Recommended Posts

Une onde ne s'arrête pas à la frontière.  =(

De toute façon, une bombe n'est pas suffisante pour couvrir toute la Syrie. Juste une ville ou sa région.

J'avais toujours cru qu'une bombe H en haute altitude couvrait un voire plusieurs pays.

Mais rien que cela c'est déjà beaucoup. Mettre en carafe les com, les réseaux, l'élec d'une grande ville, sans compter l'impact psychologique sur une population ... ça donne l'avantage.

Si le but est de protéger la population, faire griller son électronique est peu indiqué surtout si veut profiter d'internet pour propager la révolution  ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais toujours cru qu'une bombe H en haute altitude couvrait un voire plusieurs pays.

Si le but est de protéger la population, faire griller son électronique est peu indiqué surtout si veut profiter d'internet pour propager la révolution  ;)

Si on prend le Luxembourg, l'explosion peut couvrir 4 pays.  :oops:

Le but est de prendre l'avantage sur l'adversaire sans entrer dans l'histoire comme boucher absolu  :-[

Une population sans élec sera déjà à genoux, mais comprenant qu'une bombe atomique vient de péter, ça sera sauve-qui-peut. Ce qui permet de ne laisser en ligne que principalement des militaires et de limiter les dommages collatéraux.  =|

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le but est de protéger la population, faire griller son électronique est peu indiqué surtout si veut profiter d'internet pour propager la révolution  ;)

Si le but est de protéger la population, la France n'y ira pas toute seule juste pour faire un peu d'exercice. Mon scénario d'emploi d'IEM n'est indispensable que si on doit se charger seul de la Syrie avec une opposition plus ou moins affiché de la part des autres pays. Et dans ce cas je me dis même que de faire péter une bombe H montre aux autres pays qu'on ne rigole pas et qu'il est hors de question qu'ils aident la Syrie.

S'il faut protéger la population et que plusieurs pays nous aident (dont un limitrophe comme la Turquie, le Liban, la Jordanie et pourquoi pas même Israël qui pourrait participer si des pays musulman comme les EAU, le Qatar, l’Égypte ou le Maroc, sont là pour montrer qu'il ne s'agit pas d'une guerre religieuse) on peut faire un scénario assez proche de la première du golfe. Dans un premier temps on masse des troupes à la frontière et on applique un embargo, dans un second temps on envahit le pays en affrontant les concentrations de troupes et on laisse la résistance s'occuper de la seconde ligne.

S'il s'agit d'une coalition "dirigé" par la France, on pourrait disposer de 3 fois plus de troupes que ce qu'on en aligne (pour les opérations américaines on fournit 10% des effectifs, pour les opérations ou la France est leader ou nation cadre on fournit un peu plus de 30% des effectifs et pour les opérations de l'ONU n'intéressant réellement que la France on fournit souvent plus de 70% des effectifs) donc je pense qu'une opération sans les américains mais avec la France pourrait/devrait représenter jusqu'à 150 000 soldats et presque 200 avions modernes (en plus des troupes du pays d’accueil qui seront limité à la défense des frontières) donc ce n'est plus si loin des chiffres Syriens. Et avec ces effectifs on n'a plus besoin de "tricher" en utilisant le nucléaire, il suffit de passer en économie de guerre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les seuls pays qui peuvent servir à concentrer des troupes sont la Turquie, Israél et la Jordanie ( le Liban c'est de la science fiction ) : les 2 premiers n'accepteraient jamais une opération à partir de leur territoire sous commandement français et ont eux même des effectifs équivalents ou supérieurs à ceux de la Syrie

si ces 2 pays étaient concernés, nous ne serions qu'un auxiliaire.

Une invasion via la jordanie à la tête d'une coalition arabe ( jordanie, arabie saoudite etc ) serait toutefois une gageure, ces pays ayant dans leur dos l'Iran , pays allié de la Syrie

Sans compter que la Syrie pourrait mener une stratégie préemptive en Jordanie ( ça a été une des erreurs reprochées à Saddam en 1990 de ne pas poursuivre son attaque vers l'Arabie saoudite )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca ne risque pas plus de faire griller les satellites ce machin?  :-[

Après une attaque EM contre la Syrie, rien n'empêche ce pays de lancer des armes chimiques sur les troupes qui (toujours suivant le plan exposé plus haut) vont investir un port syrien (pourquoi faire d'ailleurs? ) . Surtout que la Syrie a une doctrine type soviétique considérant l' arme chimique comme une arme tactique (ils ont envisagé sérieusement, pour reconquérir le Golan, d'utiliser des gaz persistants et non persistants dans différentes phases de reconquête....)

De toute manière, la situation syrienne ne rentre pas dans le cadre de la nouvelle doctrine nucléaire française, pas de risque de voir une bombe H éclairé le ciel d'Assad tant qu'il ne se prend pas aux intérêts français ( Perso, je pense que même un gros attentant en France commandité par la Syrie ne suffira pas pour déclencher le feu nucléaire ).

Si le but est de protéger la population, la France n'y ira pas toute seule juste pour faire un peu d'exercice. Mon scénario d'emploi d'IEM n'est indispensable que si on doit se charger seul de la Syrie avec une opposition plus ou moins affiché de la part des autres pays. Et dans ce cas je me dis même que de faire péter une bombe H montre aux autres pays qu'on ne rigole pas et qu'il est hors de question qu'ils aident la Syrie.

S'il faut protéger la population et que plusieurs pays nous aident (dont un limitrophe comme la Turquie, le Liban, la Jordanie et pourquoi pas même Israël qui pourrait participer si des pays musulman comme les EAU, le Qatar, l’Égypte ou le Maroc, sont là pour montrer qu'il ne s'agit pas d'une guerre religieuse) on peut faire un scénario assez proche de la première du golfe. Dans un premier temps on masse des troupes à la frontière et on applique un embargo, dans un second temps on envahit le pays en affrontant les concentrations de troupes et on laisse la résistance s'occuper de la seconde ligne.

S'il s'agit d'une coalition "dirigé" par la France, on pourrait disposer de 3 fois plus de troupes que ce qu'on en aligne (pour les opérations américaines on fournit 10% des effectifs, pour les opérations ou la France est leader ou nation cadre on fournit un peu plus de 30% des effectifs et pour les opérations de l'ONU n'intéressant réellement que la France on fournit souvent plus de 70% des effectifs) donc je pense qu'une opération sans les américains mais avec la France pourrait/devrait représenter jusqu'à 150 000 soldats et presque 200 avions modernes (en plus des troupes du pays d’accueil qui seront limité à la défense des frontières) donc ce n'est plus si loin des chiffres Syriens. Et avec ces effectifs on n'a plus besoin de "tricher" en utilisant le nucléaire, il suffit de passer en économie de guerre.

Les questions qu'il faut poser alors sont :

- Comment on compte obtenir l'accord des Russes et Chinois?

- Comment on compte financer 45.000 soldats, 60 avions en opex ? Sans parler qu'il faudra, pour être optimiste, 6 mois pour projeter 30.000 soldats, entre temps, Assad aura fait le ménage et préparé le comité d'accueil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une attaque EM contre la Syrie, rien n'empêche ce pays de lancer des armes chimiques sur les troupes qui (toujours suivant le plan exposé plus haut) vont investir un port syrien

Si des armes chimiques(qui sont des ADM) sont utilisé contre les troupes de l'UE , on peut riposter avec le nuke en détruisant toute leur force terrestre avec les ASMP-A

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stormshadow, le chef d'orchestre de la 3eme GM...

Et du coup, les Russes qui sont allies des Syriens nukent Paris, quel programme de reve.

On pourrait essayer de rallumer les cerveaux 3 secondes?

Share this post


Link to post
Share on other sites

là j'ai du mal à suivre : le kosovo en 99 vise à un objectif limité ( mais important ) à savoir faire évacuer une partie du territoire pour créer une sorte de zone de sureté pour les albanais du kosovo

On ne visait ni à faire gicler le gouvernement de Milosevic ni à occuper la totalité du territoire serbe

De plus la Serbie était totalement isolée.

Là tout scénario d'intervention viserait à faire gicler le gouvernement donc à ne laisser à l'adversaire aucune marge de négociation autre que la capitulation totale

L'objectif limité fut juste la destruction de toute l'armée serbe déployée au Kosovo plus les moyens de communication.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'objectif limité fut juste la destruction de toute l'armée serbe déployée au Kosovo plus les moyens de communication.

Attention je te parle de l'objectif stratégique alors que tu me parles de l'objectif opérationnel ( sans compter que l'armée serbe du kosovo a largement survécu à la guerre ) : comment contraindre dans une sorte de "dialogue" avec l'adversaire celui a renoncé si par ailleurs l'objectif est son élimination

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment contraindre dans une sorte de "dialogue" avec l'adversaire celui a renoncé si par ailleurs l'objectif est son élimination

C'est exactement la bonne question.

Alors, je ne suis pas cynique et j'aspire au bonheur de tous les Hommes mais on a un problème.

Je suis convaincu que le developpement de concepts comme le TPI va conduire les gouvernements autoritaires de petits pays (attaquable donc) à se radicaliser. L'effet pervert est que les dignitaires seront jusqu'au boutistes car ils n'auront plus de protection (même si c'est immoral pour les victimes) hors de leur pays. L'exile avec protection est une offre qui n'est plis proposable et c'est dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si, possible mais en altitude pour créer une onde EM qui grille l'électronique locale.

Non, les facteurs impact psychologique, absence de maîtrise de l'effet de la bombe plus tous ceux précités font que la France ne fera pas ça.

Ce d'autant que les syriens n'ont ni l'envie, ni les moyens de s'attaquer à nos intérêts vitaux.

Et ce n'est pas la mort de 200/300 casques bleus français qui changerait la donne nucléaire.

Je le répète, ce serait la mort diplomatique de la France, vraisemblablement un bouleversement interne considérable pouvant déboucher sur un renversement du gouvernement et une crise dans l'UE probablement létale. Notre économie serait mis au pied du mur et je ne vois pas comment une telle lubie peut-elle germer dans la tête de certains.

Les anglais n'ont pas fait usage de l'arme atomique après une annexion sur une partie de leur territoire, pas plus que les USA après Drakkar (240 morts ou le 11/09 3000 morts), les russes non plus, l'Inde et le Pakistan non plus, et jusqu'à présent pas d'emploi en Corée, pourvu que ça dure.

Si on veut rentrer dans le lard de quelqu'un soit par gloriole, soit par intérêt économique (genre Irak 2003), soit on en a les moyens conventionnels, soit on ne fait rien.

J'avais toujours cru qu'une bombe H en haute altitude couvrait un voire plusieurs pays.

J'ai du mal à imaginer/comprendre comment une explosion de ce type pourrait être impactante sur un territoire aussi vaste que la Syrie. Pour voir le rayon d'action est de l'ordre de la dizaine(s) de km, selon la puissance de la bombe. Mais de toute façon psychologiquement cela aurait un impact diplomatique très fort et le pays aurait à rendre des comptes.

les 2 premiers n'accepteraient jamais une opération à partir de leur territoire sous commandement français

La Jordanie non plus à mon avis et d'une manière générale personne n'accepte qu'une opération parte de son territoire dans un pays limitrophe même si ce sont les US. Il y a des exemples prouvant le contraire, certes, mais ils sont plus l'exception que la règle. Enfin de toute façon les relations France/Turquie sont orageuses, et les US y perdent de l'influence.

- Comment on compte financer 45.000 soldats, 60 avions en opex ? Sans parler qu'il faudra, pour être optimiste, 6 mois pour projeter 30.000 soldats, entre temps, Assad aura fait le ménage et préparé le comité d'accueil.

Si on est dans une situation d'y aller, on s'en donne les moyens, tes chiffres n'ayant rien d'exceptionnels.

Si des armes chimiques(qui sont des ADM) sont utilisé contre les troupes de l'UE

Les armes chimiques ne sont pas toutes des ADM d'une part, d'autre part les syriens sont chez eux, ils se défendent comme ils peuvent/veulent. Si tu n'es pas content, tu n'y va pas. Y a pas de règles à la guerre et je ne vois pas pourquoi un pays qui se fait envahir n'aurait pas le droit de se défendre avec ce type d'armes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les armes chimiques ne sont pas toutes des ADM d'une part

Les armes chimiques à usage militaire (du champ de bataille ou sur les arrières) si. On ne parle pas ici de gaz CS.

d'autre part les syriens sont chez eux, ils se défendent comme ils peuvent/veulent.

L'usage d'agents ou d'armes ADM (le NrBC) sur des troupes quand bien même elles seraient des envahisseurs ouvre le droit à une risposte d'echelle (NrBC) identique.

C'est dans la doctrine de chacun des membres officiels du club nucléaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les armes chimiques à usage militaire (du champ de bataille ou sur les arrières) si. On ne parle pas ici de gaz CS.

Entrent alors en jeu divers paramètres dépendant de l'humain. Untel n'évaluera pas la situation de la même manière qu'untel et devant les conséquences d'une attaque chimique ne réagira pas de la même façon ni n'en tirera les mêmes conclusions. A partir de quel degré de létalité, de quel degré de destruction peut-on parler d'armes de destruction massive ? Toutes les armes chimiques, dont font partie les gaz, n'ont pas les mêmes effets, les mêmes capacités létales, ni le même rayon d'action. On ne peut pas généraliser armes chimiques = ADM.

Tu fais référence au champ de bataille, cela voudrait donc dire que les syriens utiliseraient ces armes chez eux. Peu probable si elles sont de destruction massive, avec des effets dans le temps incontrôlables et au rayon d'action beaucoup plus, voir impossible à contrôler. Beaucoup de ces agents sont également extrèmement volatils. Puis l'aspect diplomatique n'est pas négligeable, s'ils utilisent une arme chimique, orientée destruction massive, cela aura vraisemblablement un impact sur les pays limitrophes comme sur les opinions public et les dirigeants. Pas sur qu'un champ de corps agonisants (plus long qu'une balle une agression chimique) soit stratégiquement pertinent, même si on l'a vu dans les derniers conflits, la presse est relativement écartée.

ouvre le droit

Ce n'est parce-que tu es le plus fort conventionnellement que tu es tout permis et si un pays n'a que cette option pour repousser une invasion, c'est légitime. Cela me semble bien bancale.

Si la France est envahi et, n'ayant pas conventionnellement les moyens de repousser l'assaillant, riposte de manière nucléaire sur les troupes adverses, c'est totalement irréel de croire que cela légitime une action de même échelle.

la doctrine

Doctrines, traités... Comme dirait De Gaulle, "ça dure ce que ça dure".

Et j'ai du mal à croire/imaginer/légitimer une riposte nucléaire suite à un scud plein de variole. Je n'obère pas l'élément "même échelle" dont tu fais part, mais pour être de la même échelle qu'une arme de destruction massive française, y a du chemin. Même chimiquement, à supposer que la Syrie dispose effectivement de ces moyens. Ce d'autant que des protections crédibles existent contre certains types d'armes chimiques alors qu'il n'y en a aucune contre le nucléaire si ce n'est creuser instanténement un bunker à 10 m de profondeur et ressortir 10 à 20km plus loin.

Si la France, ou un autre pays, s'attaquer à un pays disposant d'armes chimiques et ayant la volonté de s'en servir, il y aurait des répétitions générales en ambiance NRBC, des tenues fournies au combattant qui permettraient d'en limiter les impacts, annulant de facto le caractère destruction massive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut on dire qu'il existe une certaine sorte d’hypocrisie dans le monde "libre" voir même dans l'OTAN ou l'ONU?

C'est pas de l'hypocrisie, c'est juste que les raisons annoncé sont rarement les raisons fondamentale a une action. On ne va pas en Libye pour sauver les libyens ... on y va pour effacer la gestion désastreuse des autre "printemps" par exemple, ca plus quelques autres petites raison plus terre a terre. C'est pareil pour l'Irak, l'Afghanistan etc. la vie des petit nafgan tout le monde s'en cogne comme on se cogne des somalien et des soudanais, des birmans, des tibétains, etc.

Et évidement plus c'est facile, plus on a de chance d'obtenir l'effet escompté a moindre risque. Gagner une guerre ca ne pas faire de mal ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

certaine sorte d’hypocrisie dans le monde "libre"

C'est pourtant ouvertement dis sur la "place publique". Si le jeu n'en vaut pas la chandelle, pas d'intervention.

Mais ce genre d'attitude concerne tout le monde. SI t'es puissant tu peux te permettre d'avoir des contacts avec Taiwan et de recevoir le Dalai-Lama, si tu l'es moins tu rendras des comptes à Pékin. Economiques certes, mais ça peut te faire très mal selon qui tu es.

si malheureusement sur ton sol tu détiens des choses qui intéressent les autres.

Y avait quoi en Bosnie ? Au Kosovo ? En Afghanistan ? Toutes les guerres ne sont pas vénales.

Est ce que le Business Case est prêt?

Est-ce que la boucherie justifie le prix à payer d'une intervention ? Plus le pays est puissant, plus le carnage doit l'être pour une intervention.

Ce qui en soit n'a rien d'hypocrite, ou vénale mais d'une logique de raison.

Si une bande de voyous brûlent ta voiture ou s'en prennent à ta famille, ta réaction ne sera pas la même. Pourquoi ? Parce-que le risque de l'intervention et les potentiels conséquences dans un cas en valent la chandelle et pas dans l'autre.

la vie des petit nafgan tout le monde s'en cogne

Un homme reste un homme, même s'il est au pouvoir il continue à ressentir, à avoir de l'empathie. Si effectivement la raison d'état impose le plus souvent de faire l'impasse sur les états d'âmes, ça ne veut pas dire que tu n'es pas écoeuré suite à un bain de sang, une femme lapidée, ou la vision d'enfants décharnés...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y avait quoi en Bosnie ? Au Kosovo ?

Personne ne voulait y mettre les pieds dans ces trous pourris ... il a fallu que les américains petent un grand coup pour que la guerre commence.

En Afghanistan ?

Il y avait l'orgueuil. La vengeance sur Ben Laden, la volonté de montré que les soviet c'était des branleur et que l'OTAN allait remettre tout ce petit monde au pas, et la volonter de faire chier les russes, les iranien, les pakis et venant mettre nos bottes dans leur cours.

Toutes les guerres ne sont pas vénales.

Elle servent a satisfaire quoi alors?!

Est-ce que la boucherie justifie le prix à payer d'une intervention ? Plus le pays est puissant, plus le carnage doit l'être pour une intervention.

Ca dépend du rapport bénéfice/risque. Quand tu joues t'as survie et donc le bénéfice est grand tu peux prendre un grand risque. Exemple envahir les Malouines, quand tu es une dictatures en péril.

Ce qui en soit n'a rien d'hypocrite, ou vénale mais d'une logique de raison.

L'hypocrisie vient des alibis avancés pour justifier la guerre ... alibis qui ont rarement a voir avec les vrais but recherchés.

Si une bande de voyous brûlent ta voiture ou s'en prennent à ta famille, ta réaction ne sera pas la même. Pourquoi ? Parce-que le risque de l'intervention et les potentiels conséquences dans un cas en valent la chandelle et pas dans l'autre.

Ca dépend ... si t'es en instance de divorce ou pas ;)

Si t'a voiture revient de hollande chargé ras la gueule de stup.

Un homme reste un homme, même s'il est au pouvoir il continue à ressentir, à avoir de l'empathie. Si effectivement la raison d'état impose le plus souvent de faire l'impasse sur les états d'âmes, ça ne veut pas dire que tu n'es pas écoeuré suite à un bain de sang, une femme lapidée, ou la vision d'enfants décharnés...

Tu es sur de ca? je suis pas convaincu ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personne ne voulait y mettre les pieds dans ces trous pourris ... il a fallu que les américains petent un grand coup pour que la guerre commence.

En résumé, ni pétrole, ni gaz, intérêts économiques quasi-nuls.

Elle servent a satisfaire quoi alors?!

"Il y avait l'orgueuil. La vengeance sur Ben Laden, la volonté de montré que les soviet c'était des branleur et que l'OTAN allait remettre tout ce petit monde au pas, et la volonter de faire chier les russes, les iranien, les pakis et venant mettre nos bottes dans leur cours."

Je te cite, même si je ne suis pas fondamentalement d'accord; mais les guerres ne sont pas toutes pour s'enrichir. Il y a des logiques de guerre qui dépassent de loin l'intérêt économique et des contrats de reconstruction.

Je ne vois pas, par exemple, en quoi s'enrichit Israël en bombardant Gaza ou le Liban.

L'hypocrisie vient des alibis avancés pour justifier la guerre

Sans être naïf, je ne suis pas fan de la théorie du complot, et force est de constater que s'il n'y avait pas eu violences et de menaces de bain de sang, l'intervention n'aurait pas eu lieu en Libye. S'il n'y avait pas eu le 11/09 et le soutien des talibans à Ben Laden, les USA n'auraient pas renverser les talibans (pas sur que de savoir ce qu'en pensait les iraniens/pakistanais leur ait d'ailleurs traversé l'esprit).

Tu es sur de ca? je suis pas convaincu ...

On peut penser que nos dirigeants sont "tous pourris".

Ce n'est pas mon cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai LA solution pour "libérer" le peuple syrien:

1/Prévenir gentillemnt la population de Damas d'aller faire un petit tour à la campagne, histoire de s'oxygéner un peu.

2/Balancer un petit missile nucléaire (genre M45 ou ASMP) sur la résidence de Bachar el-Assad.

résultat: Fin des hostilités.

Bein quoi, l'arme nucléaire est une arme comme les autres, ça tue pareil. Halte aux tabous. =)

Certes, c'est un peu over kill, mais on a plus de Pluton alors... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas, par exemple, en quoi s'enrichit Israël en bombardant Gaza ou le Liban.

En bouffant des terre et de l'eau a ses voisins palestinien ou libanais ;) La bataille pour la survie d'israel se joue là.

Sans être naïf, je ne suis pas fan de la théorie du complot, et force est de constater que s'il n'y avait pas eu violences et de menaces de bain de sang, l'intervention n'aurait pas eu lieu en Libye.

On a brandit le bain de sang comme alibi pour aller en Libye. Partout ailleurs des dizaines de milliers de gens meurt et on s'en contrefout. En Libye 600 morts et c'est le branle bas de combat :lol:

S'il n'y avait pas eu le 11/09 et le soutien des talibans à Ben Laden, les USA n'auraient pas renverser les talibans (pas sur que de savoir ce qu'en pensait les iraniens/pakistanais leur ait d'ailleurs traversé l'esprit).

Oui effectivement d'ou toutes les théorie complotiste.

Sauf que une fois les talibans chassé tout le monde aurait bien pu se barrer, l'honneur était sauf, la vengeance faite toussa ... mais non. Pour on ne sait quelle raison il a fallu que l'occident dans sa grande bonté y campe, avec pour mission quasi divine de faire sortir de la barbarie, ces maudit afghan, et de montrer au monde les merveilleux pouvoir de nation building de l'OTAN :lol:

On peut penser que nos dirigeants sont "tous pourris".

Ce n'est pas mon cas.

Pourrie c'est pas le terme. Mais bercé dans un microcosme qui les déconnecte absolument de la réalité du quidam assurément. Le politique lutte pour le pouvoir, pour etre élu, il vivote entre gens du meme monde, s'auto alimente s'auto congratule etc. Quand tu demande a Balladur le prix de la baguette, ou le montant du smic il te sort des énormité absolu!

Les politique c'est comme les juge, faudrait de temps en temps les envoyer faire un stage long dans la vrai vie. Genre téléréalité Sarkozy 6 mois dans la Zup avec un "RSA base", ou le juge machin 15 jours en maison d'arret. Ca les rameneraient un peu sur terre. On pourrait faire pareil avec les généraux qui irait patrouiller 3 semaines en fond de vallée de Tagab a pieds, ou les patron du CAC40 1 mois a l'usine a serrer des boulons.

Genre vie ma vie de prolo, racaille, chair a canon etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En bouffant des terre et de l'eau a ses voisins palestinien ou libanais Wink La bataille pour la survie d'israel se joue là.

Ni a Gaza en 2008 ni au Liban en 2006 c'etait  pour occuper le pays et encore moins y etablir des colonies. Et d'ailleurs meme a l'epoque ou on occupaitle Liban, ca nous a probablement coute beaucoup plus que ca a rapporte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben Ali, né en 1936, 75 ans, succession difficile, peut être au détriment de l'occident

Hosni Moubarak, né en 1928, 83 ans, succession difficile, peut être au détriment de l'occident

kadhafi, né en 1942, 69 ans (un jeunot), succession par le fils, au détriment de l'occident

Quand on me parle de Bachar el-Assad, né en 1965, je me dis que la question de la succession ne doit pas trop se poser.... alors pourquoi y aller.

A titre personnel, et sans vouloir provoquer, je pense que pour l'instant, il faut voir ce que vont donner les autres révolutions arabes avant de pousser ailleurs. Si c'est pour avoir pire à la place des "trônes" qui ont été renversés, comme les frères musulmans (ce sont eux qui poussent à Hama, c'est leur fief), je préfère laisser les mains libres à Bachar. Ce n'est pas du cynisme, c'est de la real politik.

Je n'ose même pas imaginer dans un avenir proche une coalition de barbu qui fassent Irak/Syrie/Egypte/Lybie (voir le rapport sur le CNT établi par la commission parlementaire )/Tunisie/(Algérie (si AQMI pousse...)/... Le tout soutenu grace par les pétrodollars de nos amis saoudiens

ps : rapport parlementaire : http://www.legrandsoir.info/libye-un-rapport-passe-inapercu.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

si la révolution Lybienne aboutit pleinement.je le souhaite ardemment . le président Syrien va commencer à trembler car le peuple Syrien finira par trouver dans l'"énergie des Libyens l'encouragement nécessaire pour en finir avec ce petit dictateur de Syrie.

mais en effet, l'opération sera moins simple car des pays extérieurs ( l'Iran, la Russie , etc ) voudrons pas qu'on viennent sur leurs plate-bandes.

çà promet !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Member Statistics

    5,339
    Total Members
    1,132
    Most Online
    Paul-Henry
    Newest Member
    Paul-Henry
    Joined
  • Forum Statistics

    20,528
    Total Topics
    1,203,933
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries