Recommended Posts

il y a 45 minutes, zx a dit :

c'est signé "anonymous source" ^^

Ca, c'est louche !

En Inde, il y a tellement de sources pour dire tout et son contraire, et à vouloir être citées, reconnues, nommées, que de voir une source anonyme c'est clairement une manoeuvre de l'extérieur !

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelles vont être Les différences majeurs en terme de performance entre Rafale indiens et francais ? Ou il y en a pas et c'est juste une politique d'équipement différente et des conditions d'emploi différentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi qui est "juste" une politique différentes et des conditions d'emploi différentes ?

le fait qu'ils n'en aient signé "que" 36 aujourd'hui ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Teenytoon a dit :

C'est quoi qui est "juste" une politique différentes et des conditions d'emploi différentes ?

le fait qu'ils n'en aient signé "que" 36 aujourd'hui ?

Non c'est des conditions climatiques plus sévères en moyenne et l'emploi en haute altitude. Pour les équipements c'est le viseur de casque, le pod israelien qui est utilisé déjà par leurs autres avions, les équipements "nationaux" comme les liaisons qui doivent être compatibles avec les autres avions ou l'IFF pour les mêmes raisons. Ils ont peut être aussi demandé des améliorations qui étaient disponibles du fait de la vente au Qatar.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, zx a dit :

India Unlikely To Buy Additional Rafale Fighter Jets, MoD Source Says

http://www.defensenews.com/articles/india-unlikely-to-buy-additional-rafale-fighter-jets-mod-source-says

Les mêmes sources disaient encore il y a 2 semaines que l'Inde n’achèterait pas de Rafale....   

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca continue 

Boeing offers to build Super Hornets in India

http://www.deccanchronicle.com/business/in-other-news/071016/boeing-offers-to-build-super-hornets-in-india.html

 

‘Rafale deal not a setback for Saab’s Gripen jet’

http://www.thehindubusinessline.com/economy/logistics/economy/article9198612.ece

Edited by zx
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/10/05/le-rafale-fait-les-affaires-du-groupe-indien-reliance-ada_5008423_3234.html

 

Citation

 

Des éléments assemblés à Nagpur

Découvrant ces chiffres, l’entreprise publique Hindustan Aeronautics Limited (HAL) a de quoi faire grise mine, car elle s’attendait initialement à tirer son épingle du jeu. Dans une première mouture échafaudée par le gouvernement précédent, dominé par le Parti du Congrès, le contrat des Rafale portait sur 126 appareils, dont 108 assemblés sur le sol indien, dans les ateliers de HAL à Bangalore, au Karnataka. Dévoilé en 2012, le projet avait été abandonné trois ans plus tard.

C’est finalement à Nagpur que certaines parties du Rafale verront le jour. Un lieu chargé de symboles. Troisième ville de l’Etat du Maharashtra, dont la capitale est Bombay, cette cité de 2,4 millions d’habitants est située en plein milieu du sous-continent et s’est rendue célèbre pour ses champs d’orangers et ses mines de charbon. Mais elle est surtout la ville natale de l’actuel chef du gouvernement local et le berceau du Rashtriya Swayamsevak Sangh (Corps des volontaires nationaux), le mouvement paramilitaire hindou qui est à l’origine du Bharatiya Janata Party (Parti du peuple indien), la formation du premier ministre, Narendra Modi.

Le groupe Reliance ADA a pris de l’avance : il a déjà acquis à proximité de la plate-forme aéroportuaire multimodale de Nagpur un terrain de 117 hectares de superficie, sur lequel il projette de construire une usine d’un peu plus de 400 000 mètres carrés.

Bien que la production des 36 Rafale soit programmée à Mérignac, en Gironde, l’armée de l’air indienne ayant finalement opté pour un achat des avions « sur étagère », la coentreprise DRA prétend pouvoir fabriquer à Nagpur des morceaux de carlingue, plusieurs éléments des moteurs et de l’électronique embarquée.

En attendant, elle a lancé le recrutement d’un directeur général, poste qui serait déjà convoité par sept prétendants. D’après une source proche du dossier citée par le quotidien économique Mint, « l’activité devrait y démarrer dans un an ».
 

 

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, zx a dit :

C'est fou cet acharnement...

Est ce qu'ils ont conscience que Dassault a galéré 3 ans pour obtenir ce contrat ... et qu'ils vont devoir se taper les joies de l'administrations indiennes et toute les cercles d'influences qui tournent autour ?

Vivement que les indiens fassent le premier versement et que les joint-ventures soient établies et là, on pourra être sur que le Rafale verrouillera définitivement le MMRCA quand il sera remis sur la table...

 

Edited by Claudio Lopez

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est la que Dassault doit utiliser à fond la carte Reliance avec le made in india. Boeing a senti le danger, il essaye de compenser en investissant dans une usine en inde pour fournir des éléments au F18. comme il a fait ou voulait le faire au Brésil, il aurait du gagner, sauf que la NSA à casser la confiance,  mais rien sur des partenariats de transfert de techno dans les projets de recherche indien ou de concession politique à l'inde. Dassault à quelques coups d'avance, il faut qu'il ne gâche pas ses cartes.

Edited by zx
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, zx a dit :

Bin oui Saab se montre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est marrant, plus Modi joue au plan politique avec les USA, plus les Russes jouent avec le Pakistan.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, zx a dit :

C'est quoi cet article ? Puisque l'IAF ne peut pas se permettre d'acquérir en grand nombre un double réacteur trop coûteux et largement surdimensionné pour de nombreuses tâches, alors pourquoi pas opérer le F-35 ? :bloblaugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui il est bizarre cet article, sans l'oeuvre des forces obscures des anonymous, qui l'ont en travers, c'est marrant ce qu'on lit en ce moment.

il resterait LM et saab, facile. des avions qui ont été largement évalués lors du MMRCA. encore un peu ca se jouer entre F16 & F35.

on connait le gagnant logique, le gripounet de saab qui s'accroche à tout ce qu'il peut.

On pourrait proposer de développer le rafale monréacteur avec un m88 11t :) :):chirolp_iei: Dassault est un pro en matière aero, il pourrait faire ca relativement rapidement.

il a déjà une etude avec le novi :P , il nous fait ca en 12 mois. un beau m2000 reformater en rafale exterminateur de gripounet.

novi-avion.jpg

 

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, zx a dit :

C'est la que Dassault doit utiliser à fond la carte Reliance avec le made in india. Boeing a senti le danger, il essaye de compenser en investissant dans une usine en inde pour fournir des éléments au F18. comme il a fait ou voulait le faire au Brésil, il aurait du gagner, sauf que la NSA à casser la confiance,  mais rien sur des partenariats de transfert de techno dans les projets de recherche indien ou de concession politique à l'inde. Dassault à quelques coups d'avance, il faut qu'il ne gâche pas ses cartes.

Je pense que la maison Dassault a conscience que si elle se montre généreuse, sans lâcher l'essentiel : son bureau d'études, elle a un très grand avenir en Inde.

Le potentiel est énorme. C'est le marché du siècle.  Trappier est bien plus calme et avisé que son prédécesseur.  Ca va gazer.

Ce n'est que mon avis.

Bonne soirée.

Il y a 6 heures, zx a dit :

Ce qui est marrant, plus Modi joue au plan politique avec les USA, plus les Russes jouent avec le Pakistan.

C'est a dire?   du SU35 au Pakistan?

il y a une heure, zx a dit :

oui il est bizarre cet article, sans l'oeuvre des forces obscures des anonymous, qui l'ont en travers, c'est marrant ce qu'on lit en ce moment.

il resterait LM et saab, facile. des avions qui ont été largement évalués lors du MMRCA. encore un peu ca se jouer entre F16 & F35.

on connait le gagnant logique, le gripounet de saab qui s'accroche à tout ce qu'il peut.

On pourrait proposer de développer le rafale monréacteur avec un m88 11t :) :):chirolp_iei: Dassault est un pro en matière aero, il pourrait faire ca relativement rapidement.

il a déjà une etude avec le novi :P , il nous fait ca en 12 mois. un beau m2000 reformater en rafale exterminateur de gripounet.

novi-avion.jpg

 

Il fut un temps ou le cout du programme rafale faisait dire à certains officiels qu'il faudrait le transformer en monoréacteur...   Je ne sais si c'est allé plus loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Dorfmeister
il y a 9 minutes, Bon Plan a dit :

C'est a dire?   du SU35 au Pakistan?

Oui oui, c'est le running gag du moment sur le web suite à un article Sputnik d'il y a quelques mois. Nié farouchement par les Russes entre-temps mais toujours en vogue.

Surtout que les Pakistanais n'arrivent même pas à acheter quelques F-16 Blk 52 (avec une partie d'aide américaine) donc l'acquisition de Su-35S; ça relève du plus qu'hypothétique. Et je ne parle même pas du "poids" du client Indien pour l'industrie Russe...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Skw a dit :

C'est quoi cet article ? Puisque l'IAF ne peut pas se permettre d'acquérir en grand nombre un double réacteur trop coûteux et largement surdimensionné pour de nombreuses tâches, alors pourquoi pas opérer le F-35 ? :bloblaugh:

Le nom du journal c'est BS ... :biggrin: Tout est dit.

Maintenant que le contrat Rafale est signe la page MMRCA est tournée, en théorie tout est possible. Mais je doute qu'ils s'orientent sur l'achat d'un concurrent directe du Tejas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est tout l'intérêt de ranimer le KAVERI, tout monomoteur indien devra l'embarquer. En participant à ce programme SAFRAN va  conforter le TEJAS chez les indiens et donc fermer la porte au US, à l'URSS et au Suédois. Pour moi c'est un coup de maître de SAFRAN. Je crois que les indiens ne sont pas dupes sur cet article réchauffé et les propos de parikrama sur pk-defence vont dans ce sens.

Non seulement la porte se ferme pour tous ces industriels, qui donnent vraiment l'impression de s'affoler, mais en plus DASSAULT revient largement dans le jeux mondial avec un timing à son avantage pour plusieurs marchés. LM et BOEING n'ont que de vieux coucous à opposer et un F-35 pas encore "très mature", SAAB n'est pas prêt.

Edited by herciv
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La presse indienne permet de détourner l'attention sur d'autres sujets, cela permet de garder la discrétion sur l'essentiel, parfois, c'est clownesque, ce qui est intéressant,  c'est quand ils ont signés, c'est comme si ce n'était qu'une simple étape ou une formalité et que les négociations continues sur la suite,  je pense qu'on va avoir d'autres surprises.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Additional type of Fighter aircraft may be made in India: Arup Raha

http://www.sundayguardianlive.com/news/6872-additional-type-fighter-aircraft-may-be-made-india-arup-raha

traduction auto

 

Air Chief partage futurs plans de l'IAF et de la préparation de la guerre, entre autres choses, dans cette interview exclusive.

C irecteur d'état - major Air le de l'Indian Air Force, Arup Raha exclusivement répondu à un questionnaire envoyé par The Sunday Guardian , à l'occasion de la Journée de la Force aérienne de samedi.

Q: Indian Air Force est entré dans sa 85e année. Quelle est votre vision pour les capacités et la flotte de l'IAF pour l'avenir, disons d'ici 2030 et 2050? Quels sont les défis et les menaces actuelles et futures qui IAF doit se préparer à faire face?

A: la menace et de l'évaluation de la sécurité est un processus naturel et continu pour un pays d'assurer sa sécurité nationale. Nous améliorons notre capacité à répondre aux diverses menaces multidimensionnelles que nous pouvons avoir à traiter dans l'avenir. L'Indian Air Force se trouve aujourd'hui au seuil d'acquisition multi-spectre des capacités stratégiques, synonyme de l'Inde croissante stature régionale et l'expansion des intérêts nationaux et est progressivement en voie de son objectif de transformer en une véritable force aérospatiale Network Centric. 

Notre plan et l'infrastructure de modernisation du développement est en phase avec nos efforts pour conserver un "Combat and Capability Edge". l'accent IAF n'a jamais été pays spécifique. Nos niveaux de force actuels sont utilisés de façon optimale et nous avons optimisé nos plans d'application de force avec les ressources existantes et sont parfaitement capables de mener toutes envisagées campagnes aériennes, à la fois dans la paix et dans la guerre. 

La modernisation de l'IAF est en cours, conformément à la feuille de route prévue dans le plan de perspective intégrée à long terme. Pour maintenir la capacité de combat et la pertinence opérationnelle, MiG-29, Mirage-2000 et les avions Jaguar sont mis à jour. Les inductions prévues comprennent le Su-30 MKI avions, Tejas et Rafale contracté. En outre, les avions d'opérations spéciales C-130, hélicoptères d'attaque Apache, Chinook lourds hélicoptères de transport, de base et des avions avancé Formateur et court, moyenne et longue portée sol-air Missile systèmes sont également à l'induction. IAF est également dans le processus d'acquisition de la Force Enablers supplémentaires et des systèmes d'armes avancés qui comprennent Air-to-Air et des armes air-sol. Courte, moyenne et longue portée sol-air Missile systèmes ainsi que divers radars pour fournir une couverture de défense aérienne multicouche adéquate pour le pays sont également intronisé. IAF progresse vers la capacité Centric Operations réseau par le biais de commandement intégré Air et de contrôle (IACCS), qui est élargi pour couvrir l'ensemble de la nation, y compris les territoires insulaires. 

Q: escadron de chasse La force de l' IAF est faible par rapport à sa force sanctionnée. Comment le processus de la force niveau déplétion sera guéri et quand vous voyez IAF atteindre sa force sanctionné? Compte tenu du large éventail de flotte que l'IAF possède, combien, combien de temps et quels rôles sont envisagés pour chacun de ces appareils dans la flotte de combat actuelle: MiG-21, MiG-27, MiG-29, SU-30MKI et Tejas?

A: IAF force d'escadron de chasse est actuellement moins le gouvernement a autorisé 42 escadrons. Ce déficit est prévu pour être fait bon par induction de rester contracté Su-30 MKI, LCA et les avions Rafale. Bien que ces inductions aideront à remplacer les flottes de chasse traditionnelles, d'autres options appropriées sont envisagées pour mettre en place à l'effectif autorisé au plus tôt.Gouvernement prépare la feuille de route pour l'induction d'avions de chasse dans l'IAF par la Marque dans l'initiative de l'Inde. Pour maintenir la capacité de combat et la pertinence opérationnelle, MiG-29, Mirage-2000 et les avions Jaguar sont mis à jour. IAF est également dans le processus d'acquisition de la Force Enablers supplémentaires et des systèmes d'armes avancés qui comprennent Air-to-Air et des armes air-sol. Courte, moyenne et longue portée sol-air Missile systèmes ainsi que divers radars pour fournir une couverture de défense aérienne multicouche adéquate pour le pays sont également intronisé. IAF progresse vers Centric Operations réseau par l'intermédiaire du Système intégré de commandement et de contrôle aérien (IACCS), qui est élargi pour couvrir l'ensemble de la nation, y compris les territoires insulaires. 

En ce qui concerne les rôles de combat, avions de l'IAF sont utilisés pour les rôles qui conviennent le mieux pour eux, en fonction des besoins opérationnels.

Q: Est-ce que l'accord Rafale prendre une certaine pression au large de la diminution des forces? Quels sont les enseignements tirés de l'ensemble de l'exercice? Nous avions besoin d'environ 150 avions dans la catégorie MMRCA. Nous obtenons seulement 36. Comment pouvons-nous nous proposons de combler le déficit?

A: L'acquisition des avions Rafale est une composante essentielle de notre processus d'amélioration de la capacité. L'accord pour l'acquisition de 36 avions Rafale a été signé et son induction permettra d'améliorer grandement la capacité opérationnelle de l'IAF. Nous devrions recevoir le premier avion dans le temps de 36 mois et la livraison de tous les aéronefs serait achevée en 66 mois. Étant donné que nous nous procurons seulement 36 avions, nous avons besoin d'acheter des aéronefs supplémentaires.Fabrication d'un autre type d'avions de chasse sous la Marque dans l'initiative de l'Inde est actuellement examinée par le gouvernement. Pour renforcer les capacités de combat et la pertinence opérationnelle, la mise à niveau des Mirage-2000, MiG-29 et flottes Jaguar a commencé. L'ACV a été intronisé et l'IAF a commandé un total de 120 chasseurs Tejas pour remplacer les MiG-21s.

Q: Vous avez trois offres de Lockheed-Martin, Boeing et Saab pour la construction soit F-16 / A-18 ou des avions de combat Gripen E respectivement à être fabriqué en Inde pour la FIA et pour le marché d'exportation.IAF a déjà évalué ces avions au cours de l'appel d'offres MMRCA. Comment est ouverte l'IAF aller pour ces trois avions et quels conseils donneriez-IAF donner au gouvernement de ces avions sur les forces et les faiblesses de chacune de ces plates-formes?

A: Le ministère de la Défense prépare une feuille de route pour l'induction d'avions de chasse dans l'IAF dans le but de construire jusqu'à la force sanctionné de 42 escadrons de chasse au plus tôt. Diverses options sont envisagées et la fabrication d'un type supplémentaire d'avions de chasse sous la Marque dans l'initiative de l'Inde est également à l'étude par le gouvernement.

Q: Quelles sont vos attentes de la LCA Mk-1A et le degré de satisfaction est l'IAF à l'induction du premier lot de combattants LCA Tejas?

A: Nous avons commencé à introniser Tejas dans la configuration initiale des opérations de liquidation (CIO). Ceci est un bon début et a concentré ses efforts de développement sont en cours pour assurer que le Tejas répond rapidement sa capacité de performance et de combat complète envisagée.Amélioration des performances des avions Tejas sera validé au cours de sa Liquidation finale opérationnelle (FOC), qui devrait être achevée prochainement. En dehors de la première sous contrat du CIO et des avions FOC, un nouveau cas est en cours de traitement pour l'acquisition d'avions Mk-1A Tejas supplémentaire, avec des capacités mis à jour suite avionique, d'exploitation et de maintenance.

Q: Avec les BrahMos à lanceur aérien variante étant intégrés sur les tests de chasse et des chasseurs Su-30MKI de l'IAF entrepris maintenant, quand avons-nous les essais de séparation BrahMos Air-lancement et quand prévoyez-vous les premiers essais en ligne de tir des BrahMos -A missile?

A: Induction de l'air a lancé BrahMos missile fournira une capacité stratégique énorme pour le Su-30 MKI flotte. Les essais de transport et de séparation ont été réalisés avec succès. Les essais en vol qui incluent tir du missile en direct du Su-30 MKI progressent en douceur.

Q: De nouvelles doctrines pour suivre le rythme de la nature changeante de la guerre ont nécessité la créationde l' aérospatiale et de cyber - commandes en Inde. Il y a eu un certain nombre de débats / discussions et desretards ultérieurs sur ces questions. Comme le COSC, quels sont vos points de vue et quel est le calendrier prévu pour la création des deux commandements stratégiques?

A: Formation d'un Space Command Tri-Services doit être accéléré pour donner une impulsion pour le renforcement des capacités militaires grâce à l'utilisation des biens spatiaux sur la base. MoD a communiqué que la formation du Space Command sera examinée en temps utile. Dans l'intervalle; un cas est en cours de traitement pour l'expansion de l'espace intégré cellulaire au QG IDS à une Agence spatiale de défense (DSA). DSA est proposé d'être dirigé par un officier deux étoiles sous la présidence, COSC directement. Il interprétera le rôle d'un service-Tri Agence Nodal et formera le noyau pour le futur Space Command.

De même, l'établissement de Tri-Services Cyber commandement est en cours d'examen par le ministère de la Défense pour aborder tous les aspects de la cyber-sécurité. Une Agence Cyber Défense est établie en phase I qui aura presque toutes les fonctionnalités comme prévu dans le Cyber Command dans une forme tronquée. Ce sera ensuite converti en un Cyber Command à part entière en phase II.

Q: Y at-il eu des progrès au sein du gouvernement pour la mise en place de l'aérospatiale ou du Commandement aérien et de l'espace?

A: MoD a communiqué que la formation d'un commandement aérospatial sera considérée en temps voulu et dans l'intervalle; un cas est en cours de traitement pour l'expansion de la cellule spatiale intégrée au siège de l'IDS à l'Agence spatiale de défense (DSA). DSA est proposé d'être dirigé par un officier deux étoiles sous la présidence, COSC directement. Il jouera un rôle de l'Agence Nodal Tri-Service et formera comme noyau pour la future Space Command. 

Q: L'IAF a été un fervent partisan de l'idée que l'industrie de l'aérospatiale en Inde ne doit pas rester une entreprise du secteur public seul, mais doit être intégrée avec le secteur privé pour atteindre l'objectif global de l'autonomie. Quelles initiatives a l'IAF fait pour réaliser cet objectif et de promouvoir l'indigénisation?

A: Dans un effort pour renforcer la base de la production de défense indigène, le gouvernement a mis en place une politique de production de défense qui cherche à améliorer la défense de R & D de base du pays. La DPP-2016 comprend plusieurs initiatives visant à encourager la R & D locale et l'augmentation du contenu autochtone dans les marchés de la défense. La procédure "Marque" de la DPP-2016 vise à répondre aux objectifs multiples de l'autonomie, une plus grande participation de l'industrie indienne, une impulsion à secteur des MPME, bonne mise en œuvre, l'exécution transparente et l'induction rapide de l'équipement dans les forces armées indiennes.

L'IAF a toujours encouragé le développement de la capacité et les capacités de production de défense indigène. IAF croit fermement que l'indigénisation offre une flexibilité en réduisant la dépendance sur les agences externes et conduit à la croissance économique de la nation et il est le seul moyen d'avoir une véritable autonomie stratégique. L'IAF a été à l'avant-garde dans intronisant plates-formes et systèmes d'armes fabriquées localement. La formation du premier escadron LCA à Bangalore et les commandes de 120 avions LCA témoignent de l'importance que les lieux de l'IAF sur l'autonomie. Un certain nombre de localement développés et fabriqués avions, des hélicoptères, des radars, des missiles et des équipements électroniques ont été intronisés ou sont en train d'être intronisé. Des projets comme AEW & C, AWACS (Inde), IACCS, Akash ASSH et Astra missiles sont entièrement pris en charge par l'IAF.

L'IAF a récemment mené un certain nombre de séminaires pour favoriser l'interaction accrue avec l'industrie de la défense. Pour avoir plus de clarté dans l'industrie afin qu'elle puisse cartographier ses capacités et son potentiel avec les exigences de la FIA, la «feuille de route indigénisation Indian Air Force (2015-2025)" a été libéré par l'IAF en Avril de cette année. Un autre séminaire a été organisé à Lucknow en Septembre 2016 pour encourager la participation des MPME. 

Q: Pendant que vous avez encouragé les femmes à rejoindre le flux de chasse, est-il vrai que la plupart des femmes veulent rejoindre les flottes de transport ou d'hélicoptères? Est-ce que cela a à voir avec post-retraite perspectives d'emploi?

A: Critères de sélection des femmes pilotes pour le flux de chasse dans l'IAF sont les mêmes que pour les pilotes masculins. La sélection est basée sur le mérite, les recommandations des instructeurs et la volonté du stagiaire d'opter pour les combattants. En 197 Cours pilote, trois femmes stagiaires avaient opté pour le courant de chasse, après avoir satisfait aux critères fixés. Actuellement, ils sont en cours de formation sur faucon Mk-132 Advance Jet Aircraft. Dans le prochain cours pilote, des quatre femmes stagiaires, un stagiaire femme avait opté pour le courant de chasse. Cependant, elle ne répond pas à tous les critères et donc n'a pas été sélectionné pour le flux de chasse. Depuis l'IAF a connu seulement deux processus de sélection pour les femmes dans le flux de chasse, il serait prématuré d'ores et déjà de faire des inférences.

Q: Certaines grandes anomalies ont été signalées dans le 7ème prix Pay Commission par les services? Quelles mesures ont été prises pour remédier à ceux-ci?

A: Les 7èmes anomalies Pay Commission en ce qui concerne les forces armées ont été discutées avec le Hon'ble Raksha Mantri en détail par les chefs des services et les membres de la Cellule des Forces armées Pay Commission. Le Hon'ble Raksha Mantri est saisi de toutes les questions et a assuré de les résoudre au plus tôt. Les services sont satisfaits de la réponse. Les préoccupations essentielles des Forces de défense le 7 prix CPC dans la Matrice Pay Défense, demandé par HQs service à traiter sur la priorité à RM Hon'ble sont: Augmentation du nombre d'étapes dans la matrice de rémunération de la défense pour ODC / ou pour empêcher la stagnation de chaque année augmentation de salaire; salaire d'entrée correcte pour NCO et officiers rangs; taux plus élevé de militaires rémunération de services (MSP) pour ODC / OU; MSP au général et au-dessus / équivalents; upgradation financière non-fonctionnelle (NFU). 

Q: Comment regardez-vous revenir sur les deux dernières années de votre mandat en fonction des objectifs que vous vous êtes fixés et ce que vous avez pu réaliser?

A: Tout d'abord, permettez-moi de dire que je suis reconnaissant à l'IAF, le gouvernement et la nation pour me mettre à la tête de l'IAF, l'une des forces aériennes les plus professionnels, puissants et réputés dans le monde. Ma vision a été de soutenir les réalisations de mes illustres prédécesseurs et à améliorer la trajectoire de transformation de l'IAF. Mes GSR ont été de: Améliorer la capacité opérationnelle et la pertinence de l'IAF à la nation; améliorer les dossiers de la sécurité des vols;construire des infrastructures assurant la qualité sans le temps et les dépassements de coûts; maintenir le moral des ressources humaines grâce à la croissance professionnelle soutenue, une meilleure qualité de vie et le niveau de vie; améliorer l'infrastructure de sécurité et l'orientation de l'air-guerriers vers la sécurité grâce à la formation pertinente.

Je suis convaincu que nous avons fait des progrès substantiels dans tous les domaines mentionnés ci-dessus. En 2015-16, l'IAF a réalisé l'effort de vol le plus élevé depuis des décennies, voler près de 40.000 heures de plus que la moyenne des 10 dernières années, tout en réalisant l'un des meilleurs dossiers de sécurité de vol jamais. conduite réussie d'un vaste pan exercice Air Force, Live Wire-2015, et l'exercice Iron Fist-2016, la puissance de feu de démonstration à Pokhran, ont présenté la capacité opérationnelle et la préparation de l'IAF. 

Nous avons également été en mesure d'améliorer notre synergie avec l'armée et la marine par une conduite régulière d'exercices conjoints. Le récent parachutage de niveau de la brigade de nuit était le plus grand tel exercice mené par les forces armées indiennes. Le déploiement d'un important contingent en Alaska pour l'exercice Red Flag et Emirats Arabes Unis pour l'exercice Desert Eagle a démontré notre portée et de projection de puissance des capacités stratégiques de croissance.

En ce qui concerne le développement des infrastructures, une plus grande participation des utilisateurs a donné lieu à un meilleur contrôle de la qualité et l'achèvement en temps opportun de plusieurs projets d'infrastructures opérationnelles et de maintenance. Mise à jour d'un certain nombre de ALGs a été réalisée dans le Nord-Est. La piste resurfaçage travaille à de nombreux aérodromes ainsi que la construction de hangars, laboratoires avioniques, des installations de stockage d'armes, etc., ont également eu lieu ou sont en voie d'achèvement. formation à la sécurité renforcée et les infrastructures ont contribué à orienter nos air-guerriers dans la lutte contre les menaces sous-conventionnelles. Des progrès rapides ont également été accomplis dans la création d'un meilleur logement, infrastructures sportives, les écoles, les services médicaux et des installations de loisirs dans toutes nos bases. Cela a eu un impact positif sur le moral des air-guerriers.

L'IAF est de plus en plus appelé comme le premier intervenant dans la plupart des éventualités HADR et l'aide aux autorités civiles. réponse pro-active de la FIA pour relever ces défis, à la fois dans le pays et à l'étranger a projeté une image positive de l'Inde en tant que puissance régionale. Un total de 3.200 sorties et 2.500 heures ont été volé au cours des deux dernières années à l'égard de telles éventualités. 

L'IAF a également été activement engagé avec le Ministère de l'aviation civile et a eu un certain nombre de discussions et d'interactions avec les parties prenantes à travailler sur les modalités relatives à l'utilisation flexible de l'espace aérien et les opérations des aérodromes d'utilisateurs communs.

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rafale fighter jet deal to create thousands of jobs, India Inc to get 3 bn Euros worth biz

http://www.financialexpress.com/india-news/rafael-fighter-jet-deal-to-create-thousands-of-jobs-india-inc-to-get-3-bn-euros-worth-biz/412366/

  • De l'aide pour le LCA MK2 et l'AMCA
  • Safranised Kaveri pour le LCA Mk1A
  • Poussée Vectorielle pour l' Astra
  • Revêtement RAM y compris la technologie pour l'appliquer aux LCA, AMCA, SU30 MKI et FGFA!
  • RBE2 AA technologie et code pour application à tous les appareils de l' IAF  
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... C'est quoi l'Astra ?

Sinon, si je caricature :

* Ils vont transformer leur Kaveri en M88.

* Ils vont pouvoir équiper tout leur flotte de RBE2 (y compris les mirage 2000 ? ce serait marrant)

* Ils vont pouvoir appliquer le revêtement RAM du Rafale sur d'autres avions.

* Et en plus de toute ces info, Dassault va refaire le LCA Mk2

A terme, le LCA Mk2 sera un mono-M88 avec un petit RBE2, un revêtement de Rafale et dessiné par Dassault ... bref ce sera un Rafale mono-réacteur.

Ensuite Dassault va dessiner le AMCA, donc un biréacteur M88 avec le revêtement RAM du Rafale, le radar RBE2 du Rafale... C'est juste un Rafale construit sous licence ?

Et même pour les dernier avions récent "hors Rafale et dérivé" de l'IAF (les Su30), on va les franciser avec des gros RBE2 et un revêtement de Rafale.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,418
    Total Members
    1,550
    Most Online
    KLD
    Newest Member
    KLD
    Joined
  • Forum Statistics

    20,726
    Total Topics
    1,254,152
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries