desertfox

Marine américaine dans le futur.

Recommended Posts

Il y a 5 heures, ARMEN56 a dit :

 La ligne de T qui caractérise le VERTREP FREMM est bien marquée sur le pont d'envol , je n'en vois pas sur l'avant , tu as des photos ?

cette ligne de T est en jaune quand le VERTREP est effectué sur zone de posé d'hélico elle en blanc ailleurs comme sur les BSAH par exemple avec un carré de posé matos en blanc de 6 x 6 m

En général les VERTREP mer sur frégate MN s'effectuent proche du point tranquille en tiers arrière  en station  basse ( vertrep intensif) avec un contour obstacles navire en cohérence de l'hélico . On peut le faire aussi en station haute ( occasionnel) , c'est moins contraignant pour les obstacles pour plus délicat pour les pilotes ? Les DDG ont je crois deux zones VERTREP , une à l'arrière ( station basse ? ) et une à l'avant ( station haute ? )

 

Je te repond sur le bon fil

Share this post


Link to post
Share on other sites

@xav  j'ai regardé partout sur le web et je n'ai rien trouvé concernant un éventuel sonar de coque sur la future FFG(X) !? Aurais-tu des infos là-dessus ???

Et donc, pour la détection ASW la FFG(X) sera équipée de :

  • un sonar remorqué à profondeur variable AN/SQS-62 (Variable Depth Sonar)
  • une antenne linéaire remorquée TB-37X (Multi-Function Towed Array)
  • le tout relié au système de combat sous-marin AN/SQQ-89(V) (Undersea Warfare Combat System)

On peut aussi rajouter le sonar trempé de l'hélico embarqué, mais il n'y aucune trace d'un sonar de coque, c'est à croire que les ricains n'ont pas retenu la leçon avec les LCS !!!

screen10.png

 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, wielingen1991 a dit :

le tout relié au système de combat sous-marin AN/SQQ-89(V) (Undersea Warfare Combat System)

ce système intègre un sonar de coque ( AN/SQS53C)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, leclercs a dit :

ce système intègre un sonar de coque ( AN/SQS53C)

Oui, mais sur les DDG et les CG, et il est énorme on ne peu pas le rater :

oh_20010.jpg

oh_20011.jpg

Par contre, sur toutes les maquettes et sur toutes les images de synthèse de la FFG(X) de Fincantieri, il n'y a aucun dôme pour un sonar sur la coque, :

pictur10.jpg

pictur11.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'était observé par un post de g4ally, j,avais mis en lien le rapport du congrès d’où est tiré le schéma plus haut.

Le système qui équipera la frégate intègre un sonar de coque mais effectivement rien n'interdit de se passer du sonar de coque...

j'espère que les maquettes et images de synthèse ne sont qu'indicatives...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 55 minutes, leclercs a dit :

c'était observé par un post de g4ally, j,avais mis en lien le rapport du congrès d’où est tiré le schéma plus haut.

Le système qui équipera la frégate intègre un sonar de coque mais effectivement rien n'interdit de se passer du sonar de coque...

j'espère que les maquettes et images de synthèse ne sont qu'indicatives...

Oui, j'avais vu le post de g4ally et ta réponse avec le rapport du congrès, et j'étais persuadé moi aussi qu'il devait y avoir un sonar de coque, mais non

apparemment, c'est le VDS qui remplacerait le sonar de coque !!!

Citation

Electronics: A scaled down version of the AN/SPY-6 air and missile defense radar that is destined for the DDG Flight III; NIXIE AN/SLQ-25E, which is a torpedo decoy system; the Surface Electronic Warfare Improvement Program Block II with a SLQ-32; a planned Next Generation Surface Search Radar; a Multi-Function Towed Array sonar; and a hull-mounted sonar (or variable depth sonar, depending on the final design).

Source : https://www.defensenews.com/naval/the-drift/2019/04/29/all-about-ffgx-the-drift-vol-xxv/

 

Edited by wielingen1991
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

tu as raison semble t-il, même chemin pour arriver a la meme conclusion: pas de 53C... :sad:

Même suite Asw que les modules Asw des LCS?

Edited by leclercs

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, leclercs a dit :

tu as raison semble t-il, même chemin pour arriver a la meme conclusion: pas de 53C... :sad:

Même suite Asw que les modules Asw des LCS?

C'est quand même bizarre leur façon de faire, sur les DDG et CG ils ont un sonar de coque + une antenne linéaire remorquée (mais pas de VDS) et sur les LCS et les futures FFG(X) ils auront une antenne linéaire remorquée + un VDS (mais pas de sonar de coque) !!!

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce serait intéressant de voir quels résultats les US ont obtenus en utilisant les LCS comme effecteurs déportés en soutien des GAN.

j'ose espérer que leurs raisons sont valables et je ne demande qu'à comprendre pourquoi les sonars de coque ne sont plus d'un grand intérêt...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/05/2020 à 00:17, xav a dit :

Fincantieri’s FREMM Wins US Navy FFG(X) Frigate Competition
https://www.navalnews.com/naval-news/2020/04/fincantieris-fremm-wins-us-navy-ffgx-frigate-competition/

16x NSM wow! (de quoi compenser l'absence de "vrai" main gun...)

A noter des bruits que la construction pourrait être répartie entre plusieurs chantiers navals soit pour :

  • accélérer la recapitalisation de l'US Navy (vs Chine)
  • et/ou en plan de soutien des chantiers naval US ( ou relance covid).

https://www.thedrive.com/the-war-zone/33202/navy-eyes-hiring-two-shipyards-to-build-its-new-frigates-as-it-tries-to-speed-up-procurement

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/05/2020 à 14:24, Bechar06 a dit :

 La vitesse maximale des FREMM françaises et italiennes est différente, ce qui a des conséquences sur la puissance des navires et sur leurs chaînes de propulsion.

Plus de puissance ( normal) en CODLAG it qu'en  CODLOG  fr , cependant  à ma connaissance pratiquement aucune différence coté principe  de la cinématique "mécanique" ;  d'ailleurs je me demande si les réducteurs cross connectés ne seraient pas les mêmes  , les lignes d'arbres des It devraient être légèrement ( qq mm) plus grosses , encore que ....et les hélices sont différentes

Le 01/05/2020 à 15:28, wielingen1991 a dit :

On ne voit jamais de sonar de coque sur les différentes maquettes et graphiques !?

Pourtant je pensais qu'en ASM valait mieux avoir les 2 sonars ; le coque et le remorqué  vu problématique des couches bathy thermoclines toussa .

http://www.belgian-navy.be/t674-les-fregates-et-la-detection-sous-marine

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, ARMEN56 a dit :

Pourtant je pensais qu'en ASM valait mieux avoir les 2 sonars ; le coque et le remorqué  vu problématique des couches bathy thermoclines toussa .

http://www.belgian-navy.be/t674-les-fregates-et-la-detection-sous-marine

Oui, le sonar de coque, c'est en principe la base pour un navire ASM.

Et le VDS AN/SQS-62 (qui équipera les FFGX) est toujours en phase de test actuellement, ils ont embarqué le système sur un ou deux LSC et comme le dit @leclercs "ce serait intéressant de voir quels résultats les US ont obtenus en utilisant les LCS comme effecteurs déportés en soutien des GAN" ???

En tout cas, les LCS (même s'ils n'ont pas de sonar de coque) équipés du VDS seront les navires les mieux équipés du GAN en ASM ! Et donc, on dirait qu'ils ont enfin trouvé leur utilité ;-) 

Je suppose que l'idée des décideurs de l'US Navy, (qui n'ont pas jugé utile un sonar de coque)à est de faire travailler en réseau les futures FFG(X), qui intégreront les GAN, avec les DDG/CG qui eux ont un sonar de coque mais pas de VDS !?

sqs_0210.jpg

sqs_0310.jpg

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, wielingen1991 said:

Oui, le sonar de coque, c'est en principe la base pour un navire ASM.

C'est aussi la base pour l'autoprotection. Sans sonar de coque, les navires AAW sont excessivement vulnérables face aux sous-marins. C'est pour ça que toutes les frégates AAW européennes en ont (Horizon, LCF De Zeven Provinciën, F124 Sachsen, Iver Huitfeldt et Type 45 Daring), y compris celles qui n'ont pas de lance torpilles (T45 qui a un hélico pour ça).

Pour les ASW, ça a aussi l'avantage de fournir une capacité de secours quand il faut remonter le VDS et le sonar de traîne pour une raison quelconque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, mehari a dit :

Pour les ASW, ça a aussi l'avantage de fournir une capacité de secours quand il faut remonter le VDS et le sonar de traîne pour une raison quelconque

Oui, mais bon  je trouve quand même stupide de construire des frégates à vocation ASM sans sonar de coque ! Et cela même si leur "CAPTAS version US" aurait de très bonnes performances !?

Maintenant, le problème c'est que comme ils n'ont voulu mettre que du matos US sur les FFG(X), ils sont très limités en sonar de coque puisqu'ils n'ont a disposition que leur "vieux" AN/SQS-53C entré en service à la fin des années 80 !!!

C'est peut-être pour ça que Fincantieri a finalement choisi un design sans sonar de coque ;-)

sqs_0410.jpg

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donald aurait dû demander un coup de main à Boris pour le sonar de coque, parce que dans la Royal Navy eux ils ne sont pas près de s'en passer du sonar de coque !

Traduction google de l'article :

Citation

Ultra Electronics installe le premier sonar de coque S2150 sur la frégate de Type 23 HMS Portland

s215010.jpg
7 avril 2020 - Le HMS Portland devient le premier navire à être équipé de la prochaine génération de sonar de coque de Type 2150 d'Ultra, dans le cadre d'un réaménagement plus large des frégates de la Royal Navy.

Le sonar a été conçu par Ultra Electronics Command & Sonar Systems et remplacera l’ancien Sonar de Type 2050, qui est en service dans la Royal Navy depuis les années 1990. Le nouveau sonar intègre une interface utilisateur de pointe pour améliorer l’efficacité et la convivialité de l’opérateur. Le contrôle numérique de l’antenne externe (outboard array) minimise les interférences, réduit le câblage des navires, maximise la fiabilité et prolonge les intervalles de maintenance de l’antenne d'au moins 5 ans. Le sonar sera installé sur huit des frégates de type 23 de la Royal Navy. Ultra a également obtenu le contrat pour fournir ce sonar aux trois premières frégates de type 26 de la Royal Navy actuellement en construction.

Dans la gamme de sonar « Sea Searcher », Ultra a également développé deux variantes plus petites et plus légères du sonar de coque de type 2150, une pour les navires de 1 000 tonnes et une pour ceux de 2 000 tonnes.

Grâce à un traitement embarqué à la pointe de la technologie et à des affichages utilisateurs innovants, cette famille de systèmes sonar offre une puissante capacité de guerre anti-sous-marine pour les navires de patrouille, les frégates et les autres navires du monde entier.

Mike Williams, directeur général d’Ultra Electronics Command & Sonar Systems, a déclaré : « Atteindre cette étape importante a été essentiel pour Ultra. Avec un certain nombre de changements importants par rapport au système sonar 2050 qu’il remplace, l’équipe de projet a conçu et développé un système qui simplifie l’utilisation et réduit considérablement les coûts du cycle de vie. Ils se sont vraiment surpassés.»

Source : https://www.edrmagazine.eu/ultra-electronics-installs-the-first-s2150-hull-mount-sonar-on-royal-navy-type-23-frigate-hms-portland

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/05/2020 à 12:18, wielingen1991 a dit :

En tout cas, les LCS (même s'ils n'ont pas de sonar de coque) équipés du VDS seront les navires les mieux équipés du GAN en ASM ! Et donc, on dirait qu'ils ont enfin trouvé leur utilité ;-) 

Moi, ce qui me surprend c’est de voir des lcs intégrées aux GAN us.

Elles peuvent suivre sans pénaliser le groupe (autonomie, tenue à la mer...)?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Hirondelle a dit :

Moi, ce qui me surprend c’est de voir des lcs intégrées aux GAN us.

Elles peuvent suivre sans pénaliser le groupe (autonomie, tenue à la mer...)?

Bah, avec plus de 3.000 tonnes ça devrait aller, et pour l'autonomie ils se ravitaillent en mer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, wielingen1991 a dit :

Bah, avec plus de 3.000 tonnes ça devrait aller, et pour l'autonomie ils se ravitaillent en mer...

Hmmm...

Et c’est acté cette intégration des LCS, je veux dire, systèmatique ou presque ?

En plus ou en remplacement d’une DDG ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après le module ASW, l'US Navy teste un autre module pour équiper ses LCS, il s'agit d'un Package MCM composé de deux USV qui embarquent un sonar anti-mines remorqué et un système filo-guidé de neutralisation des mines. Bref, avec ce module MCM, le LCS devient un gros mothership de luxe...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette approche est élégante, car elle permet de continuer la phase de détection classification (au sonar tracté) pendant la phase d'identification neutralisation. Par contre faire la relocalisation en mode automatique est complexe (surtout si le fond ne s'y prête pas), et la transmission d'une image pour valider l'identification en comm acoustique va prendre du temps (le kill-vehicle n'est pas filoguidé justement).

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, bibouz a dit :

Cette approche est élégante, car elle permet de continuer la phase de détection classification (au sonar tracté) pendant la phase d'identification neutralisation. Par contre faire la relocalisation en mode automatique est complexe (surtout si le fond ne s'y prête pas), et la transmission d'une image pour valider l'identification en comm acoustique va prendre du temps (le kill-vehicle n'est pas filoguidé justement).

Ah oui, j'avais mal vu la 1ère fois, je pensais que c'était l'engin lui-même qui était relié par fil à la balise ! Et donc, du coup comme c'est juste un récepteur qui descend dans les profondeurs via un fil, il vaut mieux que la mine ne soit pas trop éloignée  !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le kill-vehicle peut s'éloigner relativement loin de la balise (plusieurs centaines de mètres), mais le débit de la comm pour remonter l'image de confirmation va être très faible dans tous les cas, ce qui impose un haut degré d'autonomie (et de fiabilité) pour la relocalisation.

A voir d'ailleurs si la balise ne participe pas à cette relocalisation (GNSS + USBL).

Edited by bibouz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui la balise participe à la relocalisation, elle lui envoie en continu la position de la mine. Et pour les images, comme il n'y a pas de fil, ça doit être juste des clichés !?

C'est vraiment dommage qu'il ne soit pas relié directement à la balise (mais je suppose que c'est pas faisable) aussi non c'est vrai que le concept est très intéressant avec l'usv qui peu continuer à chasser pendant que l'engin-tueur va neutraliser la mine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,986
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries