Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

La CEDEAO a fini par se ranger derrière la position prônée par l'Algérie, à savoir la voie diplomatique.

Même les Etats-Unis se disent désormais "réalistes".

Par ailleurs, il semblerait que l'Algérie ait fermé son espace aérien aux aéronefs militaires français, si on en juge de la trajectoire de vol du MRTT (aucune confirmation officielle).

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, PolyPhen a dit :

La CEDEAO a fini par se ranger derrière la position prônée par l'Algérie, à savoir la voie diplomatique.

Même les Etats-Unis se disent désormais "réalistes".

Par ailleurs, il semblerait que l'Algérie ait fermé son espace aérien aux aéronefs militaires français, si on en juge de la trajectoire de vol du MRTT (aucune confirmation officielle).

 

nan mais est-ce qu'une seule personne ici a cru, une seule seconde, a une intervention militaire, coordonnée (huhu), de la cedeao ou de UA? allons...

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Wallaby a dit :

Cela dit, à la défense des Chinois, l'investissement dans le pétrole nigérien était très risqué et personne d'autre ne voulait s'y risquer.

https://thechinaproject.com/2023/08/08/what-are-chinas-plans-for-niger-post-coup/

Une grande partie des investissements chinois provient de PetroChina, la branche commerciale de la compagnie pétrolière nationale CNPC, qui a investi des milliards dans la construction des principales raffineries de pétrole du pays et dans l'exploration de ses champs pétrolifères, dans l'espoir d'obtenir une part de tous les revenus. Elle a construit l'industrie pétrolière du Niger à elle seule, lorsqu'elle a commencé à forer dans le Sahel en 2008 (sous la menace d'attaques terroristes), prenant le relais après que les compagnies occidentales ont abandonné leurs propres projets, jugés trop coûteux et trop périlleux.

PetroChina possède désormais les deux tiers du vaste champ pétrolifère d'Agadem et a commencé à traiter le pétrole dans la raffinerie SORAZ en 2011 pour le marché intérieur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Société_de_raffinage_de_Zinder

Le pétrole nigérien est resté longtemps inexploité. Le Niger demandait que son exploitation soit couplée à la construction d'une raffinerie. Les compagnies pétrolières ont refusé, arguant que la raffinerie serait non-rentable, jusqu'à ce que la China National Petroleum Corporation accepte cette condition en 2008.

 

trop coûteux et périlleux, non rentable, pour les compagnies occidentales. Mais rentable, in fine pour la CNPC. Intéressant, faudrait creuser...

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, PolyPhen a dit :

La CEDEAO a fini par se ranger derrière la position prônée par l'Algérie, à savoir la voie diplomatique.

Correction : l'Algérie, après six jours de silence, s'est ralliée à la position diplomatique une fois que les chances d'une intervention CEDEAO se soient suffisamment réduites pour prendre ce "risque". :happy:

Attentisme et yeux prudemment voilés. Comme d'habitude.

Edited by Ciders
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ca c'est probable aussi. C'est récurrent à la baston de groupe, faut qu'y en ait un qui démarre pour que les autres suivent...mais si personne démarre.....et celui qui démarre n'est jamais totalement sûr que ça suive derrière lui.

Mais bon, la CEDEAO devait attendre l'Algérie aussi.....

Et Manu attendait la CEDEAO aussi...

C'est trés pratique, la couillardise devient ainsi trés collective, trés diffuse, et dilues les responsabilités.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, fraisedesbois a dit :

rentable, in fine pour la CNPC. Intéressant, faudrait creuser...

Le temps chinois est plus "long" que le temps des démocraties libérales ET capitalistes ( Peuple, Syndicats, actionnaires .. ) ... Voilà tout... D'autant plus que les ouvriers chinois qui ont travaillé au Niger ou ailleurs en Afrique ... Ben  Euh Ben ... 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, fraisedesbois a dit :

nan mais est-ce qu'une seule personne ici a cru, une seule seconde, a une intervention militaire, coordonnée (huhu), de la cedeao ou de UA? allons...

 

Catherine Colonna a beaucoup insisté sur le caractère "imminent" de cette intervention. De même, l'appareil diplomatique français a tenté de peser pour que cette option l'emporte.

Il y a 3 heures, Ciders a dit :

Correction : l'Algérie, après six jours de silence, s'est ralliée à la position diplomatique une fois que les chances d'une intervention CEDEAO se soient suffisamment réduites pour prendre ce "risque". :happy:

Attentisme et yeux prudemment voilés. Comme d'habitude.

C'est factuellement faux.

L'Algérie a réagi dès le 26 juillet, en l'occurrence le jour même du coup d'Etat.

Un deuxième communiqué a été publié le 1 août, au lendemain de la réunion d'Abuja.

 

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, PolyPhen a dit :

Catherine Colonna a beaucoup insisté sur le caractère "imminent" de cette intervention. De même, l'appareil diplomatique français a tenté de peser pour que cette option l'emporte.

C'est factuellement faux.

L'Algérie a réagi dès le 26 juillet, en l'occurrence le jour même du coup d'Etat.

Un deuxième communiqué a été publié le 1 août, au lendemain de la réunion d'Abuja.

 

La coalition des juntes, quoi.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Ciders a dit :

@PolyPhen 

Le problème étant que la région avance (dans un sens ou l'autre) quand l'Algérie est le seul pays à caler.

Pour l'Algérie, disons que l'embrayage est savamment et volontairement maintenu HS et entretenu en l'état ... Et ça convient parfaitement à ceux que l'on devinne ... qui y ont tout intérêt (personnel) au détriment du plus grand nombre. On ne va pas changer un système aussi profitable. La différence c'est que les acteurs, ici et contrairement à d'autres, savent le faire avec les formes, tout en rondeur et en parfaite discrétion.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, GOUPIL a dit :

J'observe que l'Algérie ne fait jamais grand chose mais est toujours très prompte à reprocher, et de façon aigre,  aux autres d'agir.

... Façon de reporter sur "les autres" la responsabilité de toutes choses fâcheuses, de désigner des boucs émissaires extérieur à donner en pâture à la population tout en détournant celle-ci des véritables causes et enjeux. C'est purement destiné à temporiser la politique intérieure à la faveur du régime (des généraux, des gouvernements féodés successifs etc ...).

Et quand ils manquent de "thèmes" à faire valoir, celui tournant autour de l'ancienne colonisation et de la guerre d'indépendance (en ce qui concerne la France) est le bon prétexte de secours à ressortir pour toutes problématiques ...

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.defense.gov/News/News-Stories/Article/Article/3487671/defense-official-says-force-posture-in-niger-is-unchanged/ (8 août 2023)

Le dispositif du département de la défense au Niger n'a pas changé, a déclaré aujourd'hui Sabrina Singh, secrétaire de presse adjointe du Pentagone.

Les États-Unis continuent de prôner une solution diplomatique et pacifique, a-t-elle ajouté.

"Le fait que notre dispositif de forces n'ait pas changé montre que nous sommes engagés dans la région. Nous sommes engagés envers le Niger ", a déclaré Mme Singh. "Les États-Unis ne veulent pas abandonner les Nigériens avec lesquels nous avons établi des partenariats et avec lesquels nous nous sommes entraînés pendant de nombreuses années".

La secrétaire d'État adjointe par intérim, Victoria Nuland, qui était au Niger hier, a indiqué qu'elle s'était entretenue par téléphone avec M. Bazoum et qu'elle avait rencontré certains des militaires qui avaient pris le pouvoir dans le but de trouver une solution négociée et de rétablir la démocratie.

Mme Nuland a également indiqué qu'elle avait fait part de ses inquiétudes au cours de sa visite concernant les menaces pesant sur la sécurité du Niger si le soutien des mercenaires du groupe russe Wagner était sollicité.

Link to comment
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/international/drones-base-secrete-de-la-cia-millions-de-dollars-d-aide-pourquoi-les-americains-sont-au-premier-plan-au-niger-20230808

Actuellement, près de 1000 soldats américains sont déployés dans la base aérienne 101 située près de l'aéroport international Diori Hamani, à Niamey, qui sert de base de mission conjointe pour les forces américaines et françaises.

Les États-Unis disposent également d’une vaste base de drones dans la région d'Agadez, dans le centre du pays. Baptisée base aérienne 201, c’est, avec ses 25 kilomètres carrés, la deuxième plus grande base américaine en Afrique après Djibouti. Équipée de systèmes de pointe en matière de communication par satellite, cette base sert de principal centre de renseignement et de surveillance pour les Américains au Sahel. Washington aurait investi 110 millions de dollars pour sa construction et 30 millions de dollars par an pour sa maintenance. Elle accueille notamment des MQ-9 Reaper et des avions de transport C17. Autant d’appareils dont la libre circulation est mise à mal par la fermeture de l'espace aérien à la suite du coup d'État.

En 2018, le New York Times révélait l'existence d'une autre base secrète installée dans le désert, à Dirkou, au Nord, et qui serait tenue par la CIA pour lancer des attaques contre des insurgés islamistes en Libye. En outre, un accord militaire lie Washington et Niamey depuis 2015 sur «la sécurité et la bonne gouvernance», qui prévoit notamment de l’équipement et de la formation, ainsi que l’organisation de missions conjointes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://nationalinterest.org/feature/moving-beyond-impasse-niger-206700?page=0%2C1 (9 août 2023)

Il faut admettre que la junte ne sera pas facilement délogée à court terme. Il faut trouver des moyens constructifs de dialoguer avec elle en tant qu'autorité de facto au Niger.

- Le président Bazoum et les autres hauts fonctionnaires détenus depuis le putsch doivent être libérés et leur sécurité ainsi que celle de leurs familles doivent être assurées. Il n'y a pas d'autre solution que de satisfaire à cette condition fondamentale.

- Le Groupe Wagner - ou tout autre mandataire similaire d'acteurs extérieurs malveillants - ne doit pas être autorisé à infiltrer le Niger au-delà de ce qu'il a déjà fait par le biais de campagnes de désinformation. La junte devra se rétracter et s'engager à ne pas laisser entrer le réseau criminel dans le pays.

- Les Etats-Unis et les autres partenaires internationaux encore bienvenus au Niger - hélas pour la France, le ressentiment à l'égard de l'ancienne puissance coloniale est tel qu'il est peu probable que les cinq accords de coopération en matière de défense et de sécurité supprimés par la junte puissent être sauvés - devraient essayer de trouver des modalités pratiques pour y parvenir. Les deux bases aériennes américaines de Niamey et d'Agadez ont une valeur stratégique significative à plusieurs niveaux et l'influence positive que la présence militaire américaine dans le pays a eue en termes d'amélioration de la sécurité nationale et régionale ne doit pas être perdue. Si l'administration Biden a cherché un moyen de dialoguer avec la junte burkinabè pour faire progresser la sécurité et tenir Wagner à distance, il y a d'autant plus de raisons d'aborder le Niger dans le même esprit. (Fait révélateur, alors que l'ambassade de France à Niamey a été attaquée par des foules pro-coup d'État brandissant des drapeaux nigériens et russes, la nouvelle et vaste ambassade des États-Unis n'a rien vu de tel).

- La transition vers le retour à l'ordre constitutionnel ne devrait pas être un processus prolongé. Dans des conditions de sécurité bien plus difficiles, le Niger a réussi à organiser des élections de qualité raisonnable à la fin de 2020 et au début de 2021, auxquelles plus de 70 % des électeurs inscrits ont participé. Il n'y a aucune raison, surtout maintenant que la sécurité s'est améliorée, que des scrutins ne puissent pas être organisés en quelques mois.

L'ambassadeur J. Peter Pham, distinguished fellow de l'Atlantic Council et conseiller principal au Krach Institute for Tech Diplomacy, est l'ancien envoyé spécial des États-Unis pour les régions du Sahel et des Grands Lacs.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Encore un diplomate qui ne saisit pas la réalité du terrain. La junte va "s'engager" à ne pas travailler avec Wagner et à organiser des élections... sinon quoi ? Panpan sur les doigts ?

On note également que la France passe par pertes et profits dans cette affaire de "normalisation".

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Ciders a dit :

Encore un diplomate qui ne saisit pas la réalité du terrain. La junte va "s'engager" à ne pas travailler avec Wagner et à organiser des élections... sinon quoi ? Panpan sur les doigts ?

On note également que la France passe par pertes et profits dans cette affaire de "normalisation".

QUelle importance nous avons zéro intérêt la bas et nous ne sommes pas des impérialistes. :wink: Ha j'ai raté quelque choses?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, nemo a dit :

QUelle importance nous avons zéro intérêt la bas et nous ne sommes pas des impérialistes. :wink: Ha j'ai raté quelque choses?

Je ne pense pas que la France ait d'intérêts au Niger, mais à supposer qu'on en ait, ils seraient sécurisés gratuitement par les Américains. C'est tout bénef.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Wallaby a dit :

Je ne pense pas que la France ait d'intérêts au Niger, mais à supposer qu'on en ait, ils seraient sécurisés gratuitement par les Américains. C'est tout bénef.

Et accepter de ne plus être que le vassal des US en Afrique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Wallaby a dit :

Pas plus que les Chinois avec leurs intérêts chinois au Niger.

Je ne vois pas le rapport. Nous n'avons ni les mêmes cartes à jouer, ni la même stratégie, ni les mêmes relations, etc...

En revanche si nous disparaissons de la copie en ne laissant que les US traiter le sujet alors la signification sera très claire pour tous. Et comme nous le constatons à nos dépens depuis quelques temps les perceptions ne sont pas sans effets réels.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,963
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...