Sign in to follow this  
Guest

drone

Recommended Posts

Concept intéressant de drone-cargo VTOL faisant l'objet d'un programme d'étude financé par la DARPA U.S, avec une équipe commune d'ingénieurs de Lockheed-Martin et Piasecki en chevilles ouvrières >

Par contre à ma connaissance aucun proto n'a volé à ce jour (?) alors qu'initialement c'était envisagé pour fin 2015... De là à en conclure que l'étude a révélé la non-viabilité économique de la chose...

Edited by Bruno

Share this post


Link to post
Share on other sites

Micro drones tueurs de masse, une vidéo qui fait froid dans le dos avec la mise en scène de mini drones explosifs utilisé pour des actes de terrorisme :

https://www.presse-citron.net/des-mini-drones-tueurs-qui-sement-la-panique-dans-la-population-cauchemar-ou-realite/

 

Edited by collectionneur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, collectionneur a dit :

Micro drones tueurs de masse, une vidéo qui fait froid dans le dos avec la mise en scène de mini drones explosifs utilisé pour des actes de terrorisme :

https://www.presse-citron.net/des-mini-drones-tueurs-qui-sement-la-panique-dans-la-population-cauchemar-ou-realite/

Je viens de voir cette vidéo sur le site https://www.helicomicro.com/2017/11/20/slaugtherbots-la-video-buzz-les-armes-automatisees/ avec un bon article pas trop long qui essaie de voir où en est la technologie par rapport à ce que dénonce ce film (le risque des armes automatisées).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@rendbo J'ai écrit le petit message sur l'article dont tu à donné le lien. Je suis plutot résigné, même sans IA, les attaques par drones sont déjà une réalité qui nous rattrapera :


Si vous suivez l'actualité militaire en Irak et Syrie, vous entendu parlé de ces mini (pas micro) drones piégés et/ou porteur de grenades utilisé sur place par Daesh et les forces régulières locales. Rappelons que durant la guerre Iran Irak, les iraniens ont utilisé des avions modèles réduits télécommandés équipés de RPG-7 guidé à vue contre l'armée irakienne, c'était il y 30 ans...

Je ne pense pas que les armes ''autonomes'' soit demain plus dangereuse que celles téléguidés directement par des humains ou ayant une trajectoire préprogrammé GPS...

Il y a aura certainement des attaques criminelles et terroristes dans les grandes villes avec des drones vu leur succès dans les guérillas du proche orient. Même avec une autonomie limité, si vous êtes planqué dans un bureau à quelques centaines de mètres de votre cible, cela suffit largement à échappé à l'immense majorité des mesures de sécurité.

Et que peut on y faire ?, interdire la vente au commerce de ces ''jouets'' made in China fabriqué en masse qu'un bon bricoleur peut transformé en bombe volante dès aujourd'hui ? Cela serait dur à a faire accepté.

Edited by collectionneur
mot oublié
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La criminalité moderne: action conjuguée du drone et de la crapule

Citation

 

Des preneurs d'otages stoppent une intervention du FBI avec un essaim de drones

Le FBI a révélé lors de la conférence AUVSI Xponential que l’utilisation détournée de drones par une bande de criminels avait empêché, l’hiver dernier, des agents de mener à bien leur mission lors d’une prise d’otages.

L’utilisation criminelle des drones est une tendance qui se développe de plus en plus. Des cas ont été rapportés aussi bien à Denver, Colorado pour perturber des interventions policières qu’en Australie, pour organiser au mieux des opérations de contrebande.

Pendant la conférence AUVSI Xponential, Joe Mazel, un agent du FBI présent lors d'une prise d’otage à Denver, a rapporté qu’une bande de criminels avait réussi à empêcher une intervention de l'agence fédérale. Ils ont envoyé un nombre important de drones effectuer des allers et venues devant la police, à la manière d’un essaim d’abeilles, pour les empêcher d'être opérationnels. Le groupe d’agents s’est retrouvé "aveuglé", et a dû se replier. Pire encore, les criminels auraient tout filmé depuis le début de l’opération, se tenant ainsi prêts depuis longtemps à intervenir, et tenant du même coup leurs complices au courant de la tournure des événements via un compte Youtube.

LES DRONES AU SERVICE DES CRIMINELS, UNE TENDANCE QUI GRANDIT VITE

Toujours d’après Joe Mazel, la surveillance de la police à l'aide de drones est une activité au développement exponentiel. Maisons de témoins, commissariats, frontières… ce débordement à Denver ne fait que confirmer que la technologie sert aussi bien à la protection des citoyens qu’à leur mise en danger. Des cambriolages avaient déjà été rapportés, assimilés à une surveillance des domiciles par les malfaiteurs... mais aujourd’hui, c’est une véritable guerre entre les forces de l'ordre et les organisations criminelles qui semble ne faire que commencer.

Certes, des solutions anti-drones sont envisagées et commencent à être développées. Par exemple, aux Etats-Unis la FAA (Federal Aviation Administration) veut mettre au point un système d’identification des drones, qui permettrait d’associer directement un drone à son propriétaire. Mais s’il paraît possible d’installer un tel système, la maîtrise déjà totale des technologies par certaines organisations criminelles permettra sans doute une contre-attaque, ou du moins un contournement de ce futur système.

 

Source: L'Usine digitale

 

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎20‎/‎11‎/‎2017 à 13:42, collectionneur a dit :

@rendbo J'ai écrit le petit message sur l'article dont tu à donné le lien. Je suis plutot résigné, même sans IA, les attaques par drones sont déjà une réalité qui nous rattrapera :

Après l'emploi de drones antisniper par Daech, une nouvelle attaque de drones des factions rebelles houtis.

Citation

En Arabie saoudite, des installations pétrolières visées par une attaque de drones

Deux puits de pétrole situés près de la capitale saoudienne ont été attaqués, mardi, par des drones. Une opération revendiquée depuis le Yémen par les rebelles houthis, auxquels s'oppose l'Arabie saoudite.

Des installations pétrolières ont été la cible d'attaques de drones, mardi 14 mai, en Arabie saoudite, faisant monter d'un cran la tension dans le Golfe, deux jours après des "actes de sabotage" contre quatre navires dont deux tankers saoudiens.

Premier exportateur de pétrole au monde, le royaume saoudien a dû cesser ses opérations sur un oléoduc majeur près de Riyad, après ces attaques revendiquées par les rebelles houthis pro-iraniens au Yémen voisin, où des forces saoudiennes aident le pouvoir dans sa guerre contre ces insurgés.

Principale rivale de l'Iran chiite au Moyen-Orient, l'Arabie saoudite sunnite est un proche allié des États-Unis qui n'ont cessé de durcir le ton contre Téhéran, que ce soit sur le dossier nucléaire ou sur ses actions jugées "déstabilisatrices" dans la région.

Tôt mardi, deux stations de pompage ont été visées par des "drones armés", ce qui a provoqué un "incendie" et des "dégâts mineurs" à une station, avant que le sinistre ne soit maîtrisé, a précisé le ministre saoudien de l'Énergie, Khalid al-Falih, cité par l'agence officielle SPA.

Le géant pétrolier Aramco "a interrompu temporairement les opérations sur l'oléoduc" Est-Ouest reliant la Province orientale, une région saoudienne riche en pétrole, au port de Yanbu sur la mer Rouge, a-t-il dit. L'oléoduc d'une longueur de 1 200 km a une capacité d'au moins cinq millions de barils par jour.

Source: France24

Maintenant, je n'ai pas trouvé d'info sur le modèle de drones employés et je suis prêt à parier qu'il s'agit de drones-suicides de conception iranienne plutôt que de drones armés.

Concernant les attaques de drones, il faut prendre en considération le fait que les drones de transport évoqués par Bruno dans le message d'ouverture se banaliseront dans les prochaines années:
 

Citation

Le drone cargo de Boeing réalise son premier vol en extérieur

Boeing a réalisé le premier vol en extérieur avec son drone cargo, le CAV.

Boeing a annoncé le 2 mai que son drone cargo avait conduit son premier vol en extérieur. Le CAV, pour Cargo Air Vehicle, est un drone à décollage et atterrissage vertical, conçu pour pouvoir emporter une charge allant jusqu'à 500 pounds, soit près de 230 kilos.

Lors de ce vol, le drone CAV est parvenu à décoller, planer et atterrir. Cependant, l'industriel n'a pas spécifié si le drone emportait une charge dans sa soute lors de ce vol d'essai. Il est possible de penser que le CAV a volé à vide, ce vol se concentrant sur la validation du système et les capacités de vol en conditions réelles.

Boeing s'est félicité de la réussite de ce vol d'essai, ouvrant de belles perspectives technologiques mais permettant également de révolutionner le monde de la livraison, grâce à une capacité d'emport très importante.

L'industriel américain souhaite désormais capitaliser sur ce succès et continuer à réaliser des essais en vol, lesquels permettront d'évaluer les capacités de vol, de chargement (et donc de transport de charge) ainsi que les performances globales du CAV.

Caractéristiques : 5,33 mètres de long 6,1 mètres de large 1,52 mètre de hauteur 498,95 kilos 6 birotors 12 hélices

Source: APPS&DRONES

Il faut donc craindre des attaques de drones plus insidieuses: Si les drones civils répondent aux attentes des entrepreneurs, ils peuvent devenir si nombreux que les services anti-terroristes ne pourront prévenir efficacement l'expédition de colis piégés.

Edited by Lame
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,348
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Univ
    Newest Member
    Univ
    Joined
  • Forum Statistics

    20,549
    Total Topics
    1,210,534
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries