Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Résilience à une nouvelle pandémie


Guest grinch
 Share

Recommended Posts

Covid-19: le Grand Est va acheter ses tests

Quote

Baptisée «Dynamise», la société serait «en capacité» d'acquérir plusieurs millions de tests aux sociétés les commercialisant dès le début de la semaine prochaine, dès lors que «nous aurons la certitude de leur efficience», a complété M. Mora. Le «chiffre précis» des commandes pourrait alors être déterminé, a-t-il ajouté. La confirmation de l'efficacité des tests par les autorités sanitaires pourrait intervenir ce week-end. Selon l'élue strasbourgeoise (PS) Catherine Trautmann, deux millions de tests ont été «pré-commandés» auprès de la société Biosynex d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin).

La direction de Biosynex avait indiqué en début de semaine être en mesure de commercialiser d'ici à fin avril 2 à 3 millions de tests sérologiques à détection rapide (en dix minutes) produits par un partenaire chinois, tout en déclarant «rester dans l'attente des directives gouvernementales».

 

Link to comment
Share on other sites

Un masque réutilisable 100 fois passe à la pré-série et vise 1 million d'unités par semaine

Quote

Développé en en moins de trois semaines par un collectif d'industriels et de chercheurs d'Auvergne-Rhône-Alpes, un masque respiratoire réutilisable 100 fois entre en production chez la PME Ouvry, à Lyon. Objectif : produire l'équivalent de 100 millions de masques jetables par semaine en mai.

https://www.industrie-techno.com/article/fabriquer-des-masques-semi-lavables-semi-jetables-n-a-aucun-sens-clame-capucine-mercier-pdg-de-plim.60071

Quote

Industrie & Technologies suit l’aventure de la fabrication de masques de protection contre le Covid-19 par des ateliers de confection à travers le cas de PliM, fabricant de produits hygiéniques éco-responsables situé dans les Deux-Sèvres. Si Capucine Mercier, la PDG de cette PME qui a lancé la fabrication de six de ces masques à usage non-sanitaire, félicite l’Etat pour avoir su organiser cette production dispersée, elle regrette le flou persistant sur la durabilité des masques certifiés.

 

Edited by P4
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/si-le-covid-19-persiste-seul-un-vaccin-pourra-diminuer-le-risque-de-pandemie-845123.html

 

 

Quote

ENTRETIEN. Lors de son allocution du 13 avril, le président de la République Emmanuel Macron n'a pas seulement annoncé la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai. Il a également affirmé que « (...) la première voie pour sortir de l'épidémie est celle des vaccins. » À la tête du labex Vaccine Research Institute, Yves Levy revient sur les défis à relever en la matière.

extrait:

En quoi votre stratégie diffère-t-elle des stratégies « traditionnelles » ?

Plusieurs vaccins sont en cours de développement. Les stratégies mises en œuvre sont assez classiques : il s'agit de vaccins basés sur des acides nucléiques (ADN ou ARN) qui codent pour des régions du virus, souvent la région S.

Il existe également des approches basées sur des vecteurs recombinants classiques, contenant certains gènes du SARS-CoV-2 à la place des gènes du virus recombinant (lequel va servir de transporteur pour présenter les régions du SARS-CoV-2 au système immunitaire).

Le problème est que ces stratégies consistent, schématiquement parlant, à injecter une partie du virus relativement importante en espérant qu'une fois celle-ci entrée dans la « boîte noire » du système immunitaire, les anticorps produits seront protecteurs plutôt qu'inefficaces ou pire, délétères.

Notre stratégie est différente : il ne s'agit pas d'administrer un vaccin et d'observer la réponse induite, mais plutôt de guider le système immunitaire. Pour cela, nous utilisons des régions du virus qui nous semblent importantes pour activer des cellules spécifiques du système immunitaire : les cellules dendritiques.

 

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Recyclage des masques sanitaires: les résultats prometteurs d’un consortium français

Quote

Certains traitements ont-ils déjà montré leur efficacité?

Les différentes techniques testées ont des avantages et des inconvénients. Certaines sont très simples, comme le lavage au détergent ou l’utilisation de la chaleur sèche. Pour le masque chirurgical, la technique de chaleur sèche - au-dessus de 100 degrés - semble montrer son efficacité en maintenant une bonne tenue du masque, sans modifier grandement ses performances de filtration (de l’ordre de - 2%). La norme européenne, qui est très protectrice, exige qu’il faut arrêter 98% de particules d’une certaine taille. Nous avons également de très bons résultats avec la stérilisation en autoclave (un procédé déjà utilisé en milieu hospitalier qui permet de produire de la chaleur humide sous pression). Les irradiations aux rayons gamma ou beta présentent aussi des résultats intéressants pour les masques chirurgicaux, moins pour les FFP2.

 

Link to comment
Share on other sites

D'après la société de cybersécurité américaine FireEye, des hackers soutenus par le gouvernement vietnamien ont tenté d'attaquer des sites gouvernementaux chinois, à Wuhan, pendant la lutte contre le COVID-19.

Vietnamese Threat Actors APT32 Targeting Wuhan Government and Chinese Ministry of Emergency Management in Latest Example of COVID-19 Related Espionage

https://www.fireeye.com/blog/threat-research/2020/04/apt32-targeting-chinese-government-in-covid-19-related-espionage.html

Citation

April 22, 2020 | by Scott Henderson, Gabby Roncone, Sarah Jones, John Hultquist, Ben Read

From at least January to April 2020, suspected Vietnamese actors APT32 carried out intrusion campaigns against Chinese targets that Mandiant Threat Intelligence believes was designed to collect intelligence on the COVID-19 crisis. Spear phishing messages were sent by the actor to China's Ministry of Emergency Management as well as the government of Wuhan province, where COVID-19 was first identified. While targeting of East Asia is consistent with the activity we’ve previously reported on APT32, this incident, and other publicly reported intrusions, are part of a global increase in cyber espionage related to the crisis, carried out by states desperately seeking solutions and nonpublic information.

Phishing Emails with Tracking Links Target Chinese Government

The first known instance of this campaign was on Jan. 6, 2020, when APT32 sent an email with an embedded tracking link (Figure 1) to China's Ministry of Emergency Management using the sender address lijianxiang1870@163[.]com and the subject 第一期办公设备招标结果报告 (translation: Report on the first quarter results of office equipment bids). The embedded link contained the victim's email address and code to report back to the actors if the email was opened.

Picture1.png
Figure 1: Phishing email to China's Ministry of Emergency Management

Mandiant Threat Intelligence uncovered additional tracking URLs that revealed targets in China's Wuhan government and an email account also associated with the Ministry of Emergency Management.

  • libjs.inquirerjs[.]com/script/<VICTIM>@wuhan.gov.cn.png
  • libjs.inquirerjs[.]com/script/<VICTIM>@chinasafety.gov.cn.png
  • m.topiccore[.]com/script/<VICTIM>@chinasafety.gov.cn.png
  • m.topiccore[.]com/script/<VICTIM>@wuhan.gov.cn.png
  • libjs.inquirerjs[.]com/script/<VICTIM>@126.com.png

The libjs.inquirerjs[.]com domain was used in December as a command and control domain for a METALJACK phishing campaign likely targeting Southeast Asian countries.

Additional METALJACK Activity Suggests Campaigns Targeting Mandarin Speakers Interested in COVID-19

APT32 likely used COVID-19-themed malicious attachments against Chinese speaking targets. While we have not uncovered the full execution chain, we uncovered a METALJACK loader displaying a Chinese-Language titled COVID-19 decoy document while launching its payload.

When the METALJACK loader, krpt.dll (MD5: d739f10933c11bd6bd9677f91893986c) is loaded, the export "_force_link_krpt" is likely called. The loader executes one of its embedded resources, a COVID-themed RTF file, displaying the content to the victim and saving the document to %TEMP%.

The decoy document (Figure 2) titled 冠状病毒实时更新:中国正在追踪来自湖北的旅行者, MD5: c5b98b77810c5619d20b71791b820529 (Translation: COVID-19 live updates: China is currently tracking all travelers coming from Hubei Province) displays a copy of a New York Times article to the victim.

picture2b.jpg

The malware also loads shellcode in an additional resource, MD5: a4808a329b071a1a37b8d03b1305b0cb, which contains the METALJACK payload. The shellcode performs a system survey to collect the victim's computer name and username and then appends those values to a URL string using libjs.inquirerjs[.]com. It then attempts to call out to the URL. If the callout is successful, the malware loads the METALJACK payload into memory.

It then uses vitlescaux[.]com for command and control.

Outlook

The COVID-19 crisis poses an intense, existential concern to governments, and the current air of distrust is amplifying uncertainties, encouraging intelligence collection on a scale that rivals armed conflict. National, state or provincial, and local governments, as well as non-government organizations and international organizations, are being targeted, as seen in reports. Medical research has been targeted as well, according to public statementsby a Deputy Assistant Director of the FBI. Until this crisis ends, we anticipate related cyber espionage will continue to intensify globally.

L'information a été repris par Reuters : https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-cyber-vietnam/vietnam-linked-hackers-targeted-chinese-government-over-coronavirus-response-researchers-idUSKCN2241C8

Henri K.

Link to comment
Share on other sites

Le comité sénatorial national républicain a envoyé aux campagnes du parti Républicain une stratégie de 57 pages qui a exhorté les candidats républicains à blâmer la Chine pour la pandémie de COVID-19. Le document, créé par le stratège Brett O’Donnell, a déclaré que les candidats ne devraient pas défendre la gestion du président de la pandémie, et de pivoter plutôt pour blâmer le gouvernement chinois si la réponse de Trump est remise en question.

https://www.politico.com/news/2020/04/24/gop-memo-anti-china-coronavirus-207244

https://static.politico.com/80/54/2f3219384e01833b0a0ddf95181c/corona-virus-big-book-4.17.20.pdf

bYSQ2lO.jpg

3giIxwU.jpg

Ce que je trouve intéressant est que la dite note cite plein de sources, mais pratiquement toutes sont de leurs propres presses. Je pense que le boucle est bouclé et on crée ainsi un circuit fermé que le peuple est "piégé" dedans.

Je n'ai pas de commentaire particulier sur la note, à part un mot qui m'a fait tilter... "Pariah state".

"Treate China like the pariah state that they are", ça en dit long.

Henri K.

Edited by Henri K.
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Nous allons tous droits vers une 2eme guerre froide. Les états unis vont tous faire pour développer un front commun avec les européens tandis que la Chine est en train de mettre en place un partenariat avec la Russie et l'Iran. 

La question est, est ce que les européens et les japonais qui ont des intérêts différents vont vraiment choisir un champ parmi les 2 puissances ? L'intérêt de l'Europe n'est il pas justement de trouver un équilibre de force ? Au vu de la presse actuel de la Chine, j'ai un doute. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, koojisensei2 a dit :

Nous allons tous droits vers une 2eme guerre froide. Les états unis vont tous faire pour développer un front commun avec les européens tandis que la Chine est en train de mettre en place un partenariat avec la Russie et l'Iran. 

La question est, est ce que les européens et les japonais qui ont des intérêts différents vont vraiment choisir un champ parmi les 2 puissances ? L'intérêt de l'Europe n'est il pas justement de trouver un équilibre de force ? Au vu de la presse actuel de la Chine, j'ai un doute. 

 

Mince, une deuxième guerre froide à l'horizon. Il faut absolument développer cette axe de progression du front commun avec les Européens. Tu nous en dit un peu plus ?

 

Link to comment
Share on other sites

Le 10/04/2020 à 23:20, P4 a dit :

OCOV est un masque réutilisable de type "FMP-1", et sponsorisé par Michelin et le CEA.
Il a l'air plutôt efficace et adapté à la production en grande série

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-masque-reutilisable-100-fois-made-in-france_143875

Le look peut rebuter, mais personnellement, ça me rappelle le clip Ghibli de "On your Mark", où les combinaisons NBC ont un look de cochon :tongue:

http://www.buta-connection.net/index.php/autres-oeuvres/oeuvres-non-cinematographiques/on-your-mark?start=1

cover-r4x3w1000-5ea960314f3df-masque-oco

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, rogue0 a dit :

OCOV est un masque réutilisable de type "FMP-1", et sponsorisé par Michelin et le CEA.
Il a l'air plutôt efficace et adapté à la production en grande série

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-masque-reutilisable-100-fois-made-in-france_143875

Le look peut rebuter, mais personnellement, ça me rappelle le clip Ghibli de "On your Mark", où les combinaisons NBC ont un look de cochon :tongue:

http://www.buta-connection.net/index.php/autres-oeuvres/oeuvres-non-cinematographiques/on-your-mark?start=1

cover-r4x3w1000-5ea960314f3df-masque-oco

Ça me rappel peppa pig ou le jeu plante vs zombie

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, max a dit :

Mince, une deuxième guerre froide à l'horizon. Il faut absolument développer cette axe de progression du front commun avec les Européens. Tu nous en dit un peu plus ?

 

Moi il me semble évident que les usa vont essayer d'isoler la Chine. Je trouve que la diabolisation est quand même assez évident dans les média à l'heure actuelle. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, koojisensei2 a dit :

Moi il me semble évident que les usa vont essayer d'isoler la Chine. Je trouve que la diabolisation est quand même assez évident dans les média à l'heure actuelle. 

Un signe qui ne trompe pas en général : si les méchants du cinéma ou du catch deviennent Chinois. Ça suit bien la mode du moment d'habitude.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, rogue0 a dit :

Le look peut rebuter, mais personnellement, ça me rappelle le clip Ghibli de "On your Mark", où les combinaisons NBC ont un look de cochon :tongue:

Ils auraient dû le faire triangulaire ou en forme de losange je pense pour avoir quelque chose de plus neutre. Mais pour une question de répartition du flux d'air entrant et sortant, ça n'aurait sans doute pas fonctionné, et provoqué une souillure plus rapide du secteur au travers duquel l'air serait le plus passé, problème qui ne se pose pas avec une forme de disque.

Je sens déjà les geeks qui vont le personnaliser pour qu'il ressemble à un masque de fallout ou de Warhammer 40k.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Patrick a dit :

Je sens déjà les geeks qui vont le personnaliser pour qu'il ressemble à un masque de fallout ou de Warhammer 40k.

D'ailleurs je me demande à quel point ça ne peut pas devenir un vrai masque à gaz. Le principe de ce masque est justement de changer le filtre pour continuer à s'en servir. Et vu qu'on peut "laver" les filtres, il suffit d'en avoir un stock suffisant et on pourrait utiliser presque éternellement ce masque et son lot de filtres. Les filtres actuels sont plus filtrants que les masques jetable FFP1 ou FFP2. Un autre modèle de filtre (pas forcement lavable aussi facilement) permettrait peut-être de filtrer aussi les gaz toxiques.

Bon, à 28€ l'unité, c'est normal qu'il soit plus rustique que les jetables. Il a aussi le défaut d'être nettement plus lourds et contraignant que les masques jetables.

Mais c'est clairement le type de masque qu'il faudrait avoir en réserve pour une crise. Ce serait à confirmer, mais les masques ne doivent pas avoir de date de péremption et même si c'est le cas des filtres, il suffira de renouveler une partie des filtres pour avoir un stock utilisable. Et financièrement, les 5 filtres doivent coûter nettement moins chers que les 100 filtres jetables qu'ils remplacent.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, rogue0 a dit :

OCOV est un masque réutilisable de type "FMP-1", et sponsorisé par Michelin et le CEA.
Il a l'air plutôt efficace et adapté à la production en grande série

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-masque-reutilisable-100-fois-made-in-france_143875

Le masque en lui même n'assurant que l'étanchéité et les filtres étant changeable je ne comprends pas ce qui limite l'usage à 100 fois. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, clem200 a dit :

Le masque en lui même n'assurant que l'étanchéité et les filtres étant changeable je ne comprends pas ce qui limite l'usage à 100 fois. 

Les filtres sont lavables "20" fois. Donc avec 5 filtres, on peut le garder 100 fois. En pratique, ça doit facilement faire beaucoup plus. 

Sinon en masque ressemblant beaucoup moins sérieux, il y a Playmobil qui propose presque le même système et il faut utiliser un mouchoir en papier comme filtre.

https://www.playmobil.fr/boutique-en-ligne/masques-grand-public

Link to comment
Share on other sites

Dans le domaine de la veille pandémie, il y a :

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 01/05/2020 à 22:36, ARPA a dit :

D'ailleurs je me demande à quel point ça ne peut pas devenir un vrai masque à gaz. Le principe de ce masque est justement de changer le filtre pour continuer à s'en servir. Et vu qu'on peut "laver" les filtres, il suffit d'en avoir un stock suffisant et on pourrait utiliser presque éternellement ce masque et son lot de filtres. Les filtres actuels sont plus filtrants que les masques jetable FFP1 ou FFP2. Un autre modèle de filtre (pas forcement lavable aussi facilement) permettrait peut-être de filtrer aussi les gaz toxiques.

Bon, à 28€ l'unité, c'est normal qu'il soit plus rustique que les jetables. Il a aussi le défaut d'être nettement plus lourds et contraignant que les masques jetables.

Mais c'est clairement le type de masque qu'il faudrait avoir en réserve pour une crise. Ce serait à confirmer, mais les masques ne doivent pas avoir de date de péremption et même si c'est le cas des filtres, il suffira de renouveler une partie des filtres pour avoir un stock utilisable. Et financièrement, les 5 filtres doivent coûter nettement moins chers que les 100 filtres jetables qu'ils remplacent.

Moi, ce qui "m'inquiète" avec ce modèle de masque, par ailleurs bien sécurisant sur le papier c'est :

  • la compatibilité avec le port de lunettes, notamment à verres progressifs : si le groin se profile à chaque fois que je lève le nez pour voir de près, ça va vite devenir pénible...
  • le confort quand il fait chaud
  • le type de feutres utilisables pour le décorer... :happy:
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    U235
    Newest Member
    U235
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...