xav

JASDF: Armée de l'air Japonaise.

Recommended Posts

Surtout qu'il lui faudrait des moteurs à ce bel oiseau... Les américains en vendraient-ils?

Tout dépend de ce qu'ils veulent comme moteur (et donc comme avion) mais s'ils se contentent d'un petit moteur de 7,5 à 10 tonnes de poussé, il n'y a pas de problème il pourront choisir entre celui du rafale, du Typhoon, du F18 (voir du gripen), du LCA, du mig 35 ...

Et dans ce cas leur biréacteur (et encore plus s'il s'agit d'un monoréacteur) serra relativement petit donc d'un coût "raisonnable" (et en plus c'est plus facile de faire un petit avion furtif qu'un gros)

Après s'il veulent un très gros biréacteur utilisant les réacteur du F22 ou du F35, ce serra plus problématique. Et encore ils utilisent bien des réacteur de plus de 13 tonnes pour leurs F2 et F15 donc ils pourraient s'en resservir, et puis le F35 donc ses réacteur serra sur exporté.

Il faut bien comprendre que le développement d'un nouvel avion ça coute cher voir très cher (cf le Rafale)

C’est tout relatif, l’importation d’avion de combat en (très) grande quantité coûte aussi très cher.

Ils ont besoin d’approximativement 300 avions (pour remplacer 200 F15 et 130 F2) et à priori le F22 serra commandé à seulement 200 exemplaires (en se basant sur les prévisions les plus pessimistes), le gripen va probablement être produit à moins de 300 exemplaires et le développement et la commande de 300 rafales par la France va probablement coûter moins cher (même en l’absence d’exportation) que ce qu’aurait coûter l’achat d’appareil sur étagère (F18, Typhoon, F35…) pour des performances comparables. Donc le marché interne du Japon me paraît suffisant pour justifier le développement d’un appareil purement japonais, surtout s’il s’agit d’un avion assez petit qui pourrait aussi servir à équiper leurs futur PA (qu’ils n’osent pas construire en partie à cause du risque d’embargo sur les avions embarqués)

Quand à savoir si le Japon a la capacité de produire un chasseur moderne aussi performant que la concurrence c’est une autre question. Mais le Japon a quand même produit des F2, des F15 sous licence et participe a de nombreux programme d’avions civils ce qui fait qu’ils doivent avoir la capacité technologique de produire des avions de combat performant (surtout si des ingénieurs de chez Dassault, Lockheed ou Mig viennent les aider)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le cout de production entre en jeu, le Japon est tres cher, tout son materiel local coute un oeil que ça soit les fusils les chars ou les avions, sans pour autant qu'ils soient significativement meilleur que leurs concurrents.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le cout de production entre en jeu, le Japon est tres cher,

Oui mais une télé Sony ou une Toyota tombe moins souvent en panne et dans le materiel militaire, à long terme c'est important ?! Les produits japonais c'est japonais quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si cette logique (fausse d'ailleur, les télés japs ne sont pas plus fiables, et toutes sont fabriqués en Chine) s'accorde avec le militaire.

C'est un raisonnement du type, la Lada c'est moche et faut savoir bricoler, donc les kalashnikov sont pas fiables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

In addition to the F-22, the Defense Ministry has been considering: the F-15FX and F/A-18, both manufactured in the United States; the F-35, made jointly by the United States, Britain and others; and the Eurofighter, produced by a consortium of four European nations.

Apparement,le rafale n'est même pas envisagé.sniff.Le F-22 est provisoirement inaccessible,mais la japonais ne desespere pas de mettre un jour la main dessus.

http://www.asahi.com/english/Herald-asahi/TKY200707260487.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Orca

Je ne sais pas si cette logique (fausse d'ailleur, les télés japs ne sont pas plus fiables, et toutes sont fabriqués en Chine) s'accorde avec le militaire

Fabriquées en Chine peut-être mais avec des critères japonais.

Et c'est être de mauvaise foi que de ne pas admettre que le matos japonais est de très bonne qualité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils sont peur de la monter en puissance de la chine, et font bois de tout feu aupres des americains, pour obtenir un fosse technologique avec l´empire du milieu, y compris en les menancants de construire leur avion furtif, et de toute maniere fabriquer un avion de combat moderne sans une longue experience et sans marche exterieur se paye tres chere: F2, alors de la a developper un furtif !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment le rafale a tout de même ses chances !!

Kyodo) _ (EDS: UPDATING WITH DEFENSE MINISTRY'S MOVE TO POSSIBLY DELAY PLANE SELECTION)

Japan's Defense Ministry is considering delaying the selection of a next generation of its mainstay fighter jet, after a U.S. House of Representatives panel decided Wednesday to maintain a ban on exports of the country's state-of-the-art stealth aircraft, ministry sources said.

The ministry was planning to pick successor aircraft to the aging F-4EJ fighter fleet by spring 2008. Along with a possible delay, the ministry will also consider keeping its 91 F-4EJ fleet by abandoning a plan to retire them starting in fiscal 2008, the sources said.

The U.S. House Appropriations Committee approved a draft defense budget for fiscal 2008 that maintains a clause to ban exports of the F-22A Raptor fighter jet, a move believed to reflect U.S. concerns about a possible leak of sensitive U.S. technology if the F-22A is sold to Japan.

Under its medium-term defense buildup plan from fiscal 2005 through 2009, the ministry was planning to procure seven aircraft for a fleet that would replace the F-4EJ jets. A selection was needed by spring 2008 in time for the ministry to seek budgetary appropriations for fiscal 2009.

The fighter costs about 25 billion yen (about $20 million) per plane, compared with 10 billion yen for the conventional F-15 fighter.        A Man A Woman 

A Man A Woman 

 

Vice Defense Minister Takemasa Moriya said in a news conference Thursday, "The timing (of selection) is not something that has been confirmed."

A ranking official at the ministry said, "Rather than forcing ourselves into buying equipment with inferior capabilities just to make it in time for a set timeline, we will select a fighter that we desire by waiting for circumstances to settle."

A total of six types of aircraft are subject to consideration by the ministry -- the F-22, F-15FX and FA-18 of the United States, the F-35 of the United States and Britain, the Eurofighter of a consortium of British and three other European aerospace manufacturers, and the Rafale of France.

A ranking official of the Air Self-Defense Force said the F-22, equipped with such capabilities as evading radar detection and cruising at supersonic speed, is the world's strongest fighter. The Defense Ministry is planning to continue pressing Washington to provide information on the F-22A fighter, the sources said.

Chief Cabinet Secretary Yasuhisa Shiozaki also indicated Thursday that the U.S. congressional panel's decision would affect Tokyo's selection of successor aircraft.

While declining to comment directly on the Appropriations Committee's decision, Shiozaki said at a regular news conference, "For Japan's own national security, it's necessary that our nation deepen our examination and choose the best answer from within the conditions we are given."

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un peu de mal à imaginer ne serait ce qu'un boulon venant de Russie sur un chasseur japonais, alors un RD 33MK ou un 117S :rolleyes:

Après de deux choses l'une, soit c'est une manoeuvre bravache pour montrer aux américains que si on leur donne pas des F22 ils les fabriqueront eux même donc il vaut mieux leur filer le Raptor comme ça pas de risque d'export, soit ils ont vraiment l'intention de faire un chasseur de 5ème gen et on risque de bien rire  :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parle beaucoup de la "dette Japonaise", je vous rassure, sortir 15 millairds pour de la R&D d'un avion furtif, ils peuvent le faire et facilement.

Maintenant, il faut bien  se dire que le JApon n'est pas vraiment "libre" de ses choix en matière de militaire, à moins d'une volonté très forte, ce qui est quand même du domaine du possible.

Il faut aussi que les Japonais comprennent que pour abtenir beacoup des américains, ils n'ont qu'a inviter DAssault faire voler le RAfale là bas  =D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait vraiment une super nouvelle  pour la France et notre industrie si ils pouvaient nous acheter des Rafales  , j'espère que nos industriels et politiques sont sur la bréche ,  mais je ne me fais pas d'illusions sur les pressions politiques qu'ils recevraient dans ce cas pour les dissuader de le faire .  Si Dassault signe un tel contrat  , ça ne ferait pas plaisir à certains j'imagine  .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ohayo gozaimasu tomodachi, comme on dit.

J'avais hésité à poster ce lien, mais constatant qu'il est intéressant, je m'éxécute.

http://www.romandie.com/infos/news2/070724082338.07woscav.asp

 

Le Japon veut concevoir son propre chasseur furtif

TOKYO - Le ministère nippon de la Défense a l'intention fabriquer un prototype de chasseur furtif de nouvelle génération, qui serait le premier avion de chasse conçu par le Japon depuis la fin des années 1970, selon le quotidien Yomiuri Shimbun.

Les fonds nécessaires au développement du prototype seront inscrits dans les demandes de crédits formulés par le ministère de la Défense dans le cadre du budget 2008-2009, précise le Yomiuri, citant des sources officielles anonymes.

"Il est faux de dire que nous ayons décidé de faire une telle requête budgétaire. Mais nous sommes en train d'étudier un projet de furtivité et autres capacités", a réagi un porte-parole du ministère de la Défense.

"Nous travaillons également sur un projet de petit avion et nous allons continuer", a ajouté le porte-parole.

Si le projet de furtif est confirmé, il s'agira du premier avion de combat mis au point par le Japon depuis le Mitsubishi F-1, qui avait volé pour la première fois en 1978 et dont les 77 exemplaires ont presque tous été retirés du service.

En vertu de sa Constitution pacifiste de 1947, le Japon a renoncé "pour toujours" à faire la guerre et ne peut donc en théorie se doter de capacités offensives.

Ce qui n'empêche pas les "Forces d'autodéfense" (FAD, le nom officiel de l'armée japonaise) d'être une des forces militaires les mieux équipées du monde.

D'après le Yomiuri, le Japon espère, en réalisant un prototype de chasseur furtif, expérimenter ses propres technologies dernier cri et gagner du poids dans ses négociations pour l'achat d'avions de chasse américains.

Tokyo souhaite en effet acquérir des chasseurs américains de dernière génération F-22 Raptor, capables de tromper les radars en volant à 1,8 fois la vitesse du son.

Mais la législation américaine prohibe pour le moment l'exportation de ces avions.

En février dernier, sur fond de tension entre le Japon et la Corée du Nord, les Etats-Unis avaient cependant démontré leur soutien à Tokyo en envoyant des chasseurs F-22 Raptor dans l'Archipel pour leur premier déploiement à l'étranger.

Le Japon et les Etats-Unis ont déjà conçu conjointement les chasseurs d'appui Mitsubishi F-2, mais la production doit être arrêtée avant mars 2012.

Les chasseurs américains F-15, qui constituent le fer de lance de la défense aérienne du Japon, sont par ailleurs fabriqués sous licence dans l'Archipel.

Très fiers de leur technologies, embarquées dans nombres d'appareils étrangers, les Japonais sont frustrés de ne pas compter eux aussi un champion aéronautique. Ils craignent d'être devancés par la Chine.

Les industriels et l'Etat nippons ont donc lancé ces dernières années plusieurs projets de développement d'avions tant civils que militaires.

Le ministère de la Défense vient de recevoir les premiers exemplaires de test des avions de patrouille maritime "PX" et de transport militaire "CX" conçus par Kawasaki Heavy Industries pour les FAD.

Le groupe d'industrie lourde et de motos japonais envisage de réaliser une version civile cargo du CX.

Mitsubishi Heavy Industries (MHI), un des principaux fournisseurs de Boeing pour la défense et l'aviation civile, prépare de son côté un jet régional, le MRJ, dont la maquette a été récemment présentée au salon aéronautique du Bourget.

Le MRJ, dont un tiers du coût de développement devrait être pris en charge par l'Etat, pourrait entrer en service en 2013.

Enfin, le groupe de technologies aéronautiques et machines industrielles Shinmaywa a développé deux hydravions de surveillance, de secours et de transport pour le compte du ministère de la Défense, avec l'ambition de les vendre également à l'étranger.

(©AFP / 24 juillet 2007 10h23)

Bon, on comprend mieux ce qu'il se passe. Le Japon veut donc un démonstrateur... de technologies. Donc pas forcémént un avion qui vole, mais plutôt un ensemble de modules destinés à prospecter ce que pourrait être un chasseur de nième génération construit dans l'archipel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une décision logique,concevoir un avions opérationnel à partir de zero n'est pas une petite affaire.Mais cela montre quand même que le Japon a toujours l'ambition de développer son industrie aeronautique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparement,le rafale n'est même pas envisagé.sniff.Le F-22 est provisoirement inaccessible,mais la japonais ne desespere pas de mettre un jour la main dessus.

http://www.asahi.com/english/Herald-asahi/TKY200707260487.html

Faut pas rêver! Vendre des Rafales aux japonais, ça serait formidable, mais c'est une chasse gardée américaine, du moins quand il s'agit d'un programme d'une telle importance stratégique, technique et financière, comme est le F-X. Au delá des pressions habituelles des américains, les japonais sont conscients quand cas de cout dur avec les Nord-Coréens ou les Chinois, les USA sont lá pour assurer leurs arrières, s'il devait compter sur la France pour cela...(même s'il elle le voulait, elle n'en aurait pas les capacitées, comme l'on les américains). Comme disent les Japonais: "Shikata ga nai"...

En fait, tout cela n'est qu'une manière de mettre la pression sur les Americains pour avoir les F-22. Cela est déjà arriver avec les F4J et les F-15J.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce réellement important pour les japonais d'avoir un appareil de production nationale au même niveau que le F22?? En termes de contexte géopolitique la seule réelle menace pour le japon, vient de la chine, produire un appareil capable de faire fàce aux masses de J10 chinois, me parait prioritaire, celà pourrait être une stratégie pour dévelloper la base d'une industrie aréonautique performante, procéder par étape.

Et pour faire fàce au SUKHOI 30 des chinois, autant se payer quelques F18 ou F22, ou pourquoi pas quelques rafales!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est-ce réellement important pour les japonais d'avoir un appareil de production nationale au même niveau que le F22??

Non, ce qu'ils veulent c'est juste que leur armée soit équipé d'un appareil au même niveau que le F22

En termes de contexte géopolitique la seule réelle menace pour le japon, vient de la chine, produire un appareil capable de faire fàce aux masses de J10 chinois, me parait prioritaire, celà pourrait être une stratégie pour dévelloper la base d'une industrie aréonautique performante, procéder par étape.

Et pour faire fàce au SUKHOI 30 des chinois, autant se payer quelques F18 ou F22, ou pourquoi pas quelques rafales!

Les F18 (et même les rafales ou typhoon) ne tiendront pas trés longtemps en forte infériorité numérique face à des Su30 ou à des J10.

Quand au F22, oui il est fait pour casser du Su30 ou du J10 chinois tout en étant en forte infériorité numérique, mais le problème c'est qu'il n'est pas (encore) exportable. Donc il faut savoir à quel prix le Japon pourrait produire un avion du niveau du F22 ce qui donnera un ordre de grandeur du prix maximal que le Japon peut accepter de payer pour acheter des F22 (ce qui pourra servir à convaincre le congrés)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que tu surestimes les capacités du J10, dont on sait peu de chose finalement, sauf que si il avait été au niveau d'un F18 ou d'un rafale, ca aurait vite fait le tour de la place.

Quant au SUKHOI30 des chinois, ils n'en ont pas des centaines! et dépendants des appro des russes.

Donc soit les japs considèrent qu'il leur faut pronto un avion du niveau du F22 pour surclasser les appariels chinois, (ca voudrait dire qu'il y a urgence absolue), soit ils se donnent le temps de dévelloper leur propre industrie (pari sur l'avenir) en acceptant de sortir un appariel dégradé par rapport au F22, mais avec comme objectif d'avoir un niveau au moins équyvalent au niveau théorique du J10.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le J-10 est un monoréacteur de la categorie du F-16, il n'est pas comparable en terme de classe au Rafale ou au F-18.

Ils ont une centaine de Su-30 plus environ 160 su-27 et dérivé qu'ils produisent localement.

Les japonais prennent peut etre au serieux les developpements chinois d'avion furtif, J-12/13

http://www.sinodefence.com/airforce/fighter/jxx.asp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que tu surestimes les capacités du J10, dont on sait peu de chose finalement, sauf que si il avait été au niveau d'un F18 ou d'un rafale, ca aurait vite fait le tour de la place.

Je n'ai pas dit qu'il était au niveau du rafale. J'ai juste dit qu'en forte supériorité numérique les J10 avaient toutes leurs chances.

Je Japon n'aurra probablement que 3 à 400 chasseurs pour affronter l'aviation chinoise qui si elle se modernise pourrait aligner plus d'un millier de chasseurs au moins de type J10 ou Su27 (enfin actuellement elle est surtout équipé de mig 21) donc un avion avec juste les performances du J10 me parraît insuffisant. (quoique s'il ne coûte pas trop cher le Japon a les moyen d'avoir 1000 chasseurs légers)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne place pas le facteur "volume des forces engagées" comme primordial dans une confrontation avec le japon. D'abord c'est la chine qui attaquera, et jamais elle n'attaquera avec tout ses appareils, surtout quand on a un pays de cette taille à défendre, l'avantage numérique théorique s'effacera en face des contingences matérielles, émiettement des forces..etc (il retrouverait sa réalité avec une stratégie d'usure, ce qui signifie engagement long).

Aprés c'est une question de timing, aux stratèges japonais d'évaluer ou pas l'urgence de l'équipement de leur FA avec des avions aussi pointus et chers que des F22, mais dont finalement on ne maitrise pas la technologie, ni les appros, ce qui à long terme ampute la liberté d'action.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la Chine attaque le Japon, elle le fera avec sa 2eme artillerie, et le Japon est une cible extremement vulnérable, le moindre missile ballistique lancé dans une zone urbaine fera des milliers de morts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Probablement oui, toutefois au contraire de Taiwan, les missiles ne sont pas encore déployés, ce qui se remarquerait et pourrait entraîner une riposte.

Ca n'efface pas pour autant la question de la maitrise du ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourrait on se recentrer sur le développement d'un hypothétique chasseur furtif nippon plutôt que sur un what if sino-japonais? Créez un sujet si le débat vous paraît prometteur. Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,368
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Snapcoke
    Newest Member
    Snapcoke
    Joined
  • Forum Statistics

    20,609
    Total Topics
    1,225,818
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries