Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Russie] Sukhoï T-50 / Su-57 PAK FA 


jeanmi
 Share

Recommended Posts

МОСКВА, 28 декабря. /ПРАЙМ-ТАСС/. Первый полет боевого самолета пятого поколения состоится в самое ближайшее время, сообщил сегодня журналистам президент ОАК Алексей Федоров.

По его словам, сейчас очень активно идет подготовка к первому полету. "Я могу подтвердить, что самолет уже начал пробежки", - отметил он. В ближайшее время состоится первый полет. По словам А.Федорова, этот самолет – принципиально новая машина. "Поэтому четко прогнозировать дату я бы не стал", - сказал он.

Также А.Федоров отметил, что "рассматриваются несколько вариантов места первого полета – либо Комсомольск-на-Амуре, либо другое место".

http://www.prime-tass.ru/news/0/%7B370E9B09-A8A8-4B50-A2F8-D51CC205140D%7D.uif

après une Google traduction et ses coquilles

MOSCOU, Décembre 28. Itar-Tass. Premier vol de l'avion de combat de cinquième génération aura lieu dès que possible, a déclaré à des journalistes d'aujourd'hui, le président, Alexeï Fedorov, UAC.

D'après lui, est très activement la préparation de ce premier vol. "Je peux confirmer que l'avion avait déjà commencé à faire du jogging," - dit-il. Dans l'avenir proche sera le premier vol. Selon A. Fedorov, cet avion - essentiellement une nouvelle voiture. "Il apparaît donc clairement prédire la date je ne voudrais pas," - dit-il.

En outre, Fedorov a dit: «examiné plusieurs options pour l'emplacement du premier vol - soit Komsomolsk-na-Amur, ou ailleurs.

Le président de toute l'aéronautique russe qui dit lui même que les essais de roulage ont commencé, c'est suffisant peut-être, ou faut-il que Medvedev, ou peut être même le patriarche Kirill l'annonce eux même?

Quant à la date du premier vol, seul le chef d'Etat Major de l'armée de l'air de l'époque, le général Vladimir Mikhaïlov avait sortit 2007, mais les déclarations de certains généraux surtout en fin de carrière (quant ils font tout pour essayer d'aller au delà de la limite d'âge) sont particulièrement "fantaisistes" et ce gus là en était l'archétype. Le PDG de Sukhoi, Pogosyan, n'avait lui parlé que de 2009, et je vous met au défi de trouver une déclaration d'un officiel de Sukhoi déclarant une autre date.

Et un retard de quelques mois sur un programme de cette envergure est une performance très honorable, surtout si on la compare aux B-787, A-400M ou autres...

Enfin, arrêtez de vous fier aux commentaires en bas d'articles qui ne sont le plus souvent que des reprises de wikipédia (au mieux) par les journalistes pour permettre au lecteur lambda de se faire une vague idée de la chose. Idem pour les illustrations

=(

EDIT :

Pour la date d'entrée en service, la date de 2015 est toujours évoquée, mais 2020 est avancée pour celle de l'entrée en service en grand nombre. Donc là dessus il y a eu un décalage, 2015 étant davantage pour la pré-série, batch de production initial, car il est vrai que 5-6 ans de tests en vol pour tout développer/valider semblait très optimiste en comparant à l'ensemble des programmes militaires. Quant à savoir qui a sortit la date de 2015 en premier, j'en suis incapable.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

je vous met au défi de trouver une déclaration d'un officiel de Sukhoi déclarant une autre date.

2008 par exemple. Et il me semble qu'a la base le début du projet était encore plus optimiste.

Ou encore 2007:

http://www.red-stars.org/spip.php?article21

Ou encore ce forum de 2004 :

http://www.military-quotes.com/forum/f-22-vs-pak-fa-t2476.html

A priori le premier projet du Pak fa prévoyait le premier vol en 2006. D'ailleurs toi même tu as souvent défendu des dates un peu fantaisistes.

Link to comment
Share on other sites

2008 par exemple. Et il me semble qu'a la base le début du projet était encore plus optimiste.

Russia's fifth generation combat aircraft to fly by late 2008-Ivanov-1

14:2722/05/2007

(Recasts headline, lead, adds a quote, details)

MOSCOW, May 22 (RIA Novosti) - Russia's fifth generation fighter will take to the skies by the end of 2008, a first deputy prime minister said Tuesday at a session of a government military commission.

"We are nearing the end of research and development work, and Mikhail [Pogosyan, the head of Sukhoi aircraft maker] confirmed that the first plane will make its maiden flight in late 2008," Sergei Ivanov said.

Ivanov, who oversees industrial development and is seen as a candidate to succeed President Vladimir Putin in elections next spring, said the new fighter will become the mainstay of Russian frontline aviation in the 21st century.

The minister said the new multirole fighter, developed by Sukhoi design bureau, will feature high maneuverability and stealth to ensure air superiority and precision in destroying ground and sea targets.

"The development of a new generation aircraft will certainly boost the authority and competitiveness of the Russian defense industry on global markets," Ivanov said.

http://en.rian.ru/russia/20070522/65892313.html

Lancement du PAK-FA en 2007 !

La firme aéronautique russe Sukhoi s’est vue confié par le gouvernement russe le développement d’un chasseur de cinquième génération en juillet 2002. Le développement a été achevé à l’automne 2004 et le projet a été présenté aux autorités en Novembre – Décembre puis accepté. La Russie a annoncé en janvier 2006 le lancement de ce chasseur de cinquième génération, aussi connu sous l’acronyme PAK-FA, pour 2007. Ruslan Aliev, assistant de recherche russe au CAST (Center for Analysis of Strategies and Technologies) commente cette annonce pour le journal russe KM.ru dont voici une traduction en français.

KM.ru : Les Etats-Unis ont désormais atteint la phase finale de développement d’un avion de cinquième génération (le JSF). Son concurrent russe sera-t-il aussi performant ?

R.A. : Tout d’abord personne ne sait quel type d’appareil ce sera. Pour le moment, aucune information officielle précise n’a filtré sur les caractéristiques de cet avion, ni même sur son aspect général.

KM.ru : Le Commandant en Chef de la Force Aérienne Russe, Vladimir Mikhaylov, a promis aux journalistes que son design serait dévoilé très prochainement aux personnes intéressées ; le commandement de la Force Aérienne Russe n’ayant rien à cacher.

R.A. : En effet, il reste des éléments encore non dévoilés… Je peux seulement dire, à titre de comparaison, que le programme américano-européen JSF concurrent est en voie de finalisation et qu’il entrera en service en 2008 pour les forces américaines. On sait même quel sera son coût : 37 à 50 millions de dollars au cours de 2002. Donc à l’exception des données purement techniques, c’est un projet totalement connu. Pour son homologue russe, on ne sait même pas quel est le coût du programme tout comme il est impossible de savoir combien Sukhoï a investi. Ces informations relèvent du « secret défense ».

KM.ru : Est-il possible d’attirer des capitaux privés dans ce programme ?

R.A. : Sukhoï est une holding détenue à 100% par l’Etat. Donc, de par sa structure même, l’apport éventuel de capitaux privés est exclu.

KM.ru : Quelles caractéristiques aérodynamiques et militaires cet appareil devrait posséder ?

R.A. : La génération à laquelle cet appareil appartient ne dépend pas de la façon dont le commandement russe veut le positionner mais d’un certains nombre de critères. En premier lieu, il s’agit de l’intégration de l’électronique embarquée. Le pilote ne se préoccupe pas directement des instruments de bord. L’intelligence artificielle en prend en charge une bonne partie pour lui donner un aperçu de la situation tactique globale. Elle peut même lui suggérer quelles cibles attaquer en premier par exemple. Le second paramètre est la capacité à voler dans la durée à vitesse supersonique (la vitesse de croisière). Enfin, la discrétion radar est une caractéristique supplémentaire.

KM.ru : C’est une question de furtivité ?

R.A. : Oui tout à fait.

KM.ru : Si ce projet est réellement proche de sa réalisation et que le nouvel appareil sera lâché dans les airs avant fin 2007 (selon les mots de Vladimir Mikhaylov), alors nous serions capables de prendre le pas sur les Etats-Unis qui auraient attaqué le marché export en premier ?

R.A. : Le fait est que le F-35 (JSF) sera mis en service en 2008 au sein de l’USAF. Notre avion fera son premier vol qu’en 2007 puis subira une série de tests. A ce jour, il est impossible de prédire quels seront les délais nécessaires avant la production en série. Parce que, et je me répète, c’est un projet très complexe et très coûteux. Il n’y a qu’à regarder le temps qu’il nous aura fallu pour créer une société aéronautique unifiée pour comprendre que notre industrie aéronautique n’est simplement pas prête à faire aboutir rapidement un projet tel que le chasseur de cinquième génération. Même en considérant le fait que le président lui-même est intervenu pour créer une holding intégrée. Sachant ça, aucun expert ne saurait prédire le temps de préparation nécessaire avant l’entrée en production de cet avion.

KM.ru : Qui sont les prospects pour cet appareil si l’on suppose que la Russie est capable de le réaliser dans les prochaines années ?

R.A. : Quand il existera, alors sa cible sera les pays qui achètent traditionnellement des équipements russes comme le Pérou, le Venezuela, le Vietnam, la Chine et l’Inde.

KM.ru : La Russie vendra-t-elle à ces deux derniers pays des avions complets ou leur technologie ?

R.A. : C’est difficile à dire. Mais cela sera très certainement une longue et difficile négociation parce que depuis quelques temps la Chine et l’Inde ont tendance à refuser des équipements militaires complets. Et ils ne veulent pas entendre parler de production sous licence non plus. Ils veulent participer au développement. C’est-à-dire qu’ils veulent accéder aux nouvelles technologies en y investissant leurs propres sous. Les américains sont confrontés au même problème avec leurs partenaires européens qui insistent leur participation. Je peux dire avec précision que l’avion russe occupera de 20 à 30% du marché rien que par sa qualité et son bas prix.

http://www.red-stars.org/spip.php?article21

Heu, la seule info que j'ai trouvé dans ton forum est une citation de globalsecurity.org, ne me dis pas que tu considère cela comme une source sérieuse?

Dans tous les exemples que tu donnes, pas un ne correspond à la définition que j'ai donné auparavant, à savoir

je vous met au défi de trouver une déclaration d'un officiel de Sukhoi déclarant une autre date.

Seul le premier article citant la date de fin 2008 comme premier vol s'en approche, et encore c'est Ivanov (qui n'est pas un officiel de Sukhoi) qui dit que cette date lui a été confirmé par Mikhail Pogosyan, directeur de Sukhoi. C'est à dire une source seulement indirecte, on a vu mieux, mais supposons que se soit bien le cas. Un retard d'un peu plus d'un an est bien loin des retards perpétuels que l'on arrête pas d'annoncer

D'ailleurs toi même tu as souvent défendu des dates un peu fantaisistes.

Je sais, mea culpa maxima, j'ai cru à l'époque à la date de 2007. Je ne connaissais pas encore les subtilités de la communication russe. Maintenant quand la Russie annonce qu'elle va acheter des MiG-35 ou MiG-29K, je reste dubitatif.
Link to comment
Share on other sites

PAK-FA will fly this month!

DATELINE: KOMSOMOLSK-ON-AMUR Jan 18

The prospective fighter jet will make its maiden flight soon, a source in Komsomolsk-on-Amur told Interfax-AVN on Monday.

“The date of the maiden flight of the fifth-generation fighter jet will be named this week. The flight will take place in January,” he said.

The Komsomolsk-on-Amur aviation plant is intensively testing the plane on the ground, he said.

“The jet has had a number of runway trials, which tested the engines, brakes and the control systems,” the source said.

“The runway trials were successful, which gave us hope for making the maiden flight on time,” he said.

The new jet of the Sukhoi company will be an intellectual product with multiple functions, capacity to destroy air-and land-based targets at anytime of the day and under any weather conditions, super- maneuverability, optical, infra-red and radar stealth and ability to take off and land from runways of 300-400 meters.

Experts claims the plane will make long flights at supersonic speeds with multiple refueling in the air. It will carry new electronic systems and have a highly automatic flight control network.

Source: Interfax-AVN

Link to comment
Share on other sites

“The jet has had a number of runway trials, which tested the engines, brakes and the control systems,” the source said.

Il me semble qu'il y a un peu d'intox ici : d'autres sources disaient que les moteurs notamment étaient loin d'être prêts et que le PAK-FA allait d'abord être testé avec un moteur disponible de génération actuelle.

Link to comment
Share on other sites

Peut être mais faut bien les développer et tester ces moteurs je pense  =) Sinon ca peut aussi être les tests avec les moteurs de cette génération, ils ont beau déjà être en service faut bien les tester pour les incorporer à un nouvel appareil je pense.

Link to comment
Share on other sites

Le PAK FA volera pour ses premiers temps avec les mêmes moteurs que le Su35, le temps que les siens soient fins prêts. Un moteur ça ne s'intègre pas comme ça, il faut faire des tests et encore des tests, sinon ce serait ballot de voir un PAK FA partir en fumée lors de son premier roulage.

Link to comment
Share on other sites

le T 50 sera devoilé dans 04 jours d apres ce site Russe

This week will be declassified by the appearance of the latest fifth-generation fighter PAK-FA (promising aviation complex tactical aviation, the production code - T-50). The first take-off scheduled for 29 January. According to Life News source in the military-industrial complex, to meet the test of strict secrecy PAK FA, it was decided to hold at Zhukovsky near Moscow, and at the airfield of Komsomolsk-on-Amur Aircraft Production Association.

Plane without censure passed ground tests - carried out high-speed jog with a margin of nose landing gear and drag chute. At the time of jogging (the end of December last year) the plane was not painted, that is not ready for flight testing. Appearance fighter developers have so far managed to keep secret. For reviews witnesses tests silhouette T-50 more closely resembles an American multirole fighter Raptor F-22.

Fighter PAK-FA T-50 is being developed since 2001 as a new generation of fighter aircraft, as opposed to American fighter F-22 and F-35. The main contractors PAK FA program advocate holding Sukhoi and NPO Saturn. It is planned that the T-50 will start shipping in Russia's Air Force in 2015.

Proposer une meilleure traduction

http://www.lifenews.ru/news/10424

Link to comment
Share on other sites

Belle traduction anglaise d'une interview en russe d'un expert scientifique auprès du comité de défense

http://forum.keypublishing.com/showpost.php?p=1523459&postcount=469

- It is said that this Thursday will be the first flight of Fifth-Generation Fighter. Meanwhile in the U.S. the prototype heavy fighter YF-22 took off back in 1991. Now the U.S. Air Force has more than a hundred front-line F-22s. Why are we so far behind the U.S.?

Before the collapse of the Soviet Union, the rate of fifth-generation fighter development in both countries were generally comparable. The prototype aircraft developed by Russia's Mikoyan firm (product 1.44) was ready to fly in 1994-1995, but due to lack of financial resources has made two flights in 1999 alone, and the programme was discontinued.

In conditions of chronic under-funding of Russia's military-industrial complex, it was not possible to create such a complex weapons system, like fifth-generation fighter, equal to U.S. standards. In fact, the normal budget Financing project was open only in 2005-2006, but up to this point work was carried out mainly at Sukhoi's own expense. From this point of view, if we can assume that the real hard work on the PAK-FA programme began only in mid-decade.

In addition, by following the Americans we can minimize the conceptual and technical risks, to avoid the mistakes that were committed by the leader of the race. Also note that Russia remains the only country, except the United States, with a capability to create a fifth generation fighter.

In the World there'll probably be only three such states- the United States, Russia and China.

- Why was Sukhoi declared the winner of the 5th gen fighter contest when MiG, as you said, already had a flying prototype of this aircraft?

In 2002, the most important factor in choosing "Sukhoi" as the winner was the ability of the OKB to begin work on the PAK FA with the company's own funds. Sukhoi beat "MiG" not only in the financial sense, but also, most importantly, had a much more impressive capacity to innovate. But now in the United Aircraft Building Corporation will open prospects for subcontracting the PAK FA programme.

-The U.S., along with the heavyweight F-22, has created an easier and cheaper mass-produced fifth-generation fighter- F-35. Why has Russia gone towards the creation of a heavy machine, but not a cheap lightweight fighter?

This is quite justified. Russia and our partner on this project, India - are countries with vast territories, and in any case, we need a powerful machine with a big heavy capability and increased radius of action.

- It is considered that the distinctive features of a fifth generation fighter - are low profile RCS, radar with active phased array antenna, supersonic cruising speed and maneuverability. Will PAK FA have all these attributes?

Yes. The aerodynamic configuration of PAK FA is slightly more conservative compared to the F-22, but without a doubt, measures have been implemented on the aircraft to reduce it's visibility in all (not just radar) physical fields. For the PAK FA is being developed not just a radar with an active antenna, but an entire multi-purpose integrated radar system, which will contain five built-in antennas.

-When the plane finally actually appears, won't it will be "golden"? So expensive that it will not find buyers. What is your prediction: How many of these machines are the Russian and the Indian Air Forces planning to buy?

Based on the economic opportunities in Russia and the needs of its air force, we can assume that prior to 2025-2030 we should have to buy from between 150 to 200 fifth-generation fighters. Today, however, to accurately predict this, is of course, impossible, because the real economic situation for Russia in 2020 is unknown.

The Indian Air Force, I think, will order a minimum of 200-250 such aircraft, and India's the rate of economic growth remain at levels of the current decade, that is about 7-8%, we can hope for larger purchases.

Link to comment
Share on other sites

Belle traduction anglaise d'une interview en russe d'un expert scientifique auprès du comité de défense

http://forum.keypublishing.com/showpost.php?p=1523459&postcount=469

Intéressant, cela nous fait une estimation globale de commande de 450 appareils au mieux de la part des 2 pays impliqués dans le programme PAK-FA. Cela fait un marché "natif" moins important que celui du Typhoon (et du Rafale :'(), mais plus important que celui du F22 (dont la production va s'arrêter à 187 exemplaires)   

Link to comment
Share on other sites

Interview très interessante, et honnête - reconnaissant que le développement du PAK FA n'a réellement commencé qu'en 2005-2006 - sauf le passage sur les capacités des pays à créer un appareil de 5 ème génération...

Also note that Russia remains the only country, except the United States, with a capability to create a fifth generation fighter.

In the World there'll probably be only three such states- the United States, Russia and China.

Je doute très sérieusement des capacités de la Chine...

Il ne faut pas se leurrer pour l'avenir, le futur de l'aviation de combat, ce sont les drones, les X47, Tanaris, et autres Neuron,sont d'une génération supérieure par rapport aux chasseurs actuels et à venir (aucune exception):

- Plus de dérive

- Plus furtif: un X47 , Neuron ou Tanaris est sans aucun doute plus furtif qu'un F22 (calculs algorithmiques plus poussés, solutions technologiques qui n'existaient pas à l'époque de la conception du F22 et pas de dérive)

- sans pilote

Si on pousse le raisonnement, seuls les contraintes structurelles sont les limites de ces drones de combat, soit environ 16-17 G, même si nous n'en sommes encore pas là, que pourra faire dans le ciel en 2025 un F22/Rafale/PAK FA/Typhoon, en dogfight, piloté par un être humain face à un X47/Neuron/Tanaris, qui fairait un break soudain sous 16 G ?

Réponse: rien

Ce n'est pas de la science fiction, vu les accélérations technologiques permanentes, il est évident que dans quelques années, lorsque les technologies seront au point, la DA pure sera confiée aux drones.

Link to comment
Share on other sites

Interview très interessante, et honnête - reconnaissant que le développement du PAK FA n'a réellement commencé qu'en 2005-2006

Moi c'est ce passage qui me fait douter. 4 ans de dév pour un prototype de même philosophie que le F-22, je suis sceptique. Y a eu des tonnes de boulot auparavant ou sinon il ne pourra pas être comparable au F-22.

Si on pousse le raisonnement, seuls les contraintes structurelles sont les limites de ces drones de combat, soit environ 16-17 G, même si nous n'en sommes encore pas là, que pourra faire dans le ciel en 2025 un F22/Rafale/PAK FA/Typhoon, en dogfight, piloté par un être humain face à un X47/Neuron/Tanaris, qui fairait un break soudain sous 16 G ?

Réponse: rien

Les chasseurs lanceront leurs missiles contre les drones. Ce sera maniabilité du drone contre maniabilité du missile.

Plutôt furitivité/ECM du drone contre ECM/radar du chasseur.

lorsque les technologies seront au point, la DA pure sera confiée aux drones.

hmm, la DA sera le dernier bastion des humains qui tombera. La capacité d'initiative et de conscience de la situation de l'être humain est encore loin d'être égalé.
Link to comment
Share on other sites

la DA sera le dernier bastion des humains qui tombera. La capacité d'initiative et de conscience de la situation de l'être humain est encore loin d'être égalé.

C'est bien pour ça que les drones en Air air en tout cas seront contrôlés à distance ;), contrairement à ceux dédiés à l'air sol, qui seront de plus en plus autonomes.

Un pilote de drone "tranquillement" assis dans son fauteuil en France/USA/UK/Russie, mais qui aura une vision sur 360° de son environnement grâce à de nombreux capteurs et caméras HD (une sorte de réalité virtuelle, à l'instar des simulateurs de rafale par exemple, mais en encore plus poussé, et utilisant les technologies de la réalité augmentée), sera encore plus dangereux que le pilote en chaire et en os, dans son chasseur qui risque sa vie.

La comparaison est peut-être un peu simpliste mais pas bien loin de la réalité:

pilote dans son avion:

- stress élevé

- capacités de G limitées à 10 -11 avec difficulté physique de récupération instantanée (suite aux G)

- risque d'erreur de jugement plus élevé du au stress

pilote dans son fauteuil qui commande le drone:

-stress bien moindre pour toutes les phases de vol sans exception ( l'opérateur de drone risque sa place, mais pas sa vie, cette différence est fondamentale)

-capacité de G inexistante, sauf les limites structurelles du drone ( des drones renforcés pourraient peut-être tiré 20 G)

- erreur de jugements plus faibles, car stress bien moindre.

Et puis il ne faut pas se leurrer, un Neuron ou X47 avec ECM bien poussées (type Spectra) +OSF avec 4 Mica IR en soute par exemple, et un RBE2 AESA, allumé uniquement au dernier moment, tous les chasseurs actuels ou en développement ne seraient certainement capables de le repérer qu'au tout dernier moment où il est visuellement identifiable ( ne pas oublier que ces drones sont très "fin" et sans dérive... ça doit être un cauchemar pour les identifier...  :P)

Bon n'oublions pas que nous sommes sur le topic du PAK FA, et non pas sur celui des drones ;)

Link to comment
Share on other sites

J'émets des doutes qu'il y en aura 400, déjà que le F22 frise le 150M pièces, on parle d'un engins au performance quasiment égal à celui ci. D'un système radar qui est noyé dans la structure et répartie dans l'ensemble, ce qui correspond à un package futur sur le F22 qui augmentera son prix.

J'imagine mal ces deux pays pouvoir payés dans le 200M pièce un tel engin et de plus le fournir à l'Inde, en sachant combien l'export du F22 est complexe.

La derniére question est celle de l'électronique plutôt celle des calculateurs, la Russie a un retard assez dramatique dans ce domaine, comment va t' elle rattraper son retard.

Link to comment
Share on other sites

@ Neuron :

Le problème, c'est que la transmission de données jusqu'au drone ne se fait pas instantanément. Or, un combat aérien, ça se joue parfois en quelques dixièmes de seconde. Certes, de plus en plus de combats se font en BVR et le facteur rapidité d'action devient alors un peu moins déterminant. Néanmoins, avec la réduction des RCS que rendront possibles les drones spécialisés en AA (pas besoin d'embarquer de pilotes, donc gain en volume et en RCS), qui dit que les dogfights ne reviendront pas au goût du jour ?

En fait, la solution dans un premier temps, semble celle être envisagée par Dassault. Le pilote, dans son avion sur le théâtre d'opération, pourra plus facilement envoyer des ordres aux drones sous son contrôle. La transmission de données sera dans ce cas bien plus rapide. Une fois que les rapidités de transmission auront progressé, on pourra imaginer des combats AA entre drones, aidés au combat depuis le sol.

PS : Désolé pour persister dans le HS. Si tu souhaites continuer la discussion, Neuron, on peut se déplacer sur un fil dédié aux drones ou créer un nouveau fil sur le futur des combats AA. Peut-être existe-t-il déjà ?

Link to comment
Share on other sites

Pour la Russie 150 a 200 exemplaires ça me semble raisonnable. Dans le sens ou ils vont devoir rapidement remplacer leurs vieilles charrues par des nouveaux appareils. Par contre je pense que ca va impliquer une réduction du nombre d'avion en ligne.

Link to comment
Share on other sites

Pour la Russie 150 a 200 exemplaires ça me semble raisonnable. Dans le sens ou ils vont devoir rapidement remplacer leurs vieilles charrues par des nouveaux appareils. Par contre je pense que ca va impliquer une réduction du nombre d'avion en ligne.

C'est clair, étant donné que, si les ingénieurs russes n'ont pas perdu leur savoir faire, 200 PAK-FA vaudront bien plus au niveau opérationnel que 500 Mig29 et 200 Su27.

En faît c'est même un minimum, car pour l'instant ils n'auront que 48 Su35 et autant de Su27 modernisés au standard SM (+ peut-être une cinquantaine de bombardiers Su34) pour maintenir un niveau opérationnel à peu près crédible dans l'attente des premiers PAK-FA, vers 2017. Au mieux s'ils réalisent ce projet, qu'ils jugent aux-même incertain, de se commander 150 à 200 PAK-FA d'ici 2020, ça ne leur ferait donc qu'environ 300 avions de combat au même niveau technologique que les Rafale, F35, Typhoon à l'horizon 2025 !

Pour le plus grand pays du monde au niveau territoire, et ancienne grande puissance planétaire, c'est pas bien glorieux et ça leur permettrait à peine d'assurer efficacement l'auto-défense de leur espace aérien national (en complément des batteries de S300 et S400).

On peut même dire à mon sens que plannifier de n'acheter que 150 à 200 appareils est un aveu de grand déclin du pays de la part des autorités russes ... :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Au mieux s'ils réalisent ce projet, qu'ils jugent aux-même incertain, de se commander 150 à 200 PAK-FA d'ici 2020, ça ne leur ferait donc qu'environ 300 avions de combat au même niveau technologique que les Rafale, F35, Typhoon à l'horizon 2025 !

Pour le plus grand pays du monde au niveau territoire, et ancienne grande puissance planétaire, c'est pas bien glorieux et ça leur permettrait à peine d'assurer efficacement l'auto-défense de leur espace aérien national (en complément des batteries de S300 et S400).

On peut même dire à mon sens que plannifier de n'acheter que 150 à 200 appareils est un aveu de grand déclin du pays de la part des autorités russes ... :rolleyes:

Je dirais même qu’il s’agit d’un aveu d’échec de l’avion. Plutôt que de faire un chasseur lourd de la catégorie des F22, ils auraient mieux fait de faire un chasseur plus raisonnable de la catégorie des F35 ou des Rafales et produit en plus grand nombre. Je me demande même si 600 monoréacteur de la catégorie du LCA ne serrait pas plus performant et moins cher que ces 150 à 200 PAK FA qu’ils n’auront pas les moyens d’entretenir.
Link to comment
Share on other sites

un peu pareil pour l'Inde...

300 bi-réacteurs Su-30MKi chasseur lourd haut de gamme

250 PAKFA bi-réacteurs chasseur lourd très haut de gamme

X Mig-29 marine  bi-réacteurs chasseur moyen mais cher à entretenir s'ils sont sur un bateau

et en plus des bi-réacteurs pour le MRCA ???

Vont savoir tout entretenir et payer à l'usage?

Ils leur manque pas une bête de somme nombreuse, moderne et pas cher à l'usage (mono-réacteur) et compatible OTAN (pour les futurs OPEX dans lesquels l'Inde devrait s'impliquer pour affirmer son statut) ??

Le premier qui pense Gripen gagne mon estime.

Heureusement pour le Rafale, F-18 et Typhon, les Indiens sont illogiques.

Link to comment
Share on other sites

La situation indienne n’est pas vraiment comparable à la situation russe. Les Indiens sont beaucoup plus nombreux (presque 10 fois) et ils ont même un territoire plus petit donc ils ont besoin d’un nombre plus restreint d’appareil.

Pour les OPEX dans le cadre de coalition, je ne suis pas sur qu’ils aient besoin d’avoir des milliers de LCA ou gripen à déployer. Déjà avec 5 ou 600 MRCA, Su27, Mig29 ou Pak FA, ils ont de quoi répondre aux besoins de leurs OPEX. Surtout que pour les OPEX, on préfère utiliser les meilleurs appareils pour limiter les pertes, je ne suis pas sur qu’ils aient vraiment besoin d’avions de combats économique. Des avions de combats pas cher, c’est bien pour faire du nombre en cas de guerre totale, mais pour une puissance nucléaire ça ne devient utile que pour une guerre offensive. Mais trouver un adversaire conventionnel avec plus de 500 avions, ça devient dure.

Link to comment
Share on other sites

http://www.aviationweek.com/aw/blogs/defense/index.jsp?plckController=Blog&plckBlogPage=BlogViewPost&newspaperUserId=27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7&plckPostId=Blog%3a27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7Post%3a34c3e808-3002-4398-bde5-a04609ffc569&plckScript=blogScript&plckElementId=blogDest

Il est attendu, deja les premier coup de griffe.

First flight of Russia's next-generation fighter is due tomorrow.

Sukhoi has managed to keep the PAK-FA, as the aircraft has been designated, out of sight of the general public. And while several design concept drawings have been around, nothing really credible comes to mind.

Tomorrow should show us how far Sukhoi really has gone to try address the fighter's radar signature.

The PAK-FA is being billed as a fifth generation fighter. Whether it really is, in terms of sensor fusion and other features beyond the stealth characteristics that may be ascertained by looking at the outer mold lines may take a bit longer to figure out.

With luck and some good weather, we can look forward to a lively Ares discussion tomorrow about what Sukhoi is putting in the air.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...