Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Sukhoi Superjet 100


Recommended Posts

Ils ont pas de système pour éviter les colision avec le relief ? Normalement les appareils récent en sont équipés. Comme l'A380.

Les radars météo servent a l'anticollision mais il ne portent pas bien loin, et les liner ne manœuvre pas comme des chasseurs. Vu la tronche de la montage sur la photo ca a l'air abrupte et ca se trouve il y a un gros dénivelé dessous.

Link to comment
Share on other sites

Les radars météo servent a l'anticollision mais il ne portent pas bien loin, et les liner ne manœuvre pas comme des chasseurs. Vu la tronche de la montage sur la photo ca a l'air abrupte et ca se trouve il y a un gros dénivelé dessous.

Yep mais sur l'A380 j'avais vu qu'ils avaient une visualisation du relief associé a une coupe verticale du terrain permettant de voir si l'avion et dans une position de collision avec le terrain.
Link to comment
Share on other sites

Ils ont pas de système pour éviter les colision avec le relief ? Normalement les appareils récent en sont équipés. Comme l'A380.

Je ne sais pas mais s'ils en avaient mais , et comme le GPWS qui lui doit être a bord ça peut se désactiver ; en gros si on choisit de descendre sous la MSA les trucs vont hurler alors on les désactive ...il est arrivé fréquemment aussi que ça soit désactivé car l'équipage était "sûr de ..." et mettait les déclenchements sur le compte d'un dysfonctionnement quelconque.

S'il est avéré qu'ils sont volontairement descendu sous la MSA en IMC et sans problèmes techniques alors il n'y aura pas besoin d'aller chercher bien loin la cause du crash ou l'une de ces causes ....a ce stade ça reste des conjonctures et ils ont peut être eu besoin de descendre pour une raison x ou y  

Link to comment
Share on other sites

Comme souvent, entre maintenant et les resultats de l'exploitation des boites noires (si on les trouve et si elles sont exploitables) on va avoir droit a toutes les hypotheses alors qu'il est juste important d'attendre.

Au stade ou on en est toutes les hypotheses sont possibles, meme une collision aviaire ou une chute de meteorite.

Link to comment
Share on other sites

Photo du cockpit avant le décollage:

http://aeroblogger.com/home/wp-content/uploads/2012/05/FaultOff-Indicator-Update.png

Bien sur, le TAWS a pu etre checké avant décollage et réactivé, mais ce n'est quand même pas bon signe...

Si tu regardes bien, le tableau est dans la configuration de parking :

- les GTR sont sur OFF (pompes carburant sur OFF),

- la génération éléctrique est assuré par le groupe de park (EXT PWR sur ON - couleur bleu - L GEN et R GEN sont sur OFF),

- les prélévements d'air sont sur OFF

En somme, c'est une photo du tableau en configuration OFF donc normale que le TAWS est sur OFF.  =)

Link to comment
Share on other sites

Le témoignage d'un pilote qui connait bien la zone et qui la qualifie de cauchemardesque à traverser,  même pour des bons pilotes.

http://gerryairways.blogspot.fr/2012/05/superjet-disappears-south-of-jakarta-my.html

Quelle idée saugrenue dans ce cas d'avoir fait un vol passant par cette zone, avec un modèle d'avion entièrement nouveau pas encore "déverminé" de ses inévitables défauts de jeunesse !   
Link to comment
Share on other sites

Encore faudrait-il que l'appareil y soit pour quelque chose, défaut de jeunesse ou pas...

(et faut pas oublier que l'appareil est certifié, donc qu'il est considéré comme suffisamment sûr pour transporter des passagers)

Link to comment
Share on other sites

Malheureusement, il y avait à bord un francais de snecma, condoléances aux familles.

Un Français de Snecma parmi les victimes du crash du Sukhoi

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/actu/0202054852853-un-francais-de-snecma-parmi-les-victimes-du-crash-du-sukhoi-321618.php

L'épave pulvérisée du Sukhoi Superjet 100 disparu hier en Indonésie a été repérée ce matin dans une région montagneuse au sud de Jakarta. Les premières photos du site du crash, montrant la trace d'un violent impact sur le flanc d'une montagne volcanique, laissent peu d'espoir de retrouver des survivants. Parmi les 50 passagers qui avaient pris place à bord de ce vol de démonstration du dernier-né de chez Sukhoi figurait un salarié français de Snecma, le motoriste filiale du groupe Safran, qui a co-développé les moteurs du Superjet en partenariat avec le russe Saturn.

Les causes de la catastrophe sont encore inexpliquées. Néanmoins, les premiers éléments laissent plutôt penser à une erreur de trajectoire. Quelques minutes avant de disparaître des écrans radar, le pilote russe avait demandé au contrôle aérien indonésien l'autorisation de descendre d'une altitude de 3.000 mètres à environ 1.800 mètres, tout en effectuant un virage à droite, afin d'amorcer la procédure d'approche en vue de l'atterrissage à Jakarta. Or, dans cette région du sud de Jakarta se trouve un volcan dont la cime culmine à plus de 1.800 mètres. Il semble également que la visibilité était très mauvaise, avec de la pluie et du brouillard. Il est donc possible que l'équipage n'ait pas vu la montagne, même si une alarme de proximité de sol aurait théoriquement dû les alerter du danger.

Trop tôt pour conclure

En l'état actuel des connaissances, il est donc impossible de savoir si cette catastrophe aura ou non un impact sur l'avenir du programme Superjet, qui porte les espoirs de renaissance de l'aéronautique civile russe. De la même façon que le crash d'un A320 d'Air France lors d'un vol de démonstration à Hambsheim, en juin 1988, n'a pas empêché l'A320 de connaître un grand succès commercial, cette catastrophe ne remet pas a priori en cause les qualités du nouvel avion russe, qui a récemment obtenu la certification de l'Agence européenne de sécurité aérienne. Mais il faudra probablement attendre la fin de l'enquête pour que sa carrière commerciale puisse reprendre.

Link to comment
Share on other sites

(AFP) Le Superjet 100 du constructeur russe Soukhoï qui s'est écrasé le 9 mai en Indonésie avait remplacé un autre avion du même type en cours de tournée de promotion en Asie, a-t-on appris officiellement lundi, la presse évoquant des problèmes techniques.

Le premier avion, le SSJ-100, immatriculé RA-97005, "est retourné à Moscou pour participer à des tests", après un vol de démonstration au Pakistan, a affirmé à l'AFP Olga Kaïoukova, représentante du département civil de Soukhoï, célèbre constructeur d'avions de chasse depuis l'époque soviétique.

"Il n'y avait aucune défaillance technique sur cet avion", a-t-elle affirmé.

Le quotidien populaire russe Moskovski Komsomolets a rapporté lundi, citant une source au sein de l'industrie aéronautique, que ce premier avion avait été renvoyé à Moscou en raison d'une "défaillance sur l'un des moteurs", après avoir participé à des vols de démonstration au Kazakhstan et au Pakistan.

Il a été remplacé dans la foulée par un autre appareil, le SSJ-100, immatriculé RA-97004, qui "n'était pas prêt à un vol de démonstration", a affirmé cette source. Une information démentie par Soukhoï.

"Avant le vol, l'avion était en parfait état technique", a déclaré à l'AFP Mme Kaïoukova, soulignant qu'il était pour l'instant "prématuré" de tirer des conclusions de ce crash.

Les boîtes noires du Soukhoï, qui s'était écrasé le 9 mai en Indonésie sur le flanc abrupt d'un volcan recouvert de jungle, étaient toujours introuvables dimanche.

L'accident de l'avion, qui transportait entre 45 et cinquante personnes, parmi lesquels des Indonésiens, huit Russes, un Français et un Américain, s'est produit lors d'un vol de démonstration censé vanter les mérites de ce tout nouveau modèle qui porte les espoirs de l'aviation civile russe.

Des dizaines d'experts russes ont été dépêchés en Indonésie.

Moskovski Komsomolets affirme que la version d'une faute de l'équipage -- russe -- "conviendrait à pratiquement tout le monde" pour épargner la réputation de ce nouvel appareil.

http://fr.news.yahoo.com/crash-indonésie-soukhoï-superjet-russe-dû-être-remplacé-093818245.html

Link to comment
Share on other sites

Crash/SSJ100: les systèmes de bord fonctionnaient

19:39 21/05/2012

JAKARTA, 21 mai - RIA Novosti

Les systèmes et instruments de bord du moyen-courrier russe Sukhoi SuperJet 100 (SSJ100), qui s'est écrasé le 9 mai en Indonésie, ont fonctionné correctement jusqu'au moment du crash, a annoncé lundi à RIA Novosti un représentant du groupe russo-indonésien chargé d'enquêter sur les causes de la catastrophe.

"Une analyse préalable des informations obtenues au terme du déchiffrage de l'enregistreur vocal de l'avion démontre que tous les systèmes et instruments du Sukhoi SuperJet 100 fonctionnaient normalement jusqu'au moment de la collision avec la montagne", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, le système avertisseur d'obstacles TAWS (Terrain Avoidance Warning System) était en service et fonctionnait normalement.

Auparavant, certains médias ont annoncé que le système avait été débranché par les pilotes car il les perturbait.

http://fr.rian.ru/world/20120521/194787997.html

Link to comment
Share on other sites

Crash du SSJ100: l'Indonésie poursuit sa coopération avec Sukhoi

JAKARTA, 25 mai - RIA Novosti

Le constructeur aéronautique PT Dirgantara Indonesia poursuivra sa coopération avec le russe Sukhoi malgré le crash d'un moyen-courrier SuperJet 100 près de Jakarta, rapporte vendredi le site Internet Tribunnews.сom.

"Nous continuons nos rencontres portant sur la coopération avec la compagnie Sukhoi. L'accident près du mont Salak n'empêchera pas ces processus", a déclaré Budi Santoso, président de PT Dirgantara Indonesia, avant d'annoncer que la compagnie pourrait notamment produire des composants des SuperJet 100.

L'avion de ligne SSJ100, qui effectuait une tournée de promotion dans six pays d'Asie, s'est écrasé le 9 mai non loin de Jakarta, en percutant une pente abrupte du mont Salak à 1.600 mètres d'altitude. L'aéronef effectuait un vol de démonstration et transportait 45 personnes, dont huit Russes. Leurs corps sont déjà ramenés à Moscou.

Le 22 mai, le ministère russe des Situations d'urgence a mis fin aux opérations de recherche et a commencé le rapatriement de ses sauveteurs.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Comme prevu :

12:32 21/06/2012Top News

Preliminary Superjet-100 crash probe over, no technical failure

ST. PETERSBURG, June 21 (Itar-Tass) —— The preliminary phase of the probe into the crash of the Sukhoi Superjet-100 in Indonesia is over. There had been no technical failure on board, the president of the United Aircraft-building Corporation, Mikhail Pogosian, has told the media.

“The preliminary investigation has been completed. The readings registered by cockpit voice and flight data recorders have been retrieved and interpreted. Industry and Trade Ministry officials are now studying the details. But at this point it is already clear that there had been no technical failure on board.

Pogosian is uncertain for how much longer the investigation may last. He expressed the hope that it would not take much time.

 

© ИТАР-ТАСС

Link to comment
Share on other sites

Erreur humaine ou problème météorologique alors.

Sauf problème météo franchement exeptionnel et limite inédit , une mauvaise appréciation/gestion de la situation météo est une erreur humaine au même titre qu'un problème mécanique connu/prévu mal gèré par l'equipage.

Le job est sympa mais les responsabilités associé sont conséquentes.

Link to comment
Share on other sites

Crash du Superjet : la piste de l'erreur humaine

Dans ce court document de deux pages, le KNKT recommande à la direction générale de l’aviation civile indonésienne que tous les vols de démonstration en IFR respectent dorénavant une altitude minimum. De même, la liste des passagers et des membres d’équipages devra systématiquement être remise aux autorités compétentes avant chaque vol de ce type.

Link to comment
Share on other sites

Les Indonesiens accusent les Russes alors les Russes accusent les Indonesiens...

SSJ : les experts russes contestent les conclusions indonésiennes

D'après le Kommersant, les aiguilleurs du ciel locaux n'auraient pas répondu instantanément à la requête du pilote sur l'atterrissage et pourraient être coupables de l'accident. /L

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,936
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...