Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Union Européenne] nos projets, son futur


Recommended Posts

https://www.lindependant.fr/2024/03/21/traite-de-libre-echange-entre-leurope-et-le-canada-pourquoi-le-senat-a-vote-contre-le-ceta-ce-jeudi-11840349.php

Le traité du CETA était examiné ce jeudi après-midi par les sénateurs. Cet accord entre l’Europe et le Canada est devenu hautement sensible dans le contexte de la crise agricole. Curieusement, ce traité, signé en 2016 et appliqué depuis 2017, n’a jamais été ratifié complètement par la France. Pour cela, il faut en effet le vote du Sénat. Le sujet apparaissait bien épineux aujourd’hui.

Les sénateurs communistes ont décidé de crever l’abcès en l’inscrivant dans leur niche parlementaire provoquant un sacré tangage à la chambre haute. Et le résultat ne s’est pas fait attendre. Après des débats assez houleux, le Sénat a voté contre : 211 voix contre et 44 pour.

Ce refus sénatorial sera lourd de conséquences car il va entraîner un nouvel examen du texte à l’Assemblée nationale, où il était passé de justesse la dernière fois. Le risque de rejet deviendra alors très important. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Wallaby a dit :

https://www.lindependant.fr/2024/03/21/traite-de-libre-echange-entre-leurope-et-le-canada-pourquoi-le-senat-a-vote-contre-le-ceta-ce-jeudi-11840349.php

Le traité du CETA était examiné ce jeudi après-midi par les sénateurs. Cet accord entre l’Europe et le Canada est devenu hautement sensible dans le contexte de la crise agricole. Curieusement, ce traité, signé en 2016 et appliqué depuis 2017, n’a jamais été ratifié complètement par la France. Pour cela, il faut en effet le vote du Sénat. Le sujet apparaissait bien épineux aujourd’hui.

Les sénateurs communistes ont décidé de crever l’abcès en l’inscrivant dans leur niche parlementaire provoquant un sacré tangage à la chambre haute. Et le résultat ne s’est pas fait attendre. Après des débats assez houleux, le Sénat a voté contre : 211 voix contre et 44 pour.

Ce refus sénatorial sera lourd de conséquences car il va entraîner un nouvel examen du texte à l’Assemblée nationale, où il était passé de justesse la dernière fois. Le risque de rejet deviendra alors très important. 

 

 

Il y a une remise en cause de la mondialisation et du Libre-Echange, même encadré par des traités... Je crains que l'on tombe d'un extrême dans l'autre : Trop de mondialisation à tuer la mondialisation, surtout rien qu'avec des visées électoralistes à court terme... Attention aux réactions primaires et bêbêtes...  

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Bechar06 a dit :

Il y a une remise en cause de la mondialisation et du Libre-Echange, même encadré par des traités... Je crains que l'on tombe d'un extrême dans l'autre : Trop de mondialisation à tuer la mondialisation, surtout rien qu'avec des visées électoralistes à court terme... Attention aux réactions primaires et bêbêtes...  

C'est un peu plus compliqué je pense.

https://www.latribune.fr/economie/france/ceta-les-senateurs-rejettent-le-texte-et-fustigent-une-distorsion-de-concurrence-993491.html

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

L'Union Européenne est trop protectionniste pour la Chine :bloblaugh:

https://www.connaissancedesenergies.org/afp/enquete-antisubventions-de-lue-dans-leolien-la-chine-se-dit-tres-inquiete-240410

La Chine s'est dite mercredi "très inquiète" après le lancement par l'Union européenne d'une enquête visant les fabricants d'éoliennes subventionnés par Pékin et soupçonnés de fausser le marché en Europe.

"Je pense que le monde extérieur s'inquiète des tendances protectionnistes croissantes de l'Union européenne", a déclaré face à la presse Mao Ning, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

"La Chine est très inquiète des mesures discriminatoires prises par les Européens contre des entreprises et même des industries chinoises", a-t-elle ajouté.

Après l'automobile, le ferroviaire et les panneaux solaires, l'Union européenne a engagé mardi un nouveau bras de fer avec la Chine, sur fond de tensions commerciales avec Pékin.

"Aujourd'hui, nous lançons une nouvelle enquête sur les fournisseurs chinois d'éoliennes", avait annoncé mardi la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

"Nous étudions les conditions de développement de parcs éoliens en Espagne, en Grèce, en France, en Roumanie et en Bulgarie", avait-elle précisé, s'exprimant depuis les Etats-Unis, lors d'un discours à l'Université de Princeton (New Jersey).

Cette enquête s'inscrit dans le cadre de nouvelles règles européennes entrées en vigueur à la mi-2023 pour empêcher les subventions de pays tiers soupçonnées de créer une concurrence déloyale lors d'appels d'offres.

Dans l'UE, les éoliennes chinoises sont vendues à des prix jusqu'à 50% inférieurs à ceux des concurrents européens, affirme WindEurope, le lobby européen du secteur.

"Il n'est pas possible de faire cela sans subventions publiques injustes", a assuré Giles Dickson, son directeur général, qui a salué l'annonce de l'enquête de l'UE.

La Chambre de commerce chinoise dans l'UE a de son côté dénoncé "un acte de coercition économique" et le "déploiement continu de nouveaux outils contre les entreprises chinoises".

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Espionnage de l 'Assemblée de l'Union européenne

L’assistant d’un député européen arrêté pour espionnage en faveur de la Chine

"Le suspect travaille comme assistant de l’eurodéputé allemand Maximilian Krah, tête de liste de l’AfD aux prochaines élections européennes.

L’homme, nommé seulement Jian G. par le parquet, est accusé d’avoir espionné des opposants chinois en Allemagne et d’avoir partagé des informations sur le Parlement européen avec un service de renseignement chinois. Sur le site internet du Parlement européen, Jian Guo fait parti de la liste des assistants accrédités inscrits de l’eurodéputé Maximilian Krah, tête de liste de l’AfD aux prochaines élections européennes. Il s’agit d’un ressortissant allemand qui a travaillé comme assistant de M. Krah à Bruxelles depuis 2019."

https://www.lesoir.be/582859/article/2024-04-23/lassistant-dun-depute-europeen-arrete-pour-espionnage-en-faveur-de-la-chine

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2024/04/26/defense-europeenne-la-france-souhaite-la-creation-d-une-force-de-reaction-rapide-commune-des-2025-confirme-sebastien-lecornu_6230091_3210.html

La proposition intéressante ... 

Biensur , même is tout le monde pense à une armée européenne qui est une hérésie pour beaucoup d'européens et que aucun européen ne souhaite faire les guerres ou le maintien de l'ordre dans les anciennes colonies française et à juste titre..

Lecornu voulait surtout souligner les rôles de pompiers de cette force au cas ou éclate une guerre civile dans les pays lointains... par exemple les évacuations de ressortissants français et des pays alliés...

Car lorsque éclate une guerre en Afrique ou un coup d'état, LECORNU a souligné que c'était la France seule qui a du jouer le rôle de bons samartitains pour évacuer ses ressortissants et aussi tout les autres ressortissants des pays européens et alliés et même des pays tiers... 

Lecornu a cité l'exemple de l'évacuation de Kharthoum lors de la guerre au Soudan et on pourrait rajouter l'évacuation des américains et des allemands lors du coup d'état au Niger et même récemment à Haiti.

Bref, la France a joué les bon samaritains et cela de manière désintéressé et il voudrait que les autres pays européens partagent le fardeau pour la prochaine fois en mettant eux aussi des moyens matériels et humains

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.uef.fr/l-europe-enfla-si-bien-qu-elle-creva-de-27-a-36-etats-de-sylvie-goulard (13 avril 2024)

« L’Europe enfla si bien qu’elle creva, de 27 à 36 Etats », de Sylvie Goulard.

Et l’auteure d’affirmer, dans les circonstances actuelles, l’ »Europe XXL » que de nombreux politiques nationaux nous proposent, n’est qu’une chimère, et n’impressionnera ni Poutine, ni Trump, ni la Chine….

La thèse de Sylvie Goulard dans son livre est dès lors très clair : Impératif de réformer d’abord, accueillir de nouveaux membres ensuite ! Et mieux encore « travailler à construire le patriotisme européen dont nous avons besoin  » !

https://www.iris-france.org/185751-leurope-enfla-si-bien-quelle-creva-4-questions-a-sylvie-goulard/ (19 avril 2024)

Les raisons invoquées pour accueillir dans l’UE des pays agressés, menacés ou influencés par la Russie (l’Ukraine, la Moldavie ou la Géorgie, les Balkans) ne sont pas illégitimes. Toutefois, personne n’explique ce que serait une Union à 36 (les négociations avec la Turquie étant au point mort mais n’ayant jamais été interrompues). Les conséquences du nombre et de la diversité culturelle, économique et sociale, comme des divergences politiques, ne me semblent pas prises au sérieux.

Il n’est dans l’intérêt de personne, ni dans l’UE, ni dans les pays tiers, que des promesses soient faites en l’air d’autant que, parmi les questions laissées sans réponse, certaines touchent à la nature même de l’Union européenne. Comment un projet conçu pour assurer la paix entre ses membres, peut-il se transformer en bouclier contre une puissance agressive ? À ce jour, la défense européenne reste une addition de moyens nationaux disparates. L’UE a besoin de fortifier le sentiment d’appartenance à un ensemble de valeurs et d’intérêts, pas de le diluer.

L’arrivée de pays dont le niveau de vie est inférieur à celui de la Bulgarie, le pays le plus démuni de l’UE, ne va ni améliorer ses ressources, ni aider à la cohésion sociale. Que restera-t-il des politiques existantes, politiques sociales, de recherche ou de protection de l’environnement,  par exemple ?

Les critères d’adhésion adoptés à Copenhague, en 1993, sont au nombre de quatre ; trois concernent les pays candidats (État de droit, économie capable de rejoindre le marché unique, reprise des règles en vigueur dans l’UE).   Le 4ème touche à l’UE et à sa capacité d’assimiler ces nouveaux membres « tout en maintenant l’élan de l’intégration ». Malheureusement, cette exigence tend à être escamotée car elle dérange.

En 2004, dans un ouvrage traitant de la manière dont l’UE avait décidé d’ouvrir des négociations avec la Turquie (Le Grand Turc et la République de Venise, Fayard), je dénonçais déjà cette situation. Elle tient, à mon sens, à ce que le projet européen, né comme une Communauté d’hommes et de femmes, est en train de devenir une Union interétatique, une cousine de la SDN et de l’ONU où des gouvernements se bercent de mots sans mettre en œuvre leurs propres décisions. Certains leaders, cyniques, peuvent se dire qu’ils auront quitté le pouvoir lorsqu’il faudra tenir les promesses.

Pour le Conseil européen, les peuples suivront, en quelque sorte. Ou seront placés devant le fait accompli.  Un rejet à la fin de négociations qui auront duré des années, toujours possible, notamment en France où un referendum est probable, serait pourtant désastreux. L’expérience turque enseigne qu’à force de promettre sans savoir comment tenir ses engagements, on crée surtout du ressentiment.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.washingtonpost.com/world/2024/04/25/france-macron-europe-defense-us/

L'Europe doit être plus forte, pas un « vassal » des États-Unis, déclare le président français Macron

https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2024/04/24/discours-sur-leurope

Il nous faut continuer d'avoir des partenariats avec les pays tiers, c’est-à-dire bâtir une Europe en capacité de montrer qu'elle n'est jamais le vassal des États-Unis d'Amérique et qu'elle sait aussi parler à toutes les régions du monde, aux émergents, à l'Afrique, à l'Amérique latine. Pas simplement par des accords commerciaux, mais avec des vraies stratégies de partenariat équilibré et réciproque.

Link to comment
Share on other sites

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/affaires-etrangeres/la-recomposition-du-monde-dialogue-ghassan-salame-thomas-gomart-7774873 (4 mai 2024)

Ghassan Salamé (c'est un diplomate, donc il parle diplomatiquement et par euphémisme) :

40:36 Est-ce qu'il faut aller vers une ouverture dangereuse à des pays qui ne peuvent pas respecter les standards de l'UE telle qu'elle est ? Je pense que c'est un peu risqué.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

https://www.ft.com/content/71a515d9-e473-48b6-a6a0-bf839d1bb41e (Has Europe already reached its demographic tipping point?, 25 mai 2024)

Cette année pourrait marquer un tournant dans l'histoire de l'Union européenne, puisque la population de 448 millions d'habitants a entamé un déclin qui devrait se poursuivre, marquant une diminution sans précédent en temps de paix, selon les projections des Nations unies.

La population de l'UE en âge de travailler, c'est-à-dire les personnes âgées de 20 à 64 ans, qui contribuent à la majeure partie des recettes fiscales, a diminué, passant d'un pic de 270 millions en 2011 à une estimation de 261 millions cette année.

L'Allemagne a perdu environ 2 millions de personnes âgées de 20 à 64 ans depuis que le nombre de personnes appartenant à ce groupe a atteint son maximum en 1998.

Le FMI prévoit que le nombre total d'heures travaillées en Europe diminuera au cours des cinq prochaines années, alors qu'il devrait continuer à augmenter aux États-Unis.

Le taux de fécondité de l'UE est tombé à 1,46 en 2022, avec un taux aussi bas que 1,16 en Espagne, 1,24 en Italie et 1,29 en Pologne.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"Semble devoir" donc. Et oui, les Afghans en sont encore avant la première phase de la transition démographique, et les Africains de la zone subsaharienne à peine à la première. Mais le reste du monde, notamment les régions asiatiques les plus peuplées, est amené à progresser beaucoup plus lentement, à stagner, voire à reculer comme on le voit de plus en plus.

Malthus (bis) peut se tranquiliser. Sauf si évidemment quelqu'un devait vouloir lancer une partie de Fallout parce qu'un drone a vomi sur ses chaussures.

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Ciders a dit :

"Semble devoir" donc. Et oui, les Afghans en sont encore avant la première phase de la transition démographique, et les Africains de la zone subsaharienne à peine à la première. Mais le reste du monde, notamment les régions asiatiques les plus peuplées, est amené à progresser beaucoup plus lentement, à stagner, voire à reculer comme on le voit de plus en plus.

En Asie c'est carrément un délire no-future ... à Séoul on est à 0.5 enfants par femme et ca empire à une vitesse jamais vue. C'est mis en valeur pas sa brutalité en Corée, mais on a le meme probleme en Europe du sud notament, avec des déséquilibre de pyramide qui vont devenir rapidement ingérable. 1.15 enfant par femme en Espagne ... 1.2 en Italie ... et désormais c'est théorisé avec des courant politique childfree, pour la planete, la liberté des femmes etc. etc.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, g4lly a dit :

En Asie c'est carrément un délire no-future ... à Séoul on est à 0.5 enfants par femme et ca empire à une vitesse jamais vue. C'est mis en valeur pas sa brutalité en Corée, mais on a le meme probleme en Europe du sud notament, avec des déséquilibre de pyramide qui vont devenir rapidement ingérable. 1.15 enfant par femme en Espagne ... 1.2 en Italie ... et désormais c'est théorisé avec des courant politique childfree, pour la planete, la liberté des femmes etc. etc.

Probablement aussi à rapprocher de la part de plus en plus conséquente des revenus allouée aux plus âgés : en occident du moins (mais pas que !), les riches deviennent plus riches, mais les vieux deviennent plus riches aussi et c'est bien pire si l'on considère les dépenses de santé et de soin. Ca n'aide pas je pense.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

"Semble devoir" donc. Et oui, les Afghans en sont encore avant la première phase de la transition démographique, et les Africains de la zone subsaharienne à peine à la première. Mais le reste du monde, notamment les régions asiatiques les plus peuplées, est amené à progresser beaucoup plus lentement, à stagner, voire à reculer comme on le voit de plus en plus.

Malthus (bis) peut se tranquiliser. Sauf si évidemment quelqu'un devait vouloir lancer une partie de Fallout parce qu'un drone a vomi sur ses chaussures.

La natalité a quand même une inertie, les pays qui faisaient beaucoup d'enfants il y a 20-30 ans en font toujours beaucoup aujourd’hui même si la fécondité a baissé.

Edited by Hypsen
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Boule75 a dit :

Probablement aussi à rapprocher de la part de plus en plus conséquente des revenus allouée aux plus âgés : en occident du moins (mais pas que !), les riches deviennent plus riches, mais les vieux deviennent plus riches aussi et c'est bien pire si l'on considère les dépenses de santé et de soin. Ca n'aide pas je pense.

  • En fait c'est la part alloués aux inactifs ... pas seulement aux âgés. C'est essentiellement parce que ce la fraction actifs/"population totale" se dégrade, d’où l'allongement de l'age de départ à la retraite pour produire plus de richesse en essayant de produire plus longtemps, mais ce n'est jamais assumé.
  • Les vieux deviennent riches essentiellement parce que le temps passe ... financièrement parlant c'est "time, not timing" c'est essentiellement le temps qui permet de valoriser au mieux tes investissements. Ajoute à ça la baisse des dépenses lié au départs des enfants, et l'accumulation au cours de la vie ... c'est bétement mécanique que les vieux soit plus "riches" que les jeunes.
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Hypsen a dit :

La natalité a quand même une inertie, les pays qui faisaient beaucoup d'enfants il y a 20-30 ans en font toujours beaucoup aujourd’hui même si la fécondité a baissé.

Moi je ne m'intéressais qu'au taux de fertilité ... ça c'est "instantanné" ça donne grosso modo l'état d'esprit des "couples" une année donnée, parfois ça fluctue pas mal à l'occasion d'une guerre par exemple.

L’évolution de la population c'est différent effectivement, si une classe d'age très fournie à une fertilité modeste tu auras quand même suffisamment de naissance.

Ce que j'essayais de mettre en exergue c'est que la fertilité n'est plus un problème conjoncturel, lié à une guerre ou un crise économique, mais un problème sociétal de construction d'un futur collectif.

Beaucoup ne souhaitent tout simplement plus participer à un futur collectif.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Moi je ne m'intéressais qu'au taux de fertilité ... ça c'est "instantanné" ça donne grosso modo l'état d'esprit des "couples" une année donnée, parfois ça fluctue pas mal à l'occasion d'une guerre par exemple.

L’évolution de la population c'est différent effectivement, si une classe d'age très fournie à une fertilité modeste tu auras quand même suffisamment de naissance.

Ce que j'essayais de mettre en exergue c'est que la fertilité n'est plus un problème conjoncturel, lié à une guerre ou un crise économique, mais un problème sociétal de construction d'un futur collectif.

Beaucoup ne souhaitent tout simplement plus participer à un futur collectif.

Il y  a aussi le cout d'avoir des enfants. Financer une scolarité est un privilège de riche au Japon et en Asie en général. Même en France le cout d'avoir des enfants deviens de plus en plus lourd. Les seuls  avoir des enfants sont les catho un minimum à l'aise quand pour les couches populaires cela deviens prohibitif. Les logiques commerciales et les effets réels sur les revenus, notamment les prix des loyer sont entrain de transformer le fait de faire des enfants en un privilège. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...