Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Pour Renbo, la Bastille fut attaqué car la foule pensait qu'il y avait une armurerie importante à l'intérieur - ce qui était faux-. L'histoire de la prise du symbole de la tyrannie à était brodé après coup pour les besoins de la Cause.

Disons qu'effectivement les révolutionnaires pensaient qu'il s'y trouvait bien plus d'armement, étant donné le statut d'arsenal de la Bastille. Ils ont néanmoins pu y trouver de la poudre et des munitions, alors qu'ils n'en avaient pas trouvé tant que cela aux Invalides, il me semble. Enfin, rien d'étonnent à ce qu'ils aient également vu cela comme une mise à mal du pouvoir royal, et ce pour deux raisons. Il y a d'abord un symbole du pouvoir royal qui tombe, mais il y a également un détachement de Gardes Françaises qui vient combattre aux côtés des révolutionnaires, avec 5 canons. Ce "revirement" est loin d'être anecdotique.
Link to comment
Share on other sites

Massacre de Newton :Selon l'ancien candidat à la présidentielle républicain Mike Huckabee, le problème n'est pas qu'un jeune homme avec un historique de troubles mentaux ait facilement eu accès à des armes semi-automatiques quasi-militaires. Non, l'ancien candidat a livré son explication, vendredi soir: «On se demande pourquoi il y a de la violence dans nos écoles mais nous avons systématiquement supprimé Dieu de nos écoles. Devrait-on s'étonner qu'elles deviennent le théâtre de carnages?».

Alors que les cadavres des 20 enfants gisaient encore sur le sol de l'école Sandy Hook, les propos d'Huckabee sont mal passés. «Dieu était là, Monsieur Huckabee. Son nom: Rachel Davino, Dawn Hochsprung, Anne Marie Murphy, Lauren Rouseau, Mary Sherlach, etVictoria Soto - les six femmes courageuses qui ont donné leur vie pour protéger les enfants», écrit le blogueur libéral Rob Shofield.

Huckabee n'est pas le seul à invoquer la «crise morale et religieuse» après un drame. Lors de Katrina, le télévangéliste Pat Robertson avait expliqué que l'ouragan était une punition divine face au nombre grandissant d'avortements.

http://www.20minutes.fr/article/1066027/ynews1066027?xtor=RSS-176

Link to comment
Share on other sites

Huckabee n'est pas le seul à invoquer la «crise morale et religieuse» après un drame. Lors de Katrina, le télévangéliste Pat Robertson avait expliqué que l'ouragan était une punition divine face au nombre grandissant d'avortements.

Mais Dieu est bon, Dieu est pardon, non? :P  Ah pas toujours?  :lol:
Link to comment
Share on other sites

Le groupe américain de capital-investissement Cerberus Capital Management (propriétaire de DynCorp qu'il a acheté en 2010) a annoncé qu'il vendait l'armurier Freedom Group qui fabrique notamment le fusil d'assaut Bushmaster AR-15 (l'affaire du mois selon le site Bushmaster) dont s'est servi Adam Lanza pour massacrer 26 personnes dans une école du Connecticut.

Le fonds de pension des enseignants de Californie (CalSTRS) a décidé de revoir son portefeuille d'investissements à la suite du massacre commis vendredi dans l'école primaire Sandy Hook de Newtown. La caisse de retraite californienne, qui a placé plus de 750 millions de dollars chez Cerberus, est le plus gros fonds de pension des enseignants aux Etats-Unis, et le deuxième fonds de pension toute catégorie confondue.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/12/18/tuerie-de-newton-cerberus-se-debarasse-de-l-armurier-freedom1.html

C'est rare et donc à souligner ! 

Link to comment
Share on other sites

Mais est-ce que c'est évangélistes ont réellement une emprise sur la population et sur les lois qui sont votées ou ils braillent dans le vide ? J'ai l'impression qu'ils font beaucoup de bruit mais sans plus.

Cela fait quelques annees que certains parlent de l'arrive de l'antechrist pour 2015-2016, apparament, des millions d'americains y croient, dont des politiques, donc oui, parfois, il y a bien une influence de ces gens la.

Link to comment
Share on other sites

Cela fait quelques annees que certains parlent de l'arrive de l'antechrist pour 2015-2016, apparament, des millions d'americains y croient, dont des politiques,

L'antechrist va s'emmerder le pauvre, vu que la fin de le monde c'est le 21 décembre 2012, du coup y aura plus personne sur terre à qui faire ses trucs d'antechrist.  :'(

Link to comment
Share on other sites

Cela fait quelques annees que certains parlent de l'arrive de l'antechrist pour 2015-2016, apparament, des millions d'americains y croient, dont des politiques, donc oui, parfois, il y a bien une influence de ces gens la.

Ils savent déjà que j'arriverai chez eux en 2015...

Merde, me voilà démasqué !  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Comme je l'ai dit plus haut, dans la très grande majorité des Etats américains, la présence de ton nom sur la "terrorist watchlist" ou un casier judiciaire (ou même une histoire documentée médicalement de problèmes mentaux, y compris violents) ne t'empêcherait pas d'acheter un flingue, y compris un fusil d'assaut dans bien des cas, et les munitions qui vont avec. Le fait qu'un lance grenade, un char d'assaut ou un missile nucléaire te soit interdits semble être un niveau intelligent ou "minimum" de "règlementation" :-[? Il n'y a aucun besoin sérieux de marché noir aux USA pour la plupart des gens: les seuls qui y ont recours sont des groupes ou individus criminels voulant éviter d'avoir des armes "traçables" par les autorités (parce qu'accéder à des armes légales, y compris des TRES dangereuses, n'est aucunement un problème pour eux), avant ou après leur usage, et par des tarés paranos voulant des flingues dont le grand méchant "gouvernement fédéral" ne peut connaître l'existence.

C'est vrais que vu comme ça c'est pas terrible  :-[

Link to comment
Share on other sites

Obama vient d'ajouter un nouvelle priorité dans son programme de second mandat: le contrôle des armes.

Il faut croire que cette fois ci comme le massacre implique les enfants, les choses vont vraiment bouger.

Obama a demande a son vice-president de conduire l'effort visant a obtenir le contrôle des armes.

On pense qu'il devrait s'agir au minimum d'un retour de la loi qui encadrait la l'acquisition et la possession des armes de guerre et qui n'a pas été renouvelée quand elle a expire en 2004.

Meme la puissante NRA (national riffle association, 4 millions de membres) a declare qu'elle prendra sa part a ce processus, et va faire une déclaration ce vendredi.

Link to comment
Share on other sites

On évoquait plusieurs pistes, comme l'interdiction de la vente des chargeurs de plus de 10 cartouches, ou celle de certains modèles de fusils d'assaut (on parie que les fabricants étrangers seront plus touchés que les autres ?).

Globalement, l'idée ce serait de dire : oui au port d'armes, mais non aux excès. Visiblement, le drame de Newtown a assez choqué pour que l'opinion s'accommode d'un retour vers une situation moins excessive. Quand on a 10 armes chez soi, le droit de se défendre paraît extrêmement surfait.

Link to comment
Share on other sites

Ce récent massacre est étrange en ce que, contrairement aux précédents, même les plus terrfiants, il semble avoir un impact significatif sur la scène politique et la société américaine en général: il est fréquent que chacun de ces événements donne lieu à une polémique, mais celui-ci porte apparemment nettement plus loin et plus profondément. Des chansons très populaires de rappeurs sont dégagées manu militari des programmes de radio pour leur évocation de la violence, les projections du dernier film de Tarantino ont été annulées en de nombreux endroits, des "gun buybacks" (rachats anonymes de flingues par les autorités) massifs ont lieu, des personnages éminents et pas spécifiquement assimilés à des mesures de "gun control" parlent publiquement de la chose (tel un des entraîneurs de basket les plus populaires le soir d'une célébration nationale en son honneur suite à une grande victoire), les politiques démocrates, pourtant sans grand courage sur de telles question, parlent fort et sans équivoque (bref, ils "s'exposent"), les médias suivent (y compris les "networks" et "beltway media" en général), le président s'avance et saisit l'opportunité, les militants de la NRA (qui ont un certain décalage avec leur direction en ce qu'une grande majorité est partisane de certaines mesures de "gun control") s'expriment plus fort contre Wayne Lapierre (le patron de la NRA, qui en a fait plus un parti politique/lobby très conservateur et "chrétien"), le consensus semble s'établir autour d'un arrêt de la censure de fait sur la recherche (études) dans le domaine de la violence par arme à feu et ses publications.... L'un des 2 sénateurs de Hawaï est mort cette semaine, qui était connu pour être un des rares élus à poser systématiquement les sujets très dérangeants sur la table et à parler candidement de son opinion (généralement de très bon sens) sur ces sujets (c'est l'un des rares à s'être opposé publiquement au Patriot Act, à la guerre en Irak, et dans les années 80 à la "diplomatie secrète" et à "l'armée parallèle" de Reagan, notamment dans l'histoire des Contras), et il était de ce fait très écouté et respecté (il est d'ailleurs l'un des très rares membres du Congrès à avoir droit à des funérailles nationales); sa dernière sortie fit suite au massacre du Connecticut.

Le mouvement sera t-il suivi dans la durée ou non, au point de revenir à un "juste milieu" pour le terrain d'affrontement entre anti et pros? A voir, mais pour l'instant, ce qui est sûr est que la réalité politique semble effectivement s'orienter vers un changement assez net, sorte de tectonique des plaques politiques ramenant un équilibre moins malsain et pouvant potentiellement casser le blocage du débat par la désormais habituelle surenchère hypermédiatique castratrice influencée par la NRA.

Link to comment
Share on other sites

Ce récent massacre est étrange en ce que, contrairement aux précédents, même les plus terrfiants, il semble avoir un impact significatif sur la scène politique et la société américaine en général: il est fréquent que chacun de ces événements donne lieu à une polémique, mais celui-ci porte apparemment nettement plus loin et plus profondément. Des chansons très populaires de rappeurs sont dégagées manu militari des programmes de radio pour leur évocation de la violence, les projections du dernier film de Tarantino ont été annulées en de nombreux endroits, des "gun buybacks" (rachats anonymes de flingues par les autorités) massifs ont lieu, des personnages éminents et pas spécifiquement assimilés à des mesures de "gun control" parlent publiquement de la chose (tel un des entraîneurs de basket les plus populaires le soir d'une célébration nationale en son honneur suite à une grande victoire), les politiques démocrates, pourtant sans grand courage sur de telles question, parlent fort et sans équivoque (bref, ils "s'exposent"), les médias suivent (y compris les "networks" et "beltway media" en général), le président s'avance et saisit l'opportunité, les militants de la NRA (qui ont un certain décalage avec leur direction en ce qu'une grande majorité est partisane de certaines mesures de "gun control") s'expriment plus fort contre Wayne Lapierre (le patron de la NRA, qui en a fait plus un parti politique/lobby très conservateur et "chrétien"), le consensus semble s'établir autour d'un arrêt de la censure de fait sur la recherche (études) dans le domaine de la violence par arme à feu et ses publications.... L'un des 2 sénateurs de Hawaï est mort cette semaine, qui était connu pour être un des rares élus à poser systématiquement les sujets très dérangeants sur la table et à parler candidement de son opinion (généralement de très bon sens) sur ces sujets (c'est l'un des rares à s'être opposé publiquement au Patriot Act, à la guerre en Irak, et dans les années 80 à la "diplomatie secrète" et à "l'armée parallèle" de Reagan, notamment dans l'histoire des Contras), et il était de ce fait très écouté et respecté (il est d'ailleurs l'un des très rares membres du Congrès à avoir droit à des funérailles nationales); sa dernière sortie fit suite au massacre du Connecticut.

Le mouvement sera t-il suivi dans la durée ou non, au point de revenir à un "juste milieu" pour le terrain d'affrontement entre anti et pros? A voir, mais pour l'instant, ce qui est sûr est que la réalité politique semble effectivement s'orienter vers un changement assez net, sorte de tectonique des plaques politiques ramenant un équilibre moins malsain et pouvant potentiellement casser le blocage du débat par la désormais habituelle surenchère hypermédiatique castratrice influencée par la NRA.

ce massacre est différent des autres sur plusieurs points:

1. il vient après une série d'autres - la fréquence de ces massacres s'est clairement accrue depuis quelques années.

2. il concerne des enfants. dans les autres massacres, on pouvait toujours trouver une raison pour blâmer les victimes, disant par exemple qu'elles auraient du être armées pour se défendre, qu'elles n'auraient pas du se trouver au mauvais endroits. Attaquer des enfants a l'école et en tuer 20 dépasse tout ce qu'on a vu jusque la.

3. il vient après la nette victoire d'un président dont la position sur la question des armes est bien connue.

jusque la il n'y a qu'un élu républicain qui a dit sur fox news qu'on devait armer les enseignants et je crois qu'il doit regretter de ne pas avoir ferme sa bouche car personne d'autre ne l'a suivi sur cette voie.

Link to comment
Share on other sites

Il faut que les USA en finissent avec ce dogme sur les armes ...

Mais la chose a ne surtout pas faire serait de se contenter de mesures type :  fusil d'assault interdit ... Pas de "magasins" a cartouches de + de 10 douilles ...

Car ça changerait qu'assez peu de chose !

Ce qu'il leur faut, c'est poser de nouvelles rêgles très strictes quand a : qui peut porter des armes sur soit ... ? Imposer un port d'arme obligatoire pour quiconque veut en porter ... Et le port d'armes soumis a des controles psychiatriques sérieux et en profondeur, n'autoriser que des flings qui devront être normés a une puissance en Joule qui favoriserait les blessures dans le cadre d'un tir non visé de riposte ou de saturation dans une fusillade et non la mort trop facile si trop puissants ...

  Dans l'immédiat ça ne changerait pas grand chose, car il est trop tard dans le sens que des centaines de millions d'armes circulent ... Et que pendant les 30 prochaines années elles continueront hors d'un nouveau cadre légal de tomber dans de mauvaises mains (et surtout mauvaises cervelles)

Mais la société américaine doit en finir avec son dogme qu'une arme serait un droit anodin ... Et le meilleur moyen pour en finir avec ces mentalités la :

C'est imposer le port d'arme obligatoire, avec controle très sévère sans la moindre concession (qu'on payerait cher en gardes a vu "musclées" et prison) et pour ce port d'arme : expertises psychiatriques très contraignantes ... Et très désagréables pour chaque "candidat" avec AUCUNE GARANTIE que par ce que les experts psychiatrique vous trouve pas si mal :  que le port vous sera délivré de façon systématique, il faut que se soit "lourd" et que le moindre doute "psy" des commissions qui expertiseraient les candidats au port : amène vers le refus systématique :

Et obligation si vous avez des armes de les rapporter dans les 48h pour confiscation ...

  Créer un cadre qu'ils comprennent un peu leur "douleur" : mais qu'en même temps, il fasse bien comprendre au gens que s'en est fini ce dogme de l'arme anodine dans ce pays ... Faire comprendre aux gens par un cadre aussi lourd : qu'une arme c'est un acte grave rien que d'en posséder une

  La des choses changerons ... Lentement, mais surement

  Des mesurettes n'y changeront rien, il leur faut sortir une matraque ... Et laisser le temps faire le reste pour l'évolution dans les cervelles de piaf, qu'une arme une personne "normale" : est sensée trouver ça "anormal" d'en avoir en poche ... (désolé pour les piafs)

Link to comment
Share on other sites

Il faut que les USA en finissent avec ce dogme sur les armes ...

Mais la chose a ne surtout pas faire serait de se contenter de mesures type :  fusil d'assault interdit ... Pas de "magasins" a cartouches de + de 10 douilles ...

Car ça changerait qu'assez peu de chose !

Ce qu'il leur faut, c'est poser de nouvelles rêgles très strictes quand a : qui peut porter des armes sur soit ... ? Imposer un port d'arme obligatoire pour quiconque veut en porter ... Et le port d'armes soumis a des controles psychiatriques sérieux et en profondeur, n'autoriser que des flings qui devront être normés a une puissance en Joule qui favoriserait les blessures dans le cadre d'un tir non visé de riposte ou de saturation dans une fusillade et non la mort trop facile si trop puissants ...

 Dans l'immédiat ça ne changerait pas grand chose, car il est trop tard dans le sens que des centaines de millions d'armes circulent ... Et que pendant les 30 prochaines années elles continueront hors d'un nouveau cadre légal de tomber dans de mauvaises mains (et surtout mauvaises cervelles)

Mais la société américaine doit en finir avec son dogme qu'une arme serait un droit anodin ... Et le meilleur moyen pour en finir avec ces mentalités la :

C'est imposer le port d'arme obligatoire, avec controle très sévère sans la moindre concession (qu'on payerait cher en gardes a vu "musclées" et prison) et pour ce port d'arme : expertises psychiatriques très contraignantes ... Et très désagréables pour chaque "candidat" avec AUCUNE GARANTIE que par ce que les experts psychiatrique vous trouve pas si mal :  que le port vous sera délivré de façon systématique, il faut que se soit "lourd" et que le moindre doute "psy" des commissions qui expertiseraient les candidats au port : amène vers le refus systématique :

Et obligation si vous avez des armes de les rapporter dans les 48h pour confiscation ...

 Créer un cadre qu'ils comprennent un peu leur "douleur" : mais qu'en même temps, il fasse bien comprendre au gens que s'en est fini ce dogme de l'arme anodine dans ce pays ... Faire comprendre aux gens par un cadre aussi lourd : qu'une arme c'est un acte grave rien que d'en posséder une

 La des choses changerons ... Lentement, mais surement

 Des mesurettes n'y changeront rien, il leur faut sortir une matraque ... Et laisser le temps faire le reste pour l'évolution dans les cervelles de piaf, qu'une arme une personne "normale" : est sensée trouver ça "anormal" d'en avoir en poche ... (désolé pour les piafs)

Tu veux une législation plus stricte que la notre ?! :lol:

Et sinon, je me demande comment les "anti-armes" français, si prompts à donner des leçons, réagiraient si les ricains nous montraient comment réduire notre conso d'alcool et de barbituriques, comment intégrer nos jeunes e banlieues, comment se priver de foie gras, comment gagner les guerres  :-X... ?

Franchement, un peu d'humilité de notre part serait bienvenue.

Nous avons tous vu que le peuple us était véritablement meurtri par cette tragédie. Or, on ne s'achemine pas vers un bouleversement de leur législation (quelques modifications tout au plus). Donc, de deux choses, l'une :

Soit c'est un peuple de "dégénérés" comlètement manipulé par la nra

Soit c'est un peuple qui pense que l'arme n'est qu'un outil et non un cause de la violence ; et que, même si c'est une cause dans certains cas, c'est le prix à payer pour la liberté (je rappelle qu'environ un quart de américains est armé ; celà montre le caractère exceptionnels de ces tragédies).

En ce qui me concerne, la deuxième hypotèse est la bonne.

Link to comment
Share on other sites

comment réduire notre conso d'alcool et de barbituriques,

Il savent pas: ils sont aussi graves, voire pires que nous.

comment intégrer nos jeunes e banlieues,

Les coaliser en grands gangs d'échelle nationale, avec des noms cools, comme chez eux :lol:.

comment se priver de foie gras,

Pourquoi?

comment gagner les guerres  ... ?

Ils cherchent la recette aussi :lol:. Chez eux ça coûte juste plus cher.
Link to comment
Share on other sites

=D

Plaisanteries mises à part, Tancrède, tu ne trouves pas qu'il y a comme une absence de remise en question des certitudes chez les anti-armes (particulièrement français) et une sorte de condésendance par rapport au citoyen ricain ?

Link to comment
Share on other sites

Tu veux une législation plus stricte que la notre ?! :lol:

Et sinon, je me demande comment les "anti-armes" français, si prompts à donner des leçons, réagiraient si les ricains nous montraient comment réduire notre conso d'alcool et de barbituriques, comment intégrer nos jeunes e banlieues, comment se priver de foie gras, comment gagner les guerres  :-X... ?

Franchement, un peu d'humilité de notre part serait bienvenue.

Nous avons tous vu que le peuple us était véritablement meurtri par cette tragédie. Or, on ne s'achemine pas vers un bouleversement de leur législation (quelques modifications tout au plus). Donc, de deux choses, l'une :

Soit c'est un peuple de "dégénérés" comlètement manipulé par la nra

Soit c'est un peuple qui pense que l'arme n'est qu'un outil et non un cause de la violence ; et que, même si c'est une cause dans certains cas, c'est le prix à payer pour la liberté (je rappelle qu'environ un quart de américains est armé ; celà montre le caractère exceptionnels de ces tragédies).

En ce qui me concerne, la deuxième hypotèse est la bonne.

Beaucoup de gens pensent que c'est ta première hypothèse qui est bonne, et pas seulement en ce qui concerne les armes a feu. Quelques livres ont été écrits récemment qui se basaient sur les déclarations tonitruantes sécessionnistes de certains gouverneurs, des déclarations des membres des tea parties, le radicalisme de certains parlementaires récemment élus, des gens qui parlaient de prendre des armes contre le gouvernement fédéral, un juge qui avait prédît que la victoire de obama conduirait a une guerre civile, etc.. pour prédire "la fin des états-unis" qui prendrait la forme d'un gouvernement fédéral complètement bloque, d'une série de sécessions commençant par le Texas, ou d'une guerre civile, facile a imaginer avec les plus de 300 millions d'armes qui circulent.

Personnellement, depuis que l'élection de obama en 2008 est venue balayer beaucoup de mes idées préconçues sur l'Amérique, je me montre beaucoup plus prudent. J'etais de ceux qui se disaient qu'il était impossible qu'un noir soit élu président des USA en 2008. Apres l'élection de 2008, je me disais qu'on allait certainement assassiner obama avant la fin de son mandat.

A la fin de son mandat, je me suis dit qu'il ne serait certainement pas réélu. Depuis, je me dis qu'ils ne sont peut être pas aussi dégénérés que ça, et j'évite de prendre trop au sérieux les déclarations tonitruantes que les gens font sur fox-news.

Link to comment
Share on other sites

balayer beaucoup de mes idées préconçues sur l'Amérique

Je pense que tu as raison.

Mais, j'vous dit tout de suite les gars, si j'ai cette approche compréhensive par rapport aux usa, c'est juste pour tenter d'avoir une rigueur intellectuelle, hein !

Je ne suis pas un fana des rednecks !

D'ailleurs quand je milite pour nous doter d'une capacité de frappe de saturation, c'est à eux que je pense  >:( :lol:

Link to comment
Share on other sites

Plaisanteries mises à part, Tancrède, tu ne trouves pas qu'il y a comme une absence de remise en question des certitudes chez les anti-armes (particulièrement français) et une sorte de condésendance par rapport au citoyen ricain ?

Ben tu vois, au risque de te choquer (je crois que je cercle légèrement ton opinion sur le sujet ;)), je dirais que non, pour la simple, bonne et essentielle raison que ce débat n'existe pas réellement en France: tu l'as déjà vu sur une émission de débat, toi, et plus à propos (parce que ça a bien du arriver à l'occasion, une année bissextile ou quand le verseau était aligné avec la balance pendant que les Gémeaux le teabaggait avec Uranus et Neptune :-X), sur 2 émissions de débat dans une période de temps relativement courte? Pas moi, et je n'ai jamais entendu réellement de tel débat, et surtout, je ne l'ai jamais vu constituer la moindre espèce de priorité politique ni pour un bord, ni pour l'autre; même Chasse, Pêche, Nature et Tradition ne l'a pas mis en avant quand ils ont eu un semblant d'écho médiatique. Je ne vois pas de lobby "pro" ou "anti" en France: y'a sûrement des associations ou groupements d'une sorte ou d'une autre, mais personne ne les écoute et tout le monde s'en tape parce que ce sujet n'a jamais été réellement mis sur "la table" nationale à un niveau d'attention quelconque pouvant éventuellement influer même marginalement sur un bulletin de vote. Les chasseurs ne votent pas en fonction de leur permis de chasse, et les politiques ne parlent pas sérieusement (sauf les Ecolos) de poser le débat d'interdire la chasse ou pas, ce versant étant à peu près le seul angle un peu visible par lequel un sujet plus ou moins lié à la possession individuelle d'armes à feu parvient jamais jusqu'aux oreilles médiatiques. Pour le versant sécurité/armes individuelles, la façon dont ce débat existe en France shunte l'étape "flingues personnels" pour aller directement à l'étape "le trafic d'armes illégales en France" et "les armes dans les banlieues".

Alors oui, y'a un ton général à gauche qui serait plutôt dans le principe pas très favorable aux armes à feu légales (et à l'occasion, un commentaire ou deux franchement atterrant a pu être entendu), mais ça n'existe quasiment pas en tant que priorité politique (combien de fois par an le sujet est-il même mentionné par un seul politique?), donc ça n'est pas dans l'agenda d'aucun parti (sauf éventuellement les verts pour la chasse, et même chez eux -vu ce qu'ils représentent en plus- c'est pas une priorité), et en tout cas certainement pas à une place, dans l'échelle des priorités, qui aura jamais la chance d'être mis dans la portion des choses à faire pour lesquelles on risquera un tant soit peu de "capital politique", matière première rare et chère dont la plupart des élus n'ont déjà pas assez pour faire le dixième de ce qu'ils veulent, ou influer sur le dixième de ce qu'ils veulent. Eventuellement, un sanglant massacre avec des flingues achetés légalement et dont l'obtention pourrait être contestée (nature instable du tueur....) pourrait brièvement créer une fenêtre d'opportunité, mais même là, j'ai des doutes. Les quelques restrictions qui ont pu être ajoutées dans un passé récent viennent plus d'un atavisme légalistique qui, comme dans bien d'autres domaines en France, résulte de l'activité journalière des politiques qui ont une tendance prononcée à toujours plus légiférer et encadrer, et surtout à taxer, les petits domaines et petites catégories qui ne peuvent pas se défendre politiquement.

Que les propriétaires d'armes à feu constituent un semblant d'association nationale un peu conséquente, avec une vraie participation (les Français ont une certaine tendance, même quand ils sont dans une assoce, à n'y pas être très actif, à ne pas contribuer de montants réels, et à s'y comporter comme des clients membres d'un club, comme s'ils avaient du mal à comprendre ce qu'est une association dans le principe) et une bonne com/un bon activisme (juste ce qu'il faut, quand il le faut, et surtout COMME il le faut), et tant qu'à faire un peu de volant monétaire (au niveau local, pour quelques élections/élus là où il faut: pas besoin de faire campagne dans un grand nombre de circonscriptions), je t'assure que leur position serait politiquement béton, tant le débat est un non débat en France.

Link to comment
Share on other sites

Alors oui, y'a un ton général à gauche qui serait plutôt dans le principe pas très favorable aux armes à feu légales (et à l'occasion, un commentaire ou deux franchement atterrant a pu être entendu)

Oui, c'est de ça que je parle (et je ne trouve pas que ça concerne que la gauche). C'est justement l'absence de vrai débat qui fait que ce ton général apparaît comme une vérité absolue.
Link to comment
Share on other sites

Tu peux le vivre comme ça parce que c'est un sujet auquel tu fais attention (et dans lequel, consciemment ou non, tu places une "charge" émotionnelle/personnelle), mais le point de ma remarque est que au final, il n'y a pas de débat parce que justement, y'a pas grand monde pour se préoccuper de déterminer une "vérité absolue" sur la question. Pour l'essentiel, tout le monde s'en tape en France (pour ce qui concerne le débat public qui a effectivement lieu), et ça ne peut pas apparaître comme une "vérité absolue" pour la quasi totalité des Français.... Parce que ça n'apparaît pas du tout :-[.

Link to comment
Share on other sites

Tu peux le vivre comme ça parce que c'est un sujet auquel tu fais attention (et dans lequel, consciemment ou non, tu places une "charge" émotionnelle/personnelle), mais le point de ma remarque est que au final, il n'y a pas de débat parce que justement, y'a pas grand monde pour se préoccuper de déterminer une "vérité absolue" sur la question. Pour l'essentiel, tout le monde s'en tape en France (pour ce qui concerne le débat public qui a effectivement lieu), et ça ne peut pas apparaître comme une "vérité absolue" pour la quasi totalité des Français.... Parce que ça n'apparaît pas du tout :-[.

Je n'ai pas souvenir d'avoir entendu un seul leader d'opinion français avoir un avis nuancé (je ne parle même pas de pro-arme) sur la question. Par contre, nombreux sont ceux qui se sont exprimé clairement contre.
Link to comment
Share on other sites

  • pascal featured and locked this topic
  • pascal unlocked this topic
  • Akhilleus locked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    krach
    Newest Member
    krach
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...