Recommended Posts

J'ai un doute sur le Hawk, d'après l'Osrpey de Tom Cooper & Farzad Bishop, c'était un projet des années 80, probablement abandonné depuis belle llurette.

Il y a les vidéo et photo récentes qui trainent sur internet où on voit les Tomcat équipés avec des Hawk. Je vais essayer d'en trouver.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dixit Cooper & Bishop, toutes les images datent de 1986, bien qu'elles n'aient été publiées en Occident qu'à partir de 1998-99.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dixit Cooper & Bishop, toutes les images datent de 1986, bien qu'elles n'aient été publiées en Occident qu'à partir de 1998-99.

Oui, c'est aussi ce que j'ai pu lire. Par contre, cette vidéo date de 2004-2005 (si ma mémoire et bonne) et les Tomcat iraniens ont vu leur camouflage changé début 2001 pour le caractéristique bleu ciel d'aujourd'hui.

http-~~-//www.youtube.com/watch?v=8TQM1MSByWg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant ce PDF. Je me demande quand même quel doit être le moral des pilotes de l'armée de l'air au vu de l'existence d'une force aérienne parallèle pour des raisons politiques (pasdaran). Quel est le niveau de fidélité réel des personnels, au vu de la méfiance qu'à le pouvoir vis-à-vis d'eux ? Une attitude comme ça risque au contraire de décrédibiliser le régime vis-à-vis de sa propre armée non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intéressant ce PDF. Je me demande quand même quel doit être le moral des pilotes de l'armée de l'air au vu de l'existence d'une force aérienne parallèle pour des raisons politiques (pasdaran). Quel est le niveau de fidélité réel des personnels, au vu de la méfiance qu'à le pouvoir vis-à-vis d'eux ? Une attitude comme ça risque au contraire de décrédibiliser le régime vis-à-vis de sa propre armée non ?

Depuis la fin des années 90, c'est l'armée qui est placée sous le contrôle des Pasdaran et de la Vevak (services secrets). C'est compréhensible puisqu'il n'y a plus de menace "conventionnelle" qui pèse sur l'Iran. l'Irak et dans une moindre mesure les taliban justifiaient la présence d'une armée conventionnelle forte. Depuis leurs chutes, la guerre à laquelle l'Iran risque de faire fasse a changée de visage, le schéma classique, d'une armée forte doublée d'une armée idéologique ne suffit plus pour trainer la menace actuelle. Désormais la meilleure défense pour l'Iran est de mener une guerre asymétrique sur plusieurs front tout en acceptant de lourde perte pour un résultat militairement faible. D'où la nécessité d'avoir une armée parallèle dotée d'une grande autonomie et d'une grande motivation. Les gradés de l'armée ont conscience de cette situation et l'acceptent tant bien que mal.

J'ai de plus en plus l'impression que le rôle de l'armée iranienne est de jouer une sorte de police des frontières, alors que la guerre sera menée par les Pasdaran, surtout depuis la création d'une 4èmer corps de l'armée sous le contrôle des Pasdaran, qu'est l'armée de lutte anti aérienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les États-Unis vont installer un total de 8 nouvelles batteries de Patriot antimissiles dans le golfe Persique; 2 par pays : Koweït, au Qatar, aux Émirats arabes unis et à Bahreïn :

http://www.euroinvestor.fr/news/story.aspx?id=10859856

Et on annonce l'échec d'un test antimissile, sans le gros GBI installé à Vanderberg :

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE6102GV20100201

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les États-Unis vont installer un total de 8 nouvelles batteries de Patriot antimissiles dans le golfe Persique; 2 par pays : Koweït, au Qatar, aux Émirats arabes unis et à Bahreïn :

http://www.euroinvestor.fr/news/story.aspx?id=10859856

Et on annonce l'échec d'un test antimissile, sans le gros GBI installé à Vanderberg :

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLDE6102GV20100201

Aussi, les relations conflictuelles entre Washington et Pekin, c'est du pain béni pour l'Iran et son programme nucléaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être pas, voir le revirement apparent sur les négociations concernant le traitement de l'uranium enrichi en Russie et en France.

C'est pas un revirement, c'est le pas en avant de la Salsa, le pas en arrière c'est les missiles tirés aujourd'hui  :|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article qui était cité sur dedefensa.org :

Iran tells Gulf states not to buy 'ineffective' US missiles

by Staff Writers

Tehran (AFP) Feb 4, 2010

A senior Iranian military official told Gulf states on Thursday not to squander money on US missiles, boasting that Iran can render them useless, the state news agency IRNA reported.

Tehran had on Wednesday slammed plans by the United States to beef up defences in the Gulf against potential Iranian missile attacks, with the Islamic republic insisting it posed no threat to its neighbours.

"Installing anti-missile Patriot missiles is a new trick to empty the pockets of rich Persian Gulf countries," said General Hassan Firuzabadi, the joint chief of staff of Iran's armed forces.

"Patriot missiles can be rendered ineffective by simple tactics, and I advise the regional countries, especially Islamic states, not to waste their money on these missiles which have not worked anywhere," he said.

US President Barack Obama's administration is reportedly placing ships with missile-targeting capabilities off Iran's coast, and anti-missile systems in at least four Gulf states -- Bahrain, Kuwait, Qatar and the United Arab Emirates.

US ally Bahrain acknowledged on Wednesday that Gulf military defences were being upgraded but urged Iran not to see them as plans for attack.

The moves come as Iran remains locked in a standoff with the West over its nuclear programme, which many world powers believe is masking a weapons drive. Iran has vehemently denied this.

Iran has carried out frequent war games in the Gulf and paraded an array of home-grown missiles over the past years.

It has threatened to hit Western targets if Iranian nuclear sites come under attack by the United States or Israel -- its two arch-foes which have never ruled out the military option to thwart the atomic drive.

An Iranian Revolutionary Guards official also said on Wednesday that Iran had developed anti-armor weapons which can combat US Apache helicopters and armored tanks.

"The enemy should not think their Apache helicopters can have the same power that they have in Iraq and Afghanistan in Iran," Naser Arab-beigi, who heads the self-sufficiency organization of the Revolutionary Guards, told Fars news agency.

"We will end Apache power by our measures. Their armored tanks will be met with the firm response of our weapons," he said.

space war

Message : Si jamais vous continuez à acheter des patriots chez les US, vous allez vous prendre une pilée, car leurs systèmes sont dépassés par nos technologies. Bref...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article qui était cité sur dedefensa.org :

Message : Si jamais vous continuez à acheter des patriots chez les US, vous allez vous prendre une pilée, car leurs systèmes sont dépassés par nos technologies. Bref...

l'allusion aux hélico Apache est intéressant, il faut lire que si les américains installent des missiles anti missiles dans le Golf, l'Iran donnera de quoi abattre les hélico de l'OTAN....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Message : Si jamais vous continuez à acheter des patriots chez les US, vous allez vous prendre une pilée, car leurs systèmes sont dépassés par nos technologies. Bref...

Ils continuent à blablater de leurs missiles furtifs ?  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai entendu aux infos aujourd'hui que l'iran avait demaré sa propre usine d'enrichissement important de l'uranium, dont la capacité de production serai de deux fois ce dont ils ont besoin a fins medicales...cela revient il a dire "on garde le reste pour vous l'envoyer en champignons sur la gueule"?

Je suis un beotien complet dans le domaine des relations internationales, mais il me semble que c'est etat de fait devrai faire reagir israel pour le moins...si les choses continuent a evoluer dans ce sens, le risque d'intervention israelienne est il tres elevé?

(ces infos sont peut ete datées je sais pas, excusez moi si je radote)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est bien ca, le problème est qu'Israël pourrait difficilement attaquer l'Iran (trop loin) sans compter que la Syrie, le Hezbollah s'en melerait d'après les déclarations officielles des 2 protagonistes.

En gros c'est vraiment compliqué pour Israël, le plus facile est d'agir par les services secrets (ce qu'ils font deja).

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai entendu aux infos aujourd'hui que l'iran avait demaré sa propre usine d'enrichissement important de l'uranium, dont la capacité de production serai de deux fois ce dont ils ont besoin a fins medicales...cela revient il a dire "on garde le reste pour vous l'envoyer en champignons sur la gueule"?

Je suis un beotien complet dans le domaine des relations internationales, mais il me semble que c'est etat de fait devrai faire reagir israel pour le moins...si les choses continuent a evoluer dans ce sens, le risque d'intervention israelienne est il tres elevé?

(ces infos sont peut ete datées je sais pas, excusez moi si je radote)

L'uranium continuera à être enrichi à Natanz sous la surveillance des experts de l'AIEA, c'est juste que la cascade sera plus longue. La différence est qu'on voulait faire sortir de l'Iran 2/3 de son uranium pour lui fournir ce dont le réacteur de recherche de Téhéran a besoin pour les 10 années qui suivent, c'est à dire 2 à 4 kilos d'U enrichi à 20%..... Faut pas être forcément bon en math pour voir qu'il y a un sérieux déséquilibre dans cet accord "équilibré" ;)

On a déjà parlé d'une possible action militaire unilatérale israélienne  sur ce fil de discussion à de nombreuses reprises, mais pour résumé court

- la distance à parcourir, la dispersion des sites sur plusieurs milliers de kilomètres (si on prend en compte l'usine d'extraction de Bandar Abas) est bien trop grand, même pour l'aviation israélienne, qui peut, à condition d'avoir un taux de dispo de 100% pour les ravitailleurs et 90% pour les chasseurs bombardier, projeter 90 chasseurs bombardiers contre 3 sites clés à savoir Natanz, Ispahan et Arak (l'étude du CSIS datait d'avant la révélation sur le site Fordoo au sud du Téhéran).

-Le succès d'une telle opération est conditionnée à l'élément de surprise qui devrait être total jusqu'à ce que tous les avions aient quittés l'espace aérien iranien, auquel cas l'alerte est donné et des mesures passives ( le lancement des fumigènes, l'activation de brouilleur GPS) ou mesure active (prise en chasse des chasseurs bombardier israélien dans le but de les obliger à désengager de leur mission vu qu'ils ne peuvent pas s'offre le luxe de passer des heures à faire des combats tournoyants  au dessus d'un territoire hostile sans ravitailleur)

-Autre inconnu, c'est le niveau des renseignements militaire et le degré réel d'avancement du programme iranien.

Quant à la réponse iranienne, elle sera diverse et variée :) Ca peut aller d'un "simple" échange de missile depuis l'Iran ou des pays voisins, jusqu'à un blocage du détroit de Hormuz voir, une riposte chimique si l'attaque sur le site d'Ispahan faisait trop de victimes civiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

on verra bien ce que nous reserve l'avenir..

je pense que sur cette base là :

"Le guide suprême iranien déclarait dimanche encore que la destruction d’Israël était imminente. "

Israël n'interviendra pas directement. par contre dans l'urgence je crois que les politiques Israéliens viennent d'inventer leur force (flotte) stratégique nucléaire ! en attendant de passer à une échelle sous marine totale , je m'interroge sur les deux navires qui ont pris la mer récemment escortés peut être d'un sous marin, et qui à mon avis ne doivent pas manquer de missiles armés de têtes nucléaire. cà peut être lu comme de la science fiction , mais je crois à cette idée.

sur la base des menaces que l'Iran à formuler contre Israël , c'est un scénario possible.

la tension monte d'un cran , mais pas forcement pour ceux qu'on pense. l'Iran devrait penser qu'il n'est pas non plus à l'abri de contre-attaques diverses. de plus, l'épée de damoclès est juste au dessus de leur tête et celle des palestiniens en cas d'attaques surprises.c'est pas le moment de partir en vacances au moyen orient ! on se croirait dans un avant duel de western où les cowboys se regardent dans les yeux avec l'harmonica et tout le toutim...

en gros le mec qui va tousser là bas peut déclancher l'apocalypse....

bonjour l'ambiance.

@++

bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce matin sur europe1, Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères, a déclaré que parmi les pays pas très favorables aux sanctions contre l'Iran, il y avait la Chine, la Turquie et le BRESIL qui était plutôt admiratif de la posture d'Ahmadinejad !...

Et ben dans quel merdier  on va encore se fourrer avec ce futur partenaire stratégique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la Turquie à procédé à un rapprochement avec l'Iran et parallèlement s'éloigne de l'Europe.on peut difficilement demander à intégrer une Europe qui défend l'inverse de ce que fait ce pays en soutenant un dictateur..

j'emploie le mot "dictateur " car c'est le mot que j'ai entendu crié dans les rues de Téhéran.

la Turquie n'a rien à faire en Europe.

j'attends de Kouchner qu'il arrête l'adhésion avec ce Pays qui soutient une philosophie opposée aux interêts européens.

@++

bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

la Turquie à procédé à un rapprochement avec l'Iran et parallèlement s'éloigne de l'Europe.on peut difficilement demander à intégrer une Europe qui défend l'inverse de ce que fait ce pays en soutenant un dictateur..

j'emploie le mot "dictateur " car c'est le mot que j'ai entendu crié dans les rues de Téhéran.

la Turquie n'a rien à faire en Europe.

j'attends de Kouchner qu'il arrête l'adhésion avec ce Pays qui soutient une philosophie opposée aux interêts européens.

@++

bye

cela fait 23 ans que la Turquie frappe aux portes de l'Europe et qu'on la traine dans la boue. Aujourd'hui les dirigeants turcs ont compris que leur salut se trouve à l'orient et non dans une vieille Europe conservatrice.

Share this post


Link to post
Share on other sites

cela fait 23 ans que la Turquie frappe aux portes de l'Europe et qu'on la traine dans la boue. Aujourd'hui les dirigeants turcs ont compris que leur salut se trouve à l'orient et non dans une vieille Europe conservatrice.

Ils ont surtout compris qu'a par servir de zone de chalandise l'Europe a pas grand chose a leur apporter ... les grosse marges de développement sont de l'autre coté. Et de ce coté ce sont les leaders potentiel, et pas la mouche du coche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

je pense que la Turquie n'a pas besoin de l'Europe pour exister , elle est beaucoup plus forte qu'on ne le pense.

sur l'aspect politique étrangère, elle est toutefois très éloigné des lignes directrices de la politique actuelle de l'Europe.

"l'europe vieillisante conservatrice" c'est plutôt drôle sachant que je trouve l'Europe plus juste , ouverte et réaliste de certains pays qui recule sur des modèles du 13siecles  ... mais chacun choisi son chemin et s'est respectable. sauf quand le soutien de dictature est aussi flagrant.

on a curieusement la Russie qui est sortie de l'obscurantisme pour voir d'autres prendre le relais ( Iran, Vénézuela,etc )

@++

bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais chacun choisi son chemin et s'est respectable. sauf quand le soutien de dictature est aussi flagrant.

@++

bye

C'est vrai qu'accueillir Khadafi et sa cour pendant 3 jours, soutenir la dynastie Bongo père et fils, féliciter Ben Ali et Moubarak pour leurs élections "démocratique"..... ce n'est pas du soutien aux dictateurs. O0

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'accueillir Khadafi et sa cour pendant 3 jours, soutenir la dynastie Bongo père et fils, féliciter Ben Ali et Moubarak pour leurs élections "démocratique"..... ce n'est pas du soutien aux dictateurs. O0

je suis d'accord , même si je sais que beaucoup de français aurait ne pas aimer voir Khadafi en france.

sarkozy avait des pistes d'avions (de chasse) a vendre et il à préféré se coucher devant un dictateur..

la république francaise à encore des progrès à faire et saddam à laissé de mauvaise habitude.

sarkozy avait promis une "saine" politique extérieure... on en prend pas le chemin , mais sa retire rien au fait que la Turquie se rapproche de l'Iran et notamment de son dictateur.

il me semble que la Turquie fait partie de l'Otan et devrait savoir de quel coté elle joue sa politique étrangère sachant que le groupe de l'otan risque d'être engagé dans un bras de fer avec le dictateur d'Iran.

@++

bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,380
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Charly.
    Newest Member
    Charly.
    Joined
  • Forum Statistics

    20,633
    Total Topics
    1,231,357
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries