c seven

Exercice de créativité: Armes fictives

193 messages dans ce sujet

Aujourd'hui: exercice de créativité  =D

Inventez l'arme de rupture stratégique qui balayera tout dans son passage.

Vous êtes mégalo', vous pouvez pas saquer l'Iran, vous ne supportez plus la Syrie, vous voulez venger mai 40 et faire payer aux 'boches' leur affront, vous voulez devenir maitre du monde?

Lachez vous ici.

Pas d'inhibitions, du moment ou c'est un minimum réaliste (l'hyper-espace et les truc de ce genre: bof)

Je commence:

- un Airbus A320 air-air. Il a 200 Metéor en soute. Il est spécialisé en combat BVR mais son principal atout est une liaison directe avec les satellites d'observation en temps réel.

A partir des images satellite il est capable de locker ses missiles dans sa zone d'opération (très) longue portée.

A celà on peut ajouter un radar AESA de 2,5 m de diamètre.

Donc une task force composé de 3 ou 4 avions de ce genre, des A330 MRTT ravitalleurs, 100 Rafales pour mettre un pays comme la Syrie au tapis (par exemple)

Devant une telle escadre l'ennemi envoie tous ses avions en interception, le satellite lock tout ce beau monde et c'est partis. la cargaison de 400 Meteor est lachée: 3 par cible.

Les Rafales finissent ceux qui aurraient éventuellement survécu à ce traitement puis vont bombarder les pistes de l'ennemi.

C'est bon: le ciel est propre, on peu travailler.

- un tank en béton armé de 15 m de haut (un immeuble de 3 étage) et de plusieurs dixaines de millier de tonnes motorisé par deux réacteur de sous-marin nucléaire. Il est invulnérable aux armes classiques (et même les nucléaire...). Il a quelques armements mais son principal atout c'est son invulnérabilité et la capacité de tout écraser.

On peut le transporter par mer avec des remorqueurs, comme une plate-forme pétrolière (à 2 à l'heure)

Voili-voilou, ya plus ka avec les 2% du budget de la défense =)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voyons voir l'arme ultime :

une bombe ou container dispersant un aérosol de microorganismes OGM devoreurs de plastique/kerosène/petrole (ca existe, seulement faudrait les ameliorer pour qu'ils decomposent les composés beaucoup plus vite que sur l'echelle de plusieurs mois)

A lacher donc sur le champ de bataille ou les reserves stratégiques ennemies et hop tout les composés à base de pétrole (plastiques des connecteurs de tir, des joints d'artillerie, des armes individuelles, des pneus des jeeps ou des avions......) ainsi que le carburant est devoré, dissocié, detruit ou rendu inutilisable en quelques heures .... après reste plus qu'a faire sa fete à l'ennemi ....

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ou alors l'énemi n'est pas con, et attend que les "grosses baleines" vienent s'empêtrer dans son système de défense Air-Sol..... =|

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je suis convaincu que l'arme du future est le robos pour l'infantrie, tu le lache sur un bataillon ennemie et il les ecrase tous, il aura une defence passive contre les armes lourdes et saura en communication permanente avec les autres robos et les satellites

autre arme ultime et vu l'avancé dans le domaine du camouflage je verrais un drone ou un avion avec des materiaux et une peinture qui le rende indetectable au radar et difficile a voir a l'oeil nu la c'est la domination complete du ciel et donc une victoire quasi assurée 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Messieurs, vos idées ressemblent plus à des améliorations de ce qui existe qu'à des ruptures radicales. Je vous rappelle que c'est pas en améliorant la bougie qu'on a inventé l'ampoule! Où est votre imagination?

Soyons un peu sérieux, c'est important! Il s'agit d'imaginer comment, à l'avenir, l'être humain se massacrera de façon civilisée et non tel un barbare en peaux de bêtes, voire même tel un Anglais dans un pub.

Pour ma part, j'imagine des horreurs, dont l'une des pires est sans doute une arme libérant des nuages de nano-drones; ceux-ci seraient chargés d'agents chimiques, ou seraient tout simplement directement "agressifs" (fonçant à travers la chair, par n'importe quel interstice). Ce genre de trucs n'est de facto plus de la science fiction; la seule question qui subsiste est "quand"?

On a aussi le réseau de satellites avec Ze rayon de la mort qui tue, genre faisceaux de micro-ondes, laser à particules.... Je sais, c'est pas nouveau; mais ça reste un grand classique de l'anticipation. Le rayon qui vous crame des quartiers entiers, ou des armées (genre les tankistes dans leur engin, façon micro-ondes); avec un ciblage ultra-rapide (interception d'avions, voire de missiles). Bon, pour être plus proche de ce qui peut se faire pour l'instant, y'avait ce projet US de satellite en réseau capable de lâcher des nuées de "flèches" en tungstène, à qui la seule gravité donnerait une puissance hallucinante.

On oublie les trucs simples: une arme de rupture stratégique? Un chef d'Etat paumant toute inhibition sur l'emploi de l'arme nucléaire comme arme de terrain. Pour peu qu'il ait des vecteurs satisfaisants, on pourrait le voir en employer systématiquement en haute atmosphère.

Un autre classique de science fiction: tout ce qui est lasers et ondes sur le champ de bataille: trucs qui aveuglent, ondes qui démolissent les tympans ou l'oreille interne, faisceaux lasers dirigés.... Tout cela existe déjà.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en terme de militarisation de l'espace, un système de sondes capables de ramener puis lacher à vitesse proche de la vitesse probabiliste des impacteurs lourds (morceaux de roches d'astéroides ou autres) sur des points precis avec des effets equivalents a des armes nucléaires sans les retombées ... ou la même version en super canon de Saddam sur la lune ou un satellite articiel (imaginez l'energie deployée par l'impact au sol d'une charge de silicates de 10 tonne lancée à plusieurs milliers de km/s)

sinon dans l'option amélioration des defenses, l'agencement de structures en fullarènes pour fabriquer des protections et des blindages.... physiquement y'a rien de plus solide, même un perforateur UA peut pas passer à travers

autre rupture : bloquer les approvisionnements maritimes .... deja existant, par des armes à supercavitation améliorées (ca c'est pas mon idée, c'est developpé dans le roman  Dragon's Fury) ou un système à base d'ondes permettant de créer des vortex sous marin localisé ou des vagues géantes capables d'envoyer par le fond un PA ou un petrolier ....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une rupture technologique est toujours inaatendue, donc difficile de dire à quoi pourrait ressembler une super-arme.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La diffusion en boucle du feuilleton Dallas à la TV iranienne? =D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Akhilleus

Où t'as trouvé cette idée de manipulation d'astéroïdes/corps célestes? Ca ressemble furieusement à une série de romans de SF historiques (un XVIIIème siècle parallèle avec comme héros un Benjamin Franklin aux prises avec des lois de la physique un peu différentes) que j'ai lue y'a un bail. Mais bon, un astéroïde comme effecteur, c'est un tantinet dangereux même pour l'envoyeur: un truc de 10 tonnes qui s'écrase sur Terre (10 tonnes après désagrégation partielle dans l'atmosphère?), c'est pas dangereux pour TOUTE la planète?

C'est quoi les fullarènes?

Dans le genre de tes vortex sous-marins, on a aussi une vieille idée: un faisceau dirigé vers le centre de la Terre pour ricocher contre le noyau et renvoyer l'onde obtenue contre un point choisi de l'écorce terrestre où se déclenche alors un séisme dont on peut choisir l'intensité. L'idée a été sérieusement évoquée pendant un temps (années 60-70, Guerre Froide oblige) et avait connu un début de développement. On la retrouve en fiction dans un vieil album de BD à la papa (Guy Lefranc, ça parle à certains?  ;)).

Jojo

On peut supposer que les être humains essaieront quand même de garder certaines lois pour les conflits: la décence et la simple humanité limiteront l'usage de soap operas à la torture d'agents ennemis. A une autre échelle, je crains que même les supporters du PSG ne considèrent cela comme une arme immorale et de destruction massive. Avec certains fromages corses.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Où t'as trouvé cette idée de manipulation d'astéroïdes/corps célestes?

un très vieux Casus Belli HS sur le developpement des armes du futur et le parallèle avec les grands romans de SF

on y parlait de tout des exosquelettes (Heinlein) aux asteroides à balancer en passant par des armes à microonde orbitales (le parallèle entre le mais  et le bataillon d'infanterie soumis à ce genre d'arme m'a toujours fait mourir de rire, dans un cas tu as du pop corn en vrac dans l'autre des hamburgers en vrac  :O )

C'est quoi les fullarènes?

ma faute : fullerènes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fuller%C3%A8ne

agencement géométriques au niveau moléculaire d'atomes de carbone donnant des structures ultra solides

sinon comme idée farfelue ayant deja ete utilisée (notamment par les sovietiques) c'est l'usage du "paranormal" (lecture ESP, controle des esprits, vision à distance...)

Dans le même genre des ondes permettant de modifier le schéma mental de l'adversaire

ou comme rupture stratégique des trous de vers portables (permettant de teleporter des groupes de combats sur les arrière de l'ennemi)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aaah, les exosquelettes-gorille d'Heinlein.... Je me demande quand on fera un vrai film Starship Troopers.

Sinon des trous de vers? Tant qu'on y est, un générateur de trou noir serait encore mieux  :lol: :rolleyes: :lol: :lol:.

Pour les moyens paranormaux ou apprentés, je renvoie au très sérieux documentaire appelé Dr Folamour: la fluorisation des systèmes de traitement des eaux de l'adversaire est la voie pour prendre possession de son esprit via les fluides corporels  :P.

Mais on oublie les armes adaptées à l'adversaire: on est dans l'air de l'intégration de la sphère culturelle dans la conduite de la guerre après tout. Balancer un ballon de basket dans une armée africaine, selon le stratège Thierry Roland, attaquer les Anglais a l'heure du thé, comme l'a fait Jules César  ;), donner aux Français un prétexte pour s'engueuler, remettre en concurrence les Länders allemands (ou remettre la religion au coeur de leurs débats: guerre civile garantie), balancer 3 sacs de riz au milieu des unités du Bengladesh, mettre un télévangéliste à la tête de chaque brigade américaine (y'a plus qu'à choper du pop corn et mater les combats intra et inter unités).... Think global, act local.

Pour des armes décisives: une explosion nucléaire au-dessus de chaque centre informatique de l'adversaire (aussi bien les unités de guerre informatique que la gestion des structures civiles et militaires). Ou encore retrouver l'idée de la guerre de masse: une mobilisation générale après une période de reconditionnement des populations envers l'idée de violence (la dureté annoncée des temps à venir y amènera de toute façon). Combinée à l'usage de missiles nucléaires explosant en haute atmosphère (annulant une bonne part des avantages technologiques), cette option semble vouée à un caractère décisif. L'avenir est toujours en grande partie au passé et aux retrouvailles avec ce qu'on n'arrête jamais d'oublier.

Mais plus important que tout, et je l'ai encore lu sur le blog Athena, c'est, et notamment via les nouvelles technologies et la préservation des secrets (comme la Syrie qui arrive à faire une usine nucléaire), le retour de la surprise stratégique, sans doute l'arme la plus décisive de l'histoire de l'humanité.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si on peut vraiment faire à nouveau une rupture= aussi radicale que celle des armes nucléaires couplés aux missiles ballistiques.

Mais bon, allez, amusons nous.

-L'Intelligence artificielle, des machines capables de combattre pendant de très longue durée et qui ne pose pas de question inutile.Classique et n'a rien de nouveau mais ça aurais certainement un impact.

-La biologie, là tout est possible, virus ciblant des categories particulieres particulieres entre autre.

Ah mon avis, la mise au point de Laser vraiment efficace sera une rupture majeur.Soudain les attaques de saturation deviennent extremement difficiles.La cadence de tire sera de plusieurs centaines  de coups par seonde.Aucun missile ne pourra passer un tel rideau, même les obus pourront être arrêté en plein vol.

Mais le rêve ultime pour moi c'est la combinaison de la genetique,des nanotech et de la robotique.Imaginez une créature organique capable de se regenerer seul, secretant ses munitions avec son organisme capable de survivre dans des environement hostile(post-nucléaire, arctic), avec un cerveau relié au QG par sattellite, capable d'operer en total autonomie(IA) ou en groupe grâce à un link16 avec les autres unités.Grâce à la robotique on pourra renforcer ses capacités exceptionnelles en augmentant la vitesse et la puissance de ses membres, la résistance de son crâne et bien d'autre chose.Bien entendu, cette créature n'aurais aucun état d'âme.Dans son ventre, elle pourrait aussi abriter ses enfants, des mini-robots  utilisé pour la reconnaissance mais aussi pour le combats.

Evidemment cette créature utilisera les meilleures techniques inventé par la nature pour se cacher, attaquer et j'en passe.Ses yeux convrirons tout le spectre.Elle fera même de la guerre electronique grâce à son cerveau fait d'un mix de neurone et de silicium.Comme tout ça demande beaucoup d'energie et que des bons repats sont nécessaire , elle pourra vivre sur le pays en mangeant la population local, si c'est vraiment mauvais, des nano-robots l'aiderons à digerer des nourritures moins orthodoxes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du ciné porno avec des blondes à gros nibard et Rocco Siffredi sur les chaînes câblées des pays musulmans....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'ai la meilleur de toutes : le contrôle météo.

Ou alors technique de terraforming rapide et avancé. Plus besoin de BPC, PA et autres : on crée une bande de terre, ennemi balayé par les tempêtes dans tous les domaines.

Aaah, les exosquelettes-gorille d'Heinlein.... Je me demande quand on fera un vrai film Starship Troopers.

Ya un amime plus réaliste il me semble aussi.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Machine de von neuman qui déstabillise le coeur du soleil pour crée une supernovae.

Toujours le méme systéme, mais à l'échelle nano, destruction des liasons moléclaires sur une surface grande comme un continent voir plus si affinité et avec une profondeur de 5 km.

Pour l'exo, voir crisis ou iron-man.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toutes ces armes super sophistiquées ne servent pas a grand chose. De nos jours pour gagner une guerre tu serais obligé de faire un génocide et ça ont saurait déja faire avec ce qu'on a. Comme ce n'est pas une option ont est obligé de trouver autre chose et c'est la psychologie. Je suis d'accord avec Tancrède, la psychologie est l'arme ultime.

Comme préparation psychologique je verrait bien une arme comme quelques colonnes infernales aptes a  tout piller, bruler et violer sur leur passage mais sans faire trop de dégats autre que psychologique finalement.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voyons voir l'arme ultime :

une bombe ou container dispersant un aérosol de microorganismes OGM devoreurs de plastique/kerosène/petrole (ca existe, seulement faudrait les ameliorer pour qu'ils decomposent les composés beaucoup plus vite que sur l'echelle de plusieurs mois)

A lacher donc sur le champ de bataille ou les reserves stratégiques ennemies et hop tout les composés à base de pétrole (plastiques des connecteurs de tir, des joints d'artillerie, des armes individuelles, des pneus des jeeps ou des avions......) ainsi que le carburant est devoré, dissocié, detruit ou rendu inutilisable en quelques heures .... après reste plus qu'a faire sa fete à l'ennemi ....

Dans cette esprit, j'ai lu un truc dans un courrier international sur espèce de fourmis que l'on retrouve au Texas(bien qu'elle n'en soit pas originaire)qui s'attaque au matériel informatique et qui apparemment devient une vraie plaie la bas... :lol:

On les éduque, on les éleve et on en balance des millards sur les troupe ennemie >:(

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ouais Roland, rien de nouveau dans l'art de la guerre: connaître son ennemi reste une valeur sûre. Pour les équipes de spécialistes en ravages (tactique du "hit hearts and minds", plus moderne que le très surcoté "win hearts and minds  >:() et techniciens de l'horreur, pas mal de boîtes de contractors ont déjà pris ce chemin.

Va falloir professionaliser ça: cours de viol, coaching en brutalités diverses, consultants en torture, désensibilisation des hommes à certaines pudeurs modernes (qui a décrété qu'on avait plus le droit de décorer son uniforme avec des morceaux d'adversaires vaincus, ou de refaire les sièges de son VBL avec leur peau?  :-X).... Faut retrouver des traditions; y'a encore des professionnels: on devrait faire venir des coachs birmans, djandjawids, ougandais, rwandais, serbes ou albanais, voire même des adjudants russes chargés de former les conscrits (vu le taux de suicide, ils doivent avoir la méthode. Et y'a sûrement de vieux gradés chiliens, paraguayens et argentins qui ont encore en mémoire les leçons de l'Ecole des Amériques de la grande époque.

C'est con, y'a pu de Scythes, de Mongols, de vikings, de Celtes ou de Romains qui pourraient transmettre les voies du temps jadis et nous apprendre à refaire la déco d'un village avec des guirlandes de tripes. On saurait refaire, bien sûr, mas pas avec le même goût ou le même art, c'est dommage. Les colonnes infernales et la division SS Totenkopf ne sont plus au goût du jour. Bref, c'est pour le coup une gamme de savoir-faire totalement perdue, et il faudra un sacré investissement en R&D et entraînement pour le retrouver.

Mais l'effet dissuasif n'est pas si garanti, à moins que l'on puisse l'appliquer à une certaine échelle: la guerre contre-insurrectionnelle de ce type, à l'antique (César n'est pas resté bloqué en Irak, lui, et il était à pied, pas en blindé), peut être vaincue si on est capable de systématisme dans ce domaine. Ce n'est pas une arme absolue, et elle peut se retourner facilement contre nous si on ne sait pas doser (trop ou pas assez est un danger; ce qu'il faut, c'est pas du tout ou vachement trop).

Plus sérieusement, les armes absolues concerneront beaucoup les civils: considérez la fragilité extrême de nos systèmes de vie moderne, de notre organisation et la concentration des populations dans les villes: approvisionnement en eau, centres médicaux, centrales électriques, centres informatiques.... Tout est très concentré et localisable (le mec qui trouvera les bâtiments du WWWconsortium et s'organisera pour pouvoir les atteindre....), sans compter nombre de courroies de transmission: routes commerciales, axes d'approvisionnement, câbles sous-marins (on en parlait récemment avec cette histoire dans le Golfe sur des câbles internet), couloirs aériens.... sont des espaces de souveraineté au même titre que des territoires ou des réserves d'or jadis.

La simple menace sur un seul de ces éléments fait mobiliser des moyens énormes, et aucun Etat ne peut en protéger ne serait-ce que la moitié. Dès lors, des missiles guidés discrets, et surtout des forces spéciales capables d'être déployées loin sont aussi des armes cruciales et décisives. Si on y ajoute des effecteurs bactériens, robotiques, informatiques et nanotechnologiques acheminables par ces deux vecteurs, on obtien un cocktail assez terrifiant dans le genre cavalier de l'apocalypse. Pourquoi s'emmerder à affronter une armée quand on peut aller buter la femme du général, menacer sa môme et flinguer son clébard avant de l'empoisonner lui? Ou mieux encore, si le général est rop protégé, on fait la même chose aux 10 colonels et 60 capitaines que chaque général a sous lui, tout en rivant d'électricité le plus gros de leurs villes et de leurs bases.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais un peu dévier, mais comme imposer la crainte à des borgs ou à une société cybenétique?

Une société qui n'a plus d'ame humaine et devient une machine ne craint plus les opérations psy-ops de tancrède. Elle devient plus dangeureuse car n'ayant plus de conscience et appuiras plus facilement sur le bouton.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’arme absolue la charrue alors un petit effort de montsantos et consorts et dans dix ans il n’existera plus de cultures vivrières « naturelles ».

Sachant qu’un humain à besoin de tant de calories par jours pour vivre je vous laisse deviner ce qui se passerait en cas de légère modification de gènes.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressant et créatif au bout du compte  =) On n'est pas encore tous des clones finalement malgré les efforts de TF1.

Tancrède, tes micro-drone de la réponse n°4 me rappellent un livre de SF de Stanislas LEM: l'Invincible.

Une planète qui avait été polluée par ce type de drone, une vrais vacherie. A côté de ça une zone polluée par des sous-munitions non explosée c'est de la petite rigolade pour le site internet j-aime-la-broderie.com.

(Quand à Starship trooper, la version originale est très bien comme cà, ne touchez à rien)

Quand à la sauvagerie comme arme du futur à redécouvrir, il y a de l'idée, mais bien prendre en compte le point suivant: un empire est un subtil équilibre entre une civilisation brillante et la cruauté. Seule, chacune de ces notions est soit considérée comme décadente, soit déclenche un rejet profond qui soulève les masse.

C'est ce qui perdra les USA car ils n'ont (plus) ni la civilisation, ni la cruauté, ni même la subtilité.

Donc il faut d'abord commencer par construir Rome, des cathédrales, aller sur la Lune, construire des voie de chemin de fer sur les terres des pays arriérés, ou n'importe quoi qui paralyse d'admiration le barbare, et ensuite la cruauté devient constructive.

Sinon l'arme ultime: l'immortalité.

Les robots apportent des solutions plus performantes que les solutions biologiques pour tout, .... sauf pour le cerveau. On arrive à rien avec l'intelligence artificielle. La seule chose qu'on ait réussit à construire c'est la stupidité artificielle.

Qu'à celà ne tienne, la solution: prendre le cerveau des gens lorsqu'ils deviennent trop vieux, le mettre dans un bocal antiseptique avec un liquide nutritif, le gaver un peut de cellule souche pour lui redonner une deuxième jeunesse et le greffer à un corp robotique.

Dès lors nous deviendrons comme les papillons: une partie de notre vie biologique/larvaire et une deuxième partie robotique (sexuellement c'est pas le top mais pour le reste, la guerre notament, c'est beaucoup plus efficace)

Les enciens militaires seront greffés directement à leur tank, à leurs avions, ou à leur bateaux comme ça ils pourront continuer la mission.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C Seven: ton concept d'immortalité est le point de départ de la plus grande guerre de l'Univers dans le jeu Total Annihilation.

Le Core voulant donner l'immortalité à tout le monde en transférant les esprits des Hommes dans des machines, l'Arm refusant.

Au final c'est l'Arm qui gagne !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Machine de von neuman qui déstabillise le coeur du soleil pour crée une supernovae.

Le but est de gagner la guerre hein, pas de tous mourir.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le but est de gagner la guerre hein, pas de tous mourir.

C'est une victoire quand méme.

La cruauté ne fonctionne pas sur certainne personne, regarder les chrétiens à l'époque romaine, magrés toute la cruauté.....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 028
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    Sudiste 46
    Membre le plus récent
    Sudiste 46
    Inscription
  • Statistiques des forums

    19 884
    Total des sujets
    1 043 167
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets