Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause Pistolet Automatique et revolver


Sard1
 Share

Recommended Posts

Le jour où je me décide, je demande l'avis des spécialistes ici présents.

C'est effectivement comparable avec l'achat d'une voiture de collection, vaut mieux pas se décider juste sur un coup de cœur.

Il ne faut pas se précipiter effectivement, il y a des disparités de qualité dans les fabrications qui peuvent conduire à des différences de valeur importante.

Jette un coup d’œil à ce site:

http://www.coolgunsite.com/

Il y a des informations intéressantes...

 

Remington Rand (M1911-A1)

...

Careful examination of Early Remington Rand pistols will reveal striking similarities in some of the parts to Singer made parts such as the triggers and mainspring housings.  The first 255 production pistols where accepted by ordinance inspectors in November of 1942. 

Initial shipments appeared to perform satisfactorily, but subsequent tests performed by Ordnance Inspectors revealed serious problems with parts interchangeability.  In March 1943 James Rand Jr.,  stopped production due to a high rate of Parts Interchangeability Test failures.  Only after a change in management and a thorough review of the inspection and manufacturing operations was production finally resumed in May of 1943. Throughout production Remington Rand aggressively attempted to innovate and improve the production of 1911A1 pistols.

By March of 1945 they where building the lowest price pistol in the war effort and quality was considered second to none.  By the end of the war Remington Rand had produced over 875,000 pistols, almost as many as Colt (628,808) and Ithaca (335,467) combined

 

Union Switch & Signal (M1911-A1)

...

It is reported that Union Switch & Signal produced high quality pistols and did not experience the extreme production problems that Remington Rand and Ithaca had. The ordinance department reported the Union Switch & Signal pistols had a superior finish and consistently rated high in the interchangeability tests

 

 

Donc, suivant le fabricant ou la période de fabrication, tu peux avoir des différences importantes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Singer c'est un fabricant de machines à coudre. Pour Remington c'est Remington Rand, fabricant d'ordinateur (de l'époque), rien à voir avec Remington Arms. Pour Singer je ne sais pas pourquoi ils ont fabriqués si peu d'armes. Je crois que c'est parce que leur outillage ne leur permettait pas de suivre la cadence des autres fabricants.

 

Dans l'achat d'un 1911 il faut aussi faire attention aux reconstructions, c'est à dire une arme construite par un fabricant précis, mais réparée avec des composants venant d'un autre fabricant. Par exemple un 1911 de chez Colt mais avec une carcasse de chez Singer par exemple.

 

1333021832_128292414_1-Pictures-of--1902

Link to comment
Share on other sites

Singer c'est un fabricant de machines à coudre. Pour Remington c'est Remington Rand, fabricant d'ordinateur (de l'époque), rien à voir avec Remington Arms. Pour Singer je ne sais pas pourquoi ils ont fabriqués si peu d'armes. Je crois que c'est parce que leur outillage ne leur permettait pas de suivre la cadence des autres fabricants.

 

Les 500 étaient un premier contrat pour "apprentissage".

Le management a considéré que les compétences de la firme étaient plus utiles  dans les conduites de tir.

Les outillages et machines ont été répartis entre Remington Rand et Ithaca.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je m'y connais pas super  en arme de poing mais si vous étiez militaire vous prendriez le quelle ? 

En temps que militaire tu n'a pas ton mot a dire (sauf cas exceptionnelle de certain groupe d'intervention) et tu na pas le choix ,aprés il y a des teste qui sont passé quand un appel d'offre est lancé pour le remplacement des arme de poing des soldat ,et dernièrement en France tout du moins(et d'autre pays aussi) on tendance a ce dirigé vers le glock...

Link to comment
Share on other sites

En temps que militaire tu n'a pas ton mot a dire (sauf cas exceptionnelle de certain groupe d'intervention) et tu na pas le choix ,aprés il y a des teste qui sont passé quand un appel d'offre est lancé pour le remplacement des arme de poing des soldat ,et dernièrement en France tout du moins(et d'autre pays aussi) on tendance a ce dirigé vers le glock...

 

plutot Sig...

Link to comment
Share on other sites

Sur certains forums américains fréquentés par des possesseurs d'armes, le Glock est presque devenu un mème car cette arme aurait une mauvaise durée de vie et deviendrait susceptible à exploser dans les mains de son utilisateur. -_-

 

1386013525-fullsize-the-only-safe-way-to

Edited by Sovngard
Link to comment
Share on other sites

J'ai jamais compris la corrélation entre le fait que un "outil" soit soit disant extrêmement défectueux et son utilisation intensif par énormément de gens ,et je ne parle pas que du glock ! Comme si dans les tète des gars qui sélection les arme il se disait "tien ça sa a l'aire d’être de la grosse grosse daube ,en plus c'est bien cher ,on le prend" !

Link to comment
Share on other sites

Le FS2000 à 800$ ? Airsoft alors.

 

De plus il n'y a pas un gouffre de différence entre les armes vendues aux civils et aux militaires. Le marché civil aux États-Unis que pour ne pas avoir intérêt à y vendre des armes au rabais.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Sur certains forums américains fréquentés par des possesseurs d'armes, le Glock est presque devenu un mème car cette arme aurait une mauvaise durée de vie et deviendrait susceptible à exploser dans les mains de son utilisateur.

 

Là je suis surpris. Je métrais ma mains au feu que la plupart des défaillances sont dues à des mauvaises munitions. En particulier vu le prix des munitions "neuves", ils ont la mauvaise habitude de tirer toutes sortes vieux stocks militaires, de cartouches rechargées etc.. Le genre de trucs qu'il faudrait mieux jeter à la main en direction d'une cible en forme de poubelle.

Autre possibilité, je sais pas si les glocks sur le marché civil US sont produits localement ou pas, mais si c'est le cas il y a peut-être eu des défauts de fabrication. Parce qu'un vrai glock, c'est l'AK des pistolets. ça cassera peut-être mais bien après les autres modèles. 

Edited by TimTR
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Là je suis surpris. Je métrais ma mains au feu que la plupart des défaillances sont dues à des mauvaises munitions. En particulier vu le prix des munitions "neuves", ils ont la mauvaise habitude de tirer toutes sortes vieux stocks militaires, de cartouches rechargées etc.. Le genre de trucs qu'il faudrait mieux jeter à la main en direction d'une cible en forme de poubelle.

 

Je me souviens de l'anecdote d'un gars qui a tiré des 9 mm rechargées dans son Glock... l'armurier s'était planté et lui avait mis des chargements de .357 SIG dedans :blink: Ben l'arme avait tenu le coup.

 

Sinon, le Beretta 92 aussi a eu des problèmes de glissière il me semble.

Link to comment
Share on other sites

Je me souviens de l'anecdote d'un gars qui a tiré des 9 mm rechargées dans son Glock... l'armurier s'était planté et lui avait mis des chargements de .357 SIG dedans :blink: Ben l'arme avait tenu le coup.

 

hehe 

dans le même genre:

http://chrishernandezauthor.com/2013/07/04/the-plastic-gun/

The rangemaster’s eyebrows sprang up. “You’re firing a .40? I gave you 9 mil earlier.”

The rangemaster was about a foot taller than me, but I think my eyebrows rose so high they were even with his. And suddenly it occurred to me: he had given me old military surplus ammo earlier. But there was no such thing as old military surplus .40 cal ammo. I had loaded up and fired the wrong caliber.

I’m a cop, folks. Nothing gets by me.

We immediately tore down my weapon and inspected it. Nothing looked damaged. I put it back together, loaded up with the right ammo and ran the course again.

I didn’t have a single malfunction. And my accuracy was pretty damn good. I don’t remember my score, but it was worthy of a Marine marksmanship coach. I strutted off the range, and made sure my coworkers knew that not only was my Glock reliable, but it even worked with the wrong ammo.

There were no more insults about my weapon after that. I think the only comments I heard about my Glock came out of my own mouth. “Hey Joe, when your piece of junk 9 breaks during a shootout, just toss me your mags. I can fire 9 or .40 through my Glock.”

Du 9 Para dans un Glock .40 ... oups

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...