Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le(s) PA de la Royale


georgio
 Share

Recommended Posts

Ben notre CdG n'était pas la plupart de son temps au port de Toulon?

Bah ... de toute facon pour le laisser pourrir faute d'équipage et de groupe aero autant qu'il pourrisse la ou y a de la place pour ca :lol:

Et puis ces chiant de contourner a chaque fois l'Espagne pour aller en opération au Moyen-Orient, non?

Euh ... avec la fonte des glace on pourra aller directe en chine en partant de Brest. Disons que c'est pas forcement plus chiant que de draguer un chenal et un emplacement construire un quai a Toulon, d'autant que s'il faut déposer les matériaux a terre pour dépollution/valorisation ca risque de plomber le budget PA2.

En fait la mediterranée ca le fait pas a cause du marnage faible, en atlantique on peut tricher avec la marée pour rogner 3m de tirant d'eau s'il faut.

Brest a deux quai prévu a l'époque OTAN pour acceuillir les CVN US en face de la vieille base de sous marin ca pourrait eviter des travaux.

Link to comment
Share on other sites

Le Nimitz ou autre à fait escale sans problème à Toulon il y a pas très longtemps.

De toute façon, nous avons d'autre port militaire.

Aucun PA américain n'a accosté à Toulon !!!! depuis que Toulon existe !!

Ces iles flottantes jettent l'ancre en rade des vignettes ....  quelques kilomètres de la rade de Toulon proprement dite.

Link to comment
Share on other sites

il est prévu 16 aster sur le PA2 au dernières nouvelles. pour le 4ème hawkeye les discutions en sont... quelque part, on sait pas trop où ^^;

En même temps les E2-C sont plus en production. Va on prendre un E2-D ? moderniser les 3 actuels en E2-D ? acheter un E2-C d'occaz à l'US navy ? On verra bien.

@+, Arka

Link to comment
Share on other sites

Il confirme la poursuite du programme, ou plutôt la difficulté politique de revenir sur un engagement de campage électorale...

On devrait donc avoir ce PA2 finalement ! =)

Il ne reste plus qu'à espérer avoir aussi les frégates et les SNA pour l'escorte.

Link to comment
Share on other sites

J'avais lu que les marins étaient prêts à faire l'impasse sur un armement DA sophistiqué sur le PA2 pour pouvoir diminuer l'enveloppe budgétaire...

Mais bon vu qu'il y aura que 2 Horizon ...

si il y a un PA2  la probabilité est à mon avis inférieure à 5%, il n'y aura pas d'aster.

Un porte-avion est d'abord un système de projection de forces, pas un système d'autodéfense. Le GAN est là pour cela.

A l'epoque du PACDG on a voulu en faire une vitrine. Cette époque est révolue.

Link to comment
Share on other sites

A l'epoque du PACDG on a voulu en faire une vitrine. Cette époque est révolue.

je pense que ce n'est pas une question de vitrine,mais juste de moyen financier les ricain on bien des missiles sur leur PA
Link to comment
Share on other sites

Ce serait quand même vraiment idiot de ne pas donner au PA2 qui est sensé remplacer le CdG quand celui ci est en IPER d'une capacité d'autodéfense au moins équivalente, car le le De Gaulle, lui il assure plutôt pas mal la défense du GAN. Notre PA2 ne sera pas juste un porte vecteurs mais également notre navire amiral avec tout ce que cela implique comme importance. Il se doit d'avoir les moyens de se protéger et d'étendre sa protection à la flotte qu'il commande. Je ne dis pas d'en faire un clone du Kuz' - bien que je ne serai pas contre - mais lui coller des systèmes anti aériens pour se prémunir des attaques qui le ciblent

Aster 15/30. Mica VL et au moins un 76mm de chaque côté. C'est de notre bâtiment amiral dont il est question, pas d'une Floréal remise au goût du jour.

Link to comment
Share on other sites

Ce serait quand même vraiment idiot de ne pas donner au PA2 qui est sensé remplacer le CdG quand celui ci est en IPER d'une capacité d'autodéfense au moins équivalente, car le le De Gaulle, lui il assure plutôt pas mal la défense du GAN. Notre PA2 ne sera pas juste un porte vecteurs mais également notre navire amiral avec tout ce que cela implique comme importance. Il se doit d'avoir les moyens de se protéger et d'étendre sa protection à la flotte qu'il commande. Je ne dis pas d'en faire un clone du Kuz' - bien que je ne serai pas contre - mais lui coller des systèmes anti aériens pour se prémunir des attaques qui le ciblent

Aster 15/30. Mica VL et au moins un 76mm de chaque côté. C'est de notre bâtiment amiral dont il est question, pas d'une Floréal remise au goût du jour.

Pourquoi pas une version du shinano?

http://secondeguerre.net/articles/navires/jp/pa/na_shinano.html

Link to comment
Share on other sites

@Berkut

Sur les images de synthèse le PA2 est équipé d'un radar Héraklès sur l'îlot arrière (dans un premier temps c'était sur l'îlot avant) on peut en déduire que ce radar sera associé à des Aster 15 ou des Mica VL.

Les doctrines françaises et US divergent dans ce domaine le CDG ayant l'armement antiaérien d'une grosse frégate les PA américains eux n'ont guère plus qu'une défense de point avec RAM et CIWS et des lanceurs Sea Sparrow de la génération du Crotale octuple.

Il n'y a pas le même nombre (et la qualité) de navire autour ;-)

Mais a priori dès le CVN 77 il recevront un armement équivalent à base d'Evolved Sea Sparrow à tir vertical en silos Q PELS.

Je sort de cadre mais participent à ce programme ESS Allemagne, Australie, Canada, Danemark, Espagne, Grèce, Norvège, Pays Bas et Turquie)

Bcp de pays bien solvables qui ne choisirons pas Aster... Pour reprendre un autre fil de ce blog c'est peut être une raison supplémentaire pour expliquer pourquoi DCNS n'a pas vraiment proposé son Destroyer AA aux Australiens lors du choix d'un BPC, à la différence des espagnols

Link to comment
Share on other sites

@Berkut

Mais a priori dès le CVN 77 il recevront un armement équivalent à base d'Evolved Sea Sparrow à tir vertical en silos Q PELS.

Je sort de cadre mais participent à ce programme ESS Allemagne, Australie, Canada, Danemark, Espagne, Grèce, Norvège, Pays Bas et Turquie)

Bcp de pays bien solvables qui ne choisirons pas Aster... Pour reprendre un autre fil de ce blog c'est peut être une raison supplémentaire pour expliquer pourquoi DCNS n'a pas vraiment proposé son Destroyer AA aux Australiens lors du choix d'un BPC, à la différence des espagnols

Tout comme BAE Systems Australia n'a pas proposé son Daring class T45 à Canberra.

J'ai bien peur que si le PA2 soit lancé, les Aster 15 seront en option. Bercy pourrait bien dire que les 2 HZN peuvent assurer au maximum la DEFA. Une façon de rentrer dans l'enveloppe budgétaire et faire passer la pilule.

C'est radin et arpagon, je sais. On lance un programme de 2 Milliards € R&D compris pour 2 FDA et on ne trouve pas de budget pour les gréer d'entrée de SADRAL.

Link to comment
Share on other sites

@philippe

Concernant l'armement c'est effectivement ce que j'avais lu lors des discussions sur l'enveloppe financière du projet. Les marins étant prets à "sacrifier" l'armement anti aérien courte moyenne portée pour pouvoir décrocher l'achat du PA2. On parlait d'une enveloppe globale entre 2,1 et 2,5 milliards.

J'ignore quel est le coût d'un ensemble 4 X VIII Aster 15 plus l'électronique dédiée...

Mais de là à mettre un système sous dimensionné...

Link to comment
Share on other sites

Exclusif: feu vert pour le 2ème porte-avions !

Selon nos informations, la décision officielle de construire un deuxième porte-avions devrait être prise dans les tous prochains jours. L'Elysée a tranché depuis plusieurs mois, mais la mécanique institutionnelle est toujours longue à se mettre en place. Un Conseil de Défense pour avoir lieu cette semaine.

Cette décision est loin de faire l'unanimité au sein des armées, notamment de terre et de l'air. La victoire du "Premier Lord de l'Amirauté" français - le surnom que le chef d'état-major des armées, le général Georgelin donne à l'amiral Oudot de Dainville, chef d'état-major de la marine - sera-t-elle en trompe l'oeil ? Même dans la Marine, beaucoup craignent que le prix à payer soit finalement très élevé, notamment en termes de nombre de frégates. "C'est le sabordage de la Flotte !" pronostique un marin.

L'annonce, sur ce blog le 28 septembre 2007, de la réduction à huit du nombre de frégates Fremm, avait alors suscité la colère du ministre de la Défense Hervé Morin. Il a démenti l'information devant le Parlement, puis en recevant les syndicats. Attendons simplement la prochaine loi de programmation...

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Les ministres français et britannique de la Défense, Hervé Morin et Des Browne, sont convenus mercredi à Londres de poursuivre leur "coopération" sur les portes-avions des deux pays et l'Europe de la défense, a-t-on appris dans l'entourage de M. Morin.

Alors que la Grande-Bretagne a d'ores et déjà décidé de lancer la construction de deux nouveaux "porte-aéronefs" (avec des avions à décollage vertical) la France réserve encore sa décision sur son second porte-avions à catapultes. Ces trois navires devraient cependant receler de nombreux éléments communs, sources d'économies d'échelle.

Dans l'entourage de M. Morin, interrogé au téléphone depuis Paris, on indique que la coopération pourraient porter en particulier sur les équipements (radars, systèmes de combat...) et la maintenance des navires, un "programme représentant plusieurs dizaines de millions d'euros sur 20 ans".

Le Délégué général pour l'armement, François Lureau, devrait être prochainement dépêché à Londres pour explorer ces domaines de coopération, ajoute-t-on.

Concernant l'Europe de la défense, M. Morin a rappelé à son homologue britannique la volonté de la France de progresser significativement lorsqu'elle assumera la présidence de l'Union européenne au second semestre 2008.

La discussion lors de cette brève visite du ministre français, précise-t-on, a porté sur les capacités européennes, le transport militaire aérien, la formation des officiers, les capacités de planification et de commandement des 27 et la mutualisation des moyens maritimes pour la surveillance des frontières de l'Europe.

Toujours de source française, on précise que la partie britannique s'est montrée "très intéressée" par les perspectives de repositionnement de la France dans l'Otan et la "décrispation" de ses relations avec l'Alliance atlantique.

Link to comment
Share on other sites

Le baril à 100 dollars va-t-il relégitimer la propulsion nucléaire ?

J'imagine que pour un PA le seuil de rentabilité du nucléaire est proche d'un navire amphibie.

Ce genre de théme fait il partie du champ des réfléxions du livre blanc ?

Link to comment
Share on other sites

Je ne comprends pas l'hérésie d'une propulsion classique... Mais il doit bien y avoir une solution logique mais je ne vois pas. D'abord un batiment à propulsion nucléaire à une très grande autonomie. Aujourd'hui on sait faire des réacteurs qui n'ont pas besoin de refuelling pendant 25 ans (voir réacteur de l'Astute Britannique). Le Gasoil est tellement cher aujourd'hui (et ça ne va pas s'arranger dans le futur) que je ne comprends pas ce choix.

Si quelqu'un peux m'expliquer...

Link to comment
Share on other sites

Je ne comprends pas l'hérésie d'une propulsion classique... Mais il doit bien y avoir une solution logique mais je ne vois pas. D'abord un batiment à propulsion nucléaire à une très grande autonomie. Aujourd'hui on sait faire des réacteurs qui n'ont pas besoin de refuelling pendant 25 ans (voir réacteur de l'Astute Britannique). Le Gasoil est tellement cher aujourd'hui (et ça ne va pas s'arranger dans le futur) que je ne comprends pas ce choix.

Si quelqu'un peux m'expliquer...

- Pour faire comme les Anglais qui on dit que c'était moins cher.

- Les normes de radioprotection européenne on bien évolué depuis le CDG impliquant une quantité très importante d'isolation.

- Apres ça, on aurait du reprendre les modèles developpé pour les sous-marins ... mais comme le PA2 doit être plus lourds que le CDG il aurait fallu 4 réacteurs...

Link to comment
Share on other sites

J'ai de plus en plus de mal avec le PA2 classique.

Durée de vie : 40 ans. Durée réserves estimées du pétrole : 25 ans; On en découvrira d'avantage, mais il sera alors à un prix de 500 $ le baril...

Prix actuel du pétrole : 100 $, d'ici 2015 et le lancement il grimpera probablement à 150 $

La solution nucléaire me semble la meilleure. Après, j'ai pas fait les études qu'à fait le ministère, mais ils devraient sérieusement les relancer en prenant en compte le cours actuel. Il serait con de se tromper et de dépenser 2,5 milliard pour quelque chose de raté et qu'il faudra modifier à gros sous dans 20 ans.

Vous me direz, l'uranium a aussi été multiplié par 140 %, donc, ça devrait être kif kif.

Quant au rechergement du coeur, les porte-avions et sous-marins US sont désormais prévu pour ne pas être rechargé durant toute leure vie, donc, ça doit être faisable en france aussi.

Quant à l'idée d'un second CDG qui guide ce topic : oui et non. Il faut le construire plus grand pour qu'il puisse accueillir 30 rafale + 3 hawkeye + 5 NH90, mais dans l'ensemble, de nombreux éléments du CDG peuvent être repris, c'est un très bon batiment. Et surtout, il faut des catapultes de 90m pour catapulter des rafale en configuration très lourde.

Link to comment
Share on other sites

en terme de devis de poids le CDG a été alourdi de 10 % pour s'adapter aux nouvelles normes en matière de radio activité

moi aussi je me dis qu'avec les évolutions de prix actuelles ce n'est pas gagné

mais effectivement seule une coopération avec les brits nous a permis d'envisager ce navire et eux ne veulent pas de nucléaire.

de plus qui dit nucléaire dit réacteur et là on ne sait pas faire de gros réacteurs pour un navire de 74 000 tonnes (voir plus avec la protection nuc)

données incontournable pour catapulter les conf lourdes du Rafale

Quand à mette 4 chaufferies nucléaires devis de poids trop important

Tous aurait été certes faisable mais à des coûts faramineux et hors de nos possibilités car pour l'instant on ne sait pas faire.

Les américains envisagent à nouveau la propulsion nuc pour leur gros navires

Link to comment
Share on other sites

les porte-avions américains sont tous nucléaires depuis le retrait des plus anciens. Ils ont un excellant savoir faire dans le domaine, sauf qu'ils ne fabriquent pas à l'échelle CDG, mais en 2 foisp lus gros, avec équipage 3 fois plus important, aéronautique de 90 appareils, etc.

Je me souviens avoir lu dans un raids que le nucléaire au dela de 110$ le baril serait plus rentable pour tout les bâtiments de plus de 6000t : croiseurs, destroyers, navires amphibies, navires logistiques, tout le monde. Je m'étonne donc qu'à 100 $ le baril, la france commande encore un porte-avions de 74 000t à propulsion classique. Sans compter le besoin logistique pour ravitailler la bête en mer.

Honnètement, il faudrait relancer l'étude, et tant pis pour les britanniques. A la rigueur on reprends quelques éléments, double ilot, etc, mais en mettant absolument du nucléaire.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...