Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

Posted (edited)
Il y a 8 heures, Stark_Contrast a dit :

J'ai dit plusieurs fois que pour chaque mauvais rapport sur le F-35, il y a environ 10 rapports positifs, et ils en construisent environ 150 par an, alors qui pensez-vous gagne ? Le F-35 n'a jamais perdu une compétition, il est en position de force. Qui essaie de semer le doute ? LM ? Ce n'est pas comme ça que ça marche. Le doute raisonnable est littéralement une "position défensive". 

Je maintiens et souligne mes efforts pour rester juste et objectif, mais les personnes qui s'en prennent aux F-35 le font en grande partie en position de faiblesse. À moins que vous ne vouliez me dire que le plus grand programme d'armement de l'histoire est un "outsider", qui espère vendre une douzaine d'appareils ici et là ? Je ne pense pas que le F-35 soit sur la défensive. 

Tous les gens qui postent ici le font depuis au moins un an voir beaucoup plus. Tous ceux qui s'intéresse au F-35 ont bien compris qu'il était le winner de toutes les batailles dans lesquels il s'engage (sauf les Emirats Arabes Unis pour l'instant qui ont préféré le Rafale). Ce fil est peut-être une longue trame relatant plus ses côtés négatifs mais ils n'est jamais passé à côté de ses victoires ni même de ces évolutions positives. Il y a encore deux jours j'ai posté une vidéo montrant les qualités dynamiques du F-35 mais surtout permettant de mesurer le chemin parcouru depuis les critiques des capacités de dogfights contre les F-16.. 

Tu n'as pas non plus mesuré le changement chez nombre de participants à ce fil et fan du rafale qui ont adopté une attitude moins critique et plus de spectateur. 

Enfin il y a la fascination qu'un programme aussi énorme et critiquable peu exercer sur nombre d'entre nous. Tu peux dire ce que tu veux mais pour nombre d'entre nous il est la manifestation de beaucoup des stéréotypes qu'on a des Etats-Unis.

- Vente à coup de chantage diplomatique (voir par exemple la grèce) ou de temps en temps à coup de vente à perte (Finlande) ou d'entrisme systématique dans les états-majors et gouvernement étrangers.

- Règlement des problèmes techniques très largement à coup de dollar sans remise en cause des structures programmatiques (mais çà je sais que tu as fais le même constat). Ce point en particuliers est fascinant. Imagines ! Ce programme ultra complexe continue à accumuler de nouveaux problèmes sur d'autre couches de problèmes non résolus. Comment peut-il arriver à ne pas s'effondrer sur lui-même ?

Des choses aussi dingue que le F135 dans sa version actuelle ne peut pas faire fonctionner le TR3 et donc le block4 ? Comment le JPO veut-il règler çà ? Pourquoi cette question n'a-t 'elle pas été anticipée ? La solution des sous demandé à tous les partenaires mais surtout sans se poser de question sur son propre fonctionnement !!! Pourquoi lors de la définition de l'architecture informatique du F-35 des notions comme la virtualisation n'ont même pas été imposée par le JPO ? Le résultat est que le block4 ne sera complètement livré que 10 ans après avoir été signé (5 ans pour le rafale F4) Toi tu réponds c'est pas le Taf du JPO !  Moi je répond parce qu'il n'y a que des militaires là-dedans qui n'ont pas la culture nécessaire pour intégrer ces éléments et donc encore moins les imposer. On aurait aussi pu parler de la concurrency et du C2D2 dont ils n'ont toujours pas compris pourquoi elle n'a rien amené au programme.

Alors oui il y aura effondrement parce que la pompe à dollar va finir par être insuffisante face au mur de la complexité. Quand viendra ce seuil ? Moi je pense que çà sera quand les Chinois auront une solution (chasseur 6gen, système de systèmes, laser, réseaux de caméras ...) qui rendra le F-35 incapable d'évoluer suffisamment vite pour contrer cette/ces menace/s. Le Pentagone a déjà déterminé que le block3F est insuffisant pour contrer la menace chinoise dans son ensemble et à donc déjà décidé de baisser ses investissements dans cette version en réduisant ses achats de 30%. Ce faisant le block4 est donc bien sous tension et ne doit en aucun cas continuer à prendre du retard sous peine que la menace temporaire chinoise ne devienne définitive et impose un changement plus drastique et définitifs qu'une baisse de 30%.

Edited by herciv
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
15 minutes ago, herciv said:

Tous les gens qui postent ici le font depuis au moins un an voir beaucoup plus. Tous ceux qui s'intéresse au F-35 ont bien compris qu'il était le winner de toutes les batailles dans lesquels il s'engage (sauf les Emirats Arabes Unis pour l'instant qui ont préféré le Rafale).

Parmi d'autres dans le même bateau. Ils veulent, mais ne peuvent pas obtenir le F-35. En dépit des déclarations publiques. Cela ne signifie pas qu'ils n'auraient pas acheté le Rafale également.

Edited by jackjack
  • Confused 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, jackjack a dit :

Parmi d'autres dans le même bateau. Ils veulent, mais ne peuvent pas obtenir le F-35. En dépit des déclarations publiques

Si tu veux mais çà n'est pas le sujet.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

L'inflation préoccupe le comité mais Kendall et Brown sont surtout préoccupé par le peu de plateformes volantes et tente de faire comprendre au comité que le nombre compte autant que le

https://www.c-span.org/video/?520216-1/air-force-secretary-testifies-presidents-2023-budget-request

Frank Kendall, secrétaire de l'armée de l'air, et le général Charles Brown, chef d'état-major de l'armée de l'air, par le représentant John Rice Carter (R-TX) lors d'une audition budgétaire à la sous-commission de la défense de la Chambre des représentants


Frank Kendall III    
LE COMMANDANT DU COMMANDEMENT EUROPÉEN A TÉMOIGNÉ DES CAPACITÉS INCROYABLES DU F-35 DÉPLOYÉ DANS LA RÉGION. CEPENDANT, LA DEMANDE BUDGÉTAIRE RÉDUIT LE NOMBRE DE F-35 QUE L'AIR FORCE DOIT ACHETER. LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT KENDALL PEUT-IL EXPLIQUER LA RÉDUCTION DU NOMBRE DE F-35 DANS VOTRE DEMANDE ET PRÉCISER SI L'ARMÉE DE L'AIR EST TOUJOURS ENGAGÉE ENVERS LE F-35 ET DANS QUELLE MESURE ? 

Frank Kendall III
JE VAIS D'ABORD RÉPONDRE À LA DEUXIÈME PARTIE. NOUS SOMMES ABSOLUMENT ENGAGÉS ENVERS LE F-35. C'EST LA PIERRE ANGULAIRE DE SA FLOTTE DE CHASSEURS ET IL EN SERA AINSI POUR DE NOMBREUSES ANNÉES À VENIR. LES GENS M'ONT DEMANDÉ SI NOUS ÉTIONS ENGAGÉS DANS LE PROGRAMME. 15 ANS DE PRODUCTION ET JE M'ATTENDS À CE QUE CELA DURE ENCORE 15 ANS. LA RÉDUCTION QUE NOUS AVONS PRISE CETTE ANNÉE ET PROBABLEMENT ÉTENDUE À L'ANNÉE PROCHAINE S'EXPLIQUE PAR UN CERTAIN NOMBRE DE FACTEURS. IL Y A UN CERTAIN NOMBRE DE CHOSES QUE VOUS DEVEZ FAIRE DANS LE PORTEFEUILLE. L'UNE D'ENTRE ELLES ÉTAIT DE RACHETER LE NOMBRE RESTANT DE L'INVENTAIRE DONT NOUS AVONS BESOIN. POUR LES CAPACITÉS QUE LE F-15 FOURNIRA. NOUS VOULONS AUGMENTER LE FINANCEMENT DE LA PROCHAINE GÉNÉRATION DE DOMINATION AÉRIENNE, QUI SUIVRA LE F-22. NOUS AVONS TOUS LES PROGRAMMES DONT NOUS AVONS BESOIN POUR ALLER DE L'AVANT. NOUS SOMMES ÉGALEMENT TRÈS INTÉRESSÉS PAR L'ACQUISITION DU BLOC QUATRE DU F-35 ET L'ENTREPRENEUR A PRIS DU RETARD DANS LA LIVRAISON JUSQU'À PRÉSENT, NOUS VOULONS DONC VOIR LA PREUVE QU'IL SERA CAPABLE DE VENIR À BORD AVANT D'AUGMENTER LA PRODUCTION. C'ÉTAIT AUSSI UN FACTEUR IMPORTANT. Show Less Text

Frank Kendall III
LE PROBLÈME EST QUE NOUS N'AVONS PAS LES AVIONS DONT NOUS AVONS BESOIN AUJOURD'HUI. LES AWACS ACTUELS NE SONT PAS ADAPTÉS À LA MENACE. LA VITESSE EST TOUT À FAIT D'ACCORD. JE FAIS CET ARGUMENT DEPUIS DES ANNÉES. ENCORE UNE FOIS, JE LA PRIE POUR CELA. JE PENSE QUE VOUS AVEZ RAISON DE VOUS BATTRE POUR DE NOUVELLES CAPACITÉS. CE QUI M'INQUIÈTE, C'EST DE PERDRE AU COURS DES QUATRE PROCHAINES ANNÉES, QUATRE ANS C'EST LONG, ET J'AI OBSERVÉ, JE COMPRENDS QUE JE PRÉFÈRE REMPLACER LES CAPACITÉS AU FUR ET À MESURE, LES AVIONS RETIRÉS, MAIS CETTE IDÉE DE RETIRER CETTE MINI SIESTE ET D'ESPÉRER QUE NOUS AURONS CE DONT NOUS AVONS BESOIN DANS QUATRE ANS EST UN GRAND RISQUE POUR MOI. ET JE PENSE QU'IL N'EST PAS SAGE D'EN PRENDRE UN. ENCORE UNE FOIS, NOUS VOUS METTONS DANS CETTE SITUATION, ET À MON AVIS, EN N'OBTENANT PAS LE BUDGET DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR AJOUTER OU REMPLACER DES CAPACITÉS EN TEMPS VOULU. MAIS DE TOUTE FAÇON, JUSTE POUR ÊTRE HONNÊTE AVEC VOUS, JE VOIS CELA DANS TOUT LE BUDGET. ET ENCORE UNE FOIS, JE VOUS METS LE BLÂME SUR NOUS. NOUS AVONS ÉTIRÉ CERTAINES DE CES PLATEFORMES BEAUCOUP TROP LONGTEMPS. VOUS AVEZ TOUT À FAIT RAISON SUR DES CHOSES COMME LE KC-135 OU DES CHOSES COMME -- NOUS AURIONS DÛ LE FAIRE IL Y A LONGTEMPS, MAIS LES RETIRER TROP RAPIDEMENT MAINTENANT, JE PENSE QUE C'EST UN RISQUE ET JE PRÉFÉRERAIS PRENDRE LE RISQUE DE VOUS DONNER PLUS DE RESSOURCES ET D'APPORTER DES CAPACITÉS PLUTÔT QUE DE RETIRER POUR APPORTER, PAR OPPOSITION, OÙ NOUS AVONS LE TEMPS DE RÉDUIRE 32 AVIONS À 17 ENVIRON. JE NE VOIS PAS COMMENT VOUS POURRIEZ RÉPONDRE AUX BESOINS DE VOS COMMANDANTS DE COMBAT SI NOUS PRENIONS CE GENRE DE DÉCISION. JE SOUPÇONNE QU'IL VERRA CELA ENCORE UNE FOIS DANS LE DOMAINE APRÈS LE DOMAINE PARCE QUE LA MEMBRE DU CLASSEMENT ÉTAIT LÀ AVEC SES PRÉOCCUPATIONS SUR LES F-35, C'EST LA MÊME CHOSE. JE N'AI PAS BEAUCOUP DE TEMPS ET JE VEUX SUIVRE LE BON EXEMPLE DONNÉ PAR D'AUTRES, MADAME LA PRÉSIDENTE, ALORS JE VAIS CÉDER MA PLACE. 

Charles Brown
EN REGARDANT CE QUI SE PASSE DANS LE MONDE, NOUS VOYONS BEAUCOUP DE GENS QUI VIENNENT EN FONCTION DE CE QUI SE PASSE EN UKRAINE AURA UNE INFLUENCE SUR LA DÉCISION DE LA CHINE D'ENVAHIR TAIWAN, CE QUI METTRA LE COMBAT DANS LE PACIFIQUE. ET ÉTANT CHARGÉ D'AIDER L'ARMÉE LOURDE, C'EST MON TRAVAIL, NOUS DEVONS DOMINER L'ESPACE AÉRIEN POUR QUE NOTRE ARMÉE SOIT EFFICACE. NOUS AVONS DES CHASSEURS ICI ET ILS LE SAVENT. PAR CONSÉQUENT, JE SUIS INQUIET AU SUJET DU RETRAIT. JE PENSE QUE C'EST LA PREMIÈRE QUESTION QUE M. CALVERT A POSÉE. ALORS QUE NOUS RÉDUISONS NOS EFFECTIFS, J'AI LU LA QUESTION SUIVANTE QUE VOUS AVEZ TOUS SOUMISE, ON DIRAIT QUE VOUS DÉMONTEZ UN GRAND NOMBRE DE PLATES-FORMES DANS L'ESPOIR D'ALLER VERS LE FUTUR RAPIDEMENT. NOTRE HISTOIRE EST QUE NOUS NE LE FAISONS PAS. JE DIRAIS QUE VOUS DEVRIEZ REGARDER LE F-35, LE TEMPS QU'IL A FALLU POUR Y ARRIVER, ET BEAUCOUP, BEAUCOUP D'AUTRES PLATEFORMES. HISTORIQUEMENT, NOUS VOYONS... EMBOURBÉS DANS UNE FORCE DE PAR CERTAINES DES FAÇONS DONT NOUS NOUS APPROVISIONNONS, ALLONS DE L'AVANT. NOUS ALLONS RÉDUIRE NOS EFFECTIFS EN PRÉVISION D'ÊTRE EN MESURE DE DOMINER L'AVENIR, ME PRÉOCCUPE BEAUCOUP. SELON, CETTE QUESTION VA SE POSER POUR LES CINQ OU SIX PROCHAINES ANNÉES, MERCI. 

Charles Brown
MERCI. JE PENSE CERTAINEMENT QUE C'EST QUELQUE CHOSE QUI DEVRAIT ÊTRE PRIS EN CONSIDÉRATION. LE MINISTÈRE A-T-IL ENVISAGÉ D'ACCÉLÉRER LA MODERNISATION DES UNITÉS D'ALERTE DE LA GARDE NATIONALE AÉRIENNE POUR LES TRANSFORMER EN F-35 ?


Betty McCollum, D-MN
J'APPRÉCIE CELA, M. RYAN. MONSIEUR. CALVERT, ALORS QUE NOUS TERMINONS, J'AI QUELQUES QUESTIONS POUR LE COMPTE-RENDU, QUE JE SOUMETTRAI AUX SITES DU PERSONNEL DES QUESTIONS TECHNIQUES, COMME SUR L'ARCTIQUE, L'HYPERSONIQUE, NOUS EN PARLERONS UN PEU PLUS ET LE CLASSIFIÉ. LA MISE À NIVEAU PAR BLOCS DANS LE TYPE DE F-35 A ÉTÉ SOUMISE AU F-35, LA MODERNISATION NUCLÉAIRE. M. CALVERT, QUELQUE CHOSE AVANT D'ENTRER ?
 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

8 hours ago, Ciders said:

The F-35 looks more and more like the release of a new Windows: endless patches, improvements promised with each new release, mountains of "satisfied" customers... and in the end , all those who know pass as soon as they can on Linux or free software.

bienvenue dans le monde des logiciels, où les mises à jour et les améliorations ne sont jamais "terminées".

https://www.thedefensepost.com/2021/08/02/f16-in-flight-software-update/

Ils sont toujours en train de réparer le F-16

Le DOT&E se plaint toujours du Super Hornet :

Recommandations La Marine devrait :

1. Continuer à améliorer la fiabilité du radar AESA.

2. Allouer des ressources adéquates pour la planification et la réalisation de tests opérationnels complets de cybersécurité des F/A-18E/F et remédier aux lacunes précédemment identifiées en matière de cybersécurité.

3. Intégrer la formation de combat en plein air et les émulateurs de radar de menace AESA haute fidélité dans les futurs événements d'essai, y compris pour les FOT&E du SCS H18. 4.

4. Planifier et financer des essais de bout en bout avec de multiples missiles AIM-120.

5. Continuer à utiliser des méthodes plus robustes de collecte et d'analyse des données lors des essais opérationnels, notamment l'instrumentation des aéronefs et l'utilisation de variables continues, afin d'évaluer plus adéquatement la capacité des F/A-18 dans un environnement de menace en évolution rapide.

Ils réclament le numéro 4 de la liste depuis au moins 3 ans, et les plaintes concernant le radar AESA durent depuis 10 ans...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Ciders a dit :

Le F-35 ressemble de plus en plus à la sortie d'un nouveau Windows : des patchs à n'en plus finir, des améliorations promises à chaque nouvelle sortie, des montagnes de clients "satisfaits"... et en fin de compte, tous ceux qui savent passent dès qu'ils le peuvent sur Linux ou des logiciels libres.

Ils passent de Windows Vista à Windows millenium, et vice versa. :wink:

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 15 heures, Stark_Contrast a dit :

15 pays ont choisi le F-35, alors est-ce là le "doute raisonnable" dont vous parliez ?

182 pays ne l'ont pas fait. Et pour ces 15, le choix s'est fondé sur une multitude de critères et pas seulement sur les qualités prêtées à un avion toujours en gestation et qui accumule un certain nombre de critiques.

Edited by DEFA550
  • Like 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

8 hours ago, herciv said:

All the people who post here have been doing it for at least a year or even more. All those who are interested in the F-35 have understood that it was the winner of all the battles in which it engages (except the United Arab Emirates for the moment which preferred the Rafale). This thread may be a long story telling more of its negative sides, but it never missed its victories or even these positive developments. Two days ago I posted a video showing the dynamic qualities of the F-35 but above all allowing to measure the progress made since the criticisms of the capabilities of dogfights against the F-16.. 

You haven't measured the change in many participants in this thread and fan of the burst who have adopted a less critical and more spectator attitude. 

Finally, there is the fascination that such a huge and questionable program can exert on many of us. You can say what you want but for many of us he is the manifestation of many of the stereotypes that we have of the United States.

- Sale by diplomatic blackmail (see for example Greece) or from time to time by sale at a loss (Finland) or systematic entry into the staffs and foreign government.

- Resolution of technical problems very largely with dollars without calling into question the programmatic structures (but here I know that you have made the same observation). This point in particular is fascinating. Imagine! This ultra complex program continues to accumulate new problems on other layers of unresolved problems. How can he manage not to collapse on himself?

Stuff as crazy as the F135 in its current version can't run the TR3 and therefore the block4? How does the JPO want to settle this? Why was this question not anticipated? The solution money asked of all partners but above all without asking questions about its own operation!!! Why when defining the computer architecture of the F-35 concepts such as virtualization were not even imposed by the JPO? The result is that the block4 will not be completely delivered until 10 years after being signed (5 years for the F4 burst) You answer, it's not the JPO Taf! I answer because there are only soldiers in there who do not have the necessary culture to integrate these elements and therefore even less to impose them. We could also have talked about concurrency and C2D2, which they still haven't understood why it didn't bring anything to the program.

So yes there will be a collapse because the dollar pump will end up being insufficient against the wall of complexity. When will this threshold come?

 

oui, le ciel ne cesse de tomber sur le F-35, et ce depuis 15 ans. c'est l'une des choses qui rendent ce fil de discussion si sombrement divertissant. c'est page après page de mauvaises nouvelles, interrompues par le F-35 remportant de nouveaux concours et obtenant de nouvelles commandes. Cela vous semble-t-il étrange ? Il est tout simplement choquant que les gens ne remarquent pas qu'un modèle commence à émerger. 

herciv Vous avez beau essayer d'en savoir plus sur le F-35, vous ne parvenez toujours pas à le comprendre. Je pense que même en votre for intérieur, vous êtes en contradiction, car vous publiez constamment des choses qui ne concordent pas, même entre elles. J'ai souvent dû citer "Herciv" à "Herciv". 

ce qui m'a fait quitter le groupe des extrémistes hyperactifs du F-35 qui promettaient chaque jour pendant des années que le F-35 allait s'effondrer, et cela n'est jamais arrivé. Après environ 10 ans d'attente de "l'effondrement inévitable", j'ai commencé à penser "hey, peut-être que ces gars sont complètement désemparés parce qu'ils ont fait environ 1000 prédictions incorrectes, et j'étais prêt à pardonner les 999 premières, mais même moi j'ai mes limites". J'ai réalisé que le F-35 n'allait probablement pas s'effondrer, alors j'ai commencé à chercher au moins quelques informations plus précises, puisqu'il est clair que je vais devoir vivre avec le F-35 dans un avenir prévisible. 

Le F-35 a des problèmes, mais aucun de ces problèmes n'est suffisamment grave pour arrêter le programme. Je n'essaie pas de m'en prendre excessivement à vous, et je comprends que ce que je vois est très différent de ce que tout le monde voit. Il n'est pas difficile que les choses se transforment en "ragots". Quelqu'un dit quelque chose, puis c'est écrit dans la presse et il y a une brève présence médiatique, puis des discussions sur le forum, mais le programme continue. Je ne pense pas qu'un seul commentaire sur Internet ait arrêté un F-35. Le DOT&E n'a même pas gratté la peinture à ce que je sache. Ils construisent environ 150 F-35 par an maintenant. Les mots ne semblent pas avoir d'importance. Je dis "regardez les actions, pas les mots". Le F-35 en est à son 15e "dernier avertissement" ?

À quel moment réalisez-vous que les mots n'ont pas de sens ? Ce qui compte, ce sont les actions. Dans un effort pour rester bref, je vais utiliser des puces :

1. Herciv vous êtes apparemment obsédé par le F-35 (et je ne le dis pas à la légère) et chaque jour vous trouvez une nouvelle raison exotique pour laquelle il va s'effondrer. Comment ne s'effondre-t-il pas ? Vous répondez souvent à vos propres questions.

2. Les gens veulent des F-35, et les gens veulent vendre des F-35. C'est l'offre et la demande. 

3. Incapacité à comprendre la gravité des problèmes. Le F-35 a des problèmes et en aura toujours, mais les problèmes actuels ne sont pas aussi graves que les problèmes passés. Dans certains endroits, on appelle cela "l'amélioration" et si les problèmes bien pires n'ont pas empêché l'amélioration, pourquoi les problèmes plus petits l'empêcheraient-ils ? (voir numéro 11)

4. La courbe d'oubli. Ce qui est le plus étrange dans certains de vos messages, c'est que vous semblez oublier ce que vous avez posté et dit précédemment et même admis vous-même précédemment.  C'est vraiment étrange la rapidité avec laquelle vous oubliez les choses. Je ne le comprends pas et peut-être pouvez-vous l'expliquer, mais j'aurais pensé qu'après avoir été "brûlé" encore et encore, une sorte d'apprentissage aurait émergé. 

5. Indépendamment de la raison pour laquelle le F-35 a été choisi par tant de pays. Le F-35 a été choisi par de nombreux pays. Il y a un engagement et il sera respecté. Les programmes ayant fait l'objet de milliers de commandes ont tendance à ne pas être annulés.

6. La vanité nationale. Je ne pense pas que le plus grand programme de défense américain sera annulé. Ce serait un embarras national et un désastre militaire. Too big to fail est une insulte, c'est aussi exactement ce que ça dit. À un moment donné, peut-être que certaines personnes commenceront à prendre certaines des choses qui sont dites sur le F-35 pour ce qu'elles disent. Qu'est-ce que les mots "pierre angulaire", "goupille", "avenir" et "colonne vertébrale" signifient en termes d'importance ? 

7. Si le F-35 est un outil politique utilisé pour contrôler. Pourquoi renonceraient-ils à ce contrôle ? Et qu'importe alors ce qu'il coûte ou ce qu'il fait, car son objectif dans ce cas n'est pas d'être une arme mais un outil politique. 

8. Nous semblons répéter ce schéma encore et encore et cela se passe comme suit.

Quelqu'un dit ou rapporte quelque chose,

C'est la fin du F-35 ! Enfin. Il n'a jamais eu de problème comme ça avant !

 Il s'avère que ça ne change pas grand-chose.

Les choses se refroidissent et le processus se répète. Cela se produit chaque semaine à ce stade. 


9. On peut dire que je suis fou, mais le fait est que la réputation du F-35 est très différente en dehors de ce forum. Je suis sûr que ceux qui se sont aventurés au-delà l'ont remarqué. Je parie également qu'ils remarqueront que certains autres chasseurs ne sont pas aussi élevés. C'est l'une des raisons pour lesquelles le F-35 continue à recevoir des commandes.

10. la confusion quant à savoir qui détient le pouvoir, et quels mots comptent : Tous les mots ne se valent pas, et toutes les opinions n'auront pas d'effet. Prenons les déclarations du général Brown. Un jour, il a déclaré que le F-35 coûtait comme une Ferrari. Le jour suivant, se rendant compte qu'il aurait dû faire plus attention à ses mots, il a déclaré que le F-35 était le pivot de l'USAF. Certains vous diront que c'est la première déclaration qui compte, mais je vous assure que c'est la seconde, car il vous dit qu'il ne sera pas annulé. Regardez ce que dit Kendall sur l'achat de F-35 pour les 15 prochaines années. Regardez l'une des milliers de déclarations officielles sur le F-35 et remarquez ce qu'elles disent toutes.

11. Je pense que vous êtes "fatigué des F-35" et que vous avez perdu beaucoup de perspective. Vous êtes peut-être très fatigué de poster sans cesse sur le F-35, et vous avez peut-être l'impression que la goutte d'eau qui fera déborder le vase est en train de faire déborder le vase, mais je vous assure que le Pentagone va continuer sur sa lancée. En fait, ils sont prompts à souligner les grands progrès réalisés par le F-35. De plus, il gagne des concours. Peut-être le F-35 va-t-il, pour reprendre le cliché de Trump, "se fatiguer de gagner", mais j'en doute vraiment.

12. Le F-35 est "trop gros pour échouer" si nous sommes d'accord, alors pourquoi nous disputer ?

13. Dans quelle mesure vos suppositions et vos affirmations sur le F-35 ont-elles été exactes par le passé ? Vous nous avez dit en février que le programme avait dépassé le budget d'un trillion de dollars, dans ce qui s'est avéré être une erreur d'écriture. Quelles étaient vos prédictions sur la Suisse ? ou le Super Hornet ou le F-15EX ? Quelle est, à votre avis, une estimation précise de vos évaluations ? 50 pour cent ? 65 pour cent d'exactitude ?

Ce n'est pas ce que tout le monde veut entendre, mais il faut arriver à une certaine forme de perspective pour faire une évaluation honnête. Je suppose que les gens veulent une évaluation honnête. Ce qui peut être une évaluation plutôt large. Si le but du fil de discussion sur les F-35 est de créer un espace pour se plaindre et "pleurer dans ma bière", alors faites-vous plaisir. Mais franchement, malgré tous les messages que vous publiez sur le F-35, je pense que vous ne comprenez pas vraiment le programme et ce qui se passe, et je pense que même vous l'admettez.

 

Quote

I think it will be when the Chinese have a solution (6gen hunter, system of systems, laser, camera networks ...) which will render the F-35 unable to scale fast enough to counter this/these threat/s. The Pentagon has already determined that block3F is insufficient to counter the Chinese threat as a whole and has therefore already decided to lower its investments in this version by reducing its purchases by 30%. In doing so, block4 is therefore well under tension and must in no case continue to fall behind, otherwise the temporary Chinese threat will become

1. La Chine a ses propres problèmes 

2. Ce qui est important pour le Pentagone, c'est de s'assurer qu'il obtiendra des F-35 TR3 ou Block IV, et il insistera constamment sur le fait qu'il a besoin de financement en parlant de la CHINE, car c'est ce que l'arbre budgétaire a besoin d'entendre pour perdre ses feuilles. 

3. Prenez du recul et demandez-vous. Pensez-y très fort. Pensez-vous que si les États-Unis étaient réellement vulnérables à la Chine et aux F-35, ils l'annonceraient publiquement ? RÉFLÉCHISSEZ. 

4. Quel est l'avion dont disposent les États-Unis qui, comme par magie, s'adaptera plus rapidement ? Où est le F-36 qui est plus avancé dans son développement et qui fera encore mieux que le F-35 Block 4 ? 

Et ne dites pas NGAD, parce que nous savons que c'est très loin, que cela coûte beaucoup d'argent, et qu'ils parlent d'en acheter une centaine. Ce ne sera donc pas suffisant pour remplir une force aérienne. Ils disent qu'ils n'ont jamais eu assez de F-22. Le NGAD n'aura même pas le nombre de F-22. Pensez-y.

 

Quote

definitive and impose a more drastic and definitive change than a 30% drop.

Quelle chute ? Le programme dans son ensemble n'est pas en baisse. Les États-Unis abandonnent temporairement leurs commandes à court terme et prévoient de les rattraper plus tard, car ils exploitent plus de F-35 de la première génération que quiconque. Le programme F-35 déplace les chiffres, ce qui n'a rien de nouveau ou de révolutionnaire. Depuis que ce programme existe, les chiffres changent. Globalement, dans l'analyse globale, cela ne semble pas changer grand-chose.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Stark_Contrast said:

bienvenue dans le monde des logiciels, où les mises à jour et les améliorations ne sont jamais "terminées".

https://www.thedefensepost.com/2021/08/02/f16-in-flight-software-update/

Ils sont toujours en train de réparer le F-16

Le DOT&E se plaint toujours du Super Hornet :

Recommandations La Marine devrait :

1. Continuer à améliorer la fiabilité du radar AESA.

2. Allouer des ressources adéquates pour la planification et la réalisation de tests opérationnels complets de cybersécurité des F/A-18E/F et remédier aux lacunes précédemment identifiées en matière de cybersécurité.

3. Intégrer la formation de combat en plein air et les émulateurs de radar de menace AESA haute fidélité dans les futurs événements d'essai, y compris pour les FOT&E du SCS H18. 4.

4. Planifier et financer des essais de bout en bout avec de multiples missiles AIM-120.

5. Continuer à utiliser des méthodes plus robustes de collecte et d'analyse des données lors des essais opérationnels, notamment l'instrumentation des aéronefs et l'utilisation de variables continues, afin d'évaluer plus adéquatement la capacité des F/A-18 dans un environnement de menace en évolution rapide.

Ils réclament le numéro 4 de la liste depuis au moins 3 ans, et les plaintes concernant le radar AESA durent depuis 10 ans...

Pour connaître un peu les ecoles 42,et il y en a une dans la silicon valley, les programmeurs US sont très bon en langage objet mais plus personne ne sait faire du bas niveau (en dessous de C++) 

Les systèmes du F22 étaient programmés en ADA, un langage strict et peu gourmand en ressources. Le F-35, C++, error prone

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

11 minutes ago, pascal said:

does their level reach those expected 15 years ago?

 

Je pense que le nombre de commandes de F-35 est globalement plus élevé qu'il y a 15 ans.

Il est plus élevé parce que les États-Unis, en dehors de l'USMC, n'ont pas réduit leurs effectifs. Les chiffres de l'USMC changent chaque année (principalement pour les F-35B par rapport aux F-35C, mais cette fois-ci, il y a eu une réduction de la taille des escadrons). Les États-Unis, qui sont le plus gros acheteur, se situent globalement au même niveau - il s'agit de quelque 2 400 F-35 pour eux seuls. 

Le Canada est allé dans les bois avec son 65 pour en revenir avec 88( ?) donc plus. 

Le Japon est massif. Il a triplé sa commande initiale et n'était pas un partenaire initial. 

Je pense qu'Israël a augmenté. 

La Turquie est sortie et ne reviendra probablement jamais, ce qui représente moins 100.

Ils ont "ajouté" la Corée du Sud, l'Allemagne, la Finlande, la Suisse, la Belgique, la Pologne, le Danemark, le Japon et maintenant la Grèce. J'oublie peut-être quelqu'un. Singapour avec une très petite commande. Ajouté signifie officiellement commandé. Certains de ces pays ont été impliqués dans le JSF dès le début, mais n'ont pas passé de commande. 

Certains de ces chiffres sont difficiles à interpréter et dépendent de la façon dont on choisit de les "compter". Ils l'ont réduite. Puis ils ont "acheté plus". Comment définir "acheter plus" après une réduction ? Cela dépend de l'individu. L'Italie a réduit sa commande en 2013, le Royaume-Uni réduit ? 

Un grand nombre de nations partenaires et d'adopteurs précoces de F-35 sont "prêts pour le moment" et il n'est pas nécessaire d'en commander davantage. L'Australie en a commandé 72, mais dispose actuellement d'environ 45 F-35. Le plan prévoit 100 appareils, mais il n'y a pas d'urgence à en commander davantage alors que les premiers lots ne sont même pas terminés. 

La chaîne de production des F-35 est censée durer jusqu'à la fin des années 2030. La ligne de production du Super Hornet était censée être terminée vers 2017, et elle est toujours en cours. Le F-15 est toujours en cours, le F-16 est toujours en cours. Ce que je veux dire, c'est que les séries ont tendance à durer plus longtemps. L'exception est le F-22 et le F-14 qui ont été arrêtés. Le F-22 à cause de son coût et de la guerre contre le terrorisme. Le F-14 à cause de la fin de la guerre froide. 

Je n'arrive pas à trouver le nombre de F-35 enregistrés il y a 15 ans par rapport à aujourd'hui. Le site web de la LM le présente pays par pays, au lieu d'un nombre global. Les plus gros "hits" d'il y a 15 ans sont la Turquie, la réduction italienne, la réduction néerlandaise, la réduction britannique. Le Japon à lui seul a presque compensé toutes ces réductions, et je suppose que tous les pays partenaires commanderont davantage dans les années 2030. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Patrick a dit :

...Enfin, du moins en ce qui concerne les OS d'ordinateurs personnels pour particuliers.

Compte les ordiphones : Android (base Linux + Java) explose Windows...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, prof.566 said:

Les systèmes du F22 étaient programmés en ADA, un langage strict et peu gourmand en ressources. Le F-35, C++, error prone

C'est un peu un non-choix ... si ton soft nécessite beaucoup de développement et que tu n'as pas assez de développeurs ... tu es quasi contraint de t'orienter vers des solutions ou les développeurs sont plus nombreux.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, jackjack a dit :

Parmi d'autres dans le même bateau. Ils veulent, mais ne peuvent pas obtenir le F-35. En dépit des déclarations publiques. Cela ne signifie pas qu'ils n'auraient pas acheté le Rafale également.

Pourquoi y aurait-il eu des discussions avec les EAU si les USA n'avaient jamais voulu vendre les F-35 en premier lieu?
Trump aurait menti aux émiriens? Biden également? Ou ils auraient l'un et l'autre cherché à zapper le Congrès? Ou alors le Congrès était d'accord sous Trump mais pas d'accord sous Biden? Ou bien c'est la 5G chinoise qui a tout bousculé?
Y avait-il une volonté affichée d'obtenir des concessions sur le traitement d'Israël par les EAU en échange de fausses promesses?

Comprends-moi: j'adore les théories du complot parce qu'il n'y a que rarement de la fumée sans feu. Mais même si les hypothèses les plus dingues peuvent être vraies, il faut malgré tout les étayer.
En 3 ans les EAU et les USA étaient parvenus au stade des discussions sur le F-35. C'est rapide.
Dans le même temps cela faisait 20 ans que la France essayait de vendre le Rafale aux EAU. Parce qu'ils ne voyaient que peu de différence avec leurs Mirage 2000-9.

Pour beaucoup d'entre-nous dont je suis c'est parce que le F-35 n'a pas pu se faire que le Rafale F4 (à un standard armée de l'air française, donc pas une version exotique comme le F-16 block 60 ou le M2000-9) a été choisi. Un plan B en quelque sorte.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

24 minutes ago, Patrick said:

Pourquoi y aurait-il eu des discussions avec les EAU si les USA n'avaient jamais voulu vendre les F-35 en premier lieu?
Trump aurait menti aux émiriens? Biden également? Ou ils auraient l'un et l'autre cherché à zapper le Congrès? Ou alors le Congrès était d'accord sous Trump mais pas d'accord sous Biden? Ou bien c'est la 5G chinoise qui a tout bousculé?
Y avait-il une volonté affichée d'obtenir des concessions sur le traitement d'Israël par les EAU en échange de fausses promesses?

Comprends-moi: j'adore les théories du complot parce qu'il n'y a que rarement de la fumée sans feu. Mais même si les hypothèses les plus dingues peuvent être vraies, il faut malgré tout les étayer.
En 3 ans les EAU et les USA étaient parvenus au stade des discussions sur le F-35. C'est rapide.
Dans le même temps cela faisait 20 ans que la France essayait de vendre le Rafale aux EAU. Parce qu'ils ne voyaient que peu de différence avec leurs Mirage 2000-9.

Pour beaucoup d'entre-nous dont je suis c'est parce que le F-35 n'a pas pu se faire que le Rafale F4 (à un standard armée de l'air française, donc pas une version exotique comme le F-16 block 60 ou le M2000-9) a été choisi. Un plan B en quelque sorte.

Trump et le Moyen-Orient, c'est une histoire en soi. Trump a signé l'accord quelques jours avant de quitter ses fonctions. Au rugby, il s'agirait d'un laissez-passer pour un homme mort. Il devrait ensuite être approuvé par le Congrès. Avec les 5g chinois et tout le reste, il ne sera jamais approuvé. Les EAU n'étaient pas prêts à s'éloigner de la Chine. Les Etats-Unis ne voulaient pas leur vendre à moins qu'ils ne le fassent. Alors les EAU ont fait la fable d'Esope, le renard et le raisin. Le Rafale et les EAU, c'est une toute autre histoire. La route a été longue.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Coup sur Coup deux MOB US précise leurs coûts d'adaptation pour le F-35.  

EIELSON : 600 million de dollar pour adapter la base

Eielson célèbre l'achèvement de la mise au repos des F-35, d'autres progrès sont à venir Le 19 mai 2022 |

Par Greg Hadley Le 13 mai,

https://www.airforcemag.com/eielson-celebrates-completion-of-f-35-beddown-more-progress-to-come/

la base aérienne d'Eielson, en Alaska, a célébré la fin de la mise en service de l'ensemble de ses F-35 lors d'une cérémonie qui s'est déroulée quelques semaines seulement après que la base a reçu le dernier de ses 54 chasseurs. L'arrivée de ces F-35 à la mi-avril a fait d'Eielson la deuxième escadre de F-35 de l'armée de l'air entièrement équipée et codée pour le combat, comprenant deux escadrons de chasseurs. La célébration marquant la fin officielle d'un processus de mise en service de deux ans a réuni le général Kenneth S. Wilsbach, commandant des forces aériennes du Pacifique, et le colonel David J. Berkland, commandant de la 354e escadre de chasseurs, ainsi que des représentants de Lockheed Martin.

"La tâche de mettre en place deux nouveaux escadrons de F-35 n'était pas mince", a déclaré Wilsbach au cours de la cérémonie, selon un communiqué de l'armée de l'air. "Vous l'avez fait paraître facile, mais nous savons que ce n'était pas le cas. C'est grâce au professionnalisme des aviateurs qui travaillent ici à Eielson. Les hommes de glace ont fait un travail fabuleux pour mettre en place cette capacité ici, et la communauté autour d'Eielson a également été d'un soutien incroyable, non seulement pour nos hommes de glace et notre mission, mais aussi pour cet avion. Nous sommes reconnaissants à bien des égards que cette mission ait été si bien accueillie ici".

L'Air Force a choisi Eielson pour accueillir les premiers F-35 opérationnels à l'étranger en 2016, et la 354th Fighter Wing a accepté les deux premiers appareils en avril 2020. À Eielson, les avions de chasse peuvent atteindre n'importe quel endroit de l'hémisphère nord en une seule sortie et ont accès au complexe de champ de tir interarmées du Pacifique et de l'Alaska, qui comprend plus de 75 000 milles carrés d'espace aérien pour l'entraînement.

Si les derniers jets sont arrivés, le travail d'intégration et d'installation complète des F-35 sur la base est toujours en cours. M. Berkland a précédemment déclaré à Air Force Magazine que le 354th FW maintient un rythme d'opérations élevé afin d'acquérir de l'expérience et de se sentir à l'aise avec le nouveau chasseur - quelque 44 sorties d'entraînement au F-35 par jour. Alors que l'entraînement se poursuit, le 354e n'a pas encore déclaré sa capacité opérationnelle initiale. Les pilotes ne sont pas les seuls à devoir s'adapter aux rudes conditions de l'Arctique : l'armée de l'air a tenté de relever le défi de l'entretien des F-35 lorsque les températures sont fréquemment inférieures à zéro en consacrant quelque 600 millions de dollars à 39 projets de construction militaire. Le lieutenant-général Warren D. Berry, chef d'état-major adjoint pour la logistique, l'ingénierie et la protection des forces, a détaillé certains de ces projets lors de son témoignage devant la sous-commission de la défense du Sénat le 19 mai, expliquant comment Eielson a créé l'espace nécessaire, en cas de besoin, pour qu'aucun F-35 ne doive être garé à l'extérieur. "Dans le [projet de loi] de crédits de 2017, nous avions 161 millions de dollars pour construire deux installations d'abris météorologiques de 16 baies pour les F-35. Elles sont en place. Il y a 18 autres emplacements de stationnement à l'intérieur pour les F-35, et lorsque cela est nécessaire, l'aile peut dégager un peu plus d'espace pour faire de la place pour quatre, ce qui gère les 54 F-35", a déclaré Berry. "Donc, d'après ce que nous voyons, nous ne constatons pas de pénurie d'emplacements pour loger les F-35 à l'intérieur". Néanmoins, Berry a indiqué que d'autres installations sont en cours de réalisation pour soutenir la mission des F-35. "Nous avions également prévu dans l'exercice 20 un projet de construction d'installations de stockage pour les équipements de soutien qui accompagnent les F-35. Ce projet est donc en cours pour fournir un stockage intérieur pour les équipements de soutien des F-35", a déclaré Berry.

Eielson célèbre l'achèvement de la mise au repos des F-35, d'autres progrès sont à venir

 

TYNDALL : 604 de dollars pour adapter la base

https://www.thedefensepost.com/2022/05/19/usaf-f-35-maintenance-complex/

L'USAF va construire un complexe de maintenance des F-35 de 604 millions de dollars à Tyndall

L'US Air Force investit jusqu'à 604 millions de dollars dans la construction d'un complexe de maintenance et d'autres installations pour les avions F-35A Lightning II sur la base aérienne de Tyndall en Floride.

L'ouragan Michael a dévasté la base en 2018, et presque tous les bâtiments de la propriété ont été détruits ou endommagés.

Le contrat de construction militaire "le plus important jamais enregistré" dans la base de données de l'USAF, qui date de 2008, couvre jusqu'à 11 projets pour fournir un soutien aux opérations de vol de l'avion.

Les installations qui seront construites sur la base aérienne de Tyndall comprennent une zone de contrôle de la corrosion, une aire de stationnement pour les aéronefs, un quartier général de groupe, des hangars, un entrepôt d'équipements de soutien aux aéronefs et une installation de formation aux simulateurs de vol des F-35.

"La reconstruction nous donne l'occasion unique de réimaginer la façon dont nous répondons aux besoins des F-35", a déclaré le colonel Travis Leighton, responsable de la division de la reprise après sinistre (NDR).

"Nous tirons parti d'une technologie de pointe pour accroître la cybersécurité et la défense du périmètre, améliorer la sécurité de la base et équiper les aviateurs pour exécuter les missions d'aujourd'hui et de demain."

Créer un environnement résilient
L'armée de l'air a déclaré que le 325e escadron de génie civil a déjà commencé à rénover certains bâtiments de la base aérienne de Tyndall pour soutenir les opérations des F-35A.

Cependant, la construction des installations de la ligne de vol dans la zone 1 devrait commencer cet été.

Toutes les installations de la base seront conçues pour résister à des vents allant jusqu'à 265 kilomètres par heure.

En outre, les nouveaux bâtiments auront des planchers finis dont l'élévation pourra tolérer jusqu'à sept pieds d'élévation future du niveau de la mer.

"L'effort de reconstruction doit incorporer des stratégies de planification et de conception qui soutiennent la préparation et l'efficacité opérationnelles, créent un environnement sûr et résilient, traitent les risques d'inondation et d'onde de tempête et consolident le développement pour une utilisation efficace des terres", a déclaré l'armée de l'air.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 17 heures, Stark_Contrast a dit :

Le F-35 a des problèmes, mais aucun de ces problèmes n'est suffisamment grave pour arrêter le programme.

Tu sais très bien que çà ne fonctionne pas comme çà. Ce programme continu parce qu'il amène un certain nombre d'avantages stratégiques qui pour l'instant sont plus importants que les inconvénients programmatique, budgétaires, ou techniques qui vont avec. Même quand l'avion n'existait pas il se vendait. Alors problèmes ou pas oui il pouvait continuer à se vendre.

Cependant l'environnement stratégique évolue. Au début du programme le but stratégique était de mettre fin à l'industriel aéronautique européenne et de faire de l'OTAN un objet militaire entièrement dans les mains des US ce qui a partiellement fonctionné. Avoir ou pas un avion qui fonctionne était secondaire, ce qui comptait pour accomplir la stratégie défini c'était de convertir le plus possible d'armées de l'air.

Maintenant que l'œil des US se tourne vers la Chine la stratégie est beaucoup plus militaire. Les militaires reviennent donc avec des exigence militaires qui deviennent forcément prépondérantes aux yeux des décideurs politiques. Les interviews devant le congrès de Kendall ou de Brown sont clairement beaucoup plus écoutées et ce depuis l'année dernière et la célèbre sortie de Brown comparant le f-35 à une Ferrari.

Toi tu penses que le congrès ne suivra pas la demande du Pentagone comme toute les années précédente et rajoutera des F-35 malgré l'insistance du Pentagone de limiter cette commande et les nombreuses raisons de le faire.

Moi je pense que le congrès va suivre le pentagone ne serait-ce que pour envoyer un signal puissant à toute la BITD (LM, BOEING, PW, GE, RAYTHEON, ...) US comme quoi l'œil US ne regarde plus l'Europe mais bien la Chine. D'une certaine façon il a déjà commencé à le faire l'année dernière en rajoutant des conditions liant tarifs et volumes de F-35 et en confiant aux service les achats de F-35 et plus au JPO.

Alors oui le programme s'il annonce encore des dérapages pourrait bien être en danger. Regarde bien l'interview de KENDALL et BROWN ils ont bien dit qu'ils avaient des plans B qui et ne se repose pas uniquement sur le f-35.

 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

43 minutes ago, herciv said:

Même quand l'avion n'existait pas il se vendait. Alors problèmes ou pas oui il pouvait continuer à se vendre.

Le monde ne fonctionne pas comme ça. L'Australie, un partenaire, s'est engagée à fournir deux appareils pour des essais et il a fallu attendre trois ans avant que nous nous engagions et que nous passions commande de huit appareils supplémentaires. Comme vous le savez, nous n'hésitons pas à nous retirer d'un accord qui ne nous satisfait pas.

44 minutes ago, herciv said:

Cependant l'environnement stratégique évolue. Au début du programme le but stratégique était de mettre fin à l'industriel aéronautique européenne et de faire de l'OTAN un objet militaire entièrement dans les mains des US ce qui a partiellement fonctionné.

Vous voulez dire comme ils ont fait avec les F-16/18 ? C'est un grand complot à vos yeux. C'est impossible pour les USA d'avoir un équipement meilleur et moins cher. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, jackjack a dit :

 Comme vous le savez, nous n'hésitons pas à nous retirer d'un accord qui ne nous satisfait pas.

En mentant comme des arracheurs de dents, ça on le sait !

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 14 minutes, jackjack a dit :

Le monde ne fonctionne pas comme ça. L'Australie, un partenaire, s'est engagée à fournir deux appareils pour des essais et il a fallu attendre trois ans avant que nous nous engagions et que nous passions commande de huit appareils supplémentaires. Comme vous le savez, nous n'hésitons pas à nous retirer d'un accord qui ne nous satisfait pas.

Pas sûr que ce soient les considérations techniques qui motivent toujours les décisions australiennes. Autrement dit, le pays semble offrir un beau contre-exemple à la démonstration.

PS : Soit dit en passant, ce n'est pas une exclusivité australienne. Il est même sage d'établir les décisions impliquant la sécurité nationale en fonction de critères dépassant les seuls aspects techniques. Mais disons que le poids des critères techniques dans la décision me semble d'autant plus faible dans le contexte australien.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

15 minutes ago, mudrets said:

En mentant comme des arracheurs de dents, ça on le sait !

Si quelqu'un vous a menti. Ce n'était pas l'Australie. 9 mois avant que nous nous retirions légalement de l'accord, la France a été informée que nous envisagions d'autres options.

14 janvier 2020
Le rapport d'audit https://www.smh.com.au/politics/federal/design-on-future-submarines-hits-nine-month-delay-20200114-p53rd2.htmlThe révèle également que lors des négociations sur un accord clé avec la société française Naval Group en 2018, le groupe consultatif trié sur le volet par le gouvernement fédéral a lancé l'idée de se retirer du contrat avec le constructeur naval français. Le Naval Shipbuilding Advisory Board a dit à la Défense qu'elle devait se demander si la poursuite du projet était dans l'intérêt national "même si les négociations aboutissaient" avec l'accord de partenariat stratégique.

L'Australie chercherait une alternative à ses coûteux nouveaux sous-marins de conception française
19 JANVIER 2021
https://www.thedrive.com/the-war-zone/38790/australia-reportedly-looking-at-an-alternative-to-its-costly-new-french-designed-submarines

Février 2021.
https://indaily.com.au/news/2021/02/25/what-we-know-today-thursday-february-25/
Le Premier ministre Scott Morrison a ordonné la réalisation d'une étude de haut niveau afin de déterminer comment mettre fin au contrat de 90 milliards de dollars, tout en examinant les options alternatives que sont le contrat avec le constructeur naval suédois Saab Kockums ou la rénovation de la flotte actuelle de la classe Collins de la marine australienne.

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Mensonges, mensonges et encore mensonges...

Allez dire cela à toutes les familles australiennes que vous avez laissées sur le carreau à Cherbourg sans préavis !

Edited by mudrets
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, mudrets said:

Mensonges, mensonges et encore mensonges...

Allez dire cela à toutes les familles australiennes que vous avez laissées sur le carreau à Cherbourg sans préavis !

De quoi parlez-vous ? Ce sont des articles de journaux datés de janvier 2021. Je l'ai déjà dit, je ne suis pas d'accord avec la façon dont cela a été fait, cela aurait dû être une annonce conjointe France/UA de l'annulation. Cependant, vous avez raison de dire que seul un nombre très limité de personnes connaissaient les détails et le calendrier. Le personnel en France et en Australie n'était pas au courant des détails. En dehors des déclarations faites que nous cherchions ailleurs.

@Skw

Nous avons été détournés vers le sous-marin, mais l'annulation récente du drone montre que nous pouvons nous retirer de certaines choses, et c'est ce que je veux dire. Si nous n'étions pas satisfaits du F-35, nous l'aurions abandonné après que les deux premiers aient été testés et s'ils ont été jugés défectueux.

"Le projet AIR 7003 Phase 1 visait à acheter le système d'aéronef piloté à distance (RPAS) MQ-9B SkyGuardian de General Atomics Aeronautical Systems Incorporated (GA-ASI), et la Défense a déjà dépensé environ 10 millions de dollars pour ce programme."

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 6 heures, jackjack a dit :

Si quelqu'un vous a menti. Ce n'était pas l'Australie. 9 mois avant que nous nous retirions légalement de l'accord, la France a été informée que nous envisagions d'autres options.

Prévenir qu'on va te frapper ne retire pas la douleur du coup 

Edited by clem200
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
12 minutes ago, clem200 said:

Prévenir qu'on va te frapper ne retire a la douleur du coup 

Je suis tout à fait d'accord avec cette déclaration. J'étais la personne qui s'occupait de mon père, lorsque celui-ci était en fin de vie après des mois de soins palliatifs à domicile et que nous lui administrions les médicaments de fin de vie. C'était toujours un choc pour moi et il m'a fallu un certain temps de chagrin pour m'en remettre.

Encore une fois, je ne suis pas d'accord avec la façon dont cela a été fait. Cela aurait dû être une annonce conjointe avec des drapeaux en arrière-plan, des poignées de main et des sourires. L'intention d'aller de l'avant dans d'autres entreprises et de mettre en lumière d'autres projets de l'industrie française en Australie.

Edited by jackjack
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...