Sign in to follow this  
Akhilleus

Scénario IX : "Moi vouloir planète à toi et moi avoir zapgun"

Recommended Posts

Bien

Dans la foulée des skylines, battleLA, Fallingskies et autres films d'invasion ET voici le scénario : Vous êtes le commandant/esprit ruche/empereur galactique/généralissime/ IA militaire d'une flotte spatiale d'invasion d'une petite planète bleue, 3e planète de son système en partant du soleil.

Vous venez de Proxima du Centaure avec une flottille de guerre pour envahir cette planète que vous savez habitée par des formes humanoides bipèdes, roses et laides avec des poils sur ce qui leur sert de partie anatomique haute.

Votre dernière sonde d'il ya quelques unes de vos années (1947 année terrienne) avant de s'écraser dans une zone desertique au Nord d'une des masses continents de cette planète vous a indiqué que les "terriens" sont peu avancés technologiquement (ils commencent à peine à maitriser l'atome)

Votre flotte comporte donc une vingtaine de croiseurs de combat equipés d'armes espace-sol (lasers de precision decimetrique, accélérateurs de charges à plasma et canons à projectiles à vitesse sub relativiste), espace-espace (inutiles visiblements), 4 portes intercepteurs avec chacun une 60aines de chasseurs capables de vole intra et exo atmosphériques et une 20aine de bombardiers capables de delivrer des charges à plasma de puissance/calibre ajustable. Et enfin vous disposez d'une 50 aine de transports de troupes avec à leur bord 10 000 insectes/reptiles/poulpes/crevettes en hibernation à reveiller et equiper pour l'assaut avec des scaphandres autonomes tout terrain de combat equipés d'armes à rayon/lance flechettes haute velocité/armes à plasma ou avec des vehicules antigrav pareillement equipés mais en plus gros calibres

A vous d'élaborer un plan d'invasion optimal pour vous emparer des ressources de cette planète riche en or/petrole/eau/oxygène/nourriture/chamallows/sirop d'erable

pour les besoins du scénario : votre dernière sonde vous a indiqué que vos armes sont capables d'encaisser tout ce que peut vous balancer l'adversaire à l'exception des plus gros calibres

(les combinaisons de combat encaissent de l'equivalent 100 RHA, les chars antigravs du 1000 RHA par exemple)

J'attend vos idées (lachez vous c'est un scénario à la fois sérieux à la fois délire .....).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec les croiseurs je détruit tout les satellites en orbite au autour de la terre en restant hors de portée des missile terriens grâce aux laser qui peuvent détruire des cibles fixes ou ayant une trajectoire toujours identique à une distance de plusieurs millions/dizaines de millions de km.

Puis ses même croiseurs lance des charges IEM pour détruire toute l’électronique non durcis de la terre .

Ensuite ils détruise toute le cibles militaire visible depuis l'espace , base/C4ISR/bâtiment gouvernementaux/dépôt/caserne/lanceur de missile/port/navire/véhicule etc...

Les croiseur doivent également détruire toute les infrastructure de transport de biens et d’énergie , port/aéroport/héliport/spatioport/pas de tir pour fusée/gare/station de métro/route/autoroute/pont/tunnel mais également câble électrique/réseaux/transformateur etc...

Les croiseurs devront détruire également toute l'infrastructure qui fournit de l’énergie et des bien aux humains c'est à dire centrale électrique/ferme/usine/industrie/puits de pétrole/réservoir d'eau etc... et doivent interdire tout le trafic aérien et maritime en détruisant tout les bateaux et avion ainsi que les hélicoptère et dirigeables , bref tout ce qui vole et qui se déplace sur l'eau.

Les croiseurs peuvent également détruire tous les trains et toute les rails  pour rendre ce moyens de transport inutilisable.

Pour les structure dangereuse (dont la destruction peut faire très mal à l'environnement comme les centrale nucléaire ou autre dépôt contenant des matériaux toxiques/inflammables/explosifs) , les croiseurs neutralisent ses structure en détruisant tout les accès(route/autoroute/pont/tunnel) ainsi que les câble électrique et réseaux.

Avec un telle bombardement les humains seront renvoyé à l'âge de pierre et l’invasion terrestre ne posera plus aucun problème .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Holà, il manque le principal: que veut cette race? Il faut savoir:

- s'ils peuvent et veulent exploiter eux-mêmes la planète ou s'il leur faut la main d'oeuvre

- si les ressources de ces aliens sont tendues ou très serrées

- s'ils sont sexuellement compatibles avec les humains ou non: dites pas que c'est barge, ça compte de toute éternité pour le guerrier

- cela amène la question: mentalité collective (les purs insectes quasi robotisés) ou individuelle?

De ces éléments dépendent les stratégies: si l'objectif se passe de l'élément humain, alors l'extermination totale et complète est à l'ordre du jour, si tant est qu'elle soit pas trop chère. Sinon, d'une manière ou d'une autre, c'est une occupation, dont le degré peut varier du simple (impliquant beaucoup de massacres) au centuple (moins de morts, moins de bâton, plus de carotte, besoin de collabos et de sociétés organisées).

Share this post


Link to post
Share on other sites

La remarque de Tancrede est bonne, quel est l'objectif des extra terrestres ? l'extermination pour s'emparer de la planète ou l'esclavage des humains pour servir sous leur domination, la stratégie n'est pas la même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

- s'ils peuvent et veulent exploiter eux-mêmes la planète ou s'il leur faut la main d'oeuvre

Comment veux tu exploiter une planète entière avec 500 000 gus en tout et pour tout. Allez mettons que cette flotte soit juste la flotte d'invasion et que derrière puisse suivre une flotte coloniale ou d'exploitation robotisée. Entre les 2 il va bien falloir quelques mains pour assister l'envahisseur à moins qu'il ne veuille rester confiné dans des zones reduites. Admettons donc qu'il puisse controler les terriens grace à une sonde posée dans une partie peu noble de l'anatomie humaine :lol:

- si les ressources de ces aliens sont tendues ou très serrées

après avoir fait 5AL à toute une flotte disons que les ressources sont .... limitées en terme d'equipement/projectiles/vehicules en durs (ce qu'il y'a dans la flotte et point barre ...... c'est un peu toujours le problème d'une flotte d'invasion loin de ses lignes logistiques)

pour le reste (modules d'energie alimentant armes et vaisseaux) on peut partir du principe qu'ils sont large et utilisent un techno de type fusion donc sans trop de restriction à attendre (c'est pas du petrole)

- s'ils sont sexuellement compatibles avec les humains ou non: dites pas que c'est barge, ça compte de toute éternité pour le guerrier

obsédé  :O

- cela amène la question: mentalité collective (les purs insectes quasi robotisés) ou individuelle?

On va simplifier : mentalité individuelle mais fortement teintée par des castes (guerrier, pilote, tankiste etc etc ....)

que veut cette race?

Ressources rares, admettons qu'elle ait une usage industriel (fonction production d'energie) ou religieux  :lol: de certains mineraux rares presents en assez grosse quantité sur notre planète (diamants, coltan....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question, quel est le niveau de furtivité des appareils aliens ?

Je me pose dans un coin relativement discret et proche de la Terre (face obscure de la Lune) et je commence par collecter de l'information.

Déjà si je vois des trucs en orbites je peux établir l'hypothèse que les humains ont bien progressé dans l'étude des fusées et donc qu'ils ont potentiellement un armement courte portée Sol-Espace. Si ils sont capable de faire ça ils sont sans doute aussi des moyens de détections et de plus tout ça pour être envoyé a dû nécessité un développement avancé des sociétés au sol au niveau de leur organisation politique et culturelle. Mes équipes d'anthropologistes vont donc tenter d'analyser tout ça, de travailler sur le langage humain pour décrypter leurs communications et analyser les structures sociales et politiques de la cible.

Mes biologistes/généticien eux doivent déterminer si il y a des agents contaminant à la surface pour nous. Faut pas déconner on a lu "La Guerre des Mondes" de HG Wells

Une fois tout ça en tête je peux jouer sur l'infiltration et planifier tranquillement le D-Day.

Est ce que j'ai une base largable en module depuis l'espace ?

Scénario I : Blitzkrieg & Machiavel

Une attaque minutée de la flotte doit pulvériser tout ce qui existe en orbite, ISS, satellites, vaisseaux spatiaux, stations secrètes US/Russe équipée d'armes (Il y en a eu dans les années 70/80)

Parallèlement il faut faire un strike sur tous les sites de lancement d'arme Sol-Espace. Une fois ceci fait l'installation d'une grille de satellites balançant des cailloux utilisant la gravité vers la surface devrait suffire à l'élimination de toute autre menaces.

Je me branche alors sur CNN/BBC/Al Jazeera/Télé chinoise/Russe/France 24 et j'annonce au monde que nous venons en paix dans l'espoir d'effectuer un échange culturel profitable mutuellement à nos deux peuples. Nous demandons que nous soit accordé un bout de terrain pour installer une ambassade/spatioport pour organiser ces échanges (une espèce de Gibraltar, la demande est modeste on se contentera par exemple d'une île au milieu du Pacifique et de l'Atlantique proche de l'équateur.

J'expliques aux gentils gouvernements terriens qu'on est désolés pour leurs joujous en orbites on a cru que c'était des déchets, ne vous inquiétez pas on vous les remplace tout de suite (hop le réseau sat est sous notre contrôle, ils sont pas cons ils le savent mais ils ne peuvent rien faire à cours terme). Vos sites de lancement sont pétés ? On a eu un peu peur, vous inquiétez pas on vous les remplacera, comme les satellites (pas besoin de le faire tout de suite on va d'abord commencer à discuter un traité de collaboration qui prendra très longtemps à être ratifié vu qu'on vient d'Alpha du Centaure)

Pas de conséquences visibles à l'invasion pour les populations sur terre.

Je peux alors ouvertement apprendre tout ce que je veux sur la race humaine et exploiter ses divisions pour piller leur ressource en m'arrangeant pour qu'ils se mettent continuellement sur la gueule entre eux et en favorisant alternativement l'un ou l'autre camps quand penche la balance.

Si nous sommes compatibles sexuellement j'annonce à l'équipage que ce soir il y a du rhum (ou un équivalent pour crevette/poulpe) des femmes et de la bière nom de dieu mais qu'ils mettent bien un préservatif pour éviter les MST.

Perso je trouve que procéder par annihilation n'a aucun intérêt pour nous à long terme, ça fédérera juste les humains qui risque ainsi de s'unir et de résister lors de l'invasion au sol.

Comment veux tu exploiter une planète entière avec 500 000 gus en tout et pour tout.

En faisant de la politique, en jouant sur les mythes et idéologies locales. Les humains du XXIe siècles sont pas plus cons que les Aztèques du XVIe siècle, ils devraient être très capable de s'entrebalayer pour peu qu'on qu'on promette de l'espoir à une ou l'autre des parties.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez,  la flotte arrive se met orbite, les aliens font une démonstration de force en détruisant toute les bases militaires avec une attaque eclair, navire de guerre, sous marin,

après ca, en roulant des mécaniques, ils demandent aux humains de se rendre en prenant pour cible toutes les ville humaines.

Les informations sur la civilisation humaine auront été collectés préalablement (sondes, espion).

Comment réagirait les humains en sachant qu'ils n'ont pas une chance de gagner.

la bonne vieille méthode  Goa'uld.  Il y a de fortes chances que la plupart des nations se rendent sauf exception.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah les gars visiblement les maths c'est pas votre fort

Comment voulez vous que une poignée de croiseurs (20) même super balèzes de la mort qui tuent annihilent toutes les bases militaires/navales/aériennes connues ou secrètes sur la planète en quelques instants

C'est l'un des problèmes de ce scénario et un des problème d'une eventuelle flotte Et d'invasion qui a moins d'etre pléthorique sera limitée en taille ..... parce que y'a une equilibre entre ressources depensées pour l'action et retour sur investissement espéré

Or faire traverser l'espace à un vaisseau ca bouffe des ressources ..... alors à une flotte !

Donc voila, comment on neutralise la totalité des forces armées de la planète avec des ressources limitées en orbites ?? Et ceci de façon coordonnée afin que les survivantes ne se dispersent pas (si ce n'est pas deja le cas dès la  detection de la flotte alien ) ??

Ca me parait pas evident à resoudre et c'est le premier point à travailler .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Diviser pour régner ? * Les aliens attaquent seulement un ou des pays pas trop costauds, n'ayant pas d'accords de défense avec d'autres, et pour lesquels la communauté internationale ne se bougera pas.

* : traduction en Shadok : "pour qu'il y ait le moins de mécontents possible, il faut toujours taper sur les mêmes."

Mais c'est difficile de planifier sans avoir des objectifs exacts, car la ressource qu'on convoite va entraîner une limitation des options. Et si c'est un truc du genre or ou pétrole, on va se fâcher avec une bonne partie de l'humanité.

Sinon, 100 RHA, 1000 RHA, ca équivaut à quoi en exemples concrets ? Un Tigre, un Leclerc, un Iowa ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme déjà précité au dessus on commence a virer tout les débris terrestres de l'espace enfin excusez moi leur satellites.. ;) leurs communication seront déjà pour une bonne partie HS.. on laisse juste les satellites desplus grosses chaine de Tv pour quelles puissent répandre notre monstruosité a tous les blaireaux qui seront encore devant leur télé.. Après on bombarde gentiment les centre de décision le kremlin la white house buckimgham palace l'Elysée le bungestag les chinois etc.. on envoi un ultimatum, en prenant en otage un pays exp: les jap's

l'ultimatum donnera au terrien 1 mois pour vider l'Europe de toute sa population et de la transférer vers les USA.. nous assurerons qu'aucune attaque ne sera diriger vers cet exode continentale.. mais pour ne pas les laissez se reprendre on commence l'annexion sans prévenir de l'Australie (notre chef est amoureux des kangourous :lol: ) puis on fait pareil les russes doivent se tailler ainsi que les chinois et tut leurs copains asiatiques, les moyens orientaux pas cons se seront déjà tous tailler au USA ;) mais ce mouvement de population non prévu est mal interprètes et es otages sont tués..

l'europe, l'asie, le moyen orient le japon et l'Australie ainsi que tous les cailloux des océans sont a nous..

l'arctique et l'antarctique ont été pacifiquement vidés d'humain...

nous considérons l'Afrique comme tri pauvres et désorganiser pour organiser son exode vers les USA.. nous prenons alors en otage l'Alaska et ordonnons aux US de virer tous les africains d'Afrique dans un délai de 3 semaines (ceci étant impossible) cela nous permet de coloniser l'Afrique et de récupérer d'autre otage américains... les sud américains ont ordre de remonter au nord et de passez au nord du canal de panama pour avoir la vie sauve.. malheureusement un véritable bouchons se créent et une bonne partie des sud américains seront tués... une fois tout ce beaux monde réunis dans un périmètre restreint canada mexique USA alsaka nous venons tester nos nouvelles armes et doctrines d'emploi des croiseurs interstellaires en anti personnelles, les querelles internes nous cassant les pied plus qu'autre chose nous exterminons le siège de l'ONU lors d'une réunion au somment de tout les chefs d'état encore là.. tout ces peuples ne sont plus guidés s'affronte par pays race clan ethnies religion.. ce qui réduit leur population de moitié.. mon boss en ayant marre d'attendre m'ordonne de raser ce qui reste en créant un trou dans l'atmosphère qui aspireraient tous les petit corps...

:oops: oh putain c'était de la bonne... :O :happy: :happy: :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est difficile de planifier sans avoir des objectifs exacts, car la ressource qu'on convoite va entraîner une limitation des options. Et si c'est un truc du genre or ou pétrole, on va se fâcher avec une bonne partie de l'humanité.

C'est le problème, et Akhi va se fâcher en disant qu'on gâche son défouloir et en pinaillant, mais c'est pas le cas: même avancés, les aliens opèrent à ressources contraintes et leurs besoins doivent être relativement quantifiés et identifiés pour qu'une stratégie valable puisse être mise au point. Dès lors qu'ils n'ont pas de quoi annihiler le potentiel militaire humain complètement, et/ou la population, et qu'ils ne sont pas invulnérables, il faut prioriser, définir une première vague et des réserves, trouver des solutions de back up, faire du renseignement.... Et tout cela se fait en fonction de leurs objectifs et de leurs ressources, du mode d'exploitation des ressources, du temps dont ils disposent (on passe les éventuels détails sur leur structure politique et ce qui pourrait les faire renoncer sans des pertes totales ou presque) et d'autres "détails" sans lesquels n'existe aucune stratégie. Même la logistique de l'enfilage d'appareils de contrôle dans l'être humain  :-X :-[ impose des délais, des structures, des procédures, donc un dispositif et des faiblesses, des ressources immobilisées et un système d'occupation. Pour quelle quantité de population humaine "nécessaire"? S'il s'agit de zigouiller 90% de la race humaine, 10% d'esclaves suffisant à l'exploitation, c'est une chose, mais s'il faut garder 50 ou même 80% de la population, c'est autre chose: il faut de l'organisation, de la mesure dans l'application pour "faire fonctionner la machine", déléguer à une classe de collabos, définir un système social.... La façon d'attaquer ne sera pas la même; parce que si le besoin de population et des infrastructures humaines existantes est faible (les "ouvriers" aliens arrivant avec leurs usines clé en main technobiologie-une-graine-l'usine-pousse-en-une-nuit), autant se cantonner à l'arme de destruction massive (les bombes H pour eux, ça se trouve chez l'épicier?).

Donc c'est pas de la pinaille, désolé: c'est chiant et tout, mais je vois pas vraiment comment faire de la stratégie sinon. C'est pour ça que les what ifs historiques sont plus faciles: les données sont déjà là :lol:. Ou alors faut faire de la plus petite échelle: les aliens ont piqué un fard contre le Texas indépendant des années 1830-40 et obtenu par tractation la neutralité des ricains qui, observateurs et devins, se sont dits que ces cons à chapeaux, valait mieux les laisser à l'écart :-[ :lol:..... Ca donne..... COW BOYS vs ALIENS :lol:!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah les gars visiblement les maths c'est pas votre fort

Comment voulez vous que une poignée de croiseurs (20) même super balèzes de la mort qui tuent annihilent toutes les bases militaires/navales/aériennes connues ou secrètes sur la planète en quelques instants

C'est l'un des problèmes de ce scénario et un des problème d'une eventuelle flotte Et d'invasion qui a moins d'etre pléthorique sera limitée en taille ..... parce que y'a une equilibre entre ressources depensées pour l'action et retour sur investissement espéré

Or faire traverser l'espace à un vaisseau ca bouffe des ressources ..... alors à une flotte !

Donc voila, comment on neutralise la totalité des forces armées de la planète avec des ressources limitées en orbites ?? Et ceci de façon coordonnée afin que les survivantes ne se dispersent pas (si ce n'est pas deja le cas dès la  detection de la flotte alien ) ??

Ca me parait pas evident à resoudre et c'est le premier point à travailler ...

Avec les lasers (capable de tirer plusieurs centaines/milliers de coups par minute) dont sont équipé les croiseurs ce n'est pas un problème .

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca encaisse du 30 mm DU sans broncher à 500 m  

Outch. Ca va être chaud de liquider les crevettes en exosquelette (du 105 mm ou Mk 83 en impact direct peut-être?), quant aux les antigravs j'imagine pas le cauchemard (B-61 ???).

@ Tancrède : bon, on compense en fixant nous-même nos objectifs. Le pétrole, c'est pas très utile à une civilisation qui maîtrise la fusion, les diamants, ils savent sans doute en faire des artificiels (nous on sait bien le faire, mais en taille limitée), donc je m'oriente vers la recherche de minerais non-synthétisables : coltan.

Wiki me dit que ca se trouve surtout en Afrique centrale genre RDC. Super, l'Afrique, tout le monde s'en fout, on va taper les malheureux Africains déjà accablés de guerre civile, de famine et d'épidémies.

Donc on s'incruste, on zigouille ceux qui nous cherchent trop de noises, et on fait une bonne oeuvre de colonisation d'aide au développement : on assure la paix et la sécurité de la zone (les armées locales ne devraient pas trop nous poser de problèmes), on développe le coin en apportant l'électricité (le Congo devient le premier pays à avoir une centrale à fusion nucléaire  :lol: ), on résout les problèmes de famine et en échange l'homme de paille au pouvoir signe un contrat nous accordant l'exploitation exclusive du coltan pour 199 ans - avec ouvriers à dispo. On a ce qu'on voulait pour un prix dérisoire, les Africains n'y perdent pas forcément au change, le reste du Monde nous regarde bouche bée.

Sauf qu'au bout d'un moment certains ne vont pas aimer qu'on leur pique le coltan (un peu stratégique), faudrait pas qu'ils se liguent contre nous. On aura enfoncé une épine dans le pied des pays démocratiques si le processus de développement se passe bien car on peut avoir l'image de gars meilleurs avec les Africains que l'a été l'Occident, et la perspective qu'une intervention de leur part empirerait la situation locale. On essaie de diviser ceux qu'on gêne en négociant sous la table (céder quelques technos à certains en "dédomagement", et hop voici une centrale à fusion secrète pour aider à résoudre le problème d'énergie des USA).

Et non, je ne rase pas la Maison-Blanche façon Independance Day. Désolé Akhi.  :'(

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pense trop comme des humains.....

Je pense à un livre qui parle de nano machine qui ont pour objectif d'éradiquer les espèces intelligence (me souviens plus des livres....), ils étaient capable de détourner un soleil entier pour crée un truc capable de griller une planète... Ils ont même démonté plusieurs lunes...... Leurs structures étaient exotiques puisqu'ils fonctionnaient en dessous de l'atome....

Un de leurs concurrent transformaient les planètes et étoiles en dômes habitable.....

Tous sont des machines oubliés par leurs constructeurs..... l'un pour éviter les guerres à l'échelle galactique l'autre de la terraformation.....

Je pense que le réseaux de satellite peut être saturé par des cyber virus.

Je vois bien tes croiseurs fondent  sur la lune, s'encastrer dedans et commencer à la dévorer. Après le choix est large : super arme, lune qui atterris sur la terre, des croiseurs par milliers....

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le problème, et Akhi va se fâcher en disant qu'on gâche son défouloir et en pinaillant

même pas

en fait je te remercie de ta remarque (pas celle là  :lol: , celle qui suit) puisqu'elle montre qu'effectivement un objectif militaire même de la part d'Aliens à des contraintes (j'aurais pu faire le scénario dans l'autre sens et demander à savoir comment resister à une invasion alien mais c'est plus classique)

En fait je vais peut etre le faire dans l'autre sens; ca eclairera le débat avec des données plus faciles à avoir

Allez on prend les mêmes et on recommence à l'envers :

Nos satellites Helios reperent en approche cis lunaire environ 80 objects d'assez grosse taille se dirigeant vers la Terre. Nos alliés et nos moins alliés nous signalent avoir reperé la même chose. Nous ignorons si ces 80 vaisseaux d'assez grosse taille sont hostiles. Pendant que ca tergiverse à l'ONU, une 20aine de gros vaisseaux herissés de canons se detachent du lot, se mettent en orbite sur les trajectoires de nos satellites/station spatiale/telescope et s'amusent à faire des cartons.

Bon visiblement pour l'hostilité c'est réglé...... Après cette première phase qui a pris quelques dizaines de minutes tout au plus histoire de couvrir les 2 axes de la planète, chaque gros vaisseau avec des canons (se qu'on qualifierait dans le jargon terrien de croiseur) se place au dessus d'une grosse con-urbation et commence à bombarder la zone aux faisceaux à plasma et projectiles hypercinétiques

Avec 20 croiseurs on couvre donc facilement les principales con-urbations US (LA-SD, Houston, NY-Bal, Wash DC), Sud Americaines (Mexico, Rio), Africaines (Lagos, Johburg, le Caire), Europennes (Londre/Paris, Berlin, Moscou), Asiatiques (Tokyo, Kuala Lumpur, Bangkok, Pekin, Shanghai, HongKong, Singapour).

Pendant que les croiseurs arrosent les villes jusqu'à annihilation 50 autres vaisseaux se divisent en groupes de 10 pour se diriger (chaque groupe) vers une des zones cibles en train d'etre applatie

Voila la question : comment en tant que terriens vous analysez l'offensive alien et preparez/organisez/effectuez votre riposte

Share this post


Link to post
Share on other sites

Scénario II - Risk

Je reprends une phase observation/renseignement à mon avis inévitable déjà décrite dans le scénario 1 avec un focus sur l'Australie qui présente l'avantage d'être une île de taille importante et pas trop peuplée.

Ici on va la jouer plus tactique et militaire que dans le scénario I qui était essentiellement basé sur de la politique. Le but est d'obtenir une victoire rapide et décisive sur une zone précise de la planète pour s'implanter sans déclencher immédiatement une résistance généralisée et coordonnée du reste de la Terre.

Il faut avoir en tête deux idées :

- D'une part briser la résistance militaire australienne le plus rapidement possible (24-48h, toute l'infrastructure lourde et les bases doivent être hors de combat)

- Parvenir à isoler le continent en détruisant les forces militaires terriennes suceptibles de venir soutenir les australiens mais sans déclencher une guerre globale ce qui implique de graduer la riposte (genre je te pète un destroyer depuis l'orbite ou les chasseurs qui s'approchent trop de la zone, pas tout le GAN)

Une partie des forces doit donc mener des opérations contre les bases ennemis tandis que le reste de mon dispositif fera de l'interdiction. A priori l'interdiction sera la tâche la plus simple tant que j'ai les moyens de détections adaptés.

Un bombardement coordonné avec un drop de troupes aux sols devrait suffir.

Ce qui sera plus problématique c'est une fois tout ce qui est "lourd" et "visible" détruit, que faire de la population humaine australienne ?

On s'expose à une guérilla active menaçant les troupes au sol. Hormis le choix totalitaire de l'extermination on peut tenter de provoquer un exode en laissant les bâtiments civils approchés pour évacuer. Cela implique de pouvoir communiquer avec les humains et de distinguer un bateau civil d'un appareil militaire. Le renseignement est donc une fois de plus essentiel.

Avec cet objectif limité en tête on peut sanctuariser une tête de pont comme l'Australie pour s'en servir de base au sol. Cela a pour avantage de servir de point de fixation pour les humains et de servir de terrain d’atterrissage d'urgence. Je ne sais pas ce qu'il y a d'un point de vu minéral qui peux servir en Australie, mais on a aussi du coup un accès extraordinaire à la mer et à deux océans pour éventuellement exploiter les fonds sous marins si on a la technologie adapté (j'ai cru comprendre que le Deutérium ça compte dans la fusion, et y en a des quantités illimitées dans les océans).

On peut à partir de là négocier un statu-quo / une armistice avec les humains en position de force pour débuter l'exploitation et la pérennisation du corps expéditionnaire.

Si on a les ressources, les moyens de les extraire et les vaisseaux nécessaire, se construire une petite base orbitale en orbite autour de la Lune ou sur un point de Lagrange ça pourrait être un bon plus.

La phase suivante dépend alors de ce qu'on veut faire mais je pense que bouffer lentement l'Océanie sans menacer trop les chinois est un premier pas, puis Madagascar pour être à portée de l'Afrique et de ses ressources.

En tout cas la cohabitation alien/humain sur le même continent je n'y crois pas. Les humains se fédéreront tous contre les aliens si on envisage les choses sous un angle strictement militaire. On pourra peut être détruire une par une leurs armées régulières (si l'attrition ne vient pas à bout du corps expéditionnaire alien avant) mais on ne pourra jamais contrôler le terrain complètement. Surtout qu'il faut s'attendre à un rattrapage technologique des humains via du matos capturé d'une manière ou d'une autre.

Puis faut aussi voir les divisions à l'intérieure de la flotte Alien ... Les crevettes sont surement aussi avides / touché par l'idéologie / superstitieuse que les singes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Scénario II - Risk

J'aime bien mais y'a un gros defaut : se coller sur une ile dont on aura viré tous les habitants humains c'est s'exposer à une frappe atomique gratuite (un petit SNLE ou plusieurs avec une balistique courte puisque les missiles seront tirés en trajectoire tendue) et on va avoir un delai d'alerte nul ou quasi nul.

La ca risque de faire mal (et connaissant les humains ils ne vont pas s'en priver si ils en ont l'occasion  .....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

'aime bien mais y'a un gros defaut : se coller sur une ile dont on aura viré tous les habitants humains c'est s'exposer à une frappe atomique gratuite

Oui j'y ai pensé, c'est la grosse faiblesse du plan. J'ai donc parié sur le fait que les humains aient plus peurs de la riposte à une attaque nucléaire et qu'on reste au niveau conventionnel.

Par ailleurs si j'étais une crevette, je limiterai la présence de mes forces et concitoyens au sol au stricte minimum nécessaire à l'exploitation et à une défense légère, en comptant sur des systèmes automatisés/robots pour prévenir des infiltrations et assurer la détection de menaces sous marines.

Le gros de la force Alien reste dans l'espace comme déttérent/dissuasion stratégique susceptible d'effectuer une nouvelle frappe si nécessaire.

On peut tout à fait imaginer les crevettes prévenir les humains qu'une frappe nucléaire entraînerait une riposte graduée contre une métropole importante. (le choix de la cible dépend bien sur des conditions politiques, ça n'est pas strictement militaire)

Après tout avec une flotte en orbite capable de balancer la purée n'importe où ou presque c'est un moyen de contrôle efficace si il est bien dosé.

Mais là aussi ça a des limites, c'est un moyen de dissuasion pas une solution "implacable".

Comme je le vois, les avantages des aliens c'est :

- L'initiative, partout et rapidement

- Une force de dissuasion conventionnelle remarquable

- Des frappes très précises contre tout dispositif concentré ou lourd

- La confidence que leurs arrières sont sanctuarisés dans l'espace

faiblesse :

- Faible résilience

- Incapacité à occuper réellement le terrain dans la durée (recoupe le point 1) et donc inaptitude à la guerre contre-insurrectionnelle

- Non renouvellement de tout ce qui est détruit

- Le renseignement "humain" par essence absent

- Ennemi "extérieur" tellement différent qu'il fait consensus contre lui

Si j'étais responsable d'un corps expéditionnaire contre la terre et dans cette hypothèse d'occupation limitée j'emporterai avec moi d'important moyen de guerre pour la lutte ASM. Limite mes propres SNA (avec des missiles tactiques pour frapper des cibles) pour occuper les mers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vous d'élaborer un plan d'invasion optimal pour vous emparer des ressources de cette planète riche en or/petrole/eau/oxygène/nourriture/chamallows/sirop d'erable

Je n'ai que 500 000 soldats, donc ce n'est pas l'idéal pour exploiter les ressources d'une planète comme la terre, autant profiter des quelques milliards "d'esclaves" de disponibles. En plus ils pourront aussi servir de soldats pour un conflit avec les dinosaures d'une autre planète. (Enfin avec la robotisation, c’est parfaitement envisageable que 500 000 aliens de la taille d’un diplodocus suffisent pour récupérer les principales matières premières.)

L’idéal serrait de faire une bonne démonstration de force pour imposer un traité d’exploitation de la terre. (en échange de X millions de tonnes livrés annuellement ils nous laissent survivre) En plus ça permet de limiter les dégâts collatéraux et donc de pouvoir exploiter aussi la réserve naturelle que pourrait représenter la Terre. Parce que si ce n’est que pour les matières premières, il y a d’autres corps telluriques dans notre système solaire. La terre n’est véritablement intéressante que pour son eau, sa faune ou sa flore (le pétrole, le charbon ou le gaz étaient à l’origine des végétaux donc ça fait aussi partie de la flore). En plus il est possible qu’une loi galactique (ou juste de la fédération ou de la planète hyper développé qui nous attaque) puisse réglementer une colonisation et qu’il soit interdit de trop transformer notre planète. D’ailleurs c’est peut-être même à cause de cette loi qu’on a le droit à leur visite vu qu’ils ont repéré des explosions nucléaires et/ou des satellites donc on n’a plus le statut de planète sans technologie donc classé réserve naturelle.

On pense trop comme des humains.....

Je pense à un livre qui parle de nano machine qui ont pour objectif d'éradiquer les espèces intelligence (me souviens plus des livres....)

Je trouve que les loups de l’espace (si je me souviens bien c’était le nom donné à ces nano machines) ressemblent pas mal à une loi intergalactique fixant certaines règles à respecter. Et si l’univers n’a pas déjà été conquis (la Terre semble le prouver) alors qu’il ne faudra qu’une cinquantaine d’années pour agrandir un empire de 5 années lumières (on est déjà quasiment capable de faire des vaisseaux coloniaux allant 0,1c) c’est peut-être qu’il y a une raison. Donc je me permet d'imaginer des aliens qui ne veulent pas tout exterminer et ont un minimum de morale.

pour les besoins du scénario : votre dernière sonde vous a indiqué que vos armes sont capables d'encaisser tout ce que peut vous balancer l'adversaire à l'exception des plus gros calibres

(les combinaisons de combat encaissent de l'equivalent 100 RHA, les chars antigravs du 1000 RHA par exemple)

J’avoue que j’ai un peu de mal avec les RHA, mais on peut dire que tous les vaisseaux spatiaux (y compris les transporteurs) sont capables d’encaisser une bombe de moins de 10KT (en 47 il ne fallait pas beaucoup plus) et les plus gros peuvent encaisser plusieurs centaines de KT (mais pas forcement des méga tonnes ou plusieurs dizaines d’ogives de 100KT) Les combinaisons et les blindés peuvent évidemment évoluer dans un environnement radioactif ainsi qu’à l’impulsion électromagnétique et suivant la puissance de la bombe il faut qu’ils soient plus ou moins loin.

Avec seulement 240 chasseurs et 80 bombardiers (mais les chasseurs doivent avoir une puissance de feu supérieure à un B2 et les bombardiers peuvent abattre un F16) c’est assez peu face à l’aviation terrienne qui dispose de plus de 10 000 avions de combats cachés probablement par plus d’un million d’avions civils.

Il faut savoir que les services de renseignement aliens sont assez médiocre. Selon toutes probabilités, ils ne connaissent pas notre langue ni la plupart de nos armes ou de nos systèmes politiques. Ce n’est même pas évident qu’ils comprennent tout de suite l’importance de nos satellites ou que ce sont les USA qui dirigent la Terre. Il est même possible qu’ils ne se rendent pas compte qu’on dispose de missiles balistique capable de détruire leur flotte (rien qu’avec la quinzaine de SNLE occidentaux on peut détruire leurs principaux vaisseaux donc s’ils ne repèrent pas les silo terrestre ils sont mal barré)

Il est possible que les aliens se rendent compte qu’en à peine 50 ans la pollution radiologique de la planète a explosé. Alors que leurs renseignements ne parlaient que de la probabilité de quelques petites bombes A, ils sont presque sur qu’on dispose de bombes H ou d’un grand nombre de bombe A. Vu l’évolution de la radioactivité ambiantes ils estiment à quelques milliers de petites explosions nucléaires. Mais vu qu’il n’y a pas de traces de guerre nucléaires, ils soupçonnent qu’on ait conçus quelques croiseurs stellaire de première génération (une des rares façons d’utiliser des bombes pacifiquement) et ils doivent donc prévoir l’arrivée d’un croiseur terrien.

La force d’invasion est relativement pressée. Vu l’évolution technologique terrienne, ce serrait risqué de se placer en orbite pour observer pendant quelques décennies et permettre ainsi à la Terre de s’unir et de se préparer à la guerre spatiale. Intellectuellement le million d’aliens (allez peut-être 2 mais pas beaucoup plus) ne fait pas vraiment le poids face à 7 milliards de terriens. En plus une observation lointaine n’est pas forcement très rapide. Et ils doivent aussi se dépêcher de sécurisé la Terre pour pouvoir redéployer une partie de leurs troupes.

Je commencerais par 4 débarquements (car 4 PA PI) à proximité de 4 des zones considérés comme les plus importantes. Il y aura donc un débarquement en Chine ou au Japon, un en Europe et deux en Amérique (soit à l’Est et/ou à l’Ouest des USA et/ou au Brésil qui reste une des régions les plus peuplés/industrialisé du Sud)

Pour chacun de ces débarquements une première vague de 10 000 soldats aura pour mission de créer une ambassade sécurisée puis de commencer à connaître l’espèce dirigeante de la planète (et savoir à quels point ils maîtrisent le vol spatial et le nucléaires). Suivant l’opposition locale, il faudra peut-être utiliser les chasseurs ou les croiseurs pour montrer notre puissance de feu. Un débarquement provisoire d’autres transporteurs (et leurs 10 000 soldats) peut être envisagé si l’opposition devient vraiment importante et que les troupes commencent à se faire submergé. Je verrais bien les USA perdre un millier de chasseurs modernes et plusieurs divisions de blindés. En cas de tir nucléaire il faudra riposter et détruire l’installation responsable du tir et toutes celles y ressemblant (si les américains utilisent un B52, ça risque de faire des dégâts chez les avions de lignes)

Si tout se passe bien ou au moins que la situation se stabilise (plus de tir nucléaires ni d’affrontement trop violent causant plus de quelques dizaines de morts de notre coté) on peut faire débarquer 16 autres transporteurs. Ils auront tous un croiseur à leur verticale donc disposeront d’un soutient d’artillerie en cas de besoins. Les PI seront répartis pour que chaque colonies puissent recevoir des renforts assez rapidement. On devrait pouvoir commencer à communiquer avec les terriens et se faire une idée de leur puissance militaire (même si on a le problème que les terriens n’utilisent pas la même langue ou la même écriture suivant la région)

Au cours des négociations, on arrive à trouver un consensus pour permettre le débarquement des 30 derniers transporteurs qui créeront 30 nouvelles ambassades à proximité des points stratégiques terriens.

Et il ne reste plus qu’à passer à l’exploitation de la terre. L’idéal serrait de pouvoir commercer. Les aliens veulent principalement de la nourriture (à mon avis c’est un des facteurs les plus limitant pour la constitution d’une armée spatiale si la population doit produire des vaisseaux et des soldats, il n’y a pas beaucoup de fermier) et en plus comme le dit Asimov, des protéines restent des protéines même si elles sont extraterrestres. Ils voudront aussi des métaux plus ou moins retraité et plus ou moins rare (parce que brut autant se servir directement sur la lune) des sources d’énergie (plutonium, uranium …) et de la main d’œuvre (la guerre contre la fédération leur coûte cher) Ils nous proposeront une protection (bah oui on a eu de la chance, eux c’est les gentils mais les méchants pourraient arriver s’ils s’en vont) de l’électricité (ils maîtrisent la fusion) des produits manufacturés (le fusil-laser-de-la-mort-qui-tue mais avec GPS et explosif intégré ce qui permet une désactivation à distance) différents service (la mise en orbite pour 1 kg de riz le kg de satellite en orbite basse) une stabilité mondiale (c’est mauvais pour l’économie donc les aliens deviendront rapidement les premier fournisseur de casque bleu à l’ONU) et pourquoi pas même quelques vieux vaisseaux (mais en plus de payer le prix fort en métal, il faudra aussi signer une alliance)

Et en quelques années la Terre deviendra une planète soumise transformant le fumier aliens en ration de survie pour soldat aliens et fournissant quelques divisions de fantassins à notre envahisseur tout en se chargeant d'assurer la défense stellaire de ce coin de la galaxie contre les ennemis de notre envahisseur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois comme ça:

Plusieurs croiseurs foncent et détruisent les grands métropoles en les impactant mais stupeur les vaisseaux survivent.

Ils rependent un liquide qui dissout tout les œuvres humaines et jaillissent des formes ressemblant à des T-1000 qui s'empressent d'attaquer les formes humaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à imaginer une force sans un important appui logistique ou le soutien d'une base arrière proche, avant l'attaque, j'aurais bien vu

l'installation discrète d'une base avancée sur la face cachée de la lune ou sur mars, quasiment hors de porté des humains, pour exploiter

des ressources (helium 3, minerai,etc..), réparation des vaisseaux et réapprovisionnement en armement et énergie des vaisseaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tatatatata les copains, avec peu de moyens, il vous faut un plan tel que le définirait le SPECTRE dans les James Bond (Blofeld fait la démonstration avec des poisson). Ensuite ce n'est pas tout de conquérir une planète, il faut aussi la garder (le fameux gagner les esprit et les coeurs)

Donc si j'étais commandant en chef, ET sachant que je ne suis pas humain donc pas contraint par la convention de Genève, mon plan serait :

phase 1 : epuisement

exacerber les tensions et les guerres entre les états humains pour que les forces soient dispersées, le matériel épuisé, et les nouvelles troupes pas encore formées. En plus ça me sert de phase de renseignements vu que je vois les armées au travail, et le matos en action

pendant ce temps, je peux par exemple construire une base arrière à l'abri des regards indiscrets

phase 2 : non renouvellement

choisir des " élus " pour diviser les opinions et paralyser les mentalités. Le mieux serait d'avoir assez de temps pour que les pacifistes désarment d'eux même leurs canons, les écolos rasent les nuc, les fanatiques de tous poils...

quand je sens que le fruit est mur, bombardement massif avec des cailloux qui tomberont aux bons endroits (avez vous lu "révolte sur la lune" de heinlein ?) et me permettront de faire encore baisser les stocks de missiles, le moral de la population (en frappant quelques mégalopoles)...

phase 3 : conquête

tout le monde est épuisé, je sors mes gros croiseurs, je me penche et je ramasse le pactole avec le peu de matos que j'ai à disposition en détruisant facilement les bases, PA, centres politiques, de commandement, de production...

phase 4 : préparer l'avenir (suite à la remarque de Tancrède sur le but de l'invasion)

nous abordons maintenant le point chaud, âmes sensibles s'abstenir : est ce que j'ai besoin d'esclaves ou est ce que je n'ai besoin que de la planète.

dans le second cas, l'extermination se fait de la façon qui vous plait (virus, armes lourdes,...) et le plus simplement/efficacement possible

dans le premier cas par contre le programme serait :

  * génocide systématique de TOUS les ages et sexes des groupes ethniques ayant une culture trop guerrière

* retirer tout les enfants de moins de 12 ans à leurs parents et les placer en centre d'endoctrinement (première nouvelle génération). La meilleur chose serait je pense de leur inculquer une philosophie ou l'alien serait tout (Dieu quoi) et les aurait sauvé, et que maintenant il faut être sage pour ne pas leur déplaire...

* séparation hommes/femmes compris entre 12 et 50 ans. les hommes seront la force de travail intérimaire en attendant la nouvelle génération. les femmes seront les utérus qui porteront la future génération... quant aux faibles...

* l'ancienne et la nouvelle génération travaillent dans des camps séparées afin que l'ancienne ne contaminent pas la nouvelle avec des mots tels que liberté, histoire,...

* l'ancienne génération est supprimée le plus tôt possible

* Si jamais les aliens sont malins, ils maintiennent une sorte de zoo où serait parqué des anciens hommes (si possible dégénérés), ce qui permettrait de montrer aux esclaves ce à quoi ils ont échappés. Suivant les objectifs des aliens, les conditions de vies des esclaves peuvent être plus ou moins bonnes, et l'espérance de vie plus ou moins longues.

en deux ou trois génération nous auront des humains sans culture, qui ne connaissent que ce que l'envahisseur veut qu'ils connaissent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon utilisez des races déjà "existantes" c'est plus simple vous savez qui fait quoi, du coup ça simplifie déjà la phase du "à quoi peuvent bien ressembler mes envahisseurs, quels moyens, qu'elles technologies etc.".

Je me tâte entre attaquer la terre avec des clones, genre :

"La république décide d'envahir la Terre suite à de fausses informations faisant état d'un ralliement de cette planète aux séparatistes, les séparatistes qui sont à l'origine de ces rumeurs essaient seulement de disperser et d'affaiblir les forces de la république en les poussant a mener des guerres inutiles, seulement la Terre vas en faire les frais..."

Ou encore avec des Space Marine pour le coté sur-homme, en plus se sont des spécialistes des assauts orbitaux, envoyer des milliers de drop pod sur une ville ça doit être fun.

"La planète nommer Terre par ses habitants serait corrompu, des Space Marine sont donc envoyer sur place pour anéantir toute forme de velléité puis enquêter, un exterminatus étant jugé trop sévère car cette zone de la galaxie à toujours été plutôt calme et il serait dommage de détruire une planète qui pourrait servir à l'empire."

Et le Tyranides qui peuvent être fun pour le coté bébête qui font peur, puis ils sont super bon en infiltration, du coup envahir discrètement les grandes villes puis attaque massive de la planète avec des unités moins discrètes cela peut-être vraiment marrant.

"Une partie de la flotte ruche se détache du convois gigantesque qu'elle forme, attiré par ses éclaireurs qui ont trouvé une planète regorgeant de matières organiques et faiblement défendu, de plus la technologie est très archaïques sur ce monde cela sera un vrai jeu pour ces traqueurs, tueurs. La dévoreuse de monde se réveil lentement, encore transi par plusieurs millénaires de sommeils, elle a faim."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Votre scénario prévoit une attaque immédiate si j'ai bien compris. Il faut se poser des questions en amont.

Dans quelle mesure le Génie alien peut-il subvenir à des besoins de campagne en exploitant la Lune, FOB rêvée (je rejoins ici ZX) ? Dans quelle mesure une déportation progressive d'humains à des fins de travail peut-elle renforcer ce rôle lors de la conquête en plus de déplacer une telle population dans un univers qu'elle ne maîtrise absolument pas (paralysant toute véritable résistance sur place) ? Dans quelle mesure peut-être être transformée en plateforme de tir (ceux qui auront lu "Révolte sur la Lune" ou "Mars la Rouge" sauront de quoi je parle, rendbo a déjà précisé).

Dans quelle mesure une force d'attaque au sol, orbitoportée, peut-être détruite par ICBM ou MDC nucléaire SANS GPS (tous les sats sont détruits dans tous les cas de figure à vous lire).

Quel serait l'apport de frappes cinétiques au niveau :

-du canal de Suez

-du canal de Panama

-du détroit de malacca

-de Gibraltar

-Pearl Harbor

-L'archipel des Chagos

Il devrait en résulter une paralysie ou un ralentissement notable de tout transfert de troupe important à l'échelle mondial, interdisant de vastes ripostes coordonnées et faisant de l'océan pacifique une vaste porte d'entrée indéfendable. L'attaque prioritaire des PA de l'US Navy devrait affaiblir suffisamment pour empêcher toute véritable contestation aérienne "mobile" et accroître la faiblesse de la zone pacifique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,403
    Total Members
    1,178
    Most Online
    Parigino
    Newest Member
    Parigino
    Joined
  • Forum Statistics

    20,691
    Total Topics
    1,244,572
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries