Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Nouveaux films d'action, de guerre, ..]


Recommended Posts

2 hours ago, Chronos said:

Quant à la considération que ces officiers supérieurs, arborant déjà les œillères d'un esprit de classe en temps de paix, pouvaient avoir en temps de guerre vis-à-vis de la troupe, je ne me fais pas trop d'illusions.

 

A quand une adaptation Netflix d'une biopic de Cadorna, peut-être le plus exemplaire (du moins à l'ouest) et persistant dans ce registre? 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Tancrède a dit :

A quand une adaptation Netflix d'une biopic de Cadorna, peut-être le plus exemplaire (du moins à l'ouest) et persistant dans ce registre?

 

L'armée italienne est un registre à part entière. Pas que Cadorna, même s'il en est une pièce centrale.  Entre les assauts stupides, l'interdiction de repos des troupes à l'arrière et l'utilisation de la censure non pour limiter l'arrivée de mauvaises nouvelles à l'arrière mais pour activement exécuter tous les dubitatifs c'est juste un autre univers.


Il sera en outre à distinguer du monde étrange dans lequel vivait Conrad von Hotzendorff dont l'offensive des Carpathes a probablement été un des facteurs majeurs de la défaite des puissances centrales en ce qu'elle détruit de facto l'armée de la double monarchie et force l'Allemagne à cornaquer des autrichiens sur leurs fronts naturels qu'ils auraient parfaitement pu gérer seuls (et probablement avec succès) avec un commandement pertinent. Et sans cette catastrophe, on peut douter de l'entrée en guerre de l'Italie et de la Roumanie aux côtés de l'Entente.

 

 

 

Edited by Chronos
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Kiriyama a dit :

(vidéo James Bond)

Beaucoup de bruits sur des rumeurs, amplifiées par du bon gros putaclick.

Bon, j'ai du mal à comprendre aussi ce genre de vidéos, ou le mec lit un article et se trouve super intéressant à le commenter.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Kiriyama a dit :

Ce n'est pas une rumeur, ça a été confirmé officiellement.


Tout dépend ce que l’on entend par là, parce que manifestement il y a un gros écart d’interprétation en fonction des gens.

Il a été confirmé que Lynch devenait 007 dans Time to Die pendant l’absence du James Bond (dans le scénario du film). Et ça, ça date d’un an, et c’est ce sur quoi l’interview de Harper’s Bazaar revient.

Ça ne dit pas pour autant qu’elle sera le prochain 007 dans les films futurs. Quand Kimbini affirme «vient de confirmer à Harper's Bazaar qu’elle reprendrait le costume de 007 à l’avenir » et que je lis l’article original, ce n’est clairement pas pour moi ce qu’elle dit.

 

L’article original :

«Lynch is doing precisely that, chatting to me warmly and directly about her latest – and surely career-defining – role in No Time to Die, the Bond franchise’s 25th release, in which she stars as Nomi, the secret agent who inherits the 007 title while Bond himself is in exile.»

« There is, however, clearly still progress to be made when it comes to cultural integration here in Britain. When, on a Sunday afternoon in April of last year, the news leaked that a Black woman would be inheriting the 007 mantle, Lynch immediately experienced an onslaught of outrage. For a week, she deleted her social-media apps, meditated and saw no one but family, while comforting herself with the knowledge that the aggressive comments were ultimately not personal. 

"I am one Black woman – if it were another Black woman cast in the role, it would have been the same conversation, she would have got the same attacks, the same abuse," she says. "I just have to remind myself that the conversation is happening and that I’m a part of something that will be very, very revolutionary."»

 

(soit en clair : c’est le fait même qu’une femme, encore plus noire, qui devienne 007 même le temps d’une partie d’un film qu’elle trouve révolutionnaire, et elle se réjouit d’en faire partie, de le vivre et de pouvoir s’exprimer dessus. Tout l’article de Harper’s aborde le combat de Lynch pour que les noirs américains aient plus grande voix au chapitre, que la représentation soit plus juste et qu’elle aime à défendre cette représentation au sein d’Hollywood et en dehors. Pas grand chose à voir avec une quelconque officialisation dans la suite des 007).

https://www.harpersbazaar.com/uk/culture/culture-news/a34517814/lashana-lynch-black-female-007-interview/

 

Cette possibilité avait d’ailleurs été écartée à la suite de la polémique apparue par Barbara Broccoli, la productrice. "Bond est un homme. C’est un personnage masculin. Il a été écrit en tant qu’homme et je pense qu’il restera probablement un homme", martelait-elle pour faire taire la haine sur les réseaux sociaux.»

Ça ne présage rien de plus pour la suite, mais en tout cas dans cette interview Lynch ne confirme rien de tel.

Edited by TarpTent
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

La marque de fabrique et le succès de Bond, c'est précisément ce qui est condamné par tous le "camp du bien" surreprésenté dans les médias: la "masculinité toxique". Un Bond métrosexuel, c'est la mort du perso. Un bond qui n'est pas un loup solitaire avant tout, c'est la mort du perso: il bosse pas en équipe hors de quelques moments dans un film, à l'occasion. Si on lui adjoint un équipier, qui plus est une nana, c'est la mort du perso. Si en plus on fait tout, comme c'est la mode, pour le diminuer afin de mettre la dite nana (comme d'hab, la nana avec une tête de moins et qui pèse la moitié du poids du gars va faire valser des armoires à glace... Suspension of disbelief en manque de stéroïdes) sur un piédestal, c'est la mort du perso. Et si on fait de 007 juste un matricule à transmettre à une autre incarnation... C'est la mort de devinez quoi? La franchise entière, merci d'avoir participé.

Cette idée de 007 mantle/007 title comme un truc qui se transmet, un "relais" qui se passe, ça n'a jamais beaucoup marché hors de quelques exemples isolés très spécifiques (et le Dr Who ne compte pas: lui, c'est vraiment TRES spécifique). Un personnage est un tout réunissant des conditions uniques pour marcher et continuer à marcher. La croyance selon laquelle tout peut pondre des spin-offs ou se transmuter indifféremment semble vraiment une maladie contagieuse dans les studios. Il leur faut combien de gadins et de franchises perdues pour s'en rendre compte? Mystère. 

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

La marque de fabrique et le succès de Bond, c'est précisément ce qui est condamné par tous le "camp du bien" surreprésenté dans les médias: la "masculinité toxique". Un Bond métrosexuel, c'est la mort du perso. Un bond qui n'est pas un loup solitaire avant tout, c'est la mort du perso: il bosse pas en équipe hors de quelques moments dans un film, à l'occasion. Si on lui adjoint un équipier, qui plus est une nana, c'est la mort du perso. Si en plus on fait tout, comme c'est la mode, pour le diminuer afin de mettre la dite nana (comme d'hab, la nana avec une tête de moins et qui pèse la moitié du poids du gars va faire valser des armoires à glace... Suspension of disbelief en manque de stéroïdes) sur un piédestal, c'est la mort du perso. Et si on fait de 007 juste un matricule à transmettre à une autre incarnation... C'est la mort de devinez quoi? La franchise entière, merci d'avoir participé.

Cette idée de 007 mantle/007 title comme un truc qui se transmet, un "relais" qui se passe, ça n'a jamais beaucoup marché hors de quelques exemples isolés très spécifiques (et le Dr Who ne compte pas: lui, c'est vraiment TRES spécifique). Un personnage est un tout réunissant des conditions uniques pour marcher et continuer à marcher. La croyance selon laquelle tout peut pondre des spin-offs ou se transmuter indifféremment semble vraiment une maladie contagieuse dans les studios. Il leur faut combien de gadins et de franchises perdues pour s'en rendre compte? Mystère. 


Et bien moi je dis « tant mieux ». Tannt mieux que les studios forcent absolument dans cette direction, parce que l’on a tellement fait d’Hollywood l’alpha et l’omega de « notre » culture qu’il serait plus que temps qu’elle commence à nous débecter sérieusement et qu’elle perde suffisamment de crédit à nos yeux pour qu’enfin on revienne à une culture plus européenne.
 

Et oui, j’ai totalement conscience que Bond à la base, c’est anglais, mais cette dernière évolution finirait de le faire clairement passer de l’autre côté de l’océan, avec leur vision et leurs censures du moment.
 

Le modèle culturel américain est certes séduisant par la débauche de moyens et de grand spectacle, le tout matraqué à grands coups de boutoir marketing, mais ses enseignements sont abrutissants au possible autant qu’ils sont dangereux, tant tout se résout toujours au final uniquement par la force.
Pas une once de subtilité, du manichéisme à tous les étages, et si Hollywood a bien des scénaristes et réalisateurs talentueux, il n’en reste pas moins une machine à broyer les cervelles.
 

Plus jeune, on connaissait les cinéastes italiens en France, les films allemands également tout comme des acteurs espagnols. Aujourd’hui, à part quand Netflix sort une série dans un pays parce que c’est sa politique culturelle du moment (et encore, dans le respect des standards américains, sinon c’est la levée de bouclier), ou qu’Arte diffuse une série scandinave ou d’un pays de l’est, rien d’autre ne passe.

Une des gangrènes culturelles, c’est le remake. Cette maladie qui consiste à reprendre avec ses propres moyens et ses propres standards pour les mettre au goût de son pays plutôt que d’accepter le regard culturel de l’autre et l’apprécier pour ce qu’il est, avec ses différences, et dont Hollywood s’est fait le champion (pour mieux nous les refourguer ensuite de force, y compris au pays d’origine de l’oeuvre.)

 

Bref, qu’Hollywood continue de forcer le trait jusqu’à ce que ça nous sorte suffisamment par les trous de nez pour qu’enfin nous retrouvions le goût d’une culture un peu plus européano-centrée, sans les exclure pour autant mais en cessant de les vénérer pour les voir plutôt réellement comme ils sont, avec leur impact conséquent et débilitant sur notre conception des choses.

 

(j’aime bien quand je suis d’humeur joyeuse, comme ça, le soir ‘:D )

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, TarpTent said:


Et bien moi je dis « tant mieux ». Tannt mieux que les studios forcent absolument dans cette direction, parce que l’on a tellement fait d’Hollywood l’alpha et l’omega de « notre » culture qu’il serait plus que temps qu’elle commence à nous débecter sérieusement et qu’elle perde suffisamment de crédit à nos yeux pour qu’enfin on revienne à une culture plus européenne.
 

 

:laugh:!!! C'est un peu l'idée de voir un monde du divertissement plus multipolaire, même s'il y a des chances que cette multipolarité se fasse sur des plates-formes US, Netflix en tête, le streaming ayant cependant cet avantage de pouvoir décentraliser la production avec des accords d'associations sur tous les continents, et moins d'inféodation au centre physique de la production audiovisuelle aux USA. Et la chose semble s'être accélérée avec COVID, étant donné que l'arrêt complet des prods US a entraîné un flux de capitaux d'investissement un peu partout, et surtout en Europe... Mais le reconfinement met ça en suspens, peut-être (sauf les Tchèques, qui semblent avoir adopté un dispositif très flexible à cet égard). 

Quote

Une des gangrènes culturelles, c’est le remake. Cette maladie qui consiste à reprendre avec ses propres moyens et ses propres standards pour les mettre au goût de son pays plutôt que d’accepter le regard culturel de l’autre et l’apprécier pour ce qu’il est, avec ses différences, et dont Hollywood s’est fait le champion (pour mieux nous les refourguer ensuite de force, y compris au pays d’origine de l’oeuvre.)

Et ils ont foiré tellement de remakes qui se sont bananés... A se demander pourquoi ils continuent. Mais c'est difficile de comprendre la mentalité "ruée vers l'or"/économie de casino qui règne dans ces milieux tant qu'on ne l'a pas vue pratiquée: l'obsession pour un succès est telle qu'ils peuvent tenter 1000 trucs foireux, en dépit du bon sens. Un fort taux d'échec est normal dans le ciné, mais là on est bien au-delà de la rationalité économique, et l'argent facile des dernières décennies n'a pas amélioré cette tendance... La crise présente va sans doute avoir un impact vers plus de rationalité dans l'investissement, mais pour ce qui est de la créativité et de la capacité à bien sélectionner les projets (et les mener), ça, c'est autre chose. 

Mais ouais, remake, mais aussi "réinterprétations'" ("James Bond, mais vu sous l'angle de Moneypenny, qui en fait résout tout pour lui en coulisses et est tellement meilleure en tout que ce con de mâle chauvin"), suites, prequels, spin-offs.... Créativité zéro, productions faites en comités cherchant à foutre tout et son contraire dans un projet suivant les directives marketing et de "conseillers culturels", volonté de suivre ce qu'un petit milieu croit être "la tendance" (le mot "relevant" est le plus important à Hollywood), hype artificielle sur des acteurs/réalisateurs/thèmes/scripts, envie maladive et obsessionnelle que tout devienne une "franchise" (ce qui fait prendre des décisions très connes et perdre de lourdes sommes).... Voilà l'équation. 

Mais faut aussi avouer que les productions européennes, et on va regarder surtout en France, ont un peu lâché dans les années 70-80: certes, la concurrence ricaine a eu un impact lourd, mais l'enfermement culturel, l'absence d'ambition, la suffisance, voire la prétention, d'un très petit milieu entriste, ont beaucoup fait de mal à la production audiovisuelle du pays, et pour très longtemps. Les Anglais, de la même taille que nous, ont mieux réussi, du moins jusque récemment, à continuer à avoir de l'ambition, trouver des moyens, et sortir de vrais grands succès internationaux régulièrement. 

Edited by Tancrède
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Tancrède a dit :

Les Anglais, de la même taille que nous, ont mieux réussi, du moins jusque récemment, à continuer à avoir de l'ambition, trouver des moyens, et sortir de vrais grands succès internationaux régulièrement. 

ça aide aussi de parler une langue qui ouvre directement sur de possibles marchés internationaux...

 

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, rendbo said:

ça aide aussi de parler une langue qui ouvre directement sur de possibles marchés internationaux...

 

Ca aide certes, mais honnêtement, entre les productions de la BBC jusque récemment (quand ils sont passés, il y a quelques années, du côté woke de la Force... Pire que le côté obscur) et ce que leur cinéma arrivait à sortir assez régulièrement (avec leur réseau du Commonwealth), y'avait, y'a encore, pas photo entre la prod britiche et ce qu'est devenue la prod française. 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Bon bah la sortie de "Morts sur le Nil" (Disney) est repoussé et risque de finir comme Mulan, direct en streaming (mais peut être pas sur Diney+, qui propose du contenu familial, mais sur Ulule, ou aux enchères du stream)

Révélation

 

Bon bah la sortie de "Free Guy" est repoussé et risque de finir comme Mulan, direct en streaming (mais peut être pas sur Diney+, qui propose du contenu familial, mais sur Ulule, ou aux enchères du stream)

Révélation

 

Bon bah "Wonder Woman 1984" ? LA décision n'est pas encore prise de le sortir comme annoncé en fin d'année à la place de "Dune", de le repousser encore une fois, ou de le sortir en premium sur HBOMax (mais quid de pour les pays n'ayant pas HBOMax ?), ou  aux enchères du stream...

Révélation

 

Restera que "Monster Hunter" qui a été avancé au 30 décembre.

 

 

Link to comment
Share on other sites

@TarpTent

Je vois aussi quelque chose de positif dans l'effondrement d'Hollywood et de la production industrielle des séries, en ce sens que ça permettra peut-être un nettoyage des canards boiteux et autres fabriques de nullités à la chaîne. 

On en reviendrait à des productions plus modestes, mais aussi plus originales.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Kiriyama a dit :

Je vois aussi quelque chose de positif dans l'effondrement d'Hollywood et de la production industrielle des séries, en ce sens que ça permettra peut-être un nettoyage des canards boiteux et autres fabriques de nullités à la chaîne. On en reviendrait à des productions plus modestes, mais aussi plus originales.

Oh putain appelez le 15, Kiri est en plein bad trip !

CVT_Histoires-de-princesses-et-licornes_

moi je te parie que justement, Hollywood prendra moins de risques, et on aura les mêmes merdes à la chaine, parce que les cravatés n'auront rien compris de ce qui avait fait le succès de "l'original"...

:wink:

Edited by rendbo
  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 05/11/2020 à 18:56, Tancrède a dit :

La marque de fabrique et le succès de Bond, c'est précisément ce qui est condamné par tous le "camp du bien" surreprésenté dans les médias: la "masculinité toxique". Un ...

Quand je me suis penché sur cette notion et les attributs qui lui sont attachés, je n'ai eu qu'une envie: être masculinement toxique !

  • Like 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Tancrède a dit :

Je me vautre dans la mienne tous les jours. Même pas honte. 

Tu rejoues donc chaque jour cette scène du Retour du Roi avec une arme blanche différente issue de ta collection? :huh:

"Your fingers would remember their old strength better — if they grasped your sword."

Et après tu jettes un wokiste hors de chez toi? Mais comment était-il entré d'abord?

 

Edited by Patrick
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

29 minutes ago, Patrick said:

Tu rejoues donc chaque jour cette scène du Retour du Roi avec une arme blanche différente issue de ta collection? :huh:

"Your fingers would remember their old strength better — if they grasped your sword."

Et après tu jettes un wokiste hors de chez toi? Mais comment était-il entré d'abord?

 

Ils sont partout, ils s'insinuent partout, ils convertissent et contaminent tout le monde :wacko:!!!!!

57196551.jpgxbipolarparanoiameme-640x213.png,qv=1560

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

On 11/7/2020 at 12:42 AM, rendbo said:

Bon bah la sortie de "Morts sur le Nil" (Disney) est repoussé et risque de finir comme Mulan, direct en streaming (mais peut être pas sur Diney+, qui propose du contenu familial, mais sur Ulule, ou aux enchères du stream)

  Reveal hidden contents

 

Bon bah la sortie de "Free Guy" est repoussé et risque de finir comme Mulan, direct en streaming (mais peut être pas sur Diney+, qui propose du contenu familial, mais sur Ulule, ou aux enchères du stream)

  Reveal hidden contents

 

Bon bah "Wonder Woman 1984" ? LA décision n'est pas encore prise de le sortir comme annoncé en fin d'année à la place de "Dune", de le repousser encore une fois, ou de le sortir en premium sur HBOMax (mais quid de pour les pays n'ayant pas HBOMax ?), ou  aux enchères du stream...

  Reveal hidden contents

 

Restera que "Monster Hunter" qui a été avancé au 30 décembre.

 

 

Milla Jovovich dans ce film ?  Un bon argument

Link to comment
Share on other sites

Une analyse sérieuse, circonstanciée et bien contextualisée des changements dans la franchise James Bond:

 

 

Je note l'existence de cet intéressant artefact: la boîte à Lambert :laugh:. Comme la boîte à coucous, c'est quelque chose dont tout le monde a un besoin vital. Sauf peut-être Christophe Lambert. 

 

 

Edited by Tancrède
  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que ça aurait pu être chouette une femme noire handicapée et homosexuelle.

Sinon, dans SPECTRE, c'est vrai que cette réunion ultra-secrète, mais dans un endroit ultra-voyant, en plein milieu d'une grande ville avait quelque chose de loufoque et d'illogique. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Tancrède a dit :

Je note l'existence de cet intéressant artefact: la boîte à Lambert :laugh:. Comme la boîte à coucous, c'est quelque chose dont tout le monde a un besoin vital. Sauf peut-être Christophe Lambert. 

Koi ?! Tu ne connaissais pas ce super gadget qui fait fuire les chiens ? :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

  • rendbo changed the title to [Nouveaux films d'action, de guerre, ..]

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...