt des cavaliers, ni des appuyés, il est dans l'intérêt des gens qui le vendent. Les engins roues canons sont les chars les plus utilisés, et nous allons les armer comme doit l'être un VCI.

Link to comment
Share on other sites

De plus, il faut toujours garder à l'esprit l'origine de ce calibre. Pour l'armée française, c'est le trinôme VAD-XL-VBTT de la fin des années 80. Depuis, le spectre d'emploi de nos forces s'est grandement diversifié. Abandonner le 105 me semble une folie pour les 30 ans à venir.

Pour ce qui est du 40CTA, je vois plus d'avenir sur un calibre moindre en CTA. Un 27mm. Je dis ça....

Le but serait de se placer sur le créneau des 25 et 30mm. Tout le monde ne peut se permettre du 40CTA. C'est cher pour un emploi très anti-blindés.

Link to comment
Share on other sites

De plus, il faut toujours garder à l'esprit l'origine de ce calibre. Pour l'armée française, c'est le trinôme VAD-XL-VBTT de la fin des années 80. Depuis, le spectre d'emploi de nos forces s'est grandement diversifié. Abandonner le 105 me semble une folie pour les 30 ans à venir.

Pour ce qui est du 40CTA, je vois plus d'avenir sur un calibre moindre en CTA. Un 27mm. Je dis ça....

Le but serait de se placer sur le créneau des 25 et 30mm. Tout le monde ne peut se permettre du 40CTA. C'est cher pour un emploi très anti-blindés.

Je pensais que le 40CTA offrait plus de possibilites... Ca passe une tourelle de 10RC sur un Sphinx?  :lol:
Link to comment
Share on other sites

Comme m'a repris Drakene à juste titre, le 105 du 10RC n'est pas un basse pression. C'est simplement un canon léger car l'AMX-10 RC doit être amphibie. Il ne peut pas recevoir une pièce d'artillerie trop lourde.

Le CN 105 F2 de l'AMX 10 RC est un canon moyenne pression. Ce qui explique qu'il ne tire pas les munitions du CN 105 F1 de l'AMX 30. Résultat le 10 RC tire des munitions moins puissante que les classiques munitions de 105 OTAN. C'est pas grave en HÉ ou HEAT, mais c'est défavorable pour les flèches nettement.

Link to comment
Share on other sites

quelques petites questions que je me pose, dans le cadre d'une possible mission AT du EBRC.

Avec les munitions à effet cinétique (APFSDS) du 40 mm, on peut espérer percer quoi, comme char, concrètement ?

Au moins du T55 je suppose, mais et le T72 ?

Je crois que c'est le canon de 30mm du A-10 qui y arrive (certes par le haut), alors le 40 mm du futur EBRC pourrait-il le faire aussi, en tir tendu ?

Et si l' APFSDS n'y arrive pas, la future munition explosive à fonctionnement sur trajectoire (GPR-AB) ne peut-elle pas être modifié, dans l'avenir, pour percer le toit du char par le haut?

Link to comment
Share on other sites

quelques petites questions que je me pose, dans le cadre d'une possible mission AT du EBRC.

Avec les munitions à effet cinétique (APFSDS) du 40 mm, on peut espérer percer quoi, comme char, concrètement ?

Au moins du T55 je suppose, mais et le T72 ?

Je crois que c'est le canon de 30mm du A-10 qui y arrive (certes par le haut), alors le 40 mm du futur EBRC pourrait-il le faire aussi, en tir tendu ?

Et si l' APFSDS n'y arrive pas, la future munition explosive à fonctionnement sur trajectoire (GPR-AB) ne peut-elle pas être modifié, dans l'avenir, pour percer le toit du char par le haut?

La flèche en tungstène du 40 CTA perce 140 mm d'acier homogène laminé à 1500 mètres et le T-54/55 en aligne 200 mm sur l'arc frontal, à moins de s'en rapprocher, il sera préférable de l'attaquer sur le côté.

Même chose avec le T-72, au delà de 1000 mètres, je doute sur le fait que la flèche du 105 mm moyenne pression arriverait à perforer le glacis des premiers modèles de T-72.

La munitions sous-calibrée à l'uranium appauvri utilisée sur la Gatling de 30 mm du A-10, la PGU-14/B perce 69 mm d'acier à 500

mm, 38 mm à 1000 mètres.

L'angle d'attaque et la distance à laquelle il va tirer ses pruneaux va déterminé si il y aura perforation ou pas, quoiqu'il en soit ce genre de rafale causera pas mal de dommage cosmétiques et pourra se solder par un Mobility Kill.

Actuellement, je pense pas qu'une munitions de 40 mm doté d'un pénétrateur formé par explosion activé par une fusée de proximitée sois réalisable.

Link to comment
Share on other sites

Le CN 105 F2 de l'AMX 10 RC est un canon moyenne pression. Ce qui explique qu'il ne tire pas les munitions du CN 105 F1 de l'AMX 30. Résultat le 10 RC tire des munitions moins puissante que les classiques munitions de 105 OTAN. C'est pas grave en HÉ ou HEAT, mais c'est défavorable pour les flèches nettement.

N'importe comment, au poids envisage pour l'EBRC, je ne crois pas qu'il soit possible de mettre un canon haute pression utilisable sans bouffer la marge haute de la capacite de portage (32t je crois). D'autre part je croyais que le design de l'engin et surtout son armement principal devait etre choisit en commun avec nos amis britanniques, c'est toujours ce qui est prevu?

Link to comment
Share on other sites

Pour le CN-105-F2 du 10RC, j'ai un moment pensé que c'était un "high pressure" car beaucoup de sites donnent cela comme indication, high/full pressure.

En fait comme le dis G4lly le F2 est bien un medium.

Il semblerait que la confusion entretenu sur le net entre medium et high, pour le F2, vienne en partie du canon CN-105-G2 qui lui est un high pressure, capable de tirer les 105 OTAN.

Canon qui fut proposé pour le 10RC avec la tourelle TML 105, d’où la confusion probable de beaucoup de sites (tourelle du installé sur le Vextra ou le CV90).

Voila voila, ce n'est pas un low, mais pas non plus un high, donc mea culpa pour les fois ou j'ai pu dire que c'était un high  ;)

Link to comment
Share on other sites

N'importe comment, au poids envisage pour l'EBRC, je ne crois pas qu'il soit possible de mettre un canon haute pression utilisable sans bouffer la marge haute de la capacite de portage (32t je crois). D'autre part je croyais que le design de l'engin et surtout son armement principal devait etre choisit en commun avec nos amis britanniques, c'est toujours ce qui est prevu?

Chez Nexter on propose un 120 FER ... le meme canon que sur le Leclerc, avec quelques aménagement notament un frein de bouche, mais des performance quasi indentique, compatible avec un engin de 36t, démontré sur Vextra.

Je ne vois pas bien pourquoi un 105 haute pression serait forcément incompatible avec un projet d'EBRC.

Exemple le chassis SPhinx est concu pour du 90mm classique et envisagé pour du 105 - probablement "léger" - ... tout ca dans seulement 17t. En partant sur un peu plus de 20t on doit pouvoir avoir un engin avec un 105 OTAN. Est ce que ça interdit le 6x6 et oblige a passer au 8x8 peut être.

Link to comment
Share on other sites

Le CN 105 F2 de l'AMX 10 RC est un canon moyenne pression. Ce qui explique qu'il ne tire pas les munitions du CN 105 F1 de l'AMX 30. Résultat le 10 RC tire des munitions moins puissante que les classiques munitions de 105 OTAN. C'est pas grave en HÉ ou HEAT, mais c'est défavorable pour les flèches nettement.

Il me semble que les munitions du canon de 105 mm à moyenne pression F2 soient plus légères et portant donc moins loin que le 105 mm OTAN.

L'obus à charge creuse (HEAT), l' OCC 105 F3 du canon F2 à moyenne pression ne vaut pas l'OCC 105 F1 du F1 de l'AMX-30.

Chose curieuses, les obus du 10RC sont tous stabilisés par ailettes alors qu'il s'agit d'un canon rayé...  :rolleyes:

Il me semble qu'avec du 105 ou du 120mm, il n'y a que des 8x8 actuellement.

Je ne me rappelle pas qu'on devait choisir notre EBRC en commun avec les anglais.. en revanche, je crois que le 40CTA devait bien être un projet commun à l'origine.

CTA  International est bien une entreprise franco-anglaise (GIAT-Royal Ordnance, actuellement Nexter-Bae Systems), leur siège social est à Bourges.

Link to comment
Share on other sites

+1 avec gibbs : pour un AMX10RCR-néo-40CTA ( avec missiles )  + AMX10RCR-néo-105 hight presure, néo bénéficiant des améliorations techn du VBCI, optimisé mais architecture conservée, avec transition douce par rapport à l'AMX10RCR d'aujourd'hui. Ainsi sera valorisée une réussite originale et novatrice, à moindre coût   

( je suis vos topics, mais ne suis pas cavalier, ni ex- )

merci  ;)

je viens de trouvé un supporter de + à mon idée  =D

je me sent moins seul d'un seul coup  =D

au moins comme je l'avais expliqué on est loin d'être en retard avec notre principe AMX 10 RC ,et on pourrait être les seuls à avoir apporté une nouvelle évolution au principe né de la guerre froide (et avant tout le monde  =) on était en avance déjà ).

Link to comment
Share on other sites

Oui, mais...le châssis de l'AMX-10RC n'est-il pas un peu obsolète ?

La direction uniquement par ripage avec les leviers, la frêle casquettes blindée pour protéger la tête du conducteur qui dépasse, style M551 Sheridan.  :P

La caisse intégralement en aluminium, l'alu c'est pas le top en terme de protection, ça fond rapidement après impact et ça dégage des gaz toxiques quand ça brûle.  :-[

Link to comment
Share on other sites

Le châssis de l'AMX-10RC n'est-il pas un peu obsolète ?

La direction uniquement par ripage avec les leviers, la casquettes blindée pour protéger la tête du conducteur, style M551 Sheridan.  :P

La caisse intégralement en aluminium, l'alu c'est pas le top en termes de protections, ça fond rapidement après impact et ça dégage des gaz toxiques quand ça brûle.  :-[

En effet, et fond plat, donc protection anti-mine et autres saloperies, plutôt merdique

Clairon

Link to comment
Share on other sites

La flèche en tungstène du 40 CTA perce 140 mm d'acier homogène laminé à 1500 mètres et le T-54/55 en aligne 200 mm sur l'arc frontal, à moins de s'en rapprocher, il sera préférable de l'attaquer sur le côté.

Même chose avec le T-72, au delà de 1000 mètres, je doute sur le fait que la flèche du 105 mm moyenne pression arriverait à perforer le glacis des premiers modèles de T-72.

Merci pour ces précisions.

Je pense qu'on doit pouvoir dire, qu'avec le 40 CTA, au niveau AT, l'ERBC se situe plus ou moins entre la Sagaie et l'AMX 10RC.

L'OFL du 90 F4 est donné: perçant 120mm d'acier incliné à 60°.

L'OFL F3 du 105 F2: du 150mm à 60°.

Les deux sur environ 1500m.

A noter que l'OCC F3 (du 10RC) perce du 350mm d'acier à 90° jusqu'à 1200m et l'OFL F3 du 350mm à 90° à 1000 m.

Il me semble que les munitions du canon de 105 mm à moyenne pression F2 soient plus légères et portant donc moins loin que le 105 mm OTAN.

Chose curieuses, les obus du 10RC sont tous stabilisés par ailettes alors qu'il s'agit d'un canon rayé...  :rolleyes:

Moyenne pression = obus moins rapide. Avec les sabots: l'OFL F3 pèse 3.8kg et est lancé 1400m/s contre 5.8kg à 1525 m/s pour l'OFL F1... !

Mais bon, le canon du 10RC est 3x plus léger !

Les obus du 10 RC ont, parait-il, des Pb de stabilité, d'où les ailettes.

Link to comment
Share on other sites

OFL,OFL,OFL l'EBRC ou l'AMX 10 RC ou l'ERC est un peu plus qu'un engin AC, c'est un char utile d'appui vu le nombre de cibles durs traitées par rapport au tir AP ou antistructure voir anti véhicule non blindé. Le choix devrait donc se faire par rapport  à cà. Et le 105 actuel est très bien pour tout çà. Après pour l'Ac il n'y a qu'à tirer un missile par effet canon. Pour ne pas dévelloper 1 munition on va sacrifier notre cavalerie légère. 

Link to comment
Share on other sites

OFL,OFL,OFL l'EBRC ou l'AMX 10 RC ou l'ERC est un peu plus qu'un engin AC, c'est un char utile d'appui vu le nombre de cibles durs traitées par rapport au tir AP ou antistructure voir anti véhicule non blindé. Le choix devrait donc se faire par rapport  à cà. Et le 105 actuel est très bien pour tout çà. Après pour l'Ac il n'y a qu'à tirer un missile par effet canon. Pour ne pas dévelloper 1 munition on va sacrifier notre cavalerie légère. 

S'il n'y a pas besoin de tirer de flèche alors un canon basse pression tel le 100mm russe des BMP3 ou un mortier a tir direct NEMO fera mieux l'affaire. Ils font aussi du tir indirect et on de fait un fort débattement favorable au combat en localité.

Le souci c'est qu'a ce moment là l'engin quitterait la cavalerie pour l'artillerie ou l'infanterie méca ... et tout le probleme est là.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que la tourelle et le CTA 40 n'est pas fait spécifiquement pour de l'anti-tank ou du support infanterie, si ma mémoire est bonne, elle avait été pensé, au départ, pour combler certains "défauts" du Leclerc (tirs en hauteurs en combats urbains et du AA sur cible "lente"...).

C'est comme même dommage de dépenser des centaines de millions d'euros pour un refaire, peu ou prou, un engin que l'on a déjà (amx10RC/Sagaie) alors que l'on pourrait chercher à déployer nos Leclerc qui ne demandent que ça (et qui, accessoirement, nous coûtent un bras et ne servent à rien dans l'immédiat), et avoir une réelle hausse capacitaire sur le terrain.

Avec le même budget, on pourrait acheter 6 C17 / An124 et, enfin, aéro-transporter nos leclercs 120 en OPEX "chaude" (voir des leclerc CTA 40 pour le combat urbain, créés sur le stock des châssis sous cocon).

Pour l'Afrique, un VBCI avec missiles ferait largement l'affaire pour un bon moment encore.

Link to comment
Share on other sites

Oui, mais...le châssis de l'AMX-10RC n'est-il pas un peu obsolète ?

La direction uniquement par ripage avec les leviers, la frêle casquettes blindée pour protéger la tête du conducteur qui dépasse, style M551 Sheridan.  :P

La caisse intégralement en aluminium, l'alu c'est pas le top en terme de protection, ça fond rapidement après impact et ça dégage des gaz toxiques quand ça brûle.  :-[

ben j'ai pas dit que sa serait l'AMX 10 RCR en mode amélioré , une nouvelle caisse peut-être étudier (forme ,matière pour la fabriqué donc plus d'aluminium ) .

on peur faire évoluer sur un autre système le principe de casquette blindée par autres système protégeant encore mieux .

pour le ripage ,le Leclerc s'est avec un volant donc possible de le faire sur se néo 10 RC .

le 10 RCR s'est un principe ,mais qu'on va faire évoluer en terme de techniques grâce aux matériaux moderne pour la caisse question blindage et forme de cette caisse etc ...

de toute façon on a pas encore de plans pour se nouvelle EBRC (on a des pistes mais s'est pas clair en fait ) ,se qui laisse pensé que tout est à faire .

quand je parle d'AMX 10 RCR new generation ,s'est un engin complètement refait .

En effet, et fond plat, donc protection anti-mine et autres saloperies, plutôt merdique

Clairon

voir plus haut ma réponse  ;)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...