Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 36 minutes, Niafron a dit :

et pour qui visiblement le bien être de la population est au mieux une variable d'ajustement.

Il faut absolument que tu complètes tes sources d'information sur la Chine par des sources plus fiables et mises à jour.

Le bilan économique chinois est très bon. Le bien être de la population n'arrête pas de s'améliorer. La pauvreté n'arrête pas de reculer.

L'espérance de vie est plus forte à Pékin qu'à Washington

Le 05/06/2019 à 18:02, Wallaby a dit :

https://www.nytimes.com/2019/06/01/opinion/sunday/tiananmen-square-protest.html (1er juin 2019)

Il est incontestablement vrai que la Chine a ébloui sur le plan économique, et les critiques comme moi devraient se réjouir que l'espérance de vie soit aujourd'hui plus longue à Pékin (82 ans) qu'à Washington D.C. (77 ans).

La taille des logements est en perpétuelle augmentation :

https://www.institutmontaigne.org/blog/la-nouvelle-economie-politique-de-xi-jinping-premiere-partie-le-raisonnement-loeuvre (28 septembre 2021)

Mais soyons clairs : en 2013, un Parisien disposait en moyenne de 31 m2 de surface habitable et un Français vivant en appartement disposait en moyenne de 32,5 m2. À Shanghai, où en 1976 les résidents ne disposaient en moyenne que de 4 m2, on compte aujourd'hui 37,5 à 40 m2 par résident, et 49 m2 dans la province du Jiangsu. Les données chinoises comptabilisées pour 68 villes en 2018 montrent une fourchette de 24 à 70 m2, avec seules 21 villes ayant moins de surface habitable par résident que Paris.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Niafron a dit :

Mais là, c'est un crash démographique qui s'annonce s'ils n'inversent pas rapidement la tendance.

On reste encore dans les normes je trouve,  l'Espagne par exemple à vue son nombre de naissance chuter de 40 % durant la précédente décennie. La France elle-même voir sa natalité chuter de -1,8% entre 2019 et 2020.

A titre personnel, je ne trouve pas cela très surprenant, la Chine à depuis quatre décennies vue son taux de fécondité chuter puis se stabiliser entre 1,60 et 1,70.

 

Link to comment
Share on other sites

La démographie est un sujet plus complexe qu'il n'y parait surtout d'un point de vue dynamique car les effets d'une politique ou d'un évènement se ressentent souvent une génération (20-25 ans) plus tard quand les enfants qui seraient devenu grand auraient eu des enfants et aussi deux générations  plus tard (40-50 ans) avec les enfants des enfants. Chez nous on voit très bien encore l'effet des guerres mondiales par exemple. Cela se voit très nettement dans les pyramides des âges qui justement ne sont pas pyramidales du tout à cause de cela. Pour la Chine :

China_sex_by_age_20201101.png

Une classe très petite est actuellement en train de se reproduire d'où une natalité très basse. Ce sont les enfants des naissance très basse des années 80, démarrage de la politique de l'enfant unique qui s'était ensuite calmé à la campagne puis de revenir en force avec la migration vers les villes je pense. Cela va durer quelques années puis s'améliorer un petit peu mais dans une génération, il y aura un creux encore pire.

A noter que le surplus de male est terrifiant. Environ 1 million par classe d'âge actuellement pour 7 millions de femmes ! Ce sera presque deux millions dans quelques années. Cela va aussi marqué à la baisse la natalité très fortement. Vu ces ratios, il faudrait bien plus que 2 enfants par femme pour maintenir la population. 

Ce que je trouve surtout étonnant est la brutalité des variations dans cette pyramide. La classe d'âge de 30 ans est presque deux fois plus grande que celle de 20 ans. Les classes d'âge entre 60 et 70 ans sont presque aussi nombreuses que la classe d'âge vers 20 ans actuelle. 

Edited by Deres
  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Wallaby a dit :

Il faut absolument que tu complètes tes sources d'information sur la Chine par des sources plus fiables et mises à jour.

Le bilan économique chinois est très bon. Le bien être de la population n'arrête pas de s'améliorer. La pauvreté n'arrête pas de reculer.

L'espérance de vie est plus forte à Pékin qu'à Washington

La taille des logements est en perpétuelle augmentation :

https://www.institutmontaigne.org/blog/la-nouvelle-economie-politique-de-xi-jinping-premiere-partie-le-raisonnement-loeuvre (28 septembre 2021)

Mais soyons clairs : en 2013, un Parisien disposait en moyenne de 31 m2 de surface habitable et un Français vivant en appartement disposait en moyenne de 32,5 m2. À Shanghai, où en 1976 les résidents ne disposaient en moyenne que de 4 m2, on compte aujourd'hui 37,5 à 40 m2 par résident, et 49 m2 dans la province du Jiangsu. Les données chinoises comptabilisées pour 68 villes en 2018 montrent une fourchette de 24 à 70 m2, avec seules 21 villes ayant moins de surface habitable par résident que Paris.

Chiffres impressionnants… 0k, je vais pas faire mon casse c. de base, on va partir du principe qu'ils sont vrais.

Est ce à dire qu'il n'y aurait pas que les questions purement matérielles qui comptent pour le bien être d'une population?

 

 

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Rochambeau a dit :

On reste encore dans les normes je trouve,  l'Espagne par exemple à vue son nombre de naissance chuter de 40 % durant la précédente décennie. La France elle-même voir sa natalité chuter de -1,8% entre 2019 et 2020.

A titre personnel, je ne trouve pas cela très surprenant, la Chine à depuis quatre décennies vue son taux de fécondité chuter puis se stabiliser entre 1,60 et 1,70.

Le diagramme de fécondité que tu pointes est un diagramme extrapolé sur très peu de points d'où les jolies courbes et la partie plate récente.

Toujours est-il que la forte arrivée de classe d'âge très creuse et avec un gros déséquilibre homme-femme ces dernières années va fait plonger la courbe et la fera plonger encore plus ces prochaines années. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Niafron a dit :

Chiffres impressionnants… 0k, je vais pas faire mon casse c. de base, on va partir du principe qu'ils sont vrais.

Est ce à dire qu'il n'y aurait pas que les question purement matérielles qui comptent pour le bien être d'une population?

Quand tu n'es pas en camp de rééducation, les questions matérielles sont primordiales. Dans le cas contraire, la liberté devient quelque chose de plus important. Surtout, les chinois sont conscients qu'ils peuvent tout perdre du jour au lendemain sur décision du parti. C'est le fond du message de la mise au pas des milliardaires et célébrités que l'on voit actuellement. La Chine n'est pas un état de droit, ou plutôt c'est un état de droit du parti. 

35934bbcfc163e848a59104139ccd1a4.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Deres a dit :

Le diagramme de fécondité que tu pointes est un diagramme extrapolé sur très peu de points d'où les jolies courbes et la partie plate récente.

Toujours est-il que la forte arrivée de classe d'âge très creuse et avec un gros déséquilibre homme-femme ces dernières années va fait plonger la courbe et la fera plonger encore plus ces prochaines années. 

 

Ce qui ne contredit en rien à mes propos, la Chine ne fait que suivre la même voie que les pays développés ... actuellement des pays d'occident connaissent aussi cette situation, et beaucoup d'entre elles sont déjà en phase de décroissance démographique comme l'Allemagne et l'Italie pour citer les grand de l'Europe.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Rochambeau a dit :

Ce qui ne contredit en rien à mes propos, la Chine ne fait que suivre la même voie que les pays développés ... actuellement des pays d'occident connaissent aussi cette situation, et beaucoup d'entre elles sont déjà en phase de décroissance démographique comme l'Allemagne et l'Italie pour citer les grand de l'Europe.

La baisse de la fécondité est une chose effectivement partagée par tous les pays développé. Mais en Chine, cela se conjugue avec les variations brutales des classes d'âges venant de décisions politiques du passé, entre autre les effets du "grand bond en avant" (sic dans ce cas) et de la politique de l'enfant unique. En plus, j'ai l'impression que les timing de ces deux phénomènes ont un écart d'environ 20 ans (195 et 1980) d'où le désastre actuel. Il faut aussi bien voir que le surplus de presque deux millions d'homme sur les prochaines classes d'âge veut dire que les naissances qui sont proportionnelles aux femmes seront aussi fortement amputés. 

Quand on regarde la pyramide française, on voit bien qu'elle est beaucoup plus verticale, sans ces arrêt/redémarrage qui peuvent donner un facteur deux sur certaines classe d'âge.

Pyramide_des_%C3%A2ges_France_enti%C3%A8

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Gallium a dit :
la communication est toujours en roue libre

La vache c'est lunaire :laugh:

Mais pourquoi l'ambassade de France ? Ça ne nous vise pas vraiment. Ils ne s'y prendraient pas autrement s'ils voulaient juste se discréditer. Comprend pas la logique...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

19 lituaniens, les diplomates et leurs familles, ont quitté la Chine. L'ambassadeur lui même été parti il y a plusieurs mois. L'ouverture d'un bureau a Taiwan a déclenché les fureurs de Pékin :

https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/16/la-lituanie-evacue-son-personnel-diplomatique-de-chine_6106294_3210.html

Edited by collectionneur
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.wsj.com/articles/china-will-soon-lead-the-us-in-tech-global-leader-semiconductors-5g-wireless-green-energy-11638915759 (7 décembre 2021)

La Chine va bientôt devancer les États-Unis en matière de technologie

Pékin prend de l'avance dans la 5G et l'intelligence artificielle, tout en rattrapant son retard dans les semi-conducteurs.

La Chine pourrait-elle gagner la course à la technologie ?

Un nouveau rapport sur la "grande rivalité technologique" du Belfer Center de Harvard [1] répond : Oui. Le rapport n'est pas alarmiste mais conclut néanmoins que la Chine a fait des progrès si extraordinaires qu'elle est désormais un concurrent à part entière. Dans chacune des technologies fondamentales du XXIe siècle - intelligence artificielle, semi-conducteurs, technologie sans fil 5G, science de l'information quantique, biotechnologie et énergie verte - la Chine pourrait bientôt être le leader mondial. Dans certains domaines, elle est déjà numéro un.

[1] https://www.belfercenter.org/publication/great-rivalry-china-vs-us-21st-century

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 12/12/2021 à 08:55, Nec temere a dit :

La vache c'est lunaire :laugh:

Mais pourquoi l'ambassade de France ? Ça ne nous vise pas vraiment. Ils ne s'y prendraient pas autrement s'ils voulaient juste se discréditer. Comprend pas la logique...

Et si c'etait justement fait exprès ?

Histoire de ce rendre moins dangereux qu'ils ne le sont  réellement. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Snapcoke a dit :

Et si c'etait justement fait exprès ?

Histoire de ce rendre moins dangereux qu'ils ne le sont  réellement. 

Oui j'ai vu cette théorie développée en se moment sur un autre topic. Pourquoi pas. Que la Chine veuille faire la même chose que la Russie a du sens. Mais ça n'a pas marché avec les russes. Pourquoi ça devrait marcher avec un pays encore plus dangereux. Sur tout les aspect où nous sommes encore concurrentiel les chinois nous taille des croupières ou constituent de sérieuses menaces. Certes les américains ne sont pas des amis mais je me dis qu'ils demeurent des alliés quand bien même.

Notre carte à jouer n'est probablement pas celle là. Et les US comme les Chinois doivent le savoir. Et cette carte c'est aussi celle de l'UE. Celle qu'on jouer les américains par deux fois et qu'il leur aura si bien réussi. Ne dit on pas que l'Histoire est un éternel recommencement ?

Link to comment
Share on other sites

https://www.lemoneinformatique.fr/actualites/lire-droits-de-l-homme-bafoues-au-xinjiang-intel-retropedale-et-s-excuse-85236.html (27 décembre 2021)

Après avoir adressé une lettre à ses fournisseurs pour ne pas recourir à de la main d'oeuvre ou à des produits fabriqués dans la région du Xinjiang en Chine où les Ouïghours sont persécutés, Intel fait marche arrière. Le fondeur américain a censuré la version initiale de sa missive et présenté ses excuses auprès de ses partenaires et clients chinois.

Intel croyait sans doute bien faire en se mettant au diapason de la récente décision de Joe Biden pour lutter contre l'importation de produits issus de régions où les Ouïghours sont persécutés. Le Uyghur Forced Labor Prevention Act, signé le 23 décembre 2021 par le président américain, prévoit en effet d'interdire à toute société américaine d'importer des produits en provenance de la région du Xinjiang en Chine.

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.questionchine.net/au-xinjiang-chen-quanguo-laisse-la-place-a-l-ancien-ingenieur-missiles-devenu-homme (29 décembre 2021)

Au Xinjiang, Chen Quanguo laisse la place à l’ancien ingénieur missiles devenu homme politique, Ma Xingrui

En 1982, à 23 ans, Ma est diplômé de l’institut des ressources minières de Fuxin devenu l’Université de Technologie du Liaoning. A 29 ans, il adhère au Parti après avoir obtenu un doctorat de mécanique à l’Institut de technologie de Harbin. Trois ans plus tard, il y est nommé professeur, puis doyen de l’Institut de mécanique, avant d’en devenir le vice-président en 1996 à 37 ans.

La même année, il est nommé vice-doyen de l’académie des technologies spatiales (CAST) et responsable du projet de satellite expérimental « Shijian 5 实践五号 – SJ 5 - » lancé par une fusée Longe Marche 4B sur le thème de la détection de particules. (pour mémoire, la série des satellites expérimentaux « SJ » en est arrivée à « SJ 21 », lancé le 23 octobre 2021 par une fusée LM 3B pour évaluer l’impact des débris spatiaux et le moyen d’en atténuer les risques.)

Trois ans plus tard, il a alors 40 ans, Ma est promu n°2 de la CASC dont il deviendra le Directeur Général en 2007, à 48 ans, après avoir occupé le poste de PDG de la Sino Satellite Communication Company (satellites de communication géostationnaires) et travaillé aux missions lunaires. En 2012, ses succès lui ouvrent la porte du 18e Comité Central du Parti dont il devint un membre permanent.

2013 est une année faste et le tournant politique majeur de sa carrière.

Ma devient à 54 ans PDG de l’agence spatiale chinoise 国家航天局, Directeur de l’autorité de l’énergie atomique, vice-ministre de l’Industrie et du numérique et Directeur de la SASTIND, (State Administration of Science, Technology and Industry for National Defense, en Chinois 国家国防科技工业局). C’est au sein de cette structure qu’il fut le responsable de la première mission d’exploration lunaire Chang’e 3 du 14 décembre 2013.

Mais en même temps, en novembre de la même année, Ma, en dépit de ses succès professionnels, alors qu’il était devenu un des scientifiques de terrain les plus reconnus en Chine, s’apprêtait à quitter la sphère spatiale, pour être muté à Canton au poste de n°2 de la province, où il prit en même temps la tête de la Commission provinciale des affaires politiques et juridiques.

En mars 2015, à 56 ans, il était nommé n°1 du Parti à Shenzhen, pour succéder à Wang Rong proche de la faction Jiang Zemin, muté à la Commission consultative du Peuple chinois et dont la réputation avait été ternie par des rumeurs de corruption.

Peu après, en décembre 2016, il avait 57 ans, Ma devint gouverneur par intérim du Guangdong, contre la tradition voulant que les gouverneurs soient issus du tissu politique local. Moins d’un mois plus tard, le 23 janvier 2017, il en devenait le gouverneur de plein exercice, à la suite de Zhu Xiaodan.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.theguardian.com/business/2022/jan/03/china-evergrande-shares-suspended-from-trading-in-hong-kong

La cotation des actions du groupe chinois Evergrande a été suspendue, a annoncé lundi le promoteur immobilier en difficulté, sans en donner la raison.

Cette annonce a été faite alors que les médias chinois rapportent que le promoteur le plus endetté au monde a reçu l'ordre des autorités de la province méridionale de Hainan de démolir 39 bâtiments en 10 jours parce que les permis de construire avaient été obtenus illégalement.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

L'Asie en 2022 - La Chine Première Puissance Mondiale ?

Quels sont les grands enjeux géopolitiques en Asie pour cette année 2022 ? En ce début d'année, nous allons synthétiser les principales thématiques à suivre en 2022 du côté asiatique. La Chine talonne les États-Unis. Mais la Chine fait aussi face à des problèmes en internes, la rivalité avec Taiwan et les États-Unis va se poursuivre. Toujours en Asie, côté de l'Afghanistan, ce sont les Talibans au pouvoir qui doivent reconstruire un pays très loin d'être stable, tandis que leurs voisins attendent des résultats et se préparent au pire. Plus au sud, le Pakistan et l'Inde poursuivent leur lutte d'influence dans les régions sensibles indienne. La Chine avance sur ses frontières montagneuses face à l'Inde et la Corée du Nord pourrait aussi tirer profit de la situation globale en sa faveur. Bienvenu dans l'Asie de 2022 !

 

Link to comment
Share on other sites

 “The reason we have disengaged from China and Huawei and 5G has got nothing to do with British national security. It's because we were told by the Americans that we had to."

- Vince Cable, former UK Secretary of State

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Henri K. a dit :

 “The reason we have disengaged from China and Huawei and 5G has got nothing to do with British national security. It's because we were told by the Americans that we had to."

- Vince Cable, former UK Secretary of State

Henri K.

On fait chier Taiwan, Lituanie, Australie etc etc mais surtout faites nous confiance !

Regardez, la stratégie de la dette un partout dans le monde, c'est top!

Link to comment
Share on other sites

https://www.theguardian.com/uk-news/2022/jan/13/chinese-national-trying-to-improperly-influence-politicians-says-mi5

C'est la première fois que le MI5 émet une "alerte d'interférence" concernant la Chine. Elle concerne une avocate anglo-chinoise très en vue qui a reçu un prix de Theresa May et qui a fait un don de 584 177 £ au bureau du député travailliste et ancien membre du cabinet fantôme Barry Gardiner.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,799
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dalariel
    Newest Member
    Dalariel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...