Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

http://www.france24.com/fr/20130204-responsables-ansar-dine-mujao-arrete-kidal-mali

Deux responsables d'Ansar Dine et du Mujao arrêtés à la frontière algérienne

Le MNLA a arrêté deux hauts responsables des groupes islamistes armés, ce week-end, à proximité de la frontière algérienne. Il s'agit du numéro trois d'Ansar Dine, Mohamed Moussa Ag Mouhamed, et d'Oumeïni Ould Baba Akhmed, du Mujao.

"Mohamed Moussa Ag Mouhamed, celui qui ordonnait de couper les mains (à Tombouctou), a été arrêté par un groupe armé", a annoncé une source de sécurité malienne jointe depuis Gao (nord-est). Il est présenté comme le numéro trois du mouvement Ansar Dine (Défenseurs de l'islam) mais aussi comme le responsable de la "police islamique" qui faisait régner la terreur à Tombouctou, selon plusieurs témoignages locaux.

L’information a, par la suite, été confirmée par Abdoulaye Touré, un fonctionnaire du gouvernorat de Kidal. Selon lui, Mohamed Moussa est "l'idéologue d'Ansar Dine à Tombouctou, la tête pensante de l'organisation là-bas". Interpellé à In Hallil, près de la frontière algérienne, le captif a été transféré à Kidal.

Les sources n’ont pas précisé qui avait procédé à l’arrestation.

Selon les envoyés spéciaux de FRANCE 24 au Mali, Willy Bracciano et Maïssa Awad, un autre dirigeant islamiste a également été interpellé. Il s’agit d’un responsable du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), Oumeïni Ould Baba Akhmed, qui serait impliqué dans l’enlèvement de plusieurs otages français.

Link to comment
Share on other sites

Si le quatar (a supposé qu'il aient essayé) était parvenus a récupérer les otages ça aurait été pour nous les refiler. je sais qu'ils ont mauvaise presse en ce moment, mais en lybie on était main dans la main ( les premiers "arabes dans la coalition" ce qui politiquement était bien cool).

Surtout dans une "certaine presse".

Les officiels du gouvernements et de l'armée, de même que les principaux dirigeants éco, ne sont pas dérangés par l'inflence grandissante de ce pays... moi non plus, d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

Sur le volet "Quatar" je vous joins cet article qui date du 6 juillet 2012. Apparemment on dépasse le cadre de la presse car des intervenants de services Français confirment un certain nombre d'anomalies.Par contre si nos gars ramassent du plomb venant du Quatar...là franchement, on sera un peu dérangé par cette influnce.

http://www.marianne.net/Au-Mali-le-Qatar-investit-dans-le-djihadisme_a220404.html

Sur place le safari "rebelles" à commencé visiblement. la guerre souterraine dispose d'avantages certains.

Link to comment
Share on other sites

Sur le volet "Quatar" je vous joins cet article qui date du 6 juillet 2012. Apparemment on dépasse le cadre de la presse car des intervenants de services Français confirment un certain nombre d'anomalies.Par contre si nos gars ramassent du plomb venant du Quatar...là franchement, on sera un dérangé par cette influnce.

http://www.marianne.net/Au-Mali-le-Qatar-investit-dans-le-djihadisme_a220404.html

C'est pour ça que je parlais d'une "certaine presse".

La position des "officielles" est bcp plus nuancée.

Link to comment
Share on other sites

Il se peut aussi qu'il y ait des batailles d'influences au Quatar même. Ceux qui envoient de l'argent aux djiadhistes et ceux qui envoient de l'argent aux PSG ne sont pas forcément les même et non pas forcément les même visions/intérêts/objectifs.

Link to comment
Share on other sites

Il se peut aussi qu'il y ait des batailles d'influences au Quatar même. Ceux qui envoient de l'argent aux djiadhistes et ceux qui envoient de l'argent aux PSG ne sont pas forcément les même et non pas forcément les même visions/intérêts/objectifs.

Oui, trés certainement.

J'ai remarqué, ici même, une certaine ostracisation de ce pays.

Peut-être que ça vaut le coup de créer un fil spécifique pour en discuter et pour que chacun puisse exposer de façon claire et argumentée les reproches faits à ce pays... Ici, c'est un peut HS.

Link to comment
Share on other sites

C'est pour ça que je parlais d'une "certaine presse".

La position des "officielles" est bcp plus nuancée.

Tout à fait Raoul.  =) Mis à part le blog de JDM, Marianne est à l'info ce que la musique militaire est à la musique de Mozart.
Link to comment
Share on other sites

Oui, trés certainement.

J'ai remarqué, ici même, une certaine ostracisation de ce pays.

Peut-être que ça vaut le coup de créer un fil spécifique pour en discuter et pour que chacun puisse exposer de façon claire et argumentée les reproches faits à ce pays... Ici, c'est un peut HS.

Il y avait déjà un post sur le Qatar

http://www.air-defense.net/forum/index.php/topic,19604.0.html

Link to comment
Share on other sites

Moi, j'ai rien contre le Quatar , par contre, il n'y avait pas de HS dans le sens où un chef de parti Français intervenait sur la présence confirmé de trois manière sur la présence du Quatar au coté d'au moins une composante des rebelles. Il était difficile de passer à coté et des articles plus anciens comme le Marianne corrobore des éléments du dossier Malien.

Par contre parler du foot ici , oui c'est HS.

Link to comment
Share on other sites

RFI citant des mec du MNLA affirme qu'une fois a Kidal les prisonniers capturé hier, seront transmis au militaires français ainsi que toutes les informations que ceci auront bien voulu leur donnée.  

L’interrogatoire du MNLA, devenu zélé serviteur du Mali réunifié, ça risque de piquer.

Link to comment
Share on other sites

C'est surtout que je ne vois pas comment ils ont pu réaliser cette arrestation alors que jusqu'à il y a une semaine ils n'existaient plus.

Ce serait pas le SA de la DGSE avec un peu de maquillage ?  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Pour l'instant , on a aucune idée du contingent qui est en poste à Kidal et le ou les avions arriver à Kidal très top après la prise de Tombouctou sont peu être plus à voir comme des initiateurs, négociateurs , que comme des intervenants directes au sol. Visiblement le contingent Africain qui les a rejoins s'occupe de Kidal qui reste extrêment calme visiblement. Les Touaregs jouent visiblement pour l'essentiel le jeu des Français. et les frappes d'une part , les prises de guerre d'autres part, ne peuvent pas être que le résultat du travail des agents Français. Visiblement il y a un joint venture piloté depuis Kidal. Pour çà , visiblement la pose dont avait parler l'état major , maintient le gros des forces sur la ligne du Niger. Il s'agit de pas mélanger les ethnies pour pas qu'ils se foutent sur la gueule alors que les Jihadistes seraient les grands gagnants de la brouille. le système Français me semble parfait.

Link to comment
Share on other sites

dans ta liste Roland tu as oublié: sidaïques, apatrides et bobos  =)

je crois qu'on dit sidéens, sidaïques c'est une expression (controversée) de JMLP.

Mais peut être as tu utilisé ce terme à dessein ...

Link to comment
Share on other sites

Pour l'instant , on a aucune idée du contingent qui est en poste à Kidal et le ou les avions arriver à Kidal très top après la prise de Tombouctou sont peu être plus à voir comme des initiateurs, négociateurs , que comme des intervenants directes au sol. Visiblement le contingent Africain qui les a rejoins s'occupe de Kidal qui reste extrêment calme visiblement. Les Touaregs jouent visiblement pour l'essentiel le jeu des Français. et les frappes d'une part , les prises de guerre d'autres part, ne peuvent pas être que le résultat du travail des agents Français. Visiblement il y a un joint venture piloté depuis Kidal. Pour çà , visiblement la pose dont avait parler l'état major , maintient le gros des forces sur la ligne du Niger. Il s'agit de pas mélanger les ethnies pour pas qu'ils se foutent sur la gueule alors que les Jihadistes seraient les grands gagnants de la brouille. le système Français me semble parfait.

+1

Par contre, si ils coopéerent, il va falloir les soutenir ensuite lorsque les négos vont commencer avec le pouvoir officiel malien.

Perso je ne suis pas contre: si les Touaregs s'occupent des djihadistes le coin va être clean beaucoup plus vite et si on arrive à trouver une solution acceptable pour les deux parties (région autonome par exemple), on n'aura plus à revenir.

Link to comment
Share on other sites

Au regard des cartes et d'un rapide coup d'oeil sur Google 3d. Il parait évident que 2 villes forment le verrou empêchant les rebelles de contre attaquer. Gao et Kidal.

Ne faudrait il pas envoyer plus de force à Gao pour y créer les écoles de formation Militaire Malienne et également nos éléments de Tombouctou? Gao est une bonne charnière pour créer le maintien d'une force conséquente des troupes Africaines sous supervision Française pour le volet Aérien et renseignement.

D'autres part, je pense qu'il reste plus qu'un seul piste aérienne à récupérer au nord de Kidal pour finir de coincer les rebelles dans la zone Nord-Est du Mali. les rebelles ont commis l'erreur de ce concentrer dans un seul secteur.

Link to comment
Share on other sites

Ne sous-estimez surtout pas la difficulté de la négociation à venir. Il va falloir travailler énormément pour que les deux partis trouvent un accord, et surtout que celui-ci soit accepté par les deux populations.

Link to comment
Share on other sites

dans l'extrait joint :

Kidal, le bastion d'Ansar Dine

Kidal, à 1500 km de Bamako, a longtemps été le bastion d'Ansar Dine. Mais, avant même l'arrivée dans la nuit du 29 au 30 janvier de soldats français, elle était passée sous le contrôle d'un groupe dissident, le Mouvement islamique de l'Azawad (MIA), et d'un mouvement de rébellion touareg, le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA).

Ces deux groupes affirment soutenir l'entrée des soldats français à Kidal, mais refusent la présence de militaires maliens et ouest-africains. Ils disent craindre des exactions contre les membres des communautés arabes et touareg de la ville, parfois assimilés aux groupes islamistes armés.

Clairement, le MLNA et le MIA travail au coté des Français ! çà explique qu'un "groupe armé " est pu arrêter un guignol important des rebelles et surtout que ce groupe armé puisse se déplacer sans avoir d'ennui avec nos moyens aériens. De là à penser que chaque groupe soit accompagné ... :lol:

on comprend bien qu'il n'y aura aucun soldat du sud Mali , ni de l'ouest à Kidal. pour l'instant le deal fonctionne à merveille et les rebelles ont de gros soucis ! car les infos du MLNA par exemple sont des infos de premier ordre. la sardine va vite se casser à mon avis et sa traque sera un travail pour la DGSE , plus que pour les forces de Kidal.

La profondeur de l'opération montre que la France à un bras bien long et que les résultats peuvent être obtenus sans monter un seul char. ;)

Les Touaregs sont d'une grande lucidité dans cette aspect de l'opération et il sera sûrement permis d'obtenir beaucoup en retour.

Link to comment
Share on other sites

Après 3 semaines de guerre, je vais me permettre de faire un petit bilan stratégie militaire à mon modeste niveau de compréhension suite aux infos glanés sur ce foum.

Tout d'abord, quand on voit le déroulement actuel de l'opération et cette reconquète éclair de 90% du mali, on pourrait penser que la stratégie du clan des sardines était suicidaire de lancer cette attaque au sud.

Et comme je l'avait déjà expliqué, les djihadistes ont complètement sous estimé la réaction française, et car ils ont pris pour argent comptant les propos prudents, pacifistes et non interventionnistes du président Hollande qui n'arrètait pas de répéter qu'il fallait une solution africaine et qu'il n'y aurait pas de soldats français au sol (excepté pour la formation) , et que ce sera une force africaine etc...

Certes, François Hollande était sincère dans ses déclarations, néanmoins je pense que les djihadistes les plus prudent avaient quand même prévu que la france allait réagir mais seulement pour arrèter la colonne de pick-up qui fonçait sur Bamako et que l'intervention française s'arrèterait là .

Mais une fois encore, ils ont été victimes de l'image "flamby" de notre président qui est très bien entouré notemment de son minitre de la défense connait très très bien le monde militaire et qui ont écouté (pour une des rares fois) les recommandations de l'état major : "Si on fait cette guerre, il va falloir la faire à FOND "

On avait une occasion unique de les faire très très mal et notre président a très vite compris la donne et a donné le feu vert à nos forces armées pour non seulement stopper les djihadistes mais aussi pour lancer la contre-offensive ! >:(

Du coup, les chefs du clan des sardines qui se trouvaient loin du front comme à Gao et Tombouctou ne s'attendaient pas du tout à recevoir de la GBU dès le troisième jour de l'intervention et que l'on allait lancer une guerre TOTALE sur leur bases en amont !

D'ailleurs cela nous a permis de faire un beau "strike" à GAO lorsqu'une GBU a explosé un batiment rempli de djihadistes en plein conseil de guerre (Merci la taupe de l'info =) )

Ce qui est bien, c'est que notre président a participé lui-même à l"opération d'intox mené durant les deux première semaines, notemment lors de la reprise de Tambouctou et Gao en déclarant "solennellement" que l'action de l'armée française s'arrète sur la boucle du Niger et que ce seront les forces maliennes et africaines d'aller conquérir les montagnes du Nord .

Du coup, le clan des sardines ont crié un ouf de soulagement en pensant qu'ils allaient pouvoir se replier en bon ordre et trouver refuge et penser leurs plaies  dans leurs sanctuaires (soi disant inviolables) des montagnes au nord de Kidal.

Et surtout élaborer tranquillement une stratégie de guerilla et lancer une campagne d'attentats suicides sur nos troupes.

Et on connait la suite !

48 heures plus tard, la légion débarque à Kidal et 24 heures plus tard la campagne de bombardement reprend dans les montagnes qui avait été épargnés jusqu'à alors !  =)

Petit filou notre président ! :lol:

Genre, on leur a fait croire :"Aller tous  au nord dans les montagnes braves gens, là bas on n'ira jamais vous chercher!" >:( :lol:

Et là, le meilleure de nos troupes avec les tchadiens se dirigent vers les montagnes de Kidal pour lancer l'estocade finale.

Espérons que nos hommes s'entirent sans trop de pertes.

Link to comment
Share on other sites

Après 3 semaines de guerre, je vais me permettre de faire un petit bilan stratégie militaire à mon modeste niveau de compréhension suite aux infos glanés sur ce foum.

Mais une fois encore, ils ont été victimes de l'image "flamby" de notre président qui est très bien entouré notemment de son minitre de la défense connait très très bien le monde militaire et qui ont écouté (pour une des rares fois) les recommandations de l'état major : "Si on fait cette guerre, il va falloir la faire à FOND "

On avait une occasion unique de les faire très très mal et notre président a très vite compris la donne et a donné le feu vert à nos forces armées pour non seulement stopper les djihadistes mais aussi pour lancer la contre-offensive ! >:(

Espérons que nos hommes s'en tirent sans trop de pertes.

Bonne analyse.

Il y a qq années, Hollande avait été surnommé  : le "culbuto" ( on croit qu'il va tomber, mais faut faire attention aux retours )

Et chacun son job, la guerre aux militaires et la politique aux politiciens..

Félicitations à tous nos militaires.

Link to comment
Share on other sites

dans l'extrait joint :

Kidal, le bastion d'Ansar Dine

Kidal, à 1500 km de Bamako, a longtemps été le bastion d'Ansar Dine. Mais, avant même l'arrivée dans la nuit du 29 au 30 janvier de soldats français, elle était passée sous le contrôle d'un groupe dissident, le Mouvement islamique de l'Azawad (MIA), et d'un mouvement de rébellion touareg, le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA).

Ces deux groupes affirment soutenir l'entrée des soldats français à Kidal, mais refusent la présence de militaires maliens et ouest-africains. Ils disent craindre des exactions contre les membres des communautés arabes et touareg de la ville, parfois assimilés aux groupes islamistes armés.

Clairement, le MLNA et le MIA travail au coté des Français ! çà explique qu'un "groupe armé " est pu arrêter un guignol important des rebelles et surtout que ce groupe armé puisse se déplacer sans avoir d'ennui avec nos moyens aériens. De là à penser que chaque groupe soit accompagné ... :lol:

on comprend bien qu'il n'y aura aucun soldat du sud Mali , ni de l'ouest à Kidal. pour l'instant le deal fonctionne à merveille et les rebelles ont de gros soucis ! car les infos du MLNA par exemple sont des infos de premier ordre. la sardine va vite se casser à mon avis et sa traque sera un travail pour la DGSE , plus que pour les forces de Kidal.

La profondeur de l'opération montre que la France à un bras bien long et que les résultats peuvent être obtenus sans monter un seul char. ;)

Les Touaregs sont d'une grande lucidité dans cette aspect de l'opération et il sera sûrement permis d'obtenir beaucoup en retour.

Oui, les choses se compliquent très sérieusement pour le clan des sardines et c'est l'avalanche de mauvaises nouvelles en ce moment pour eux.

Ils pensaient que faire la guerre au sud allait leur permettre de peser sur les futures négociations et surtout l'initiateur de ce projet pensait prendre le leadership du "consortium" AQMI.

Résultat --> Ils ont perdu 90 % de leur "territoire" et au moins 300 TOYOTAS , un nombre "important" de combattants.

Deuxième chose, ils pensaient se réfugier dans les montagnes en espérant un break de l'offensive française.

Résultat--> On a déjà commencé la deuxième phase de la guerre et ils savent qu'on ira les harceler dans les montagnes et dans leur grotte si il le faut et sortiront le nez dehors toujours avec la peur au ventre.

Troisième chose, ils pensaient que leur alliances et la solidarité de leur "alliés" touareg allaient leur permettre de se camoufler et de se "fondre" dans la population à la sauce afghane.

Résultat --> Ils viennent de se prendre un couteau dans le dos et leur "alliés" sont passés à l'ennemie et prêt à les pourchasser pour sauver leur cause.

En effet, il n'y a rien de pire de faire la guerre avec des alliés qui ne sont pas fiables et qui sont prêt à vendre pêre et mère pour leur survie.

D'ailleurs, ceux qui gardent les otages doivent faire partie des fidèles parmis les fidèles.

De plus impossible pour eux de communiquer par talkie ou quoi que ce soit car trop détectables, donc ils vivent dans une situation difficile car dans une constante paranoia.

Link to comment
Share on other sites

Tout ça est assez fascinant.

J'ai l'impression que notre état major a toujours plusieurs coups d'avance sur les méchants.

En dehors de la frustration de ne pas avoir d'informations fraiches à se mettre sous la dent en permanence, je dois reconnaître que c'est assez jubilatoire.

Du coup, les médias comme les membres de ce forum conjecturent à perdre haleine sur ce qui va venir APRES.

C'est drôle et c'est enthousiasmant.

Si même le chef de l'Etat joue les désinformateurs, c'est une partie d'Echec en 3D dont je ne suis qu'un spectateur gentiment frustré.

Quel sera le prochain coup de maître de nos gentils guerriers?

Link to comment
Share on other sites

Nato chief: Mali shows holes in EU defence

ato chief Anders Fogh Rasmussen has said French action in Mali points to holes in European defence capabilities.

Speaking to press on Saturday (2 February) at an annual conference on trans-Atlantic security in Munich, Germany, he noted that, as in the Libya conflict in 2011, France could not have carried out its bombing raids without US help.

"European allies still need strong support from the United States in their endeavours to carry out such an operation ... The Mali operation once again points to the need for increased European efforts to fill the gaps when it comes to essential military capabilities such as intelligence, surveillance and reconnaissance," he said.

http://euobserver.com/defence/118934

C'est cela oui...

Link to comment
Share on other sites

Troisième chose, ils pensaient que leur alliances et la solidarité de leur "alliés" touareg allaient leur permettre de se camoufler et de se "fondre" dans la population à la sauce afghane.

Résultat --> Ils viennent de se prendre un couteau dans le dos et leur "alliés" sont passés à l'ennemie et prêt à les pourchasser pour sauver leur cause.

je suis d'accord avec toi sur l'ensemble de ton analyse, mais je pense qu'il faut tempérer un point : un allié que tu tiens par la peur n'est pas un allié. dans le cas des groupes les plus extrémistes qui avaient pris le pouvoir et l'ascendant sur les autres, ils n'ont laissé au début que le choix de s'allier ou disparaitre, et quand ils se sont sentis forts et sûr d'eux, ils ont attaqué et chassé ces anciens alliés qu'ils jugeaient peu (pas assez) fiable. c'est d'ailleurs le problème et l'histoire normale de tout régime autoritaire : s'allier pour arriver au pouvoir, puis faire disparaitre les éléments mous. au final, une grande partie des groupes alliés s'est détachée, dès qu'il l'a pu, de ce noyaux fanatisé pour reprendre leur rhétorique et leurs revendications d'origines.

quand aux hommes, il ne faut pas je pense sous estimer la volonté de vouloir survivre : on rejoint le fort plutôt que de se faire massacrer (inutilement). actuellement le fort n'est plus ansar dine, c'est normal qu'il y ait des défections dans les rangs. ensuite c'est un cercle vertueux qui s'enclanhe : moins on est nombreux, plus on est faible, plus on parait faible, moins on est nombreux.

si quelqu'un a des infos :

j'aimerai bien connaitre les actuelles positions des trafiquants en tout poils d'amérique latine : un nord mali instable, sous la coupe de chefs de guerre qui protégeaient les convois en échange d'un droit de passage, les arrangeaient énormément. Si l'état de droit regagne le nord du territoire, c'est une des plaques tournantes du trafic international qui va disparaitre. et ça c'est mauvais pour leur business... à l'heure actuelle, il ne semble pas y avoir de réaction de leurs parts. par exemple est ce que c'est parce que des circuits alternatifs sont déjà prêt, ou est ce qu'ils ont déjà réussi à s'infiltrer dans les rouages du futur système (n le corrompant, on peut être sûr que les problèmes renaitront, aussi surement que si on laissait après notre départ des nids de fanatiques)

Link to comment
Share on other sites

La Sardine est à la dérive et le Mujao au plus mal (peut être pire).

Par contre le 3eme laron, AQMI ? Aprés la  reprise de diabaly  et la sécurisation du pont de Markala, on aévoqué qu'une cinquantaine de rebelles souhaitait arriver au Sénégal en passant par la Mauritanie ... mais rien de neuf sur le front Ouest-Mali. Pourtant on avait dit qu'il s'agissait des plus redoutables, des mieux armés et des plus aguéris parmi les terroristes.

Ils sont où les AQMI ? C'est l'Algérie qui va s'en occuper de ceux là, au même titre que Belmokhtar ...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,977
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...