Scarabé

La defense sol-air dans l'armée de terre

Recommended Posts

Depuis le 10 janvier 2016 le Missile MISTRAL 3 est devenu le seul système d’arme sol-air de l’Armée de terre

Il est destiné à la protection particulière d’unités, d’itinéraires ou de points particulier.

Présentation du Missile avec une petite photo

militaires-du-93e-ram-de-kourou1-1680x64

 

Ne pas confondre avec le Mistral 2

Mistral-26.003-640x360.jpg

Caractéristiques Mistral 3

Poids: 22 Kg

Hauteur: 1.86 M

Diamètre:  90 mm

Plafond Maximum: 4000 M

Vitesse:  Mach 2.5

Porté pratique : 6 km

Porté Maximum : 8 Km   

Avec la nouvelle organisation au Contact chaque RA dispose d'une batterie de défense sol air à 2 postes de tirs Mistral 3 

Le 54ém RA de Hyères et le régiment en charge de l'instruction anti aérienne pour l'ensemble des RA. Les tirs d'essais se font sur l'ile du levant. Le 54 RA est aussi en charge de CMD3 pour toute l'armée de terre.  

Les Mistral peuvent être tiré depuis l'un des 6 Sherpa 3A blindée livré entre 2011 et 2012 Mais qui pour l'instant reste en parc d'alerte au 54 RA.  

 

mpcvdetouretroisa.jpeg  

 

Soit depuis des VLRA Palmeras.

TPK_4_25_STL_Pamela_1.JPG 

 

Soit depuis des trépieds posé au sol.

Mistral-26.001-640x360.jpg 

Nous avons certain régiment qui se sont spécialisée dans telle ou telle domaine

Le 93 RAM par exemple arrive à déposer des missiles en batterie à plus de 3000 M d'altitude afin de surprendre les aéronefs qui profiterez du relief en évitant les radars.

Une petite vidéo de leur batterie de défense sol air.  

 

La batterie sol air du 35 RAP et aérolargables.

Il s'entraine également à d'autre technique qui ne sont pour l'instant pas encore disponible sur le web. Mais si le SIRPA sort une vidéo je vous la poste.

Voila pour l'instant

Je reviens plus tard pour vous parler des systèmes de coordination radars et de l'ALAT qui elle aussi chasse les plus gros avec ses Mistral 3 embarquer sur Tigres en employant une certaine technique.    

   

 

 


 

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 postes de tir par Batterie, cela me semble très peu ... en clair 12 postes pour toute l'AdT (6 RA de brigade), c'est même pas une batterie dans les années 2005 ...

Clairon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Scarabé a dit :

Depuis le 10 janvier 2016 le Missile MISTRAL 3 est devenu le seul système d’arme sol-air de l’Armée de terre

Il est destiné à la protection particulière d’unités, d’itinéraires ou de points particulier.

Présentation du Missile avec une petite photo

militaires-du-93e-ram-de-kourou1-1680x64

 

Ne pas confondre avec le Mistral 2

Mistral-26.003-640x360.jpg

Caractéristiques Mistral 3

Poids: 22 Kg

Hauteur: 1.86 M

Diamètre:  90 mm

Plafond Maximum: 4000 M

Vitesse:  Mach 2.5

Porté pratique : 6 km

Porté Maximum : 8 Km   

Avec la nouvelle organisation au Contact chaque RA dispose d'une batterie de défense sol air à 2 postes de tirs Mistral 3 

Le 54ém RA de Hyères et le régiment en charge de l'instruction anti aérienne pour l'ensemble des RA. Les tirs d'essais se font sur l'ile du levant. Le 54 RA est aussi en charge de CMD3 pour toute l'armée de terre.  

Les Mistral peuvent être tiré depuis l'un des 6 Sherpa 3A blindée livré entre 2011 et 2012 Mais qui pour l'instant reste en parc d'alerte au 54 RA.  

 

mpcvdetouretroisa.jpeg  

 

Soit depuis des VLRA Palmeras.

TPK_4_25_STL_Pamela_1.JPG 

 

Soit depuis des trépieds posé au sol.

Mistral-26.001-640x360.jpg 

Nous avons certain régiment qui se sont spécialisée dans telle ou telle domaine

Le 93 RAM par exemple arrive à déposer des missiles en batterie à plus de 3000 M d'altitude afin de surprendre les aéronefs qui profiterez du relief en évitant les radars.

Une petite vidéo de leur batterie de défense sol air.  

 

La batterie sol air du 35 RAP et aérolargables.

Il s'entraine également à d'autre technique qui ne sont pour l'instant pas encore disponible sur le web. Mais si le SIRPA sort une vidéo je vous la poste.

Voila pour l'instant

Je reviens plus tard pour vous parler des systèmes de coordination radars et de l'ALAT qui elle aussi chasse les plus gros avec ses Mistral 3 embarquer sur Tigres en employant une certaine technique.    

   

 

 


 

Pour les Mistrals , il me semblait qu'il n'était pas aéro largable . Enfin de mon temps dans les années 90 s'était ce que l'on nous avait dit .

Ils ont peut-être trouvé une possibilité pour le faire .

Edited by Gibbs le Cajun

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Clairon a dit :

2 postes de tir par Batterie, cela me semble très peu ... en clair 12 postes pour toute l'AdT (6 RA de brigade), c'est même pas une batterie dans les années 2005 ...

Clairon

12 en plus de ceux mis en oeuvre par le 54 RA. Non ?  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi ce concept de MANPAD me parais complètement dépassé. C'est un concept qui date des année 70 - 80 ou on avait encore des avions qui venaient larger leur bombes ou tirer leurs roquettes directement sur la tête des trouffions qui pouvait le voir venir. De nos jours le trouffions même avec un système d'aide à la visée il ne vera pas l'avion qui lui tir dessus et ne pourra pas non plus abattre la bombe ainsi que tout ce qui va voler au dessus du champ de bataille (armes guidées, drones). La défense aérien à courte porté de nos jour ce n'est pas abatre un avion mais les armes guidées qu'il a largué à distance ainsi que les armes guidées tirées depuis le sol. Un homme avec sont trépied ne sera pas assez réactif, il faut passer à des systèmes portés en réseaux dotés de puissants systèmes détection. Le VLRA Palmeras me semble un premier pas, mais il lui manque un système de détection 360° 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Gaspardm a dit :

Moi ce concept de MANPAD me parais complètement dépassé. C'est un concept qui date des année 70 - 80 ou on avait encore des avions qui venaient larger leur bombes ou tirer leurs roquettes directement sur la tête des trouffions qui pouvait le voir venir. De nos jours le trouffions même avec un système d'aide à la visée il ne vera pas l'avion qui lui tir dessus et ne pourra pas non plus abattre la bombe ainsi que tout ce qui va voler au dessus du champ de bataille (armes guidées, drones). La défense aérien à courte porté de nos jour ce n'est pas abatre un avion mais les armes guidées qu'il a largué à distance ainsi que les armes guidées tirées depuis le sol. Un homme avec sont trépied ne sera pas assez réactif, il faut passer à des systèmes portés en réseaux dotés de puissants systèmes détection. Le VLRA Palmeras me semble un premier pas, mais il lui manque un système de détection 360° 

Il y a les hélicos...

Share this post


Link to post
Share on other sites
39 minutes ago, Gaspardm said:

Moi ce concept de MANPAD me parais complètement dépassé. C'est un concept qui date des année 70 - 80 ou on avait encore des avions qui venaient larger leur bombes ou tirer leurs roquettes directement sur la tête des trouffions qui pouvait le voir venir. De nos jours le trouffions même avec un système d'aide à la visée il ne vera pas l'avion qui lui tir dessus et ne pourra pas non plus abattre la bombe ainsi que tout ce qui va voler au dessus du champ de bataille (armes guidées, drones). La défense aérien à courte porté de nos jour ce n'est pas abatre un avion mais les armes guidées qu'il a largué à distance ainsi que les armes guidées tirées depuis le sol. Un homme avec sont trépied ne sera pas assez réactif, il faut passer à des systèmes portés en réseaux dotés de puissants systèmes détection. Le VLRA Palmeras me semble un premier pas, mais il lui manque un système de détection 360° 

Gneuh?! Les Mistral francais ne fonctionnent pas individuellement, mais associé entre eux et surtout au controle de tir de la chaîne Martha et de son réseau de radar.

Sinon quelqu'un me rappel combien d'avion on été mis hors combat ou on du quitter le champ de bataille en Syrie juste a cause de l'AAA et des manpads?!

L'air de rien un missile sol-air IR c'est une plaie ... il peut y en avoir absolument partout. Ca se dissimule facilement, ca se promene dans l'importe quoi ... c'est utilisable par n'importe qui ou presque.

Il est difficile de détecter les départ de coup, tant il y a de faux positif au dessus d'un theatre un peu complexe - les points chaud IR au dessus d'une zone urbanisé siege de combat il y en a partout, y compris des point chaud qui vole vite et qui on des trajectoire plus ou moins sembable a un missile, pour les radar d'approche, sur fond de sol c'est pas forcément idéal et l'alerte est donnée tres tard - . Il est impossible de savoir si tu es engagé ou pas - sauf a faire de la trajecographie ... bon courage meme avec un MAWS - quelqu'un sait ce que vaut le MAW de l'Eurofigthter par exemple? -

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Scarabé a dit :

Depuis le 10 janvier 2016 le Missile MISTRAL 3 est devenu le seul système d’arme sol-air de l’Armée de terre

Il est destiné à la protection particulière d’unités, d’itinéraires ou de points particulier.

Présentation du Missile avec une petite photo

militaires-du-93e-ram-de-kourou1-1680x64

 

Ne pas confondre avec le Mistral 2

Mistral-26.003-640x360.jpg

J'ai l'impression que tu confonds la munition et le dispositif de visée.....

-Première photo: un poste de tir SATCP équipé d'une munition Mistral 1 (ou 2, voire 3) avec une caméra MATIS (Medium Air Thermal Imaging System), caméra IR livrée initialement à l'Armée de l'Air puis récupérée ultérieurement par l'Armée de Terre suite à la restructuration Interarmées décidée concernant la Défense Sol-Air (en résumé: toute la trés courte portée (Mistral) pour l'AT, la courte et moyenne portée (Crotale NG+Mamba) pour l'AA)

-Deuxième photo: Et bien un poste de tir¨SATCP équipé d'une munition Mistral 1 (ou2) et d'un collimateur temps clair.

Edited by ascromis

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, g4lly a dit :

Gneuh?! Les Mistral francais ne fonctionnent pas individuellement, mais associé entre eux et surtout au controle de tir de la chaîne Martha et de son réseau de radar.

Sinon quelqu'un me rappel combien d'avion on été mis hors combat ou on du quitter le champ de bataille en Syrie juste a cause de l'AAA et des manpads?!

L'air de rien un missile sol-air IR c'est une plaie ... il peut y en avoir absolument partout. Ca se dissimule facilement, ca se promene dans l'importe quoi ... c'est utilisable par n'importe qui ou presque.

Il est difficile de détecter les départ de coup, tant il y a de faux positif au dessus d'un theatre un peu complexe - les points chaud IR au dessus d'une zone urbanisé siege de combat il y en a partout, y compris des point chaud qui vole vite et qui on des trajectoire plus ou moins sembable a un missile, pour les radar d'approche, sur fond de sol c'est pas forcément idéal et l'alerte est donnée tres tard - . Il est impossible de savoir si tu es engagé ou pas - sauf a faire de la trajecographie ... bon courage meme avec un MAWS - quelqu'un sait ce que vaut le MAW de l'Eurofigthter par exemple? -

Bien sur qu'un MANPAD représente encore une menace qui s'approcherai trop le problème c'est que les avions vont éviter de s'approcher trop des zones de présence des troupes qui sont suceptible d'êtres défendu par les MANPAD et tiré a distance de sécurité depuis par exemple le bon coté du front. Des Mistral ont en a pas assez pour en mettre "absolument partout". ils seront toujours la pour protéger les zones de concentration de troupe ou de grande importance tactique. Précisément les zones que vont visée les avion moderne  avec des arme guidée en restant à distance de sécurité.

Les avions qui ont été mis hors combat ou on du quitter le champ de bataille en Syrie juste a cause de l'AAA et des manpads sont des avion des années 80 qui utilisent des concepts d'emploie des année 80. Le couple Rafale AASM ne semble pas avoir était gêné tant que ça. Les armes comme AASM vont se multiplier :AASL, SPEAR 3, LS-6 chinoise. A mon avis les chinois ne vont pas se priver de rejouer un propulseur à leurs petites bombes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, Gaspardm said:

Les avions qui ont été mis hors combat ou on du quitter le champ de bataille en Syrie juste a cause de l'AAA et des manpads sont des avion des années 80 qui utilisent des concepts d'emploie des année 80. Le couple Rafale AASM ne semble pas avoir était gêné tant que ça. Les armes comme AASM vont se multiplier :AASL, SPEAR 3, LS-6 chinoise. A mon avis les chinois ne vont pas se priver de rejouer un propulseur à leurs petites bombes. 

Mais la France ne combat pas seulement des pays qui utilise le Rafale tirant seulement des missiles AASM? De meme les armes de la mort qui tue, des que le conflit s'éternise y en a plus, ou c'est trop cher ... et la back to basics. La guerre c'est pas un truc de bourgeois, c'est un truc de prolos ... regarde Daesh, ils mettent a l'amende tout le monde, sans un avion, avec a peine plus d'artillerie que l'armée française, pas de force mécanisé, pas de missile de croisière ... On peut faire la liste.

Armée irakienne démunie certes ... puis armée syrienne nettement moins démunie ... armée syrienne sous toutes les coutures ... "mercenaires" US soutenu par les kurdes ... coalition aérienne bancale ... armée turque ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Gaspardm a dit :

Bien sur qu'un MANPAD représente encore une menace qui s'approcherai trop le problème c'est que les avions vont éviter de s'approcher trop des zones de présence des troupes qui sont suceptible d'êtres défendu par les MANPAD et tiré a distance de sécurité depuis par exemple le bon coté du front. Des Mistral ont en a pas assez pour en mettre "absolument partout". ils seront toujours la pour protéger les zones de concentration de troupe ou de grande importance tactique. Précisément les zones que vont visée les avion moderne  avec des arme guidée en restant à distance de sécurité.

Soit, mais il faut donc conserver suffisamment de systèmes de ce type pour obliger d'éventuels ennemis à tenir compte de la possibilité qu'ils soient en batterie. Si on s'en dépouille totalement, cette menace potentielle disparaissant, ça laisse tout de même beaucoup plus de latitude aux assaillants. Bref : c'est peut être "dépassé", mais il faut conserver la capacité, il faut continuer à gérer ce risque.

En outre, nous n'avons pas du tout à faire qu'avec des forces dotées d'AASM et consors. L'exemple évident remonte au bombardement à Bouaké. Mais si on pense à d'éventuels théâtres comme la Lybie, l'Ukraine, une couverture AA à court portée se justifie, certes pas partout, mais il est bon, au minimum, qu'un éventuel pilote adverse se sache potentiellement menacé s'il tente une passe.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Gaspardm a dit :

Moi ce concept de MANPAD me parais complètement dépassé. C'est un concept qui date des année 70 - 80 ou on avait encore des avions qui venaient larger leur bombes ou tirer leurs roquettes directement sur la tête des trouffions qui pouvait le voir venir. De nos jours le trouffions même avec un système d'aide à la visée il ne vera pas l'avion qui lui tir dessus et ne pourra pas non plus abattre la bombe ainsi que tout ce qui va voler au dessus du champ de bataille (armes guidées, drones). La défense aérien à courte porté de nos jour ce n'est pas abatre un avion mais les armes guidées qu'il a largué à distance ainsi que les armes guidées tirées depuis le sol. Un homme avec sont trépied ne sera pas assez réactif, il faut passer à des systèmes portés en réseaux dotés de puissants systèmes détection. Le VLRA Palmeras me semble un premier pas, mais il lui manque un système de détection 360° 

Rappel

Le 6 novembre 2004, l'aviation gouvernementale ivoirienne effectue un raid aérien sur la position française de Bouaké. On déplore 9 morts et 37 blessés parmi les soldats français.

Raid base altitude de deux SU 25 qui survol le camps Français avant de faire demi tour et de lâcher les bombes.

Depuis systématiquement l'armée de terre projette une batterie Mistral sur les zone à risque. En Guyane c'est à chaque tir d'Ariane que l'on sort les Mistral.    

Au Liban les F16 Israéliens ont en 2006 plusieurs fois survolé à base altitude le camps Français de la FINUL en simulant des attaques. Aussitôt une batterie Mistral a été projeter sur place et nous n'étions pas loin d'un incident diplomatique.

Depuis ils se sont calmé ils ont arrêté les survols Mais les Mistrals et le radar d'alerte SAMANTHA sont toujours la .

ob_b1078e_2015-11-13-lib-batterie-012.jp  

Les Mistral c'est aussi pour les drones les petits hélico etc..  

En cas de menace plus importante il est claire que l'on monte d'un palier en déployant  une batterie d'Aster 30 de l'armée de l'air avec sa suite radar.  

  

 

Edited by Scarabé
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Boule75 a dit :

Soit, mais il faut donc conserver suffisamment de systèmes de ce type pour obliger d'éventuels ennemis à tenir compte de la possibilité qu'ils soient en batterie. Si on s'en dépouille totalement, cette menace potentielle disparaissant, ça laisse tout de même beaucoup plus de latitude aux assaillants. Bref : c'est peut être "dépassé", mais il faut conserver la capacité, il faut continuer à gérer ce risque.

En outre, nous n'avons pas du tout à faire qu'avec des forces dotées d'AASM et consors. L'exemple évident remonte au bombardement à Bouaké. Mais si on pense à d'éventuels théâtres comme la Lybie, l'Ukraine, une couverture AA à court portée se justifie, certes pas partout, mais il est bon, au minimum, qu'un éventuel pilote adverse se sache potentiellement menacé s'il tente une passe.

L' armée française comme le Rafale n'est pas dimensionnée et conçu uniquement pour combattre des barbus en sandales mais pour faire face à un conflit majeur.

Il faut un système plus performant capable de représenter une menace pour les avions mais aussi capable de neutraliser les armes guidés. Ce que propose par exemple le système SysFla allemand.

Edited by Gaspardm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'elle est l'altitude maximum (stricte ou différence par rapport à la cible) pour larguer une Paveway ou une JDAM?

Parce que le plafond d'un Igla par exemple, c'est 3.5 km. La plupart des avions modernes volent beaucoup plus haut. Et si, avec les moyens actuel, on pouvait tirer depuis une altitude supérieure plafond des MANPADS? Dans ce cas, le minimum qu'il faudrait pour contrer des avions serait des missiles du type du MICA VL, du CAMM ou de l'IRIS-T SL (pour ne prendre que certains systèmes occidentaux)...

 

PS: C'est une vraie question, je n'en sais rien du tout.

 

9 minutes ago, Gaspardm said:

Il faut un système plus performant capable de représenter une menace pour les avions mais aussi capable de neutraliser les armes guidés. Ce que propose par exemple le système SysFla allemand.

Tu veux parler du couple MANTIS - LFK NG?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, mehari a dit :

Tu veux parler du couple MANTIS - LFK NG?

C'est ça, donc. Outre que la Mantis est probablement concurrent d'un machin Thales qui ressemble beaucoup, c'est surtout très gros et lourd, non ?
Tout ça a l'air bien pour protéger des FOB bien durcies, mais c'est lourd et certainement cher... Est-ce que ça arrête aussi les SCUD et assimilés ? Les obus de mortier ?

Question à la noix : le MMP pourrait-il se voir doter d'un mode anti-aérien à courte portée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
51 minutes ago, mehari said:

Qu'elle est l'altitude maximum (stricte ou différence par rapport à la cible) pour larguer une Paveway ou une JDAM?

Parce que le plafond d'un Igla par exemple, c'est 3.5 km. La plupart des avions modernes volent beaucoup plus haut. Et si, avec les moyens actuel, on pouvait tirer depuis une altitude supérieure plafond des MANPADS? Dans ce cas, le minimum qu'il faudrait pour contrer des avions serait des missiles du type du MICA VL, du CAMM ou de l'IRIS-T SL (pour ne prendre que certains systèmes occidentaux)...

Le probleme c'est avant tout de voir sur quoi tu tires ... et si tu veux voir quelques choses il faut que la météo soit pas trop mauvaise et que tu ne voles pas trop haut. Meme punition si tu veux un éclairage laser.

Ensuite il y a les probleme de déconfliction. Si tu laches haut, il faut que tu sois certain qu'il n'y a personne dans les "boites" en dessous ... ca oblige donc tout le monde a voler au dessus de toi ... autour de cette "boite" ou d'éviter la boite... dans des environnement complexe avec l'empilement HdC, Male, strike, patrol, tanker, transport, liner, Hale ... on a pas trop intérêt a condamner trop d'épaisseur de boite "sous" l'avion qui bombarde.

Il faut savoir qu'on a de moyen de déconfliction fine actuellement. Donc on interdit complètement des grosse boite, voir de tres grosse boite, avec des marges très importantes spatialement et temporellement, c'est encore pire dans les opérations coalisées.

Autrement a ma connaissance il n'y a pas de limites d'altitude ... ou du moins la bombe n'est pas plus limité que l'avion qui la porte. Pour les bombe GPS ou Laser a supposer que dans la zone d'air trop léger elles aient une trajectoire balistique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons 12 centres militaires pour la coordination dans la 3e dimension (CMD3D) permettant le commandement des armements de la défense sol-air,

Et une trentaine de radars tactiques courte portée pour la protection de la force opérationnelle terrestre.

NC1 40 du Liban

 

radar-nc1-40_imagelarge.jpg

http://www.defense.gouv.fr/terre/equipements/materiels-specifiques/artillerie/acquisition/le-systeme-martha

 

 

 

 

.

 

 

Edited by Scarabé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

Raid base altitude de deux SU 25 qui survol le camps Français avant de faire demi tour et de lâcher les bombes.

De la S-80 plutôt.

il y a 10 minutes, Scarabé a dit :

Nous avons 12 centres militaires pour la coordination dans la 3e dimension (CMD3D) permettant le commandement des armements de la défense sol-air,

Et une trentaine de radars tactiques courte portée pour la protection de la force opérationnelle terrestre.

:laugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, ascromis a dit :

De la S-80 plutôt.

:laugh:

Explique nous un peu alors :ohmy:

Parce que les chiffres officiel sont toujours diffèrent des officieux.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Gaspardm a dit :

Moi ce concept de MANPAD me parais complètement dépassé.

Comme le disait @Scarabé, les ukrainiens/syriens auraient bien apprécié avoir des manpads modernes, capables de se zigouiller les drones de repérage d'artillerie.
Les gros drones HALE sont hors de portée, mais déjà se débarrasser des drones tactiques, ça nivelle le terrain au niveau "brouillard de guerre"

Edited by rogue0
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Member Statistics

    5,356
    Total Members
    1,132
    Most Online
    web123_2
    Newest Member
    web123_2
    Joined
  • Forum Statistics

    20,580
    Total Topics
    1,217,825
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries