Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[FDI] Les Frégates de Défense et d’Intervention ex FTI


BPCs
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, Kelkin a dit :

 Le bateau peut rester hors de portée et se contenter de bloquer les flux logistiques en interceptant toute tentative de ravitaillement.

Si on parle d'un renforts en Rafale et A330MRTT, le blocus devra être repoussé à 5 000 km de l'île. Même si on se contente du couple Rafale A400M ravitailleur, on doit s'approcher des 4 000 km.

Si la France peut éloigner les navires hostiles à 5 000 km de toutes ses îles, il n'y aura plus beaucoup de zones sur Terre avec des navires hostiles...

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Bruno a dit :

Bref, ll faut envoyer un grand porte-avions, quoi...

(Et pour être sûrs de durer ainsi plus de 4 mois sur zone s'il le faut, eh bien il en faut minimum deux en dotation !) 

Il faut une très bonne connaissance de la géographie "planétaire", y construire des relais logistiques sous nôtre sphère d'influence par des accords économiques, techniques, diplomatiques, stratégiques.

Ça nous avons commencé a le faire depuis un bon moment......Work In Progress. Pour se rendre compte de l'état d'avancement de cette construction il faut être curieux et attentif, l'état d'avancement

de cette architecture est plutôt surprenant.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 10/06/2021 à 16:34, g4lly a dit :

Sur FREMM c'est 600 - dans la petite soute contiguë - et il y a au moins deux artilleurs dessous pour réalimenté à mesure des tirs ... le carrousel est rechargeable pendant le tir.

Oui et 2000 de 12/7

Pour Fremm it , en prévisionnel 127 c'était 450 dont 100 vulcano

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Quote

Et la FDI serait-elle adaptée à cet environnement ?
Est-ce que c'est le bateau qui correspond à l'environnement Indo-Pacifique? Je n'ai pas encore la réponse. La Marine nationale ne l'a pas encore entre les mains et nous n'avons pas une idée précise de sa disponibilité. Elle correspond néanmoins aux besoins liés à des missions de forces expéditionnaires ainsi qu'à des missions ASM (lutte anti-sous-marine, ndlr). Faudra-t-il plus de FDI ? Il faudra que nous y réfléchissions.

Cette partie de l'entretient du CEMM n'est pas commenté mais si nous augmentions la dotation en FDI, faudrait il passer à 8 navires ou à 10?

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, P4 a dit :

Cette partie de l'entretient du CEMM n'est pas commenté mis si nous augmentions la dotation en FDI, faudrait il passer à 8 navires ou à 10?

Il n'est quand même pas très sur de ce que va donner la bécane... 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 13/06/2021 à 07:02, g4lly a dit :

Sauf si le porte avion c'est l’île elle même ... qu'elle est équipé pour tenir ... et que tu dispose d'une chaîne logistique capable d'acheminer à posteriori tes forces sur place.

C'était la stratégie japonaise dans le Pacifique ...

L'important ici c'est la chaîne logistique si elle fait 20 000 km l'adversaire dispose d'un segment de 20 000 km pour l'interrompre ou la rendre insuffisante

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, pascal a dit :

L'important ici c'est la chaîne logistique si elle fait 20 000 km l'adversaire dispose d'un segment de 20 000 km pour l'interrompre ou la rendre insuffisante

Il faut bien distinguer la partie Nouvelle Calédonie de la partie Polynésie. Ces deux espaces ont une partie logistique en commun, Europe-Panama-Est Australie, essentiellement maritime, et une partie logistique aérienne stratégique différente.

Si on s'y intéresse, la construction des routes aériennes stratégiques vers nos antipodes se révèle progressivement. Beaucoup de variantes sont envisagées qui tiennent compte des invariants géographiques et des variants politiques.

Nous ne découvrons pas le problème, cela se traduit par l'apparition de bases intermédiaires de projection de forces et par la maitrise des "couvertures techniques" sur "nos" routes. Le processus est en cours et est encore loin d'être à maturité.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, pascal a dit :

C'était la stratégie japonaise dans le Pacifique ...

L'important ici c'est la chaîne logistique si elle fait 20 000 km l'adversaire dispose d'un segment de 20 000 km pour l'interrompre ou la rendre insuffisante

Pas seulement un pb de fragilité de la chaîne logistique, avec les missiles balistiques, les bases-îles fixes sont des cibles et peu défendables. C'est exactement pourquoi la Navy développe le concept de bases avancées mobiles avec la réorganisation des US Marines;  c'est à la fois une stratégie de contre-interdiction et d'interdiction.  Blinder nos îles en pseudo porte-avions, est une idée à la Maginot. Dans un espace comme le Pacifique, on ne peut miser que sur la mobilité et la maîtrise de l'espace aéro-maritime. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, pascal a dit :

Quand je spécifiais que ce fut la stratégie japonaise dans le Pacifique c'était pour sous entendre qu'elle avait échoué face à la mobilité de la puissance de feu US

C'est ainsi que je l'avais compris. Mais, j'ai profité pour rebondir :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, Fusilier said:

Il n'est quand même pas très sur de ce que va donner la bécane... 

Oui mais contrairement aux FREMM elle est en production et elle est plus armé qu'un PO métropolitain ou le futur EPC que certains voudraient transformer en croiseur.:biggrin:

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, P4 a dit :

elle est plus armé qu'un PO métropolitain

C'est encore heureux, le PO sera aussi armé qu'un P 400 (aux distances de génération près) 

il y a 26 minutes, P4 a dit :

ou le futur EPC que certains voudraient transformer en croiseur.

Je ne sais pas si quelqu'un veut transformer l'EPC en croiseur. On sait que l'Amiral dit que pour l'Indo -Pacifique il faut un bateau militaire armé, pas une FS.  On peut juste essayer d'imaginer ce que veut dire bateau militaire armé et accord avec la montée en gamme régionale.

il y a 37 minutes, P4 a dit :

mais contrairement aux FREMM elle est en production

Ca c'est facile à résoudre, on met les BE au boulot pour nous pondre la FREMM NG qui va bien, en essayant d'éviter les conneries de la génération 1.  :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Fusilier said:

Je ne sais pas si quelqu'un veut transformer l'EPC en croiseur. On sait que l'Amiral dit que pour l'Indo -Pacifique il faut un bateau militaire armé, pas une FS.  On peut juste essayer d'imaginer ce que veut dire bateau militaire armé et accord avec la montée en gamme régionale.

Oui, les navires Australiens et Japonais sont bien armés, sans parler de ceux de la RPC.

Edited by P4
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, pascal said:

Quand je spécifiais que ce fut la stratégie japonaise dans le Pacifique c'était pour sous entendre qu'elle avait échoué face à la mobilité de la puissance de feu US

Les US n'avaient aucun points d'appui dans le pacifique?! Ils n'ont pas militarisé les îles qui étaient proche du front? Avoir des bateaux c'est bien ... mais sans GO ni munition dedans c'est des victimes que tu as.

Donc a moins d'avoir des croiseurs nucléaire qui tirs que du laser ... il va forcément falloir organiser des lignes de ravitaillement physiques robuste ... et des éléments résistant pour ralentir l'adversaire. Et un des rares moyen d'éviter de se faire couler les par un missile ... c'est d’être enterré sous une îles ... avec de quoi soutenir un minimum le combat.

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Banzinou a dit :

Vers plus de frégates de défense et d’intervention pour que la Marine nationale puisse agir dans le Pacifique?

C'est aller un peu vite en besogne; l'Amiral a juste dit que les remplaçants des FS devraient être des  bateaux plus militaires et plus armés

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, g4lly a dit :

Les US n'avaient aucun points d'appui dans le pacifique?! Ils n'ont pas militarisé les îles qui étaient proche du front? Avoir des bateaux c'est bien ... mais sans GO ni munition dedans c'est des victimes que tu as.

Ce que tu dis est un des éléments clés de la guerre (virtuelle) dans l'Indo-Pacifique. De là à nous vendre l'île porte-avions comme substitut à la puissance navale, ce qui me semble tu sous-entendais, il y a une marge. Je crois que cette question sera traitée en cercles concentriques.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

15 minutes ago, Fusilier said:

Ce que tu dis est un des éléments clés de la guerre (virtuelle) dans l'Indo-Pacifique. De là à nous vendre l'île porte-avions comme substitut à la puissance navale, ce qui me semble tu sous-entendais, il y a une marge. Je crois que cette question sera traitée en cercles concentriques.

Je n'envisage pas l'un sans l'autre ... mais deux roles.

l'attaquant ... les chinois qui choisissent ou et quand ... et qui eux peuvent compter sur la mobilité.

le défenseur ... nous ... qui ne savons ni ou ni quand ... et qui ne pouvons laisser nos navire sans défense servir de victime au premiers moment de la guerre.

---

Dans ce cadre la position du défenseur c'est de s'enterrer de garder ses moyens au frais ... d'attendre que l'autre commence à frapper ... de le fixer ... puis d'engager ses moyens mobile pour le traiter.

Or sans "îles" militarisé pour fixer l'ennemi ... ni îles appui pour assurer la liberté d'action de ses moyens mobiles ... la messes risque d’être dite rapidement.

---

La solution de dilution complète des moyens sur des engin mobile automatisé me semble assez cavalière ... et le prépositionnent "nulle part" aussi ... prépositionner sur des îles c'est quand même plus facile pour durer.

Link to comment
Share on other sites

32 minutes ago, Fusilier said:

C'est aller un peu vite en besogne; l'Amiral a juste dit que les remplaçants des FS devraient être des  bateaux plus militaires et plus armés

N'empêche, si l'Indonésie acquiert réellement six FREMM IT la hauteur de barre sera élevé pour exister dans la zone.:biggrin:

Edited by P4
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Fusilier a dit :

C'est aller un peu vite en besogne; l'Amiral a juste dit que les remplaçants des FS devraient être des  bateaux plus militaires et plus armés

Ton idée de construire  2 Patrouilleurs NG de plus pour les Antilles me plait bien.  Surtout qu'avec le sonar ils pourront traquer les soms narcos.  Et avec l'hélico les Go-fasts et en auto defense la mitrailleuse de 40 mm serait largement suffisante .  

Surtout si ça permettrait d'avoir 6 FDI light en indo- pacifique avec un 76 .  Mais je n'y crois pas trop, surtout que les FDI font 122 M et nos quais en NC et PF font 120 m pour un maximum admissible à 110 M. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, g4lly a dit :

La solution de dilution complète des moyens sur des engin mobile automatisé me semble assez cavalière ... et le prépositionnent "nulle part" aussi ... prépositionner sur des îles c'est quand même plus facile pour durer.

C'est pourquoi il faut expliciter les termes et les concepts. 

il y a 39 minutes, P4 a dit :

N'empêche, si l'Indonésie acquiert réellement six FREMM IT la hauteur de barre sera élevé pour exister dans la zone.

Exactement.  Mais, si nos corvettes-frégates résidentes sont au niveau, que l'on déploie un auxiliaire, des PATMAR , plus des déploiements depuis la métropole, ça sera un peu plus sérieux. 

il y a 37 minutes, Scarabé a dit :

Ton idée de construire  2 Patrouilleurs NG de plus pour les Antilles me plait bien.  Surtout qu'avec le sonar ils pourront traquer les soms narcos.  Et avec l'hélico les Go-fasts et en auto defense la mitrailleuse de 40 mm serait largement suffisante .  

Surtout si ça permettrait d'avoir 6 FDI light en indo- pacifique avec un 76 .  Mais je n'y crois pas trop, surtout que les FDI font 122 M et nos quais en NC et PF font 120 m pour un maximum admissible à 110 M. 

Peut-être pas 6 FDI quand même. Il serait peut-être plus équilibré d'avoir 5 frégates ou corvettes, peu importe, et un "auxiliaire" de  type LSPV 90 (un peu revisité) Comme ça on peut constituer une task force.  

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Fusilier a dit :

un "auxiliaire" de  type LSPV 90 (un peu revisité) Comme ça on peut constituer une task force.  

il n'y aura pas de LSVP 90

EMA préferé passer des contrats d'affretements ponctuel avec des armateurs sur place qui ont des barges et des roro dispo.  Beaucoup mois cher que de maintenir un navire sur place.  

Au Antilles le Midef à un contrat avec TRANSPORT MARITIME DES DEPENDANCES 

https://seatosea.fr/actualites/orca-la-nouvelle-barge-lct-de-la-societe-tmdd-inauguree-en-guadeloupe

Mêmes chose en Polynesie avec ARANUI V et des RO RO 

 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Scarabé said:

Surtout si ça permettrait d'avoir 6 FDI light en indo- pacifique avec un 76 .  Mais je n'y crois pas trop, surtout que les FDI font 122 M et nos quais en NC et PF font 120 m pour un maximum admissible à 110 M. 

Tu nous avais fais un post sur l'infra, c'est reçent en plus, mais s'il le faut on fit un nouveau quai à la bonne dimension pour acceuillir une FDI.

On voit que sur ce point l'arme aérienne n'est pas si handicapé qu'on le dis!!!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,748
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...