Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Tchad] Les rebelles en "état de belligérance" avec l'armée française


Recommended Posts

oui le soudan dira au revoir à total

elle n'aura pas de ressources financier pendant le déploiements de la force européenne 

De toutes façon un jour au l'autre il faudra réglé le sort des autorités de kartoum

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 529
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Les rebelles ont leur ligne logistique très étirée.  Le temps joue contre eux. S'ils ne prennent pas le palais présidentiel très vite, l'effet moral de leur entrée à Djamena va s'estomper et les troupes de Deby vont reprendre confiance. Ne pas oublier qu'il s'agit d'un long raid de 4x4. D'ailleurs ils commencent à s'énerver: la preuve, ils accusent Paris. Si Deby passe la nuit il est sauvé.

Pour nous il vaut mieux ne pas trop s'en mêler. Pas parce-que ce serait dur de s'en prendre aux rebelles, mais par calcul politique.

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

oui le soudan dira au revoir à total

elle n'aura pas de ressources financier pendant le déploiements de la force européenne   

De toutes façon un jour au l'autre il faudra réglé le sort des autorités de kartoum

Comment veut-tu regler le sort de Khartoum? Tu crois vraiment que c'est facile?

reveil toi, le monde a changé, on est plus dans les années 50...

Link to comment
Share on other sites

03/02/07 - Tchad : Point de situation à 18h00

Les combats se poursuivent à N’Djaména.

A 18h00, 1130 ressortissants se trouvent sous la protection des forces françaises, soit dans les points de regroupement, soit au camp Kosseï, soit à Libreville, soit dans les avions en vol vers la France

Cette nuit, profitant d’une accalmie de la situation, 397 ressortissants volontaires pour être évacués de N’Djaména ont été transportés vers Libreville au Gabon. Trois C160 Transall et 2 C130 Hercules ont été engagés dans cette mission. Cet après-midi, deux rotations ont permis d'acheminer 181 personnes vers Libreville. Les ressortissants évacués ont été accueillis par les forces françaises stationnées au Gabon, au camp de Gaulle, en attendant d’être rapatriés vers la France.

Ces ressortissants font partie de ceux qui avaient rejoint au cours des jours précédents les points de regroupement, sécurisés par les militaires français des EFT. Ils ont ensuite été transportés par des véhicules blindés français entre leur point de regroupement et la base française à N’Djaména, le camp Kosseï.

Parallèlement, pour des raisons de sécurité liées à la proximité des combats entre les forces tchadiennes et les rebelles, six mirage F1 et deux ATL 2 qui étaient jusqu’alors stationnés sur l’aéroport de N’Djaména ont rejoint dans la matinée des aéroports de desserrement. Ils restent en mesure d’intervenir à tout moment au profit des EFT.

Enfin, au cours des opérations de protection de nos ressortissants effectuées ces derniers jours, deux militaires français ont été très légèrement blessés.

Source (il y a des photos des évacuations) : http://www.defense.gouv.fr/ema/enjeux_defense/operations_exterieures/tchad/breves/03_02_07_tchad_point_de_situation_a_18h00

Link to comment
Share on other sites

Comment veut-tu regler le sort de Khartoum? Tu crois vraiment que c'est facile?

reveil toi, le monde a changé, on est plus dans les années 50...

justement l'afrique à papa c'est finie

il y a même un ancien président Sierra Leone  qui est juger au TIP

De plus les USA veulent aussi réglé les comptes à Kartoum

Quoi on fait rien !!

On passe pour des cons?

Et le darfour ça te dit quelque chose?

Link to comment
Share on other sites

Guest barbaros pacha

justement l'afrique à papa c'est finie

il y a même un ancien président Sierra Leone  qui est juger au TIP

De plus les USA veulent aussi réglé les comptes à Kartoum

Quoi on fait rien !!

On passe pour des cons?

Et le darfour ça te dit quelque chose?

Derriére Khartoum se trouve le dragon rouge, donc menacer les approvisionnements stratégique comme le pétrole de l'empire du millieu est un acte de guerre pour ces derniers...

Khartoum a le soutien de la Chine, faut que tu fasse un petit tour pour visiter l'industrie de la defense nationale au Soudan...

Link to comment
Share on other sites

Pour ce que je sais, la garde présidentielle c'est pas des rigolo, ils sont relativement bien entraîné et sont de l'ethnie de Deby(les zaghawa pour ceux qui ne suivent pas) donc a mon humble avis assez bien motivé vu le sort qu'ils risquent de subir si ils perdent, donc deby a des chance de passer la nuit...ou pas.

De plus la présidence ce n'est pas l'Elysée, il y a un camp militaire juste en face (le camps des 27 si je ne confonds pas) et toute la zone des alentours est habité par ses proches(a deby) et ils sont armé(bien que d'aprés ce que je sais beaucoup de jeune de sa famille sont mort lors d'un contre offensive raté sur masaget...)...mtn cela suffirat t'il a combattre les rebelles...je n'en sait rien.

Link to comment
Share on other sites

ah bah les gars faudrait savoir ce que vous voulez

y'a pas 10 posts certains voulaient qu'on ferme les bases en Afrique pour faire des economies

Maintenant faudrait intervenir

d'abord le Tchad est un pays souverain, il se depatouille tout seul .... si il veut de l'aide il a qu'a demander et après on avise

pour l'instant personne ne tire sur nos ressortissants ou nos militaires, je vois donc pas en quel honneur on les engageraient (pour le petrole : ouiah la dichotomie de discours, on crache sur les USA en Irak et on se propose de faire pareil au Tchad ....)

après, le premier qui touche a nos soldats je suis pour un parachutage de nos FS avec appui canon de Mirage sur sa gueule, qu'il soit rebelle tchadien ou conseiller soudanais (de toute façon, en tenue cheche/keffié/treillis elimé on fera difficilement la différence)

et puis une petit gesticulation a coup de mirage flanquant les tupolev soudanais devrait faire comprendre a Khartourm de pas trop pousser le bouchon trop loin

cela dis le tout est a prendre avec des pincettes, s'agit pas de faire un Mogadiscio II le retour ....

Link to comment
Share on other sites

ah bah les gars faudrait savoir ce que vous voulez

y'a pas 10 posts certains voulaient qu'on ferme les bases en Afrique pour faire des economies

Maintenant faudrait intervenir

d'abord le Tchad est un pays souverain, il se depatouille tout seul .... si il veut de l'aide il a qu'a demander et après on avise

pour l'instant personne ne tire sur nos ressortissants ou nos militaires, je vois donc pas en quel honneur on les engageraient (pour le petrole : ouiah la dichotomie de discours, on crache sur les USA en Irak et on se propose de faire pareil au Tchad ....)

après, le premier qui touche a nos soldats je suis pour un parachutage de nos FS avec appui canon de Mirage sur sa gueule, qu'il soit rebelle tchadien ou conseiller soudanais (de toute façon, en tenue cheche/keffié/treillis elimé on fera difficilement la différence)

et puis une petit gesticulation a coup de mirage flanquant les tupolev soudanais devrait faire comprendre a Khartourm de pas trop pousser le bouchon trop loin

cela dis le tout est a prendre avec des pincettes, s'agit pas de faire un Mogadiscio II le retour ....

justement il y a eu un accrochage et 2 soldats français sont touché

et oui pour les tupolevs !!!!

Link to comment
Share on other sites

oupli on a pas eu la même lecture de l'info

moi j'ai lu 2 soldats français legerement blessés (à comprendre par des tirs perdus)

pas question ici d'accrochage

et nos ptits gars sont suffisemment bon pour calmer les ardeurs des zouaves d'en face si ceux ci voulaient venir les astiquoter directement (ce qui serait stupide .... on ouvre pas de second front contre une armée mieux entrainée et equipée surtout si on a pas atteint et neutralisé ses objectifs initiaux ...)

Link to comment
Share on other sites

oupli on a pas eu la même lecture de l'info

moi j'ai lu 2 soldats français legerement blessés (à comprendre par des tirs perdus)

pas question ici d'accrochage

et nos ptits gars sont suffisemment bon pour calmer les ardeurs des zouaves d'en face si ceux ci voulaient venir les astiquoter directement (ce qui serait stupide .... on ouvre pas de second front contre une armée mieux entrainée et equipée surtout si on a pas atteint et neutralisé ses objectifs initiaux ...)

j'aime bien l'idée de "tirs perdus"

oui nos petits gars on l'expérience du terrain c'est justement une de leur forces

mais que va devenir la futur force européenne ???

Link to comment
Share on other sites

ouais...  du calme il n'y a pas le feu au lac (Tchad =D) Le Tchad on connait, si l'on voulait régler le truc en 48h on n'en parle plus et sans FS....

Je crois, que l'on est plus emmerdés par les répercusions sur le montage EUFOR et sur les parténaires européens, que par la compléxité de la situation militaire ou politique.

C'est normal, s'il est avèré que le Soudan est derrière, que l'on réflechise à la situation et à la réponse à donner ou que l'on veuille encore sauver la mission "croix rouge".....

De toutes manières depuis le début je pense que cette histoire du Darfour est un sac de noeuds sans interet. Une branlette de "mister doctor" .... D'ailleurs, au vu des évènements, on comprend mieux pourquoi les pétits copains freinaient des quatre fers pour y aller....

Malheuressement, je crois aussi que le gouvernement navigue à vue.  Ce qui n'a rien d'étonnant vu que sa ligne stratégique parait pour le moins floue.....

Je pense que du temps de Tonton ou de Guiscard, ça serait déjà reglé dans un sens ou dans l'autre...

Link to comment
Share on other sites

Ben justement, Fusilier, on n'est plus au temps de "Tonton" et de Giscard... ;) Les interventions françaises en Afrique, ça passe de plus en plus mal localement. Regardons tranquillement Deby remporter sa victoire qui se profile à l'horizon, tout en restant neutres. Neutres mais bon, notre présence gêne les assaillants quand même, car elle sanctuarise l'aéroport et permet à Deby d'user de son aviation comme il veut. Et c'est un gros atout.

Sinon d'accord avec toi pour dire que cette affaire d'intervention européenne au Darfour c'est du n'importe-quoi. La diplomatie spectacle à la Kouchner ça va un moment mais faut pas pousser ...

Link to comment
Share on other sites

La rébellion tchadienne qui encercle le palais d'Idriss Déby dans la capitale, N'Djamena, demande au président de partir ou aux forces françaises de l'extraire, faute de quoi elle s'emparera de la résidence par les armes, a affirmé dimanche à l'Associated Press le porte-parole d'un mouvement de la coalition.

"Si Déby a envie de partir, il peut partir. On ne va pas tirer dessus", a déclaré le porte-parole du Mouvement démocratique pour la justice au Tchad (MDJT), Ousmane Hissein, à Paris. "On a évité un bain de sang inutile (mais) notre patience a des limites, et pendant ce temps il fait venir (...) une armée de mercenaires extérieurs", "centrafricains et soudanais", a-t-il accusé.

Selon M. Hissein, "l'armée française essaie de faire comprendre à Déby qu'il est temps de partir" et s'il n'entend pas ce message, "nous allons investir (le palais) pour faire partir Déby par la force". "On veut mettre Déby à la disposition de la justice tchadienne et créer un tribunal international pour faire juger Déby", a-t-il insisté.

"Notre logique est de former un forum civil tout de suite, ce forum civil va élire un gouvernement de transition de courte durée avec un cahier des charges, pour conduire le pays vers des élections libres, démocratiques, transparentes dans les 12 mois à venir", a expliqué M. Hissein. "On a envie d'apporter un vent nouveau au Tchad, de mettre sur pied un régime démocratique, laïque, avec des institutions libres qui respectent les droits de l'Homme et qui font la promotion des libertés fondamentales de la presse", a assuré le porte-parole du MDJT.

Par ailleurs, a-t-il affirmé, "nous sommes pour le renforcement des relations économiques, politiques et sociales entre les deux pays" (France et Tchad), et "on appelle au calme de la population civile, à ne pas se livrer au pillage ni s'en prendre aux intérêts français". AP

Source : http://www.latribune.fr/info/Tchad--les-rebelles-menacent-de-prendre-le-palais-de-Deby-524-~-AP-TCHAD-SITUATION-DEBY-$Db=News/News.nsf-$Channel=Monde

Link to comment
Share on other sites

D'après Morin ce soir la France a proposé le départ à DEBY si celui-ci se sentait menacé ....

On interviendra que si l'aéroport est menacé...

Sinon DEBY voit le temps jouer pour lui car les "Viets" en face ont une logistique qui est ce qu'elle est, son éthnie autour de lui et avec en plus 1500 français bien rodés en ville.

Le problème c'est quid dans 15 jours ou deux mois. Si le Soudan est derrière le conflit ne se règlera pas à N'Djamena

Pour ce qui est des bases africaines ça milite selon moi pour des installation côtières moins merdeuses au niveau politique,

Dakar

Libreville

Djibouti

le TCHAD c'est la bandeira depuis 40 ans...

Link to comment
Share on other sites

Je viens d'entendre aux infos, que le representant des rebelles demande à la France de faire cesser le décollage des hélico tchadiens qui décolle de l'Aeroport qui bombarde les positions des rebelles...

Sinon, le réprésentant à dit, je cite " Nous prendrons nos responsabilité et nous demanderons à nos troupes de reprendre l'Aéroport"

Link to comment
Share on other sites

Il vient de dire exactement que la décision avait été prise de prendre l'aéroport. Aéroport protégé par les forces Françaises. Qu'est-ce que ça veut dire à votre avis ?

Pour moi, ça sent la tentative de couper les forces Française des rotations de Transall, de tout ravitaillement et soutien logistique et surtout de toutes possibilité de se retirer sans casse.

A moins que les Français fassent tête basse et se cassent sous le regard narquois des pseudos Tchadiens mais vrais Soudanais.

En ce cas, la réputation de pétochards que nous font les anglo-saxons depuis l'Irak risque de nous coller au cul pendant quelques dizaines d'années encore.

Si on cède sur ce coup là, ce sera la fin de coopération Française en Afrique. Je vois mal des régimes Africains justifier une coopération de défense pour un pays qui ne sera pas foutu de les protéger en cas de pépin.

Quand à nos soldats, ils peuvent tenir. Mais nos politiques... 

   

Link to comment
Share on other sites

On a quand même le droit de défendre nos ressortissants et les évacuer. Si les rebelles attaquent pendant ce moment, une raclée sera justifiée.

Une fois les ressortissants évacués, laissons les se débrouiller entre eux en attendant une force d'interposition style FINUL ou intervenons si Deby le demande.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Altocumulus
    Newest Member
    Altocumulus
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...