Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Marine espagnole


Guest Guest
 Share

Recommended Posts

Le 05/09/2023 à 10:31, R force a dit :

Sonars, système de combat....  bref les US ont la main mise sur le navire et ses potentielles exportations.  Ca ne va pas plaire à certains clients (ex : Inde).

It maximised independence: By maintaining design authority for critical parts such as the Combat System Core (SCOMBA) and Navantia developing the Combat System together with Lockheed Martin from the one offered by the US company, the possibility of the US government or Lockheed Martin using their right of veto was eliminated. Hence, ensuring technical and industrial independence, but also what is now called “strategic autonomy”. On the other hand, with respect to the systems managed by the Combat System, by not depending on a single supplier, the Navy would no longer be subject to its conditions or to possible vetoes or limitations in the event of changes in the international arena. The reader should bear in mind that something as simple as the bankruptcy of a company – although in the defence sector it is rare for states to allow this – could have dire consequences.

Le S-80 ne dispose pas et n’aura aucun type de veto. En revanche, le système est ouvert à tout type de « gadgets » de n’importe quel constructeur, sans passer par le Congrès américain. Le missile de croisière Tomahawk disposait d'un veto (et d'une clé de contact américaine), le ministère de la Défense l'a donc rejeté. La torpille est la DM2A4

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Cazadores de montaña a dit :

It maximised independence: By maintaining design authority for critical parts such as the Combat System Core (SCOMBA) and Navantia developing the Combat System together with Lockheed Martin from the one offered by the US company, the possibility of the US government or Lockheed Martin using their right of veto was eliminated. Hence, ensuring technical and industrial independence, but also what is now called “strategic autonomy”. On the other hand, with respect to the systems managed by the Combat System, by not depending on a single supplier, the Navy would no longer be subject to its conditions or to possible vetoes or limitations in the event of changes in the international arena. The reader should bear in mind that something as simple as the bankruptcy of a company – although in the defence sector it is rare for states to allow this – could have dire consequences.

Le S-80 ne dispose pas et n’aura aucun type de veto. En revanche, le système est ouvert à tout type de « gadgets » de n’importe quel constructeur, sans passer par le Congrès américain. Le missile de croisière Tomahawk disposait d'un veto (et d'une clé de contact américaine), le ministère de la Défense l'a donc rejeté. La torpille est la DM2A4

J’ai pas l’impression qu’on parle de la même chose ou alors quelqu’un est en train de jouer sur les mots.

Tous ces systèmes US sur le S80 impliquent que l’Espagne doit obtenir l’approbation du gouvernement US pour les re-exporter.

Que l’Espagne estime que le montage collaboratif retenu avec les US lui donne une assurance suffisante d’être à l’abris d’un refus de livraison pour ses propres besoins ça c’est possible mais l’export c’est autre chose

Edited by Julien
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Cazadores de montaña a dit :

It maximised independence: By maintaining design authority for critical parts such as the Combat System Core (SCOMBA) and Navantia developing the Combat System together with Lockheed Martin from the one offered by the US company, the possibility of the US government or Lockheed Martin using their right of veto was eliminated. Hence, ensuring technical and industrial independence, but also what is now called “strategic autonomy”. On the other hand, with respect to the systems managed by the Combat System, by not depending on a single supplier, the Navy would no longer be subject to its conditions or to possible vetoes or limitations in the event of changes in the international arena. The reader should bear in mind that something as simple as the bankruptcy of a company – although in the defence sector it is rare for states to allow this – could have dire consequences.

Le S-80 ne dispose pas et n’aura aucun type de veto. En revanche, le système est ouvert à tout type de « gadgets » de n’importe quel constructeur, sans passer par le Congrès américain. Le missile de croisière Tomahawk disposait d'un veto (et d'une clé de contact américaine), le ministère de la Défense l'a donc rejeté. La torpille est la DM2A4

Il me semble bien que le tir de MdCN US par les S-80 est soumis à approbation US notamment par le biais de la préparation du vol ...

S'agirait pas que l'Armada aille tirer du Tomahawk sur le Maroc par exemple ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, Julien a dit :

Tous ces systèmes US sur le S80 impliquent que l’Espagne doit obtenir l’approbation du gouvernement US pour les re-exporter.

On a bien vu l'histoire des missiles non ITAR-free en France ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, R force a dit :

Torpille allemande.

Demande donc aux Saudis s'ils ne pensent pas que le gouvernement allemand a quelques rigidités niveau exportation.

Nous n’avons vendu aucun S-80 aux Saoudiens. Nous leur avons vendu des corvettes de type Avante 2200 avec des torpilles MK-32 (324 mm), et si nous leur vendions des sous-marins et que l'Allemagne opposait son veto à leur torpille, nous pourrions toujours utiliser le MK-48 américain (533 mm). Je ne sais pas si le S-80 peut éjecter le F21Artemis.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Cazadores de montaña a dit :

Nous n’avons vendu aucun S-80 aux Saoudiens. Nous leur avons vendu des corvettes de type Avante 2200 avec des torpilles MK-32 (324 mm), et si nous leur vendions des sous-marins et que l'Allemagne opposait son veto à leur torpille, nous pourrions toujours utiliser le MK-48 américain (533 mm). Je ne sais pas si le S-80 peut éjecter le F21Artemis.

De toute façon, l'utilisation de matériel US sur le S80 n'est pas une mauvaise stratégie commerciale en soi. L'industrie Espagnole n'est pas prête encore pour fournir tous ces equipements.

Le risque de veto US sur des campagnes exports est de 2 natures:

- réel véto politique (c.a.d que même les entreprises US n'obtiennent pas la clearance)

- véto motivé essentiellement par des considérations économiques: on empêche un concurrent de proposer son produit contenant des equipement US pour favoriser une autre proposition 100% US

Le premier véto est inévitable et prendre des sonars Fr à la place de Locheed-Martin ne fait que transfere le risque des US à la France. Le deuxième risque est une spécialité US mais dans le cas d'espèce il est assez faible dans le sens où les US n'ont pas d'offre de SSK

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

La marine espagnole planifie augmenter sa commande de F-110 de 5 à 7 unités, d'un modèle un peu différent car AA.  Qui plus une grosse modernisation des F-100 semble pointer le bout de son nez avant 2023.

La Armada española se reforzará con otras dos fragatas F110 más, de especialización antiaérea y antimisil

https://www.defensa.com/defensa-naval/armada-espanola-reforzara-otras-dos-fragatas-f110-mas-antiaerea

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Donc un objectif à 12 frégates :
—> 7 Frégates ASM F110 : 145m / 6000 Tonnes / 16 VLS (avec 64 ESSM ?) / Radar SPY7
—> 5 Frégates DA F100 : 145m / 6000 Tonnes / 48 VLS (avec 32 ESSM + 40 SM2/SM3/SM7 ?) / Radar SPY7

Encore un pays européen à ajouter dans la liste de ceux qui comptent augmenter leur nombre de navires de guerre de surface !

Edited by Titus K
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Titus K a dit :

Donc un objectif à 12 frégates :
—> 7 Frégates ASM F110 : 145m / 6000 Tonnes / 16 VLS (avec 64 ESSM ?) / Radar SPY7
—> 5 Frégates DA F100 : 145m / 6000 Tonnes / 48 VLS (avec 32 ESSM + 40 SM2/SM3/SM7 ?) / Radar SPY7

Encore un pays européen à ajouter dans la liste de ceux qui comptent augmenter leur nombre de navires de guerre de surface !

En effet, auquel il faudra ajouter un nombre encore indeterminé de corvettes (projet européen).

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour le moment, ce n'est pas officiel, et c'est seulement une rumeur très forte selon laquelle la Marine veut les F116 et F117 ou le block II du F110, avec un caractère plus AA (SM-6). Le SM-3 est d'un prix prohibitif. Les 2 Bam supplémentaires pour le combat ASW et les 6 BPM (navire de protection maritime) ou alias EPC seraient également approuvés. Il y aurait ensuite la question de la modernisation du F-100, dont on ne sait pas pour le moment s'il inclura ou non des Captas.

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

spanish-navy-enhances-capabilities-with-

https://militaryleak.com/2023/10/28/spanish-navy-enhances-capabilities-with-arrival-of-first-h135-p3h-light-helicopter/

Après 50 ans, les H-500 ne sont plus adaptés à leur fonction. Ces petits hélicoptères ont cédé la place aux nouveaux H135(P3H) qui formeront le XIIe escadrille "Dice et vola" (apprendre et voler).

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Cazadores de montaña a dit :

Après 50 ans, les H-500 ne sont plus adaptés à leur fonction

Hughes 500MD à ses origines   !              https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Hughes_369_HM_2.jpg

https://armada.defensa.gob.es/ArmadaPortal/page/Portal/ArmadaEspannola/buquesaeronaves/prefLang-es/02flotilla-aeronaves-helicopteros--036-escuadrilla-aeronaves-h-500

Wiki: https://es.wikipedia.org/wiki/Armada_española

Sixième Escadron : Formé de 9 hélicoptères Hughes 369 HM . Ils ont été initialement acquis comme hélicoptères anti-sous-marins légers, mais sont actuellement utilisés pour des missions d'entraînement, de surveillance, de liaison, de correction des tirs navals et d'éclairage des armes à guidage laser.  ( sur 14 achetés en 1972 )

Autrement dit le OH-6 Cayus

Aussi utilisé en Italie, Guardia Di Finanza au moins... Mais serait étonnant qu'ils soient remplacés par des H135 

Edited by Bechar06
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 3 weeks later...

Confirmation des NSM pour la marine espagnole

https://www.edrmagazine.eu/kongsberg-signs-new-contract-for-naval-strike-missiles-to-spain

La marine espagnole a attribué aujourd'hui à Kongsberg Defence & Aerospace (KONGSBERG) un contrat d'une valeur de 305 millions d'euros pour la livraison de missiles de frappe navale (NSM). La première classe de navires à être équipée de NSM est la frégate de classe F-110, actuellement en cours de construction par Navantia. Les missiles sont destinés à être déployés sur les frégates F-100 lors de leur mise à jour à mi-vie, ainsi que sur les futurs navires.

La marine espagnole, qui a choisi NSM en 2022, acquiert les missiles par l'intermédiaire de l'Agence OTAN de soutien et d'acquisition (NSPA). Il s'agit du premier contrat de missiles pour Kongsberg Defence & Aerospace à être géré par la NSPA.

KONGSBERG signera parallèlement un accord de coopération avec la Direction générale de l'armement et du matériel (DiGAM), qui servira de base à l'élaboration d'un plan industriel visant à maximiser la coopération et la participation de l'industrie espagnole. Cela inclut la possibilité de faire partie de la chaîne d'approvisionnement globale des missiles, et une proposition pour l'établissement d'une capacité de maintenance du cycle de vie complet du NSM sur la base navale de Rota, en coordination avec l'industrie locale.
KONGSBERG espère que ce contrat constituera un point d'ancrage régional pour ses programmes de missiles, et les parties espèrent que le contrat impliquant la marine espagnole, KONGSBERG et NSPA contribuera à renforcer la coopération entre tous les membres de l'OTAN qui utilisent des missiles NSM.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

La marine a reçu il y a plus d'un mois un nouveau (presque neuf) navire polyvalent appelé "Carnota" A-61. Il a été lancé en 2014 au chantier naval Pasajes (Guipúzcoa) pour des tâches de support des plateformes pétrolières à Bergen (Norvège) sous le nom de « Ocean Osprey ».

Longueur 66m

Manche 16 mètres

Poids brut 2284 tonnes.

Elle a été modifiée et peinte à Vigo, et sera basée à Ferrol.

Chantier naval Pasajes: https://www.zamakonayards.com/empresas/astillero-zamakona-pasaia-pasajes/

Histoire du nom "Carnota": https://funkoffizier.com/2007/11/10/el-embarrancamiento-del-destructor-d-36-ariete/

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 4 weeks later...

Pour l'opération Atalanta, la frégate Canarias a été équipée d'un système anti-drone et de nouvelles antennes. Le système Meroka a été retiré. Pour le moment, nous n'avons pas beaucoup d'informations sur ce nouveau système.

https://www.zona-militar.com/2024/03/03/la-armada-espanola-equipo-a-la-fragata-canarias-con-un-sistema-de-defensa-contra-drones/

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Cazadores de montaña a dit :

La construction d'un nouveau navire ravitailleur, très similaire à ceux existants

Justement y en a un modèle chez Fincantieri !  Allez Mrs les Espagnols un petit effort en faveur des champions de l'Europe que sont les Italiens !  Ils vous le revaudront bien  

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

 

Voith fournira le système de propulsion BAM-IS pour la marine espagnole

fbimage_45432_20240313.jpg

https://www.defensa.com/defensa-naval/votih-suministrara-sistema-propulsion-bam-is-para-armada

...deux hélices électriques de type Voith Schneider (Electric Voith Schneider Propellers ou eVSP) et trois propulseurs de type Voith (Voith Inline Thrusters ou VIT) avec moteurs électriques à aimants permanents intégrés d'ELIN Motors, une filiale de Voith Turbo...

Edited by Cazadores de montaña
Link to comment
Share on other sites

 

Les Airbus Helicopters H135 de la Marine obtiennent leur qualification initiale

https://fly-news.es/defensa-industria/los-airbus-helicopters-h135-de-la-armada-logras-su-calificacion-inicial/

La Marine espagnole a réalisé 112 opérations de décollage et d'atterrissage avec ses hélicoptères Airbus Helicopters H135 à bord du navire d'action maritime (BAM) Meteoro dans le golfe de Cadix pendant 11 jours. Durant cette période, 25 heures de vol ont été effectuées, dont 8 et demie de nuit. Outre le personnel de la Marine, des représentants d'Airbus Helicopters, de PRISM et de la Direction générale de l'armement et du matériel du ministère espagnol de la Défense étaient représentés.

Les opérations d'atterrissage et de décollage ont permis, grâce à divers capteurs, de déterminer la carte dite de vent pour ces opérations, ainsi que d'obtenir l'enveloppe générale de l'hélicoptère, à partir de laquelle ont été dérivées les cartes de vent pour les autres navires, tant depuis un point d'atterrissage —frégates et navires logistiques—, ainsi qu'avec plusieurs points —comme le Juan Carlos I et les navires d'assaut amphibies—. La compatibilité des systèmes électriques et carburant, le repliage et le dépliage des pales principales, l'amarrage de l'avion sur la plateforme, les mouvements à l'aide d'une plateforme de remorquage, ainsi que la compatibilité avec les aménagements ont également été validés sur l'hélicoptère au poste de pilotage. et hangar de maintenance existant dans ce type de bateaux. Les cartes de vol doivent maintenant être préparées par Airbus Helicopters et ensuite la formation des pilotes à qualifier sur les navires pourra commencer, tandis que les protocoles des cartes de vent sont développés sur d'autres types de navires de la Marine espagnole.

Airbus-helicopters-H135-Armada-Meteoro.j

2.jpg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...