Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

anthony swofford
 Share

Recommended Posts

Ajouter un canon aux 2000d est il possible?

Ouais, dans un pod sous le point d'emport ventral.

Des cellules de 2000c sont elles plus "neuves" que nos 2000-5? Si oui peut on transformer ces avions en 2000-5 (transfert des anciens équipements du 2000-5 vers les 2000c)?

ça dépend...

en gros, les C modifiés en -5F sont situés du n° 38 au 78, alors qu'il y a eu 124 Mirage 2000C produits. Donc une partie du parc de C est plus ancienne mais c'est dans les numéros 1 à 38 que les 10 ou 12 Mirage 2000C vendus au Brésil ont étés prélevés.

Après, il ne s'agit pas juste de transférer de l'équipement d'une ancienne cellule vers une plus neuve. Cela suppose un recablage des appareils, différentes modifications sur la cellule, le changement de pas mal de chose à bord de l'avion, etc.

Le cout d'ajout de fonctions au rdi (si c'est possible) est il tres elevé (ajout du guidage mica, anti-leurrage , puissance calcul)?

à mon avis, ça doit être faisable de leur donner la capacité Mica IR (même si dégradée). Mais si c'est pour aller en Afrique, je pense que des Magic II suffisent, si par hasard ils peuvent encore tenir 10 ans.

Enfin dans le cadre d'un budget serré vaut il mieux des  M2000c+ en "grand nombre" ou quelque rafales sur une periode de "bosse budgetaire" (quite a accelerer les livraisons rafales apres), l'hypothese a t'elle été "travaillée" par l'armée?

en grand nombre, en grand nombre...

124 produits - 37 -5F - 10 à 12 au brésil - 15 à 20 perdus (j'ai pas le chiffre exact) ça fait plus énormément de cellule encore disponible...

Une soixantaine, comme ça, à la louche.

Link to comment
Share on other sites

Mais le fait qu'en l'état actuel des choses, les Mirage 2000C tiendrons plus longtemps que les 2000-5, mais ce n'est pas du tout le cas de leurs armements! Les Super 530 et même les Magic II partiront à la retraite avant que les derniers 2000C ne soient à cours de potentiel

Trois possibilités s'offrent à l'armée de l'air:

1) ne rien faire

2) upgrader le système d'arme pour que les 2000C puissent faire de l'air-air jusqu'à ce que les cellules soient réformées

3) "downgrader", ou en tout cas transformer le système d'arme pour en faire "autre chose".

1) Le premier cas de figure est une solution "a minima". Il s'agirait soit de retirer les appareils du service (sauf les 2000B j'imagine, qui peuvent servir pour la formation des 2000D) quand leurs missiles seraient déclassés, soit de continuer de les faire voler avec rien sous les ailes. Si la première solution à le mérite de ne rien coûter, il faut admettre que vu les faibles cadences actuelles du Rafale, je vois mal l'armée de l'air se passer ne serait-ce que de 30 ou 40 cellules avec du potentiel juste par manque de missile.

2) Là aussi, plusieurs options sont possibles, et pas toutes dans le sens d'une "upgrade".

La solution à minima serait de remplacer le Magic II par un MICA IR, éventuellement avec possibilité de LOAL. Je pense que ce sera toujours moins cher que d'intégrer le MICA-EM en remplacement du Super 530, même si c'est également faisable, mais en gardant le SNA actuel, c'est à dire le radar RDI et l'impossibilité de tir multicibles.

Dans le domaine du techniquement faisable mais économiquement débile, il y a la possibilité d'une modernisation avec radar RDY-3 et suite MICA-EM/IR, sur le modèle de ce qui est prévu pour le 2000D ou les MF-1 Marocain. Mais ça ne servirait pas à grand chose pour de la PO et ce serait cher payer pour 5 à 8 ans de service.

Et puis, qu'est-ce qu'on irait faire avec une upgrade air-air des Mirage 2000C?

Le temps que l'upgrade soit terminée, on aura suffisamment de Rafale et de Mirage 2000D modernisés pour les missions air-air et PO.

Reste la solution 3:

3) En faire "autre chose", comme ce fut le cas des Mirage F1.

On pourrait fantasmer autour d'un avion de reconnaissance, mais ça demanderais des transformations structurelles bien trop cher et une refonte des appareils pour leur donner du potentiel. A l'heure de la Reco-NG emportée en nacelle sous un avion d'arme conventionnel, ça ne sert vraiment à rien.

Reste l'option air-sol. Personnellement, c'est celle qui me plait le plus.

On garde tout, le radar RDI, le réacteur acuel, les canons, on perd toutes les capacités air-air après le retrait des Magic II, mais on intègre le lance-roquette prévu sous le Mirage 2000D et un armement air-sol guidé.

Donc soit la GBU-12, déjà qualifiée sous l'appareil mais qui nécessiterait l'intégration d'un PDL, soit l'AASM, qui resterait à intégrer complétement, mais qui ne demanderait pas de PDL.

Encore moins cher, on n'intègre que les roquette, ou même rien du tout, et on continue d'utiliser l'appareil avec des bombes lisses ou des GBU sans pod, en duo avec un 2000D ou une équipe de désignation au sol, comme c'est actuellement le cas à Djibouti.

L'ironie d'une telle option, c'est que le 2000D air-sol, avec son nouveau radar, sera capable de faire de l'air-air, alors que le 2000C air-air actuel ne sera plus capable de faire que de l'air-sol.

Pour résumé, je verrais 2 options crédibles, c'est à dire dont le coût serait acceptable vu le faible nombre d'années à tirer:

-Une upgrade air-air à minima, avec intégration du MICA-Ir et/ou MICA-EM, mais sans changer le système d'arme

-Une upgrade air-sol à minima, avec intégration de roquettes et/ou d'un PDL.

A mon avis, vu ce qui est annoncé pour le 2000D et les RETEX actuels, je pense que l'option air-sol serait préférable, notamment en raison de la présence de canons sur la bête et du futur retrait des Mirage F1 et Super Etendard (avec canon) des théâtres d'opération.

Et je ne pense pas que l'intégration d'un PDL (surtout si on prend pas le dernier up-to-date, ce qui n'est pas forcément gênant pour le théâtre africain) coûte plus cher qu'une intégration de MICA-IR sous la bête.

De même, une intégration roquettes + PDL ne doit pas coûter plus cher qu'une intégration MICA-IR + EM.

Mais bon, tout dépendra du budget et aussi de la volonté politique. ça n'enchante personne de voir des cellules avec du potentiel remisées faute de missiles, mais les politiques et les financiers s'en foutent un peu royalement, faut bien avouer!

On fait bien naviguer des frégates sans missile, alors pourquoi pas des chasseurs avec juste leurs canons?

Link to comment
Share on other sites

Pour résumé, je verrais 2 options crédibles, c'est à dire dont le coût serait acceptable vu le faible nombre d'années à tirer:

-Une upgrade air-air à minima, avec intégration du MICA-Ir et/ou MICA-EM, mais sans changer le système d'arme

-Une upgrade air-sol à minima, avec intégration de roquettes et/ou d'un PDL.

pourquoi pas les 2, un couple M2000D et M2000C upgrade serait le mieux

et upgrade avec les futurs équipements des M2000D

Link to comment
Share on other sites

Parce que financièrement, ce ne serait pas rationnel.

Donner une capacité multirôle au 2000D à qui il reste plus de 15 ans de service, ça a du sens.

Donner autour de 2012-2015 cette même capacité à des 2000C qui n'auront que 5 à 10ans de potentiel, c'est bien moins intéressant économiquement.

L'avantage des 2 solutions que j'ai cité c'est qu'elles ne nécessitent pas de transformer en profondeur le SNA actuel. On peut garder le même radar et, grosso-modo, le même cockpit.

Vouloir la même modification que sur le 2000D demanderait un tout nouveau radar, une transformation radicale du système d'arme sans doute un nouveau cockpit tout écran.

Il ne faut pas perdre du vue la rationalité de la flotte!!

On parle d'un futur proche ou le Rafale sera déjà le fer de lance de l'AdlA, le 2000D modernisé devenant la bête de somme à tout faire. Il restera une vieille flotte de 2000C qui pourrait servir à soulager les 2000D et les Rafale pour les missions les plus simples, à savoir la  PO (capacités air-air minimale) ou l'air-sol léger pour les OPEX africaine (capacités air-sol minimale).

Bref, pour reprendre les missions actuellement dédiées au Mirage F1 et auparavant effectuées par le Jaguar.

Pas besoin d'une modernisation multirôle bien plus coûteuse pour ça.

D'ailleurs, théoriquement, on pourrait sans doute se passer de ses machines. La perte des Mirage 2000C étant compensée d'un côté par la polyvalence des 2000D (pour la PO) et de l'autre par la monté en puissance des autres armes sur le terrain africain.

A ce propos, il n'est pas impossible de penser que cette modernisation "a maxima" du Mirage 2000D (alors que beaucoup désespéraient de voir arriver un nouveau radar) ainsi que l'arrivée du Tigre et la "terralisation" de l'aéronautique navale (Super Etendard basés à terre, GBU-12 intégrée sous l'Atlantiquue II) puisse être une anticipation de la disparition pure et simple de la composante "low-end" de l'Armée de l'Air, après le retrait des Mirage F1CT/CR.

Dans ce cadre là, les Mirage 2000C disparaitrait tout bonnement lorsque leurs missiles seront remisés à la décharge.

Je ne le souhaite pas et ne le pense pas personnellement, mais il faut le garder à l'esprit. Au final, l'Armée de l'Air aurait une flotte de moins à entretenir et, si les crédits sont conservés, pourrait très bien les reporter sur le MCO des autres unités et conserver le même volume de sorties.

Link to comment
Share on other sites

A ce propos, il n'est pas impossible de penser que cette modernisation "a maxima" du Mirage 2000D (alors que beaucoup désespéraient de voir arriver un nouveau radar) ainsi que l'arrivée du Tigre et la "terralisation" de l'aéronautique navale (Super Etendard basés à terre, GBU-12 intégrée sous l'Atlantiquue II) puisse être une anticipation de la disparition pure et simple de la composante "low-end" de l'Armée de l'Air, après le retrait des Mirage F1CT/CR.

Oui est en plus comme les Amériques risque d'utiliser des Turbo-pro pour le COIN/CAS possible que l'on face de même.

Dans ce cadre là, les Mirage 2000C disparaitrait tout bonnement lorsque leurs missiles seront remisés à la décharge.

Je ne le souhaite pas et ne le pense pas personnellement, mais il faut le garder à l'esprit. Au final, l'Armée de l'Air aurait une flotte de moins à entretenir et, si les crédits sont conservés, pourrait très bien les reporter sur le MCO des autres unités et conserver le même volume de sorties.

surtout qu'il y a des possibilités de vendre les M2000C (exemple l'argentine)

et les M2000N on peut aussi les vendre ?

Link to comment
Share on other sites

-Une upgrade air-air à minima, avec intégration du MICA-Ir et/ou MICA-EM, mais sans changer le système d'arme

justement ce upgrade air-air à minima avant des les vendre !

combien la facture pour un upgrade RDI mica-em/ir ?

Link to comment
Share on other sites

Juste l'intégration des missiles, sans changer le SNA? Même en se faisant une marge minimale à l'exportation, ça devrait tourner autour de 15M€ par tête? Je sais pas trop, j'suis pas hyper calé sur les prix d'occas, mais je pense dans tous les cas que ça fera trop cher pour une machine au potentiel de vie quasi inexistant pour une force non doté du type (en gros, l'Argentine mettra 3 ou 4 ans à maitriser correctement la machine, et ne pourra l'utiliser pleinement que 5 ou 6 ans grand max... Bof bof...)

Mais bon, après, c'est vrai que ça dépend des pays. Tous n'ont pas notre utilisation intensive du matériel ni le même nombre d'heures de vol.

Et si des dérivés de Mirage III s'échangent encore, pourquoi pas des Mirage 2000.

D'ailleurs, à ce propos, je me demandais ce qu'il en était des flottes de 2000E de part le monde.

Tous sont équipés de Super 530 et de Magic II, qu'ont-ils prévus? Disposent-ils de missiles plus récents que les notres ou bien les ont-ils moins usés??

Apparemment, le passage au standard -5 pour le Pérou et l'Inde n'est pas en très bonne voie. Mais tous les deux les utilisent aussi pour des missions air-sol qui ne souffrent pas du manque d'armement, et j'imagine que l'Inde doit pouvoir sans trop de soucis intégrer des missiles IR de construction locale ou Russe pour l'autodéfense des appareils.

Mais quid des autres? L'Egypte va-t-elle les moderniser également?

Link to comment
Share on other sites

Ajouter un canon aux 2000d est il possible?

Concretement quelles sont les decisions sur les modifs pour l'avion (radar nouveau, armements etc...)?

Des cellules de 2000c sont elles plus "neuves" que nos 2000-5? Si oui peut on transformer ces avions en 2000-5 (transfert des anciens équipements du 2000-5 vers les 2000c)?

Le cout d'ajout de fonctions au rdi (si c'est possible) est il tres elevé (ajout du guidage mica, anti-leurrage , puissance calcul)?

Enfin dans le cadre d'un budget serré vaut il mieux des  M2000c+ en "grand nombre" ou quelque rafales sur une periode de "bosse budgetaire" (quite a accelerer les livraisons rafales apres), l'hypothese a t'elle été "travaillée" par l'armée?

dans l'ordre :

Non

Oui, mais ça coute le prix qu'avaient couté les 2000-5, pas rentable vu la durée de vie restante donc

Ce n'est pas possible (du moins, pas celles-là)

mieux vaux des rafales, et l'hypothèse à très certainement été travaillée.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que si financièrement c'est possible leur donner le rôle des F1 CT serait la meilleure solution. Ils conservent le missile magic jusqu'à son retrait, d'ailleurs je ne sais pas quand il est prévu, et vu qu'ils en sont capable, ils portent les bombes à guidage laser assistés des mirages 2000D. Après je ne sais pas si budgétairement ils peuvent avoir une capacité de tir de roquettes ajoutée. Mais le plus gros chantier serait l'adoption du MICA IR à la fin du magic, sans changer le radar et ils pourraient suppléer les rafales en défense aérienne grâce à la liaison 16. Après tout est affaire de gros sous et de la rapidité d'arrivée des rafales en escadrille.

Link to comment
Share on other sites

"Donner autour de 2012-2015 cette même capacité à des 2000C qui n'auront que 5 à 10ans de potentiel, c'est bien moins intéressant économiquement."

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,8852.425.html

On peut moderniser pour pas cher les M2000C et c'est tout a fait justifiable économiquement même pour 10 ans.

Soit un appareil a une fonction, et la capacité à remplir cette fonction et on le garde, soit il n'en a pas, et on ne dépense pas de l'argent inutilement en maintenant des antiquités en ligne.

Remarquons que les Suédois ont donné la capacité AMRAAM à leur Viggen, 5 ans avant de les retirer.

Le fait que les M2000C aient un potentiel limité n'est pas génant, il suffit alors de faire tourner les cellules en ayant moins en ligne.

Un chasseur a une durée de vie de 24 ans et donner un update pour X ans n'est pas anormal si cette update coûte moins de X/24 fois le prix initial.

Même pour 5 ans, il ne serait pas anormal de dépenser 5/24 le prix d'un chasseur c'est à dire 8 millions d'euro par appareil pour un M2000.

Si on suppose qu'ils restent 8 ans d'utilisation à un parc d'appareil, il suffit de les employer deux fois moins en les faisant tourner pour atteindre 16 ans.

La parc M2000C sert à la défense sol air du territoire y compris eventuellement les DOM TOM.

Ils ne servent pas à rien et permettent donc à plus d'appareils plus modernes d'être déployés en première ligne en projection en les déchargeant de cette fonction.

La réponse à apporter à la modernisation du parc M2000C, si on était pas si contraint en terme d'argent serait:

De moderniser les cellules ayant plus de 2000 heures de potentiel restant

D'effectuer une modernisation permettant de conserver leur potentiel de défense air du territoire

De leur permettre d'être utilisé sur des théatres secondaires genre Afrique lequel on cherche à garder un potentiel de projection  de 10 appareils si notre flotte de projection de première ligne est a 100% utilisée dans une mission de haute intensité dans le Golfe par exemple.

Dans une optique de défense sol air, il faudrait:

A minima:

1)leur donner la capacité Mica et LAM

2)moderniser le processeur de signal du radar RDX ce qui en ferait un radar toujours très capable en détection et ECCM

De manière souhaitable:

3)leur donner la capacité d'être intégré de manière moderne dans le système de contrôle de la défense aérienne c'est à dire avoir une liaison 16.

Mais ceci implique de changer les 2 visualisations, en ayant une large pour présenter la situation tactique.

Mission de décharger notre flotte de première ligne sur les opérations en Afrique:

Il faudrait pouvoir intégrer la possibilité de tirer des bombes classiques, roquettes, AASM et éventuellement de mettre en oeuvre les pods les plus anciens de guidage laser.Juste un problème de changement de carte SNA et de cablages.

On constate que c'est très peu cher.

Prenons un parc de 40 M2000C à moderniser:

Chaque M2000C passe des grandes visites ou tout est démonté.Le recablage à cette occasion coûte très peu cher.

La solution logique serait donc:

recabler les M2000C en LAM, emploi AASM et Mica, SNA et tableau de bord (moins d'un million par appareil)

Acheter 25 kits de modernisation (les 15 appareils ne bénéficiant pas des kits sont en stock cellule pour faire durer le parc 15 ans):

Processeur de traitement du signal pour RDI (dans les 1,5 m€/appareil)

Cartes SNA nouvelles

2 visualisation LCD plus processeur graphique et interfaces

Terminal Link 16 et radio numérique

Electronique LAM

4 rails Mica

Coût du kit total: à peu près 6 millions par appareil voire 6,5 avec remplacement cartes pour le RWR et les CME.

On peut faire encore moins cher, si on ne prend pas la liaison 16 et que donc on ne change pas les visus à cause de la capacité de networking.

On change des cartes pour minimiser les coûts plutôt que de changer les boitiers.

On peut estimer à 300 années ingénieur au maximum les développements soit 60 md’€

Total:

40+6,5*25+60=262,5 soit le prix de 2 A400 pour avoir 25 avions en ligne jusqu’en 2020.Dont 15/20 pourraient être en France et par exemple 6 à Djibouti.

L’autre solution serait de cabler tous les appareils et de convertir 20 M2000 en standard-5 plus fonctions air sol.En faisant a nouveau tourner les Kits entre les appareils au moment des grandes visites et en mettant les cellules non en ligne en réserve de parc.

La modernisation -5 serait plus cher mais on économise sur la R&D et on homogenéise le parc.Donc on peut en moderniser une vingtaine pour le même coût.

Moi ça me paraît très correct en économisant 20 à 25 Rafale disponibles pour autre chose.

In fine, il n’y a aucun intérêt à maintenir en ligne un appareil obsolète et les servants.

Soit on modernise les M2000C, soit on ferme une base et on supprime de suite 2500 postes (avec les besoins en formation associés) ce qui économisera alors 150 md’€ par an soit l’équivalent de plus de 2 Rafale, ce qui permettrait alors de produire 2,5 Rafales par an de plus.

On n’est pas là pour maintenir de l’emploi artificiel et des pseudos capacités militaires.Le gaspillage, ça suffit! Basta dirait Carla  :lol:

Je crois que la modernisation va venir sur la table bientôt quand l’obsolescence des missiles va arriver.

Ou quand on reprendra les M2000-9 auquel cas l'AA pourrait reprendre le parc et faire tourner les cellules au moment des grandes visites.

Link to comment
Share on other sites

Dans le DSI Spécial Bourget, l'interview de Palomeros, je crois, disait que cette fonction de défense du territoire incomberait déjà à la modernisation des Diesels en les dotant de capactité Air Air, ce qui dégagerait les Rafales pour la projection.

Si on en arrive à remoderniser les 2K-C , c'est que la livraison des Rafales aurait vraiment du plomb dans l'aile...

Link to comment
Share on other sites

On cherche à maximiser la capacité effective de nos armées.

On a besoin d'une DA en métropole et se priver en projection d'une partie des quelques Rafale ou M2000-5 en service (parce que il faut bien conserver 2 à 3 escadrons en DA en métropole ou dans un TOM exposé) est du gaspillage.

Pour le prix de 2 A400M ou 4 Rafale neufs, tu maintiens 2 escadrons de plus de DA en métropole et donc tu gagnes 20 Rafale/M2000-5 projetables de plus.Cela vaut le coup.  ;)

N'importe quel force rationnelle ferait cela!

Link to comment
Share on other sites

les avions de feu la "12eme EC" s'entraine deja pour remplacer les CT en afrique avec un minimum d'adaptation, leur avenir est donc tracé. Il serait intéressant de les équiper en sus d'un pod photo peu onéreux type RP35 photo pour couvrir la mission reco quand les F1CR quitteront le service.+ du mica IR et c'est marre.

D'ailleurs Philippe je trouve que tu es un peu optimiste quand au cout du retrofit que tu propose, d'autant plus que l'adaptation de l aasm au 2000 n'est pas réalisé meme si des tirs ont été réalisé.

Par contre c'est sur qu'ils vont etre un peu leger face à du MIG 29/su27 qui équipe de + en + d'état en afrique mais bon on peut tjs s'adapter à la menace prévisible.

Link to comment
Share on other sites

"Donner autour de 2012-2015 cette même capacité à des 2000C qui n'auront que 5 à 10ans de potentiel, c'est bien moins intéressant économiquement."

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,8852.425.html

On peut moderniser pour pas cher les M2000C et c'est tout a fait justifiable économiquement même pour 10 ans.

Tout à fait d'accord ;)

Cela dit, je me permets de recontextualiser la citation de mon post précedent: quand je dis "cette même capacité", autrement dit "cette même modernisation", je parlais de celle des Mirage 2000D.

L'appliquer au Mirage 2000C, serait un non-sens à mon avis: changer leur radar, leur donner la capacité de tir Scalp etc, sans parler du tout nouveau cockpit, ça a un coût qui dépasse de loin des 260M€, et qui à mon avis ne serait pas rentable sur 5-10ans.

Par contre, effectivement, recâbler les appareils durant leurs grandes visites pour y intégrer le MICA et/ou des roquettes et un PDL, ça serait économiquement plus intéressant et surtout opérationnellement rationnel.

Je ne vois pas l'intérêt d'en faire des "-5Mk2" like, il faut rester cohérent avec les besoins opérationnels, à savoir soutenir les appareils de première ligne (les Rafale et les 2000D) dans des missions de moindre intensité.

Donc pas besoin de capacité multi-cible en air-air et pas besoin de capacité Scalp ou AASM en air-sol.

Après, si ça coûte pas plus cher à intégrer, pourquoi pas. Mais j'en doute.

A mon avis, il y aura modernisation, mais elle sera vraiment faite sur-mesure pour les besoins exprimés, histoire de jouer serré avec un budget qui devra déjà se farcir la modernisation des Diesel.

Tout dépendra donc du besoin.

Dans tous les cas, après retrait du Magic II, il y aura intégration du MICA à minima.

-Si la modernisation ne tourne qu'autour de la PO et de la protection territoriale, l'AdlA pourrait toujours tenté de s'en contenter, en faisant voler des PO avec 3 réservoirs et 2 MICA-IR, plus les canons. Cela se fait couramment de manière opérationnelle, et peut-être qu'elle s'en contentera.

-Si le besoin tourne autour des mêmes missions qu'aujourd'hui, alors le MICA-EM sera sans doute intégrer, mais sans capacité multicible à mon avis. Reste à savoir s'ils seront emportés sur les pylônes des Super 530 actuels ou sur les pylônes des -5F (éventuellement juste les deux de devant?)

-Si la modernisation tourne autour d'un remplacement des Mirage F1CT, alors en plus du MICA-IR seront intégrées des roquettes et éventuellement un PDL et des GBU-49. Pas d'AASM ni de Scalp à mon avis.

Enfin bon, on verra bien. Au point où on en est, ce n'est que conjonctures et pur what-if, mais j'aime bien l'exercice de style ;)

Link to comment
Share on other sites

Il n'y a que la DGA et le constructeur (ou l'AIA choisie) qui peuvent le dire en tout cas le chantier concernera de 50 à 60 avions.

Imaginons un chantier qui immobilise les avions durant un an, les avions transformés le seront à l'occasion des visites périodiques quand les zincs sont en butée de potentiel.

Si on veut modifier le parc (60 avions) en 5 ans celà signifie qu'il faut en moderniser 12 par an ...

Après c'est comme d'habitude une question

-de budget

-de disponibilité de l'établissement chargé des modifs

-des dispos avions en fonction de leur activité

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...