Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Opérations au Mali


Recommended Posts

D"ailleurs, au sujet du nombre de PAX embarqués dans un VAB, j'avais une question à poser à ceux, notamment à Gibbs, Hilario ou Colonio, qui ont eu l'occasion de partir en opé sur ce type de véhicules. Combien de fantassins dans un VAB en conditions réelles ?

Sur les images que j'ai pu voir que ce soit en Afghanistan ou au Mali, j'en ai rarement compté plus d'une demi-douzaine.

Link to comment
Share on other sites

C est trés variable en fonctions des missions et situations .

De 3 ( équipe OMLT) a 7 pour un groupe de combat "classique " pilotes et chef de groupe compris .

Il a été conçu pour dix mais il y a plus de trente ans !

Link to comment
Share on other sites

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/05/97001-20130205FILWWW00280-mali-30-vols-us-pour-aider-la-france.php

L'armée de l'air américaine a effectué trente vols pour aider la France engagée militairement au Mali, a annoncé hier soir un porte-parole du ministère américain de la Défense. "Des C-17 de l'US Air Force ont accompli 30 vols pour transporter quelque 610 hommes et 760 tonnes d'équipement et de provisions" à la date du dimanche 3 février, a précisé le porte-parole, le commandant Rob Firman. "Depuis que le ravitaillement aérien a débuté le 27 janvier, l'US Air Force a effectué neuf missions et a transporté 180.000 litres de carburant pour l'aviation française", a-t-il ajouté.

Ces précisions ont apportées après que le vice-président américain Joe Biden eut salué lundi l'intervention "décisive" de la France au Mali. Biden a salué le "courage" et "la compétence impressionnante" des soldats français au Mali. Soldats français et maliens poursuivent dans le nord-est du Mali la traque des islamistes qui s'y sont réfugiés depuis la chute des grandes villes de Gao, Tombouctou et Kidal.

Link to comment
Share on other sites

Un expert souligne la valeur stratégique de l'aéroport de Tessalit :

"What is really important about Tessalit is that it has a very large and very good airfield," said Lebovich. "It is the only military-quality airfield north of Gao, and it's a better airfield than Kidal.

"It lets you get all sorts of things into that area, and if you want to stage expeditionary missions, it is better located than others in northern Mali."

http://www.guardian.co.uk/world/2013/feb/04/tessalit-geostrategic-sahara-mali-tuareg

Link to comment
Share on other sites

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Les-militaires-francais-s-inquietent-de-l-apres-Tombouctou-_NG_-2013-02-04-907272

Autre enseignement plus grave pour l’armée française et la sécurité du Mali, la retraite parfaitement réussie des djihadistes devant l’avancée de l’armée française. Une manœuvre délicate qui n’a pas pu être déjouée par l’aviation. Pire, elle n’a même pas été détectée par les moyens d’information engagés par le ministère de la défense.

« Effectivement, pendant notre offensive, les djihadistes ont utilisé un système de sonnette, de communication qui leur a permis de décrocher avant notre arrivée. Ils ont fait le vide devant nous en lançant une manœuvre de retrait tactique que nous n’avons pas vue : ni nos avions, ni nos moyens d’observation. Après nos frappes, on les pensait désorganisés, en rupture de logistique. Ils ont démontré qu’il n’en était rien, qu’ils ont gardé tous leurs moyens ! », analyse, inquiet, un officier supérieur. Pendant cette offensive éclair, seul un djihadiste a été pris par les Français, à Léré : « Visiblement, il n’a pas eu le temps de s’échapper contrairement à ses camarades », dit un soldat français.

Link to comment
Share on other sites

@ loac, merci pour la réponse.

Donc, un VAB emportera en groupe de combat classique un équipage de deux hommes + 5 combattants. J'imagine qu'au delà de l'espace requis pour emmener tout l'équipement des soldats, on garde aussi de la place si jamais un véhicule tombe en panne pour prendre des soldats en rab.

Je me posais ces questions, en voyant la taille, ô combien imposante, du VBCI; et m'interrogeait sur le remplaçant du VAB qui doit pouvoir emporter une dizaine de combattants. Ne vaudrait-il pas mieux concevoir des véhicules plus ramassés, conçus dès l'origine pour 6 PAX ?

Mais je crois que je vais porter cette question sur les fils appropriés avant que Philippe ne m'y enjoigne.

Link to comment
Share on other sites

@ loac, merci pour la réponse.

Donc, un VAB emportera en groupe de combat classique un équipage de deux hommes + 5 combattants.

Les "plans d'embarquement" officiels de l'Infanterie sont les suivant :

4 VAB avec chacuns 1 Pilote + 1 Radio-Gunner

Dans un de ces 4 VAB, un exemplaire spécialement aménagé : équipe AC Eryx, soit 5 pax + 2 Pax Pilote et Gunner = 7

Dans les 3 autres VAB : équipe de combat d'infanterie : soit 7 PAX + pilote + Gunner = 9 x 3 = 27

Enfin 5 autres PAX (CDS, SOA, Radio et 2 TP) se répartiront dans les 3 VAB Infanterie.

Donc "en theorie" chaque VAB se coltine entre 10 et 11 gonziers, sauf le VAB Eryx .....

Mais c'est la théorie, car les sections n'atteignent générallement jamais les effectifs complets, et l'on part plutôt à 30/32 en projection, soit 2 groupes de combat et un groupe AC. Donc on se retrouve à 7-8 gars par VAB.

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Cet article de La Croix est plutôt pessimiste.

Un autre article parlait de "viande" déchiquetée dans les arbres et de plusieurs cadavres.

On a tout de même arrêté leur avancée vers Bamako et on les a repoussé loin des villes et des populations civiles, avec une seule perte et aucune bavure..

Link to comment
Share on other sites

Ce serait presque trop gros pour y croire là...

Comment le repli de dizaines - voire centaines - de jihadistes rapatriant "tous leurs moyens" à travers le désert pourrait-il passer inaperçu et échapper aux grands yeux des Mirage F1 CR, Harfang, ATL2, moyens de renseignement US et britanniques et autres satellites d'observation ?

Nouvelle campagne d'intox ?

Link to comment
Share on other sites

Ce serait presque trop gros pour y croire là...

Comment le repli de dizaines - voire centaines - de jihadistes rapatriant "tous leurs moyens" à travers le désert pourrait-il passer inaperçu et échapper aux grands yeux des Mirage F1 CR, Harfang, ATL2, moyens de renseignement US et britanniques et autres satellites d'observation ?

Nouvelle campagne d'intox ?

Des journalistes qui prennent pour des généralités une anecdote locale, partielle, et n'ont pas de vue d'ensemble, cet article illustre bien la formule : quand on n'a rien à dire on ferait mieux de se la fermer...  ;)
Link to comment
Share on other sites

Y avait les deux, plus  Antoine Glaser (un bon spécialiste de l'Afrique), et une malienne, Aminata Konaté-Boune, dont les yeux de braise flamboyaient quand elle parlait du MNLA...  =)

Je me suis reconnu dans ce qu'a dit Barbier sur "battre le fer pendant qu'il est chaud" et organiser des élections rapidement. La France se retrouve un peu dans la situation des Américains en Novembre 1942 : ils conquièrent ce qui est considéré alors comme un bout de France. À qui remettre le pouvoir ? Darlan ? Giraud ? de Gaulle ? (Sanogo se considère comme le de Gaulle du Mali... : http://www.rfi.fr/afrique/20121026-mali-le-monde-le-capitaine-sanogo-compare-gaulle )

Pour les gens que cela intéresse, je voudrais reprendre ce qu'a dit Glaser sur le statut du président par intérim dans la constitution du Mali :

ARTICLE 36/ - Lorsque le Président de la République est empêché de façon temporaire de remplir ses fonctions, ses pouvoirs sont provisoirement exercés par le Premier Ministre. En cas de vacance de la Présidence de la République pour quelque cause que ce soit ou d'empêchement absolu ou définitif constaté par la Cour Constitutionnelle saisie par le Président de l'Assemblée Nationale et le Premier Ministre, les fonctions du Président de la République sont exercées par le Président de l'Assemblée Nationale. Il est procédé à l'élection d'un nouveau Président pour une nouvelle période de cinq ans. L'élection du nouveau Président a lieu vingt et un jours au moins et quarante jours au plus après constatation officielle de la vacance ou du caractère définitif de l'empêchement. Dans tous les cas d'empêchement ou de vacance il ne peut être fait application des articles 38, 41, 42 et 50 de la présente Constitution.

ARTICLE 38/ - Le Président de la République nomme le Premier Ministre. Il met fin à ses fonctions sur présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement. Sur proposition du Premier Ministre, il nomme les autres membres du Gouvernement et met fin à leurs fonctions.

http://www.wipo.int/wipolex/fr/text.jsp?file_id=193672

Cela veut dire que les élections auraient du être organisées au bout de 40 jours et que les « premiers ministres » qui se sont succédés (Modibo Diarra et Diango Cissoko) et leurs gouvernements ne sont pas constitutionnels. Normalement Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé aurait dû rester en fonction jusqu'à l'élection d'un nouveau président.

Par ailleurs j'ai été très surpris de voir que le présentateur de France 5, Axel de Tarlé, n'était pas choqué que les Américains aient dans un premier temps voulu faire payer la facture des avions C-17. Cette incapacité de comprendre qu'il y a dans le monde des dons et des échanges non monétaires, est inquiétante de la part de ce diplômé d'école de commerce.

Link to comment
Share on other sites

Dans un VAB Infanterie:

-Pilote

-Sous Off 12.7/radio

-trinôme 300 :3 pax

At4 CS (5 par vab)

-trinôme 600: 3 pax

Minimi, LGI

VAB Eryx:

Une seule banquette, l'autre 12 missiles.

-Pilote

-Sous Off 12.7/radio

-2 tireurs,2 aides tireurs (4 pax)

-1 tireur de précision FRF2 (souvent avec SOA)

Une section Infanterie:

3 VAB Infanterie + 1 VAB Eryx (en derniere position) + GBC en retrait

Le compte est bon ;)

Link to comment
Share on other sites

Des journalistes qui prennent pour des généralités une anecdote locale, partielle, et n'ont pas de vue d'ensemble, cet article illustre bien la formule : quand on n'a rien à dire on ferait mieux de se la fermer...  ;)

Très certainement, oui. Il n'est pas impossible qu'un ou deux groupes de jihadistes aient pu s'en tirer mieux que d'autres ; mais de là à évoquer catégoriquement la "retraite parfaitement réussie des djihadistes devant l’avancée de l’armée française", on se demande si on suit le même conflit...
Link to comment
Share on other sites

Plutôt que de s'ancrer dans nos certitudes il faut aussi savoir si nos sources sont fiables et si celles qui sont évoquées ici sont si farfelues ...

Une chose est certaine il y a eu très peu de batailles rangées, les "sans fout la mort" taillés en pièces par les FS à Gao ou Tombouctou ont été assez habilement mis en avant par les djihadistes.

Mettez-vous à leur place 30 sec. vous resteriez sur vos positions et résisteriez pied à pied face à une opposition aussi performante ? faudrait être con ...

On a largué moins de 200 bombes et on a deux F1 CR et deux Harfang pour couvrir une surface de l'ordre de 800 000 km² ... Cà ne vous interpelle pas ?

Alors certes notre ego ne doit pas être froissé mais plutôt que de critiquer ce genre d'article vous feriez mieux de mettre en rapport les compte-rendus opérationnels qui parlent surtout de frappes sur les bases arrières etc ... la surface des opérations et la faiblesse numérique de nos moyens aériens.

Le repli n'est certainement pas une promenade de santé pour les djihadistes, mais de là à penser qu'on les tue tous méfiance méfiance ...

Relisez les ouvrages sur les combats de Cyrénaïque en 41/42. La guerre du désert est une succession de mouvements d'escarmouches, d'avancées et de reculs.

Donc mefions-nous des tartarinades et des rodomontades, évitons surtout de nous faire plaisir gratuitement.

Link to comment
Share on other sites

Le plan d'embarquement d'une section sur VAB est celui donné par clairon, à celà pret qu'une petite erreur s'est glissée. Si la section est en ternaire 2 groupes voltige et 1 groupe AC ,cas le plus courant.Et que le groupe AC est bien embarqué dans un VAB RX, il peut arriver que l'on fasse uniquement avec des VAB rang. ON a donc pour chaque VAB 1pilote et un radio tireur.

5 pax à l'arrière pour le groupe AC, 7 pax pour les groupes de voltige.Doivent ensuite se répartir selon une logique tactique le chef de section et son radio;le sous officier adjoint,les 2 tireurs de précision.On arrive donc vite à 11 pax au total par VAB, 8 généralement dans le VAB RX vu qu'un bon quart du véhicule est pris par les missiles.En structure quaternaire 3 groupes de voltige et 1 groupe AC on peut s'étaler un peu plus mais guère, puisque par exemple le chef de section et son radio embarque toujours ensemble.Donc quand le VAB est chargé au taquet, eau, nourriture, piles de rechange, chargeur d'accut,munitions, sac, musette de combat...Que vous etes en GPB, casque,qu'il fait 40°C dehors, avec plein de poussière,sur une piste cahotique,le moteur qui gueule...

Comment vous dire...C'est...C'est le pied,parce que vous etes là ou vous vouliez etre!!! AU PAQUET LA COLO!!!

Link to comment
Share on other sites

Très certainement, oui. Il n'est pas impossible qu'un ou deux groupes de jihadistes aient pu s'en tirer mieux que d'autres ; mais de là à évoquer catégoriquement la "retraite parfaitement réussie des djihadistes devant l’avancée de l’armée française", on se demande si on suit le même conflit...

La vérité est que une bonne partie des groupes ont réussi à filer vers le nord et c'est normale !

Et quelque part, c'est même "voulu" , je pense.

En effet, il était impossible d'aller "pister" tout les groupes les uns après les autres .

Et du coup, nos pilotes ont du faire un choix et d'aller "taper" sur les groupes retardataires et ceux qui était le plus concentré et d'ailleurs nos FS ont du faire aussi quelques cartons ...

Comme on l'avait prédit, et dans toute guerre asymétrique, on savait qu'ils allaient déguerpir quand le gros de la cavalerie allait arriver, or le but était qu'ils déguerpissent dans "la bonne direction".

Et cette "bonne direction", ce sont justement les montagnes du nord de Kidal car on leur fait croire et comprendre qu'on irait jamais les chercher la-bas du moins ...pas à court terme =) ( du moins pas avant qu'une armé africaine soit prête) .

En effet, ils étaient dans les cordes, et ils pensaient souffler quelques semaines pour récupéper et élaborer une stratégie pour commencer leur "sale" guerre d'attentat.

Mais 48 heures après Tambouctou, notre Etat Major a prévu le coup, et a lancé les préparatifs pour le combats dans les montagnes du nord de Kidal, et comme les mauvaises nouvelles volent toujours en escadrille, les djihadistes n'avaient pas prévus que les touaregs du MNLA allaient mettre en pratique leur parole et que les américains débarqueraient au Niger avec leur drone de suveillance, sans parler de l'algérie qui est prête à transformer tout pick-up traversant sa frontière en paté pour chien.

Moi ceux qui m'inquiètent, ce sont plutôt ceux qui ont pu s'enfuir en mauritanie car eux , ils ont fait le bon choix et ils sont en effet plus en sécurité étant donné que l'armé Mauritanienne ne dipose pas de nos moyens et de notre système de surveillance...

Link to comment
Share on other sites

Les militaires du rang disent tous la même chose. Pour eux, ils sont des ennemis à « abattre » ! « Ils violent, pillent et tuent des civils. Donc, il n’y a pas de question à se poser, il faut les éliminer », confiait l’un d’eux, sur la route de Tombouctou.

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Les-militaires-francais-s-inquietent-de-l-apres-Tombouctou-_NG_-2013-02-04-907272

Je trouve que ce n'est pas très malin d'endoctriner les militaires français avec des idées aussi caricaturales sur l'ennemi. En réalité cet ennemi est beaucoup plus subtil et il a dans certains cas réussi à se faire apprécier de la population, qui est probablement beaucoup plus conservatrice sur le plan religieux et capable de s'accorder au diapason religieux de ces groupes armés qu'on ne le croit ou fait mine de le croire en Occident.

Cela pose la question de savoir si les militaires français sont capables de comprendre et d'être compris par la population.

En contrepoint, lisons par exemple l'article suivant sur la situation à Gao sous régime djihadiste en août 2012 :

Gao s'est habitué à la charia.

(...)

Pour autant, le même affirme «n'avoir aucun pro­blème avec les islamistes». «Tout se passe bien avec eux. La vie est calme», reconnaît le journaliste Amadou Maïga.

(...)

Le Mujao, entré dans la ville dans les pas du MNLA, se mue peu à peu en défenseur du peuple. Fin juin, le meurtre d'un conseiller municipal précipite la chute des rebelles touaregs. Le MNLA ouvre le feu sur la foule venue protester. Le Mujao tire à son tour et chasse les laïques.

À peine au pouvoir, le Mujao s'attache à se faire discret. Les contrôles tatillons disparaissent.

En parallèle, les barbus ont lancé une «politique de grands travaux», curant les caniveaux de la ville, à l'abandon depuis un demi-siècle. Ils s'attachent à faire tourner la centrale électrique six heures par jour. «Nous ne sommes pas là pour gêner les gens mais pour appliquer la charia comme le veut Allah», affirme, dans un français haché, Abdulhakim, le chef du Mujao à Gao.

(...)

Abdulhakim, un Sahraoui ­algérien vétéran du djihad, connaît bien Gao pour y avoir vécu plusieurs mois en 2007. Dans son 4 × 4 pillé au consul d'Algérie, il parcourt les venelles de la ville, entouré d'une poignée d'Algériens, et ne manque jamais de descendre offrir un paquet de dates ou de discuter avec les jeunes, un sourire en bandoulière. Les interdictions, comme celle de jouer au foot, d'écouter de la musique «haram» ou de se baigner dans un fleuve, très impopulaires, ont été levées.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/08/10/01003-20120810ARTFIG00590-mali-les-islamistes-s-enracinent-a-gao.php

Apparemment le régime était plus sévère à Tombouctou. Mais il ne suffit pas de s'imaginer en libérateur pour être effectivement perçu comme tel.

Entre ces propos rapportés par La Croix, et l'autre qui se déguise en héros de jeu vidéo ( http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Mali-que-cache-le-masque-de-Ghost-actualise_a921.html ), c'est un peu inquiétant quant à la psychologie des troupes françaises.

Link to comment
Share on other sites

Plutôt que de s'ancrer dans nos certitudes il faut aussi savoir si nos sources sont fiables et si celles qui sont évoquées ici sont si farfelues ...

Une chose est certaine il y a eu très peu de batailles rangées, les "sans fout la mort" taillés en pièces par les FS à Gao ou Tombouctou ont été assez habilement mis en avant par les djihadistes.

Mettez-vous à leur place 30 sec. vous resteriez sur vos positions et résisteriez pied à pied face à une opposition aussi performante ? faudrait être con ...

On a largué moins de 200 bombes et on a deux F1 CR et deux Harfang pour couvrir une surface de l'ordre de 800 000 km² ... Cà ne vous interpelle pas ?

Alors certes notre ego ne doit pas être froissé mais plutôt que de critiquer ce genre d'article vous feriez mieux de mettre en rapport les compte-rendus opérationnels qui parlent surtout de frappes sur les bases arrières etc ... la surface des opérations et la faiblesse numérique de nos moyens aériens.

Le repli n'est certainement pas une promenade de santé pour les djihadistes, mais de là à penser qu'on les tue tous méfiance méfiance ...

Relisez les ouvrages sur les combats de Cyrénaïque en 41/42. La guerre du désert est une succession de mouvements d'escarmouches, d'avancées et de reculs.

Donc mefions-nous des tartarinades et des rodomontades, évitons surtout de nous faire plaisir gratuitement.

Rassure-toi, on est plusieurs ici a avoir une certaine expérience de la guerre, et nous ne dépendons pas que des articles de journaleux en mal de sensations qui ne font pas la différence entre une Gazelle et un Tigre. Le repli des islamistes a été précédé d'attaques de leur part à Diabali, et il y a eu des accrochages à Gao et à Tombouctou notamment, sans compter ceux qu'on ignore car l'Armée a décidé de maintenir les journaux à l'écart (à juste raison). Le reste ce sont des frappes faites à coups d'armes de précision tirées de loin sur des sites fixes et des pickups, avec des bombes qui ne préviennent pas de leur arrivée et volatilisent véhicule et occupants. L'affaire n'est pas finie mais en très bonne voie. Il y aura peut-être, probablement même, des pertes chez nous dans les combats futurs au Nord et au Nord-Ouest, car les types d'en face vont se retrouver acculés, mais c'est la guerre, et on tient le bon bout. Savoir reconnaître quand ça va bien fait partie du métier aussi.  ;)

J'ai bien aimé le "évitons surtout de nous faire plaisir gratuitement." C'est vrai que se flageller quand ça va bien c'est mieux, hein?  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Les "plans d'embarquement" officiels de l'Infanterie sont les suivant :

4 VAB avec chacuns 1 Pilote + 1 Radio-Gunner

Dans un de ces 4 VAB, un exemplaire spécialement aménagé : équipe AC Eryx, soit 5 pax + 2 Pax Pilote et Gunner = 7

Dans les 3 autres VAB : équipe de combat d'infanterie : soit 7 PAX + pilote + Gunner = 9 x 3 = 27

Enfin 5 autres PAX (CDS, SOA, Radio et 2 TP) se répartiront dans les 3 VAB Infanterie.

Donc "en theorie" chaque VAB se coltine entre 10 et 11 gonziers, sauf le VAB Eryx .....

Mais c'est la théorie, car les sections n'atteignent générallement jamais les effectifs complets, et l'on part plutôt à 30/32 en projection, soit 2 groupes de combat et un groupe AC. Donc on se retrouve à 7-8 gars par VAB.

Clairon

Cool...

Serait-il possible d'avoir la même description ... pour l'ordre de bataille de la compagnie ?  :-X

Link to comment
Share on other sites

Les mauritaniens ont plutot eu de bons résultats dans la chasse aux salafistes, mon inquiétude c'est plutot qu'ils longent les frontières pour s'infiltrer en Algérie, Niger ou Tchad voire se planquer en Lybie, qui disons le clairement est devenue un énorme merdier.

Link to comment
Share on other sites

Plutôt que de s'ancrer dans nos certitudes il faut aussi savoir si nos sources sont fiables et si celles qui sont évoquées ici sont si farfelues ...

Une chose est certaine il y a eu très peu de batailles rangées, les "sans fout la mort" taillés en pièces par les FS à Gao ou Tombouctou ont été assez habilement mis en avant par les djihadistes.

Mettez-vous à leur place 30 sec. vous resteriez sur vos positions et résisteriez pied à pied face à une opposition aussi performante ? faudrait être con ...

On a largué moins de 200 bombes et on a deux F1 CR et deux Harfang pour couvrir une surface de l'ordre de 800 000 km² ... Cà ne vous interpelle pas ?

Alors certes notre ego ne doit pas être froissé mais plutôt que de critiquer ce genre d'article vous feriez mieux de mettre en rapport les compte-rendus opérationnels qui parlent surtout de frappes sur les bases arrières etc ... la surface des opérations et la faiblesse numérique de nos moyens aériens.

Le repli n'est certainement pas une promenade de santé pour les djihadistes, mais de là à penser qu'on les tue tous méfiance méfiance ...

Relisez les ouvrages sur les combats de Cyrénaïque en 41/42. La guerre du désert est une succession de mouvements d'escarmouches, d'avancées et de reculs.

Donc mefions-nous des tartarinades et des rodomontades, évitons surtout de nous faire plaisir gratuitement.

+1

Une chose est certaine il y a eu très peu de batailles rangées, les "sans fout la mort" taillés en pièces par les FS à Gao ou Tombouctou ont été assez habilement mis en avant par les djihadistes.

Oui, c'est vrai que ceux qui ont été laissé à l'arrière pour "défendre" GAO ne sont pas des foudres de la stratégie guerrière.

La plupart étaient de très jeunes maliens endoctrinés jusqu'à l'OS peu formés/aguerris auquel les djihadistes chevronnés leur ont confié une mission suicide.

Bref les "vrais" djihadistes n'ont été affrontés que lors des deux premiers jours  du combat à Konna, Diabaly et Sevaré et après ils ont tous lancé la retraite.

Biensur, notre aviation a du en tuer un certain nombre avec les bombardements mais cela même notre état major l'ignore...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...