Recommended Posts

il y a 3 minutes, g4lly a dit :

Parce que c'est contre productif et que ça rogne l'acceptabilité la ou elle est indispensable ... c'est le B A ba de la pédagogie ... éviter de prendre ton interlocuteur pour un con ou un enfant de 4 ans ...

En France la pédagogie est morte et enterré depuis bien longtemps ... alors on peut continuer a expliquer au gens dans les bois qu'ils doivent porter un masque ... mais pas dans les bar ... ni dans les restaurant ...

---

Si on veut instaurer une habitude du masque tout le temps partout ... on le dit ... et on vend ce projet ... plutôt que de toujours mentir parce que le français est un con.

Moi je dis juste que l'obligation du port de masque est nécessaire après je suis bien d'accord que la manière où c'est géré, bah ca fait un peu amateur pour rester polis.
C'est comme le port du masque dans un premier temps, le gouvernement et les spécialistes ont tous dis que le port du masque n'était pas nécessaire sauf pour les personnes qui sont malade.

Résultat, quand je sortais dans la rue avec mon masque, les gens changeaient de trottoire :biggrin:

Remarque, je suppose que c'est surement à cause d'un manque de masque et qu'il ne fallait pas "paniquer" la population. Ils ont fait exactement la même chose à Taiwan. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, g4lly a dit :

Le problème c'est que pour le moment ... "peu" - pour pas dire rien du tout - de choses démontrent l’intérêt du port du masque chirurgical en extérieur ... de le cadre du covid.

Partant de la ... ça va être compliqué de l'imposer a tiziouzou ...

Il est de plus en plus largement démontré l’intérêt majeur du port du masque chirurgical par tous tout le temps dans les lieu clos "partagé". Pour l'extérieur c'est tout l'inverse. Alors pourquoi s'obstiner ... et ne pas plutôt se concentrer sur le cas intérieur, et la gestion/adaptation des exceptions.

Moi j'ai le problème de la pratique sportive en salle ...

... a priori a partir du moment ou le virus est rejeté dans l'air de la salle ... il va se promener au gré des "courant d'air" plus ou moins n'importe ou dans la salle. En gros la pratique sportive sans masque ... devient la roulette russe. Sauf que le ministère à bien compris que la pratique avec masque c'est très compliqué ... et a préféré permettre la pratique sans masque, comme au café ou au restaurant.

La grande question ici c'est dans un gymnase multifonctionnel qu'on ne peut largement aéré ... comment on fait ... on met une quarantaine de 72 heure entre chaque séance?!!!! Comme sur le matériel qu'on prête?!

Et toi tu as bien un avis non ? Tu le dis toi même que "En gros la pratique sportive sans masque ... devient la roulette russe". Donc de toi même tu devrais décider de ne plus pratiquer en salle non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Julien said:

Donc de toi même tu devrais décider de ne plus pratiquer en salle non ?

Moi je suis dirigeant j'ai des salarié ... et des pratiquants ...

... si j'applique la pratique avec masque ... je met probablement la clef sous la porte.

Et comme de toute façon l'espace et partager avec plusieurs club ... pour que ça ait un commencement de début de sens il faudrait que tout le monde s'accorde y compris le rectorat.

Au judo et à la boxe ils ont essayé ... ça ne "marche pas" avec masque ... entre autres exemples.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Wallaby a dit :

Non. en Corée le masque n'est pas imposé à l'extérieur en dehors des lieux où la distanciation de 2 m n'est pas possible :

Je trouve que la corée ne s'en sorte pas si bien que ça avec autour de 200 cas par jours en ce moment. :sleep:

De plus, même si cela n'est pas imposé, globalement, les coréens le mettent bien plus que les francais

Edited by koojisensei2

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, g4lly a dit :

Moi je suis dirigeant j'ai des salarié ... et des pratiquants ...

... si j'applique la pratique avec masque ... je met probablement la clef sous la porte.

Et comme de toute façon l'espace et partager avec plusieurs club ... pour que ça ait un commencement de début de sens il faudrait que tout le monde s'accorde y compris le rectorat.

Dans ces conditions je comprends.

Si tu étais simple pratiquant tu continuerais à aller en salle ou pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant les intoxications avec des produits dits naturels je crois qu'il modération garder : je consomme un certain nombre de ces produit et m'en trouve plutôt en forme pour mon grand âge. 

Les accidents seront tout aussi nombreux avec des médic. allopathiques pris n'importe comment sans précaution : en psychiatrie on a eu des décès du à une baisse massive de globules blanc, le neuroleptique miracle et sans effets secondaires (Leponex) en avait quand même, des admissions catastrophiques parce qu'un patient a augmenté ses doses ou mélangé divers produits (tranquilisant somnifères en particulier) et ce avec la bénédiction de son médecin traitant : à l'arrivée on aurait cru une démence vasculaire ou un Alzeimer précoce mais non une petite fenêtre thérapeutique et hop la personne retrouve ses sens.

S'informer auprès de sources fiables, tester à dose modérées etc sont les clés d'une bonne médication

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Julien a dit :

Dans ces conditions je comprends.

Si tu étais simple pratiquant tu continuerais à aller en salle ou pas ?

Je suis simple pratiquant et je continue sans masque. La salle est lavé entre chaque séance. Bon c'est clairement un risque et ayant un peu plus de 50 ans il est pas anodin mais à chacun de voir la part de risques qu'il est pret à prendre pour pouvoir vivre correctement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.japantimes.co.jp/opinion/2020/08/23/commentary/world-commentary/outdoor-masks-coronavirus/

Mais Marcus [épidémiologiste à Harvard] estime que cette approche de la santé publique pourrait faire boomerang. "Je comprends l'instinct de simplicité, mais je pense que nous ne rendons pas service au public en supposant que les gens ne savent pas gérer la nuance... les gens ne sont pas stupides", dit-elle. "Les gens savent qu'il n'y a aucun avantage à porter un masque quand on est seul dans un parc ou même quand on fait un pique-nique avec sa famille dans un parc où d'autres familles font des pique-niques et qu'elles sont toutes assises à 15 pieds de là... Je pense que quand nous sommes trop sévères dans nos recommandations de santé publique et que nous allons au-delà de ce qui est réellement nécessaire et fondé sur des preuves, c'est là que nous commençons à perdre la confiance".

La question du port du masque à l'extérieur s'est politisée parce qu'elle est très visible. "Nous nous concentrons sur ce qui est visible et nous nous concentrons sur ce qui nous met en colère", dit Marcus. "Je pense que (voir) les gens s'amuser a tendance à déclencher une indignation morale."

Les recommandations de santé publique fondées sur la honte et trop extrêmes ont fait boomerang dans d'autres domaines.

Marcus a étudié la prévention du VIH avant que cette nouvelle pandémie n'apparaisse. Selon elle, les rapports sexuels protégés se sont avérés plus durables que l'abstinence totale. "Nous voyons que lorsque vous donnez aux gens des informations plus nuancées sur les risques et les choix sur les alternatives plus sûres aux comportements à haut risque, plutôt que de simplement les condamner, vous obtenez en fait de meilleurs résultats pour la santé".

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Wallaby a dit :

https://www.japantimes.co.jp/opinion/2020/08/23/commentary/world-commentary/outdoor-masks-coronavirus/

Mais Marcus [épidémiologiste à Harvard] estime que cette approche de la santé publique pourrait faire boomerang. "Je comprends l'instinct de simplicité, mais je pense que nous ne rendons pas service au public en supposant que les gens ne savent pas gérer la nuance... les gens ne sont pas stupides", dit-elle. "Les gens savent qu'il n'y a aucun avantage à porter un masque quand on est seul dans un parc ou même quand on fait un pique-nique avec sa famille dans un parc où d'autres familles font des pique-niques et qu'elles sont toutes assises à 15 pieds de là... Je pense que quand nous sommes trop sévères dans nos recommandations de santé publique et que nous allons au-delà de ce qui est réellement nécessaire et fondé sur des preuves, c'est là que nous commençons à perdre la confiance".

La question du port du masque à l'extérieur s'est politisée parce qu'elle est très visible. "Nous nous concentrons sur ce qui est visible et nous nous concentrons sur ce qui nous met en colère", dit Marcus. "Je pense que (voir) les gens s'amuser a tendance à déclencher une indignation morale."

Les recommandations de santé publique fondées sur la honte et trop extrêmes ont fait boomerang dans d'autres domaines.

Marcus a étudié la prévention du VIH avant que cette nouvelle pandémie n'apparaisse. Selon elle, les rapports sexuels protégés se sont avérés plus durables que l'abstinence totale. "Nous voyons que lorsque vous donnez aux gens des informations plus nuancées sur les risques et les choix sur les alternatives plus sûres aux comportements à haut risque, plutôt que de simplement les condamner, vous obtenez en fait de meilleurs résultats pour la santé".

Moi, je pense très sincèrement que les gens sont stupides/cons. Et y a pas plus stupides/cons que ceux qui se croient malins. J'en ai la preuve tous les jours.

Néanmoins, bien sûr, seul à marcher dans la forêt, c'est stupide aussi de porter un masque.

Par contre, dans la rue, y a rien de stupide à le faire par les temps qui courent. On croise des gens, on se frôle, ça éternue à côté de soi... Sans parler de ceux qui peuvent le faire sciemment dans ta direction.

Après, concernant le droit, comment veux-tu faire la distinction entre celui qui ne met pas le masque dans une rue quasi déserte (situation qui ne justifie pas de mettre un masque) et le même qui ne met pas le masque dans une rue bondée ? Je pose la question. Entre en jeu le bon vouloir du policier. Mais ou est la limite entre une rue vide et une rue bondée?

Du coup, la solution la plus simple est d'interdire partout, charge aux Policiers de faire preuve de discernement. Car je le répète, les gens ne feront pas preuve de ce discernement.

Edited by mayamac
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une personne sur deux que je croise en espace clos ne porte pas le masque correctement à Nice. Soit le masque est trop relâché, soit le nez est à l'air libre. Sans parler d'un nombre important de petit commerçant qui n'en porte même pas.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Akhilleus a dit :

petit rappel de la situation

 

image.png

Je connais mais suis mort de rire à chaque fois

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Wallaby a dit :

« ll résulte de ce qui précède que l’arrêté n°2020-585 du 10 septembre 2020 du préfet des Alpes-Maritimes, (...) caractérise une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté personnelle ainsi qu’à la liberté d’aller et de venir des administrés de ladite commune ».

Idem que pour Lyon ou Lille. Mais décision annulé par le conseil d'état.

https://www.vie-publique.fr/en-bref/276077-conseil-detat-valide-masque-obligatoire-dans-communes-mais-pose-limites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, herciv a dit :

Idem que pour Lyon ou Lille. Mais décision annulé par le conseil d'état.

https://www.vie-publique.fr/en-bref/276077-conseil-detat-valide-masque-obligatoire-dans-communes-mais-pose-limites

Vie-publique.fr dit ceci :

Ainsi, le 7 septembre 2020, la préfète du Bas-Rhin a annoncé "reconduire à l'identique" son arrêté concernant la ville de Strasbourg (conforme aux critères du Conseil d'État). En revanche, les douze autres villes du Bas-Rhin font l'objet d'arrêtés élaborés en concertation avec les maires de ces communes(nouvelle fenêtre).

Cela veut bien dire que l'arrêté est retoqué concernant les douze villes citées autres que Strasbourg, donc que la décision du tribunal administratif n'est pas annulée concernant ces 12 villes. La préfète du Bas-Rhin a jeté l'éponge concernant ces 12 villes et elle continue de s'entêter concernant Strasbourg.

Concernant Strasbourg, l'arrêté repasse devant le tribunal administratif où il est accusé par la partie plaignante de ne pas tenir compte de la décision du Conseil d'État. Autrement dit, l'interprétation mise entre parenthèses par Vie-publique.fr "conforme aux critères du Conseil d'État" est contestée. La  nouvelle décision du tribunal administratif a été rendue il y a deux jours :

https://www.lesechos.fr/pme-regions/grand-est/port-du-masque-a-strasbourg-la-prefete-sommee-une-nouvelle-fois-de-revoir-sa-copie-1242487 (15 septembre 2020)

Le tribunal administratif de Strasbourg a retoqué l'arrêté imposant le port du masque généralisé à Strasbourg. Il a enjoint la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, d'identifier « les quartiers strasbourgeois qui ne sont pas caractérisés par une grande densité ou une forte fréquentation ».

Autrement dit, Vie-publique.fr a menti, la décision de la préfète concernant Strasbourg était non conforme à la décision du Conseil d'État.

Résultat : la préfète a enfin fait un geste pour se mettre en conformité avec les multiples décisions de justice, en rendant le masque facultatif dans une vaste zone de la commune de Strasbourg :

860_carte_masque.webp

source : https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/le-port-du-masque-reste-obligatoire-dans-l-essentiel-des-quartiers-de-strasbourg-1600339124 (17 septembre 2020)

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous ne trouvez ces multiples micro-polémiques un peu barbantes ? bien sûr que dans un pays avec des dizaines de mio d'habitants il y a aura toujours des con qui font tout de travers, des responsable qui se marchent dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelles restrictions qui vont être appliqué à nice et à marseille à partir de samedi d'après veran

Par contre, en regardant plus en détail la carte de l'épidémie francaise sur la partie alpes maritimes, je remarque ceci :

https://mapthenews.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html?fbclid=IwAR1zM6Q5LNU9EOPbGbrBCh9uwvunN5Jzb_3RLEDdSvhlhc-mBA9Leo-Lbho#/5df19abcf8714bc590a3b143e14a548c

Citation

 

ALPES-MARITIMES

Données pour le: 13/09/2020
Publiées le: 16/09/2020
Tests effectués: 279
Tests positifs: 24
Taux de positivité: 8,6 %
Taux d'incidence: 2,2 pour 100000 hab.
Taux d'incidence sur 7 jours glissants: 153,3 pour 100000 hab.

 

En fait, il y a que 279 tests qui sont effectué dans tout le département ?

Je trouve cela très très peu.

Pour chaque avion européen qui atterrie en Chine actuellement, il y a plus de test qui sont fait...deux fois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En Angleterre les autorités jouent le jeu de la transparence en publiant les délais moyens d'attente pour les tests :

https://www.theguardian.com/world/2020/sep/17/almost-90-of-covid-tests-in-england-taking-longer-than-24-hours-to-process

Près de neuf tests Covid-19 sur dix en Angleterre prennent maintenant plus de 24 heures pour produire des résultats

En Angleterre, 1,9 % seulement des personnes ayant utilisé un kit de test à domicile pour Covid-19 ont reçu leurs résultats dans les 24 heures, la semaine précédant le 9 septembre - le pourcentage le plus faible depuis le lancement du test et du traçage.

Il faut désormais quatre jours en moyenne pour recevoir un résultat de test d'un centre d'essai satellite - les laboratoires privés contribuant à augmenter la capacité de test des hôpitaux et des maisons de soins - et les tests à domicile prennent trois jours et demi en moyenne pour produire un résultat.

Parmi les personnes qui ont été testées pour le Covid-19 en Angleterre dans la semaine se terminant le 9 septembre dans un site régional, un site local ou une unité de test mobile - un test "en personne" - 33,3 % ont reçu leur résultat dans les 24 heures. Ce chiffre est en baisse par rapport aux 66,5 % de la semaine précédente.

Boris Johnson avait déclaré à la Chambre des communes le 3 juin qu'il obtiendrait "tous les tests dans les 24 heures avant la fin juin, sauf en cas de difficultés avec les tests postaux ou de problèmes insurmontables de ce genre".

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les journalistes sont exigeants et à l'affût des données :

https://www.bbc.com/news/54165412 (16 septembre 2020)

Allégation 1. Matt Hancock : "La distance moyenne parcourue jusqu'à un site de test n'est plus que de 5,8 miles"

Le ministre de la santé a fait cette déclaration à la Chambre des communes - la semaine dernière, il a dit que la distance moyenne était de 6,4 miles.

Le problème est que nous n'avons aucun moyen de savoir si c'est le cas, car le gouvernement ne publie pas ses données sur les distances par rapport aux centres de test Covid-19.

La semaine dernière, M. Hancock a également déclaré que "90 % des gens voyagent moins de 22 milles". Encore une fois, nous n'avons pas vu les données à ce sujet. Cela signifierait cependant que 10 % d'entre eux ont parcouru plus de distance.

_114388680_trends_for_testing.png$

_114297414_pillar_two_testing_chart-nc.p

source : https://www.bbc.com/news/health-54163226

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.huffingtonpost.fr/entry/dans-les-creches-le-port-du-masque-devient-obligatoire-pour-les-professionnels_fr_5f6383f8c5b618455867f849 (17 septembre 2020)

Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé que les professionnels en crèche devront désormais systématiquement porter le masque.

https://www.petitbleu.fr/2020/09/13/les-echanges-emotionnels-sont-fausses-par-le-masque-9067689.php (13 septembre 2020)

Dr Hélène Denis, pédopsychiatre au CHU de Montpellier

Quels types de problèmes peuvent apparaître ?

Le masque peut être un problème dans la prise en charge des plus petits. On n’apprend pas les mêmes choses face à un visage masqué. Les enfants ne vont pas apprendre à lire les émotions par exemple, ou bien à se calmer ou ajuster leurs émotions selon la situation. Tout ça peut créer de l’anxiété liée à la difficulté à s’ajuster aux autres puisque les enfants n’ont pas la totalité des informations. Cela risque d’être un souci encore plus grand chez les enfants autistes.

 

https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/port-du-masque-un-risque-pour-le-developpement-des-enfants-7800734579 (24 août 2020)

Pour la psychiatre pour enfants Nathalie Michaud aussi, il est très important que les enfants puissent voir le visage des personnes qui s'occupent d'eux. "Les enfants ont besoin de lire les expressions, et le masque empêche de voir les mimiques. C'est un vrai souci quand on s'occupe de petits enfants", explique-t-elle à RTL.fr. Pour la psychiatre, le problème est particulièrement important chez les moins de trois ans, tous ceux qui n'ont pas encore complètement acquis le langage.

"Avec le masque, ces enfants qui ont l'habitude de communiquer en regardant les expressions des adultes sont perturbés. Le risque, c'est qu'ils arrêtent d'essayer de communiquer tout court", poursuit le Dr Michaud. Elle évoque aussi le Style Face Experiment, une expérience menée en 1975 qui consistait pour des mères à garder le visage impassible devant leur enfant. Le bébé tentait d'abord d'attirer l'attention de sa mère, puis se détournait d'elle et arrêtait la communication.

Selon le Dr Robert Cohen, pédiatre infectiologue et vice-président de la Société Française de Pédiatrie, cette question du développement des enfants face aux masques est "un sujet réel, un vrai souci". C'est d'ailleurs pour cette raison que le gouvernement ne recommande pas le masque aux puéricultrices quand elles sont avec les enfants.

Pour lui, la balance bénéfice-risque est toutefois toujours en faveur du port du masque, car le danger de l'épidémie est plus important est plus immédiat. Même si le danger n'est pas tant la transmission entre enfants, celui de la transmission d'adulte à enfant, ou d'enfant à adulte reste important. "Mais il va falloir faire des études sur le sujet, et trouver un équilibre", concède-t-il.

https://www.tdg.ch/voir-un-masque-perturbe-les-bebes-278084703692 (18 septembre 2020)

La docteure Nadia Bruschweiler-Stern, pédiatre et pédopsychiatre à la Clinique des Grangettes et consultante aux Hôpitaux universitaires de Genève, intervient dans le débat sur le port du masque en crèche. «Je ne suis pas infectiologue et ne prends pas position pour ou contre le masque, précise-t-elle d’emblée, mais je souhaite que l’on comprenne les besoins fondamentaux des enfants afin de mieux évaluer les directives en vigueur.» Et de développer une réflexion, sous forme de mise en garde, sur les effets que le port du masque pourrait avoir sur «l’apprentissage du langage, la capacité sociale, l’empathie, la lecture des intentions de l’autre et la régulation des émotions». Oui, rien que ça!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.wort.lu/fr/luxembourg/le-masque-peut-perturber-les-reperes-des-tout-petits-5f4fa754da2cc1784e364d94 (2 septembre 2020)

Explications avec la psychomotricienne Delphine Plumier et le pédopsychiatre Jean-François Vervier au sein de l'unité petite enfance du Centre hospitalier de Luxembourg

Jean-François Vervier (JFV) : «Dès les premières semaines, le nourrisson cherche à lire les émotions dans les yeux et sur la bouche. Quand les parents portent un masque, leur visage est plus immobile, leur voix assourdie, mais rapidement compensés par la chaleur de leurs bras, leurs caresses, leurs paroles qui rassurent l’enfant. Dès six semaines, le nourrisson va sourire pour communiquer son bien-être. A l'inverse, il va rapidement manifester sa peur face à l’inconnu, d’autant plus si celui-ci est très différent de ce qu’il a l’habitude de voir. Si les personnes de son entourage portent un masque, cela peut donc perturber ses repères de compréhension des autres. 

Les expressions jouent donc un rôle important dans le développement des enfants...

Delphine Plumier (DP) : «Le visage de l’adulte reste un outil important dans l’apprentissage de la communication et du décodage des émotions de l’autre. Les jeunes enfants recherchent ainsi l’approbation de l’adulte en se référant à leur expression faciale. A titre d’exemple, un petit dans une plaine de jeux, avant de s'aventurer dans un toboggan, va vérifier le regard de son parent ou éducateur. S'il a l’air détendu, donc confiant, c'est qu'il peut y aller. 

JFV : «L’impact sur le langage, sur la communication et les relations sociales est encore difficile à évaluer pour le moment. Mais au-delà du masque, nous pouvons remarquer que si l'enfant évolue dans un environnement marqué par la “peur de contamination”, cela peut perturber la façon dont il rencontre l’autre et donc son développement relationnel et social.     

Selon vous, la protection buccale pourrait donc être anxiogène...

JFV : «Les visages masqués peuvent en effet entraîner une peur panique de certains enfants qui rencontrent dans leur milieu familier un personnage non prévu et étranger, déguisé, même en clown ! Rapidement, le masque peut donc entraîner la méfiance. D'autant plus que certains d'entre eux l'associent à l'hôpital et parfois aux expériences qu'ils y ont vécues.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

«Les enfants en primaire, maternelle, et crèche sont peu susceptibles de se contaminer entre eux et de contaminer les adultes». Tel est le constat fait jeudi par le ministre de la Santé Olivier Véran, avec une conséquence : les fermetures de classe seront bientôt moins automatiques qu'actuellement.

https://www.lefigaro.fr/covid-19-les-fermetures-de-classe-seront-moins-automatiques-qu-actuellement-20200918

C'est pas formidable ? en plein explosion des cas, ils ont fait des petites mesurettes qui servent à rien mais a coté de ça, 2 mesures majeurs Temps d'isolement divisé par 2 et garder des classes ouvertes même en cas de découvert de cas dans les classes.

Alors la, si le nombre de contamination n'augmente pas, c'est moi qui ne comprend plus rien. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Haut Conseil de Santé Publique, tout à son entreprise de prouver qu'il est bon de masquer les professionnels des établissements accueillant des jeunes enfants, semble avoir tout compris concernant le geste barrière de distanciation :

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=910

page 4 : Il est possible de communiquer avec les enfants sans trouble du développement trouble psychique ou handicap neurosensoriel, autrement que par les expressions de la face : on peut utiliser (...) le toucher [!]

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, koojisensei2 a dit :

«Les enfants en primaire, maternelle, et crèche sont peu susceptibles de se contaminer entre eux et de contaminer les adultes». Tel est le constat fait jeudi par le ministre de la Santé Olivier Véran, avec une conséquence : les fermetures de classe seront bientôt moins automatiques qu'actuellement.

https://www.lefigaro.fr/covid-19-les-fermetures-de-classe-seront-moins-automatiques-qu-actuellement-20200918

C'est pas formidable ? en plein explosion des cas, ils ont fait des petites mesurettes qui servent à rien mais a coté de ça, 2 mesures majeurs Temps d'isolement divisé par 2 et garder des classes ouvertes même en cas de découvert de cas dans les classes.

Alors la, si le nombre de contamination n'augmente pas, c'est moi qui ne comprend plus rien. 

Vous avez pas fini d'avoir les c***lles à l'envers (pour ne pas dire plus)

Les données indiquent que les enfants sont peu contaminants (et que c'est surtout les adultes d'ailleurs qui contaminent les gosses et pas l'inverse, contrairement à la grippe). Cette décision ne vient pas de nulle part

 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32371442/

https://pediatrics.aappublications.org/content/146/2/e2020004879

Du coup ca ne parait pas illogique mais bon c’était sur que ça allait râler pour râler (ou autrement dit, polluer de la bande passante sans contre argumentation aucune)

Donc si tu as des études qui contre dise ce point, merci de les posters. Sinon ton avis vide, tu te le gardes

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Akhilleus a dit :

Vous avez pas fini d'avoir les c***lles à l'envers (pour ne pas dire plus)

Les données indiquent que les enfants sont peu contaminants (et que c'est surtout les adultes d'ailleurs qui contaminent les gosses et pas l'inverse, contrairement à la grippe). Cette décision ne vient pas de nulle part

 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32371442/

https://pediatrics.aappublications.org/content/146/2/e2020004879

Du coup ca ne parait pas illogique mais bon c’était sur que ça allait râler pour râler (ou autrement dit, polluer de la bande passante sans contre argumentation aucune)

Donc si tu as des études qui contre dise ce point, merci de les posters. Sinon ton avis vide, tu te le gardes

Très diplomatique

Je viens seulement exprimer mon avis sur un sujet où le gouv s'est à mon avis trompé sur toute la ligne depuis le début de l'épidémie.  

Concernant tes études, il faudra voir sous quel condition elles ont été menées. Le fait de ne pas retrouvé autant d'enfants positif n'est pas une surprise puisque dans la plupart des pays, le confinement était en vigueur et les enfants étaient plutôt à la maison. De plus, beaucoup de pays comme la France n'avait pas suffisamment de test disponible donc il y avait seulement les cas symptomatiques qui sont testés dans les meilleurs des cas. Les enfants développent souvent une forme asymptomatique, il est pas impossible que leurs nombres réels soient passé sous le radar. Ce qui rend donc leurs cas encore plus dangereux qu'un adulte.

Dans le cas contraire, j'ai effectivement une étude qui dit le contraire :

https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/covid-19-les-enfants-de-moins-de-5-ans-seraient-particulierement-contagieux-selon-une-etude-665634

Et un exemple :

https://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/coronavirus-etats-unis-la-contamination-massive-d-une-colo-seme-le-doute-sur-la-rentree-6926034

Bien à vous

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,477
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries