Guest Rob

Des nouvelles de la Royal Air Force

Recommended Posts

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/article6917297.ece

AIR FORCE chiefs are preparing to cut 10,000 staff — a quarter of their manpower — and close up to five large air stations.

The plans will reduce the RAF’s strength to 31,000 personnel over the next five years, little more than half the level during the recent Iraq conflict and seriously diminishing its capability of fighting another conventional war.

It also intends to retire the majority of its Harrier and Tornado jets early, leaving it with about 80 fewer aircraft by 2025. The cuts are part of a package prepared for the 2010 annual spending round.

They are designed to pre-empt the savage cuts expected as part of the strategic defence review promised by whichever party wins power in next year’s general election.

A senior RAF officer said the plans were designed to save “significant amounts of money, measured in billions of pounds a year” rather than having them forced on the service by the review.

The RAF has 19 flying stations in the UK, but the reduction in aircraft means up to five are expected to be closed and sold over the next decade.

The stations most at risk include RAF Cottesmore in Rutland and RAF Wittering in Cambridgeshire, both of which will close when the Harrier fleet is retired.

One of either RAF Marham in Norfolk or RAF Lossiemouth in Morayshire is under threat because of planned cuts to joint strike fighter numbers. So, too, is RAF Kinloss in Morayshire, with the new Nimrod MRA4 expected to move to RAF Waddington in Lincolnshire.

One plan under consideration would see all RAF fast jet training moving to RAF Valley in Anglesey, leading to the possible closure of RAF Linton-on-Ouse and RAF Leeming, both in North Yorkshire.

Other proposals would see all the RAF’s Merlin helicopters move from RAF Benson in Oxfordshire to a joint RAFRoyal Navy station at what is currently Royal Naval Air Station Culdrose in Cornwall.

The proposals were ordered by Air Chief Marshal Sir Stephen Dalton, the new chief of the air staff, and the air force board ahead of the 2010 spending round. It comes with the RAF ordered to find £200m in cuts tand ensure all possible available resources are diverted to Afghanistan.

Short-term cuts will see reductions in the RAF’s flying schedule, the grounding of Nimrod MR2 aircraft and Puma helicopters until April, and the mothballing of four of its seven Boeing E-3D Sentry Awacs airborne warning aircraft.

Senior RAF officers believe that whichever party wins the general election it will have to make cuts to defence because of the economic situation.

The Ministry of Defence said: “These are challenging times and, like all government departments, we routinely review spending to ensure that best use is made of the defence budget.”

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais bon, ils avaient fait pareil pour la Navy, c'est toujours pas arrivé en plein, même si le retrait d'un porte-aéronefs et des Sea Harrier a filé un sacré coup à l'indépendance du GAN britannique.

Mais bon, il faut bien voir que ce qu'annonce notre propre AdlA n'est pas très différent, si ce n'est que ça tranche beaucoup plus dans les opérationnels outre-manche!

Au final, la plus grosse surprise reste de voir la liste des aéronefs concernés: retrait anticipé des Harrier et des Tornado GR.4 tout juste modernisés, et capable de tenir jusqu'après 2025 en théorie, si on ajoute ça aux réductions drastiques de F-35, ça fait vraiment TRES mal!!

Enfin bon, on pourra toujours se gausser des Anglais, leur rappeler que s'ils avaient financé les capacités air-sol de leurs Typhoon (avec l'aide des autres partenaires) au lieu d'investir dans le JSF, peut-être qu'ils ne seraient pas dans une telle situation d'urgence en matière d'attaque tactique...

Plus encore, le retrait anticipé des Harrier remet en question le choix du F-35B, plus coûteux et moins capable que le F-35C. Si la RAF/RN peut se passer de la capacité STOVL des Harrier, non seulement le besoin d'un F-35 STOVL est moins flagrant, mais en plus se repose la question de la transition des équipages et des équipes au "sol" (ou en mer).

Bref, c'est la merde annoncée. Reste à voir ce qu'il se passera en vrai. Je reste persuadé que les Anglais adorent prétendre qu'ils vont perdre un bras pour se réjouir de l'amputation de leur seule main!

On annonçait il y a quelques années la fin de la Royal Navy. Finalement, ils conservent au moins 6 ou 7 SSN, 6 VRAIES frégates de défense aériennes, 2 portes-aéronefs lourds (dont au moins 1 gréé en porte-avions)...

Bref, par rapport à notre propre Marine et au reste de l'Europe, ils ne sont pas les plus à plaindre.

Il conviendra de voir ce qu'il en sera pour la RAF, même si ça fait des années qu'on est plusieurs ici à s'attendre à de telles coupures nettes dans les rangs de la RAF (on a aussi prévu de bonnes grosses coupes dans les escadrons de l'AdlA hein!).

Ce qui me surprend vraiment le plus là-dedans, c'est le retrait anticipé des Tornado GR.4. Ne faire reposer sa force de frappe que sur ses Typhoon et quelques Nimrod peu adaptés, soit c'est le signe d'un renversement total de position avec le retour en force de la défense territoriale au détriment de la projection, soit c'est le signe que le Tornado coûte VRAIMENT très cher à l'entretien!

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bien le sentiment que c'est la MCO qui tue le TORNADO qui ne l'oublions pas est entré en service il y a environ 25 ans ...

Comme nos premiers 2000

Pour ce qui est du STOL les brits sont victimes de leur tradition le HARRIER était leur enfant. Le STOL est dans leur culture depuis 40 ans même si ce sont des raisons économiques qui ont fait choisir les Invicible porte-aéronefs et non porte-avions à catapultes.

Ils sont aussi victimes du lobying de ROLLS ROYCE et de BA é qui voulaient présever leur savoir faire.

IL doit y avoir aussi un peu de tropisme américain...

Je ne crois pas que la Navy ait jamais été menacée en revanche la déflation des programes est inquiétante même si la colonne vertébrale les T 23 est toujours là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais bon, ils avaient fait pareil pour la Navy, c'est toujours pas arrivé en plein,

Mais bon, il faut bien voir que ce qu'annonce notre propre AdlA n'est pas très différent, si ce n'est que ça tranche beaucoup plus dans les opérationnels outre-manche!

Au final, la plus grosse surprise reste de voir la liste des aéronefs concernés: retrait anticipé des Harrier et des Tornado GR.4 tout juste modernisés, et capable de tenir jusqu'après 2025 en théorie

Bref, c'est la merde annoncée.

Je reste persuadé que les Anglais adorent prétendre qu'ils vont perdre un bras pour se réjouir de l'amputation de leur seule main!

c'est le signe que le Tornado coûte VRAIMENT très cher à l'entretien!

Il faudrait arrêter de regarder uniquement par le petit bout de la lorgnette des choix opérationnels ou des desiderata militaro-industriels pour se rendre compte que  si les militaires Gibi sabrent dans leurs programmes majeurs, c'est bel et bien parce  qu'on a affaire à un pays au bord  de la faillitte...

ce qui n'est pas le cas de notre adla, dont le pays est en train de se sortir de la crise ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce qui n'est pas le cas de notre adla, dont le pays est en train de se sortir de la crise ;)

Parle pas trop vite ... on vit a crédit comme jamais ... il va falloir régler la note.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parle pas trop vite ... on vit a crédit comme jamais ... il va falloir régler la note.

En faillite maintenant

ou

Une note à régler plus tard... =|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait arrêter de regarder uniquement par le petit bout de la lorgnette des choix opérationnels ou des desiderata militaro-industriels pour se rendre compte que  si les militaires Gibi sabrent dans leurs programmes majeurs, c'est bel et bien parce  qu'on a affaire à un pays au bord  de la faillitte...

ce qui n'est pas le cas de notre adla, dont le pays est en train de se sortir de la crise

J'ai bien précisé que notre situation est similaire vue de loin (coupes franches dans les effectifs) mais que dans le détail il y a des différences de taille (couper dans l'opérationnel plutôt que dans l'administratif, c'est révélateur).

Cela dit, je suis d'accord pour dire qu'il faut grandement relativiser la notion de faillite pour un état. Celle-ci est théoriquement impossible, un état étant par principe éternel.

Bien sûr, dans la pratique, on en est parfois bien loin, mais la Grande-Bretagne (ou la Suisse) n'est pas l'Islande! Si son système financier est en faillite, son PIB lui repose sur des forces vives et une économie relativement puissante et efficace.

Au final, on ne cherche pas à discuter du pourquoi du comment ils vont faire des coupes. Comme je le disais, je faisais partie de ceux qui annonçaient de telle réductions depuis des années, la crise économique prévisible ne faisant que poursuivre l'enlisement commencé avec les deux guerres actuelles.

Ce qui est plutôt intéressant de voir aujourd'hui c'est l'arbitrage qui sera fait!! Retirer les Harrier et les Tornado fraichement modernisés après avoir retiré de manière anticipé les Jaguar et les Sea Harrier et annoncé une réduction drastique de la part de F-35 destinés à la RAF et la potentielle perte d'un porte-avions, c'est plus que révélateur d'une doctrine qui va mal et d'une stratégie TRES mal préparée, qui n'avait pas su anticiper des surcoûts financiers pourtant bien prévisibles!!

Si tout ça se réalise, ce que je ne souhaite pas, ça pourrait faire beaucoup de mal à l'Angleterre, qui perdrait en une décennie les 3/4 de sa force de projection militaire.

Et je ne parle même pas des pertes capacitaires relativement au reste de l'Europe, la France en premier lieu! Là ça ferait très mal!!

Bon, m'est avis que tout ce scénario catastrophe n'aura pas lieu, du moins pas entièrement.

On verra bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est plutôt intéressant de voir aujourd'hui c'est l'arbitrage qui sera fait!! Retirer les Harrier et les Tornado fraichement modernisés après avoir retiré de manière anticipé les Jaguar et les Sea Harrier et annoncé une réduction drastique de la part de F-35 destinés à la RAF et la potentielle perte d'un porte-avions, c'est plus que révélateur d'une doctrine qui va mal et d'une stratégie TRES mal préparée, qui n'avait pas su anticiper des surcoûts financiers pourtant bien prévisibles!!

Ce serait aussi les limites d'une tactique industrielle basée sur un effet d'annonce de grosse commande permettant de récupérer un gros Workshare pour en annuler une grosse partie.

Une gestion "pépère" du Typhoon et un développement intelligent des versions Air-Sol déjà en lice avec la tranche 2, aurait peut être permis une meilleure capacité au final

Share this post


Link to post
Share on other sites

Clairement pas brillant, c'est clair.

Mais comme je l'ai dit, ce qui m'inquiète le plus pour la RAF c'est la possibilité de virer l'intégralité de ses capacités de frappe tactique!! Plus de porteur dédié pour la pénétration, plus de camion à bombe, plus d'appareil d'appui tactique...

Peut-être que le Typhoon pourra faire tout ça, mais c'est clairement pas le cas, et rien n'est assuré! J'espère juste qu'ils attendront la fin des essais air-sol du Typhoon avant de retirer les GR.4 s'ils doivent vraiment le faire.

Après, le fait que tous les pays d'Europe s'en prenne plein la gueule sur la taille des parcs, ça fait des années que c'est plus ou moins annoncé.

Mais si avec ne serait-ce que 100 avions polyvalents on peut toujours déployer un OPEX de 6 à 10 unités multimissions, ce n'est plus le cas quand on se contente uniquement d'intercepteurs...

Enfin bon, on verra bien!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais comme je l'ai dit, ce qui m'inquiète le plus pour la RAF c'est la possibilité de virer l'intégralité de ses capacités de frappe tactique!! Plus de porteur dédié pour la pénétration, plus de camion à bombe, plus d'appareil d'appui tactique...

Peut-être que le Typhoon pourra faire tout ça, mais c'est clairement pas le cas, et rien n'est assuré! J'espère juste qu'ils attendront la fin des essais air-sol du Typhoon avant de retirer les GR.4 s'ils doivent vraiment le faire.

M'enfin ! Puisque tout le monde se tue à vous dire que c'est le F-35 qui doit faire tout ça !!!

Le fait qu'il arrive un peu en retard n'est qu'une péripétie. Cela va juste provoquer un léger "trou capacitaire" ... mais comme les britanniques font partie de larges alliances politiques ou militaires, ils pourront se reposer sur les capacités de leurs alliés dans ce domaine, en attendant de reconstituer les leurs, propres.

C'est comme ça qu'il faut vendre le truc ?  :-[

Share this post


Link to post
Share on other sites

Relis ce que je dis, je prends en compte TOUTES les rumeurs qui circulent sur la RAF, y compris celle disant que les Anglais pourraient ne prendre finalement que 60 à 50 F-35B pour au final un seul porte-avions:

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,438.msg402326.html#msg402326

Ce qui de facto laisserait la RAF dépourvue de toute capacité de frappe tactique quand le PA sera en mer.

Et attention, qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai ps dit!! Je ne crois pas une seule seconde que toutes ses coupes auront lieu. Certaines sans doute, mais pas toutes. Notamment le F-35, je pense qu'au pire la commande initiale sera réduite à 50 machine et que d'autres machines seront achetées sur étagère.

Mais comme je l'ai dit, ce qui m'intéresse sur le plan analytique ce n'est pas de quoi sera réellement fait le futur (impossible de le savoir), mais de voir quelles sont les coupes éventuellement envisagées! Même si elles ne se réalisent pas, leur seule évocation a beaucoup de sens!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les britanniques veulent 1 avion C-17 de plus... et moins de A400M ?

Britain is negotiating the purchase of another Boeing C-17 airlifter to boost the Royal Air Force's ability to supply troops fighting the Taliban in southern Afghanistan. If the procurement gets the go-ahead, the Ministry of Defence here said it hopes to complete contract negotiations by the end of the year.

Approval of the purchase would see the RAF's fleet of C-17s grow to seven aircraft. An MoD spokesman confirmed negotiations were underway but said no deal had yet been done to acquire the aircraft.

.../...

Asked if the C-17 buy could have an impact on A400M numbers, the spokesman said, "We keep our operational requirements under constant review, and we will look hard at the implications of the acquisition of any enduring capability. We continue to work with OCCAR [the European program office] and partner nations to find a way forward on the A400M program. It would be inappropriate to comment on these discussions at this time," he said.

http://www.defensenews.com/story.php?i=4394666&c=EUR&s=AIR

corrigé : c'est bien 1 avion de plus et non 7 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le célèbre pragmatisme anglais encore vérifié mais eux à la différence de nous il se sont donnés les moyens de choisir en achetant déjà il y a qq années le Globemaster

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le célèbre pragmatisme anglais encore vérifié mais eux à la différence de nous il se sont donnés les moyens de choisir en achetant déjà il y a qq années le Globemaster

Boeing et le Ministère de la Défense du Royaume-Uni ont conclu une entente pour l’acquisition d’un 7e avion de transport C-17 Globemaster III pour la Royal Air Force (RAF). L’appareil sera livré en 2010.

« La RAF a un besoin urgent de capacité supplémentaire de transport aérien, »  a déclaré Robin Philippe, Chef du Service d'assistance aérien du Ministère britannique de la Défense. « Nous connaissons les capacités et la fiabilité que le C-17 apporte à chaque mission, et c'est pourquoi nous ajoutons un autre appareil à notre flotte. »

Il y a actuellement 211 C-17 en service dans le monde, dont 19 avec des clients internationaux. L'US Air Force, y compris ceux de la Garde National et des unités de réserve, en a 192. Les clients internationaux sont le Royaume-Unis, le Qatar, les Forces canadiennes, la Royal Australian Air Force, et les 12 membres du consortium de transport aérien stratégique de l’OTAN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis le temps, je ne l'attendais même plus :

RAF Accepts 1st Nimrod MRA4

By andrew chuter

The first BAE Systems Nimrod MRA4 maritime surveillance aircraft destined for the Royal Air Force has been formally accepted and declared ready for crew training by Britain's Ministry of Defence.

The aircraft is the first of nine MRA4s ordered to fulfill maritime and wider intelligence surveillance, target acquisition and reconnaissance roles for the air force here.

Handover of the first production aircraft may have taken place but it will be 2012 before the machine is introduced into service following a decision by the government late last year to delay its operational debut in order to help cut Britain's defense equipment overspend.

The decision also involved taking the current Nimrod MR2 surveillance aircraft out of service at the end of this month, 12 months earlier than planned. The move leaves Britain with no credible long-range maritime surveillance capability for about two years.

The MR2's exit from service was hurried by a 2006 crash in Afghanistan that killed 14 and raised questions about its safety.

Defense ministers have said the gap between the departure of the MR2 and the arrival of the MRA4 will be covered by helicopters and Lockheed Martin Hercules C-130s.

The first MRA4 has moved from the Woodford, England, production facility to BAE's Warton site for RAF crew training. The machine is scheduled to transfer to its main operating base at Kinloss, Scotland, in late summer once an initial release to service and a support contract are in place.

The second of the nine production standard MRA4s flew earlier this month and deliveries of the nine aircraft are planned to be complete by 2012.

Eight of the aircraft were heavily upgraded MR2 airframes with new engines and missions systems.

The ninth aircraft is one of three pre-production aircraft originally upgraded by BAE for test flying. The remaining two test machines will be placed in storage having already retired from the development program.

Delivery of the final aircraft will see BAE close the Woodford manufacturing site near Manchester later in the year.

The formal acceptance of the first aircraft is a further step toward the conclusion of a program which has been dogged for years by technical issues and cost overruns.

Twenty-one of the aircraft were originally ordered by the MoD with an in-service date of 2003. The number of airframes has been continually reduced: first to 18 and then to 12 before the government finally settled on just nine aircraft.

Defense News

:oops: :happy: :oops: :happy: :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

NEUF AVIONS  :lol:

Ils vont être au four au moulin et au cul de la meunière

Et pour quel coût...

L'achat de 9 P-3C d'occasion, voire de P8A Poséïdon aurait probablement été beaucoup plus raisonnable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

NEUF AVIONS  :lol:

Ils vont être au four au moulin et au cul de la meunière

Le programme initial, 1996, avait comme objectif 21 upgrade ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,388
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Umbria
    Newest Member
    Umbria
    Joined
  • Forum Statistics

    20,668
    Total Topics
    1,238,225
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries