Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Effondrement écologique et civilisationnel en ce siècle ?


Recommended Posts

Pour relever les défis écologiques, il va falloir sérieusement réviser notre image du "progrès". Dans l'iconographie traditionnelle, le "progrès", c'était cela :

800px-American_Progress_(John_Gast_paint

American Progress de John Gast (1872)

https://fr.wikipedia.org/wiki/American_Progress

La femme au centre est Columbia, une personnification des États-Unis, ici symbole de progrès ; sur sa tête se trouve ce que Crofutt appelle « L'Étoile de l'Empire ». Le progrès se déplace de la lumière provenant du ciel à l'est vers l'ouest, qui est sombre et perfide, conduisant les colons blancs qui la suivent à pied, à cheval, en diligence, conestoga, convois de diligences, ou en train à vapeur. Le progrès pose un fil télégraphique avec une main et porte un livre d'école dans l'autre. Alors que Columbia se déplace vers l'ouest, des peuples autochtones et un troupeau de bisons la fuient, alors que les colons progressent, exprimant l'inéluctabilité du progrès technologique.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Wallaby a dit :

Pour relever les défis écologiques, il va falloir sérieusement réviser notre image du "progrès". Dans l'iconographie traditionnelle, le "progrès", c'était cela :

800px-American_Progress_(John_Gast_paint

American Progress de John Gast (1872)

https://fr.wikipedia.org/wiki/American_Progress

La femme au centre est Columbia, une personnification des États-Unis, ici symbole de progrès ; sur sa tête se trouve ce que Crofutt appelle « L'Étoile de l'Empire ». Le progrès se déplace de la lumière provenant du ciel à l'est vers l'ouest, qui est sombre et perfide, conduisant les colons blancs qui la suivent à pied, à cheval, en diligence, conestoga, convois de diligences, ou en train à vapeur. Le progrès pose un fil télégraphique avec une main et porte un livre d'école dans l'autre. Alors que Columbia se déplace vers l'ouest, des peuples autochtones et un troupeau de bisons la fuient, alors que les colons progressent, exprimant l'inéluctabilité du progrès technologique.

C'était avant, pourquoi juger le passé avec les critères d'aujourd'hui, cela n'a aucun sens.

Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Locke a dit :

C'était avant, pourquoi juger le passé avec les critères d'aujourd'hui, cela n'a aucun sens.

Parce que ce n'est PAS le passé, c'est exactement la vision contemporaine du progrès ! La conquête et le contrôle de la nature et des peuples 'sous-évolués' par la technologie, dans un grand mouvement inéluctable (c'est d'ailleurs la même idéologie défendue par beaucoup d'écologistes: plus de contrôle (maintenant on appele ça de la 'gestion') de la nature grâce à la technologie qui doit soi-disant nous sortir du m..dier). Je ne vois absolument aucune différence... 

Edited by MrGland
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Wallaby said:

Pour relever les défis écologiques ...

:bloblaugh:

Pour régler les "défis écologiques" faux génocider trois quart de la population ... autrement c'est mort ... il va falloir s'y faire rapidement.

Accessoirement l'homme de cet époque n'était pas le porc environnemental que nous sommes tous ...

 

4 hours ago, Wallaby said:

... il va falloir sérieusement réviser notre image du "progrès". Dans l'iconographie traditionnelle, le "progrès", c'était cela :

Ça a changer? Apporter sa civilisation chez les barbares n'est plus vu comme du progrès?

Ça se saurait si ça avait changé ... et les pays ne seraient pas si prompte a envahir leur voisin.

 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, g4lly a dit :

Accessoirement l'homme de cet époque n'était pas le porc environnemental que nous sommes tous ...

Certains décriraient le mode de vie représenté sur l'image comme le "modèle Amish", qui n'a pas l'air d'avoir les faveurs de tout le monde à notre époque.

Link to post
Share on other sites
Just now, Wallaby said:

Certains décriraient le mode de vie représenté sur l'image comme le "modèle Amish", qui n'a pas l'air d'avoir les faveurs de tout le monde à notre époque.

C'est normal ... personne n'est écolo de nos jours ... c'est que des mitos ...

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Wallaby a dit :

Certains décriraient le mode de vie représenté sur l'image comme le "modèle Amish", qui n'a pas l'air d'avoir les faveurs de tout le monde à notre époque.

Sur certains aspects, la vie communautaire et simple des amish m'attire beaucoup. J'ai beau être croyant, le légalisme de certaines de leurs idées me rebute par contre. Mais bon. C'est peut être l'effet culturel américain. Enfin bref je saurais jamais, je me suis interdit de prendre l'avion, compliqué d'aller sur place pour m'en rendre compte. 

Link to post
Share on other sites
13 minutes ago, bubzy said:

Sur certains aspects, la vie communautaire et simple des amish m'attire beaucoup. J'ai beau être croyant, le légalisme de certaines de leurs idées me rebute par contre. Mais bon. C'est peut être l'effet culturel américain. Enfin bref je saurais jamais, je me suis interdit de prendre l'avion, compliqué d'aller sur place pour m'en rendre compte. 

Tu connais le bateau?

Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, g4lly a dit :

Tu connais le bateau?

Oui je connais, mais sur les modes conventionnels, c'est encore presque plus dégueulasse que l'avion. Car ça prends plusieurs jours, ça tourne au mazoot, et les activités à bord et le fonctionnement de la chose font que niveau CO² émit, on est au même niveau. 

Et encore, c'est compliqué de se donner une idée, car contrairement aux avions, t'as pas le nombre de Teq CO² émis quand tu achète ton billet

Il y a beaucoup de pistes pour rendre les voyages beaucoup plus écologiques, mais c'est pas le but des modèles économiques actuel. Du coup pas de solution.

J'ai même regardé les voyages en location de voiliers, mais avec une femme qui a peur de l'eau, et des enfants qui sont petits, c'est pas adapté à un voyage en famille. Et faut avoir également beaucoup de temps. Y'a les voyages en Cargo, dans lesquels y'a moins de fioritures que les voyages en liner (mais au même prix quasiment sans aucun service), mais ça reste le même mode de propulsion et les mêmes normes de pollution.

Bref... J'ai rien trouvé qui soit suffisamment intéressant pour rendre le voyage à 5 soutenable selon mes critères.

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, g4lly a dit :

:bloblaugh:

Pour régler les "défis écologiques" faux génocider trois quart de la population ... autrement c'est mort ... il va falloir s'y faire rapidement.

Il est possible, sans grosses contraintes sur nos vies (sauf pour les tenants du mode de l'économie libérale de marché) de faire vivre 9 milliards d'humains en faisant beaucoup moins de dégats qu'actuellment. Tout du moins en ayant un impact non destructeur sur l'environnement (je ne parlerai jamais de neutralité, c'est pas possible. Chier derrière un sapin c'est déjà avoir un impact sur l'environnement)

Il y a 16 heures, g4lly a dit :

Accessoirement l'homme de cet époque n'était pas le porc environnemental que nous sommes tous ...

Alors ça c'est une idée reçue.

L'arrivée du pétrole a quand même sauvé les forêts de l'amérique du nord, en voie de disparition qu'elles étaient à cause de l'émergence du chemin de fer. Les dégats environnementaux ont démarrés avec le productivisme, et l'image qui renvoie à la conquète américaine se passe en pleine révolution industrielle, soit au moment précis où les hommes se sont donnés les moyens de devenir des porcs environnementaux. Porcs qu'ils ont toujours plus ou moins été selon la culture occidentale et depuis l'émergence des empires de l'antiquité, mais sans les moyens énergétiques qu'ils ont commencé à développer.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, kalligator a dit :

Génocider les trois quarts de la population ?

C est un appel à ne rien faire qui mènera à l extinction des trois quarts de la population.

Appartement c est ce que veulent certains

 

Ça ne sert a rien de genocider les 3/4 de la population en plus. 

spacer.png

Comme on peut le voir ici, genocider 20% de la population suffit à régler 70% du problème de pollution. Ça parle d'émission de CO2, mais c'est pareil pour ce qui concerne l'utilisation des ressources non renouvelables et une grande partie de la déforestation et destruction de la biodiversité.

Ce qui est pénible avec cette vision, c'est qu'on fait tous parti de ces premiers 20%.

Parce qu'on pense toujours à se "séparer" des plus pauvres d'abord, vu que de toute façon ils vont souffrir... Mais si on prend par le bas les 70% les plus pauvres, ils ne représentent que 21% de la pollution. Donc le problème est bien de notre fait. 

Et c'est emmerdant de constater que même un smicard chez nous fait partie des 10% les plus riches. 

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Le 06/01/2020 à 15:38, Wallaby a dit :

https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-actu/philippe-moreau-defarges (4 janvier 2020)

Philippe Moreau-Defarges, ancien diplomate, chercheur à l'institut français de relations extérieures :

24:44 "En réfléchissant je me suis rendu compte que je me nourrissais beaucoup de films de science fiction, et je trouve que probablement les films les plus intéressants pour réfléchir sur la géopolitique de demain ce sont les films de science-fiction, je vais vous donner deux exemples : "soleil vert" qui est un magnifique film très prophétique et "interstellar".

En suivant cette idée de s'inspirer des œuvres de fiction :

https://www.lefigaro.fr/vox/culture/pourquoi-c-est-le-moment-ou-jamais-de-revoir-titanic-20201228 (28 décembre 2020)

Alors que le chef-d’œuvre de James Cameron est rediffusé cet après-midi sur TF1, Alexandre Devecchio voit dans Titanic une réflexion sur le mythe du progrès qui fait écho à la crise pandémique que traverse actuellement l’Occident.

[et peut-être aussi à la crise écologique ?]

https://en.wikipedia.org/wiki/2067_(film)

2067 est un film de science-fiction australien sorti en 2020

En 2067, la Terre a été dévastée par le changement climatique. Avec l'extinction de toute la flore sur Terre, la civilisation s'est effondrée sur toute la planète ; seule une ville d'Australie a pu à peine résister à ces changements catastrophiques, grâce à l'oxygène synthétique produit par la société Chronicorp. Cependant, cet oxygène est contaminé et provoque peu à peu une maladie mortelle connue sous le nom de "La Maladie".

Ethan Whyte, un ouvrier de tunnel pour la centrale électrique de la ville, est confronté au fait que sa femme Xanthe est atteinte de la maladie. Un jour, Ethan est appelé devant Regina Jackson, une directrice technique de Chronicorp, qui lui explique que la maladie finira par anéantir l'humanité. Au cours d'un test du Chronicle, un prototype de machine à voyager dans le temps sur lequel feu son père, le physicien quantique Richard Whyte, avait travaillé avant sa mort vingt ans auparavant, les scientifiques ont reçu un signal radio provenant de 407 ans dans le futur avec un message leur demandant de leur envoyer spécifiquement Ethan pour empêcher l'extinction de l'humanité.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Benoitleg a dit :

Il existe un moyen assez simple de baisser son empreinte sur les ressources naturelles, diminuer sa consommation de viande.{et je précise que j'aime bien manger de la viande).

L'élevage utilise 83 % de la surface agricole mondiale (pâturage du bétail et production de céréales destinées à les nourrir) pour ne fournir que  18% des calories et 37% des protéines nécessaires  à la consommation humaine.

La consommation de viande dans le monde en 2017 : 323 millions de tonnes (France : 5.76 millions de tonnes, 1.5 % de la consommation mondiale pour 0.8 % de la population mondiale)
                                                                               en 2014 : 311,8 millions de tonnes
                                                                               en 2013 : 308,5 millions de tonnes
                                                                               en 2012 : 304,2 millions de tonnes
                                                                               en 1983  : 145,3 millions de tonnes

Par ailleurs, l'OMS estime qu'un être humain a besoin par jour d'un gramme de protéine par kg de masse personnelle, soit environ de 60 à 80 gr journaliers par individu.

On consomme actuellement en moyenne 125 gr de protéines animales par jour en France.

Si on se tient dans cette moyenne française, on peut raisonnablement diminuer de 30 à 50 % sa consommation de viande, voir un peu plus en remplaçant partiellement les protéines animales par des protéines végétales.

Il ne faut évidemment pas exagérer, l'anémie peut vite arriver.

 

La surface agricole restituée à la nature baisserait la pression sur les écosystèmes.


https://www.cnews.fr/monde/2020-07-22/la-consommation-de-viande-premiere-cause-du-rechauffement-climatique-725924

https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/09/06/la-consommation-de-viande-en-france-recule-depuis-dix-ans_5350897_3244.html#:~:text=Les Français consomment en moyenne,à 33 grammes par jour.

https://www.planetoscope.com/elevage-viande/1235-consommation-mondiale-de-viande.html#:~:text=Selon FranceAgriMer%2C les Français mangent,7% par rapport à 1998.

oui, mais, le bilan carbone ne concerne pas que ce que l'on bouffe, mais aussi ce que l'on consomme (voitures electriques ou éoliennes, quel bilan carbone, du début à la fin, smartphones, electronique en general, fringues fabriquées à l'autre bout du monde..)

Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, christophe 38 a dit :

oui, mais, le bilan carbone ne concerne pas que ce que l'on bouffe, mais aussi ce que l'on consomme (voitures electriques ou éoliennes, quel bilan carbone, du début à la fin, smartphones, electronique en general, fringues fabriquées à l'autre bout du monde..)

Le bilan carbone, certes, mais la perte de biodiversité est assez largement liée à l'agriculture, et donc à ce que l'on bouffe.

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, MrGland a dit :

Le bilan carbone, certes, mais la perte de biodiversité est assez largement liée à l'agriculture, et donc à ce que l'on bouffe.

 

Pas faux, mais, nous ne trouverons pas la marche arriere :

 

Il y a 9 mois, lors du premier confinement, beaucoup de Français ont privilegié les circuits courts, les achats locaux, les achats Fr...

les bonnes intentions ont vite trouvé leur limites...

Maintenant, les consommateurs preferent leur porte monnaie et tant pis pour les conséquences que l'on ne veut pas voir...

On parle du traité CETA ? qui va faire rentrer chez nous de la merde en barre avec l'accord de l'Etat ? au détriment de l'écologie, de la santé, tout cela pour des accords entre pays ...

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

Pas faux, mais, nous ne trouverons pas la marche arriere :

 

Il y a 9 mois, lors du premier confinement, beaucoup de Français ont privilegié les circuits courts, les achats locaux, les achats Fr...

les bonnes intentions ont vite trouvé leur limites...

Maintenant, les consommateurs preferent leur porte monnaie et tant pis pour les conséquences que l'on ne veut pas voir...

On parle du traité CETA ? qui va faire rentrer chez nous de la merde en barre avec l'accord de l'Etat ? au détriment de l'écologie, de la santé, tout cela pour des accords entre pays ...

Pire, pour ce qui est de la bouffe, de se mettre à produire à terme comme les canadiens (feed-lots) même si on a déjà commencé à industrialiser, mais à un degré bien moindre...

Link to post
Share on other sites
6 hours ago, christophe 38 said:

Il y a 9 mois, lors du premier confinement, beaucoup de Français ont privilégié les circuits courts, les achats locaux, les achats Fr...

LA réalité c'est qu'aucune grande ville française n'est autosuffisante localement en alimentation ... très loin s'en faut.

Vivre en circuits courts locaux ... c'est déjà à peine possible à la campagne ... même en renonçant à beaucoup de denrée alimentaire un peu exotiques.

La production elle même n'est pas locale ... tout un tas d’intrant et de consommable n'étant pas disponible en quantité suffisante localement. Pour l'élevage les fermes importent souvent du foin et de la paille de ferme de l'autre bout de la France pour faire le joint l'hiver parce que la production et la consommation sont très variable selon la météo. Je ne te parle même pas des "complément alimentaire" et autre produit phyto. Pour les céréales c'est bien pire ... quant au maraîchages bio "locaux" ils sont très très loin de satisfaire la demande locale en fruit et légume.

Ce n'est pas seulement une histoire de prix ...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Qui dit mode de vie "amish", dit aussi "médecine amish" :

https://www.marianne.net/culture/olivier-rey-aucun-gouvernement-ne-nous-mettra-jamais-l-abri-de-la-survenue-d-une-calamite (5 juillet 2020)

Ivan Illich, lui, était conséquent, lorsqu'il prônait à la fois le retour à des modes de vie « conviviaux », et l'exercice d'une médecine elle aussi conviviale - ce qui suppose de mettre une limite à la sophistication des traitements, et de retrouver, à côté d'un art de vivre, un certain art de souffrir et de mourir. C'est sans doute cette cohérence qui a valu à la pensée d'Illich d'être marginalisée. Beaucoup préfèrent se bercer de visions contradictoires, où la condamnation de la dictature économique se marie avec la multiplication à volonté des lits de réanimation, les chimiothérapies innovantes, la thérapie génique, la médecine de pointe pour tous.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wallaby a dit :

un certain art de souffrir et de mourir

Retrouver une certaine fatalité face à la mort ... les progrès de la médecine ou de nos modes de vie ne doivent pas faire oublier que la mort est inéluctable et normale ... Ce n'est pas une injustice. Or j'ai le sentiment que nous avons perdu cela de vue.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,616
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nhacaiVn88
    Newest Member
    nhacaiVn88
    Joined
  • Forum Statistics

    21,239
    Total Topics
    1,431,657
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...