Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

clad032
 Share

Recommended Posts

Vous me cassez les noix avec votre mini-Rafale

monomoteur. Il a déjà failli exister :

Image IPB

Jetez-vous sur vos "browsers" et tapez Novi Avion pour rire!

Vive la Hongrie... libre!

@zx ben ouais, sur un modèle réduit, c'est rare,

les BGL! T'as pas regardé le vidéo ou quoi? :lol:

Link to comment
Share on other sites

@Polluxdeltaseven

Le Gripen étant conçu pour le posé sans arrondi avec une basse vitesse, il présente l'avantage pour la navalisation , de n'exiger aucune modification aérodynamique spécifique pour la navalisation. ;)

Par contre, permettre le même appontage dans une mer déchainée.

Cela demande alors une cellule bien plus solide pour absorber des contraintes bien plus grandes,

Au niveau des trains et des cadres de cellule correspondant uniquement. ;)

et/ou des charges sous les ailes

Un appareil de combat est conçu pour encaisser 9 g avec charge légère et 5 avec charges lourdes donc au deça du facteur de charge encaissé par l'appontage.Pas de modification spécifique à faire pour une navalisation.

autant prendre une version armée du T-45

Dérivé du Hawk qui a été navalisé sans problème par BAE qui est d'ailleurs partenaire de Saab.

En plus, un dérivé de Hawk n'a pas vraiment les mêmes performances qu'un Gripen!  :lol:.

@Zx,

On va finir par faire un mini rafale avec un seul reacteur pour deux fois moins cher et aussi avec deux fois moins de chose, ca remplacera nos petits f1.

Cela ne serait pas deux fois moins cher.

Déjà, il y a l'investissement R&D et d'industrialisation qui coûte plusieurs milliards d'euros et c'est une somme fixe.

Par exemple, 3 Milliards d'euros qui est une somme minimale de R&D et d'industrialisation pour un appareil classe Gripen, même en utilisant le M88 et les systèmes du Rafale, en répartissant ces coûts sur une série de 100, ça fait 30 millions par appareil et encore 10 pour une série de 300.

Ensuite, l'électronique et les systèmes afférents  et les systèmes liés au pilote font 40% du prix d'un appareil.

Les 60% restant étant pour la cellule et les moteurs.

Pour être plus détaillé, le Rafale vaut 50 m€ HT en coût marginal total vendu, hors R&D financé par l'Etat.

Si on tient compte de 30% de marge opérationnelle (normal pour l'industrie surtout que Dassault Aviation a investi beaucoup dans la R&D et l'industrialisation), ils restent 35 Md'€ pour le Rafale en coût de production marginal interne, soit 14 md'€ pour l'électronique et 21 pour la cellule plus moteurs par exemple.

Même en divisant par deux le prix cellule plus moteurs (ce qui est optimiste et en réalité on gagnerait plutot 40% que 50%) cela feraient 10,5 pour la cellule plus moteurs par exemple, soit 24,5 total coût de production marginal interne, soit avec la même marge opérationnelle, 35 md'€.

Plus le cout R&D et industrialisation de 20 md'€, ça ferait 55 md'€ soit plus cher que le Rafale en coût marginal dont en rencherissant le coût unitaire Rafale par baisse de l'effet de série.

Aucun intéret pour Dassaut ou la France. ;)

En plus notre armée étant de projection, il faut des avions avec de l'autonomie d'où la masse Rafale.

Le prix n'est d'ailleurs pas le seul facteur: ce qui compte c'est le rapport qualité prix.

Le Gripen NG est inférieur en autonomie et combat air air (moins de rapport poussée poids), et charge utile maximum;mais il est proche du Rafale F3 en terme de systèmes, agilité, et furtivité.

Son prix inférieur compte dans le cas d'un marché comme le Brésil ou de manière surprenante , c'est le nombre d'avion à remplacer qui est fixé et non pas un budget comme en Suisse, ce qui est plus rationnel.

Link to comment
Share on other sites

Petite question, sur le gripen ils ont quoi comme systeme de brouillage, un equivalent spectra ?

Non.

Pour le moment, la survivabilité et protection du Gripen est similaire au F18E: un RWR conventionnel (non interferomètrique et non entièrement digital donc pas de géolocalisation des menaces et difficulté à détecter un radar LPI), une faible signature de l'avion, du leurrage classique, la mise en réseau (transmission des menaces détectées par d'autres), un leurre actif décalé.

Le leurre actif décalé est remorqué sur le F18E et consommable sur le Gripen : il est ejecté à l'arrivée d'un missile, un fil (un peu similaire à un missile antichar filoguidé) se déroule pour alimenter en information de brouillage le leurre, puis il se rompt et le leurre est perdu.

Il semble qu'il en emporte 2 à 4 par mission d'après un article.

Le Gripen NG aura apparement l'équivalent du spectra d'aujourd'hui. O0

Link to comment
Share on other sites

Va dire ça à ceux qui ont conçu les nacelles Damocles et Reco-NG ;)

Y a surtout une grande différence entre une contrainte répartie sur tout la voilure, et une contrainte concentrée sur les deux petit roue du train principale, les contraintes de torsion sur toute la cellule n'ont rien a voir, et elles vont déboucher sur des violent battement, voire des régime vibratoire non prévus.

Dans le cas des +5g charge lourde en vol on est dans une contrainte quasi-statique, a l'impact d'un appontage on est dans un pur chargement dynamique qui complique sévèrement les chose.

C'est un peu le classique de charger doucement un plaque de verre, elle encaissera des charge tres lourde, et lui donner un petit coup de marteau et la elle se brise avec une contrainte ridicule.

Link to comment
Share on other sites

Bien sûr, le terme était volontairement ironique. Ceci dit l'initiative est tout de même financée par Saab et le FMV suédois - et cette maquette ressemble un peu au projet de Gripen furtif présenté par Saab pour l'Inde, avec un réacteur en moins.

Link to comment
Share on other sites

Y a pas de prob', mec!

Mais comme je l'ai déjà dit ici deux ou trois fois,

notre communauté d'internautes travaille ( en partie

par ses "agents de liaison" avec d'autres communautés

assez efficaces ) plus vite que beaucoup de médias.

Ceci dit, Stephen Trimble est une des plus respectables

figures de l'information avia mili sur la toile.

(  ;) Presque aussi fort que T'Mor et depuis longtemps

passé devant Timothy Leary qui n'a d'ailleurs rien écrit

sur Al-Dhafra, c'est bizarre! :lol: )

@+, Tay.

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui ont encore un peu de liquide, qui ont un passeport roumain, il parait qu'il y a une promo en cours pour l'achat de Gripen

Qui n'en veut de mon Gripen ? Il est beau mon Gripen !!!

http://www.air-cosmos.com/site/afp.php?Id=100415172951.i93ypdqb.xml

Des Gripen neufs au prix de F-16 d'occasion pour la Roumanie (officiel suédois)

BUCAREST, 15 avr 2010 (AFP)

L'offre de la Suède de vendre des avions Gripen à la Roumanie est au même prix que celle des Etats-Unis et comprend le même nombre d'appareils, mais neufs, ont affirmé jeudi des responsables suédois, alors que Bucarest a récemment a annoncé sa décision d'acheter des F-16 d'occasion.

© 2010 AFP

Link to comment
Share on other sites

Ils doivent vraiment etre à la rue chez Saab. :-[

C'est pas une super nouvelle pour l'industrie europeenne de defense.

Ils vendent 24 Gripen C/D neuf pour 1 milliard d'euro.

ça fait 41,5 million € par avion, c'est pas cher quand même.

Link to comment
Share on other sites

Un peu plus de détails de la promo...

http://news.malaysia.msn.com/business/article.aspx?cp-documentid=4031451

Sweden offers cut price jets to Romania

Sweden is offering to sell Romania 24 new Gripen combat jets for the same price demanded by the United States for second-hand F-16s, Swedish officials said Thursday.

The offer matches the number of jets offered by the United States, but does not contain ammunition like the US offer.

Romania's Supreme Council announced in March its decision to buy 24 second-hand F-16 jets for 1.3 billion dollars, a purchase which is to be submitted to parliament for approval.

Jerry Lindbergh, a Swedish government official in charge of defence exports, gave details of the offer at a news conference in Bucharest.

He said Sweden could provide 24 new "fully NATO interoperable Gripen C/D fighters, including training, support, logistics and 100 percent offset for the amount of one billion euros (1.3 billion dollars)."

The money could be paid over 15 years with low interest rates.

Sweden's ambassador to Romania Mats Aberg said it was "Romania's sovereign right to choose the multirole jets it wanted", but to provide all information on the Swedish offer, he had sought a meeting with the parliament defence commission chairman.

Swedish group Saab said in March it was "surprised" by Romania's choice of second hand F-16 aircraft.

Bucharest is also considering buying 24 new F-16 jets and later 24 F-35 jets, the defence ministry said, stressing this was part of the Romanian-US "strategic partnership."

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...