Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

KnewEdge

Members
  • Posts

    290
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by KnewEdge

  1. Oh oui bien sur qu'un état, une nation, n'est pas homogène... déjà qu'un individu c'est un beau bordel, alors des nations on n'en parle même pas. Ils ont pu aider un moment, une partie du moins, suivant la conscience du moment. Ensuite la dissuasion atomique autonome, ce n'est pas seulement la fabrication d'une bombe H. Ce sont aussi les vecteurs qui doivent être capables de percer n'importe quelle défense, et être mis en sécurité en permanence jusqu'à un tir éventuel. Sans compter les moyens de transmission, et de sécurisation des chaines de commandement. Donc ça engage un spectre technologique et industriel encore plus large. L'heure est à la volonté de blocs supranationaux sans possibilité de retour en arrière (Jacques Attali est heureusement de ce monde pour nous le rappeler dès qu'on serait proche de l'oublier). Pour réaliser ces blocs, il faut forcer la destruction des chaines logistiques 100% nationales pour les éparpiller entre les membres des blocs, et ainsi verrouiller ces grands ensembles sur une base matérielle solide, et surtout très interdépendante. Dans un tel contexte, je verrais bien pourquoi la dissuasion nucléaire française gène énormément le rêve anglo-saxon d'une Europe américaine, où l'Europe ne serait plus qu'une partie du marché Nord-Américain/Europe, régit par des normes et des lois américaines. Son existence laisse entrevoir à la France, qui est un pays de taille géopolitique plus importe que beaucoup de Français ne le croient, la possibilité de dire non, et donc de chambouler la construction de ces blocs qui sont des affaires de très longue durée. Chambouler peut inclure un spectre assez large, depuis l'arrêt total nécessitant un retour à zéro, à un rééquilibrage des négociations. Bien sur ça dépendra aussi de ce que perçoivent les "élites" françaises, à supposer qu'elles perçoivent encore quelque chose, sans compter que ceux qui "voient" puissent encore s'exprimer sans trop déranger. Voilà ma conscience du moment ^^
  2. Merci @collectionneur, j'ai commandé le bouquin dès que j'ai vu ton message ! Sinon petite interview intéressante de Mr Debray qui est parue il y a maintenant quelques mois. Vers la fin, à partir de 2min 40 en gros, il utilise bien le terme "obsession" pour définir la volonté américaine, anglaise et même allemande de mettre fin à une dissuasion nucléaire française autonome. Il y aurait surement quelques proverbes qui s'assortiraient à cette situation n'est ce pas? Méfie toi de tes ennemis, mais encore plus de tes amis? En géopolitique c'est le cas, surtout quand les intérêts respectifs les plus stratégiques sont en opposition frontale.
  3. Je repense à cette lecture http://www.subsim.com/books/coldwarsubs.htm Il y est fait mention de systèmes russes permettant la détection de sous-marins par des moyens non acoustiques, notamment la détection de vagues de surface que les sous-marins créeraient par leurs mouvements en plongée. Je n'ai pas pu m'empêcher de noter que tu avais été opérationnel en pleine guerre froide cher loupa ^^ Je me demandais donc, à supposer que tu aies le droit d'en parler, si vous étiez briefé sur ce genre de systèmes, et que des tactiques, des moyens étaient mis en place de notre côté pour les contrer ? Ou bien au contraire, qu'il n y a aucune preuve que de tels systèmes existent. Bref démêler cette histoire qui me trotte dans la tête depuis que j'ai lu ce bouquin. Merci d'avance !
  4. Merci ! C'est marrant que tu répondes parce que j'avais justement regardé ton profil peu de temps après avoir posté pour voir de quand datait ta dernière connexion ^^. J'espère que tu deviendras le "Mr sous-marin" du forum
  5. http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fmedia.gettyimages.com%2Fphotos%2Fthe-nuclear-submarine-called-suffren-the-first-of-the-program-sna-of-picture-id629661578%3Fs%3D594x594&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.gettyimages.in%2Fphotos%2Fsuffren&h=396&w=594&tbnid=9WckATh9DyznNM%3A&vet=1&docid=5P2m4RvBkGXIuM&ei=SN5qWLXrEqjFgAbhiqPwBw&tbm=isch&client=firefox-b&iact=rc&uact=3&dur=259&page=1&start=36&ndsp=36&ved=0ahUKEwi1r4vyyqTRAhWoIsAKHWHFCH4QMwhYKDUwNQ&bih=940&biw=1920 C'est une image de l'avant du Suffren. Quelqu'un saurait-il ce qu'est le T bleu entre les tubes lance-torpille? Pourquoi l'architecture des SNLE avec les tubes déportés n'a t elle pas été conservée? Une question de taille? Cette architecture implique t elle des renoncements sur les performances sonar par rapport à des dômes complètement en composite à l'avant du soum? Merci d'avance si certains peuvent répondre !
  6. KnewEdge

    Le F-35

    Oui c'est vrai que les notions d'échelle de dépenses sont intéressantes. On voit que ces capacités de dépense et de production sont très utiles pour la guerre industrielle de grande ampleur (2nd guerre mondiale où la masse américaine a noyé ses ennemis, malgré des qualités matérielles souvent inférieures aux appareils allemands). Pour la recherche et la mise en place d'appareillages technologiques de pointe, j'ai l'impression que le résultat est bien plus nuancé, et que de telles dépenses sont, de manière surprenante, parfois contre-productives. Ce n'est peut-être qu'une pensée personnelle éloignée d'une quelconque réalité, mais les découvertes et processus d'ingénierie viennent de changements de paradigmes, d'un autre angle de vue. Et là j'ai l'impression que nos amis américains se laissent souvent enfermer dans des vues limitées voir stupide à cause de l'immense masse financière dont ils disposent. Je ne sais pas si c'est un mythe, mais l'exemple de l'encre spéciale développée pour écrire dans leur station spatiale, là où les Russes utilisaient des crayons de papier est assez révélateur de cette mentalité. La France semble être un juste milieu entre les moyens bourrins des Américains, et la débrouillardise à la Russe... ahhh quel beau pays tempéré nous avons n'est ce pas? En ce sens, le F-35 semble être pour le moment, le parachèvement de cette mentalité, et le Rafale, celui de la mentalité française. Les deux mentalités sont bien sur en lien très étroit avec leurs moyens matériels respectifs.
  7. C'est presque touchant ce que tu dis. C'est l'époque qui veut ça. Epoque qui n'est que l'instant t du déroulé de l'histoire humaine. Aujourd'hui chacun vit dans son petit monde imaginaire, et perçoit la réalité des phénomènes par le prisme d'un filtre intellectuel qui a mis des siècles, voir des millénaires à se construire. Donc notre ami Nicolas Hénin, que je ne connais pas, mais qui est surement un énième petit journaliste tout tristounet, s'invente des histoires plus ou moins conscientes pour épicer sa réalité qu'il croit bien fade. Tout le monde fait ça pour s'échapper un peu à la froideur du monde contemporain (aussi bien en pensées que matériellement, car les deux sont en interaction permanente). L'art, la religion ou le loisir sont bien ces formes bornées et cloisonnées qui sont autant d'échappatoires à un monde perçu vide d'émerveillement, mais qui par le subterfuge de la quantité nous fait croire à une abondance d'essentialité. La démocratie n'est pas un système idyllique qu'il faut protéger, mais un système qui mourra de son propre mensonge. La démocratie aboutis au mensonge généralisé, car le mensonge est à présent perçu normal ! On n'est même plus capables de détricoter le vrai du faux car le faux du filtre est devenu notre vraie réalité. J'étudie un petit peu la Révolution Française actuellement, et il faut bien voir que la République est née dans le mensonge et le crime le plus absolu. Louis XVI était surement l'un de nos plus grands rois, et pas seulement par la taille, mais également par son intelligence, sa capacité de travail inouïe ou sa force de caractère. Cet homme, resté honnête et fidèle a son pays, a été trahi de toute part, et littéralement mis à mort par les Jacobins et indirectement les Emigrés (je généralise, car certains Jacobins, en le fréquentant lui étaient devenus loyaux, puis jugés et mis à mort pour cela !) qui lui jouèrent les tours les plus perfides qu'on puisse imaginer. Ainsi, la graine même qui accouche de l'arbre démocratique est déjà pourrie de mensonges. Il n y a pas de jugement de valeur à porter, mais seulement à dire et ressentir profondément "pardonnez leurs car ils ne savent pas ce qu'ils font". Pourquoi reprendre Jésus? Tout simplement parce que ceux qui ont agi et matériellement mis en mouvement ces actes de barbarie, et tout ceux qui ont agi de la sorte dans l'Histoire, étaient aveugles. Ils ne voyaient pas, et étaient eux-mêmes prisonniers du filtre historique (Humanité>Civilisation>Nation>Région>Ville>Famille) dans lequel ils sont nés, et en ont ainsi construit leur sensibilité. C'est à dire leurs idées et leurs comportements futurs (intérêts du moment dans la perception du monde matériel). Bien sûr, il va sans dire que la Monarchie n'était pas un système idyllique non plus, mais elle existait à une époque où le filtre historique (et donc le monde matériel mis en mouvement par ce filtre, et qui en retour aide à la constitution du filtre des générations suivantes etc...) était moins développé. La relation au monde, et à l'autre était donc "plus vraie". Il ne s'agit pas de revenir à la Monarchie, car si elle est morte, c'est qu'elle devait disparaitre. Ses brèves résurgences ne furent d'ailleurs que des simulacres, car l'Histoire l'avait déjà dépassée. De même, la Démocratie va mourir car l'Histoire va la dépasser; les médias ne peuvent plus raconter que des cracks car l'appareil entier ne voit plus clair ! Tous les appareils photographiques et caméras journalistiques, en plus de leurs zooms, portent d'imposant filtres psychologiques dans l'esprit de leurs utilisateurs qui ne prennent que certaines photos (par exemple un enfant échoué sur une plage turque, mais très peu de photos des 500 000 enfants iraquiens morts de l'embargo américain; beaucoup de migrants, mais très peu de SDF français...). On serait presque tentés de dire que l'appareil médiatique dans son ensemble est la transcription à l'ensemble du corps "Humanité", de chaque petite cellule individuelle qui se ment à elle-même en permanence. Les deux s'alimentent mutuellement, dans une progression historique de très longue durée. Ainsi, toutes les vérités établies sont à regarder de près, car elles sont les vérités du mensonge qui se ment à lui-même ("se mentir à soi-même" est une expression il me semble, c'est dire comme c'est encré dans une conscience souterraine!) pour se renforcer et conquérir totalement le terrain des perceptions humaines. C'est le mouvement historique général qu'on retrouve chez l'individu. Tous les mouvements créationnistes, reptiliens ou autres sont constitués d'individus brisés qui ne sont plus capables de reconnaitre le vrai du faux, et qui se recomposent dans une vie et une perception fantasmagorique qui devient leur réalité (allez voir Sylvain Durif, c'est à la limite du rire et du pleure tellement c'est énorme). Pour ce qui est du complotisme, l'analyse est plus délicate, car en matière de complot il y a deux erreurs: en voir partout, et n'en voir nulle part. Il y a des individus qui voient des complots partout, et ceux là ne sont pas très dangereux pour la survie de l'idéologie, car ils sont aveugles (comme l'idéologue finalement, donc ils sont inconsciemment de bons copains)... et il y a ceux qui voient en parti des vérités, et qui remettent en cause le mensonge idéologique du filtre en mouvement sur certains points: ceux-ci sont discriminés et traités de complotistes (un mot qui a beaucoup de pouvoir de nos jours) pour qu'ils se taisent. Il y a une gradation des mensonges, certains sont stratégiques, d'autres, de moindre importance, peuvent être dévoilés par le mensonge lui-même pour se parer du manteau de la vérité. Donc la démocratie se meurt peut-être (je n'en sais rien), mais si c'est le cas c'est tant mieux car on va y voir un peu plus clair dans ce beau merd***. Des indices indiquent qu'elle se meurt car les maladies mentales, les suicides, et les burn out sont de plus en plus nombreux. Tout l'appareillage narcissique des individus est en train d'exploser. Comme disent les Tibétains (je crois), il faut transformer le venin en remède; ces pétages de plomb sont des souffrances, mais des souffrances salutaires qui permettront d'y voir plus clair et de faire un bon ménage. De toutes les manières c'est le mouvement de l'Histoire, alors accrochez-vous parce qu'on n'a pas le choix ^^. Mon filtre personnel me dit que ce n'est pas hors-sujet... Suis-je en train de me mentir à moi-même?
  8. J'avais regardé ça il y a quelques mois, et j'en garde un bon souvenir.
  9. Héhé de toute façon le F-35 est fait pour la guerre économique, il n'a pas besoin d'être un bon chasseur finalement ^^
  10. Yeaaaahh fun times ahead =) Cette élection sert au moins à dire un gros merde à tous les bien pensants qui sont surement les gens les plus intolérants qui soient. Au moins ça les secourra un peu, même si ce ne sera que passager. Mon père me disait que Reagan s'en prenait aussi plein la gueule par les médias avant d'être élu ... donc wait&see. La vérité c'est qu'on ne sait pas ce qu'il va se passer, alors chacun respire, tout va bien, pas besoin de devenir fou. Allez on inspire..., on gonfle le ventre, puis progressivement vers le haut du torse... et on expire doucement, en restant focalisé sur son souffle. Procédure à recommencer jusqu'à apaisement.
  11. Exactement! En dernier ressort, il n y a que les intérêts. L'éventuelle gradation qu'on peut faire, sans avoir à tomber dans le bien ou le mal, ou de savoir qui a raison, c'est que les USA sont bien plus puissants que les Russes. Qui dit domination mondiale américaine, dit qu'ils ont forcément des intérêts mondiaux! Ainsi, les intérêts US s'étendent jusqu'aux frontières russes, toujours dans la politique de division de l'Europe/Eurasie, avec comme support le contrôle du pivot ukrainien ("l'ami" Zbigniew en parle assez) dans le cas présent. Les Russes ont comme intérêt de contrôler leur étranger proche comme en témoigne l'ancien URSS, qui ne fut que l'expression de l'impérialisme russe à un instant t de l'histoire russe (capitalistiquement en retard par rapport à l'Europe de l'Ouest et l'Amérique du Nord). A partir de là, on se doute qu'il y aura forcément affrontement en Ukraine, avec des régimes qui vont soit s'appuyer soit sur la Russie, soit sur les USA. Les révolutions colorées sont bien des offensives américaines pour mettre des régimes qui leur obéiront grossièrement sur les questions stratégiques nécessaires à leur impérium à un instant t donné. La Russie n'allait pas se laisser faire (et perdre complètement un régime qui lui était favorable), et il est en effet fortement probable que des forces spéciales, et éventuellement des effectifs réguliers etc... soient intervenus. Ce n'est pas une partie où les joueurs disent "ok j'ai perdu, bien joué, c'était vraiment un beau match". C'est une partie quasi permanente sur la longue durée où tous les coups sont finalement permis.... ce qui est très laid humainement, mais c'est le résultat ultime de la compétition. Chacun est prisonnier de tous les autres, et ne peut se permettre de baisser la garde, car on n'a jamais l'assurance que les autres le feront... justement parce qu'ils sont "autres". Nous, Français, avons aussi des intérêts, qui ne sont ni ceux des Américains, ni ceux des Russes. Et ce même si la politique de nos chers gouvernants se confond étrangement avec la politique américaine sur "quelques" points... ^^
  12. Je ne suis beaucoup tout ce qu'il se passe, mais je voulais poser une question par rapport à ce que je perçois. Y'a t il une partie de l'appareil d'état qui suit Trump? Parce que j'ai quand même l'impression (une simple impression^^) que tous les gros pouvoirs (finance, presse, armée...) veulent Clinton. Les faucons qui étaient derrière Bush (les Rumsfeld, Wolfowitz, ou Cheney) même s'ils sont vieux, ont surement encore du poids; Ils en disent quoi eux? Y'a t il des mecs qui pèsent beaucoup, qui ferment un peu leur gueule, mais sur qui Trump pourra s'appuyer? En tous cas, s'il est élu, ce sera intéressant de voir la manière dont l'appareil va gérer ça.
  13. Intervention intéressante sur la dissuasion nucléaire française, avec notamment Hervé Guillou, Antoine Bouvier et surtout Louis-Michel Guillaume, le patron des forces sous-marines françaises.
  14. Oui c'est la guerre commerciale quasi-ultime. Ce qui se joue sur ce deal (si on pense aux énormes volumes potentiels), c'est la capacité de la France à se réengager dans la fabrication d'une autre génération d'avions de combat en toute indépendance... notre plus grand adversaire géostratégique ne peut se permettre que cela arrive... car tout se tient. Certes les institutions européennes et françaises sont pour le moment contrôlées par Washington, mais il y a toujours des courants, des résurgences potentielles qui font craindre aux paranoïaques du Pentagone un retour de la puissance européennes (axe Paris-Berlin-Moscou qui couve toujours sous la surface des évènements). Dans une telle donne de changement politique, et surtout au moment où les négociations pour le Traité Transatlantique se poursuivent, il faut disposer d'un levier de pression maximum pour que ce traité soit la vassalisation la plus forte possible de l'industrie et du potentiel stratégique européen. Dans ce cadre, cette vente massive de Rafale fait terriblement peur, car elle pérennise la totale autonomie d'une industrie européenne de pointe, ici le complexe militaro-industriel français. Cette vente, si elle est si dure, et si les médias font une telle pression contre, c'est qu'elle est hautement décisive pour les décennies à venir, et pour notre indépendance vis à vis du "grand frère", ou plutôt du "petit frère qui nous pète les couilles" américain^^.
  15. Je ne sais pas trop ce que ça vaut, et surement peu de monde peut le savoir, mais je me souviens avoir lu ça en fouillant les archives ^^ (Les commentaires de Stratege). Ce serait une explication au machin...
  16. Dsl si c'est un peu HS Ca fait plusieurs fois que je regarde des documentaires sur la Légion Etrangère, et principalement les quelques-uns sur le stage AMF au CEFE... mais voilà à chaque fois que je les regarde, je tombe sur l'insigne de l'uniforme d'un instructeur qui est à la place de l'insigne brevet parachutiste classique, et je n'arrive pas à savoir ce que c'est ! Donc si vous pouviez m'aider ce serait top ^^. http://www.dailymotion.com/video/x1t6mnu_stage-de-survie-en-amazonie-legion-etrangere-1-2_school En gros on le voit le mieux à 4min12, même si la qualité de lecture disponible n'est pas top. Merci d'avance de me soulager de cette inconnue.
  17. Ne t'inquiète pas tu es un électeur français, tu pourras mesurer ta chance dans quelques mois ^^
  18. Oui la maitrise des poudres à ce niveau est atteinte seulement par la France et les USA; c'est pour ça qu'on change un étage du M51 tous les 10 ans, pour maintenir des compétences de très haut niveau.
  19. Sur le coup la photo de leur Delta IV (de mémoire, les III restant sont dans le Pacifique) m'a fait un peu peur parce que j'ai tout de suite pensé à ça: Le K-219 (Yankee) en 1986, dont un membre d'équipage a éteint les réacteurs manuellement peu avant que le soum ne coule !
  20. Oui j'ai l'impression que pour ce report il est uniquement fait mention de problèmes industriels (sous-traitance en partie j'ai cru lire) C'est quoi l'architecture grossière? C'est la même que les Rubis non?
  21. Ouuuuiii excellent ! J'y ai aussi passé des heures et des heures sur le 1! Beaucoup moins sur le 2 ^^ La campagne de la guerre du pacifique dans l'extension était excellente aussi. HS peut-être? ^^
  22. J'en ai 25 ! Je pensais toujours que Rihanna c'était un truc pour les ados jusqu'à 15 ans ! Mais bon j'arrête, je vais éviter de faire dévier le fil de nos superbes frégates vers la musique contemporaine. ^^
  23. Quelle est la part de l'étalement financier, s'il y en eut, du programme dans les 12 ans de construction par curiosité?
  24. @ARMEN56 Merci pour le document ! Une chose m'a toutefois effrayé et profondément marqué... Le "Branle-bas" sur du Rihanna !
×
×
  • Create New...