Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le successeur du CdG


P4
 Share

Recommended Posts

Il y a 9 heures, Fusilier a dit :

Qu'il suffit d'acheter :biggrin:

Ça fera jamais et tu le sais 

Il y a 5 heures, ARPA a dit :

On sera donc bloqué à des raids de 4 avions si on peut supporter une ponté de 5 avions (avec un sixième encore présent sur le pont). En pratique, on n'aura pas une disponibilité de 100%, une disponibilité de 85% laissera un Rafale HS (peut-être au dernier moment) donc on se retrouvera avec seulement 3 Rafale de disponible pour un raid. Il sera presque impossible de planifier des opérations nécessitant un raid de plus de 3 avions.

Il s’agit pas de remplacer un pa, pas du tout. 
mais d’offrir une défense aérienne au pH (devenu porte aéronefs) voir même d’une option de ravitaillement aux hélico pour rallonger la portée. Et une positibilite de bombardement « lourd ». Tout ça peut être réalisé avec une capacité d’emport plus faible qu’aujourd’hui sur cdg. 
 

après oui peut être en stobar mais on achètera jamais un avion étranger encore moins le f35. Qui coûteront de toute façon bien plus cher qu’une cata. 

tu peux toujours mettre plus de rafale mais moins d’helico. La problématique sera la même pour un drone. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, wagdoox a dit :

Ça fera jamais et tu le sais 

Ca ne serait pas la première fois que l'on achèterait ricain. Mais, le fond de l'affaire est: la doctrine, la doctrine; le pourquoi faire, le pourquoi faire...

Un groupe expéditionnaire de l'US Navy, c'est un truc beaucoup plus puissant que ce que tu pourrais imaginer et payer (3 amphibies, 3 escorteurs, dont un croiseur, 1 SNA,  1 avion de guet aérien,  etc)  Pourtant des que l'affaire est peu sérieuse  il va rallier un GAN. Conceptuellement c'est une avant-garde qui s'inscrit dans une stratégie globale. 

Les riches peuvent se permettre quelques excentricités en mettant 5 avions sur un LHA;  leur plus petit module Exp Group + Gan est plus puissant que nôtre modèle amphibie "haute intensité" qui n'est d'ailleurs pas conçu pour opérer en solo (hors coalition) 

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 13/12/2020 à 11:41, ARMEN56 a dit :

les ruptures étant  le fait de fatigue cyclique sous  développement de fissures qui sont toujours initiées à partir d’un défaut métallurgique.

Dans le cas du bris de celle du CdG à ses débuts, parler de fatigue est un peu exagéré.  Elle a somme toute peu tournée cette hélice.

 

Au fait, avec ses nouvelles hélices américaines, il a bien retrouvé sa vitesse maxi de 27noeuds notre CDG ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, B52 a dit :

Au fait, avec ses nouvelles hélices américaines, il a bien retrouvé sa vitesse maxi de 27noeuds notre CDG ?

Hélices Américaines ?

Il me semble qu'elles viennent de chez Rolls Royce.

Edited by capmat
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, B52 a dit :

Dans le cas du bris de celle du CdG à ses débuts, parler de fatigue est un peu exagéré.  Elle a somme toute peu tournée cette hélice.

Dans le lien la DGA évoquait initialement de la fatigue ....puis  à l’analyse  de gros défauts métallurgiques.

il y a une heure, B52 a dit :

Au fait, avec ses nouvelles hélices américaines, il a bien retrouvé sa vitesse maxi de 27noeuds notre CDG ?

Sans doute , ceci dit 20 ans de passé et depuis le "Charles"  pris de l'embonpoint

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, capmat a dit :

Hélices Américaines ?

Il me semble qu'elles viennent de chez Rolls Royce.

C'est pas un industriel du nom de Johnson ou quelque chose du genre?  Américain selon moi.  mais pas sur au point de mettre ma tête sur un billot avec du persil dans les oreilles.

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, B52 a dit :

C'est pas un industriel du nom de Johnson ou quelque chose du genre?  Américain selon moi.  mais pas sur au point de mettre ma tête sur un billot avec du persil dans les oreilles.

http://www.fonderie-piwi.fr/post/2014/11/04/A-propos-d-hélice...-celle-du-Charles-de-Gaulle

- "Les hélices du Foch et du Clemenceau, moins adaptées au Charles de Gaulle ont été utilisées, ce qui devait limiter la vitesse maximale à 25 nœuds, au lieu des 27 nœuds prévus. Le 5 mars 2001, il appareille avec deux anciennes hélices, et réalisa des pointes de vitesse à 25,2 nœuds aux essais. Les anciennes hélices sont remplacées fin mai 2008 par deux hélices Rolls-Royce Naval Marine de 20 tonnes et 6 mètres de diamètre, fabriquées aux États-Unis, permettant l'accueil des Rafale, dont l'appontage en situation difficile requiert un porte-avions marchant au moins 27 nœuds, ce qui, dans le cas où le temps le permet, est sa vitesse maximale."

 

Bon, nous avons tout les deux raison :biggrin:

Edited by capmat
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, B52 a dit :

Au fait, avec ses nouvelles hélices américaines, il a bien retrouvé sa vitesse maxi de 27noeuds notre CDG ?

Comme évoqué par Armen, le CdG avait pris 500 tonnes après sa première IPER, mais j’ignore si la deuxième a été aussi «lourde » avec le démontage des installations spécifiques aux SEM et peut-être la numérisation du bateau.

Un historique intéressant du bateau, qui s’achève malheureusement en 2011:

http://www.ffaa.net/ships/aircraft-carrier/charles-de-gaulle/historique5.htm

(A la page qui traite de l’iper 2008)

 

edit à la page de 2011 première partie de l’historique du CdG cité au dessus, il est mentionné qu’en accostant en Inde, le PA avait placé des sem sur le pont, moteurs vers la mer pour pallier l’éventuelle défaillance d’un remorqueur !

On sait donc ce qui reste à faire pour que le PA tape les 27 noeuds effectifs si la propulsion est juste :happy:

J’arrête là, ce n’est pas le fil legacy...

Edited by Hirondelle
  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Frégate a dit :

J'apprécie toujours ce que dit Armen56, mais le numéro Navire et Histoire affiche de belles bêtises. 

Merci pour ces précisions

Ayant rebouclé par ailleurs  diamètre et puissance , je m’étais borné qu’aux indications sur les hélices du CLEM que j’ai considéré comme bonnes. J’avoue n’avoir pas vérifié la véracité des autres commentaires . Je corrige

Mes qqes données PA CLEM

201215051044668271.png

20121505112333516.png

201215051119145418.png

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 13/12/2020 à 11:41, ARMEN56 a dit :

Mécanique d’inspiration CDG

201213010112979093.png

Electrique

201213010113801573.png

(*) Triple Hélices

PA DCNS/STX ; « Le concept des trois lignes d'arbres permet, en cas d'avarie de l'une de ces lignes, de conserver une vitesse de 20 noeuds, suffisante pour réceptionner un gros avion de type Hawkeye malgré de fortes contraintes (vent nul et volets de l'appareil en panne) »

201213112916773265.png

 

 

Pourquoi dans les config à 3 arbres d'hélices que tu proposes, l'arbre du milieu a le moins de puissance ?  

Edited by B52
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, B52 a dit :

Pourquoi dans les config à 3 arbres d'hélices que tu proposes, l'arbre du milieu a le moins de puissance ?  

Comme çà pour m'amuser :rolleyes: en considérant que  40 + 20 suffisait à la barcasse pour du 20 nds

mais rien n'empêche d'être à iso puissance sur les 3 LA , faut voir

 

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, ARMEN56 a dit :

Comme çà pour m'amuser :rolleyes: en considérant que  40 + 20 suffisait à la barcasse pour du 20 nds

mais rien n'empêche d'être à iso puissance sur les 3 LA , faut voir

 

Dans le cas de 3 hélices on peut pas mettre des hélices contrarotative? Seulment les pales variables ? Tu en pense quoi? Sinon danS quelle sens va tourner l'helice centrale? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

Seulment les pales variables

pas sûr du tout qu'elles soient à pales orientables , avec des MEP ( si MEP)cela s'impose pas il me semble

Il y a 1 heure, Scarabé a dit :

Sinon danS quelle sens va tourner l'helice centrale? 

Pour les barcasses à deux LA , pendant des années nous étions en supra divergence et depuis FDA et FREMM influence italienne ?  nous sommes  passer en supra convergence . SD ou SC dépend de ce qu'on veut en manoeuvrabilité et rendement global propulsion , voir les aspects discrétion acosutique aussi , j'avais cru comprendre  que les SC meilleur sillage ....etc

Le sens de rotation la centrale sera appréciée au bassin des carènes je pense . Pour la centrale je voyais  une LA courte et mois puissante pour un encombrement moindre ....wait and see

Pour les triples hélices précitées je regarde comment çà tournait tient

Edited by ARMEN56
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Frégate a dit :

J'apprécie toujours ce que dit Armen56, mais le numéro Navire et Histoire affiche de belles bêtises. 

C'est Indret qui a étudié l'appareil propulsif du Foch et du Clémenceau et ce n'est pas du tout celui du Paquebot France. C'est une légende urbaine que j'ai entendu pour la première fois par mon n+2 qui était chef machine sur le Foch et qui avait été officier pont sur le France. Mais c'est totalement faux.Les chaudières du France étaient timbrés à 71,5 kg, celles du Foch à 45 bar, la température de surchauffe des premières était de 500°C, celle des secondes de  450°C, le volume d'eau des premières de 25 m3 celui des seconde de 9,2 tonnes. (citations tirés de "Atlantique Nord dis mètres sous la ligne de flottaison" de Jean Hazard et Maurice Coquin 1969  et la seconde du cours sur les chaudières de Saint Mandrier de 1992).

La deuxième grosse bêtise est sur le la production électrique "(remplacés en 1965 66 par 2 turbo alternateur et 6 diesels de 2000 kw)". Elle l'a peut être été remplacée, mais le Clemenceau est partie à la casse  avec juste 3 turboalternateur de 2000kw et 6 diesel de 480kW et c'est avec cela aussi que le Foch est parti au Brésil.

Qu'une personne se permette d'apporter des précisions sur les propos d'@ARMEN56, le corrigeant même au passage, je suis bluffé.:wub:

Que cette même personne ne soit pas préalablement passée par la partie "Présentez vous" du forum, alors qu'elle a manisfestement des choses intéressantes à écrire, je suis consterné.:huh:

@Frégate, tu auras mon "like" quand tu auras fait l'effort de te présenter!

Et n'y voyez aucune forme de jalousie mal placé... :sleep:

Edited by Salverius
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, ARMEN56 a dit :

Pour les triples hélices précitées je regarde comment çà tournait tient

TITANIC

https://www.encyclopedia-titanica.org/speed-v-revolutions.html

201215082831815608.png

http://www.titanicology.com/Titanica/TitanicsPrimeMover.htm

BISMARCK

Les trois hélices avaient un diamètre de 4,70 mètres et avaient trois pales. Les hélices bâbord et centrale tournaient dans le sens antihoraire et l'hélice tribord dans le sens horaire. Chaque hélice avait un volume de 2,4 m³ et réalisait 270 tours par minute à pleine vitesse.

201215082828998376.png

https://www.kbismarck.com/propulsioni.html

Sinon PA VICTORIOUS , 3 LA aussi

201215085629418783.jpg

 

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

L’Histoire avec son cortège de drames , l’Olympic à cependant fait bonne carrière.

Pour revenir au concept triple hélices du projet PANG  , je dirais restons simple .

- pas d’artifice « energy saving » d’amélioration de ceci ou de cela en gain conso , sommes en nuk

- pas d’hélices à pales orientables ;gouffre en cout de maintenance cf cas des FLF et FDA évoqués par le boss SSF /G Garidel dans sa présentation à l’école navale

- des hélices à pales fixes taillée puissance/silence en fonction des exigences EMM

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, ARMEN56 a dit :

L’Histoire avec son cortège de drames , l’Olympic à cependant fait bonne carrière.

Pour revenir au concept triple hélices du projet PANG  , je dirais restons simple .

- pas d’artifice « energy saving » d’amélioration de ceci ou de cela en gain conso , sommes en nuk

- pas d’hélices à pales orientables ;gouffre en cout de maintenance cf cas des FLF et FDA évoqués par le boss SSF /G Garidel dans sa présentation à l’école navale

- des hélices à pales fixes taillée puissance/silence en fonction des exigences EMM

c'est acté la config 3 hélices du PANG?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, ARMEN56 a dit :

Sinon PA VICTORIOUS , 3 LA aussi

201215085629418783.jpg

 

 

 

En parlant de prise d'embonpoint, le HMS Victorious en a pris un sacré après modernisation, avec les bulges que l'on voit très bien au centre de la coque.

Et sa fin fût malheureuse, un incendie mineur en cours de carénage couplé à des coupes budgétaires sévères le firent ferrailler en 1969.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Benoitleg a dit :

couplé à des coupes budgétaires sévères le firent ferrailler en 1969.

 

Décidément, les anglais ont une longue tradition des coupes budgétaires sévères...  1969.   Une bonne année pourtant :tongue:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,981
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...