Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Des nouvelles de la British Army


Guest Rob
 Share

Recommended Posts

Et le fait est que ce genre de division tend à s'aggraver avec le temps, pas à se réduire: le fric s'aiguille plus vers l'une et moins vers l'autre, les bonnes recrues et le bon matos aussi, les unités "B", sont négligées, moins entretenues, moins motivantes, l'ambiance s'y dégrade, l'entraînement aussi, les matos restent vieux: rapidement, y'a un parc matos pour l'élite, et un pour le reste.... Devine qui a des commandes neuves et devine qui use les vieux trucs jusqu'à la corde en attendant que l'élite change à nouveau et lui refile ses occases? Et en revanche, face à l'urgence, on use et sur-abuse des grouillots des unités B dans des missions pour lesquelles ils ne sont pas taillés (et encore moins que sur le papier) parce que c'est commode et que ça coûte moins cher: comme tu le dis, on veut des pros au rabais parce que c'est commode, mais on les place où il faudrait des pros (pour l'efficacité et les chances de survie).

Link to comment
Share on other sites

C'est inquiétant cette articulation. C'est antinomique de l'idée d'armée de métier puisqu'il va y avoir une différence de niveau. À moins que les forces n'eu été sur une sorte de tour avec un temps en À puis une phase plus calme en B.

Link to comment
Share on other sites

C'est ce que j'ai cité au dessus.   ;) Les objectifs chiffrés de l'active sont les mêmes mais la structure change.

Comme point de comparaison, les américains ont déployé leur garde nationale en Irak avec aussi bon nombre de réservistes.

C'est le principe de "One force policy", l'armée US est "une et indivisible" et donc toutes ses composantes sont envoyé combattre partout au besoin, aussi bien les pros que la réserve et les gardes nationaux. L'objectif c'est d’empêcher que l'état fédérale utilise ses forces pros comme des groupe de mercenaires déconnecté de la société civile, et ça a été imposé par les militaires. Pour enfoncer le clou les réservistes et les gardes nationaux sont devenu indispensable parce qu'il force l'essentiel des unité de soutient ... soutient qui est forcément proche du front et donc déployé avec les unités combattantes.

C'est d'ailleurs cette intégration massive de "civils" dans les forces US déployé en Irak qui a accéléré le retrait. Les communauté US perdaient pendant de long mois leur toubib leur garagiste etc. et parfois définitivement. Résultat les citoyens US étaient tres sensibilisé au soldat engagé, car c'était souvent des connaissances indispensable a la vie locale.

Dans le cadre d'une armée d'occupation les réserviste et gardes sont aussi exposé que les autres, même s'il sont moins représenté dans les unité de combat - pourtant il forme le gros des paramedic - les unité logistique passent leur temps sur les routes a transporter le matériel et consommable nécessaire, a assurer les patrouilles autour des base log etc. Il doit bien y avoir des stat' détaillé du statut des militaire US tué en Irak et je ne serait pas surpris que les réservistes et gardes morflent autant que les autres dans ce type de conflit "occupation".

Link to comment
Share on other sites

Le gouvernement britannique doit mobiliser 3500 militaires supplémentaires pour pallier les défaillances d'un prestataire de sécurité privée, G4S.

À deux semaines des Jeux olympiques, le gouvernement britannique doit mobiliser 3500 militaires supplémentaires pour pallier les déficiences d'une société de sécurité privée. Ces soldats seront affectés à la surveillance des sites et à la fouille des spectateurs. «Il s'agit de l'opération la plus complexe depuis la Seconde Guerre mondiale», s'est justifiée la ministre de l'Intérieur, Theresa May, devant le Parlement, jeudi.

Au total, quelque 17.000 militaires seront déployés, soit 70% de plus que les effectifs britanniques en Afghanistan. Des congés seront annulés pour pouvoir procéder en catastrophe à ces renforts. Le contingent proviendra d'une réserve initialement prévue pour faire face à une menace terroriste grave.

Le gouvernement se retrouve contraint de recourir à ces moyens supplémentaires après que la principale société de sécurité privée mandatée pour les Jeux olympiques, G4S, a reconnu mercredi son incapacité à remplir son contrat. En décembre dernier, le comité d'organisation, LOCOG, avait dû revoir à la hausse son dispositif de sécurité et doubler son budget prévu pour passer de 10.000 à 23.700 vigiles.

«Il était difficile avant l'achèvement de la construction des sites de prévoir exactement les moyens nécessaires», justifie Paul Deighton, directeur général du comité d'organisation. À ce moment-là, un contrat géant de 284 millions de livres (360 millions d'euros) avait été signé avec G4S, qui s'engageait à fournir 10.000 vigiles et à encadrer 3000 volontaires. Deux semaines avant l'échéance, le sous-traitant admet n'avoir pas réussi à recruter, former et accréditer les effectifs prévus, sans préciser le chiffre. Son président a été convoqué devant le Parlement où il devra s'expliquer la semaine prochaine.

Entreprise britannique cotée en Bourse, G4S est pourtant le leader mondial de la sécurité, avec quelque 600.000 salariés dans le monde. Il participe aux opérations militaires en Afghanistan, effectue des missions de gardiennage ou de convoyage de fonds, gère des prisons et obtient de plus en plus des contrats de sous-traitance d'activités pour la police. Comme le gouvernement, le maire de Londres vient justement d'annoncer son intention de privatiser une partie des missions de la célèbre Metropolitan Police basée à Scotland Yard.

La défaillance de G4S pour les JO devrait s'ajouter à des controverses existantes la concernant, dont le manque de qualification de ses salariés ou des polémiques sur ses méthodes dans la surveillance de détenus. Lors du jubilé de la reine, un autre prestataire de sécurité privée, Close Protection UK, également fournisseur des Jeux olympiques, s'était distingué par les conditions dans lesquelles il avait fait travailler des agents sans les payer.

Plus de 40.000 hommes sont mobilisés pour la sécurité des JO, dont 12.500 policiers, 17.000 militaires et 3000 bénévoles, le reste étant constitué par les vigiles privés. Les conditions d'accès aux sites seront comparables à celles en vigueur dans les aéroports. Des missiles sol-air seront installés sur des immeubles à proximité du parc olympique de Londres, le plus grand navire de guerre britannique HMS Ocean mouillera dans la Tamise, quatre avions de combat Typhoon et des hélicoptères militaires Puma seront positionnés en alerte.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/12/01003-20120712ARTFIG00552-nouveau-rate-dans-la-securite-des-jo-de-londres.php

Link to comment
Share on other sites

Le gouvernement britannique doit mobiliser 3500 militaires supplémentaires pour pallier les défaillances d'un prestataire de sécurité privée, G4S.

Au total, quelque 17.000 militaires seront déployés, soit 70% de plus que les effectifs britanniques en Afghanistan.

[...]

«Il était difficile avant l'achèvement de la construction des sites de prévoir exactement les moyens nécessaires», justifie Paul Deighton, directeur général du comité d'organisation. À ce moment-là, un contrat géant de 284 millions de livres (360 millions d'euros) avait été signé avec G4S, qui s'engageait à fournir 10.000 vigiles et à encadrer 3000 volontaires. Deux semaines avant l'échéance, le sous-traitant admet n'avoir pas réussi à recruter, former et accréditer les effectifs prévus, sans préciser le chiffre. Son président a été convoqué devant le Parlement où il devra s'expliquer la semaine prochaine.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/12/01003-20120712ARTFIG00552-nouveau-rate-dans-la-securite-des-jo-de-londres.php

je me demande si le MiDef britannique touchera une partie des 360 M. :oops:

en tout casn 2 semaines avant l'échéance... short le préavis tout de même.

Link to comment
Share on other sites

Selon un entretien avec Taylor Lawrence, président de la compagnie américaine de systèmes de missiles Raytheon et paru sur le blog de DefenseNews, consacré à Farnborough, la Grande Bretagne devrait réouvrir une partie de son marché public en matière de technologie de missiles aux entreprises étrangères. Depuis le gouvernement travailliste de 2005, le marché national était en effet réservé aux entreprises locales rassemblées au sein du Team Complex Weapons (tels que MBDA ou Thales UK).

« Nous avons entendu que le nouveau commandement du ministère de la défense fait preuve d’une plus grande ouverture en ce qui concerne les technologies mises sur la table » s’explique Mr. Lawrence. C’est là une occasion de taille pour la compagnie américaine qui d’ores et déjà y voit l’opportunité de vendre à la Grande Bretagne sa technologie de trimode seeker déjà utilisée par l’armée américaine.

http://www.bruxelles2.eu/breves/la-grande-bretagne-souvre-au-marche-us-sur-les-missiles.html

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/07/23/de-nouvelles-rangers-pour-les-militaires-britanniques.html

Les pieds des militaires britanniques sont l'objet d'une attention de tous les instants. La preuve: les soldats de sa Gracieuse majestée disposent désormais de 5 types de "rangers":

• Desert Combat (pour les troupes à pied dans des environnements où la température excède 40°),

• Desert Patrol (pour les troupes embarquées et opérant dans des zones désertiques et chaudes),

• Temperate Combat (pour les troupes à pied déployées dans les zones tempérées. Voir la photo ci-dessus),

• Patrol (pour les troupes embarquées opérant en zone tempérée),

• Cold Wet Weather (pour les troupes à pied opérant à des températures de l'ordre de -20°)

La facture? 80 millions de £, selon un article sur le site internet du MoD.

Link to comment
Share on other sites

Londres tenté d'externaliser le Defence Equipment and Support, l'équivalent de la DGA.

Au temps pour ceux qui affirment que la Royaume-Uni veut faire marche arrière dans le domaine des externalisations en matière de défense et qui s'en tiennent aux déclarations de quelques hauts gradés britanniques qui n'attendent que la retraite pour aller faire des ménages dans le privé !

Londres a lancé une consultation publique concernant le futur du DES (créé en 2007), le Defence Equipment and Support, l'équivalent de notre DGA. A la clé, une externalisation probable (c'est le voeu à peine caché du gouvernement britannique de voir une plus grande implication du secteur privé) d'une valeur de 14 milliards de £.

Le Defence Equipment & Support est le service du Ministère de la Défense britannique en charge des acquisitions de matériels au profit de l’ensemble des forces armées et de leur soutien. Il est basé à Bristol.

Le projet (baptisé "Defence Equipment and Support soft market testing of strategic operating model options")est de réorganiser ce service. Deux possibilités:

- une structure détenue par l'Etat mais gérée par un sous-traitant issu du secteur privé, un GOCO (government owned, contractor operated entity),

- un organisme public indépendant accolé à un partenaire stratégique.

Ce projet s'inscrit dans le droit fil de ce qui a été suggéré il y a quelques semaines par Philip Hammond : une ouverture plus grande au secteur privé pour le soutien et la fourniture des équipements. Il va sans dire que si ce projet se concrétise, les Britanniques franchissent un pas fondamental dans l'externalisation, pas initié avec la privatisation des arsenaux.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/07/24/londres-tente-d-externaliser-le-defence-equipment-and-suppor.html

Link to comment
Share on other sites

C'est des HAIX ?! ils ont pas trouvé des fournisseur de pompes britanniques!!!

Il y a des fabriquants et l'article anglais ne détaille pas qui fourni quoi.

De mémoire, il y a Pro-boot qui faisait la paire intempérie des années 90. Très bonne chaussure. On peut citer Altberg qui a un choix intéressant.

Sinon, il y a une bonne influence des grands comme Meindle et Lowa.

Juste un petit détail pour ceux qui serait surpris d'une telle gamme. En fait, il y a toujours eu ce genre de dotation (désert, cérémonie, combat et intempérie.)

Link to comment
Share on other sites

L'armée britannique mobilisée pour les JO ... pour remplir les stades  :lol: :lol:

http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques/article/2012/07/30/l-armee-britannique-deployee-a-londres-pour-remplir-les-stades_1740335_1616891.html

Au ExCel Centre, il n'est ainsi pas rare de croiser quelques militaires en uniforme et en goguette dans les allées olympiques, accréditation en bandoulière. "Nous avons le droit d'aller voir des compétitions quand nous ne sommes pas en service, mais nous n'avons pas eu de consignes pour remplir certaines tribunes", assure l'un d'eux, qui fait mine de n'avoir pas entendu parler de cette crise des sièges vides ni du recours aux forces des commandos britanniques. "J'ai été voir du tennis de table ce matin, c'était sympa", explique-t-il, tout en se dirigeant d'un pas alerte vers le hangar où est cachée l'haltérophilie. Deux disciplines qui souffrent justement de la désertion des spectateurs.

Link to comment
Share on other sites

A Roland Garros c'est souvent la même chose, du moins dans les premiers matchs. Une connaissance avait naïvement fait la queue en espérant acheter un ticket sur place, pour se faire jeter car "toutes les places étaient prises", alors qu'il suffit de jeter un coup d'oeil à la TV pour voir ce qu'il en est...

Etonnant qu'ils ne le découvrent que maintenant.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...

ça externalise à tout va en Grande Bretagne :

"l'organisme du ministère britannique de la Défense qui gère le patrimoine foncier du MoD va se doter d'un partenaire privé. La DIO gère en particulier les casernements, les logements de 50 00 militaires, 16 camps d'entrainements et 104 sites de formation."

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/08/22/defence-infrastructure-organisation-dio.html

Un quart des officiers supérieurs et hauts fonctionnaires civils en poste au cabinet du ministre de la Défense vont voir leurs postes supprimés. (soit 26 postes)

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/08/22/londres-degraisse-la-tete-du-mamouth-de-son-ministere-de-la.html

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Une soldate britannique accouche sur le front afghan.  :O

Une soldate britannique, membre de la Royal Artillery, a accouché d'un petit garçon ce mardi dans les installations de la base militaire de Camp Bastion dans la province afghane d'Helmand. Une première...

La mère et son enfant sont en bonne santé, a affirmé le ministre britannique de la Défense. Selon la BBC, la soldate, dont l'identité n'a pas été révélée, n'a pris conscience de sa grossesse que le jour même de l'accouchement quand de fortes douleurs se sont manifestées. Le petit garçon est né cinq semaines avant terme et un pédiatre d'Oxford devrait rejoindre la base militaire dans les prochains jours pour assister médicalement la mère et son enfant lors de leur rapatriement.

La suite :

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1504056/2012/09/20/Une-soldate-britannique-accouche-sur-le-front-afghan.dhtml?utm_source=RSSReader&utm_medium=RSS

Bonjour la surprise !  :O

Son supérieur hiérarchique a dû lui aussi totalement halluciné....

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Voilà qui devrait donner du grain à moudre à Jean-Yves le Drian, ministre français de la Défense, qui vient de présenter la loi de finances 2013 préservant 11,2 milliard d'euros (hors Opex, opérations extérieures et pensions) en tenant compte « de la poursuite de la réduction des effectifs  ». Son homologue britannique vient d'annoncer que les forces armées du Royaume-Uni seront de fait décimée dès janvier prochain, alors que le retrait anticipé d'Afghanistan sera amorcé. En 2020, les effectifs seront réduits à 84 000 officiers généraux, officiers, gradés et soldats. Contrairement à la France, pas question de transformer les troupes en armée mexicaine, car les officiers partiront à la retraite dès 45 ans, et la réduction du commandement sera à peu près proportionnelle.

Les forces armées britanniques sont aussi affectées par les mesures  de mise à la retraite en fin de contrat. Certains soldats ou gradés se voient remerciés en fin de contrat mais avant d'avoir atteint le droit à une retraite (laquelle sera versée en différé à partir d'un certain âge). Un régiment est généralement composé de 600  personnes. Pour les régiments écossais, certains seront réduits à la taille d'une compagnie (120 hommes de troupes, gradés, peu d'officiers). Il est argué que la Réserve (la Territoriale) sera  renforcée.  Mais  le patronat  n'est  guère enclin à  embaucher des réservistes, trop souvent absents à son gré.

C'est surtout l'intendance, et le train des équipages,qui, dans l'arme de terre,avec l'artillerie,vont voir des  pans entiers disparaître.  Les collectivités  territoriales  (les régions notamment, comme le Pays de Galles) sont fortement incitées à contribuer au reclassement des militaires...

Sauf opérations extérieures conjointes, il ne faudra plus trop compter sur l'appui des armées britanniques (enfin, hormis cas de nouvelle invasion des îles Malouines, les Falklands, par l'Argentine, qui pourrait modifier la donne).

Pour mémoire, les effectifs des trois armes britanniques sont actuellement tombées à environ 100000 personnes, dont 12 % proviennent de recrutements extérieurs (38 nationalités différentes, mais il faut aussi ajouter les traditionnelles brigades des Gurkhas népalais, qui a aussi subi des réductions d'effectifs, et qui forme la seule « légion étrangère » britannique, avec pas moins de deux régiments, The Royal Gurkha Rifles, The Queen's Gurkha Engineer, de divers  bataillons ou escadrons ou compagnies répartis dans d'autres régiments ou dans des écoles militaires).  Ce qui peut poser des problèmes en cas de retour anticipé à la vie civile…

http://www.come4news.com/defense-les-armees-britanniques-decimees-602033

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le secrétaire britannique à la Défense, Philip Hammond, a confirmé sa déclaration de la mi-septembre et annoncé ce matin, sur la BBC, le retrait dès l'an prochain de plusieurs milliers de militaires britanniques d'Afghanistan.

"Ce sera important, ce qui signifie plusieurs milliers, et non plusieurs centaines, même si ce ne sera pas la majorité", a déclaré Hammond en réponse à une question sur l'ampleur du retrait. 500 Britanniques, sur 9 000, doivent rentrer cette année.

Hammond a également annoncé que la Territorial Army va être rebaptisée Army Reserve et que ses effectifs vont être portés à 30 000 hommes, alors que les forces d'active ne rassembleront plus que 82 000 soldats.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/10/14/londres-annonce-l-acceleration-du-retrait-de-ses-troupes-d-a.html

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas tout à fait compris l'accusation de meurtres des Royal Marines? Sur l'article du Monde ils disent que c'est intervenus lors d'un combat avec un insurgé?

Ils l'ont exécutés alors qu'il se rendait? Enfin je ne comprends pas vraiment vu le peu d'éléments donnés.

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas tout à fait compris l'accusation de meurtres des Royal Marines? Sur l'article du Monde ils disent que c'est intervenus lors d'un combat avec un insurgé?

Ils l'ont exécutés alors qu'il se rendait? Enfin je ne comprends pas vraiment vu le peu d'éléments donnés.

effectivement ,sa laisse perplexe se manque d'infos complémentaire sur se qui passé .
Link to comment
Share on other sites

Concernant les ''purges'' prévus outre Manche, je ne comprend pas la phrase suivante :

Pour les régiments écossais, certains seront réduits à la taille d'une compagnie (120 hommes de troupes, gradés, peu d'officiers).

Ce sont les régiments à passe au statut de compagnie ou l'effectif qui baisse mais constituant le noyau d'un régiment pouvant être ''regonflé'' en cas de mobilisation ?

Link to comment
Share on other sites

Les Anglais, surtout avec leur système profondément régimentaire, sont coutumiers du fait: en temps de réduction, une unité de taille régimentaire devient un bataillon, un bataillon devient une compagnie. Un "régiment" proprement dit, en Angleterre, reste en général la maison mère, avec la structure d'entraînement et le cadre administratif fixe lié à un bassin de recrutement: c'est à partir de lui qu'on dégonfle ou regonfle (ou recrée) une unité opérationnelle.

Link to comment
Share on other sites

Neuf hommes des troupes d’élite de l’armée britannique, de la 3e brigade commando des Royal Marines, ont été arrêtés ces derniers jours par la police militaire (RMP) pour meurtre en Afghanistan et déférés devant un procureur. Sept marines ont été arrêtés jeudi par une unité de la police militaire, un autre vendredi et un dernier samedi. Sur les 9, quatre ont été rapidement libérés, cinq autres incarcérés. L’instruction se poursuit.

L’affaire a démarré avec l’arrestation d’un militaire au Royaume-Uni pour d’autres faits. La découverte d’une vidéo sur son laptop a montré le groupe de Marines dans le district de Nad-e-Ali autour d’un insurgé blessé se posant la question : que faire de lui. La vidéo s’est interrompue ensuite. Mais selon les sources de l’armée interrogées par le Telegraph, l’insurgé est décédé ensuite. Ce qui serait contraire aux conventions de Genève. « Cette arrestation démontre la détermination du département des Forces armées pour s’assurer que le personnel britannique agit en conformité avec les règles d’engagement et nos normes » précise le Ministère britannique de la Défense.

Suite :

http://www.bruxelles2.eu/zones/orient-afghanistan-pakistan/5-marines-incarceres-enquete-pour-meurtre-en-afghanistan.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,904
    Total Members
    1,749
    Most Online
    LucieLeroy789
    Newest Member
    LucieLeroy789
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...