Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on cause MBT ....


Akhilleus
 Share

Recommended Posts

17 minutes ago, hadriel said:

On saurait mettre un 120/130 sur un engin de moins de 40t? Surtout sans frein de bouche (qui nuit à la précision apparemment)?

Sur 120POLE/FER à priori le frein de bouche fonctionnait avec les flèches ...

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Sur 120POLE/FER à priori le frein de bouche fonctionnait avec les flèches ...

Oui mais d'après le papier récent d'EDR magazine sur RheinMetall le frein de bouche ça diminue la précision.

Après on peut se dire qu'on va se doter de flèches guidées laser et que donc c'est pas nécessaire d'être super précis. Et ça permettrait de tirer des flèches au-delà de la vue directe à une dizaine de km ou plus.

Link to comment
Share on other sites

P

19 minutes ago, hadriel said:

Oui mais d'après le papier récent d'EDR magazine sur RheinMetall le frein de bouche ça diminue la précision.

Après on peut se dire qu'on va se doter de flèches guidées laser et que donc c'est pas nécessaire d'être super précis. Et ça permettrait de tirer des flèches au-delà de la vue directe à une dizaine de km ou plus.

Ils disent pourquoi? C'est a cause de munition non stabilisé par rotation? A cause de la balistique transitionnel qui serait si spéciale?

Dans l'artillerie ou la précision est recherché aussi les freins de bouche sont quasi systématiques.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, g4lly a dit :

Ils disent pourquoi? C'est a cause de munition non stabilisé par rotation? A cause de la balistique transitionnel qui serait si spéciale?

Dans l'artillerie ou la précision est recherché aussi les freins de bouche sont quasi systématiques.

Non pas de détail, c'est vrai que c'est bizarre quand on compare à l'artillerie.

Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, hadriel said:

Non pas de détail, c'est vrai que c'est bizarre quand on compare à l'artillerie.

Le sabot des flèches est assez différent d'un obus full bore d'artillerie ...  même chose pour la stabilisation, dans un cas c'est gyroscopique dans l'autre c'est aérodynamique c'est peut être là qu'il y a des interférences néfastes.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, g4lly a dit :

Le sabot des flèches est assez différent d'un obus full bore d'artillerie ...  même chose pour la stabilisation, dans un cas c'est gyroscopique dans l'autre c'est aérodynamique c'est peut être là qu'il y a des interférences néfastes.

Oui la flèche a pas les mêmes moment d'inertie ni la même masse, donc ça se trouve les forces appliquées en sortie du canon ont plus d'impact sur la flèche. Et si elle prend un peu de rotation, ça fait prendre un écart en latéral le temps que les ailettes remettent la munition droit (comme avec une flèche de tir à l'arc).

A y réfléchir l'obus de MBT guidé laser ça peut être un gros changement, en séparant le tireur de l'observateur. Un système avec des drones (terrestres ou aériens) en premier échelon pour l'observation, qui désigneraient des cibles aux porteurs de canon en deuxième ligne pourrait être intéressant. Ca pourrait faire repenser l'équilibre entre protection, mobilité et agression.

Edited by hadriel
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

P

Ils disent pourquoi? C'est a cause de munition non stabilisé par rotation? A cause de la balistique transitionnel qui serait si spéciale?

Dans l'artillerie ou la précision est recherché aussi les freins de bouche sont quasi systématiques.

Je crois que c'est le sabot qui libère la flèche trop tôt (dans le frein de bouche) et pas correctement pour conserver la précision.

Link to comment
Share on other sites

Just now, Fanch said:

Je crois que c'est le sabot qui libère la flèche trop tôt (dans le frein de bouche) et pas correctement pour conserver la précision.

A la rigueur on peut construire un frein de bouche spécifique dont l'architecture permet de conserver le guidage parfait du sabot détachable ... je suppose que ce n'est pas impossible?!

Link to comment
Share on other sites

Ca se fait pour les chars ou véhicules  legers avec des trous à l'extrémité du canon (cv90-120, centauro 120... par exemple). Le démonstrateur leclerc 140 en a un aussi.

Donc techniquement cest possible. Mais il y a t'il un intérêt pour un canon de 120 sur un vhl de 60t ?

J'en sais rien

 

Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, hadriel said:

On saurait mettre un 120/130 sur un engin de moins de 40t? Surtout sans frein de bouche (qui nuit à la précision apparemment)?

Les russes le font ... sur un machin de 20t ... c'est que ça fonctionne ... dans certaines mesures. La question c'est surtout à quoi ça nous servirait ...

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, g4lly a dit :

Les russes le font ... sur un machin de 20t ... c'est que ça fonctionne ... dans certaines mesures. La question c'est surtout à quoi ça nous servirait ...

Oui enfin vu comme le machin menace de se retourner à chaque tir la précision après le premier coup me semble loin d'être assurée. L'idée du format 40t c'était parce que @Rescator avait mentionné ça comme format de char employable.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Après pour faire un char, il faut un GMP, une Arme, des viseurs , des suspensions, des chenilles, un tourelleau, des radios, un système de chargement pour les plus audacieux. Autant de blocs technologiques que chaque pays peut arranger autour d'une caisse et d'une tourelle de production locale adapté à son dogme d'emploi ....  

(ok, je range mes Lego ..... )

Mais avouez que si chaque pays développe des briques, chacun peut faire ses courses chez l'autre et bénéficier de volume de production et de soutien favorables a une baisse des cout d'achats et surtout d'exploitation. Chaque pays restant souverain dans son industrie.

L'Europowerpack est un bel exemple de brique technologique:  pratiquement tout les chars lourds en service sont capables de l'accueillir. Une arme de 140 mm ( ou 130mm) peut être un autre bloc, les viseurs Safran un 3eme, le choix du SIO restant propre a chaque pays. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

À l'entrée il y a quand même au moins 60mm, minimum.

À l'intérieur par contre, ça doit pas être beau à voir.

Affirmatif, comme disait un pote cavalier, parfois ça caramélise sévère. 

C'est la 1ère fois que je vois ces points de rangement de matos sur le Leclerc. 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

11 hours ago, Patrick said:

À l'entrée il y a quand même au moins 60mm, minimum.

À l'intérieur par contre, ça doit pas être beau à voir.

Ça me rappelle un commentaire durant la bataille de Berlin :

voici un de Nos chars js, il est apparement intact mais l écoutille est fermée, l équipage ne répond pas on voit un trou de la taille d'un piécette c est le "baiser de la sorcière" (panzerfaust)...

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 15/03/2021 à 23:49, g4lly a dit :

A la rigueur on peut construire un frein de bouche spécifique dont l'architecture permet de conserver le guidage parfait du sabot détachable ... je suppose que ce n'est pas impossible?!

C'est tout à fait possible,

L'AMX-10 RC a reçu, par exemple, un nouveau frein de bouche à la fin des années 80 dans le but de pouvoir tirer l'obus-flèche OFL 105 F3.

odYmMex.pngZLctBa8.png

Le 21/03/2021 à 11:59, leclercs a dit :

De mémoire la charge creuse du maverick c'est plus de 50 kilos ... de quoi percer n'importe quel blindage ...

Elle est encore capable de percer presque 2 m d'un mélange de terre et de bois après avoir traversé 2 m de béton armé.

Il existe également des variantes embarquant une charge perforante à fragmentation de 136 kg :

M494VgD.png

Le 21/03/2021 à 08:58, tom a dit :

effectivement avec ces rangements en composite le blindage est moins épais !

Les modules composite latéraux font approximativement 30 cm d'épaisseur, il en va de même sur l'Abrams, Leo 2, Chally, ...

Citation

,mais le fait que soit en composite cela  participe  a une certaine furtivité du char ?

Tout à fait, éliminer les protubérances facilite également la décontamination de l'engin.

Edited by Sovngard
  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

On 3/21/2021 at 8:58 AM, tom said:

effectivement avec ces rangements en composite le blindage est moins épais ! ,mais le fait que soit en composite cela  participe  a une certaine furtivité du char ?

La tourelle nue est minuscule en fait ... la plupart des trucs qui lui donne ce volume sont des accessoires.

Pour le liner en fibre et résine il y en a partout sur la tourelle même sur les zone en acier ... ca doit au moins autant servir a l'isolation thermique qu'a le rendre plus lisse visuellement - éviter les zone trop contrasté, les ombres marquées, adoucir les lignes etc. - .

5210.jpg

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...