Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Interet d'un gros bombardier ?


Recommended Posts

Je ne suis pas sur que les A319 soient beaucoup plus cher que des C235 ou C295. Il s'agit d'un avion produit en grande série donc probablement d'un meilleure rapport qualité prix que le casa. Je crois que le prix de vente moyen de la gamme A320 est de 30M$, équipements civils inclus. Un A319MPA pourrait faire un gros bombardier pour pas trop cher.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 862
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Je ne suis pas sur que les A319 soient beaucoup plus cher que des C235 ou C295. Il s'agit d'un avion produit en grande série donc probablement d'un meilleure rapport qualité prix que le casa. Je crois que le prix de vente moyen de la gamme A320 est de 30M$, équipements civils inclus. Un A319MPA pourrait faire un gros bombardier pour pas trop cher.

Sauf que les modifs militaires de l'A319 restent à développer (soute, renforts voilure, etc.), un peu à la manière du P-8A dont le prix unitaire n'est plus vraiment le même que celui du 737-800. A mon avis un A319 militarisé sera toujours beaucoup plus cher qu'un C295 à config "équivalente"  (radar, missiles etc.)

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas sur que les A319 soient beaucoup plus cher que des C235 ou C295. Il s'agit d'un avion produit en grande série donc probablement d'un meilleure rapport qualité prix que le casa. Je crois que le prix de vente moyen de la gamme A320 est de 30M$, équipements civils inclus. Un A319MPA pourrait faire un gros bombardier pour pas trop cher.

T'es vraiment très très très optimiste avec tes prix...

un A319 était proposé entre 63 et 77 millions de US$, en 2008:

http://www.airbus.com/store/mm_repository/pdf/att00011726/media_object_file_ListPrices2008.pdf

EDIT: en 2010 ça donne ça: http://www.airbus.com/fileadmin/media_gallery/files/reports_results_reviews/media_object_file_2010-Aircraft-List-price.pdf

Link to comment
Share on other sites

En même temps, pourquoi chercher à remplacer l'ATL 2?

La flotte est en cours d'upgrade, ça reste un appareil performant, base (+coût?) éprouvés, et les autres cités (comme le C-295) sont une solution inférieure en termes de performances. Pas la peine d'acheter des MPA de baignoire ou de développer une couteuse transfo civil => mili.

Link to comment
Share on other sites

En même temps, pourquoi chercher à remplacer l'ATL 2?

La flotte est en cours d'upgrade, ça reste un appareil performant, base (+coût?) éprouvés, et les autres cités (comme le C-295) sont une solution inférieure en termes de performances. Pas la peine d'acheter des MPA de baignoire ou de développer une couteuse transfo civil => mili.

C'est le genre de cellule qu'on peut largement upgrader, la grosse limitation c'est la vitesse, en dehors de cela aucune raison de changer de cellule, mieux vaut concentrer les invest' sur des upgrades systeme.

Link to comment
Share on other sites

Le C295MPA ne me fait pas l'effet d'un MPA de baignoire, a la meme vitesse de croisisere qu'un ATL2 il peut rester 12 heures en l'air, a la louche ca fait 10 heures de patrouille a 300 NM de sa base, ce qui n'est pas ridicule. Enfin on pourrait aussi se pencher sur la version basee sur le CN235, d'autant que cela permettrait d'avoir un parc commun avec les autres CN235 de l'AdA, mais tant que les cellules ATL2 tiennent le coup, ce n'est que de la pure prospection (pour ne pas dire autre chose), et d'ici qu'on ait besoin d'autre chose que nos appareils actuels, il y aura d'autres offres disponibles sur le marche  ;)

Et puis on pourrait recentrer cette discussion dans le fil approprie  8)

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

je verrai l'intérêt d'un bombardier dans des cas précis p.-ex. en Islande ou quelques M2000 assurent la surveillance un complément de 4 a 5 TU 26 révisés au niveau moteurs/structures/pilotage et navigation. On y ajoute un énorme radar ASEA assurant le tir de super-météor qui grâc e à des booster atteignent 250 km de portée utile, des mica ir pour l'autodéfense et le reste des 22 t d'armement en divers Brahmos/exocet. D'abord concept de défense antinavire pour cette ile on testerait ensuite avec  des missiles hypersoniques des attaque longues portée sur des cibles stratégiques fixes et enfin on tenterait le bombardement tactique avec des bombes planantes et missiles de croisière. Ca permettrait de valider/invalider le concept.

Link to comment
Share on other sites

Bah ! On fait encore plus simple en utilisant des charges conventionnelles sur des M51 ou M45 :

Avec les doctrines d' emploi des chinois , plus personne pensera que c'est forcemment nuke si tu en lances en premier : à voir les concepts PGS Youesses à base de Trident ou de minuteman conventionnarisés...

Link to comment
Share on other sites

le backfire bien qu'  ancien permet un emport de charge de plus de 20 tonne sur une distance de 2500 km,pour une ile aux forces limitées il offre une menace  bien plus crédible que des Mirage 2000 face a une menace maritime. cela dit le software nécessairre pour le rendre opérationnel aux missilles air air air mer et air sol doit coûter bombon et chocolat  (si quelqu'un peut faire une estimation).  Enfin pour la bonne bouche je délire bien volontier sur une flotte de concordes militarisés : structure en nid d'abeille pour renforcer l'habitacle systèmes d'armement et de tir des missilles et ASMP, barillets de largage et radar très conséquent. Mach 2 15 tonnes d'armement livrés jusqu'à 6000 km du point de départ.Très bandant comme engin mais surrement irréalistes... De toute facon en europe il faudrat bien une fois arriver à un minimum de standartisation. d'achat groupés transnationaux etc sous peine de disparaitre.

Link to comment
Share on other sites

Les Tu26 étaient bien à leur époque, mais plus maintenant. La différence opérationnelle entre 4 Tu26 et 4 mirage 2000-5 (ou typhoon ou rafale) et uniquement 6 rafale risquent d’être assez réduite. La charge utile des Tu26 risque de ne pas servir souvent, pour les missions anti-navires il risque de ne pas y avoir assez de cibles pour justifier un (en fait une petite escadrille de) Tu26 avec une vingtaine d’exocet. Surtout que pour le prix d’entretien d’un unique Tu26, on doit presque pouvoir entretenir une demi douzaine de rafale. Et pour la différence d’autonomie (assez réduite surtout par rapport à un rafale avec CFT) cela pourrait assez facilement être compensé par de petit ravitailleurs (C130 ou A400M) qui ne servirait à rien pour des bombardiers lourds.

Link to comment
Share on other sites

mais les ravitailleurs sont hypervulnérables et dès qu'on se place dans une guerre plus équilibrée que OTAN SERBIE avec de part et d'autre des missiles longues portée qu'ils soient sol air (solaire  ? c'est écolo) ou air air les ravitailleurs et AWACS demandent une énorme escorte sinon...Pour en revenir au sujet le bombardier garde une place offensive contre  ports des positions durcies, des concentrations de forces, terrestre et navales en particulier. Une task force d'invasion (croiseur, porte-avion/hélicoptères, BPC) ferait une cible de choix pour des TU 26 accompagnés de rafales ou autres. Bien sur il s'agit d'une guerre intense rien à voir avec l'afganistan/Irak.quand au coût qui peut me dire combien vaud un TU 26 révisé ainsi des radars et systèmes de tir ?

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Une analyse d' un think tank youesse sur les long range strike :

Nouveaux bombardier, Ucas naval, ou arme standoff ?

http://www.csbaonline.org/4Publications/PubLibrary/S.20100914.Sustaining/S.20100914.Sustaining.pdf

Les pages 11&12 sont assez explicites. :lol:

On peut aussi lire qu'en 2010, les USA disposent encore de très gros bombardiers stratégiques, furtifs et lourds, ce sont en parc pour l'USAF:

20 B-2 A destinés à rester >2058, 66 B-1B >2047, et 76 B-52H >2044.

Et qu'un US Carrier Air Wing embarquera en parc 44 F/A 18/E/F & F35 ,5 EA-18G ,5 avions de guêt aérien E2D et 19 hélicoptères MH60R/S. 

Link to comment
Share on other sites

Hum, 19 hélicos pour un porte avions ? Il n'y a pas une erreur de frappe sur ce documents ?  Actuellement, il y en a qu'une demi douzaine hors opérations spécifiques sur les Nimitz.

Page 25/35

Toward the Future Carrier Air Wing  The US Navy’s Notional Future Carrier Air Wing

http://www.csbaonline.org/4Publications/PubLibrary/S.20100914.Sustaining/S.20100914.Sustaining.pdf

44 strike fighters

F/A-18E/F

F-35

UCLASS

F/A-18E/F replacement

5 electronic attack aircraft EA-18G

EA-18 replacement

5 airborne early warning aircraft E-2D

19 helicopters MH-60R/S or replacement

2 future carrier onboard

delivery aircraft

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est tout à fait ça.

Les futurs Carrier Air Wing auront bien moins d'appareils de combats (mais ils seront plus polyvalents) et bien plus d'hélicoptères que durant la Guerre Froide.

Cela correspond parfaitement aux nouvelles missions et aux nouveaux impératifs de l'US Navy. Avec leurs capacités commandos/inflitration/torpilles/Hellfire, ces hélicoptères sont particulièrement adaptés à ces nouveaux besoins:

-Opérations spéciales

-Soutien aux opérations amphibies/exfiltration/évacuation de ressortissants

-Combat littoral

-Protection ASM

C'est un format bien plus opérationnel (on couvre l'ensemble des missions que le CVN pourra être amené à rencontrer) que dissuasif (le gros des capacités de frappe initiales se retrouve maintenant dans les lanceurs verticaux des unités d'escorte), tout en restant hautement évolutif. En effet, un renforcement des capacités d'attaque peut se faire en moins de 48 heures et, sur le long terme, il sera toujours possible d'embarquer en plus de tout ce beau monde 1 ou 2 escadrilles d'UCAV de pénétration.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui m'interpelle dans ce schéma de proposition d' un UCAS naval ET d' un nouveau bombardier, c'est qu'en définitive tous deux vont remplir la même mission de persistance au dessus du territoire adverse : voir page 12 et 26

Mais en fait le blog ARES donne la réponse :

il a été demandé à l'industrie si elle pouvait réduire la taille de la MOB à 8000 lb pour qu'elle puisse tenir dans la soute du bombardier...ce qui est hors de question pour l'UCAV naval

Les futurs Carrier Air Wing auront bien moins d'appareils de combats (mais ils seront plus polyvalents) et bien plus d'hélicoptères que durant la Guerre Froide.

PD7,

Tu oublies dans les fonctions des helos l'ASuW que les helos ont repris aux S-3,

Ce qui contribue aussi à justifier leur nombre

Link to comment
Share on other sites

et pourquoi pas faire l'acquisition d'un Gunship ? pour son a400M airbus avait montrer une version toute équipée.

je pense que c'est une excellente alternative non ? les tirs seront précis, et puis ca peut permettre un appuis aérien précis pour des hommes au sol.

Link to comment
Share on other sites

et pourquoi pas faire l'acquisition d'un Gunship ? pour son a400M airbus avait montrer une version toute équipée.

je pense que c'est une excellente alternative non ? les tirs seront précis, et puis ca peut permettre un appuis aérien précis pour des hommes au sol.

Tu as lu les posts traitants de ce genre de sujet???

Link to comment
Share on other sites

Je continue sur le topo du csba sur les bombardiers

Avec cette slide qui frôle la malhonnêteté intellectuelle avec le schéma qui montre que les Cruise missile ne sont pas plis économique qu'un nouveau programme de bombardier

MAIS avec un petit commentaire sur le côté disant qu'un mix de capacité c'est mieux...

Comme les trucs en tout petit dans les contrats d' assurance... :lol:

Image IPB

Surtout cela ne répond pas à la question de savoir si en cas de mix entre ucav naval mdc et bomber, le programme de bomber ne devient pas hypercouteux

Ou en d' autre terme si rajouter la capacité stand off pour une fraction des cibles n'est pas plus eco qu'un full programme de nouveau bomber

Link to comment
Share on other sites

et pourquoi pas faire l'acquisition d'un Gunship ? pour son a400M airbus avait montrer une version toute équipée.

je pense que c'est une excellente alternative non ? les tirs seront précis, et puis ca peut permettre un appuis aérien précis pour des hommes au sol.

Pour faire court, un Gunship est plus proche dans ces missions d'un hélicoptère d'attaque que d'un bombardier stratégique.

Le Gunship ne sert qu'à soutenir les troupes au sol, à proposer un canon volant. Le Bombardier stratégique à long rayon d'action à plutôt pour mission de frapper dans la profondeur.

Sinon Airbus a quand même étudié (à la demande des Anglais) une version de l'A400M lance palette de SCALP ce qui permet d'avoir une bonne capacité de frappe à longue portée.

Link to comment
Share on other sites

Sinon Airbus a quand même étudié (à la demande des Anglais) une version de l'A400M lance palette de SCALP ce qui permet d'avoir une bonne capacité de frappe à longue portée.

En fait c'est un A400M standard, c'est le conditionnement des missile de croisiere sur palette aero standard qui est le plus produit, mais les britons on préféré intégrer l'armement dans le peut etre futur nimrod s'il fini par voir le jour en nombre raisonnable. Un peu comme notre adaption BGL sous les ATL2.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...