Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Armée de l'air Chinoise


lefoudeladefense
 Share

Recommended Posts

Ils sortent des ingés en masse et puis ?

Sans expérience, formé par des profs sans expérience, on ne va pas très loin avec ça.

Puis la tune, c'est bien jolie, mais ça n’achète pas l'expérience et les US ont l'habitude de dépenser un fric monstre et ce n'est pas pour autant qu'ils sortent du bon matos, en général ils galèrent des années avant que ça devienne potable.

La rapidité de développement des chinois est à relativiser, seuls 2 pays sont passés d'états sous développés à états "avancés" en moins de 50ans, Israël et la Corée du Sud.

Le plus impressionnant dans ce pays c'est plus sa capacité à avoir mis au travaille son peuple et engendré du fric en quantité et si rapidement, que l'avancement de son développement.

D'ailleurs la course à la technologie dans laquelle elle s'est lancé contre "l'occident" freine grandement son développement plus que ne l’accélère.

Elle perd une quantité de fric monumental, qui pourrait servir à développer le pays.

Mais c'est la stratégie habituelle des USA d'entrainer ses adversaires dans une lutte technologique qui se fait au dépend des populations et ainsi affaiblir ces derniers en empêchant leur développement.

Link to comment
Share on other sites

Ils l'ont modernisé. Nouveaux réacteurs (D-30KP/2 turbofans), entrées d'air optimisées. Peut emporter six missiles de croisières sous ses ailes.

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Image IPB

Sympa le bombardier

Booooooouuuuuuuuuuuuuuuu pourquoi on n'a pas continué à faire des Mirage IV  :'( :'( :'( :'( :'(

Link to comment
Share on other sites

Ils sortent des ingés en masse et puis ?

Sans expérience, formé par des profs sans expérience, on ne va pas très loin avec ça.

C'était peut-être le cas encore au milieu des années 90. La Chine d'aujourd'hui n'a plus aucun rapport avec ce constat.

Les ingénieurs chinois sont bons dans l'industrie, et animé d'une fibre patriotique qui les poussent à se dépasser.

La rapidité de développement des chinois est à relativiser, seuls 2 pays sont passés d'états sous développés à états "avancés" en moins de 50ans, Israël et la Corée du Sud.

Je ne peux juger pour Israel, je n'y suis jamais allé. En revanche ayant visité pas mal d'industries en Chine et en Corée, la Chine a des pans entiers de son littoral qui n'ont rien à envier à la Corée du Sud industrielle (c'est à dire Busan, Pusan, Gwangyang principalement).

Les shipyards chinois dépassent aujourd'hui les shipyards coréens qui ont longtemps été en tête.

C'est un constat réel, en 15 ans les chinois sur leur littoral de l'Est de la Chine, sur un arc qui va de Xiamen à Dalian se sont autant développés que les coréens en 50 ans.

Le plus impressionnant dans ce pays c'est plus sa capacité à avoir mis au travaille son peuple et engendré du fric en quantité et si rapidement, que l'avancement de son développement.

D'ailleurs la course à la technologie dans laquelle elle s'est lancé contre "l'occident" freine grandement son développement plus que ne l’accélère.

Elle perd une quantité de fric monumental, qui pourrait servir à développer le pays.

Le développement de la Chine actuel est tout simplement époustouflant.

Des villes comme Shanghai , Hong Kong, etc... ont connu un développement impressionant ces dernières années également.

Lorsque l'on se rend en Chine, ce qui est frappant, c'est de voir que même dans des villes à des milliers de kms de Shanghai ou Pékin, les aéroports ne comptent que des airbus et boeing flambant neufs, des trains à grande vitesse de partout (d'ailleurs leurs trains sont plus silencieux et confortables que nos TGV) ,des dizaines de milliers de kms d'autoroutes.

Quant à la construction permanente de nouveaux buildings, je ne pense pas qu'il existe un seul pays qui puisse être comparé à la Chine tellement le développement dans ce domaine est effrenné. (Il y'a plus de buildings à Shanghai qu'à New York...)

La Chine parvient actuellement à concilier un développement économique et industriel très élevé ET une course au rattrapage technologique qui porte ses fruits.

Link to comment
Share on other sites

Bon je vais pas revenir sur tout mais les "réussites" de la Chine ont souvent une face caché, qu'il ne faut pas longtemps chercher en général pour la trouver (cf. le "TGV" chinois).

La Chine fait beaucoup d'échange avec des écoles d'ingé, des universités etc.

Et je suis désolé mais ils n'ont pas du tout le niveau !

Des potes ingé qui sont allés la bas quand je leur ai demandé ce qu'ils pensaient des chinois, ils m'ont simplement répondu qu'il n'y avait rien à dire, qu'ils n'avaient pas le niveau sans même en expliquer plus, mais au moins c'était clair.

Pareil il suffit d'aller dans un lycée pour comprendre pourquoi on dit que les petits chinois ont énormément de travail et y passent une grande partie de leur journée même chez eux.

Leur bureau en cours est recouvert de bouffe, de mangas et autres magazines, ils pianotent sur leurs portables, mangent et lisent pendant tout le cours, alors forcément quand ils sont chez eux le soir et le week end tout le travail qu'ils n'ont pas fait pendant leurs heures de cours ils le font chez eux (et vu qu'il ne font absolument rien pendant les cours...), franchement c'est à voir.

La Chine se développe vite mais c'est un développement "tape à l’œil", des tours, des avions, mais les états du golf en font autant, ça comble le vide.

Link to comment
Share on other sites

Bon je vais pas revenir sur tout mais les "réussites" de la Chine ont souvent une face caché, qu'il ne faut pas longtemps chercher en général pour la trouver (cf. le "TGV" chinois).

La Chine fait beaucoup d'échange avec des écoles d'ingé, des universités etc.

Et je suis désolé mais ils n'ont pas du tout le niveau !

Des potes ingé qui sont allés la bas quand je leur ai demandé ce qu'ils pensaient des chinois, ils m'ont simplement répondu qu'il n'y avait rien à dire, qu'ils n'avaient pas le niveau sans même en expliquer plus, mais au moins c'était clair.

Pareil il suffit d'aller dans un lycée pour comprendre pourquoi on dit que les petits chinois ont énormément de travail et y passent une grande partie de leur journée même chez eux.

Leur bureau en cours est recouvert de bouffe, de mangas et autres magazines, ils pianotent sur leurs portables, mangent et lisent pendant tout le cours, alors forcément quand ils sont chez eux le soir et le week end tout le travail qu'ils n'ont pas fait pendant leurs heures de cours ils le font chez eux (et vu qu'il ne font absolument rien pendant les cours...), franchement c'est à voir.

La Chine se développe vite mais c'est un développement "tape à l’œil", des tours, des avions, mais les états du golf en font autant, ça comble le vide.

Sans aller jusqu'a donner ce genre de raison j'ai eu le même son de cloche de la part d'un pote ingé qui est partie dans un bureau d'étude Chinois pendant 6 mois... Et le bureau d'étude faisait plus office de machine à copier que de réel bureau d'étude. Et sa femme chinoise, même son de cloche : si ils font beaucoup d'échanges avec des universités étrangères c'est que le niveau de beaucoup d'écoles là-bas n'est visiblement pas au niveau.

Après ils reviennent de loin et et avancent à marche forcé et à n'en pas douter ont les moyens de réussir à devenir la première puissance mondiale. Mais en effet il faut faire attention à l'effet "bling bling" ça brille  c'est grand ca va vite... Oui mais y'a quoi derrière ? C'est quoi la réalité au fond ? Quid des gros problèmes cachés et dont personne ne parle ?

Si on regarde c'est toujours la même chose : les périodes de forte croissances se terminent un jours et attention au retour de bâton.

Link to comment
Share on other sites

Lorsque l'on se rend en Chine, ce qui est frappant, c'est de voir que même dans des villes à des milliers de kms de Shanghai ou Pékin, les aéroports ne comptent que des airbus et boeing flambant neufs, des trains à grande vitesse de partout (d'ailleurs leurs trains sont plus silencieux et confortables que nos TGV) ,des dizaines de milliers de kms d'autoroutes.

Quant à la construction permanente de nouveaux buildings, je ne pense pas qu'il existe un seul pays qui puisse être comparé à la Chine tellement le développement dans ce domaine est effrenné. (Il y'a plus de buildings à Shanghai qu'à New York...)

Pour info, la moitié des grues du monde est en chine.  :lol:

La chine a énormément investi en infrastructures publiques, en immobilier, au détriment du reste (à commencer par le niveau de vie, système de protection social inexistant, consommation intérieure faible). Le risque est de se retrouver avec une très grande version de l'Espagne, le système féodal et corrompu en plus.

Link to comment
Share on other sites

Sans aller jusqu'a donner ce genre de raison j'ai eu le même son de cloche de la part d'un pote ingé qui est partie dans un bureau d'étude Chinois pendant 6 mois... Et le bureau d'étude faisait plus office de machine à copier que de réel bureau d'étude. Et sa femme chinoise, même son de cloche : si ils font beaucoup d'échanges avec des universités étrangères c'est que le niveau de beaucoup d'écoles là-bas n'est visiblement pas au niveau.

Après ils reviennent de loin et et avancent à marche forcé et à n'en pas douter ont les moyens de réussir à devenir la première puissance mondiale. Mais en effet il faut faire attention à l'effet "bling bling" ça brille  c'est grand ca va vite... Oui mais y'a quoi derrière ? C'est quoi la réalité au fond ? Quid des gros problèmes cachés et dont personne ne parle ?

Si on regarde c'est toujours la même chose : les périodes de forte croissances se terminent un jours et attention au retour de bâton.

J'ai habite et bosse en Chine pendant 8 mois a former des chinois et je ne peux que plussoyer...

Le niveau est tres faible, mais il y a une volonte, et un nombre qui compense un peu...

Link to comment
Share on other sites

Pour rebondir sur les derniers commentaires, même si cela est H.S, il faut essayer de comprendre le système de l'intérieur. Chose peut évidente pour les intervenants étranger qui très souvent n'essayent pas d'assimiler la culture chinois. J'y ai vécu un an dans différents endroits, au début avec d'autre "expats", puis par la suite qu'avec des chinois. Je peux vous dire que j'ai bien plus appris et compris leur "culture" en quelques mois que bien des personnes qui y vivent depuis de nombreuses années.

Il faut prendre en compte deux facteurs importants : la volonté d'acquérir toujours plus d'argent par le peuple et celle de maitriser la population par le pouvoir en place.

Les effets d'une telle situation sont que les parents essayent de faire aller leurs enfants dans les meilleurs écoles et pour cela il faut payer et avoir des "guanxi" relations. Arrivé à un certain niveau de nombreuses familles aisées envoient leurs enfants à l'étranger pour étudier. Et le diplôme n'a pas forcément beaucoup d'importance car les parents leur trouverons un poste dans une grande société ou administration ou la question de leur compétence ne se fera pas.

Le corps enseignant travail pour se faire de l'argent, rien ne sert d'apprendre en classe, l'élève aura de bonnes notes si il étudie le soir en cours collectifs avec son professeur, cours bien évidement payant.

Le gouvernement qui empêche de nombreux très bons étudiants d'aller dans les meilleurs écoles/universités chinoises. Il faut maîtriser les mouvements de populations et l'on ne peut se rendre dans la province que l'on veut. Pour les chinois l'affectation en université se fait selon le livret de résidence (hukou). Donc si vous habitez au mauvais endroits vous pouvez avoir de très bons résultats, mais si vos parents n'ont pas d'argent vous vous retrouvez dans une université de seconde zone.

Tout ceci fait qu'au final vous avez une perte très importante de connaissance et de valeur dans le système actuel qui peut mener à des situations tels que sur un chantier certains ouvriers sont bien plus qualifier et compétent que le maître d'oeuvre, et comme il doivent absolument respecter leur supérieur, il peut faire de grosses conneries, ils ne diront et ne feront rien pour empêcher les problèmes d'arriver.

La Chine est un pays avec un très gros potentiel mais en partie complètement gâché.

Link to comment
Share on other sites

Concernant les TGV chinois, il y'a eu un accident une fois, et qui est effectivement un accident de trop malheureusement.

Dans le même temps, la France compte environ 2000 kms de lignes TGV quand la Chine en aligne déjà 13 000 actuellement...

Pour les ingénieurs chinois, je serais plus nuancé que vous. Oui il y'a des ingés bras cassés dans un certain nombre de sociétés chinoises, j'en ai croisé (comme en France d'ailleurs). On a beau leur expliqué deux cent fois, et les pousser à prendre des initiatives, rien y fait. Résultat: on ne bosse pas avec eux.

A contrario j'ai croisé des ingénieurs chinois très compétents et qui sont à des postes clés dans de grosses multinationales chinoises.

C'est ceux là qui permettent le développement de la Chine. Et ils ne sont pas des cas isolés quoi qu'on en pense.

Sur certains gros projets dans le oil & gas, force est de constater que sans les chinois et leurs capacités de production, nous autres les européens et les américains, nous serions obligés de décliner un certain nombre de projets. Ni plus ni moins.

Après je n'ai jamais prétendu que le système scolaire chinois est sans reproche, bien au contraire.

Mais ne nous laissons pas influencer par nos médias qui nous laisseraient à penser que les chinois ne savent faire que des jouets en plastique avec des défauts, ou bien sont des exploités de Foxcon pour produire des iphones/ipads. Si ces deux cas sont bien réels, il existe de nombreux autres cas, où les chinois nous prouvent que dans l'industrie nucléaire à haute valeur ajoutée, dans l'industrie lourde,le oil & gas,etc.. ils ne sont pas mauvais du tout...

Link to comment
Share on other sites

La Chine est un pays avec un très gros potentiel mais en partie complètement gâché.

Je ne suis pas un spécialiste de la Chine, mais la plupart des économistes que j'ai pu lire expliquaient que si les Chinois n'étaient pas plus bêtes que les autres - et souvent même très ingénieux - en revanche, historiquement, la valorisation de ce génie par les institutions avait été très mauvaise. Autrement dit, il y a une capacité d'innovation relativement importante au sein de la population, mais les autorités n'ont jamais su/voulu mettre en place le cadre institutionnel qui aurait permis de réellement tirer bénéfice de cette capacité d'innovation. Peut-être cela a-t-il changé ces dernières années.

PS : On est largement HS. Cela ne vaudrait-il pas mieux de créer un nouveau fil intitulé "la capacité innovatrice chinoise" (ou titre plus adapté) et d'y déplacer les 8 derniers messages ? Ou de placer ces messages dans un fil plus approprié ? Sur l'économie chinoise par exemple ?

Link to comment
Share on other sites

la différence entre les TGV chinois et les TGV francais sont que les francais on designer et construits leurs TGV et les chinois ce sont des rames japonaises et allemandes

et la différence de longueur du réseau est que la chine est un grand pays et la france pas et qu'il n'y a pas besoin de ligne a grande vitesse partout

et c'est pareil en belgique qui est il faut le rappeler le pays avec le réseau de chemin de fer le plus dense au monde

Link to comment
Share on other sites

Et après avoir construit à la va vite les lignes (anniv' du parti oblige) et roulé à trop grande allure par rapport à ce qui était raisonnable, causant de la sorte un accident gravissime, les "TGV chinois" ont levé le pied.

Emporté par la tempête ferroviaire, le Parti tente de s’en sortir comme il peut. Présenté  comme le fer de lance de la technologie chinoise, la propagande vantait une technologie « 100% Made in China ». Le Ministère des transports a fait évoluer son discours ces derniers jours n’hésitant désormais plus à rappeler que certaines technologies étaient importées, notamment du Japon. La compagnie des chemins de fer japonais n’a pas tardé à répliquer  faisant savoir que ses trains n’avaient jamais été conçus pour rouler à 350 km/h –même sur les voies japonaises, autrement plus sûres- et que le Shinkansen japonais n’avait connu aucun accident majeur en 47 ans d’exploitation malgré les tremblements de terre et typhons réguliers qui secouent le pays…

Pour rappel le TGV (français) à déraillé 3 fois à très grande vitesse, dont 2 à plus de 300 km/h si je me souvient bien, sans causer de mort  ;)

De plus le réseau très grandes vitesse (à savoir plus de 300km/h) ne représente qu'un infime partie du réseau de chemin de fer chinois.

Link to comment
Share on other sites

Et après avoir construit à la va vite les lignes (anniv' du parti oblige) et roulé à trop grande allure par rapport à ce qui était raisonnable, causant de la sorte un accident gravissime, les "TGV chinois" ont levé le pied.

Pour rappel le TGV (français) à déraillé 3 fois à très grande vitesse, dont 2 à plus de 300 km/h si je me souvient bien, sans causer de mort  ;)

De plus le réseau très grandes vitesse (à savoir plus de 300km/h) ne représente qu'un infime partie du réseau de chemin de fer chinois.

Revenons au sujet  ;)
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Chinese Army Z-9WZ attack helicopter, designed and manufactured by China, makes a flight demonstration for press at a Chinese Liberation Army base, ahead of Army Day on Aug. 1, on the outskirts of Beijing, Tuesday, July 24, 2012.

Image IPB

Chinese Army Z-9WZ attack helicopter, designed and manufactured by China, makes a flight demonstration for press at a base of Chinese People's Liberation Army (PLA) Army Aviation 4th Helicopter Regiment, ahead of Army Day on Aug. 1, on the outskirts of Beijing, China Tuesday, July 24, 2012.

Image IPB

A Z-9WZ military helicopter designed and manufactured by China performs as a bird flies past it during a media visit at the military base of Chinese People's Liberation Army (PLA) Army Aviation 4th Helicopter Regiment, on the outskirts of Beijing, July 24, 2012, ahead of Army Day on August 1.

Image IPB
Link to comment
Share on other sites

Chinese Army Z-9WZ attack helicopter, designed and manufactured by China, fly over during a demonstration for press at a base of Chinese People's Liberation Army (PLA) Army Aviation 4th Helicopter Regiment, ahead of Army Day on Aug. 1, on the outskirts of Beijing, China Tuesday, July 24, 2012.

Image IPB

Flight crew of a Z-9WZ attack helicopter, designed and manufactured by China, chat after a flight demonstration for press at a Chinese Liberation Army base, ahead of Army Day on Aug. 1, on the outskirts of Beijing, China Tuesday, July 24, 2012.

Image IPB

Chinese soldiers run near a Z-9WZ attack helicopter, designed and manufactured by China, after a flight demonstration for press at a base of Chinese People's Liberation Army (PLA) Army Aviation 4th Helicopter Regiment, ahead of Army Day on Aug. 1, on the outskirts of Beijing, Tuesday, July 24, 2012

Image IPB

Crew of a China's Z-9WZ attack helicopter wave to the journalists after a flight demonstration for media at a Chinese Liberation Army base, ahead of Army Day on Aug. 1, on the outskirts of Beijing, Tuesday, July 24, 2012.

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...