Recommended Posts

Le 08/12/2016 à 18:47, alexWF a dit :

2 bataillons de militaires russes (tchétchène) vont partir pour Alep. D'après des sources russes, ils pourraient servir à éviter les pillages à Alep Est et protéger les civils sunnites d'éventuelle vengeances de milice chiite. Ce déploiement ferait partie de l'accord turco syrien.

https://www.gazeta.ru/army/2016/12/08/10413125.shtml#page2

 

Le 08/12/2016 à 20:05, Dino a dit :

Très intéressant comme évolution. Tu parles d'un accord avec les Turques, a-t-on plus de détails ? 

 

Le 08/12/2016 à 20:14, Barristan-Selmy a dit :

C'est des unités qui font partis des forces de sécurité de Kadyrov ou alors c'est des unités militaires classiques de l'armée russe ? 

Car si c'est la première option c'est pas très rassurant, vu le nombres d'abus rapportés ces dernières années par ce type d'unités en Tchétchénie.

 

 

 

La Turquie envoie aussi des renforts dont des FS dans le nord de la Syrie, en préparation pour al-Bab peut être : http://www.lorientlejour.com/article/1022893/ankara-envoie-300-soldats-supplementaires-en-syrie.html

 

Je pense que les russes jouent très bien leur rôle , sans mettre trop de monde sur le terrain tout en s'évitant justement une image négative en mettant en place une force sous contrôle , comme on a put le voir en Crimée mais dans un autre contexte .

Ce qui permet de trancher sur une image violente qu'on aime donner aux russes , certes ils ne sont pas toujours dans la finesse mais je trouve que depuis la Crimée , il y a une évolution importante sur la façon d'être , qu'ils ont très bien compris que l'image jouent pleinement dans les opinions à travers le monde et qu'ils y récupèrent un capital sympathie pas négligeable depuis quelques années , je l'observe d'ailleurs en France quand j'ai des discussions avec des gens que je croisent régulièrement au boulot ( chez les clients , au niveau de leurs employés qui deviennent plus proche avec les années qui passent ) sur le pb syrien et celui des islamistes , les US ayant eu plutôt une image de responsabilité dans la déstabilisation du Moyen-Orient depuis 2003 .

Au fond l'idée s'est plutôt sa , les russes ne ce font pas de noeud au cerveau face aux islamistes .

 

D'ailleurs leurs FS font exactement le même travail que leurs homologues occidentaux , la posture ayant des ressemblances , mais la au profit du régime syrien .

On pourra me rétorquer qu'ils bombardent violemment , en ce moquant de de qui est en face , civils ou pas , mais même si on peu ce désoler du collatéral je pense que personne n'est dupe sur la complexité de faire de la déconfliction dans un contexte de guerre civile , en sachant que tout les coups sont permis pour cacher du monde ou du matos au milieu des civils . Durant la seconde Guerre Mondiale les allemands ne s'encombré pas dans les détails pour planquer au milieu des civils du monde et du matos ...

Alors je vois mal une armée de rebelles islamistes ou régulière joué en mode on va prendre le risque de positionner de manière convention de Genève ...

 

 

il y a 6 minutes, Joaquim a dit :

Mouarf, l'Etat Islamique est suffisamment indépendant pour faire ce qu'il veut quand il veut.

Cependant, il y a probablement un lien entre Palmyre et Alep. Sachant que le gouvernement fait une fixette sur Alep, Palmyre n'aura pas les renforts des troupes " d'élite " (même si un détachement des Tiger Forces est présent à Palmyre) immédiatement.

 

Perso je pense au contraire qu'ils n'ont pas forcément autant d'indépendance que sa ... le matos ,l'armement , l'argent ils vient bien de quelques part ... et pas que des ressources issu du pétrole qu'ils revendent ... surtout en cette période qui les voit perdre du terrain .

Donc il faut bien continuer ,et sans argent , sa devient compliqué .

En sachant que la guerre au Yémen est un bordel immonde pour les saoudiens ,que leurs amis de Al Nosrah ce prennent des coups ...

En Irak idem ...

Donc je sent que les saoudiens voient leurs plans ne pas ce dérouler comme prévu ...

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Etat Islamique se serait retiré des positions prises dans Palmyre, les russes n'y vont pas de main morte, on parle de plus d'une vingtaine d'hélicoptères au dessus de la ville ainsi que des missiles Kalibr frappant les positions des djihadistes.

La situation tend à s'inverser... incroyable soirée.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de voir sur ce lien wikipédia sur l'Infanterie de Marine russe en Syrie :

https://en.wikipedia.org/wiki/Naval_Infantry_(Russia)

Citation

En Septembre 2015, il a été estimé que près de 800 russes marines avaient pris position tout au long de la Syrie occidentale avec la majorité d'entre eux étant stationnés dans la ville montagneuse de Slunfeh dans l' est de Latakia - les marines restants avaient été déplacés à l'Homs (Wadi Al- Nasara) et Tartous (Masyaf et Safita) gouvernorats en préparation de l' intervention militaire russe dans la guerre civile syrienne . [9]

Dans la nuit du 19/20 Septembre 2015, Russian Naval Infantry engagé dans un combat avec des militants de l'Etat islamique d'Irak et du Levant près de la ville syrienne de Latakia. Les militants ont tenté de monter une attaque sur la base aérienne là, cependant, ils ont été pris en embuscade par les marines. À la suite de l'affrontement, trois militants ont été tués, deux ont été capturés, et le reste se retirèrent. [dix]

En Novembre 2015, un marin russe a été tué lors d' une opération de sauvetage de l'équipage d'un Russe Sukhoi Su-24M bombardier qui a été abattu par l'armée de l' air turque près de la frontière entre la Syrie et la Turquie .

Bon je crois qu'il manque la perte de ce fusilier marin russe qui s'est fait tué en continuant à tirer sur un VBIED .

 

Mais je n'avais pas entendu parlé de ce combat avec l'EI que j'ai mis en gras à Latakia .

Scarabée avait parlé de l'arrivé de "vedettes" russes , et j'en avais déduis que cela était peut-être du à la menace pouvant venir de la mer avec des attaques de sales barbus de l'EI .

Vu ce combat , je comprend mieux l'arrivé de ces vedettes de combat .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les forces rebelles et turques seraient entré dans Al-Bab 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, numidiadz a dit :

 

 

Les violentes frappes russes ont fait le job

Share this post


Link to post
Share on other sites
31 minutes ago, ManuG said:

 

Les violentes frappes russes ont fait le job

Palmyre est en train de retomber aux mains de l'EI. Ils seraient entrés en plusieurs points de la ville, les russes se seraient cassés.
Si il y a bien une chose que j'ai appris avec ce conflit c'est l'usage constant du conditionnel ainsi que la technique de l'analyse à J+1/2.
Wait and see.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep, la ville risque bien de tomber maintenant que l'Etat Islamique est entré dans la ville pour la première fois depuis 2015 (non hier ils n'y étaient pas rentrés malgré ce qui a été dit).

L'aviation russe ne peut pas empêcher l'avancée de l'EI quand bien même elle aurait tué des dizaines de djihadistes hier. Les djihadistes auraient reçu l'ordre de prendre la ville coûte que coûte, les loyalistes sont mal équipés et apeurés.. difficile de tenir la ville dans ce cas même s'ils s'en sortent mieux que ce que tout le monde aurait pu penser.

Bon, point positif, les Tiger Forces lancent une nouvelle offensive dans le nord de la poche et ils progresseraient dans plusieurs quartiers. 

Edited by Joaquim

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quand même bizarre, une attaque de cette  taille, dans une ville située en plein désert et que personne ne voit arriver .

 Le bilan russe de ce matin ( ça vaut ce que ça vaut), indique 31 véhicules, 11 chars détruits. Ils sont apparus comment ces véhicules, par génération spontanée ? C'est curieux

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bocket a dit :

C'est quand même bizarre, une attaque de cette  taille, dans une ville située en plein désert et que personne ne voit arriver .

 Le bilan russe de ce matin ( ça vaut ce que ça vaut), indique 31 véhicules, 11 chars détruits. Ils sont apparus comment ces véhicules, par génération spontanée ? C'est curieux

 

Le désert c'est grand.

Et si les drones ont souvent des temps sur zone très grand, ils ne peuvent être partout à la fois. 

Si on n'a pas des moyens illimités, ce qui est le cas sur place, il faut choisir entre surveiller une liste d'endroits limités mais en permanence et surveiller pleins d'endroits une partie du temps.

J'ajoute que les moyens classiques de camouflage restent très efficaces même dans le désert.

Il y a 1 heure, ManuG a dit :

Les violentes frappes russes ont fait le job

On a déjà vu de nombreuses fois lors des défaites majeures des loyalistes des annonces victorieuse juste avant, donc c'est difficile de savoir en se servant de tweets ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Deres said:

Le désert c'est grand.

Et si les drones ont souvent des temps sur zone très grand, ils ne peuvent être partout à la fois. 

Si on n'a pas des moyens illimités, ce qui est le cas sur place, il faut choisir entre surveiller une liste d'endroits limités mais en permanence et surveiller pleins d'endroits une partie du temps.

J'ajoute que les moyens classiques de camouflage restent très efficaces même dans le désert.

On a déjà vu de nombreuses fois lors des défaites majeures des loyalistes des annonces victorieuse juste avant, donc c'est difficile de savoir en se servant de tweets ...

Pour les twitos pro SAA la ville de Palmyre est perdue, (confirmé) la SAA s'en retirerait. Ivan Siderenko publie des photos de la Tiger Force qui s'est retirée de Palmyre.
Pour les pro SAA, la prise de Palmyre n'obéissait qu'au besoin médiatique russe. (facile de le dire maintenant).

Pour aller dans ton sens, il est relativement facile pour l'EI de faire progresser des petites unités qui se rassemble le moment venu pour faire tomber une ville, la tactique a été fortement éprouvé en Irak. 

Edited by logo

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bon l'Ei annonce que la ville est entièrement sous son contrôle, peu de chance que ça soit faux vu toutes les annonces loyalistes depuis ce matin :

 

Toujours aussi impressionnant comment le régime peut perdre en seulement quelques heures des villes ou en quelques jours des zones entières qui ont coûtés des semaines voir mois d'opérations et la vie de centaines de ses hommes.
 

Toute l'offensive de l'EI refait beaucoup penser à celle de la dernière fois lorsqu'ils avaient pris le contrôle de la ville, une offensive éclair de seulement quelques centaines d'hommes sur des objectifs annexes à Palmyre, ici les gisements d’hydrocarbures et certaines hauteurs de la région, la première fois sur la ville de Sukhnah et les gisements a côté, et a chaque fois l'écroulement total du dispositif loyaliste principalement composé de NDF leur ouvre les portes de Palmyre.
La prise de la ville se déroule également de la même façon, avec une première infiltration d'une avant garde suivi d'un repli et ensuite l'assaut majeur.

Pour l'EI Palmyre est loin d'être inutile et juste une offensive d'opportunité, c'est un point essentiel pour assurer leur contrôle du désert syrien et s'ancrer dans la région et en faire un sanctuaire pour durer, cela leur permet également de communiquer plus facilement avec leur enclaves près de Damas et dans le sud syrien. Si il n'y a pas de contre attaque massive loyaliste dans les jours et semaines qui viennent, mais je vois mal comment vu qu'ils vont pas abandonner Alep maintenant, l'EI va surement recommencer a avancer comme la dernière fois sur la ville de Qaryatayn et toute cette zone. Les rebelles dans le Qalamoun qui lutte durement contre l'EI ces derniers mois vont également voir leur situation empirer maintenant vu que l'EI pourra dépêcher plus de moyens las bas également.
A noter que l'EI a également avancé en direction de la base T4, je pense pas qu'elle puisse tomber, mais par contre ils peuvent recommencer à la bombarder régulièrement.
Niveau butin et arme c'est également comme toujours à Homs une mine d'or ces combats, l'EI capture des blindés à la pelle ainsi que l'équivalent de plusieurs mois de munitions.

 

Sinon faut être honnête c'est une belle gifle pour la Russie, mais bon c'était logique, ça fait maintenant plusieurs mois que la quasi totalité de leurs moyens étaient dirigés sur les rebelles et quasiment plus rien a part 2-3 raids d'hélicos sur l'EI à Homs. Plus surprenant par contre de voir que les différents combattants étrangers coaché par l'Iran, notamment irakiens et afghans qui étaient déployés dans la région n'ont pas beaucoup participes aux combats et se sont repliés apparemment y'a un jour ou deux. Cela a le mérite de montrer le niveau de ce qui forme réellement le gros des forces du régime une fois qu'elles sont livrées à elle même, et encore la Russie a quand même réellement bombardée. Cela devrait en faire se questionner à l'intérieur du régime d'ailleurs si la victoire militaire total, sur les groupes non djihadistes internationaux j'entends, est réellement dans leur intérêt quand ils ont un tel ennemi situé dans le désert syrien et un autre dans la grande bande nord-ouest du pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une gifle pour la Russie ET pour les Occidentaux. Je rappelle que la conférence sur les œuvres d'art en péril vient tout juste de se terminer à Abu Dhabi et que la ville de Palmyre en était devenue l'un des symboles. Car il ne faut pas oublier que personne n'a bougé pour Palmyre ce coup-ci non plus à part les Russes.

L'autre souci, c'est que ça n'avance pas à Raqqa ou à Deir-ez-Zoor, que Mossoul ne tombe toujours pas (on ne parle pas de Mossoul, c'est très mauvais signe...) et que rien ne bouge côté politique. Du point de vue des Occidentaux, c'est une nouvelle semaine merdique. Les Russes ont au moins éliminé le gros des rebelles à Alep et les Turcs ont mis les pieds à Al-Bab. Rien côté américain, rien côté français.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, logo a dit :

Pour les pro SAA, la prise de Palmyre n'obéissait qu'au besoin médiatique russe. (facile de le dire maintenant).

C'est de notoriété publique. De même que l'offensive vers Raqqa qui avait fini en fiasco total. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Palmyre était de toute façon indéfendable et il était facile de prédire la chute de la ville à partir du moment où l'offensive pour la libérer des djihadistes n'avait pas été suivie d'une sécurisation des alentours. En clair, la ville était quasiment en état de siège permanent sauf par l'axe Homs-Palmyre.

Les loyalistes qui défendaient la ville doivent être contents qu'elle soit tombée tellement ce devait être dur de la défendre vu les conditions météorologiques et le manque de soutiens qu'ils ont reçu. Ça reste une défaite plus " médiatique " que " stratégique " mais j'ai comme l'impression que les plans pour l'après Alep viennent de changer.

Je ne parlerais pas aussi des journalistes français tout excités de la victoire des djihadistes...

Edited by Joaquim

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

11 minutes ago, Libanais_75 said:

C'est de notoriété publique. De même que l'offensive vers Raqqa qui avait fini en fiasco total. 

Certes mais à l'époque ils ont pas craché dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, logo a dit :

Pour aller dans ton sens, il est relativement facile pour l'EI de faire progresser des petites unités qui se rassemble le moment venu pour faire tomber une ville, la tactique a été fortement éprouvé en Irak. 

D'autant plus que le gros de leur "soutiens" est constitué par des VBIED.

C'est beaucoup plus facile à déplacer discrètement qu'un groupe de canons tractés plus la logistique qui va avec.

il y a une heure, Barristan-Selmy a dit :

Toujours aussi impressionnant comment le régime peut perdre en seulement quelques heures des villes ou en quelques jours des zones entières qui ont coûtés des semaines voir mois d'opérations et la vie de centaines de ses hommes.

Quand un encerclement se précise, mieux vaut évacuer que de laisser se créer une poche voué à disparaître avec tout ce qui s'y trouve.

Une fois que les hauteurs à l'ouest de Palmyre sont tombés, la ville n'est plus tenable.

D'ailleurs il faut se rappeler que lors de la prise de la ville par les SAA, c'est la prise de ces hauteurs qui a pris des semaines, la ville tombant en quelques jours ensuite.

J'ajoute que les combats utilisent fortement des "checkpoints" fortifiés au milieu du désert.

Une fois que la ligne de checkpoint est percé, souvent à grand coup de VBIED et de concentration de forces, attaquant et défenseur se retrouve à égalité de terrain alors que l'attaquant à une supériorité numérqiue locale importante.

De ce point de vue là, le temps pourri des derniers jours est la circonstance identique à celle de la dernière chute de Palmyre car les loyalistes compensent l'étalement de leurs lignes par le soutien aérien. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Deres said:

D'autant plus que le gros de leur "soutiens" est constitué par des VBIED.

C'est beaucoup plus facile à déplacer discrètement qu'un groupe de canons tractés plus la logistique qui va avec.

Après les VBIEDs sont rarement transportés sur de longues distances, production et usage local. L'EI n'a pas eu beaucoup de chemin à faire, Joaquim le dit bien, les alentours de Palmyre étaient aux mains de l'EI. 
J'ai pas entendu parler d'attaques SVBIEDs : des infos ? (Edit ; visiblement deux SVBIEDs pour prendre les silos à grains + un dans le quartier nord d'al Ameriyah.
Des attaques inghimasis aussi sur le silo. Encore un grand classique en perspective : petites unités qui se regroupent avec le sale temps, SVBIEDs suivi d'inghimassi, le tout appuyer par du technical.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, logo a dit :

 

Certes mais à l'époque ils ont pas craché dessus.

Oui,  surtout car c'était alors l'occasion pour la Russie de frapper l'EI, et de faire taire ceux disant que les frappes russes sont concentrées sur les rebelles "modérés". 

Avec le temps,  nous avons vu que :

1) la victoire était en effet à visée médiatique. Pas d'exploitation stratégique par la suite.

2) pour le reste, la Russie n'a en effet pas cherché activement à combattre l'EI. 

Ces deux observation (à posteriori), à mes yeux, confirme l'analyse donnée ci -dessus. 

Edited by MoX

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le gouvernement syrien et la Russie ont tout intérêts à se focaliser sur les zones rebelles. Celles ci représentent un danger plus important sur le long terme que l'Etat Islamique.

Une fois ces zones anéanties, le gouvernement jouera la carte du " maintenant vous avez le choix entre nous ou l'Etat Islamique ", carte qui devrait payer.

Maintenant il faut savoir quel front vont ouvrir les loyalistes après Alep : soit ils foncent vers le fief des rebelles, Idlib, soit ils reprennent Palmyre et poursuivent jusqu'à Deir Ez Zor. Je penche pour la deuxième option alors que jusqu'ici Idlib semblait être la future priorité du gouvernement.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on y réfléchit, il n'y a aucun moyen d'aller chercher des villes comme Raqqa et Deir Ezzor. La route c'est juste des 100 de kilomètres de désert complètement vulnérables à des raids motorisés sur les CP, FOB, convois de ravitaillement. Des offensives vers ces villes c'est juste bons à offrir son flan à des offensives ennemies. Aucune armée ne peut sécuriser un tel désert, encore moins la SAA and co. A part offrir à l'EI du ghaneema et des victoires médiatiques, c'est peine perdu. 
Si Deir Ezzor peut tenir pour fixer du jihadistes c'est bien (apparemment ce front est un cauchemar pour les jihadistes EI) mais de là à penser que cette ville sera un jour libérer.
Je m'écharpe avec un mec sur Twitter prétendant que les jours de l'EI sont comptés que les irakiens iront libérer DeZ après avoir pris Mossoul ...  Si on a un minimum de jujote on voit bien que l'EI contrôle quand même vachement sa reculée.

7 minutes ago, Joaquim said:

Le gouvernement syrien et la Russie ont tout intérêts à se focaliser sur les zones rebelles. Celles ci représentent un danger plus important sur le long terme que l'Etat Islamique.

Une fois ces zones anéanties, le gouvernement jouera la carte du " maintenant vous avez le choix entre nous ou l'Etat Islamique ", carte qui devrait payer.

Maintenant il faut savoir quel front vont ouvrir les loyalistes après Alep : soit ils foncent vers le fief des rebelles, Idlib, soit ils reprennent Palmyre et poursuivent jusqu'à Deir Ez Zor. Je penche pour la deuxième option alors que jusqu'ici Idlib semblait être la future priorité du gouvernement.

Pour la suite, ça sera surement les alentours de Damas, la poche rebelle restante à Homs, poussé vers Jisr, sécuriser les accès à Alep. Pousser vers Idleb semble compliquer.
Je suis d'accord avec toi quand tu dis que l'EI n'est pas la priorité du régime

Edited by logo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, logo a dit :

Pour la suite, ça sera surement les alentours de Damas, la poche rebelle restante à Homs, poussé vers Jisr, sécuriser les accès à Alep. Pousser vers Idleb semble compliquer.
Je suis d'accord avec toi quand tu dis que l'EI n'est pas la priorité du régime

J'excluais évidemment toutes les poches, elles seront évidemment nettoyées.

Je vois bien une offensive conjointe YPG-SAA pour Deir Ez Zor (même s'il y a encore du chemin à faire pour y parvenir comme tu l'as très bien dit). Un conseil militaire pour Deir Ez Zor a d'ailleurs été formé il y a peu du côté des arabo-kurdes. Ça risque d'être source de conflits pour la suite étant donné les richesses du sol de DEZ (puis bon, il faut quand même aller libérer quasiment tout le gouvernorat et ça ne va pas se faire en deux jours).

Les Irakiens sont assez occupés de leur côté pour venir s'occuper des problèmes des syriens. L'Etat Islamique est encore actif près de Ramadi, la poche d'Hawija qui pose de gros soucis à l'armée doit être nettoyée sans oublier l'ouest irakien que l'EI ne compte pas délaisser de sitôt. Ne parlons même pas de Mossoul.

Bref, les médias et politiciens qui veulent nous faire croire que l'EI n'a plus que quelques semaines devant lui, sans tenir compte du poids que l'organisation a sur les zones qu'elle a perdu ainsi que sur celles qu'elle contrôle d'une main de fer et qu'elle ne compte pas abandonner, me font doucement rire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant est-ce que la ville de Palmyre a une valeur militaire/stratégique ? On peut imaginer que loyalistes et Russes se concentrent sur les villes-clés (Alep) et n'insistent pas ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MoX a dit :

 

1) la victoire était en effet à visée médiatique. Pas d'exploitation stratégique par la suite.

 

Ce n'est pas tout à fait exact ...

Il y a eu des tentatives marqués d'avancer après Palmyre et aussi plus au nord vers Raqqa.

Le régime aurait bien libéré Deir-el-ezzor ou coupé l'EI en deux en atteignant l'Euphrate.

Mais cela a tourné au désastre face aux contre-attaques donc je pense que cela a prouvé de cette stratégie était illusoire, des axes de pénétrations au milieu de nulle part étant trop vulnérable.

C'est un peu la leçon du renard du désert en 1941 : le combat dans le désert doit être mobile car tu peux toujours contourner un obstacle par le flanc.

Une défense statique et une armée ne maîtrisant pas le combat mobile est donc culbutable à tout moment.

il y a une heure, Joaquim a dit :

Le gouvernement syrien et la Russie ont tout intérêts à se focaliser sur les zones rebelles. Celles ci représentent un danger plus important sur le long terme que l'Etat Islamique.

Une fois ces zones anéanties, le gouvernement jouera la carte du " maintenant vous avez le choix entre nous ou l'Etat Islamique ", carte qui devrait payer.

Maintenant il faut savoir quel front vont ouvrir les loyalistes après Alep : soit ils foncent vers le fief des rebelles, Idlib, soit ils reprennent Palmyre et poursuivent jusqu'à Deir Ez Zor. Je penche pour la deuxième option alors que jusqu'ici Idlib semblait être la future priorité du gouvernement.

En tout cas le Nord-Ouest d'Alep est très vulnérable à une attaque en pince, ce qui en ferait un candidat de choix pour percer les lignes rebelles à l'Ouest d'Alep.

Il y a d'ailleurs des bombardements récurrents sur cette zone depuis un certain temps.

Edited by Deres
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

FS russe en action en Syrie

 

Edited by alexWF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,600
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries