Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Lance-grenades roquettes missiles


semper_fidelis
 Share

Recommended Posts

Je me posais une question. Pour le "nettoyage" des bâtiments pourquoi ne pas utiliser massivement des grenades thermobariques au lieu des grenades à fragmentation ?

Parcequ'on en a pas en dotation ?

Et peut etre aussi parce que en dessous d'un certain volume la puissance d'un engin FAE est un peu juste (pour cette raison même pas certain qu'il existe des grenades thermobariques). A la place on peut (et ca a été fait) utiliser des grenades au phosphore

Link to comment
Share on other sites

Je me posais une question. Pour le "nettoyage" des bâtiments pourquoi ne pas utiliser massivement des grenades thermobariques au lieu des grenades à fragmentation ?

On utilise pas massivement les grenades à fragmentation dans le nettoyage de batiment, le risque technologique domestique (bouteille de gaz, produit inflammable...) les risques de dommages collatéraux voir fratricides (cloison en placo...) ainsi que les effets sur la structure (déformation des cloisons...) font que l'emploi des grenades en ZUB doit etre réfléchi. L'utilisation de grenades incapacitantes (flash bang) est une bonne alternative, les grenades explosives devant etre utilisées avec parcimonie.

Link to comment
Share on other sites

On utilise pas massivement les grenades à fragmentation dans le nettoyage de batiment, le risque technologique domestique (bouteille de gaz, produit inflammable...) les risques de dommages collatéraux voir fratricides (cloison en placo...) ainsi que les effets sur la structure (déformation des cloisons...) font que l'emploi des grenades en ZUB doit etre réfléchi. L'utilisation de grenades incapacitantes (flash bang) est une bonne alternative, les grenades explosives devant etre utilisées avec parcimonie.

Pour le nettoyage de bâtiment, on utilise plutôt des grenades offensives moins puissante et avec peu d'éclat.

Quand tu lis les manuels américains et UK de combat urbains, la doctrine est plutôt : une pièce = une grenade ... sauf manque de munitions ...

Link to comment
Share on other sites

Ma foi je pense que tu utilises plutot ce que tu as sous la main

Grenade off, grenade def, phosphore, flash bang

Et puis tout dépend de la situation et des forces armées engagées

Les russes n'hésitent pas à nettoyer les batiments contenant des insurgés islamistes au RPO-Shmell

Et tant pis pour les canalisations de gaz  O0

Link to comment
Share on other sites

Hey tes devenu Ecclésiastique Akhilleus ! Mes respect  :lol:

Comme roquette il y a pas mieux pour "nettoyé" une pièces ,après je pense que même si les russe son des gros gros bourrin il utilise le Shmell que quand le bâtiment est vide de civile...tout du moins dans la pièces visée...

Link to comment
Share on other sites

Il ya une différence entre lancer une grenade dans un batiment dans lequel on se trouve et le détruire à distance. Effectivement on utilise des OF que l'on a en dotation. Effectivement les GB et les allemands préconisent une utilisation quasi systématique des grenades.Les anglais tirent en entrant dans les pièces systématiquement et évitent à tout prix les escaliers. Chez nous les sapeurs procèdent aux éffractions chez les autres les fantassins le font question de doctrine. En France on encourage pas le grenadage systématique pour les raisons évoquées.

Link to comment
Share on other sites

Il ya une différence entre lancer une grenade dans un batiment dans lequel on se trouve et le détruire à distance. Effectivement on utilise des OF que l'on a en dotation. Effectivement les GB et les allemands préconisent une utilisation quasi systématique des grenades.Les anglais tirent en entrant dans les pièces systématiquement et évitent à tout prix les escaliers. Chez nous les sapeurs procèdent aux éffractions chez les autres les fantassins le font question de doctrine. En France on encourage pas le grenadage systématique pour les raisons évoquées.

De toute façon, je doute qu'ils aient assez de grenades pour prendre une ville avec ce concept ...

C'est avec ce genre d'idée qu'une attaque s’essouffle au bout d'un quart d'heure car on n'a plus de munitions.

Mais si je me réfère à "Orage d'acier", il me semble que de furieux combats à la grenade y sont décrits ou comme tout armement les combattants ont un grand sac sur le torse contenant le maximum de grenade transportable ...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

Kestrel rocket launcher system at TADTE 2013

 

The Chung-Shan Institute of Science and Technology (CSIST) of Taiwan presents at TADTE 2013, the Taipei Aerospace and Defense Technology Exhibition, a new rocket launcher system, the Kestrel. The Tawainese Armed Forces and especially the Marine Corps has requested for a new type of rocket launcher system.

 

The Kestrel series rockets are a new generation of shoulder launched weapon. The Kestrel launcher unit is equipped with optical sight and tactical mount for night vision goggle.

The Kestrel can meet all the requirements in all-weather combat conditions. The Kestrel has been undergoing testing, and engineer of CSIST said that the rocket launcher system would enter in service with the Taiwanese Marine Corps in the next few months.

 

The launcher is made of FRP (Fiber Reinforced Plastic), which is lightweight, tough, simple and man-portable. The Kestrel can fire at a maximum range of 400m with a maximum penetration depth of 400 mm with HEAT rocket, and has an effective range of 150 m with HESH rocket.

 

The launcher is disposable, and this design can significantly improve the survivability of individual soldier.

 

The Kestrel is able to fire both anti-armor HESH (High Explosive Squash Head) and HEAT (High Explosive Anti-Tank) rockets. The rockets are water, mud and sand proof, so it can be used in the harsh conditions of modern battlefield. The rockets are suitable for both anti-landing operation and urban environment.

The rockets are also suitable for mobile or single operation. This is truly a next generation of HEAT/HESH rocket s with light, robust, fine design and will accommodate to asymmetric operation with innovation concept in the future.

 

Kestrel_HEAT_High_Explosive_Anti-Tank_ro

 

Kestrel_HESH_High_Explosive_Squash_Head_

 

Kestrel_rocket_launcher_system_TADTE_201

 

ArmyReco.com

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...

Le Serpent de Nammo, version améliorée du SMAW. L'arme a été développée en partenariat avec Raytheon.

 

serpent-smaw-2_article_pleine_colonne.jp

 

 

Le SMAW 2 ou SERPENT est le fruit des travaux réalisés par Nammo et Raytheon. Cette arme est à la fois plus précise et plus puissante.
 

Le lance roquette de 83 mm offre en effet une meilleure précision grâce à l’adjonction d’un télémètre laser et d’un ordinateur balistique. Une caméra thermique lui permet  par ailleurs d’engager des cibles de jour comme de nuit. Le SERPENT  a une portée pratique de 500 mètres.
 

L’autre point fort de cette arme réside dans la diversité de sa palette de munitions ; lesquelles sont choisies en fonction de la cible visée. Actuellement sont disponibles :

-  Roquette CPR (Common Practice Round) entrainement ;

-  Roquette NE (NE) spécialisée dans le combat urbain ;

-  Roquette HEAA  (High Explosive Anti Armor) antichar ;

-  Roquette HEDP (High Explosive Dual Purpose) antichar/antipersonnel.

Une autre munition est en cours de développement : la LEAP (Low signature Encased Assault Projectile) qui permet de tirer en espace clos offrant un avantage tactique au tireur, notamment en combat urbain. Cette munition dispose d’une charge anti-structure et d’une nouvelle fusée électronique plus fiable et plus sure. Le SERPENT  mesure 822 mm de long et pèse 4,5 Kg.

Link to comment
Share on other sites

hm d'après le NYT, les soldats Kenyans auraient aussi tiré à la "rocket propelled grenade" (Carl Gustav probablement) dans le parking dont 3 étages (en briques ?) se seraient effondrés. Des shebabs armés de MG y étaient retranchés. Possible qu'ils aient eu recours à des obus thermobariques. ça expliquerait les effondrements et les incendies.

C'est sur que pour déloger un ennemie d'un lieu confiné, il y a rien de mieux qu'une munition TB, mais c'est vraiment pas faire dans la dentelle.

 

 

Le Serpent de Nammo, version améliorée du SMAW. L'arme a été développée en partenariat avec Raytheon.

 

si seulement on faisait quelque chose de similaire avec le LRAC :/

Edited by TimTR
Link to comment
Share on other sites

Ils n'avaient pas d'explosif plus pratique pour rentrer dans la pièce ?          

 

 

S'il n'y a pas d'otages exposés, pourquoi pas ?

 

Ca dépend aussi de la charge explosive utilisée mais si c'est du thermobarique (je ne pense pas que le Carl Gustav en soit doté) c'est ce qu'il y a de mieux pour nettoyer une pièce.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

Dans le RAIDS hors-série j'ai vraiment été surpris par la dangerosité des blast de départ. Par exemple plus de 10 mètres dans le cas du RPG-18 !

Et bien va faire un tour 20m derriéré notre bon vieux LRAC et tu comprendras mieux le blast  =D 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Jordan's Nash-Shab rocket launcher attracts export interest

 

p1525875.jpg

 

The 105 mm Nash-Shab (RPG-32) rocket launcher is attracting interest from potential customers less than a year after the start of production, according to Shadi Majali, the CEO of the King Abdullah II Design and Development Bureau (KAADB).
 
Majali told IHS Jane's that two Arab Gulf states and some North African countries had expressed interest in purchasing the Nash-Shab, while the Pakistani military has tested the system in Jordan pending a procurement decision.
 
The Nash-Shab project is a joint venture by KAADB and Russia's state arms export agency, Rosoboronexport. The Jadara Equipment & Defence Systems Company (JRESCO), a KADDB subsidiary, began producing the system from parts supplied by Rosoboronexport in May 2013.
 
Link to comment
Share on other sites

A noter que SAAB propose dorénavant un obus pour le tir en espace confiné (HEAT 655 CS), un thermobarique dédié à l'anti-structure (ASM 509 qui doit être relativement ancien mais qui n'était pas affiché sur leurs brochures jusqu'à très récemment ) et encore un autre dit "multi-target" (MT 756) mais dédié lui aussi au combat urbain (peut éclater contre le mur et créer une porte ou derrière le mur et faire le ménage).

https://docs.google.com/viewer?url=http%3A%2F%2Fwww.saabgroup.com%2FGlobal%2FDocuments%2520and%2520Images%2FLand%2FWeapon%2520Systems%2FCarl-Gustav%2FSaab_Carl-Gustav.pdf

 

Je crois que c'était un reproche souvent fait au CG d'être plus une arme d'infanterie pure pour les combats en rase campagne et de pas être adapté au combat urbain. Mais avec la nouvelle gamme de munitions, il comble au moins en partie ses lacunes.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...