Sign in to follow this  
Cincinnatus

Le bouclier anti missile est presque assuré d'être mis en place en Europe....

Recommended Posts

Le Pentagone a effectué avec succès vendredi un test d'interception "très réaliste" d'un missile à longue portée

Ce qui est hilarant à propos de cette nouvelle... c'est que ce n'est pas vraiment une première.

Le premier test d'interception d'un missile à longue portée date sauf erreur de 1984. Eh oui... C'était du temps de Reagan. On a su plus tard que le test était truqué : le missile assaillant avait un émetteur radio permettant à l'intercepteur de se guider sur lui. Une pure opération de guerre psychologique...

Les tests "réalistes" (pas truqué, m'sieur ! non, non, pas cette fois-ci...) du "bouclier" nouvelle manière ont commencé à la fin des années 1990. Depuis, périodiquement, on fait un test de plus. Toujours plus réaliste. Tenant compte de manière plus poussée des contre-mesures adverses...

Ah oui, on a aussi déployé une poignée d'intercepteurs. Opérationnels, eux. Complètement. D'ailleurs, c'est pour ça qu'on n'en a construit qu'une petite poignée : lorsqu'une arme fonctionne vraiment on n'en fabrique que quelques exemplaires, c'est connu. Ce ne sont que les prototypes douteux qu'on lance en grande série, chacun le sait !

Pendant ce temps, on continue à pomper un gros budget annuel. Huit milliards, la dernière fois que j'ai regardé. Il est vrai que l'Etat américain n'est plus à ça près... mais enfin, à la place du contribuable américain, ça me ferait quand même un peu mal.

Cela dit, ces dépenses ne sont pas tout à fait inutiles. Elles contribuent à persuader la Chine de mener la modernisation de sa dissuasion au plus vite. Elles permettent de faire de jolies provocations envers la Russie. C'est que du point de vue d'un pays désigné ouvertement comme cible d'une éventuelle frappe nucléaire américaine en premier, ce n'est pas suffisant de soupçonner très fortement que les antimissiles ne marchent pas et ne marcheront jamais... Quand c'est la survie de votre pays qui est en cause, il faudrait en être sûr !

Même dix petits antimissiles à vos frontières sont inquiétants, car cela pourrait être juste un premier pas : impossible pour la Russie de ne pas se demander si dans dix ans le programme antimissile américain n'aura pas fait des progrès inattendus et si Washington n'en profitera pas pour déployer des centaines d'antimissiles en Europe centrale.

Alors on modernise les sous-marins. On se tient prêt à mettre des têtes multiples sur les balistiques sol-sol mobiles. Et pour un peu marquer le coup, on annonce le déploiement de sol-sol courte portée à Kaliningrad, comme un signal qu'on ne se laissera pas marcher sur les pieds, et une invitation aux futurs pays hôte à réfléchir un petit peu. Que faire d'autre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si c'est possible d'intercepter quoi que ce soit, quand je vois le nombre de missiles dont dispose la Russie, y compris les têtes MIRV, les sous marins, les bombardiers, et pire encore, les bombes sous forme de malettes, très facile à introduire dans un pays, ce qui a été fait depuis longtemps par les uns comme par les autres.

C'est la sécurité de l'Europe qui est menacée cette fois, et il vaudrait mieux trouver des solutions qui n'impliquent que les européens et les russes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La statue du soldat soviétique, on s'en fout à la limite, mais mettre une statut avec un uniforme nazi, ça c'est inadmissible.

Hum. Je ferais remarquer qu'Hitler et Staline en terme d'atrocités se valent largement l'un et l'autre. Alors bon qu'on magnifie l'une ou l'autre "idéologie"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'URSS ne se limite pas à Staline comme on le fait souvent, l'Allemagne nazie est personnifiée par Hitler et sa clique. La nuance est de taille et ceux qui ne savent pas la faire ont quelques petits soucis à se faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je répondais au déplacement de la statue du soldat soviétique d'une grande place à un cimetière russe, ça ne me pose pas de problèmes, d'ailleurs ce ne sont pas mes affaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors bon qu'on magnifie l'une ou l'autre "idéologie"...

Justemant, l ideologie comnuniste n as strictemant mais strictemant rien avoire avec le nazisme...Des democratie qui ont eu a leur tete des taré qui ont fait enormemant de victime, tu en as tant que tu veux, c est pas pour ca que tu insulte les USA (chef lieu de la democratie) de nazi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les élites occidentales ont toutes été sous le charme d'Hitler, un si efficace anti-communiste, qui permet de si bonnes affaires, un si bon client, qui achète même à la France son acier et son aluminium (et qui nous le renverra, mais pas comme des casseroles) et continue à rembourser les emprunts Dawes et Young jusqu'en 1945 (avec de l'or pris à qui vous vous doutez).

La différence fondamentale entre le régime nazi et l'URSS, c'était que le premier était un pays capitaliste qui continuait à respecter les règles de la finance international, qui rembourse ses emprunts, favorise les affaires et conserve le système bancaire dans le secteur privée. La seconde par contre à aboli toutes les dettes hérité du tsar, elle à mis fin à la confortable rente que constituait pour les banques occidental le remboursement de la dette russe, et horreur suprême, a instauré la propriété publique des moyens de productions et d'échanges, le reste n'a AUCUNE importance.

Après tout pour les lois de Nuremberg, les nazis se sont ouvertement inspiré des lois de ségrégation raciale en vigueur aux USA à ce moment (et qui ne seront aboli qu'en 1964), ce qui nous semble infame aujourd'hui était considéré comme tout à fait normal à l'époque, ou les théories racialistes étaient accepté dans bon nombre de pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

de

http://fr.rian.ru/world/20081229/119215736.html

ABM: la proposition russe sur le radar de Gabala toujours valable

MOSCOU, 29 décembre - RIA Novosti. L'exploitation conjointe du radar de Gabala (Azerbaïdjan), proposée par la Russie aux États-Unis à titre d'alternative au déploiement de leur bouclier antimissile en Europe, est toujours valable, a déclaré lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Andreï Denissov.

"Notre proposition reste d'actualité. La nouvelle administration américaine aura des problèmes à régler relatifs au projet de déploiement de la troisième région de positionnement de l'ABM en Europe. Nous n'exerçons aucune pression sur l'administration américaine", a indiqué le vice-ministre.

"Notre proposition est plus économe que d'autres projets, parce qu'elle prévoit l'exploitation d'un radar déjà existant qui peut fonctionner pendant plusieurs décennies", a ajouté M.Denissov.

Les Américains justifient leur intention de déployer des missiles antimissiles en Pologne et un radar en République tchèque en 2011-2012 par la menace balistique émanant d'Iran. Moscou qualifie de peu convaincants les arguments invoqués par les États-Unis.

En juin 2007, la Russie a proposé comme alternative d'utiliser conjointement le radar de Gabala, en Azerbaïdjan, ce qui permettrait à Washington de renoncer à son projet de déploiement du bouclier ABM en Europe de l'Est, d'après lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LEs prix des intercpeteur

http://www.dodbuzz.com/2009/09/17/likely-winners-from-euro-missile-cut/

In addition to the threat, cost drove the decision calculus, Cartwright said, ticking off these facts: a PAC interceptor costs $3.3 million; a THAAD missile costs $9 million; an SM-3 goes for about $10 million, and upgraded SM-3 will cost $13 million to $15 million; the Ground Based Interceptor previously planned for Europe would have cost $70 million each.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le GBI coutent plus cher qu'un ICBM Trident  :rolleyes:

Bon, au lieu d'installations fixes, on parle des SM-3 embarqué à bord des navires US en Méditerranée et en Mer du Nord. Mais il s'agit la plus d'ATBM que d'ABM stratégiques.

Et en France, l'Exoguard, on n'en parle définitivement plus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais il s'agit la plus d'ATBM que d'ABM stratégiques.

suffisant pour les scuds et derivés iraniens, lybiens et consort

on est encore loin des ICBM ultra manoeuvrants chez eux donc les intrecepteurs ultra chers on peut s'en passer

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.opex360.com/2010/02/02/flop-de-la-defense-antimissile-americaine/

Le mois dernier, des députés appartenant aux Cercles interparlementaires d’étude air-espace et naval de défense ont publié un rapport dans lequel ils appelaient de leurs voeux la mise en place d’une défense antimissile française et européenne. « Il serait irresponsable pour la France de (…) négliger, par souci immédiat des coûts financiers » la prolifération balistique, avaient-ils alors estimé.

Jusqu’à présent, la dissuasion nucléaire, qui reste « l’assurance-vie de la Nation », comme l’a rappelé le président Sarkozy en mars 2008, est jugée suffisante pour se prémunir d’une attaque menée par des armes de destruction massive.

Par ailleurs, si une défense antimissile coûte cher, il n’est pas dit qu’elle soit efficace à tous les coups. Et c’est pourtant bien ce qu’on lui demande. La preuve en a été donnée avec l’interception en vol ratée d’un missile au cours d’une simulation d’une attaque iranienne effectuée par l’armée américaine, le 31 janvier. Le projectile, tiré depuis la base de Kwajalein, dans les îles Marshall, aurait dû être détruit au-dessus du Pacifique par un intercepteur lancé depuis Vandenberg, en Californie.

Seulement, d’après un communiqué de l’Agence américaine de défense antimissile (MDA) le radar Sea-Based X-band (SBX), n’a pas « fonctionné comme prévu » et l’essai – d’un coût de 150 millons de dollars – s’est terminé sur un constat d’échec.

Cette nouvelle tombe plutôt mal puisqu’elle coïncide avec l’annonce du déploiement de systèmes antimissiles dans le Golfe persique pour faire face à la menace posée par l’Iran et la publication, par le Pentagone, d’un rapport portant notamment sur les capacités balistiques des Etats dits « voyous ».

Ainsi, selon ce document intitulé « Rapport sur la défense antimissile balistique », les missiles iraniens seraient théoriquement en mesure d’atteindre des cibles situées non seulement au Moyen-Orient mais aussi en Europe de l’Est. En outre, l’Iran aurait augmenté son arsenal de missiles à portée réduite. Enfin, la Syrie reste une menace régionale avec la capacité qui lui est prêtée de mettre en oeuvre des engins de courte-portée armés par des têtes chimiques. Quoiqu’il en soit, il reste encore de la marge pour que le territoire américain soit directement menacé…

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/2010/02/05/sous-le-bouclier-franco-americain

Sous le bouclier franco-américain

En acceptant de participer au projet de bouclier antimissile américain, la Roumanie modernisera du même coup son arsenal de défense.

Le Conseil suprême de défense du pays (CSAT) a accepté, le 4 février, l'invitation lancée par Barack Obama à "participer au développement du système de défense antimissile américain", informe le quotidien Jurnalul Naţional. Concrètement, à partir de 2015, des "capacités terrestres d'interception de missiles" – autrement dit, des missiles antimissiles – seront installées sur le territoire roumain. Ce nouveau plan de l'administration Obama – mis sur pied après l'abandon, en septembre 2009, du projet de bouclier concocté par l'équipe Bush, avec des installations en Pologne et en République tchèque – est recevable, selon la presse roumaine, car les missiles seront loin de l'enclave russe de Kaliningrad. De plus, informe România Liberă, "les représentants américains ont aussi proposé à Moscou de rejoindre le plan global antimissile, afin de parer à d'éventuelles menaces provenant d'Iran et de Corée du Nord". Les risques liés au projet (objections des Russes et possibilité que la Roumanie devienne une cible), énumérés par Jurnalul Naţional, "sont faibles au regard des avantages, nettement supérieurs", affirme le Premier ministre roumain Emil Boc, cité par le quotidien. Car l'Etat roumain non seulement se dote ainsi d'une meilleure capacité de défense et d'un niveau de sécurité supérieur, mais "il comble aussi un besoin opérationnel du pays".

Le quotidien rappelle que "l'espace aérien roumain est protégé par des missiles russes Volkov, qui datent de 1964", et que "l'un des programmes majeurs roumains en matière de défense est l'installation d'un système de missiles sol-air". Le coût de l'opération étant estimé à 2,6 milliards d'euros, "la solution américaine semble nous épargner cette dépense démesurée". "D'ailleurs", poursuit Jurnalul Naţional, "on peut considérer que les risques de représailles [russes] existent depuis que la Roumanie accueille des bases et des terrains d'entraînement américains [c'est le cas depuis l'entrée du pays dans l'OTAN]." De ce point de vue, conquit le quotidien bucarestois, "la séance du CSAT, convoquée de façon intempestive par le président roumain Traian Băsescu afin d'approuver le jour même, 4 février, la proposition américaine, constitue un nouveau pas. Le CSAT a en effet déjà passé commande, dans le cadre du partenariat stratégique signé avec la France en février 2008, d'un système de bouclier comprenant des missiles à courte et moyenne portée, pour un montant  de 400 millions d'euros." La visite de Nicolas Sarkozy à Bucarest, en mars prochain, devrait permettre d'avancer les discussions entamées dans ce sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce bouclier est contre productif. nos amis Russes qui ont fait de grand effort et qui ont laissé des pays de leur giron revenir vers l'europe se sentent provoqués , voir humiliés par ce projet assez absurde finalement.

c'est pas d'un bouclier missiles dont on a besoin , mais d'un bouclier social contre les misères et le recule en Europe.

de plus l'europe passe pour une grosse merde ( escusez le gros mot ) car on l'impression que les USA arrive est disent çà va être comme ci , comme çà et notre président ce transforme en "oui-oui , bien monsieur"

c'est quand même formidable, l'Europe dans un dossier stratégique pareil n'est même pas au centre , peut être même pas au bord.....

çà n'empêche pas que j'aime bien les States, mais là franchement on passe pour des charlots et les Russes ont raison de se faire du soucis s'ils s'interrogent sur notre capacité (nous autres européens ) de parler avec eux sans que mr Obama tienne le stylo de monsieur Nicolas Sarkozy...

@++

bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Etats-Unis sont sur le point d'activer un bouclier anti-missiles au-dessus de l'Europe méridionale, dans le cadre de mesures de consolidation de systèmes de défense régionale contre la menace de tir de missiles depuis l'Iran, rapporte le Washington Post hier soir.

Le quotidien américain, citant des responsables du ministère américain de la Défense, affirme que le Pentagone est proche d'un accord pour installer une station radar terrestre, probablement en Turquie ou en Bulgarie. L'installation d'un radar en bande X de grande puissance permettrait de rendre opérationnelle en 2011 la première phase de ce bouclier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La France est "franchement pour" un bouclier anti-missile

Reuters | 15.10.10 | 11h30

PARIS (Reuters) - La France est favorable à la mise en place en Europe du bouclier anti-missile proposé par les Etats-Unis et elle est même prête à y contribuer financièrement et matériellement, a-t-on déclaré vendredi à l'Elysée.

Paris considère que ce bouclier anti-missile est un "complément utile" aux forces de dissuasion nucléaire, qui, elles, restent "incontournable", a-t-on ajouté de même source.

Je n'y comprends plus rien ! d'un côté Morin et le Mindef hurlent à l'inutilité du bouclier anti-missile, trou financier sans fond, et de l'autre l'Elysée applaudi ??

Quelqu'un peut m'expliquer ?  :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plusieurs hypothèses:

Saorkozy est pas content du marché des Mistrals alors il veut faire chier  Medvedev.

Obama a promis de retirer l'offre Boeing aux EAU

Ils sont débiles ont envie de torpiller un marché export supplémentaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'y comprends plus rien ! d'un côté Morin et le Mindef hurlent à l'inutilité du bouclier anti-missile, trou financier sans fond, et de l'autre l'Elysée applaudi ??

Quelqu'un peut m'expliquer ?  :rolleyes:

En ce moment, c'est plus trop ça à l'Elysée

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment, c'est plus trop ça à l'Elysée

oui est avec les événements futurs si l'Elysée

ne prend pas les bonnes décisions cela risque de mettre de l'huile sur le feu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, s'il y a une sorte de consensus en Europe en faveur du projet revu et corrigé par Obama, la France pourrait plus y perdre en restant seul en dehors. C'est un outil de défense stratégique, un secteur industriel et technologique (balistique, radar/com et espace) dans lesquels la France a des acteurs à protéger et un élément politique important des relations Europe-USA-OTAN.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, s'il y a une sorte de consensus en Europe en faveur du projet revu et corrigé par Obama, la France pourrait plus y perdre en restant seul en dehors. C'est un outil de défense stratégique, un secteur industriel et technologique (balistique, radar/com et espace) dans lesquels la France a des acteurs à protéger et un élément politique important des relations Europe-USA-OTAN.

Sauf qu'on sait toujours pas a quoi doit servir ce truc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,549
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Ardachès
    Newest Member
    Ardachès
    Joined
  • Forum Statistics

    21,071
    Total Topics
    1,374,724
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries