Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'air Argentine


alexandreVBCI
 Share

Recommended Posts

A good deal of arm export for China.

Officials from Fabrica Argentina de Aviones (FAdeA) say they hope to fly their first locally assembled Z-11 light helicopter at the end of this year.

The plans follow a memorandum of understanding (MoU) signed with Chinese helicopter company Avicopter and its parent CATIC in October 2011 to assemble the Z-11 light helicopter for both the Argentine and the Latin American market.

Emilio Maligno, business development manager for FAdeA told Shephard that studies had shown a need for a helicopter of Z-11 size in the region for a range of roles in the military and civil markets.

'In Argentina, the government wants to standardise the helicopters which serve the various services such as the gendarmerie, the army and the air force,' said Maligno.

'Helicopters are in high demand in this part of the world. Just take big events like the Dakar rally, helicopters are used in the filming, for moving people and equipment.'

The first Argentine-produced aircraft would be a prototype and demonstrator assembled with Chinese components, but later aircraft would be likely to feature a greater level of Argentine content as locally produced components and equipment come on stream.

'We have some experience in design and customisation, our aim is to produce a helicopter more suited to our Argentine and South American customers.'

Image IPB

http://chinesemil.blogspot.fr/2012/04/argentina-gets-chinese-license-for.html

Link to comment
Share on other sites

Ils savaient chez Eurocopter qu'ils se feraient baiser par les chinois à l'export ... les produits fabriqués sous licence concurrencent les productions maison tout çà pour vendre en Chine

les gravillons sont prévus dans le contrat avec la vaseline

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

http://www.janes.com/article/23497/argentine-officials-confirm-joint-production-talks-over-china-s-fc-1-fighter

Argentine officials confirm joint-production talks over China's FC-1 fighter

Richard D Fisher Jr, Paris - IHS Jane's Defence Industry

23 June 2013

Officials from Argentine aerospace company Fabrica Argentina de Aviones (FAdeA) told IHS Jane's at the 2013 Paris Air Show they have had multiple discussions with Chinese officials over potential co-production of the Chengdu Aircraft Corporation (CAC) FC-1/JF-17 multirole combat aircraft.

Discussions are far from concluded, with FAdeA officials saying "technology transfer" issues remain a sticking point. Nonetheless, the discussions are the first formal effort that could lead to the co-production of a modern Chinese fighter in Latin America. FAdeA officials said the co-produced FC-1 could be called the 'Pulqui-III', recalling FAdeA's Pulqui-II, Latin America's first swept wing jet fighter, which was designed by Germany's Kurt Tank for the government of Juan Peron.

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 weeks later...

ca c'est curieux, j'aurai cru qu'ils auraient achetés des JF17

 

L’Argentine veut acheter des Mirage F-1

 

http://info-aviation.com/?p=15533

 

Le ministère argentin de la Défense négocie avec le gouvernement espagnol pour l’achat de 20 Mirage F-1M d’un montant de 221 millions de dollars.

 

L’accord potentiel comprend un grand stock de pièces détachées et d’accessoires ainsi qu’un centre de formation pour les pilotes.

 

Ces Mirage F-1M ont une durée de vie résiduelle moyenne de 1.300 heures avant que des révisions majeures soient nécessaires. Ils opéraient autrefois depuis la base aérienne de Los Llanos à Albacete, en Espagne. Ils ont été retirés par l’armée de l’air espagnole en Juin 2013.

 

Entre 1999 et 2001, l’Espagne a reçu 48 avions C.14 Mirage F1-CE/EE biplace et monoplace. Ceux-ci ont été modernisés dans les années 1990 par Thomson-CSF (aujourd’hui Thales) pour inclure un système de navigation inertielle (INS) avec une interface GPS et un radar air-sol télémétrique.

 

Une interface système de mission terrestre a également été ajouté à l’avion pour lui permettre de transférer des données de la mission vers le sol grâce à un module de données portable. L’appareil dispose également d’un affichage multifonctions avec un panneau de commande entièrement numérique.

 

Pendant que les discussions se poursuivent avec l’Espagne, l’Argentine attend également une offre pour des Mirage F-1 d’origine jordanienne.

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

C'est une solution d'attente pour avoir les JF17, en attendant les vieux guerriers sont encore au boulot. les anglais vont enrager.

 

Mirage F-1M pour l'Argentine: dernière ligne droite des négociations

 

http://archivomirage.blogspot.fr/2013/08/mirage-f-1m-para-argentina-recta-final.html

 

 

Après de nombreux rebondissements et de nombreuses rumeurs et démentis, le roman concernant remplacement des Mirage III / V Argentine semble toucher à sa fin. Le protagoniste  est encore une fois, le fameux Mirage F-1M de la Ejército del Aire (EDA) de l'Espagne. Qui est officiellement confirmée ces derniers jours, à savoir que le ministre de la Défense argentin, Eng . Agustín Rossi a conduit la négociation avec le gouvernement espagnol pour fournir une solution au problème de la Tandil VI Air Brigade. 

 

Lors d'une visite à la base même, le 24 Juillet, Rossi a insisté sur la nécessité d'intégrer le matériel de l'air Tandil avec seulement quatre Mirage III / V en état ​​de fonctionnement

 

Selon le ministère de la Défense, l'un des objectifs principaux et de couvrir l'opération de la zone Nord, où Air Force Mirage Argentine (FAA) sont un élément clé de cet instrument de contrôle contre les vols illégaux en Argentine du nord. La faible disponibilité du Mirage IIIEA, Finger et FAA Mara, rend la mise en œuvre de cette opération est de plus en plus difficile. 

 
Détails de l'opération

Dans le dernier numéro de Air Force Magazine mensuel (Août 2013), le journaliste Mafé Salvador interrogé le lieutenant-Huertas. Le colonel. De EdA Tower, qui confirme les stocks existants des Mirage F-1M Espagne peuvent être vendu à l'Argentine: . 

 

7 F-1EE (M) opérations. . 

5 F-1EE (M) sauvegardées, en état des vols. . 

1 F-1 BE (M) tandem d'exploitation. . 

4 F-1CE (M) sauvegardées, en état des vols. . 

1 F-1 BE (M) stocké, en état ​​de vol. 

 

Remarque: . le F-1EE (M) ont ravitaillement en vol sonde, tandis que F-1BE/CE (M) ne l'ont pas ce qui nous donne Un total de 18 avions en état ​​de vol, à laquelle il faut ajouter 4 avions supplémentaires hors service pour être utilisé comme source de pièces de rechange. L'FAA reçoit également un important stock de pièces de rechange, simulateur de vol développé par la société espagnole Indra et jusqu'à 20 ATAR 9K-50 moteurs. 

 

Bien que l'Espagne a retiré son Mirage F-1M en Juin, la plupart des chasseurs restent opérationnels ou stocké dans des conditions de vol, avant la vente, l'Argentine. avait rapporté  que huit pilotes FAA, avec le personnel au sol, ont été sélectionnés pour se rendre en Espagne pour le cours de transition vers le Mirage F-1M. 

 

Il resterait à trancher quelques inconnues, comme la mise à disposition ou non des pod ecm Barax FAA ou des conteneurs de renseignement d'interférences  Syrel électroniques. 

 

Du Coté de l'Espagne, officieusement il est supposé que la patrouille Syrel maritime P-3 Orion, au lieu d'être vendu. À ce jour, on ne connait pas le montant exact de la transaction, qui sera gré à gré, sans intermédiaires.

 

 

 

Autres alternatives à l'étude dans ces derniers jours.Nous avons parlé de la F-1CJ/EJ Jordaniens Mirage et, d'autre part, la possibilité de remplacer Mirage III / V existant avec des IA 63 Pampa, comme c'était l'intention de l'ancien ministre de la Défense, le Dr Arturo Puricelli. 

 

Edited by zx
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Achat de 16 F1

Le gouvernement Argentin a inclu dans son bugdet 2014 l'acquisition de 16 Mirages F1 espagnols pour 217 millions de USD soit un coût unitaire 13,5 MUSD/appareil.

 

Les F1 proviendront de Albacete et ont été retirés du service en Juillet 2013. La moitié des F1 aurait une capacité de ravitaillement en vol (Hercules C-130). Rayon d'action donné pour 800 kms (les Malouines étant à 650 kms et où les Anglais maintienent 2 foufounes).

Ils remplaceront les Mirage III basés à Tandil qui ont plus de 30 ans et connaissent de plus en plus de pannes; les pilotes éviteraient de voler dans les nuages faute d'instruments en état.  Le taux de disponibilité des appareils de l'Armée de l'Air Argentine est estimé être de l'ordre de 17%.

 

Dans le cas d'un achat en gré à gré entre pays le ministère de la Défense n'a pas l'obligation de  lancer un appel d'offre. Quelques polémiques autour de cette acquisition notamment pour une partie des appareils ne serait pas en état de voler. Soit elle est destinée à servir de stock de pièces détachés, ou peut-être sert-elle (pour des motifs moins avouables) à diluer la réalité d'un coût unitaire par appareil en état de vol plus élevé, ou les deux à la fois.

 

Le dernier achat d'avions date de 1997 sous le gouvernement Menem avec l'acquisition de 36 chasseurs A4 d'occasion auprès des Etats Unis. Par pénurie de pièces de rechanges très peu seraient encore en état de vol.

 

http://www.lanacion.com.ar/1624652-la-mitad-de-los-aviones-mirage-que-comprara-la-argentina-podran-reabastecerse-en-vuelo

http://www.lanacion.com.ar/1624521-un-inusual-plan-de-rearme-de-10000-millones

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

:| C’est le couplet habituel des occidentaux, tous secteurs de l’industrie confondu, qui raisonnent uniquement à cours terme là où les chinois sont sur le long terme…

Ceci est vieux mais après réflexion, je me permet d'apposer ces quelques lignes,

Les seules a plaindre sont les capitalistes qui dirigent eurocopter car ils cherchent le profit a court terme et pas au long terme quitte a vendre la corde pour se pendre, alors, les chinois ont bien raison de copier et de faire du bénef dessus, comme les canadiens disent no free lunch. Et manifestement ils n'ont toujours la retenus la leçon puisqu'ils sont en train de designer un hélico en filant les technos a la chine. La faute est sur notre facon de voir le monde et notre consumérisme, l'homme n'a jamais autant consommé et il n'y a jamais eu autant de misère sur terre. Alors si les chinois peuvent justement faire un contrepoids a ce système qu'ils copient

Edited by Chevalier Gilles
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 3 weeks later...

L'Argentine évalue actuellement l'achat de 18 Kfir block 60 israéliens, de 40 ans d'âge, après l'abandon de l'achat des F1 espagnols.

- 6 avions seraient livrés upgradés avec récupération du potentiel cellule et dernière technologie

- 12 avions seraient assemblé en Argentine avec ligne de montage et personnel israélien

- Motorisation J79 de General Electric

- Radar à balayage électronique EL/M-2032 de Elta Systems, filiale de l'Industrie Aérienne d'Israël.

 

Préocupation des Anglais qui craignent des intimidations aux pétroliers qui naviguent aux alentours des Malouines.

 

Anecdote croustillante (vrai ou pas ?) de Defensa.com selon laquelle il y a quelques années l'ex président N. Kirchner qui se rendait en Patagonie dans l'avion présidentiel, alors qu'il approchait de Rio Gallegos, a vu par le hublot des jets se porter à la hauteur de l'avion présidentiel, se félicitant dans un premier temps du spectacle offert par  ses forces armées pour finir enragé après qu'on l'eu informé qu'il s'agissait des jets anglais basés aux Malouines ...

 

http://www.defensa.com/index.php?option=com_content&view=article&id=11117:fuerza-aerea-argentina-imirage-f-1-o-kfir-cambiar-para-que-nada-cambie&catid=55:latinoamerica&Itemid=163

 

http://www.lanacion.com.ar/1657760-la-argentina-evalua-la-compra-de-18-aviones-de-combate-a-israel

Link to comment
Share on other sites

Donc si on part de cette affirmation , plus de F-1 mais des KFIR, serait il possible que les US bloquent la vente à cause du GE-79 ?

Parce que meme si la cellule semble un poil moins avancée qu'un F-1, la partie avionique doit se montrer sensiblement supérieure.

 

Un Kfir équipé de la sorte avec l'armement israelien serait il capable de tenir tete au F-16 Chiliens , voire aux Typhoon ? (18 vs 4, ça commence a jouer non ?), reste que la distance entre Malvinas et le continent, elle, n'a pas changé et que le rayon d'action devrait etre le meme a peu de chose pres non ?

 

Mais si Israel fournit des équipements AS standoff effectivement ça change la donne

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,944
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...