Rochambeau

Guerre du Golfe (1990-1991)

Recommended Posts

Merci pour ces précisions et pour cette tranche de vie :)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 19/06/2018 à 09:23, Lezard-vert a dit :

uste avant le début des opérations aériennes si mes souvenirs sont bons, des soldats français avaient été capturés par les Irakiens alors qu'ils s'étaient aventurés avec leur véhicule  en plein désert et avaient franchis la frontière sans s'en apercevoir .... ils avaient été relâchés le surlendemain après intervention de Mitterand me semble-t-il. 

Perdu mais il n'y avait pas de GPS à l'époque déjà ?   A-t-on eu le fin mot de cette histoire? je crois avoir lu que les Français faisaient diversion pour une opération US... 

 

Le 04/03/2020 à 19:55, Kiriyama a dit :

Je n'ai pas connu cette guerre, et je me demande, à l'époque, est-ce que l'on savait déjà que l'armée irakienne s'écroulerait si rapidement ? 

Ou, au contraire, les gens croyaient réellement que cette guerre serait sanglante pour la Coalition ? 

 

Je peux répondre à ces deux interrogations par le fait que je travaillais dans un groupe de la défense américain à cette époque (Bureau Français du Groupe Litton de 1983 à 1995) et que nous avons été sollicités pour des interventions rapide de livraisons de matériels aux Forces Françaises engagées auprès de nos Alliés.

Pour répondre à LEZARD-VERT, nous avons eu deux soucis important durant notre engagement dans le contexte de la guerre du Golf. A savoir que l’Armée Française n’avait pas de matériels GPS pour les unités à terre et de GPS et de lunette de Vision nocturne pour les avions du type « Jaguar ».

1° - En ce qui concerne le GPS et de Vision nocturne, les appareils « Jaguar » ne possédant pas ce type d’appareillage permettant de voler la nuit, donc de ne pas pouvoir participer aux missions communes interalliées de nuit. Le problème était double. Manque d’investissement et problème technique.

Le premier problème fut réglé par l’achat par les familles de pilotes et autres « rampants » des GPS pour les appareils « Jaguar ».

Le second problème était plus grave. Des distorsions au niveau des achats aux Etats-Unis des tubes électronique d’amplification (des photons de lumière de la Jumelle) n’étaient pas en adéquation avec les caractéristiques techniques demandées et exigées. En terme clair, ces tubes étaient obsolètes et étaient  « au rebut » aux USA par le constructeur, c’est à dire non conforme pour des applications militaires. Elles éteignent commercialisées pour les applications civiles telle la chasse, le gardiennage, etc.

Le problème était le prix, bas, dans le cas présenté. Nous, groupe Litton, commercialisions des tubes et lunettes de marque AIRTRON (Division des Hyperfréquence et d’Optique électronique) dont les prix étaient en adéquation avec la qualité du matériel demandé.

 il y avait donc une complaisance - et une arnaque il fait le reconnaitre financière – pour les acquisitions de ce type de matériel pour l’Armée Française qui se plaignait du non-fonctionnement de ce matériel par ailleurs. Une enquête interne fut lancée.

Etant parfaitement informé du marché et des dysfonctionnements, un membre de notre entreprise informa les services officiels, puis, dans un article dans la revue Science-et-Vie du N°  882 de Mars 1991 écrit sous le pseudonyme du rédacteur  du rédacteur en chef (Germain) « Pourquoi les Jaguar Français ne voit pas  la nuit »,  démonta le mécanisme d’achat et de réception technique du matériel par la complaisance de quelques personnes qui acceptaient des tubes mis « au rebut » aux USA.

La réaction fut immédiate et le Ministre des Armées fit diligenter une enquête et l’ordre revint vite avec des sanctions appropriées. Mais la « Guerre du Golf » était terminée

Nous  avons été amenés à travaillés avec la Gendarmerie, la Police (Prêt de jumelles, tests, essais), etc. (Voir la revue « Cible » N° 156 de Mars 1983) ou un membre de notre entreprise assiste et effectue des tests de tirs avec une lunette de vision nocturne sur fusil.

 

2° - Pour répondre au questionnement de KIRIYAMA, oui, dans notre entreprise nous pensions que tout cela allait mal se passer avec une Armée Irakienne dite la 4° au monde. C’est quelques temps plus tard, que nous avons appris par les États-Unis, qu’en fait pour les Forces Armées US, le tournant fut la rupture du front Irakien pas la force de choc blindée US avec les chars Abraham qui avaient contournés les Irakiens dans le désert (d’où nécessité de GPS). Cela ce résuma à plus d’une heure de combat. La préparation aérienne avait été totale et le faux débarquement des Forces Navales US avait engendré une erreur d’appréciation chez les Irakiens.

 

 

Edited by Janmary
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 19 heures, Janmary a dit :

Pour répondre au questionnement de KIRIYAMA, oui, dans notre entreprise nous pensions que tout cela allait mal se passer avec une Armée Irakienne dite la 4° au monde

Personnellement je n'étais pas très inquiet. Au vu des retex de la guerre Iran vs Iraq, je ne voyais pas très bien comment l'armée irakienne pouvait faire face, surtout sur un tel terrain.  Même si l’utilisation des gaz pouvait compliquer la manœuvre.  L'armée US et alliés étaient quand même beaucoup plus puissantes que l'armée israélienne. L'armée irakienne avait, à mon sens, les mêmes limites tactiques que l'armée égyptienne par exemple.   Même causes... 

A l'époque nous recevions à la maison, pour quelques jours,  un médecin palestinien (un collègue de mon ex)  qui avait connu tout le bordel de Beyrouth. Un jour il m'a demandé : tu crois qu'ils vont vraiment y aller (il parlait des alliés) J'ai lui ai dit:  tu sais s'ils ont déplacé tout ce monde, ce n'est pas pour faire du tourisme. Quand ça va taper, ça va faire mal.  

Edited by Fusilier
  • Like 2
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je dois reconnaitre Fusilier - vue d'une entreprise de la défense américaine - que cette opération fut magistralement menée. tant sur le concept stratégique que sur les opérations aérienne menées sur les communications / transmissions Irakienne,  RADAR / missiles anti-aérien, combat air / air puis air / sol par la suite, etc.

La dernière opération magistrale menée par les USA - a mon avis - est celle exécutée par le général Mac' Arthur à Inchon, sur les arrières Nord-Coréens (au dessous de la capitale Séoul) qui mis fin à l’offensive Nord-Coréenne et permis la reconquête de la Corée du Sud et la montée vers le fleuve Yalu....avec d'autres conséquences.

Nous avions une carte de la région pour suivre les envenimements à venir, dans notre entreprise, et certains d'entre nous étaient des anciens militaires. Tous, nous avons op tés pour le crochet derrière le front Irakien et considérés - à tord - que le débarquement viendrait après !

Un livre sur les anecdotes plus ou moins drôle ou inquiétant concernant ce conflit devrait être écrit ! Je cite par exemple des pilotes Italiens venus dans notre bureau avec ds Lires (Monnaie Italienne) acheter des jumelles de visions nocturnes,. Ou encire les hélicoptères Français chargés de l’Offensive anti-chars avec un canon de 20 mm "pouvant percer le haut de la tourelle" . Un blindage de protection avait été installé pour les pilotes. Dieu merci; les américains se chargèrent de l’opération. Lors d'une invitation à la base d'Orange pour monter des Lasers sur hélicoptères afin de détecter avec les jumelles de vision nocturne, la nuit, les lignes haute-tensions par scintillements visuel, l'ingénieur et médecin de la base nous raconta l'histoire . Devant les pilotes, au retour de l'opération, il avait pris un fusil et tiré sur le blindage en question (démonté bien sur)  sensé arrêter les balles. Les balles traversèrent allégrement le blindage en question. La réaction des pilotes ne nous fut pas communiqué.

Ceci dit, les américains aveint été impressionnés par la Légion Étrangère de la Division Daguet et de cette même division en disant "La Légion et la France ont été avec nous". Que dire de plus ?

Edited by Janmary

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Janmary a dit :

Ceci dit, les américains avaint été impressionnés par la Légion Étrangère de la Division Daguet et de cette même division en disant "La Légion et la France ont été avec nous". Que dire de plus ?

Les étrangers et la Légion, c'est tout un poème...  A les écouter, 90 % de l'armée française est composée de légionnaires ^_^   Quand tu leur expliques que dans l'ensemble des régiments parachutistes  (une douzaine en comptant les FS Terre, Marine et Air) il n'y a que 1 régiment de Légion et que le béret vert légion ne veut pas dire forces spéciales ils tombent des nues ^_^ 

  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Janmary a dit :

Je dois reconnaitre Fusilier - vue d'une entreprise de la défense américaine - que cette opération fut magistralement menée. tant sur le concept stratégique que sur les opérations aérienne menées sur les communications / transmissions Irakienne,  RADAR / missiles anti-aérien, combat air / air puis air / sol par la suite, etc.

La dernière opération magistrale menée par les USA - a mon avis - est celle exécutée par le général Mac' Arthur à Nichon, sur les arrières Nord-Coréens (au dessous de la capitale Séoul) qui mis fin à l’offensive Nord-Coréenne et permis la reconquête de la Corée du Sud et la montée vers le fleuve Yalu....avec d'autres conséquences.

Nous avions une carte de la région pour suivre les envenimements à venir, dans notre entreprise, et certains d'entre nous étaient des anciens militaires. Tous, nous avons op tés pour le crochet derrière le front Irakien et considérés - à tord - que le débarquement viendrait après !

Un livre sur les anecdotes plus ou moins drôle ou inquiétant concernant ce conflit devrait être écrit ! Je cite par exemple des pilotes Italiens venus dans notre bureau avec ds Lires (Monnaie Italienne) acheter des jumelles de visions nocturnes,. Ou encire les hélicoptères Français chargés de l’Offensive anti-chars avec un canon de 20 mm "pouvant percer le haut de la tourelle" . Un blindage de protection avait été installé pour les pilotes. Dieu merci; les américains se chargèrent de l’opération. Lors d'une invitation à la base d'Orange pour monter des Lasers sur hélicoptères afin de détecter avec les jumelles de vision nocturne, la nuit, les lignes haute-tensions par scintillements visuel, l'ingénieur et médecin de la base nous raconta l'histoire . Devant les pilotes, au retour de l'opération, il avait pris un fusil et tiré sur le blindage en question (démonté bien sur)  sensé arrêter les balles. Les balles traversèrent allégrement le blindage en question. La réaction des pilotes ne nous fut pas communiqué.

Ceci dit, les américains aveint été impressionnés par la Légion Étrangère de la Division Daguet et de cette même division en disant "La Légion et la France ont été avec nous". Que dire de plus ?

Heu … INCHON, pas NICHON s'il te plait ! Je te dis pas le lapsus !!!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Fusilier a dit :

Les étrangers et la Légion, c'est tout un poème...  A les écouter, 90 % de l'armée française est composée de légionnaires ^_^   Quand tu leur expliques que dans l'ensemble des régiments parachutistes  (une douzaine en comptant les FS Terre, Marine et Air) il n'y a que 1 régiment de Légion et que le béret vert légion ne veut pas dire forces spéciales ils tombent des nues ^_^ 

 

Ça a pas mal évolué cette vision depuis même si il y a toujours des adeptes de cette théorie, et de plus en plus de US viennent souvent contrer cette image, même si le cliché a la vie dure. 

Bon faut dire que pour le défilé de la victoire à New-York on avait envoyé un détachement du 2ème REI, de facto ça a encore plus jouer sur cette image... Et puis Schwarskoff à était fait légionnaire d'honneur, idem ça a jouait aussi. 

Bon sur le terrain les soldats US savaient très bien avec qu'ils travaillaient, c'est surtout ceux qui n'ont pas était au contact des français et ceux resté aux USA que cette image est de mise. 

Mais comme dit plus haut, il y a eu de plus en plus de choses qui ont changé comme ici via l'Afghanistan :

Citation

Bon ok, c'est peut-être pas aussi exceptionnel que ça en France. Mais travailler avec l'Armée Française aura quand même été un moment phare de ma carrière. A chaque fois que je dis à quelqu'un que j'ai travaillé avec les Français, sur moi répond des trucs du genre, «Tu veux dire que les Français ont une armée?», «Ils ont déposé les armes le jour où tu es arrivé? ", ou d'autres variantes sur le thème du" singe bouffeur de fromage ". Et s'ils n'insultent pas carrément les troupes françaises, ils relativisent mon expérience en disant: «Oh, tu as dû travailler avec la Légion Étrangère. Ils ne sont pas vraiment français. ”

Ces commentaires me tapent sur les nerfs. Et ils sont tout à fait confirmés. J'ai servi avec quelques légionnaires et avec beaucoup de soldats du régime général. Qu'importe l'avis du gouvernement ou de l'opinion publique française, leurs soldats sont courageux, bien entrainés, aguerris et agressifs. Décrire ces hommes comme des lâches est absolument injuste.

Je l'admets, j'avais une mauvaise opinion sur les soldats français avant de servir à leurs côtés. Au Kosovo, l'Armée Française avait la réputation d'être engagée politiquement et d'être inefficace. En tant que policier pour les Nations Unies, j'ai travaillé avec les gendarmes Français. Ils n'aimaient pas non plus les troupes régulières françaises.

Donc au début de l'année 2009, quand on m'a dit que je partais sur une base française en Afghanistan, j'étais un peu inquiet. Je ne parlais pas français, je n'avais pas une vision positive de leurs troupes et j'avais peur d'être scotché avec des personnes qui ne voulaient pas être au combat. J'avais passé tout mon déploiement en Irak dans un HUMVEE au sein d'une équipe d'escorte de convoi. Cette mission était pourrie et je ne voulais plus rien avoir à faire avec des gens planifiés ou des forces de protection. En Afghanistan, je voulais passer le plus de temps possible à pied avec des gars qui voulaient en découdre. Les Français, pour moi, ne ressemblant pas à ça.

Puis je me suis renseigné. Je suis allé voir des soldats qui avaient été en Afghanistan pendant un moment et je leur ai demandé ce qu'ils pensaient des Français. Et j'ai entendu quelque chose d'inattendu, une phrase que j'allais entendre plusieurs fois au cours de mon déploiement:

"Les seuls soldats qui veulent vraiment se battre sont les Américains, les Britanniques et les Français."

 

La suite ici :

https://chrishernandezauthor.com/2013/07/12/lexperience-dun-americain-travaillant-avec-larmee-francaise/

Idem une fois pour l'anniversaire de l'attaque contre les paras français et les marines à Beyrouth sur facebook, un type a fait une réflexion optique bashing débile contre les français, là un autre américain est arrivait et l'a remis à sa place en mode "hey gamin j'étais un marine et j'ai vécu les attentats qui ont frappé les marines et les soldats français, donc évite de manquer de respect aux francais ! ". 

Dans le Golfe, les gars de l'US Army qui côtoyaient les unités Troupes de Marine les appelaient les" french marines" comme me l'ont raconté mes camarades du 11ème RAMa qui avaient fait Daguet. 

@Janmary

Il y a un très bon web documentaire sur l'opération Daguet, les témoins militaire et civil sont très intéressant, chaque témoins raconte en vidéo. 

https://www.site-daguet.fr/webdoc/?mobile=1

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Gibbs le Cajun a dit :

Ça a pas mal évolué cette vision

Je connais le papier de ce gars. Mais, il n'y a pas que les américains dans le monde...  Ceci dit, mon post était plutôt en mode deuxième degré ^_^ 

Note que quand tu regardes les reportages à la télé française, ils tombent souvent dans le travers : " la Légion blabla"   C'est le pendant de la mode forces spéciales ^_^ 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc les politiques  choisissent les Allemands mais pas les britanniques ????

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Fusilier a dit :

Je connais le papier de ce gars. Mais, il n'y a pas que les américains dans le monde...  Ceci dit, mon post était plutôt en mode deuxième degré ^_^ 

Note que quand tu regardes les reportages à la télé française, ils tombent souvent dans le travers : " la Légion blabla"   C'est le pendant de la mode forces spéciales ^_^ 

Oui j'avais compris pour le 2e degré :wink:

Se qui a de bien c'est que j'ai put rencontrer des américains, brits via le net, et des gars qui ont de bonne connaissance, ça fait plaisir, j'ai même Chris Hernandez l'auteur du blog  comme ami via le net, j'ai échangé avec lui, très sympa. 

J'en ai croisé en opex des US , mais hormis une photo prise ensemble, on avait pas beaucoup d'échange, faut dire que la barrière de la langue limite vite la conversation, se qui est moins compliqué en mode virtuel via du traducteur sur le net.

Bon avec les espagnols pas de pb en Bosnie vu mon pedigree français croisé espagnol, je faisait un peu l'intermédiaire. 

Oui bien évidemment il n'y a pas que les américains dans le monde :happy:

Idem c'est comme pour l'emploi de terme comme Troupe d'élite, Force spéciale, moins employé le terme troupe de choc, avec au final peu de personnes qui arrivent à définir et employer les termes appropriés qui définissent bien les unités. 

Sinon dans les vidéos que j'ai partagé dans le file dans mon avant dernier message c'est très intéressant de voir comment les médias ont suivi cette guerre, comment l'armée a gérer les médias, on voit que depuis il y a eu d'autres manière de faire. Un truc marrant c'est que sur une chaîne nouvelle ( je me rappelle plus laquelle) les journalistes étaient tellement dans le suivi de l'offensive qu'on pouvait voir qu'ils dormaient quasiment plus, une journaliste avait même une tête pas coiffée ni maquillée, les yeux cernés par le manque de sommeil. Ça a était épique cette offensive pour les médias. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Gibbs le Cajun a dit :

moins employé le terme troupe de choc,

De mon temps,  pour les Commandos Marine, on disait :  "esprit choc et les traditions de la mer"  Mais c'était une autre époque, avant qu'ils soient spéciaux ^_^  Quoique, Hubert, eux, ils ont toujours été spéciaux, ils allaient même à Cercottes avec leurs collèges des services.  

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour confirmer les propos de Fusilier, à savoir =

"Les seuls soldats qui veulent vraiment se battre sont les Américains, les Britanniques et les Français."

Les Américains confirment avec  les mêmes propos  les opérations entre Porte-avions engagés ou les Forces Spéciales de notre pays.. En Afghanistan, le Sénat Américain avait fait état de la combativité des F.S  Françaises engagés dans les opérations dans ce pays.

En Algérie, la Légion Etrangere était appelé simplement "La légion" avec tout ce que comportait ce terme en matière de combativité et d'efficacité. Généralement, il était satisfaisant de savoir qu'une unité était cantonné prés de notre position.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Janmary a dit :

En Algérie, la Légion Etrangere était appelé simplement "La légion" avec tout ce que comportait ce terme en matière de combativité et d'efficacité. Généralement, il était satisfaisant de savoir qu'une unité était cantonné prés de notre position.

La question va être de savoir si la Légion saura s'adapter à Escorpion.  De leur propre aveu ils manquent de francophones pour ce faire. Je suis très dubitatif  sur le bien fondé de la décision d'augmenter les effectifs Légion , après les attentats de 2015; C'était,  à mon sens, la solution de facilité. Puis augmenter le recrutement de francophones (en réalité essentiellement des français) peut être problématique vis-a-vis de la ressource des autres armées.... 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Janmary a dit :

En Algérie, la Légion Etrangere était appelé simplement "La légion" avec tout ce que comportait ce terme en matière de combativité et d'efficacité. Généralement, il était satisfaisant de savoir qu'une unité était cantonné prés de notre position.

 

Effectivement, mais on était dans le contexte d'une guerre d'Algérie avec une majorité d'unités de conscrits ayant divers degré de niveau, motivation , contexte politique etc... De facto avoir une unité de la Légion participant à  tenir une zone était un élément rassurant au travers de ses qualités. Et je met de côté les unités paras ( REP y compris) , commandos etc... Qui avaient un rôle spécifique. Bien évidemment on a eu aussi des unités de conscrits de très bon niveau, et cela grâce à des chefs et un encadrement qui étaient le moteur de la boutique. 

Disons que le fond n'étant pas de minimiser les qualités et spécificité de la Légion, mais qu'il y a toujours eu des unités qui ont fait le boulot avec ces propres spécificité sans être de la Légion. Maintenant c'est une affaire de respect mutuel qui est de mise pour moi, chacun ayant ses qualités en ayant pour but la réussite de la mission. 

Quand on regarde l'idée d'unité qui se sacrifie, l'histoire de l'armée française est nettement entre les Chasseurs et Sidi Brahim, les Troupes de Marine avec Bazeilles, la Légion à Camerone, on observera que l'on est dans l'optique très spéciale ou la mission jusqu'au bout malgré une situation foutue à toujours était de mise, quoi qu'il en coûte et c'est un facteur qui montre que l'armée française a vraiment des particularités. 

Quand je vois le contexte de Bir Akheim ou de l'Indochine, de la 1ere guerre mondiale en restant juste sur le 20e siècle au niveau histoire, ben malgré tout on a vu que dans les réussites ou les échecs, notre capacité à avoir des unités si diverses dans la mentalité ont toujours su être complémentaire. 

Quand on voit la composition des unités à Bir Akheim, Marsouins, bigors, légionnaires, fusiliers-marins, Tirailleurs, sapeurs etc... J'ai surtout l'impression que tout fut une affaire de caractère, comme le disait un des volontaires qui bien que respectant la Légion, il préférait servir dans une unité tel que le bataillon du Pacifique, unité d'infanterie de Marine qui collait mieux à son caractère, pas de compétition mais des gens bien à leur place.

Et je pense que c'est ça au fond qui caractèrise l'armée française et qui a vu cette capacité à créer une Légion étrangère capable de gérer des étrangers venant de partout et qui se battront pour la Légion et la France avec Honneur et Fidélité, chose qui n'a pas d'équivalent ailleurs dans le monde. Mais ça c'est une spécificité française, un esprit français au final qui s'est toujours composés d'une diversité d'état esprit au niveau militaire qui a forgé divers Armes dans l'histoire de France, et permettant à des caractères différent de trouver la bonne voie dans une Arme correspondant à leur attente, à leur mentalité. 

Enfin voilà, quand je vois la Division Daguet, la même mission fut demandé à chaque groupement, l'un majoritairement TDM et l'autre Légion, mais avec des cavaliers lourd, des Spahis, des bigors, logisticiens etc... et aussi des unités US de la 82e airborne. Et quand bien même il y a eu des cultures et mentalité différente, chacun a brillé, chacun avec sa façon d'être. 

C'est pour ça que j'ai un respect pour chaque Armes de l'armée de Terre, de la Marine et de l'armée de l'Air, on a une belle armée ! 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Hmongs, les hommes libres. Hommage aux Anciens en Guyane. Hommage aussi pour le Colonel Jambon qui après avoir essayer en vain de réveiller les politiques sur le sort du peuple Hmong à tirer sa dernière cartouche en se suicidant. 

Se lien à était fort pour les soldats français qui ont combattu avec les Hmongs et autre groupes, Franc veut dire aussi homme libre, c'est peut être ça aussi qui a fait que les liens furent très fort, même si le poids de la politique a crée une trahison qui fera souffrir autant les soldats français et leurs camarades Hmongs. 

Je sais, ça va paraître étrange mais j'ai toujours eu de l'intérêt pour ces peuples que la grande Histoire a oublié, mais bon comme dit plus haut le mot Franc et Hmong ont pour sens homme libre, voilà tout simplement. 

 

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/05/2020 à 20:21, Gibbs le Cajun a dit :

Les Hmongs, les hommes libres. Hommage aux Anciens en Guyane. Hommage aussi pour le Colonel Jambon qui après avoir essayer en vain de réveiller les politiques sur le sort du peuple Hmong à tirer sa dernière cartouche en se suicidant. 

Se lien à était fort pour les soldats français qui ont combattu avec les Hmongs et autre groupes, Franc veut dire aussi homme libre, c'est peut être ça aussi qui a fait que les liens furent très fort, même si le poids de la politique a crée une trahison qui fera souffrir autant les soldats français et leurs camarades Hmongs. 

Je sais, ça va paraître étrange mais j'ai toujours eu de l'intérêt pour ces peuples que la grande Histoire a oublié, mais bon comme dit plus haut le mot Franc et Hmong ont pour sens homme libre, voilà tout simplement. 

 

Mince je viens de m'apercevoir que je n'ai pas posté dans le bon file ! 

Voilà je vais recoller au sujet avec se témoignage audio et en image du leader qui mena le 1er raid de Jaguar dans cette guerre du Golfe . Malheureusement comme vous pouvez le lire il vient de décédé se 27 mai 2020. Qu'il repose paix  

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lors de Daguet, une unité de légion, c'était 4 semaines avant une relève sur position. Les crottes de narines 2. Le reste (MEC/RAV/SAN), donc Log' , n'était pas prit en compte, donc hors ODB sur l'organigramme. Il faut juste se rappeler à l"époque le Bronx pour dimensionner les TED Guerre des unités de la métro' à progeter. N'oublions jamais notre déconvenue d'alors entre les tableaux noirs de la théorie et le réel du dimensionnement des unités à pouvoir. On a vraiment raclé les fonds de tiroir pour aligner les ODB des TED. Juste se rappeler qu'on a frôlè la rupture. Voir la honte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/05/2020 à 04:11, max a dit :

Lors de Daguet, une unité de légion, c'était 4 semaines avant une relève sur position. Les crottes de narines 2. Le reste (MEC/RAV/SAN), donc Log' , n'était pas prit en compte, donc hors ODB sur l'organigramme. Il faut juste se rappeler à l"époque le Bronx pour dimensionner les TED Guerre des unités de la métro' à progeter. N'oublions jamais notre déconvenue d'alors entre les tableaux noirs de la théorie et le réel du dimensionnement des unités à pouvoir. On a vraiment raclé les fonds de tiroir pour aligner les ODB des TED. Juste se rappeler qu'on a frôlè la rupture. Voir la honte.

Relève de quoi ? 

Les unités de la 9ème DIMa sont arrivé après, de facto je ne vois pas de quelle relève tu mets en avant, vu que chacun avait un secteur . Pour le 11ème RAMa j'ai pas le souvenir qu'il y a eu de relève... 

La logistique s'est améliorée parce que le renforcement est arrivé aussi, vu qu'au départ la 9e DIMa devait relevait la 6e DLB... Donc il y a eu changement de programme puisque qu'on a vu débouler aussi les AMX30 B2 aussi et création d'une division, donc qu'on pouvait gérer des relèves pour permettre du reconditionnement avec plus de moyens arrivait ensuite. 

Maintenant si l'idée c'est de jouer a qui la plus grosse, si on a fait des relèves tout les 4 semaines pour la Légion et 2 semaines pour les TDM, c'est qu'il y avait des possibilités d'en faire plus tôt , et qui ménage sa monture n'est pas pour autant moins efficace ou moins rustique ( ça serait con de ne pas profiter pour du reconditionnement) , si les romains ont pas voulu faire des relèves plus tôt c'est qu'ils ont fait le choix de ça,  et après ça a changé quoi de plus ? 

Quand il faut jouer le rusticité, les gens le font, mais si il y a une possibilité de profiter du reconditionnement, ben désolé mais là faut être con pour ne pas en profiter... 

Donc quel intérêt d'essayer de mettre à mal l'image des uns sur un aussi faible argument ? 

Enfin bref... 

Le 31/05/2020 à 04:15, Conan le Barbare a dit :

Les crottes de narines... Les TdM en PLS... 

Quoi en PLS ? 

Je sais je vais passait pour le gros con, mais bon je ne m'amuse pas à taper sur les autres de manière si futile...

Au final je vais ressortir mon côté boulon, là je vais devenir vraiment très con. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,498
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kodiak
    Newest Member
    kodiak
    Joined
  • Forum Statistics

    20,871
    Total Topics
    1,309,462
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries